Daemon II Feunoyr

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

Icone homonymie.pngPour les articles homonymes, voir cette page d'homonymie.


Daemon II Feunoyr
Identité
V.O. Daemon II Blackfyre
Surnom Daemon le Jeune
Jehan le Ménétrier
(John the Fiddler)
Apparence
Yeux bleu profond
Cheveux longs, or-argent
Poids mince
Statut
Rang Rebelle
Prétendant au Trône
Titre roi des Sept Couronnes (revendiqué)
Naissance 189
Décès entre 211 et 219[N 1]
Famille
Père Daemon Feunoyr
Mère Rohanne de Tyrosh
Blasons
Daemon était un membre de la maison Feunoyr Blason personnel de Daemon sous l'identité de ser Jehan le Ménétrier
Prétendant Feunoyr au Trône de Fer
Daemon I Feunoyr Haegon I Feunoyr

Né vers l'an 189[N 2] Daemon Feunoyr était le troisième fils de Daemon Feunoyr, premier du nom. Il devint le deuxième prétendant au trône de Fer de la maison Feunoyr, appelé Daemon II Feunoyr par ses partisans, qui le considéraient comme le souverain légitime des Sept Couronnes[1].

Il semble qu'il fut doté d'un certain don de vervue[1] et homosexuel[2]. Il est décrit comme un jeune homme, mince et leste, rasé de frais avec des traits délicats, des yeux bleu profond et des cheveux or-argent[N 3] lui cascadant jusqu'au cou.

Avant L'Œuf de Dragon[modifier]

Durant son enfance, Daemon et son ami Alyn Chantecoq sont brutalisés par les frères ainés de Daemon, Aegon et Aemon. Après la défaite et la mort de son père et de ses deux frères aînés lors de la bataille du champ d'Herberouge[3], Daemon est emmené par Aigracier en exil à Tyrosh où il est couronné roi par les partisans du dragon noir[1].

Dans L'Œuf de Dragon[modifier]

En l'an 211, après un rêve prémonitoire lui annonçant le réveil d'un dragon à Murs-blancs, Daemon et lord Gormon Peake mettent au point un plan pour favoriser son accession au trône de Fer[1]. Ils ne parviennent pas à convaincre Aigracier, qui ne se joint pas à eux et qui a conservé Feunoyr avec lui en Essos : certains mestres pensent qu'Aegor Rivers trouvait ce plan peu réalisable, d'autres affirment qu'il se méfiait des rêves de Daemon et n'appréciait ni son amour de la musique et des belles choses, ni sa proximité avec lord Alyn Chantecoq[4].

Lord Gormon Peake et lord Alyn Chantecoq accompagnent Daemon II dans le Conflans, qui prend l'identité d'un chevalier errant, Jehan le Ménétrier, afin d'assister au mariage de lord Ambrose Beurpuits. Un œuf de dragon est promis au vainqueur du tournoi qui doit suivre. Les partisans de Daemon se sont arrangés pour que le tournoi rassemble un maximum de personnes qui furent loyales aux Feunoyr ou qui sont déçus par la politique du roi Aerys I Targaryen et de sa Main, lord Brynden Rivers, surnommé Freuxsanglant. Les conspirateurs veulent faire remporter les honneurs du tournoi à Daemon II, afin qu'il reçoive l'œuf de dragon et qu'il puisse lancer une seconde rébellion Feunoyr. Daemon escompte que l'œuf qu'il a vu en rêve éclose et que la possession du seul dragon vivant lui assure l'accès au trône[1].

Icone loupe.png Voir article détaillé : Jehan le Ménétrier.
Icone loupe.png Voir article détaillé : tournoi de Murs-Blancs.

Ayant rencontré le colossal chevalier errant, ser Duncan le Grand, Daemon prétend l'avoir vu en rêve, paré du manteau blanc de la Garde Royale. Le prétendant propose au chevalier de lui faire une place dans sa Garde Royale, ce qui excite la jalousie de lord Alyn Chantecoq. Le chevalier refuse néanmoins. Sous l'identité de Jehan le Ménétrier, Daemon enchaîne les victoires[1].

Lors du tournoi, l'œuf de lord Beurpuits est dérobé. Lord Gormon Peake fait accuser ser Glendon Flowers, un des favori du tournoi[N 4]. Au soir, Daemon révèle sa véritable identité, ce qui fait fuir certains des participants du tournoi, qui ne veulent pas être associés à cette rébellion. Pendant le banquet, ser Duncan le Grand réclame au prétendant de rendre justice à ser Glendon Flowers. Ser Duncan révèle que l'accusation de lord Gormon avait pour unique but d'écarter du chemin de Daemon un adversaire qui menaçait de remporter le tournoi à sa place et que ni l'or et ni les promesses n'étaient parvenus à corrompre. Comprenant la machination et voulant démontrer sa supériorité incontestable, Daemon ordonne un duel judiciaire, entre lui et Glendon Flowers, pour déterminer la culpabilité de ce dernier. Utilisant une lance de guerre, Daemon est désarçonné par Glendon Flowers, qui a utilisé une lance de tournoi plus longue sur le conseil de ser Duncan. Le prétendant tombe dans la boue et est raillé par les derniers spectateurs[1].

Au même moment, arrive une armée menée par lord Brynden Rivers. Daemon tente de galvaniser ses troupes, mais tous se rendent compte qu'il n'a ni Feunoyr, ni dragon à opposer à l'armée de la Main du Roi. Abandonné de tous, Daemon part seul à la rencontre de Brynden Rivers, pour le défier en duel. Celui-ci préfère le capturer. Il est ensuite conduit à Port-Réal où le roi Aerys décidera de son sort. Lord Rivers lui conseille de ne pas faire exécuter le prétendant afin de ne pas en faire un nouveau martyr de la cause Feunoyr, et d'éviter qu'Aigracier ne couronne son frère, Haegon Feunoyr, à la place[1].

Icone loupe.png Voir article détaillé : deuxième rébellion Feunoyr.

Daemon vit encore plusieurs années en otage au Donjon Rouge. Il meurt sans doute avant l'an 219[4][N 5].

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. La troisième rébellion Feunoyr débutant en 219, son décès intervient entre sa capture en 211 et 219.
  2. Il dit avoir sept ans lorsqu'il rêve de la mort de ses frères ainés, survenue en 196.
  3. Ses cheveux sont teints en noir lorsqu'il se présente sous l'identité d'un chevalier errant.
  4. La nouvelle pointe la responsabilité de Brynden Rivers, qui aurait envoyé une troupe de nains bateleurs subtiliser l'œuf, en passant par les latrines, sans que personne ne les voit. (cf. L'Œuf de Dragon).
  5. C'est à cette date que débuta la troisième rébellion Feunoyr, durant laquelle son frère cadet, Haegon Feunoyr, est le prétendant de la maison Feunoyr.

Références[modifier]

  1. 1,0, 1,1, 1,2, 1,3, 1,4, 1,5, 1,6 et 1,7 L'Œuf de Dragon.
  2. Ideas at the House: Interviews de George R. R. Martin, Lena Headey & Michelle Fairley - 'Game of Thrones' , 11 novembre 2013
  3. L'Épée Lige.
  4. 4,0 et 4,1 Les origines de la saga, Aerys I.