Renly Baratheon

De La Garde de Nuit
(Redirigé depuis Renly)
Aller à : navigation, rechercher
Renly Baratheon
Image by Amok©

Identité
V.O. Renly Baratheon
Apparence
Cheveux noirs
Taille 6 pieds et demi[N 1]
Statut
Rang Lord
Roi
Titres sire d'Accalmie
seigneur suzerain des terres de l'Orage
maître des lois
roi des Sept Couronnes
Naissance 277
Décès 299 (Accalmie)
Famille
Père Steffon Baratheon
Mère Cassana Estremont
Épouse Margaery Tyrell
Blasons
Renly fait partie de la maison Baratheon
Suzerain des terres de l'Orage et sire d'Accalmie
Robert Baratheon Stannis Baratheon
Maître des lois
- Kevan Lannister

Né en l'an 277[N 2][1][2], lord Renly Baratheon est l'actuel sire d'Accalmie, le fief ancestral de la maison Baratheon, et le seigneur suzerain des terres de l'Orage. De plus, il siège au Conseil restreint de son frère aîné, le roi Robert Baratheon, en tant que « maître des lois »[N 3][3]. Lord Renly est le troisième fils de lord Steffon Baratheon et de lady Cassana Estremont, tous deux morts alors qu'il était enfant dans le naufrage de leur navire La Fière-à-Vent dans la baie des Naufrageurs[4]. Très charismatique, beau et élégant, il a les cheveux longs et du noir caractéristique des membres de la maison Baratheon[5]. Large d'épaules et souple, il arbore un visage aux traits réguliers, ses yeux sont bleu sombre et son sourire, amène[2]. Il ressemble, de fait, beaucoup physiquement à son frère Robert tel qu'il était lors de sa rébellion, mais avec beaucoup plus de recherche dans les vêtements. Il apprécie d'ailleurs les couleurs vives et les belles étoffes et, d'une manière générale, tout ce qui peut attirer l'attention sur lui[4]. Très raffiné, il apprécie infiniment le luxe et le confort. Il est facilement moqueur, mais avec esprit et il s'attaque surtout aux personnes dont il estime qu'ils se prennent un peu trop au sérieux (comme son frère Stannis ou son neveu Joffrey[6]). Il a encore en commun avec son frère Robert l'impulsivité et la faculté de se faire aimer[4]. Il voue à ce dernier une grande admiration pour son incroyable vigueur, son courage et son opiniâtreté[7]. Il sait, à l'instar de son aîné, se concilier l'affection de ses bannerets et de ses serviteurs par son attitude avenante. Très gai et d'un tact exquis, il peut également se montrer vaniteux, impétueux et vain[8]. Il n'est toutefois ni glouton, ni intempérant comme Robert. Peu porté sur l'étude, il se plaît à déclarer que « Les bouquins sont faits pour les mestres ». Il possède toutefois des ouvrages richement enluminés aux illustrations suggestives[9].

Lord Renly n'est pas encore marié mais entretient une « garçonnière » discrète à Port-Réal[10]. Il a eu pour écuyer ser Loras Tyrell, dont il est très proche. Bien qu'il ne soit qu'un chevalier assez médiocre, il participe volontiers aux tournois[4] lors desquels il exhibe une magnifique armure verte du meilleur acier[11] et un heaume surmonté d'andouillers dorés[5][12], les deux ayant été forgés par le maître armurier Tobho Mott de Port-Réal[13]. Porté sur les paris, Renly n'hésite pas à miser de grosses sommes lors des tournois[14].

Donal Noye, qui connaît bien les trois frères Baratheon, compare Renly au cuivre : beau et brillant, mais trop malléable pour servir d'arme[15].

Avant AGOT

Trop jeune pour participer à la rébellion de son frère aîné Robert (il n'a alors que quatre ans), Renly reste avec Stannis à Accalmie durant cette période troublée, et doit supporter les rigueurs du siège de la forteresse par les loyalistes au roi Aerys[16].

Icone loupe.png Voir article détaillé : rébellion de Robert Baratheon.

Devenu roi, Robert lui confie en l'an 284[4] la suzeraineté d'Accalmie et des terres de l'Orage, fief ancestral de leur maison. Renly obtient alors également un siège au Conseil restreint, en tant que « maître des lois »[N 3][3]. Il confie alors la gestion de son fief à son gouverneur, ser Cortnay Penrose[17], mais ne néglige pas pour autant de visiter ses bannerets[18] qui lui sont tout dévoués[4]. Renly entretient aussi des relations amicales avec ses voisins, et il se rend notamment à Lancehélion où il rencontre le prince Doran Martell ainsi que sa fille, la princesse Arianne qui tente de le séduire, sans succès[19].

En l'an 293, c'est lors d'une visite de courtoisie de lord Renly à lord Selwyn Torth, son vassal, que lady Brienne de Torth (qui a alors treize ans) tombe éperdument amoureuse du jeune lord Baratheon qui vient juste de célébrer son entrée dans l'âge viril. Celui-ci se conduit en homme charmant et attentionné, attitude à laquelle Brienne n'est pas familière[18]. Devenue adulte, celle-ci séjourne ensuite un certain temps à Accalmie, et ser Cortnay et elle font plus ample connaissance[N 4][18][20].

C'est probablement vers cette époque que lord Renly prend le jeune Loras Tyrell, de cinq ans son cadet, comme écuyer, et les deux jeunes hommes deviennent rapidement très proches[21].

Dans AGOT

Avec ser Barristan Selmy et ser Ilyn Payne, lord Renly est envoyé par le Conseil à la rencontre du cortège royal qui revient de Winterfell. Les trois chevaliers le rejoignent alors qu'il est arrivé au Trident, non loin de Darry[5]. Il participe ensuite à la première séance du Conseil restreint présidée par lord Eddard Stark, et apprend à ce dernier que le roi souhaite organiser un grand tournoi en son honneur[1]. Lors de ce tournoi, il est démonté par Sandor Clegane. Lors de sa chute, l'un des andouillers dorés de son heaume se brise, et Renly l'offre de bonne grâce à son vainqueur. Sandor envoie alors le trophée dans la foule ce qui provoque une émeute, rapidement interrompue par l'intervention de lord Renly[12].

Bien qu'agréable et même parfois chevaleresque, lord Renly peut faire preuve de froideur et de dureté : il soutient ainsi vigoureusement son frère Robert lorsque ce dernier ordonne à son Conseil restreint de faire assassiner Daenerys parce que cette dernière est enceinte[22]. Par ailleurs, en secret, lord Renly et ser Loras Tyrell envisagent de faire épouser la sœur de ce dernier, Margaery, au roi Robert, après lui avoir fait répudier la reine Cersei. Ainsi, Renly soumet à lord Eddard un portrait de Margaery, en lui demandant si elle ressemble à Lyanna Stark. Eddard répond que non[13], mais ce détail n'empêche pas Loras d'écrire à son père pour lui demander de faire venir sa sœur à Port-Réal. Varys est au courant de ce projet[23], ainsi que le Grand Mestre Pycelle et la reine Cersei, ce qui va amener cette dernière à accélérer ses plans afin d'obtenir la mort de son royal mari[24].

Pendant l'agonie du roi Robert, lord Renly est, avec mestre Pycelle, le témoin des dernières volontés de son frère, qui déclare placer le royaume sous la régence de lord Eddard Stark. Une fois hors de la pièce, il conseille à ce dernier de s'allier à lui pour mettre la reine Cersei et ses enfants sous bonne garde, mais lord Stark refuse de se prêter à ce qu'il estime être une trahison[7]. Lord Renly ne s'attarde alors pas à Port-Réal et quitte la ville de nuit avec ser Loras Tyrell et une cinquantaine d'épées, laissant la Main du Roi affronter les Lannister[25]. Il épouse ensuite Margaery à Hautjardin, et s'y fait proclamer roi[26]. Soucieux de se doter des attributs d'un monarque, le roi Renly crée ensuite sa propre garde, la Garde Arc-en-Ciel, inspirée par la Garde Royale, mais dont chacun des sept membres arbore une des couleurs de l'arc-en-ciel[4]. Il en confie le commandement à ser Loras Tyrell[17].

Dans ACOK

Sur la route de la Rose

Fort de la puissance conjuguée de ses vassaux des terres de l'Orage et de celle de sa belle-famille, la maison Tyrell et leurs propres vassaux du Bief, le roi Renly rassemble ses troupes à Hautjardin avant de progresser lentement vers Port-Réal par la route de la Rose. On lui prête aussi l'appui de Dorne, Renly ayant toujours eu des relations cordiales avec la maison Martell[19]. Ses forces comptent plus de cent mille hommes, dont quatre vingt mille directement sous ses ordres (dont un quart de cavaliers[8]), le reste étant réparti entre Hautjardin et Accalmie[2]. Cette armée représente donc la force la plus importante des différents acteurs de la guerre des Cinq Rois[N 5][2].

Plutôt que de se précipiter sur la capitale, le roi Renly adopte une attitude attentiste. Accompagné de sa jeune épouse, lady Margaery Tyrell[2], il régale ses vassaux de joutes et de tournois tout au long de sa progression. Cette stratégie, qui est peut-être inspirée par ses conseillers comme le prudent lord Mathis Rowan, vise à laisser les autres partis épuiser leurs forces avant de frapper avec la puissance de ses armées[27]. Il se trouve à Corcolline lorsqu'il est informé par lord Randyll Tarly des accusations publiques d'adultère et d'inceste que son frère Stannis porte contre la reine Cersei, ce qui le stupéfait[8].

Pont-L'Amer

Alors qu'il campe à Pont-l'Amer avec son ost, il y organise un tournoi, dont sort vainqueur lady Brienne de Torth, laquelle a vaincu notamment ser Loras Tyrell[2].

Le roi Renly y est rejoint par une ambassade de lady Catelyn Stark, envoyée en émissaire par son fils Robb Stark, le nouveau roi du Nord. Le roi Renly l'accueille courtoisement et lui promet vengeance pour la mort de son époux, lord Eddard Stark. Persuadé d'être le roi le plus capable parmi les différents prétendants au Trône de Fer, il demande l'allégeance de Robb et de ses vassaux, proposant même de lui laisser son titre de roi du Nord tant qu'il ploie le genou devant lui. C'est à ce moment qu'il apprend que son frère, le roi Stannis Baratheon, assiège son fief d'Accalmie[2]. Renly réagit alors selon les attentes de Stannis, et fonce directement avec l'ensemble de sa cavalerie pour faire lever le siège. Ce faisant, il se coupe de son ravitaillement et d'une grande partie de ses troupes qui restent stationnées à Pont-l'Amer[8].

Accalmie

Devant Accalmie assiégée, le roi Renly rencontre son frère à la demande de lady Catelyn Stark qui cherche à les allier contre les Lannister. Ces pourparlers se déroulent mal, aucun des deux frères ne voulant céder sa couronne à l'autre. Confiant dans la force de son armée qui bénéficie d'une écrasante supériorité numérique et qualitative (vingt mille chevaliers et hommes d'armes montés contre cinq mille hommes et quatre cents cavaliers mal équipés), le roi Renly décide de livrer bataille le lendemain à l'aube. Il confie l'avant-garde à ser Loras Tyrell accompagné de Brienne, qui portera la bannière royale. Lord Mathis Rowan commandera le centre, ser Bryce Caron l'aile gauche, lord Eldon Estremont la réserve, le roi Renly se gardant l'aile droite. Il interdit à lady Catelyn de quitter l'armée avant la bataille, car il souhaite qu'elle en soit témoin pour rapporter à son fils le sort des rebelles, et il la confie à la garde de ser Robar Royce. Enfin, il congédie tout le monde, sauf ser Loras[8]. Le lendemain matin, il décide de passer à l'attaque à l'aube. Ses conseillers tentent de l'en dissuader en lui faisant remarquer que Stannis a choisi cette heure pour qu'ils soient aveuglés par le soleil levant, mais Renly s'obstine tout en demandant que le corps de son frère ne soit pas mutilé après la bataille[16].

Alors qu'il s'arme pour la bataille avec l'aide de Brienne et sous les yeux de lady Catelyn qui tente une dernière fois de l'inciter à faire la paix avec son frère, il est égorgé par l'ombre de Stannis. Son dernier mot est « Froid »[16]. Ses troupes se séparent alors dans la confusion la plus totale entre partisans du roi Stannis (environ les quatre-cinquièmes) et fidèles menés par ser Loras Tyrell, qui se replient vers Pont-l'Amer. Cette mort donne lieu aux plus folles rumeurs[N 6][28], d'autant plus que le cadavre du roi disparaît mystérieusement (il a été emporté par ser Loras qui l'enterre dans un lieu secret[11]) : certains attribuent l'assassinat à un membre de la Garde Arc-en-Ciel, d'autres à une femme, rejetée par Renly, ou une catin, d'autres encore à lady Catelyn Stark, et d'autres enfin à Stannis[29].

Lors de la bataille de la Néra, quand l'avant-garde des armées réunies des Tyrell, de lord Tywin et des seigneurs des terres de l'Orage qui n'ont pas rallié le roi Stannis assaille l'armée de ce dernier, de nombreux combattants la voient menée par le fantôme de Renly, qui tue de nombreux chevaliers adverses[30]. Cet épisode est par la suite chanté par plusieurs ménestrels[31].

Dans la série télévisée

Icone serieTV.png Renly Baratheon est interprété par l'acteur Gethin Anthony dans la série télévisée adaptée du Trône de fer.

Notes et références

Sexualité

George R. R. Martin a clairement indiqué lors d'une interview que lord Renly Baratheon et ser Loras Tyrell sont amants[32], l'homosexualité du premier expliquant la non-consommation de son mariage avec lady Margaery Tyrell ainsi que la folie furieuse de Loras après la mort de son roi et amour. L'auteur n'a jamais souhaité faire un mystère de la relation entre les deux hommes, mais désirait l'introduire de manière subtile[33], ainsi nous pouvons déduire la relation homosexuelle entre Loras et Renly grâce à divers indices :
  • la garde Arc-en-Ciel, créée par Renly pour lui servir de garde royale, peut être vue comme une allusion au drapeau arc-en-ciel, symbole de la communauté gay, bien qu'une telle association ne semble pas intentionnelle dans l'esprit de l'auteur[32] ;
  • lors de leur rencontre sous les murs d'Accalmie, Stannis dit à Renly que sa récente épouse, Margaery, a toutes les chances de mourir vierge dans son lit[8] ;
  • le soir du même jour, après le dernier conseil de guerre avant la bataille, il congédie tous ses capitaines, sauf ser Loras, à qui il demande de rester pour l'« aider dans ses oraisons »[8] ;
  • lord Renly n'est pas encore marié au début de la saga, mais entretient toutefois une « garçonnière » discrète à Port-Réal dont les serviteurs sont eux aussi réputés pour leur discrétion[10] ;
  • après sa mort, quand Tyrion Lannister interroge ser Loras Tyrell sur le sacrifice de toute vie amoureuse que son entrée dans la Garde Royale implique, le chevalier répond : « Lorsque le soleil est couché, nulle chandelle ne saurait le remplacer »[34] ;
  • lors des noces de Tyrion Lannister et de Sansa Stark, celle-ci est abordée par ser Garlan Tyrell qui lui confie : « Madame, j'ai vu de quel œil vous regardiez mon frère. Loras est aussi beau que vaillant, et nous l'aimons tous tendrement..., mais votre Lutin vous fera un meilleur mari. »[35] ;
  • lorsque Tyrion Lannister évoque devant le prince Oberyn Martell les qualités de jouteur de ser Loras Tyrell, le prince qualifie ce dernier de « rose ponpon de Renly »[36] ;
  • lorsque ser Jaime Lannister arrive au Donjon Rouge accompagné de lady Brienne de Torth, celle-ci est reconnue par ser Loras Tyrell qui dégaine son épée et menace la jeune fille. Ser Jaime s'exclame alors : « […] Alors rengainez-moi cette putain d'épée tout de suite, ou bien je me fais fort de vous la prendre et de vous la fourrer dans un morceau laissé inexploré par Renly lui-même… ! »[37] ;
  • lorsque lord Petyr Baelish dévoile une partie de ses plans à lady Sansa Stark, notamment ses négociations à Hautjardin, il a ces mots sur l'entrée dans la Garde Royale de ser Loras Tyrell telle qu'elle est envisagée par son père lord Mace Tyrell : « Trop content d'ailleurs de se soustraire à la corvée de chercher à nantir ce troisième fils de terres et d'une moitié, problème toujours épineux mais, dans le cas de ser Loras, doublement scabreux. »[38]
  • en visite à Lancehélion, lord Renly a été approché par la princesse Arianne Martell qui voyait en lui un bon parti, mais le jeune lord lui paru décontenancé par ses avances[19].
  • après la mort de Tywin Lannister, sa fille Cersei met en doute la virginité de la veuve de lord Renly en pensant : « Il se peut qu'un homme préfère le goût de l'hypocras mais si vous déposez devant lui une chope de bière, il vous la lampera quand même assez gloutonnement »[39].

Notes

  1. Soit près de 1 mètre 98.
  2. Lord Renly a huit ans lors du couronnement de son frère Robert Baratheon (cf. A Game of Thrones, Chapitre 21, Eddard) et vingt-et-un ans au début de A Clash of Kings (cf. A Clash of Kings, Chapitre 23, Catelyn).
  3. 3,0 et 3,1 Traduction littérale et non canonique de master of laws en version originale (cf. Appendices AGOT).
  4. La date de ce séjour est incertaine, Brienne étant alors déjà amoureuse de lord Renly Baratheon ce qui place cet événement après l'an 293 (cf. A Feast for Crows, Chapitre 05, Brienne), mais la guerre des Cinq Rois ne semble toutefois pas encore commencée (cf. A Clash of Kings, Chapitre 43, Davos).
  5. Face à cette imposante force militaire, le roi Joffrey Baratheon ne dispose alors que des forces du guet de Port-Réal et de quelques bannerets de la Couronnes, ainsi que des forces de la maison Lannister dont une partie non négligeable a été défaite par le roi Robb Stark à la bataille des Camps. Ce dernier dispose des forces réunies du Nord et du Conflans, mais celles-ci ne représentent que moins de quarante mille hommes (cf. A Clash of Kings, Chapitre 23, Catelyn).
  6. Et à un rêve du Fantôme de Noblecœur (cf. A Storm of Swords, Chapitre 23, Arya).

Références

  1. 1,0 et 1,1 A Game of Thrones, Chapitre 21, Eddard.
  2. 2,0, 2,1, 2,2, 2,3, 2,4, 2,5 et 2,6 A Clash of Kings, Chapitre 23, Catelyn.
  3. 3,0 et 3,1 Appendices AGOT.
  4. 4,0, 4,1, 4,2, 4,3, 4,4, 4,5 et 4,6 A Clash of Kings, Chapitre 01, Prélude.
  5. 5,0, 5,1 et 5,2 A Game of Thrones, Chapitre 16, Sansa.
  6. A Game of Thrones, Chapitre 17, Eddard.
  7. 7,0 et 7,1 A Game of Thrones, Chapitre 48, Eddard.
  8. 8,0, 8,1, 8,2, 8,3, 8,4, 8,5 et 8,6 A Clash of Kings, Chapitre 32, Catelyn.
  9. A Feast for Crows, Chapitre 17, Jaime.
  10. 10,0 et 10,1 A Storm of Swords, Chapitre 59, Tyrion.
  11. 11,0 et 11,1 A Storm of Swords, Chapitre 68, Jaime.
  12. 12,0 et 12,1 A Game of Thrones, Chapitre 30, Sansa.
  13. 13,0 et 13,1 A Game of Thrones, Chapitre 28, Eddard.
  14. A Game of Thrones, Chapitre 31, Eddard.
  15. A Clash of Kings, Chapitre 07, Jon.
  16. 16,0, 16,1 et 16,2 A Clash of Kings, Chapitre 34, Catelyn.
  17. 17,0 et 17,1 Appendices ACOK.
  18. 18,0, 18,1 et 18,2 A Feast for Crows, Chapitre 05, Brienne.
  19. 19,0, 19,1 et 19,2 A Feast for Crows, Chapitre 41, La princesse en la Tour.
  20. A Clash of Kings, Chapitre 43, Davos.
  21. A Feast for Crows, Chapitre 25, Cersei.
  22. A Game of Thrones, Chapitre 34, Eddard.
  23. A Game of Thrones, Chapitre 33, Arya.
  24. A Clash of Kings, Chapitre 26, Tyrion.
  25. A Game of Thrones, Chapitre 50, Eddard.
  26. A Game of Thrones, Chapitre 70, Tyrion.
  27. A Clash of Kings, Chapitre 18, Tyrion.
  28. A Storm of Swords, Chapitre 23, Arya.
  29. A Clash of Kings, Chapitre 37, Tyrion.
  30. A Clash of Kings, Chapitre 63, Sansa.
  31. A Storm of Swords, Chapitre 20, Tyrion.
  32. 32,0 et 32,1 So Spake Martin : (en) To Be Continued IL May 6-8.
  33. Interview de George R. R. Martin par le site AfterElton.
  34. A Storm of Swords, Chapitre 13, Tyrion.
  35. A Storm of Swords, Chapitre 29, Sansa.
  36. A Storm of Swords, Chapitre 39, Tyrion.
  37. A Storm of Swords, Chapitre 63, Jaime.
  38. A Storm of Swords, Chapitre 69, Sansa.
  39. A Feast for Crows, Chapitre 04, Cersei.