Naath

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Naath
Informations
V.O. Naath
Nature île
Localisation
Loc naath.jpg

Naath, également surnommée l'île des Papillons[1][2], est une île de la mer d'Été située au sud de Valyria au large de Sothoryos, entre la pointe du Basilic et Jhala, la plus importante des îles d'Été[3].

Géographie et climat

L'île de Naath se situe dans la mer d'Été, à l'est des Îles d'Été, et à l'ouest de Sothoryos[3]. L'intérieur de l'île est faite de collines et de forêts[2].

On trouve sur l'île des centaines d'espèces de papillons différentes, notamment une espèce de papillons noirs et blancs, avec des ailes aussi grandes que la main d'un homme[2].

Selon archimestre Ebrose[2], ces papillons semblent être responsables des maladies qui semblent affecter tous ceux qui ont essayé d'envahir l'île[4] ou qui s'y sont arrêtés[1][N 1]. Cette maladie se caractérise par une montée de fièvre, des spasmes douloureux suivis d'une démence. Les malades finissent par suer du sang, et leur chair se détache de leurs os. Cette maladie est communément appelée "la fièvre des papillons"[2].

On trouve sur l'île des vestiges d'anciennes implantations et conquête que l'île a connu durant son histoire, comme des murs en pierre fondue, caractéristiques de l'architecture valyrienne[2].

Société

Ses habitants, appelés Naathis[5], se caractérisent par un teint mat, un visage rond et plat et de grands yeux doux et ambrés, pailletés d'or[2]. Du fait de leurs mœurs, ils sont surnommés « Pacifiques », et sont considérés comme d'excellents esclaves, qui se vendent à bon prix. En effet, les Naathis sont hostiles à toute forme de tuerie, ils se nourrissent quasi exclusivement de fruits et sont des musiciens virtuoses[6]. Du fait de leur beauté et de leur obéissance, les Naathis sont particulièrement appréciés dans les maisons de plaisir de Lys. Pour éviter de contracter la "fièvre des papillons", les esclavagistes lancent des raids qui sont courts, de préférence au cœur de la nuit, les papillons étant des créatures diurnes[2].

Ils vénèrent un dieu créateur unique, le Maître de l'Harmonie, qui est servi selon leur religion par des nuées de femmes-papillons éphémères. Les papillons sont vénérés comme les messagers du Maître de l'Harmonie[2].

Les Naathis sont également réputés pour leur artisanat, les soies colorées et les vins épicés qui peuvent se trouver sur certains marchés des cités libres ou de Westeros[2].

Histoire

Au cours de son long exil sur la mer, la princesse Nymeria s’arrêta sur Naath. Si les Naathis les accueillirent paisiblement, la maladie frappa de nombreux Rhoynars, provoquant leur départ[1].

A l'époque de l'empire ghiscari, le prince estivien Malthar Xaq, un grand explorateur de son temps, visita l'île de Naath[7].

L'île fut conquise à plusieurs reprises au cours de son histoire, mais aucun envahisseur ne put rester plus d'un an. Ainsi les Ghiscaris prirent l'île par trois fois ; les Valyriens y construisent un fort, dont les ruines sont encore visibles ; des Volantains y établirent un comptoir commercial en bois ; des corsaires des îles du Basilic y débarquèrent de nombreuses fois[2].

Depuis le siècle de Sang, les raids des esclavagistes se sont fait beaucoup plus nombreux, à tel point que les Naathis ont délaissé les côtes au profit des forêts de l'intérieur de l’île[2].

Personnages originaires de Naath

Notes et références

Notes

  1. Il semble cependant que cette maladie n'affecte que ceux qui restent un certain temps sur l'île (cf. Les origines de la saga, Naath).

Références