Mern IX Jardinier

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Mern IX Jardinier
Identité
V.O. Mern IX Gardener
Surnom Mern du Bief
Statut
Rang roi
Titres seigneur de la maison Jardinier
roi du Bief
Décès an -1 (bataille du Champ de Feu)
Famille
Enfants Edmund Jardinier
Gawen Jardinier
deux autres fils
Blasons
Le roi Mern IX dirigeait la maison Jardinier

Icone homonymie.pngPour les articles homonymes, voir cette page d'homonymie.


Mern IX Jardinier, surnommé Mern du Bief[1], était le roi du Bief de la dynastie Jardinier pendant la Conquête des Sept Couronnes. Il forma l'alliance des Deux Rois avec le roi du Roc Loren Lannister, pour résister aux Targaryen, mais périt lors de la bataille du Champ de Feu[2].

Histoire[modifier]

En l'an -2, peu après le débarquement des Targaryen à Westeros et leurs premières victoires, Mern du Bief prend la route de l'Océan[N 1] jusqu'à Castral Roc pour s'allier avec le roi du Roc Loren Lannister. Après la chute du Conflans et des terres de l'Orage, les Deux Rois joignent leurs forces à Boisdoré, y réunissant le plus grand ost jamais vu à Westeros à l'époque. Mern IX est accompagné par ses quatre fils et deux de ses petits-fils.

Leur ost, cinq fois plus fort environ que celui d'Aegon le Conquérant, marche vers le nord, nord-ouest. Les armées se rencontrent au sud de la Néra, là où ne passe pas encore la route de l'Or. Tant le rapport de force que le terrain semblant les favoriser, les Deux Rois décident d'attaquer. Commandant plus d'hommes, Mern exige l'honneur de commander le centre. Il monte un étalon doré et se fait accompagner de son fils, Gawen comme porte-étendard. L'attaque de cavalerie lourde des Deux Rois écrase les lignes Targaryen, mais rapidement, Aegon et ses sœurs tournent la sécheresse à leur avantage en déchaînant le feu de leurs dragons, leurs propres troupes étant protégées.

Icone loupe.png Voir article détaillé : bataille du Champ de Feu.

Mern IX Jardinier, ses fils, ses petits-fils ses frères, ses neveux et ses cousins périssent brûlés, mettant fin à la lignée royale des Jardinier[2].

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. Ce détail vient de la chronique d'archimestre Gyldayn sur la Conquête (cf. Fire and Blood : La Conquête d'Aegon), ce qui est étrange car les routes des Sept Couronnes datent du règne de Jaehaerys Ier Targaryen (cf. Fire and Blood : Le long règne. Jaehaerys et Alysanne. Diplomatie, descendance et douleur).

Références[modifier]