Devan Mervault

De La Garde de Nuit
Révision datée du 18 mai 2019 à 00:03 par Skeleton tree (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher
Devan Mervault
Identité
V.O. Devan Seaworth
Apparence
Yeux bruns
Cheveux bruns
Statut
Naissance 288
Famille
Père Davos Mervault
Mère Marya Mervault
Blasons
Devan fait partie de la maison Mervault Devan est au service de Stannis Baratheon

Né en l'an 288, Devan Mervault est le cinquième fils de ser Davos Mervault[1] et l'actuel écuyer de lord Stannis Baratheon. Contrairement à son père et à ses aînés, il a appris à lire[2]. C'est un garçon maigre au yeux marrons et aux cheveux bruns[3]. Il est intelligent, vif et habile[4].

Dans ACOK

Fidèle à son seigneur devenu roi, Devan se convertit avec ferveur au culte de R’hllor[2]. Il accompagne son suzerain lors de sa campagne dans les terres de l'Orage. Peu après la mort mystérieuse du roi Renly et le ralliement de la plupart des seigneurs de l'Orage qui s'ensuit, il constate l'épuisement du roi Stannis et en fait part à son père[5].

Devan accompagne ensuite le roi Stannis par voie de terre jusqu'à la rive sud de la Néra. Lors de la bataille de la Néra, alors que l'armée de son roi est prise à partie par les forces de lord Tywin Lannister et de lord Mace Tyrell, Devan reste aux côtés de Stannis et réussi à embarquer avec ce dernier dans les galères lysiennes qui permettent aux restes de l'armée de fuir jusqu'à Peyredragon[6].

Dans ASOS

Devan se trouve à Peyredragon et participe aux cérémonies organisées par Mélisandre[7]. Il est instruit par Mestre Pylos, aux côtés de la princesse Shôren Baratheon et d'Edric Storm, à la grande fierté de son père[8].

Dans ADWD

Devan se trouve à Châteaunoir aux côtés du roi Stannis Baratheon en tant qu'écuyer[3][9]. Lorsque Stannis marche vers Motte-la-Forêt, il lui ordonne néanmoins de rester à Châteaunoir pour servir Mélisandre. Celle-ci souhaite en effet éviter à lord Davos Mervault un nouveau deuil et demande au roi de ne pas prendre Devan avec lui afin qu'il reste en sécurité au Mur. Bien que Devan soit à moitié amoureux de Mélisandre, il prend mal le fait d'être laissé en arrière, rêvant de gloire militaire. Il le vit comme une punition pour une faute que lui ou son père aurait commise[4].

Notes et références