Hobert Hightower

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Hobert Hightower
Identité
V.O. Hobert Hightower
Apparence
Poids embonpoint
Statut
Rang chevalier
Naissance 70
Décès 130 (Chutebourg)
Blasons
Ser Hobert faisait partie de la maison Hightower

Né en l'an 70[N 1], ser Hobert Hightower[N 2] était un cousin de lord Ormund Hightower. Réputé pour son embonpoint et son poids, ser Hobert ne s'est distingué que durant le conflit de succession connu sous le nom de Danse des Dragons lors duquel il trouva la mort[1].

En effet, après la première bataille de Chutebourg, ser Hobert sort de l'anonymat ; dernier membre de la famille Hightower encore en vie et présent à Chutebourg, il se retrouve propulsé à la tête de l'armée des Verts, lui qui, jusque-là, avait été affecté au train de bagages. Peu compétent et ayant peu d'influence sur les autres généraux, tels qu'Unwin Peake, Jon Roxton ou Owain Bornay, il ne parvient notamment pas à stopper les violences commises dans la ville par les soldats, malgré les demandes du prince Daeron Targaryen[2].

La situation s'enlise à Chutebourg, et le manque de cohésion parmi les chefs empêche toute avancée. Au moment où arrive la nouvelle du soulèvement de Port-Réal, nombreux sont ceux qui souhaitent attaquer la capitale au plus vite. Ser Hobert, lui, prêche le statu-quo et la prudence[3].

Toutefois, alors que l'outrecuidance d'Ulf le Blanc et Hugh Marteau ne connait plus de limite, ser Hobert se joint à la conspiration des Chausse-trapes, qui vise à les éliminer. Il participe ensuite à la seconde bataille de Chutebourg, à laquelle il survit. Hugh Marteau étant mort durant les combats, il reste à tuer Ulf le Blanc. Comme il est particulièrement connu pour son penchant pour l'alcool, il est décidé de lui offrir du vin empoisonné. C'est ser Hobert qui se charge de la mission : sous couvert de discuter des plans d'attaque de Port-Réal, il apporte à Ulf deux carafes de vin, l'une de rouge dornien et l'autre de La Treille auré, seul ce dernier étant empoisonné (ser Hobert espérait sûrement qu'Ulf choisirait ce vin, réputé le meilleur, et lui laisserait l'autre). Mais la nervosité de ser Hobert éveille la méfiance d'Ulf, qui lui demande de boire le même vin que lui. Plutôt que de trahir les autres conspirateurs, ser Hobert boit sans sourciller à la carafe empoisonnée, et Ulf en fait de même. Ils meurent tous deux en moins d'une heure[3].

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. Ser Hobert passe pour avoir vécu soixante ans avant de décéder en l'an 130 (cf. La Princesse et la Reine).
  2. Orthographié aussi Hobart Hightower dans La Princesse et la Reine.

Références[modifier]

  1. La Princesse et la Reine.
  2. Fire and Blood : La Mort des Dragons – Le triomphe de Rhaenyra.
  3. 3,0 et 3,1 Fire and Blood : La Mort des Dragons – La chute de Rhaenyra.