Maison du Rouvre

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Maison du Rouvre
Trois feuilles de chêne vertes sur champ d'or

Trois feuilles de chêne vertes sur champ d'or
Informations
V.O. House Oakheart
Demeure Vieux Rouvre
Devise "Our Roots Go Deep"[N 1]
Rang Maison noble
Vassale de Maison Tyrell

La maison du Rouvre est une maison noble du Bief. Comme d'autres maisons du Bief, les du Rouvre font remonter leur ascendance jusqu'au prolifique Garth Mainverte[1]. Leur lignée est plus ancienne et plus prestigieuse que celle de leur suzerain, les Tyrell[2].

La maison du Rouvre réside à Vieux Rouvre. Les nombreuses tapisseries de cette demeure attestent des conflits ayant opposé la maison du Rouvre aux Dorniens[3].

Histoire[modifier]

La maison du Rouvre aurait été fondée par le "Premier Chevalier", Jehan le Chêne, fils de Garth Mainverte, selon la légende[4].

La maison du Rouvre rejoint le royaume du Bief sous le règne du roi Garth III Jardinier, avec lequel ils concluent un pacte d'amitié et de défense mutuel[5]. Ils ont par la suite entretenu des liens du sang étroits avec la maison Jardinier[2] et se sont mariés à des Peake[6].

Lors de la Conquête de Westeros par Aegon Ier Targaryen, lord du Rouvre mène l'aile gauche de l'ost rassemblé par le roi du Bief Mern IX Jardinier et le roi du Roc Loren Lannister, pendant la bataille du Champ de Feu. On ignore ce qu'il advient de lui[7]. Une fois la Conquête finalisée, Aegon désigne lord Harlan Tyrell comme nouveau seigneur suzerain du Bief. Les du Rouvre et d'autres maisons nobles protestent, car les Tyrell n'étaient jusqu'alors que des intendants, et que leurs lignées étaient plus anciennes, plus prestigieuses et plus proches des anciens rois Jardinier[2].

Les du Rouvre sont durablement meurtris au cours de la première guerre Dornienne. En l'an 12, lord Wyl de Wyl profite des noces de Jon Cafferen avec Alys du Rouvre pour assassiner les invités, castrer le marié sous les yeux de son épouse, et ensuite violer celle-ci avec ses dames de compagnie. Ces dernières sont par la suite vendues comme esclaves à un marchand myrien. L'année suivante, lorsque le prince Nymor Martell envoie sa fille parlementer avec le roi Aegon Ier, lord du Rouvre le presse d'expédier l'émissaire dans un bordel[8].

En l'an 48, alors que le royaume est plongé dans la guerre de la Foi, lord Torgen du Rouvre et lord Rickard Rowan réunissent un ost qui marche à la rencontre du septon Lune, mais au lieu de l'affronter, ils se joignent à lui[9]. Ils participent au siège de Villevieille jusqu'à la mort mystérieuse du septon Lune, où les du Rouvre retirent leurs troupes[10]. Après le couronnement de Jaehaerys Ier Targaryen l'année suivante, lord Torgen du Rouvre assiste au mariage de Rogar Baratheon et Alyssa Velaryon à Port-Réal, où il couvre les mariés de somptueux cadeaux[11].

La fille du roi Viserys Ier Targaryen, Rhaenyra, est un temps courtisée par les fils de lord du Rouvre, avant son mariage en l'an 114[12]. Au début de la Danse des Dragons, les du Rouvre prennent le parti de Rhaenyra contre son demi-frère, Aegon II Targaryen. Toutefois, après la bataille de l'Hydromel, ils sont soumis par l'armée Hightower accompagnée du prince Daeron Targaryen sur son dragon Tessarion[13].

Lors de la première rébellion Feunoyr en l'an 196, la maison du Rouvre a gardé un pied dans chaque camp[14].

Généalogie[modifier]

Membres au début de la saga[modifier]

Anciens membres[modifier]

Les du Rouvre dans la saga[modifier]

Avant AGOT[modifier]

A une date inconnue au cours du règne du roi Robert Baratheon, le chevalier Arys du Rouvre, fils cadet de lady Arwyn du Rouvre, dame de Vieux Rouvre, est intégré à la Garde Royale[15].

Dans ACOK[modifier]

Comme la plupart des autres maisons du Bief (et bien que ser Arys soit membre de la Garde Royale du roi Joffrey), les du Rouvre ont suivi la maison Tyrell dans son ralliement au roi Renly Baratheon, et lady Arwyn du Rouvre est présente dans l'armée qui progresse lentement sur la route de la Rose vers Port-Réal[16]. Après la mort de Renly devant Accalmie, la maison du Rouvre reste fidèle aux Tyrell et refuse de se rallier au roi Stannis[17]. Les du Rouvre se replient sur Pont-l'Amer puis franchissent la Mander vers le nord avec les Rowan[18]. Ils se rallient ensuite au roi Joffrey Baratheon et participent à la bataille de la Néra aux côtés des autres maisons du Bief[19].

Dans ASOS[modifier]

En remerciement de leur ralliement lors de la bataille de la Néra, le roi Joffrey Baratheon alloue des terres aux du Rouvre[20].

Dans AFFC[modifier]

Ser Arys du Rouvre de la Garde Royale trouve la mort à Dorne, au cours d'une tentative de complot organisée par la princesse Arianne Martell de Dorne[21].

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. Cette devise est non canon, elle n'apparaît en effet ni dans les romans, ni dans les appendices, elle est issue de la correspondance épistolaire de GRRM avec ses fans. Elle pourrait se traduire par « Nos racines sont profondes ».

Références[modifier]

  1. A Storm of Swords, Chapitre 07, Sansa.
  2. 2,0, 2,1 et 2,2 Les origines de la saga, La maison Tyrell.
  3. A Feast for Crows, Chapitre 14, Le Chevalier souillé.
  4. Les origines de la saga, Garth Mainverte.
  5. Les origines de la saga, Les rois Jardinier.
  6. Fire and Blood : Sous les régents – La guerre, la paix et les foires au bétail.
  7. Les origines de la saga, La Conquête.
  8. Fire and Blood : Le règne du Dragon. Les guerres du roi Aegon Ier.
  9. Fire and Blood : Les fils du Dragon.
  10. Fire and Blood : Du prince au roi. L'ascension de Jaehaerys Ier.
  11. Fire and Blood : L'année des Trois Épouses. 49 apC.
  12. Fire and Blood : Les héritiers du Dragon – Une affaire de succession.
  13. Fire and Blood : La Mort des Dragons – Le triomphe de Rhaenyra.
  14. L'Épée Lige.
  15. Appendices AGOT.
  16. A Clash of Kings, Chapitre 23, Catelyn.
  17. A Clash of Kings, Chapitre 43, Davos.
  18. A Clash of Kings, Chapitre 45, Tyrion.
  19. A Clash of Kings, Chapitre 63, Sansa.
  20. A Storm of Swords, Chapitre 20, Tyrion.
  21. A Feast for Crows, Chapitre 22, Le Faiseur de Reines.