ADWD 46 – la petite aveugle

Forums Le Trône de Fer – la saga littéraire Au fil des pages ADWD 46 – la petite aveugle

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 15)
  • Auteur
    Messages
  • #203214
    Yfos
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1911

    ADWD 46 – La petite aveugle

    Au fil des pages – liste des sujets

    ◄ ADWD 45, Jon IX

    ADWD 47, un fantôme à Winterfell ►

     

    Après Bran III, nouveau chapitre d’apprentissage qui s’étend sur une période indéterminée. On apprend simplement que Arya grandit : ses jambes s’allongent.

    La fille sur un cheval agonisant annoncée à Jon est arrivée à Chateaunoir dans le précédent chapitre mais il ne s’agissait pas d’Arya. On sait déjà que ce n’est pas elle non plus qui a épousé Ramsay. Elle est en effet toujours à Braavos, là où son frère songe à l’envoyer, dans la demeure du Noir et du Blanc qu’il n’aurait sûrement pas choisie comme lieu d’hébergement.

    Contrairement aux autres personnages, elle est à l’écart de tout complot, manigance ou autre relatifs au Trône de Fer. Sauf si les Sans-visage ont un agenda caché concernant Westeros. Étant donné que Jaqen s’y trouve et pas pour un simple assassinat, c’est possible.

    La formation

    Dans son chapitre précédent, elle était devenue aveugle suite à l’absorption d’une boisson qui lui avait été donnée après qu’elle avait tué Dareon.

    Punition ou nouvelle étape dans sa formation ? A priori plutôt nouvelle étape puisque

    « l’homme plein de gentillesse lui avait confié qu’ils lui auraient ôté ses yeux de toutes façon, pour l’aider à apprendre à utiliser ses autres sens, mais pas avant six mois »

    Donc, quoi qu’il en dise, le fait d’avoir tué le chanteur est plutôt un bon point à leurs yeux.

    En dehors de cela, elle continue à apprendre beaucoup de choses.

    Les poisons et potions, pour commencer. Elle les pile, les prépare, apprend sans doute à les identifier. Vu qu’elle les sent, les touche et même les goûte, un des buts serait-il également qu’elle se mithridatise ?

    Elle progresse également en langue. Elle améliore son braavien qu’elle a appris depuis son arrivée. Elle perfectionne son haut-valyrien dont elle avait sans doute acquis des notions à Westeros. Elle doit aussi apprendre les langues de Pentos et Lys. Un peu comme connaître le latin et différentes langues qui en sont issues chez nous. Il lui sera ainsi plus facile de s’en sortir avec une langue inconnue mais parente de celles-ci. Pour les autres langues, elle n’en aura sans doute jamais usage. Ou pas à court terme.

    Les informations : elle continue, chaque jour, à en ramener trois. Elle doit en outre les analyser pour savoir quelle est l’information réellement collectée.

    Ainsi

    « je sais que certains disent que Tormo Fregar sera à coup sûr le prochain Seigneur de la Mer. Des ivrognes »

    Est différent de

    « Le Seigneur de la Mer est malade. … Tormo Fregar sera le nouveau »

    Elle continue à travailler les mensonges avec la « gamine ». Sans la vue, elle doit les détecter à l’ouïe mais aussi, pour progresser, au toucher. Elle y parvient maintenant

    Elle apprit à entendre les mensonges, à les détecter dans le jeu des muscles autour de la bouche et des yeux

    Par contre, arrivera-t-elle à détecter le jeu des muscles par la vue et sans le toucher ?

    La cécité

    Arya doit apprendre à vivre sans l’usage de ses yeux. Dans la première partie du chapitre, tout semble évident : elle connaît bien sa chambre, a appris des trucs qui paraissent simples pour se débrouiller (distinguer aux points de couture le bas noir du blanc), a mémorisé des itinéraires dans la maison du Noir et du Blanc …

    Puis, plus tard, on apprend que, au début, tout n’était pas aussi facile :

    Nombre de ses autres tâches n’avaient par varié mais en y vaquant elle trébuchait contre les meubles … Une fois elle avait failli basculer la tête la première dans l’escalier … Vingt fois elle se brûla en travaillant avec Umma aux cuisines … à deux reprises, incapable de retrouver sa propre chambre elle dut dormir par terre

    Mais elle a reçu des leçons (durant combien de temps, on l’ignore) et, maintenant

    Elle sentait les courants d’air sur sa peau. Elle pouvait localiser les cuisines à l’odeur différencier à leur parfum les hommes des femmes. Elle reconnaissait Umma, les serviteurs et les acolytes à la cadence de leurs pas.

    Belle démonstration de l’utilisation de trois des autres sens.

    Autre point dans sa formation : les attaques auxquelles se livre l’HPG. Ils savent qu’elle sait se battre et, comme elle le dit, si elle voyait, elle pourrait répliquer. Même si elle surestime peut-être ses capacités, quel est le but de ces coups ? Veulent-ils développer certaines capacités d’Arya ? Et lesquels ? L’ouïe pour entendre les déplacements ? L’odorat pour sentir la présence de l’adversaire? Ou ses talents de change-peau ?

    Il lui est régulièrement demandé

    « Voudrais-tu retrouver tes yeux ? Demande et tu verras »

    Sans compter le fait que Arya pense que cela signifierait son expulsion, son esprit de contradiction ne peut que la pousser à refuser. En sont-ils au courant et ne le proposent-ils que pour la pousser à persévérer ?

    Change-peau

    Arya a toujours ses rêves de loup et accompagne Nymeria durant ses chasses, y compris lorsque ses proies sont des hommes. Bran lui aussi mange des humains via Eté (ADWD Bran I). Certains considèrent cela comme une abomination (ADWD prologue)

    « De la chair d’enfant, songea-t-il [Varamyr] en se souvenant de Cabosse. De la chair humaine. Était-il si bas tombé qu’il avait faim de chair humaine ? Il entendait presque Haggon gronder : « Les hommes peuvent consommer la viande des bêtes et les bêtes celle des hommes, mais l’homme qui se repaît de chair humaine est une abomination. » .

    Peut-être que l’absence de formation de Bran et Arya (sans parler de Rickon) est-elle problématique. Le père de Varamyr, lorsqu’il comprend que son fils est un change-peau, l’emmène tout de suite chez un maître, Haggon (même si c’est également pour s’en débarrasser après la mort de Cabosse). Dans les annales du disque-monde, l’archichancelier Ridculle explique que les mages sont naturellement doués pour la magie et que l’Université n’est là que pour leur apprendre à ne pas provoquer de catastrophes avec. C’est pareil pour les change-peaux ?

    En tous cas, Arya a progressé : elle arrive à voir par les yeux d’un chat. Dans Bran III, son frère a eu du mal à voir via les yeux d’un corbeau, pourtant déjà dressé à cela, ce qui rend les choses plus faciles, et malgré l’aide de Freuxsanglant.

    Celui-ci a en outre dit au sujet du fait de changer sa peau contre celle d’un animal

    « Un étalon sauvage se cabre et rue quand un homme cherche à le monter … Mais le cheval qui a connu un cavalier en acceptera un autre ».

    Comment se fait-il que Arya ait pu rentrer dans la peau du matou simplement en le caressant ?

    l’identité

    Elle n’est toujours pas devenue Personne, elle a toujours ses rêves de loup et sa litanie. Si elle ne les avait pas, perdrait-elle son identité ?

    Lorsque l’homme plein de gentillesse lui demande qui elle est et qu’elle répond « Personne » il ne la croit toujours pas. Il répond par contre

    « Je te connais, tu es la petite mendiante aveugle »

    Que signifie au juste cette réponse ? Qu’Arya a échoué à devenir personne ou qu’elle est crédible dans son identité de Beth ? Qu’elle a donc appris à se faire passer pour quelqu’un d’autre ?

    C’est bien ce qui est attendu des sans-visage, non ? Qu’ils puissent passer inaperçus en étant être pris pour quelqu’un d’autre. Pas qu’ils deviennent « personne ».

    Des nouvelles de Westeros

    Elle apprend, via sa louve, qu’il neige sur le Conflans. L’hiver vient.

    Par sa quête d’informations, on en apprend plus sur Durlieu, en miroir avec les chapitres de Jon. L’inquiétude qu’il éprouve « ils vont se faire tuer et être changés en zombies » ne va pas se réaliser pour tous. Par contre, la prédiction de la mère Taupe

    « une flotte de vaisseaux qui venaient pour transporter le peuple libre vers la sécurité de l’autre côté du détroit »

    elle, se réalise. À la manière habituelle des prédictions : pas comme prévu.

    Les habitants de Braavos, de par leur histoire, sont viscéralement opposés à l’esclavage. Vont-ils être enclins à intervenir pour en protéger les sauvageons et en envoyant une autre flotte, celle prédite ? Cela peut-il les amener à aider le Lord Commandant de la Garde de Nuit qui a le même objectif ? Ou alors seront-ils trop occupés par la succession au poste de Seigneur de la Mer ?

    On apprend également qu’un jeune homme, avec quatre dragons en poche, une belle somme, est venu mourir aux pieds de l’Étranger. Un ouestrien sans doute mais on n’en saura pas plus. Je n’ai trouvé aucune théorie à son sujet. En existe-t-il une ? S’il en faut une, un Frey opposé aux Noces Pourpres (il y en a plusieurs) et ne supportant plus de vivre après ce qu’ont fait les siens. Alesander dont la mère est de Braavos ?

    Et une information : on peut trouver des oranges à Braavos. Ou alors celles dont l’HPG mâche les écorces sont importées et il fait partie du complot de ceux qui veulent faire croire que Daenerys y vivait alors que c’est faux vu que cette ville serait trop septentrionale pour que les orangers et citronniers y poussent. Ou alors Martin trolle ses lecteurs.

    • Ce sujet a été modifié le il y a 3 semaines et 6 jours par R.Graymarch.
    #203218
    R.Graymarch
    • Barral
    • Posts : 10159

    Jon a cru retrouver Arya qu’il voulait envoyer en Essos, sauf qu’en fait c’était Alys Karstark. Et par la magie des POV, on suit Arya à Braavos. Enfin son alter ego, aveugle (faut se rappeler). Et donc ce chapitre est un gigantesque rattrapage et une petite avancée

    Arya fait donc des rêves de loup mais au matin, elle est aveugle. L’auteur nous rappelle sa litanie, nous explique comment elle s’habille et en gros nous prépare au fait qu’elle utilise tous ses autres sens (chaussette noire, chaussette blanche, tu l’as ?)

    Allez, j’avoue, j’ai pensé au lemongate ici

    The priest was fond of chewing orange rinds to sweeten his breath, whenever he could get them.

    Mais ça tient peu la route car un fruit et un arbre ce n’est pas vraiment pareil niveau conservation/possibilité de pousser et de donner des fruits. Braavos étant un port et les oranges restant bonnes pas mal de temps, ce n’est pas vraiment un élément à apporter au dossier du lemongate. Dommage

    L’homme plein de gentillesse cuisine Arya sur ce qu’elle a comme info. Ah tiens, « not today »

    “Poor child,” said the kindly man. “Would you like to have your eyes back? Ask, and you shall see.”

    He asked the same question every morning. “I may want them on the morrow. Not today.” Her face was still water, hiding all, revealing nothing.

    “As you will.”

    Elle garde ses petits secrets (la neige à Westeros). La nuit, on apporte à Arya un breuvage bizarre. On subodore que c’est lié à sa cécité

    Each night at supper the waif brought her a cup of milk and told her to drink it down. The drink had a queer, bitter taste that the blind girl soon learned to loathe. Even the faint smell that warned her what it was before it touched her tongue soon made her feel like retching, but she drained the cup all the same.

    Et là on a le deal : si elle récupère ses yeux, elle s’en va

     “Until darkness is as sweet to you as light,” the waif would say, “or until you ask us for your eyes. Ask and you shall see.”

    And then you will send me away. Better blind than that. They would not make her yield.

    Passage sur son apprentissage puis sur son travail. Elle tombe sur un jeune mort, ouestrien, riche (4 dragons d’or !). Des gens ont cherché qui c’est mais je ne suis pas convaincu.

    Ensuite elle se fait bastonner par un inconnu (baille) puis elle se rappelle la mort de Dareon (ce qui l’a amené à « tuer » Cat des canaux) et ensuite on lui a expliqué qu’elle avait mal agi. Bien pour comprendre la mentalité des Sans-visage mais sinon…

    The girl was not sorry, though. Dareon had been a deserter from the Night’s Watch; he had deserved to die.

    She had said as much to the kindly man. “And are you a god, to decide who should live and who should die?” he asked her.

    Et on a la confirmation du deal

    Unless you wish to leave us. You need only ask, and you may have your eyes back

    « Arya » part faire sa tournée des bars pour aller à la pêche aux infos (c’est choupi qu’elle mentionne Jon et qu’elle pense à lui). Arya part armée car on ne sait jamais mais apparemment pour rien (paranoïa ?)

    The blades were for them, though so far the blind girl had not been forced to use them.

    Elle passe près de partisans de R’hllor

     Soon she could even feel the heat in the air, as red R’hllor’s worshipers lifted their voices in prayer. For the night is dark and full of terrors, they prayed.

    Not for me.

    « Arya » se fait reconnaitre par un chat, est accueillie dans un bar et entend des infos venant de Lys. On apprend que des bateaux ont pris des esclaves à Durlieu, et elle dit ça le lendemain. Quand elle dit qu’elle sait que c’est l’Homme plein de gentillesse qui l’a bastonnée, on change sa boisson et hop, elle voit. Level atteint

    Mouais, pas super convaincu. Heureusement qu’il y a la fin pour relier à ce qui se passe au Mur. Enfin, au moins, Arya n’est plus aveugle, ça progresse.

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    MJ de Chanson d'Encre et de Sang (2013-2020) et de parties en ligne de jeu de rôle
    MJ par intérim de Les Prétendants d'Harrenhal (2024-), rejoignez-nous
    DOH : #TeamLoyalistsForeverUntilNow. L’élu des 7, le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #203240
    Tybalt Ouestrelin
    • Pas Trouillard
    • Posts : 584

    J’aime bien retrouver Arya, même si ce sera court sur cette intégrale. Arya développe très vite ses dons de change peau, mais aussi de Sans visage puisqu’elle est déjà en avance de 6 mois quand on lui fait prendre la vue. J’imagine le dilemme des enseignants, comme pour un Anakin, elle est très douée il faut continuer et en même temps, valide t elle vraiment les acquis requis?

    DOH 8&10 : Tybalt Ouestrelin, acolyte loyaliste devenu Mestre ; Or, Argent et Bronze.
    DOH 9 : Lazzara zo Ghazîn, Grâce Bleue devenue Sénéchale. Miraculée devenue Conseillère. Pas Miraculée deux fois.

    #203246
    Obsidienne
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1067

    Merci, Yfos !
    J’aborderais ce chapitre sous un autre angle : quel est son intérêt ?
    D’abord, bien sûr, retrouver Arya, perdue de vue ( ^^ ) depuis un bout de livre et qui poursuit son apprentissage par l’aiguisage de ses sens, toujours égale à elle-même : docile, en surface..! Par exemple, elle se voit toujours comme danseuse d’eau…
    Ensuite, nous apprendre ce qui s’est réellement passé à Durlieu.

    Prix à payer pour cette certitude d’autres mystères :-/   :
    –  quelle est l’importance future de ce chat, nouveau compagnon d’Arya, qui la laisse volontiers entrer en lui ?
    –  qui sont les Lysiens ? Ils doivent avoir de l’importance puisqu’on nous les décrits par les yeux du chat au lieu de les définir simplement comme « Lysiens ».
    –  qui sont les deux morts ?

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 semaines et 5 jours par R.Graymarch.

    "Vé ! " (Frédéric Mistral, 1830-1914)
    " Ouinshinshoin, ouinshinshishoin " ( Donald Duck, 1934)

    #203254
    Lapin rouge
    • Fléau des Autres
    • Posts : 4223

    Elle tombe sur un jeune mort, ouestrien, riche (4 dragons d’or !). Des gens ont cherché qui c’est mais je ne suis pas convaincu.

    Je crois que j’avais ouvert un topic à ce sujet dans l’ancien forum. De mémoire, il n’en était rien sorti de concluant.

    They can keep their heaven. When I die, I’d sooner go to Middle Earth.
    #203260
    SansaQueenBread
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 239

    Merci pour cette belle analyse d’un nouveau chapitre Yfos. J’ai été étonné mais content de retrouver Arya dans ce 5e tome, la première fois que je l’ai lu. Je croyais qu’il faudrait attendre TWOW pour la revoir. J’ai beaucoup apprécié ce chapitre, qui permet de constater l’état mental d’Arya Stark, qui est coupé entre 2 identités, la sienne, et celle dévouée au Dieu Multiface. Je me demande ce qu’elle gardera de la seconde, lorsqu’elle embrassera de nouveau la première.

    #203282
    Liloo75
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3615

    Merci Yfos pour cette analyse du chapitre d’Arya. Merci à tous pour vos commentaires 🙂

    Sa formation de Sans-Visage privé de sa vue n’est pas de tout repos. Comme tu le dis, certaines tâches sont plus faciles que d’autres à réaliser avec ses quatre autres sens (faire la cuisine semble particulièrement risqué).

    Punition ou nouvelle étape dans sa formation ? A priori plutôt nouvelle étape puisque « l’homme plein de gentillesse lui avait confié qu’ils lui auraient ôté ses yeux de toutes façon, pour l’aider à apprendre à utiliser ses autres sens, mais pas avant six mois » Donc, quoi qu’il en dise, le fait d’avoir tué le chanteur est plutôt un bon point à leurs yeux.

    Dans tous les cas, Arya serait passée par cette phase. Ce n’est donc pas une punition, ce qui me surprend un peu. Dans le même temps l’homme plein de gentillesse lui explique qu’il ne lui appartient pas de choisir qui doit mourir. Cette prérogative est celle du Multiface.

    Autre point dans sa formation : les attaques auxquelles se livre l’HPG. Ils savent qu’elle sait se battre et, comme elle le dit, si elle voyait, elle pourrait répliquer. Même si elle surestime peut-être ses capacités, quel est le but de ces coups ?

    A mon avis ces coups sont destinés à tester Arya. Sera-t-elle capable de « voir » et de se défendre ? Parviendra-t-elle à deviner qui l’attaque ?

    D’ailleurs, à la fin du chapitre, c’est bien cette révélation (Arya a deviné que c’est l’HPG qui lui donne du baton) qui entrainera la levée de sa cécité.

    En tous cas, Arya a progressé : elle arrive à voir par les yeux d’un chat. Dans Bran III, son frère a eu du mal à voir via les yeux d’un corbeau, pourtant déjà dressé à cela, ce qui rend les choses plus faciles, et malgré l’aide de Freuxsanglant. Celui-ci a en outre dit au sujet du fait de changer sa peau contre celle d’un animal « Un étalon sauvage se cabre et rue quand un homme cherche à le monter … Mais le cheval qui a connu un cavalier en acceptera un autre ». Comment se fait-il que Arya ait pu rentrer dans la peau du matou simplement en le caressant ?

    Arya a sans doute des talents de zoman, comme ses frères, et cela explique son aptitude à utiliser le chat pour voir avec ses yeux.

    Le chat la connait, il devine qu’il s’agit de Cat des canaux malgré son déguisement, et il se souvient que Cat le nourrissait. A mon avis, il la suit parce qu’il espère grappiller quelque chose, et il laisse Arya regarder avec ses yeux parce qu’elle ne lui est pas étrangère.

    L’homme plein de gentillesse cuisine Arya sur ce qu’elle a comme info. Ah tiens, « not today »

    Ah oui, je l’avais loupé 😉

    J’ai bien aimé le passage dans lequel Arya est grimée par la gamine, afin de pouvoir sortir dans Braavos sous une autre identité. Elle est enlaidie pour pouvoir endossée la personnalité de Beth l’aveugle. Elle songe alors qu’elle n’a jamais été attachée à son apparence. Que seuls son père et Jon Snow l’ont déjà qualifiée de « jolie ». On sent la faille derrière l’indifférence affichée. C’est toujours dur pour une fille d’être rangée dans la catégorie des « non belles ».

    Cela rejoint ce que pense Catelyn en rencontrant Brienne, qu’il n’y a rien de pire pour une femme que d’être laide.

    Au sujet de sa fille, elle lui disait qu’elle « pourrait être jolie » si elle prenait la peine de s’arranger. C’est déjà mieux.

    Par sa quête d’informations, on en apprend plus sur Durlieu, en miroir avec les chapitres de Jon. L’inquiétude qu’il éprouve « ils vont se faire tuer et être changés en zombies » ne va pas se réaliser pour tous. Par contre, la prédiction de la mère Taupe « une flotte de vaisseaux qui venaient pour transporter le peuple libre vers la sécurité de l’autre côté du détroit » elle, se réalise. À la manière habituelle des prédictions : pas comme prévu. Les habitants de Braavos, de par leur histoire, sont viscéralement opposés à l’esclavage. Vont-ils être enclins à intervenir pour en protéger les sauvageons et en envoyant une autre flotte, celle prédite ? Cela peut-il les amener à aider le Lord Commandant de la Garde de Nuit qui a le même objectif ? Ou alors seront-ils trop occupés par la succession au poste de Seigneur de la Mer ?

    J’avais oublié que dans ce chapitre d’Arya, nous savons déjà quel sera le sort des sauvageons de Durlieu.

    Dans le chapitre de Jon à venir, nous apprendrons que les navires menés par Cotter Pyke ont réussi à prendre la mer pour secourir les sauvageons massés à Durlieu. Recevront-ils l’aide des Braaviens ? cela me surprendrait, même s’ils sont hostiles à l’exclavage, je les imagine mal envoyer des bateaux dans le grand nord pour sauver quelques sauvageons.

    Enfin, Arya est toujours liée à Nymeria, sa louve. Elle passe ses nuits à chasser avec elle. Tout comme Bran, Arya a pris la pleine mesure de ses pouvoirs de zoman, et les utilse sans état d’âme (contrairement à Jon).

    C’est aussi le seul moment où elle retrouve la vue. Elle voit avec les yeux de Nymeria. Comme elle voit grâce au matou à Braavos. Elle sait que c’est l’HPG qui l’a frappée, parce qu’elle l’a vue. Mais cela c’est son secret. Chut…

     

     

     

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 semaines et 4 jours par Liloo75.

    - De quels diables de dieux parlez-vous, lady Catelyn ? (…) S’il existe vraiment des dieux, pourquoi donc ce monde est-il saturé de douleur et d’iniquité ?
    - Grâce aux êtres de votre espèce.
    - Il n’y a pas d’êtres de mon espèce. Je suis unique.

    #203291
    SansaQueenBread
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 239

    J’ai bien aimé le passage dans lequel Arya est grimée par la gamine, afin de pouvoir sortir dans Braavos sous une autre identité. Elle est enlaidie pour pouvoir endossée la personnalité de Beth l’aveugle. Elle songe alors qu’elle n’a jamais été attachée à son apparence. Que seuls son père et Jon Snow l’ont déjà qualifiée de « jolie ». On sent la faille derrière l’indifférence affichée. C’est toujours dur pour une fille d’être rangée dans la catégorie des « non belles ».

    Cela rejoint ce que pense Catelyn en rencontrant Brienne, qu’il n’y a rien de pire pour une femme que d’être laide.

    Au sujet de sa fille, elle lui disait qu’elle « pourrait être jolie » si elle prenait la peine de s’arranger. C’est déjà mieux.

    C’est clair, c’est pénible à lire. Cependant, le surnom Ganache, a été créé par Jeyne et Sansa ne l’a jamais utilisé. La seule fois où elle dit à Arya qu’elle n’est pas belle, c’est quand elle lui propose d’épouser Hodor, dans AGOT. Alors c’est vrai que c’est vache, mais Sansa était elle-même complètement désemparée. Je pense aussi que Sansa est inconsciemment jalouse d’Arya, de la liberté dont elle bénéficie et de la préférence que Ned semble posséder pour sa petite sœur. Avoir été élevée par Catelyn et septa Mordane, ça n’a pas dû être du nougat, comme dirait Genna Lannister. Je pense que toute rébellion de Sansa aurait été durement punie, alors qu’Arya semble toujours s’en tirer sans trop de dommages.

    Mais c’est clair, Arya n’aurait pas dû subir ce genre d’avanies, surtout de la part des adultes.

    #203301
    Tybalt Ouestrelin
    • Pas Trouillard
    • Posts : 584

    Arya est toujours liée à Nymeria, sa louve

    Et je me faisais la réflexion que c’est quand même drôlement éloigné. Y a-t-il une limite spatiale (voire spatio-temporelle) à ce pouvoir ? Ou est-ce que quand on est lié c’est comme les particules quantiques intriquées ça va plus vite que la vitesse de la lumière ?

    DOH 8&10 : Tybalt Ouestrelin, acolyte loyaliste devenu Mestre ; Or, Argent et Bronze.
    DOH 9 : Lazzara zo Ghazîn, Grâce Bleue devenue Sénéchale. Miraculée devenue Conseillère. Pas Miraculée deux fois.

    #203312
    Lapin rouge
    • Fléau des Autres
    • Posts : 4223

    La vitesse de la lumière, c’est déjà bien assez rapide pour la transmission de pensée, par la peine d’avoir recours à la mécanique quantique.

    They can keep their heaven. When I die, I’d sooner go to Middle Earth.
    #203316
    Tybalt Ouestrelin
    • Pas Trouillard
    • Posts : 584

    Oui oui, la mécanique quantique on s’en fiche. C’est juste que je me demande s’il y a une limite spatiale à ce pouvoir ou que ça dépend simplement de la puissance du zoman. Bon c’est une question théorique qui n’aura pas de réponse hein, je m’en doute.

    DOH 8&10 : Tybalt Ouestrelin, acolyte loyaliste devenu Mestre ; Or, Argent et Bronze.
    DOH 9 : Lazzara zo Ghazîn, Grâce Bleue devenue Sénéchale. Miraculée devenue Conseillère. Pas Miraculée deux fois.

    #203337
    SansaQueenBread
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 239

    Et je me faisais la réflexion que c’est quand même drôlement éloigné. Y a-t-il une limite spatiale (voire spatio-temporelle) à ce pouvoir ? Ou est-ce que quand on est lié c’est comme les particules quantiques intriquées ça va plus vite que la vitesse de la lumière ?

     

    Je pense que c’est surtout dû à la puissance et à l’expérience du zoman, à sa familiarité avec l’animal concerné et à son état d’esprit. Bran est capable de voir ce qui est arrivé à Robb, Jon peut voir tous les loups géants survivants et Arya peut se connecter à Nyméria depuis l’autre côté du détroit. Le point commun c’est qu’ils dorment tous. Leurs barrières mentales sont moins fortes, donc il sont plus réceptifs à la connexion avec leurs animaux. Je pense que leurs capacités augmentent avec leur expérience.

    #203340
    Céleste
    • Pas Trouillard
    • Posts : 725

    Oui oui, la mécanique quantique on s’en fiche. C’est juste que je me demande s’il y a une limite spatiale à ce pouvoir ou que ça dépend simplement de la puissance du zoman. Bon c’est une question théorique qui n’aura pas de réponse hein, je m’en doute.

    On a quelques éléments même si ça reste de l’interprétation de lecteur. Pour l’aspect « temporel » on en saura plus dans TWOW mais je ne vais pas plus expliciter ici, en mp si tu veux. Pour l’aspect « spatiale » Freuxsanglant semble se promener comme il veut au sud du Mur. Avec Arya on a l’info que la mer n’est pas un problème. Ça ouvre des possibilités pour Euron notamment.

    J’ai tendance à penser que plus on est jeune lorsqu’on développe son don et plus on sera puissant rapidement, c’est pour ça que je me demande dans quel état on va retrouver Rickon. Et aussi qu’un loup géant n’est pas n’importe quel animal, il est magique, convoité par Varamy notamment.

     

    Je préfère le souffle du dragon à la bave de crapeau et la langue de vipère.

    #203348
    SansaQueenBread
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 239

    J’ai tendance à penser que plus on est jeune lorsqu’on développe son don et plus on sera puissant rapidement, c’est pour ça que je me demande dans quel état on va retrouver Rickon. Et aussi qu’un loup géant n’est pas n’importe quel animal, il est magique, convoité par Varamy notamment.

    Rickon, j’ai l’impression qu’il va être à moitié loup, hélas.

    #203371
    Liloo75
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3615

    Et je me faisais la réflexion que c’est quand même drôlement éloigné. Y a-t-il une limite spatiale (voire spatio-temporelle) à ce pouvoir ? Ou est-ce que quand on est lié c’est comme les particules quantiques intriquées ça va plus vite que la vitesse de la lumière ?

    Frère Tybalt, serais-tu en train de lire un certain ouvrage de SF, dont l’auteur est chinois ? 😉

    Je ne m’étais pas posée la question de la distance. Il est vrai que Arya se trouve loin de Nymeria désormais.

    L’éloignement spatial ne semble pas être un problème pour les zomans.

    Et aussi qu’un loup géant n’est pas n’importe quel animal, il est magique, convoité par Varamy notamment.

    Il est vrai que posséder un loup géant revient à être lié avec un animal extraordinaire.

    Si Arya tentait de contacter un chat du Conflans, peut-être que le lien ne se ferait pas.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 semaines et 3 jours par Liloo75.

    - De quels diables de dieux parlez-vous, lady Catelyn ? (…) S’il existe vraiment des dieux, pourquoi donc ce monde est-il saturé de douleur et d’iniquité ?
    - Grâce aux êtres de votre espèce.
    - Il n’y a pas d’êtres de mon espèce. Je suis unique.

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 15)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.