[ACOK] Qui veut récupérer Gendry ?

  • Ce sujet contient 19 réponses, 12 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Ser Aemon Belaerys, le il y a 1 année et 1 mois.
20 sujets de 1 à 20 (sur un total de 20)
  • Auteur
    Messages
  • #28100
    Eridan
    • Fléau des Autres
    • Posts : 4577

    Après quelques réflexions sur les Épois et sur les émeutes de la faim de Port-Réal (événements d’ACOK), je vous propose aujourd’hui le fruit de mes réflexions concernant un autre événement d’ACOK : Qui veut la peau de Gendry ?

    Gendry est un bâtard de Robert, devenu apprenti forgeron à Port-Réal. Il ignore qui est son père, et son père ignore qui il est, mais leurs physionomies et leurs caractères sont tellement proches que quelqu’un qui connaît bien Robert (comme Eddard) comprend tout de suite qui est Gendry. C’est donc un bel atout à avoir dans sa manche, quand on veut prouver la bâtardise des enfants Lannister. (et cette carte-là appartient plutôt à Varys, qui paye le forgeron Tobho Mott pour l’apprentissage de Gendry.) C’est important d’avoir ça en tête pour ce qui suit.

    Mais commençons d’abord par parler de tout à fait autre chose :

    A la fin d’AGOT, Varys parvient à convaincre Eddard d’avouer qu’il a comploté contre Joffrey et de rejoindre la Garde de Nuit … Et ça tombe plutôt bien : le recruteur Yoren se trouve justement par hasard dans la foule. Par hasard ? Non :

    Y a un truc qu’ tu sais pas. Ça d’vait pas s’ passer com’ ça. J’allais partir, tout réglé, les fourgons chargés, et un homme m’amène un gosse, et un’ bourse, ’vec du pognon d’dans, et un message qu’on s’ fout d’ qui.’ « Lord Eddard va prend’ l’ noir, qu’y m’ dit, t’attends, y t’accompagn’ra. » Pourquoi tu crois qu’ j’étais là, sinon ? Seul’ment, quèqu’chose a foiré, dans l’truc.

    A Clash of Kings, Chapitre 02, Arya.

    Intéressant : quelqu’un, qui remet un garçon à Yoren, sait qu’Eddard va prendre le noir … Et à part le conseil restreint, qui est au courant ? On apprendra bien vite que le commanditaire est Varys et que le gosse est Gendry. Varys le reconnaît lui-même devant Tyrion :

    Il y avait un autre bâtard, un garçon, plus vieux. Je me suis débrouillé pour le sortir de ce guêpier…

    A Clash of Kings, Chapitre 09, Tyrion.

    C’est donc Varys (ou quelqu’un travaillant pour lui) qui aurait remis Gendry à Yoren. Mais pourquoi ? Varys prétend qu’il a agit par bonté d’âme, pour protéger Gendry des exactions de la reine Cersei. Et effectivement, on apprend dans ACOK que Cersei aurait missionné les manteaux d’or de Janos Slynt pour assassiner un bébé dans un bordel : la petite Barra, fille bâtarde de Robert et d’une prostituée anonyme de quinze ans … Et Gendry semble effectivement être menacé par Cersei, car les manteaux d’or sont à ses trousses : des hommes du Guet sont envoyé à la poursuite de la Garde de Nuit.

    L’officier mit pied à terre. « J’ai un mandat pour un gosse, un certain… »

    […]

    – C’est la reine qui le veut, l’ancêtre, c’est pas tes oignons, dit l’officier, tout en tirant un ruban de sa ceinture. Regarde, le sceau de Sa Grâce et le mandat. »

    […]

    « L’ennui, c’est qu’eul gosse, il est dans la Garde de Nuit, main’nant. C’ qu’il a pu faire en ville vaut pus un clou.

    – Ton avis, l’ancêtre, la reine s’en moque, et moi aussi, dit l’officier. Me faut le gosse. »

    […]

    – C’est lui que nous voulons. » L’officier pointait son braquemart vers Taureau qui, sa pauvre rapière à la main, avait suivi Arya pour se placer à ses côtés.

    A Clash of Kings, Chapitre 06, Arya.

    La version officielle est donc la suivante : Cersei traque grâce aux manteaux d’or les bâtards de Robert, dont Gendry, afin de les assassiner.

    Vous vous en doutez, cette version officielle ne me plaît pas, car je pense qu’elle est erronée. ^^

    1. La traque des bâtards

    Barra meurt dans un bordel, tué par Allar Deem, un manteau d’or brutal et sans scrupule. Cette information est confirmée par son supérieur, Janos Slynt, qui sait qui a donné l’ordre :

    – Cette histoire qui court sur lui d’une bagarre dans un bordel, que s’est-il passé ?

    – Ça ? Pas sa faute, mess…

    – Tyrion. Non. Il ne voulait pas tuer la femme, c’est elle, la responsable. Il l’avait avertie de se tenir peinarde et de le laisser faire son devoir.

    – Peinarde…, une mère et son gosse, il aurait pu s’attendre qu’elle essaie de sauver le bébé. […] Dites-moi, pourquoi avoir choisi Deem pour cette vilaine besogne ?

    – Un bon chef connaît ses hommes, Tyrion. Certains sont bien pour ci, certains pour ça. Le coup du bébé, et celui-là encore au sein, ça demande une espèce à part. Pas tout le monde qui le ferait. Quoiqu’il s’agissait rien que d’une pute et de sa portée.

    A Clash of Kings, Chapitre 09, Tyrion

    A propos, qui vous avait lancé aux trousses de la bâtarde de cette putain ? »

    Lord Janos lui lança un regard en dessous puis se mit à rire et le lança de son fromage. « Vous êtes un malin, Tyrion. Pensiez m’avoir, hein ? Mais faut plus que du fromage et du vin pour le faire déparler, Janos Slynt. Je me respecte. Jamais de question et jamais un mot, après, moi.

    A Clash of Kings, Chapitre 09, Tyrion.

    Mais Janos finit par laisser filtrer quelque chose malgré lui, plus tard sous le coup de la colère après que Tyrion lui a signifié son exil :

    Verrons ce que Joffrey dira de tout ça. Et Littlefinger et la reine, oh oui. Janos Slynt en a, des bons amis, des tas.

    A Clash of Kings, Chapitre 09, Tyrion.

    Donc, Janos Slynt estime avoir rendu des services envers ces trois personnes, qui lui seraient redevables … Tyrion estime par la suite que c’est Cersei qui aurait donné l’ordre …

    C’était ma sœur. Voilà ce que le si loyal, ho ho, lord Janos refusait de révéler. C’est Cersei qui a dépêché les manteaux d’or à ce foutu bordel. »

    Varys pouffa nerveusement. Il n’avait donc rien ignoré. « Vous m’aviez caché ce détail, accusa Tyrion.

    A Clash of Kings, Chapitre 09, Tyrion.

    Tyrion va peut-être un peu vite en besogne et surinterprète peut-être la réaction de Varys … Il n’en demeure pas moins que c’est tout à fait possible : Cersei a pu donner l’ordre, car elle connaît l’existence de Barra, qui lui a été révélée par Eddard Stark :

    Il proteste être, dès avant le début du combat, parti à bride abattue chercher le guet mais confesse que vous reveniez de je ne sais quelle maison de catins.

    – De tu ne sais quelle maison de catins ? Ne t’en prends qu’à tes yeux, Robert ! de celle où j’étais simplement allé voir ta propre fille. Sa mère l’a nommée Barra, et elle ressemble étonnamment à la première que tu engendras, dans le Val de notre adolescence commune. » Tout en parlant, il lorgnait la physionomie de la reine qui, toujours pâle, toujours impassible, ne broncha pas plus qu’un masque, ne trahit aucune émotion.

    A Game of Thrones, Chapitre 40, Eddard.

    Pour moi, c’est clair : Cersei apprend dans AGOT l’existence de Barra. A-t-elle compris que les bâtards de Robert représentent un danger pour ses enfants, car il permettent de comprendre qu’ils ne sont pas de Robert ? A-t-elle simplement envie de fait disparaître cette insulte à sa personne ? Quoi qu’il en soit, Cersei (ou quelqu’un d’autre) choisit d’éliminer la petite fille … Et Varys nous fait croire que c’est aussi le sort qui attendait Gendry :

    Il y avait un autre bâtard, un garçon, plus vieux. Je me suis débrouillé pour le sortir de ce guêpier… mais, je l’avoue, sans songer que le bébé courait le moindre risque. Une fille de rien, moins d’un an, et née d’une putain…, quelle menace pouvait-elle représenter ?

    – Elle était de Robert, répliqua aigrement Tyrion. Cela suffisait, apparemment, pour Cersei.

    A Clash of Kings, Chapitre 09, Tyrion.

    Seulement … C’est faux. Cersei connaissait l’existence de Barra, elle pouvait donc l’éliminer, mais elle ignore tout de l’existence de Gendry : Eddard n’est pas allé jusqu’à lui révéler ce point précis. D’ailleurs, il ne lui a pas dit comment il avait compris que ses enfants à elle étaient tous issus de l’inceste. Cersei ignore donc normalement l’existence des autres bâtards de Robert (à part Edric Storm qui est inatteignable).

    Mais du coup, comment se fait-il que les manteaux d’or traquent Gendry ? Et comment expliquer qu’ils prétendent avoir été missionné par la reine ?

    C’est juste impossible. Cersei ne sait rien de l’existence de Gendry, et les rares personnes au courant n’ont pas d’intérêt particulier à le lui révéler. Elle ne peut donc pas vouloir le capturer … Et surtout, il y a un paradoxe de taille : comment Cersei peut-elle savoir que Gendry est parti pour le Mur ? C’est pour ça qu’à mon avis, l’ordre ne vient pas d’elle.

    1. A qui profite le crime ?

    De ce qu’on en sait, seul deux personnes savent que Gendry a été envoyé à la Garde de Nuit : son ancien maître Tobho Mott et Varys.

    J’ai jamais rien fait à aucune reine, grondait-il, rageur, je faisais rien d’autre que mon boulot. Soufflets, pincettes, va chercher, rapporte. Je devais être armurier, puis v’là que maître Mott me dit : « Tu pars à la Garde de Nuit », et je sais rien d’ plus.

    A Clash of Kings, Chapitre 10, Arya.

    Tobho Mott est le genre de personne qui fait ce qu’on lui dit, qui ne veut surtout pas d’histoires avec les puissants …

    « Je ne veux pas avoir d’histoires, monseigneur.

    – Aucun de nous n’en veut, mais je crains fort que nous ne vivions en des temps troublés, maître Mott. Vous savez qui est le garçon.

    – Je suis un simple armurier, monseigneur. Je ne sais que ce qu’on me dit.

    – Vous savez qui est le garçon, répéta-t-il patiemment. Et ce n’est pas une question.

    – Le garçon est mon apprenti. » Il regarda Ned dans les yeux, mais d’un air, cette fois, inébranlable. « Qui il était avant de m’arriver n’est pas mon affaire. »

    A Game of Thrones, Chapitre 28, Eddard.

    On le voit mal aller rapporter quoi que ce soit à Cersei ou à quiconque (c’est sûrement pour ça que Varys l’a choisi comme maître pour Gendry). Il ne reste donc que Varys qui savait où trouver Gendry … C’est pour cette raison que je pense qu’il lui a envoyé les manteaux d’or aux trousses.

    Pourquoi ?

    Parce que Varys ne prévoyait pas d’envoyer Gendry à la Garde de Nuit pour sa sécurité comme il le fait croire à Tyrion. Il prévoyait de l’envoyer à la Garde de Nuit dans le même convoi qu’Eddard Stark, ce qui ne peut pas être anodin. Cette manœuvre avait d’ailleurs sûrement un but politique (culpabiliser Eddard d’avoir failli à sa mission, en lui mettant sous le nez une des preuves vivantes qui lui ont fait comprendre que des bâtards incestueux sont sur le trône … Ou autre chose?)

    Quoi qu’il en soit, Varys n’a pas agi par charité. Il a agit par intérêt (comme toujours) … Or si Eddard est mort, la présence de Gendry dans ce convoi n’est plus nécessaire … Au contraire, même : Varys se rend compte qu’il vient de se priver lui-même d’une de ses précieuses cartes dans le jeu des trônes, une carte qui ne pourra plus lui servir une fois qu’il sera sur le Mur. Que faire alors ? Tenter de le récupérer, bien sûr ! Ce qui explique d’ailleurs pourquoi les manteaux d’or sont lâchés aussi rapidement après qu’ils aient quitté Port-Réal, et qu’ils les rattrapent si vite.

    Vous allez me dire : « Ok, il le récupère, mais pourquoi utilise-t-il le manteaux d’or ? Ce sont des hommes de Littlefinger, pas ceux de Varys. »

    Déjà, tous les manteaux d’or ne sont pas fidèle à Littlefinger. Certains officiers sont plus proches de Varys (comme Jacelyn Prédeaux) et on voit bien lors de l’arrestation de Janos Slynt par six manteaux d’or que beaucoup d’entre eux sont d’une loyauté changeante.

    Qui plus est, rien ne semble indiquer que les manteaux d’or qui traquent Gendry savent qu’ils travaillent pour Varys … Ils ont l’air convaincu d’agir sur ordre de Cersei, d’ailleurs, ils ont un magnifique mandat, qui porte le sceau de sa Grâce … Son sceau, nous dit-il, pas sa signature … En même temps, il y a de forte chance que personne ne saurait la reconnaître, ni parmi les manteaux d’or, ni parmi les recrues de la Garde de Nuit … Et puis, un sceau est beaucoup plus facile à contrefaire … D’autant qu’en ce domaine, Varys n’est il pas un expert ?

    On arrive à la partie la plus crackpot de ma théorie : Varys a contrefait le sceau de Cersei. Une des choses qui me fait penser que c’est possible, c’est ce passage d’un chapitre de Sansa :

    [Cersei et le conseil restreint ont convaincu Sansa d’envoyer des lettres à sa famille, leur recommandant de cesser les hostilités contre les Lannister]

    ont convaincu Finalement, on lui dicta quatre lettres : une pour Mère, une pour ses frères, à Winterfell, une pour son grand-père, lord Hoster Tully, à Vivesaigues, et une pour sa tante, lady Lysa, aux Eyrié. La tâche achevée, des crampes paralysaient ses doigts, l’encre les maculait et les empoissait. Varys exhiba le sceau de Père. Elle fît chauffer la cire blanche à la flamme d’une chandelle, la versa soigneusement, et l’eunuque y imprima lui-même le loup-garou de la maison Stark.

    A Game of Thrones, Chapitre 52, Sansa.

    Pourquoi Varys a-t-il le sceau d’Eddard ? Il l’aurait récupéré après le carnage et la confusion qui ont suivi l’arrestation d’Eddard ? Mais pourquoi le lui laisser ? Et pourquoi se comporte-t-il comme si le sceau lui appartenait ?

    Il ne faut pas oublier ce que Illyrio lui-même disait à Tyrion :

    Nous laissions l’or et les joyaux aux voleurs ordinaires. Nos souris volaient plutôt des lettres, des registres, des cartes… Par la suite, ils les ont lus et laissés en place. Les secrets ont plus de prix que l’argent ou les saphirs, affirmait Varys.

    A Dance with Dragons, Chapitre 06, Tyrion.

    Comment fait-on pour lire une lettre cachetée et la laisser en place, comme si rien ne s’était passé ? Simple ! Il faut trafiquer le sceau !

    Bref, je pense que le mandat et le sceau qui est dessus ont été trafiqués par Varys. Soit il dispose d’une contrefaçon du sceau de Cersei, soit il a pris un ancien cachet de sire d’une lettre de Cersei pour établir un mandat en bonne et du forme.

    Je pense donc que Varys est celui qui veut récupérer Gendry. Il prévoyait que les manteaux d’or ramèneraient son bâtard Baratheon à leur chef (peut-être ser Jacelyn Prédeaux), qui l’aurait remis à Varys … Lequel aurait pu continuer à l’employer pour ses combines … Toutefois, ce n’est pas ce qui s’est passé. 😉

    #28109
    Aurore
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2044

    Avec FAegon et la question du devenir de Tyrek Lannister, je vais finir par croire que Varys cherche à rassembler des héritiers des grandes maisons aux chances plus ou moins douteuses de devenir seigneurs des grands fiefs. Ok, là, je crackpote. Z’êtes sûrs que Quentyn Martell est bien mort et pas récupéré par Varys ? 🙂

    La question étant de savoir ce que Varys aurait fait de Gendry. C’est un bâtard de Robert, une preuve de la bâtardise du roi et de sa fratrie… mais il n’a pas la même valeur qu’Edric Storm, dont l’ascendance est connue de tous et reconnu par Robert. Gendry a des traits physiques des Baratheon, ça ne suffit pas pour autant à prouver son ascendance.

    #28111
    Eridan
    • Fléau des Autres
    • Posts : 4577

    Alors perso, l’idée d’un Gendry « seigneur de la maison Baratheon et sire d’Accalmie » , je ne veux même pas en entendre parler ^^ (on n’est pas dans la série, ici). Je pense que Varys a envie de récupérer Gendry, mais pas pour en faire un seigneur : autant je comprends la démarche pour un Tyrek Lannister, héritier légitime éloigné, autant pour un bâtard même pas légitimé, même pas reconnu, même pas authentifié … Non, désolé, je n’y crois pas. ^^

    Il reste que Gendry a une valeur de preuve de l’inceste et de l’adultère et on est au début d’ACOK … La situation géopolitique est telle à la fin d’AGOT et au début d’ACOK que ça peut toujours s’avérer utile. Donc que Varys cherche à récupéré Gendry qu’il vient de perdre à cause de la mort surprise d’Eddard, ça ne me paraît pas fou. Par contre, je ne pense pas qu’il songe à l’utiliser pour quelque chose d’autre que prouver l’adultère et l’inceste. (Et encore, Varys sait que ça ne fait pas tout.)

    #28123
    Odeon
    • Pas Trouillard
    • Posts : 624

    Pourquoi Littlefinger ne pourrait pas être au courant de l’existence de Gendry?! Il savait que Eddard recherchait les bâtards royaux puisque c’est lui qui lui indique où trouver Barra et avait probablement compris pour l’inceste de Cersei ainsi que le fait que Jon Arryn et Stannis étaient au courant, de là il aurait très bien pu par des voies détournées apprendre l’existence de Gendry!

    J’ajouterai que Varys avait probablement dès le début l’intention d’envoyer Gendry au Mur pour le garder au chaud (façon de parler) avant l’arrivée de FAegon où il l’aurait sorti ainsi que probablement Eddard pour délégitimer les enfants de Cersei tout en ralliant le Nord! Je trouve que les raisons que tu avances pour expliquer un changement de plan me semble un peu légères, pourquoi Varys prendrait conscience si tard que le Nord n’est pas l’endroit le plus sûr pour un jeune forgeron alors qu’il aurait pu l’envoyer à mille autres endroit différents où il aurait été plus en sécurité avant, pourquoi un changement de plan si brutal?!

    N'est pas mort ce qui à jamais dort et au long des ères étranges peut mourir même la Mort .

    #28126
    Babar des Bois
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3577

    c’est lui qui lui indique où trouver Barra

    Parce que Barra est directement sous ses yeux, c’est lui le propriétaire du bordel, ce qui n’est pas le cas pour Tobho Mot.

     

    J’aime beaucoup ton analyse Eridan. Il est vrai que je me suis toujours demandé pourquoi Varys envoyait une de ses preuves au diable vauvert.

    #hihihi
    Co-autrice de "Les Mystères du Trône de Fer II - La clarté de l'histoire, la brume des légendes" (inspirations historiques de George R.R. Martin)

    #28138
    Eridan
    • Fléau des Autres
    • Posts : 4577

    Pourquoi Littlefinger ne pourrait pas êtres au courant de l’existence de Gendry?! Il savait que Eddard recherchait les bâtards royaux puisque c’est lui qui lui indique où trouver Barra et avait probablement compris pour l’inceste de Cersei ainsi que le fait que Jon Arryn et Stannis était au courant, de là il aurait très bien pu par des voies détournées apprendre l’existence de Gendry!

    Je ne l’exclue pas complètement. Littlefinger a l’air d’être au courant pour l’inceste (ou est-ce un genre qu’il se donne ? On ne peut jamais savoir avec lui) et effectivement, c’est lui qui emmène Eddard voir Barra après qu’il a mis la main sur le livre que lisait Jon Arryn avant sa mort (et qui est un des indices, lui-aussi). Mais Littlefinger n’a aucune raison a priori de connaître l’existence de Gendry (il n’en parle jamais, ce n’est pas lui qui conduit Eddard dans la forge de Tobho Mott et il n’a pas l’air de savoir ce qu’il en est). Toutefois, il connaît l’existence d’Edric Storm, a peut-être déjà rencontré Mya Stone (dans le Val) et sait définitivement pour Barra, ce qui peut être suffisant pour comprendre, sans même croiser Gendry.

    Et surtout, ce n’est pas Littlefinger qui veut récupérer Gendry, d’après moi, parce qu’il n’a aucune raison et a priori aucun moyen de savoir ou de deviner (surtout dans un laps de temps aussi court) que Varys a envoyé Gendry à la Garde de Nuit, dans le groupe de Yoren. Tobho Mott sait uniquement qu’il part à la Garde de Nuit, il ne sait pas s’il ne va pas prendre un bateau par exemple.

    J’ajouterai que Varys avait probablement dès le début l’intention d’envoyer Gendry au mur pour le garder au chaud (façon de parlé) avant l’arrivé de FAegon où il l’aurait sorti ainsi que probablement Eddard pour délégitimé les enfants de Cersei tout en ralliant le Nord!

    Je ne pense pas qu’il l’en aurait sorti. Je pense plutôt qu’il espère entretenir le sentiment de culpabilité d’Eddard, qui le poussera sans doute un jour (lorsque sa fille Sansa sera en sécurité ?) à dévoiler la vérité, ou alors à inciter son fils, lord Robb Stark, à se joindre à cet Aegon Targaryen qui veut renverser l’usurpateur …
    Mais bon, ses intentions précises seront toujours difficile à deviner, puisque ce plan ne s’est pas réalisé. Tout cela reste hypothétique. 😉

    pourquoi Varys prendrait conscience si tard que le Nord n’est pas l’endroit le plus sur pour un jeune forgeron alors qu’il aurait pue l’envoyer à milles autres endroit différents où il aurait été plus en sécurité avant, pourquoi un changement de plan si brutal?!

    Je pense que Varys ment quand il dit qu’il voulait protéger Gendry. Il ne se soucie pas vraiment de lui, il l’utilise juste comme une pièce dans son plan. Vivant et auprès de Ned, Gendry est utile, parce qu’il rappelle à Ned toute cette histoire, tous ces mensonges et qu’il a failli à Robert. Mais envoyer Gendry au Mur sans Ned, quel est l’intérêt politique pour les plans de Varys ? En quoi est-il plus en sécurité au Mur qu’ailleurs ?

    Gendry vivant et au Mur, c’est juste la disparition d’un pièce importante pour Varys, qui ne peut plus s’en servir comme preuve de quoi que ce soit : Gendry devient un frère juré de la Garde de Nuit, il n’aura pas de permission spéciale juste pour aller servir les intérêts politiques de tel ou tel camp (la Garde est sensé ne pas prendre parti).

    Une des composantes de ma théorie est que Gendry est beaucoup moins menacé dans l’immédiat que Barra, parce que les seuls à avoir intérêt à leur mort sont les Lannister (surtout Cersei qui est au courant de son inceste avec Jaime, moins Joffrey qui l’ignore). Or les Lannister ne savent pas qu’il existe si personne ne leur donne l’information … Et les rares personnes susceptibles d’être au courant ont au contraire intérêt à se taire d’après moi : Varys n’a aucune raison de révéler l’existence de Gendry à Cersei et même Littlefinger, s’il savait, préférera un bâtard Baratheon en vie à mon avis, histoire de le ressortir au bon moment à quelqu’un que ça peut faire réagir, plutôt qu’un bâtard Baratheon mort.

    J’aime beaucoup ton analyse Eridan. Il est vrai que je me suis toujours demandé pourquoi Varys envoyait une de ses preuves au diable vauvert.

    Je me suis retenu d’ajouter un autre point, que je ne m’explique vraiment pas du tout mais qui constitue une coïncidence étrange : Varys est Rugen, le sous-geôlier responsable des cellules noires des geôles du Donjon Rouge … Cellules où Yoren a récupéré Rorge, Mordeur et Jaq’en (avant qu’Eddard lui-même n’y fasse un séjour). Alors est-ce qu’il y aurait une connexion aussi à faire de ce côté-là ?

    Je ne sais pas. J’avoue que pour le coup, je ne vois pas quel intérêt pourrait avoir Varys à réunir un lord déchu, un bâtard non-reconnu et trois assassins.

    #28145
    Dima
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 113

    Ton analyse est très intéressante, par contre je ne comprends pas pourquoi Varys aimerait récupérer Gendry, en l’éloignant pour le moment, il évite qu’il lui arrive malheur, ou bien il voulait peut-être le faire envoyer à un autre endroit, genre une citée de Essos. Je ne sais pas.

    Dame Aurore le souligne assez bien d’ailleurs, il n’a pas la preuve que Gendry est le fils de Robert, après comme preuve physique, il ressemble, selon moi en tout cas, beaucoup à Renly qui, selon Eddard dans AGOT lors de leur premier conseil, voit une troublante ressemblance entre lui et son frère Robert durant ses jeunes années.

    Si on prend un autre bâtard, Jon, beaucoup voit des traits de ressemblances entre lui et Ned, alors que nous savons qu’il n’est pas son fils biologique, enfin vous m’avez compris. Les traits physiques ne sont pas une preuve, donc à moins que Varys possède d’autres preuves, je ne vois pas ce qu’il peut faire de Gendry si ce n’est instauré le doute dans l’esprit de quelques personnes.

    "I'm a slow learner, it's true. But I learn"
    "En fait, j’avais la robe qui s’était totalement baissée et tel une amazone, j’étais seins nus sur mon scooter." Audrey Fleurot
    "Ce qui est mort ne saurait plus mourir."

    #28165
    DNDM
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2232

    Très honnêtement, Jory Cassel et Eddard Stark arrivent à remonter la piste Tobho Mott -> Gendry, et ces deux là sont loin d’être des Sherlock Holmes. Donc que Littlefinger ou Cersei y arrivent aussi, ça n’aurait rien d’étonnant. Même Tommen y arriverait, à ce niveau là.

    Le début de cette piste, ce sont des ragots de cuisine, rapportés par un ancien serveur devenu cordonnier. Donc autant dire que si ce type savait que Jon Arryn avait été voir un armurier, plein d’autres personnes étaient au courant, des cuisines jusqu’aux écuries.

    Et comme les moindres faits et gestes d’Eddard Stark à Port-Réal doivent être épiés par divers espions, à partir du moment où Eddard mets les pieds chez ce même armurier, ça se sait forcément, et ça se note.

    Et si on ajoute à cela que la personne qui oriente Eddard et Jory Cassel vers cet ancien serveur devenu cordonnier, à la base, c’est Littlefinger…

    Bref. Cersei qui a connaissance de l’existence de Gendry via ses espions (bon, ceci dit, elle semble pas vraiment en avoir d’autres que ceux de Varys avant l’arrivée de Qyburn, et même là c’est un réseau Qyburn, pas un réseau Cersei), ou via Littlefinger qui veut prouver sa bonne volonté (beaucoup plus crédible), me semble quand même plus simple et viable que Varys qui passe son temps à changer d’avis. Et pour savoir où est Gendry, suffit de demander à Tobho Mott de façon convaincante.

    Auteur de "Les mystères du Trône de Fer", tome I, co-auteur du tome 2: https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-les-mots-sont-du-vent/ & https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-2/
    Présentation & autres pub(lications) : www.lagardedenuit.com/forums/sujets/presentation-dndm/

    #28169
    Eridan
    • Fléau des Autres
    • Posts : 4577

    Ton analyse est très intéressante, par contre je ne comprends pas pourquoi Varys aimerait récupérer Renly, en l’éloignant pour le moment, il évite qu’il lui arrive malheur, ou bien il voulait peut-être le faire envoyer à un autre endroit, genre une citée de Essos. Je ne sais pas.

    Encore une fois, je pense qu’on surestime la menace qui pèse contre Gendry (pas Renly, même si c’est proche ^^). Il n’est pas en danger de mort imminente, pour ce qu’on en sait. Varys laisse croire à Tyrion que Cersei s’est lancé dans l’extermination systématique des bâtards de Robert … Mais où est la preuve ? On est déjà pas tout à fait sûrs que c’est bien Cersei qui a effectivement commandité le meurtre de Barra (Tyrion tire cette conclusion, ça semble assez logique … ça ne veut pas dire que c’est vrai pour autant). Cersei elle-même ne laisse entendre à aucun moment qu’elle s’est lancée dans cette vendetta et surtout, elle ne parle de Gendry à aucun moment. Donc il y a fort à parier qu’elle ignore tout de son existence.

    Il évite qu’il lui arrive malheur en l’envoyant au Mur … Parlons-en ! Si Gendry était resté à Port-Réal, que lui serait-il arrivé ? Potentiellement pas mal de choses, mais rien de sûr. En l’envoyant courir les routes en temps de guerre, est-ce que Varys ne le met pas plus en danger ? Ca se discute. Gendry n’arrivera d’ailleurs jamais à destination, mais ça, Varys ne pouvait pas le savoir. N’empêche, il frôle la mort un bon nombre de fois. Qu’est-ce qui vaut mieux pour Varys ? Un Gendry à Port-Réal où Varys (ou un de ses sbires) peut aller s’occuper de lui dès qu’il le faut (en cas d’attaque Baratheon, par exemple), voire un Gendry réfugié en Essos (comme tu l’évoques) … ou un Gendry perdu sur la route qui mène au Mur ou sur le Mur, où Varys pourra à peine l’atteindre et aura bien du mal à le réquisitionner quand il aura besoin de lui ?

    Les traits physiques ne sont pas une preuve, donc à moins que Varys possède d’autres preuves, je ne vois pas ce qu’il peut faire de Gendry si ce n’est instauré le doute dans l’esprit de quelques personnes.

    Il ne peut rien en faire de plus … Et c’est déjà pas mal. 😉
    Grâce à Gendry (et à un faisceaux d’autres indices), Varys a déjà laissé entrevoir la vérité à Stannis, Jon Arryn et Eddard Stark. S’il le perd, il perd une des preuves essentielles de son faisceau d’indice pour faire comprendre la vérité à qui il le souhaite. S’il le récupère, il pourra à nouveau le fourguer sous le nez de toute personne qu’il aura envie de convaincre de l’inceste / adultère de la reine (Et comme c’est Varys, je pense qu’il le fera subtilement : pas en mode « J’accuse ! » , mais en donnant l’impression aux personnes concernées que ce sont elles qui ont trouvé Gendry).

    @DNDM : Varys ne change pas d’avis sur un coup de tête : il a minutieusement prévu un plan, qui implique d’envoyer Eddard et Gendry en même temps dans la Garde de Nuit, ce qui n’est pas anodin (sinon, il aurait envoyé Gendry chez Illyrio et basta !) … Sauf que ce plan échoue car Eddard est décapité à la surprise générale (merci Littlefinger !). Le plan de Varys est à l’eau … A sa place, tu ferais quoi ? Tu te dirais que c’est la vie et tu laisserais filer Gendry et puis tant pis ? Ou tu essaierais de sauver les meubles et de récupérer ce qui peut l’être ?

    #28252
    Pandémie
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2340

    On peut expliquer ce revirement même si ce n’est pas 100% convaincant, ça me parait possible. Mais comme le dit DNDM, Littlefinger sait très probablement pour Tobho Mott et Gendry. S’il n’a pas tiqué quand le commis de cuisine a raconté qu’Arryn et Stannis allaient commander des armures ensemble, Littlefinger est tombé bien bas.

    Le problème, c’est que Port-Réal n’est pas un lieu plus sûr et plus utile pour Varys et Aegon. La ville est destinée à devenir une souricière quoi qu’il arrive sur le long terme (invasion d’Aegon au plus tard) et le témoignage de Gendry serait principalement utile pour convaincre les lords du twincest par son témoignage, convaincre la cour restée fidèle aux Lannister lui fera une belle jambe.

    De plus, la méthode de rapatriement n’est pas sûre du tout non plus. Les Manteaux d’Or sont des agents très ostentatoires noyautés par Littlefinger, passer les portes de la Ville en uniforme et battre la campagne et brandir un ordre de Cersei n’est pas du tout discret. Surtout si en plus ils ignorent qu’ils bossent pour Varys et vont raconter partout dans les casernes ce qu’ils ont fait. De plus, Gendry a été confié à Yoren dans le but de l’exfiltrer de la ville, lui envoyer les forces de l’ordre en espérant qu’il sera convaincu de livrer Gendry aux bonnes personnes n’a pas beaucoup de sens non plus, envoyer des civils connaissant le signalement de l’homme ayant arrangé le coup pour Gendry (et le détail Eddard) semble la seule chose susceptible de le convaincre.

    Finalement, les Manteaux d’or mettent plusieurs semaines pour les rejoindre, ça ressemble plus à quelqu’un qui aurait dû enquêter sur les groupes ayant quitté la ville jusqu’à deviner qu’il fallait chercher les recrues de la GdN plutôt qu’à Varys qui savait qu’il fallait suivre ce groupe.

    #28260
    Tizun Thane
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1114

    Merci Eridan de ce long post, bien étayé. Tes citations mettent bien en lumière que Varys voulait que Eddard et Gendry voyagent ensemble vers le Mur. Pourquoi? Mystère…

    J’en étais resté à l’idée que Varys voulait garder une preuve de bâtardise au « frais », mais tes éclaircissements me semblent plus clairs. Il veut semer les graines pour que les Stark se révoltent mais plus tard. Lord Eddard (au Mur, c’est un homme d’honneur) aurait parlé à son fils Robb pour lui expliquer la supercherie, Gendry à l’appui.

    Évidemment, c’est un plan qui a volé en éclats quand Joffrey a réclamé la tête de Ned.

    #28274
    DNDM
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2232

    On peut expliquer ce revirement même si ce n’est pas 100% convaincant, 4a me prait possible. Mais comme le dit DNDM, Littlefinger sait très probablement pour Tobho Mott et Gendry. S’il n’a pas tiqué quand le commis de cuisine a raconté qu’Arryn et Stannis allaient commander des armures ensemble, Littlfeinger est tombé bien bas.

    En fait c’est même beaucoup plus simple que ça: Littlefinger sait pour Barra, pour Gendry, pour le Twincest, et il fait en sorte que Ned le découvre aussi, mais en faisant croire à celui-ci qu’il a trouvé tout seul ces infos et qu’il est le seul à les posséder.

    A Game of Thrones – Eddard V

    « Someone, » Littlefinger corrected. « Four someones, if truth be told. Had you thought to question the Hand’s servants? »
    « Most of her household, » Littlefinger said, « not all. A few remain. A pregnant kitchen girl hastily wed to one of Lord Renly’s grooms, a stablehand who joined the City Watch, a potboy discharged from service for theft, and Lord Arryn’s squire. »
    A Game of Thrones – Eddard VI

    « Did you find the stableboy? »

    « What did he have to say? »
    « He claims he knew Lord Arryn well. Fast friends, they were. » Jory snorted. « The Hand always gave the lads a copper on their name days, he says. Had a way with horses. Never rode his mounts too hard, and brought them carrots and apples, so they were always pleased to see him. »
    « Carrots and apples, » Ned repeated. It sounded as if this boy would be even less use than the others. And he was the last of the four Littlefinger had turned up. Jory had spoken to each of them in turn. Ser Hugh had been brusque and uninformative, and arrogant as only a new-made knight can be. If the Hand wished to talk to him, he should be pleased to receive him, but he would not be questioned by a mere captain of guards … even if said captain was ten years older and a hundred times the swordsman. The serving girl had at least been pleasant. She said Lord Jon had been reading more than was good for him, that he was troubled and melancholy over his young son’s frailty, and gruff with his lady wife. The potboy, now cordwainer, had never exchanged so much as a word with Lord Jon, but he was full of oddments of kitchen gossip: the lord had been quarreling with the king, the lord only picked at his food, the lord was sending his boy to be fostered on Dragonstone, the lord had taken a great interest in the breeding of hunting hounds, the lord had visited a master armorer to commission a new suit of plate, wrought all in pale silver with a blue jasper falcon and a mother-of-pearl moon on the breast. The king’s own brother had gone with him to help choose the design, the potboy said. No, not Lord Renly, the other one, Lord Stannis
    (…)
    « The boy says that they visited a brothel. »

    A Game of Thrones – Eddard VIII

    « When do you mean to return to Winterfell, my lord? »
    « As soon as I can. What concern is that of yours? »
    « None … but if perchance you’re still here come evenfall, I’d be pleased to take you to this brothel your man Jory has been searching for so ineffectually. » Littlefinger smiled. « And I won’t even tell the Lady Catelyn. »

     

    Littlefinger refile à Ned 4 interlocuteurs. Ces interlocuteurs ont en leur possession des infos concernant (entre autre) le bordel, le forgeron, les lectures de Jon Arryn, et sa soudaine passion pour la génétique canine. Ned remonte les pistes qu’il peut. Et c’est seulement au tout dernier moment, quand Ned s’apprête à quitter Port Real, que Littlefinger sort de sa manche Barra, que comme par hasard, il vient de trouver. Bref: Littlefinger savait très bien ce que Ned trouverait en remaontant ces pistes, mais il voulait faire en sorte de faire crorie qu’il en était ignorant. Et ça marche, d’ailleurs, vu qu’on a cette conversation concernant Gendry.

    Auteur de "Les mystères du Trône de Fer", tome I, co-auteur du tome 2: https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-les-mots-sont-du-vent/ & https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-2/
    Présentation & autres pub(lications) : www.lagardedenuit.com/forums/sujets/presentation-dndm/

    #28278
    Pandémie
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2340

    Ah merci, j’étais toujours parti avec la conviction que Baelish savait dès le début de la saga, sans chercher si c’était bien le cas. Tu m’évites de le faire. 

    #28289
    Emmalaure
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 868

    Et c’est seulement au tout dernier moment, quand Ned s’apprête à quitter Port Real, que Littlefinger sort de sa manche Barra, que comme par hasard, il vient de trouver.

    Tout à fait, c’est le joker qui sert à faire rester Eddard à Port Real.

    J’étais aussi restée sur l’idée que c’était LF qui avait vendu Gendry à Cersei, histoire de ficher encore un peu plus le bazar dans le jeu de Varys.

    #29124
    Ezor
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1100

    Faut pas oublier qu’au début d’ASOIAF, Littlefinger et Varys semblent passer leur temps à essayer de casser le plan de l’autre. Donc voir LF faire revenir manu militari un Gendry que Varys s’est donné tant de mal à sortir de Port Real, ça ne m’étonne pas trop, surtout que, comme l’a dit DNDM, il a tout ce qu’il faut pour être au courant de l’existence de Gendry.

    Par contre, comment se rend il compte que ce dernier a disparu? Il va vérifier tous les jours à l’armurerie de Mott? Ou alors c’est de là que viennent les semaines que mettent les gardes à retrouver sa piste.

    --Ezor--

    Spoiler:

    #29156
    Eridan
    • Fléau des Autres
    • Posts : 4577

    Merci pour les citations DNDM. Effectivement, de là, on peut en déduire que Littlefinger doit être au courant pour Gendry. Ca relance un peu mes interrogations concernant le massacre des bâtards et la réaction de Varys : éliminer des pièces importantes de son jeu pour empêcher les autres de comprendre quels sont ses véritables plans, ça me semble être une chose que Littlefinger peut faire, surtout dans un contexte de début d’ACOK où il doit absolument se mettre les Lannister dans la poche.

    Je continue à penser que Varys a tout autant intérêt à récupérer Gendry, mais effectivement, ça peut aussi venir de Littlefinger et ça correspond peut-être tout aussi bien, voire mieux, à l’enchainement des événements.

    Par contre, comment se rend il compte que ce dernier a disparu? Il va vérifier tous les jours à l’armurerie de Mott? Ou alors c’est de là que viennent les semaines que mettent les gardes à retrouver sa piste.

    « Cersei » ne règle pas leur compte aux bâtards tout de suite. « Elle » attend un peu, puisqu’on apprend la mort de Barra que dans ACOK (quand Tyrion renvoie Slynt). Du coup, le retard des manteaux d’or peut aussi s’expliquer comme ça : ils n’ont pas été mis sur la trace de Gendry au moment de son départ. Ils reçoivent l’ordre d’arrestation quelques jours, quelques semaines plus tard. Ils se rendent chez Tobho Mott et le questionnent un peu. Tobho les informe qu’il a emmené Gendry à la Garde de Nuit et les manteaux d’or se mettent donc en chasse (sans forcément savoir par avance dans quelle direction ils sont partis). Au bout d’un moment, ils doivent bien rencontrer des témoins qui ont vu l’équipe de Yoren (les recrues n’arrêtent pas de croiser des gens qui se dirigent tous vers Port-Réal) donc en les interrogeant, on doit pouvoir remonter la piste, je suppose.

    #29163
    DNDM
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2232

    Faut aussi garder en tête que Tobho Mott, on le retrouve dans ASOS en tête-à-tête avec Tywin Lannister.

    OK, ils parlent épées, et Tobho Mott est apparemment le seul armurier des Sept Couronnes capable de travailler de l’acier valyrien et de jouer avec les couleurs du métal, donc rien d’étonnant.

    Mais Tywin Lannister, qui vient enfin de mettre la main sur de l’acier valyrien après des décennies de recherche, confierait-il ce précieux métal à quelqu’un qui a été soupçonné d’agir contre les Lannisters? Resterait-il avec ce type à discuter tranquillement? Pas sûr.

    Bon, difficile d’en tirer des conclusions, ça peut vouloir dire que Tobho Mott a volontairement balancé Gendry à Cersei pour se mettre le nouveau pouvoir dans la poche, ça peut aussi vouloir dire tout simplement que Tywin n’est pas du tout au courant de ces histoires de bâtards Baratheons massacrés / des liens de Thobo Mott avec cette histoire… Mais bref, à minima, on peut constater que Tobho Mott n’a probablement pas été torturé par des gardes Lannisters ou des Manteaux d’Or, quoi.

    Auteur de "Les mystères du Trône de Fer", tome I, co-auteur du tome 2: https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-les-mots-sont-du-vent/ & https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-2/
    Présentation & autres pub(lications) : www.lagardedenuit.com/forums/sujets/presentation-dndm/

    #29188
    Pandémie
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2340

    Littlefinger est aussi acoquiné avec des marchands et artisans avec qui il trafique des charges, dont le maître armurier Salloreon, qui avait sûrement de bons prétextes pour faire passer ses ouvriers devant la forge de Mott jeter un coup d’oeil à Gendry de temps en temps.

    #29824
    Cdk
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 101

    Pas mal, j’aime beaucoup la théorie de base du post. J’ajouterais cependant une autre réserve : si Gendry est ramené en ville par les manteaux d’or, même remis a Varys, il revient avec la marque « bâtard de Robert » … pas des plus discrets.

    C’est vrai que pour Gendry dans le convoi, faut se remettre dans l’exact contexte où Varys prend la décision :

    – les frères Baratheon sont le problème le plus pressant

    – Khal Drogo n’est pas prêt, mais l’ordre d’assassinat est parti (mais ils ont pas encore de retour dessus)

    – Eddard a accepté de reconnaître Joffrey comme le roi légitime, ce qui implique :

    – Le mariage avec Sansa est encore d’actualité

    – La paix avec Robb

    – La fin du conflit dans le Conflans, et une alliance Lannister Stark

    Donc normalement à ce stade du récit Varys peut présumer que Gendry va arriver sain et sauf au mur, avec Eddard- et Jon Snow, le bâtard d’Eddard, Varys le mentionne aussi dans la converse-.

    Il envoie donc une personne réputé homme d’honneur dans tout le Royaume avec une « preuve », et de quoi le travailler psychologiquement.

    Si plus tard Eddard Stark accuse les Lannister, il a une preuve pour semer le doute, et il a une réputation d’homme d’honneur…

    Ou alors, si on a besoin d’un témoin de l’identité de Gendry, Eddard est là.

    L’intérêt est bien de garder Eddard et le bâtard ensemble.

    J’ajouterais que dans cette vision des choses, le seul lien qui force la paix entre Stark et Lannister, c’est Sansa  … qui peut mourir aisément le moment venu.

     

    Bref, je pense pas que Varys envoie vraiment une preuve au diable vauvert à la base. Sa redite du plan Jon Connington/héritier perdu foire juste en beauté à cause de LF.

     

    Qu’il essaye de récupérer Gendry avec des sceaux trafiqué, j’aime bien l’idée, c’est tout à fait faisable.

    Edit : par exemple Sansa manque d’y passer pendant les émeutes de la faim.

    #143583
    Ser Aemon Belaerys
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 890

    Faut pas oublier qu’au début d’ASOIAF, Littlefinger et Varys semblent passer leur temps à essayer de casser le plan de l’autre.

    Ca résume tout le truc, soit c’est LF qui veut récupérer l’atout de Varys soit c’est Varys qui veut récupérer Gendry avant que LF ne le fasse. Dans les deux cas, il semble que celui qui fait ça le fait plutôt à l’insu de Cersei qui n’a pas l’air trop de connaitre l’existence de Gendry, mais Amory Lorch qui est « un proche » de Tywin est dans l’équation aussi puisqu’il attaque le convoi de Yoren.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 année et 1 mois par R.Graymarch.

    -"Comment veux-tu mourir, Tyrion, fils de Tywin ?"
    - "Dans mon lit, à l’âge de 80 ans, le ventre plein de vin et ma queue dans la bouche d’une pute. "

20 sujets de 1 à 20 (sur un total de 20)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.