Deria Martell

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Deria Martell
Identité
V.O. Deria Martell
Statut
Rang princesse
Titres dirigeante de la maison Martell
princesse de Dorne
dame de Lancehélion
Famille
Père Nymor Martell
Blasons
La princesse Deria dirigeait la maison Martell
Prince de Dorne
Nymor Martell inconnu ►

Deria Martell était la princesse de Dorne à la fin du règne d'Aegon I Targaryen et pendant celui d'Aenys I Targaryen.

Histoire[modifier]

La première guerre Dornienne[modifier]

En l'an 13, après la mort de sa grand-mère la princesse Meria Martell, Deria est chargée par son père, le prince Nymor Martell, de prendre la tête d'une délégation visant à négocier la paix avec le Trône de Fer pour mettre fin à la première guerre Dornienne. Deria apporte avec elle le crâne du dragon Meraxès en guise de présent pour le roi Aegon, ce qui offusque de nombreux proches du roi à Port-Réal, dont la reine Visenya Targaryen et Orys Baratheon. Lorddu Rouvre presse même le roi de l'expédier dans un des plus vils bordels de la capitale, mais Aegon Targaryen s'y refuse et écoute ses propositions de paix.

La princesse demande une paix d'égal à égal entre Dorne et le Trône de Fer, rejetant ainsi toute soumission de la principauté. Aegon est sur le point de refuser lorsque la princesse lui présente une mystérieuse lettre du prince Nymor. Son contenu ébranle Aegon, qui accepte alors la proposition de paix[1].

Le Roi Vautour[modifier]

Lors de l'accession au trône d'Aenys I Targaryen, Deria Martell a succédé à son père en tant que princesse régnante de Dorne. En l'an 37, le Trône de Fer doit affronter l'insurrection du Roi Vautour qui débute sur les terres de Dorne. Deria assure à Aenys qu'elle ne désire que la paix et que Dorne agit au mieux pour mater la rébellion, mais ce sont surtout les seigneurs des Marches qui s'en chargent lors de la Chasse au Vautour[2].

Notes et références[modifier]

  1. Les origines de la saga, Dorne face aux Dragons.
  2. Les origines de la saga, Aenys I.