Manteaux rouges

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

V.O. : red cloaks

Les manteaux rouges sont le nom donné à la garde Lannister présente au Donjon Rouge à Port-Réal et chargée par lord Tywin Lannister de garder et d'escorter la reine Cersei Lannister et ses enfants, héritiers de la Couronnes. Leur nom de « manteaux rouges » provient des grandes capes écarlates dont ils sont revêtus. Ils portent en outre un casque doré orné d'une gueule de lion rugissant[1]. Ils comptent une centaine d'hommes[2], commandés par Tregar, leur capitaine. Ils comprennent notamment dans leurs rangs Vylar, un officier, et Godwyn.

Les manteaux rouges dans la saga

Dans AGOT

Ser Jaime est accompagné de Tregar et de trente manteaux rouges lorsqu'il attaque lord Eddard Stark et son escorte de trois hommes dans les rues de Port-Réal, au retour du bordel de Chataya. Malgré leur supériorité numérique écrasante, les Lannister y perdent plusieurs hommes, dont le capitaine Tregar[3], qui est remplacé par Vylar[4]. Les manteaux rouges prennent leur revanche lors de l'arrestation de lord Eddard, lorsque, alliés aux « manteaux d'or » du Guet, ils massacrent les Stark du Donjon Rouge[5][6].

Dans ACOK

Lorsque Tyrion Lannister devient Main du Roi, il pense que la loyauté de Vylar et de ses hommes lui est acquise[2]. Toutefois, les manteaux rouges continuent à obéir aux ordres de la reine Cersei sans lui en référer (notamment lorsqu'ils jettent en prison une vingtaine de prêcheurs des rues de Port-Réal), et Tyrion s'en débarrasse en leur faisant escorter ser Cleos Frey lorsque ce dernier repart pour Vivesaigues porteur de ses propositions de paix pour le roi Robb Stark. Tyrion en profite pour glisser dans leurs rangs quatre hommes de main chargés de tenter de faire évader ser Jaime[7]. La tentative est sur le point de réussir lorsque l'alarme est donnée. Bien qu'ignorant tout de ce projet, certains manteaux rouges mettent l'épée à la main, mais ser Jaime est repris et jeté au cachot, tous ceux qui lui ont prêté main forte sont pendus aux murailles du château, et les autres emprisonnés[8].

À Port-Réal, la reine Cersei reconstitue une force à ses ordres en recrutant une troupe de reîtres[9] qu'elle affuble de la livrée Lannister et qu'elle place sous le commandement d'Osfryd Potaunoir. Au début de la bataille de la Néra, elle leur confie la garde du Bal de la Reine, dans lequel elle s'est réfugiée avec toutes les dame de la noblesse. Elle ne se fait cependant aucune illusion sur leur loyauté en cas de défaite[10].

Notes et références