Davos à la recherche de Rickon

Ce sujet a 40 réponses, 14 participants et a été mis à jour par  Obsidienne, il y a 2 semaines et 6 jours.

30 sujets de 1 à 30 (sur un total de 41)
  • Auteur
    Messages
  • #106614

    Obsidienne
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 418

    Suite à la lecture de l’ouvrage de D.N.D.M. , en particulier son exégèse des lettres, je me suis penchée sur la mission de Davos, envoyé par Wyman Manderly à la recherche de Rickon.

    Remontant aux sources, j’ai relu le chapître (dernier P.O.V. de Davos) où la mission lui est confiée.

    Pour résumer, Wyman Manderly a préparé les choses en incarcérant Davos pendant qu’il faisait exécuter un faux Davos. Il profite du banquet de bienvenue pour le retour de son fils, où tout le monde est « coincé »,  pour s’entretenir avec lui. Sont présents également Robett Glover et Wex, l’écuyer de Theon Greyjoy.

    C’est la présence de Wex qui me fait me poser beaucoup de questions.
    On sait que Wex est un excellent pisteur, dévoué à Theon. Il a participé à la traque de Bran et Rickon mais n’est pas au courant de l’exécution des fils du meunier à leur place.

    Muet (mais pas sourd !) on lui a appris à écrire chez Wyman Manderly.
    Il a ainsi « dit » qu’il s’était caché dans les branches du barral du bois sacré où il a vu Bran, Meera, Jojen et Hodor partir de leur côté avec Eté, Osha et Rickon partant du leur avec Broussaille.

    Cependant, il ne mentionne pas maître Luwin, blessé qui gisait sous l’arbre. Pourquoi  ?

    Il a suivi Rickon. Pourquoi pas Bran ?

    Il a quitté ce groupe, ou a renoncé à le rattraper. Pourquoi ?

    Il a choisi de venir à Blancport. Pourquoi pas ailleurs ?

    Sachant qu’il devra écrire, ni Robett ni Wyman n’ont prévu plume et parchemin ; Robett lui donne son stylet (a-t-on toujours un stylet sur soi ? ) et semblent trouver tout naturel qu’il grave son nom sur une poutre. Bizarre, non ?

    Wex est donc le témoin de la mission de Davos. Sa présence était-elle indispensable ? Peut-on faire confiance à ce Fer-né, fidèle à Theon qui ne porte pas les Stark dans son cœur ?

    • Ce sujet a été modifié le il y a 3 semaines et 6 jours par  Tomcat.
    • Ce sujet a été modifié le il y a 3 semaines et 6 jours par  Lapin rouge. Raison: Pas d'espace avant un point

    "Vé ! " (Frédéric Mistral, 1830-1914)
    " Ouinshinshoin, ouinshinshishoin " ( Donald Duck, 1934)

    #106618

    Eridan
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2426

    Ca me paraît important aussi de se souvenir que, toute étrange qu’elle puisse paraître, une partie de l’histoire de Wex semble quand même confirmée, car l’information principale qu’il donne à Manderly et consort (la localisation de Rickon) semble être confirmée par un « rêve de loup » de Jon (cf. page wiki de Rickon)

    Cependant, il ne mentionne pas maître Luwin, blessé qui gisait sous l’arbre . Pourquoi ?

    Il a pu le mentionner mais que Wyman n’en parle pas parce que ce n’est pas un élément déterminant pour l’intrigue / la mission de Davos. Pour le coup, ça ne me choque pas plus que ça.

    Il a suivi Rickon Pourquoi pas Bran ?

    Je botte en touche : argument littéraire. GRRM avait besoin de quelqu’un pour envoyer Davos à Skagos pour retrouver Rickon : Wex faisait l’affaire, mais il fallait du coup qu’il ait suivi Rickon plutôt que Bran. 😉

    C’est vrai qu’on pourrait questionner ce choix de Wex, et on aurait raison : Bran est handicapé, il est donc plus facile à suivre. De plus, entre la troupe de Bran (composée de Meera, Jojen, Eté et Hodor) et la troupe de Rickon (Broussailles et Osha), il me semble quand même que celle de Bran est la plus facile à suivre, la plus lente, la plus remarquable et potentiellement, la « moins dangereuse » … Ou alors, justement, Wex estime qu’il sera plus facile pour lui d’attaquer Osha et Broussailles, de capturer Rickon et d’en tirer une rançon ?

    Sinon, l’expédition de Bran se dirige vers le nord et vers le Mur, alors que Rickon se dirige plutôt vers l’est. C’était peut-être plus rassurant pour Wex, dans un premier temps ? Jusqu’à ce qu’Osha l’embarque pour une île de cannibale ?

    … Ou alors, il y a des choses que Wex n’a pas dites, ce qui expliquerait cet étrange sourire qu’il a lorsqu’il indique où sont allés Rickon et Osha. On va peut-être avoir droit à un de ses scénarios où le « guide » se révèlent être un allié des indigènes, qui piègent les hommes de Manderly.

    Il a quitté ce groupe, ou a renoncé à le rattraper . Pourquoi ?

    Plusieurs raisons possibles, si on se fie à la version officielle de Wex :

    • la destination hyper dangereuse, qui ne doit pas le rassurer, d’autant qu’elle l’éloigne énormément des îles de Fer et de potentiels alliés fer-nés …
    • la traversée : Wex a de l’argent pour acheter un bateau ou payer un équipage ? Il a les moyens de se faire comprendre de cet équipage ? pas facile en étant muet et désargenté. Encore, voyager seul en pleine campagne, c’est risqué et compliqué, mais ça se fait … Par contre, prendre la mer seul pour Skagos.
    • le fait d’être un Fer-né en territoire nordien n’aide pas non-plus, à mon avis.

    Il a choisi de venir à Blancport . Pourquoi pas ailleurs ?

    C’est le port le plus important du Nord. Il a pu estimer qu’il avait plus de chance d’embarquer ici que n’importe où ailleurs… De plus, c’est une ville, idéale pour entendre des rumeurs et se tenir informé des changements dans la géopolitique (comme par exemple : quelles places fortes nordiennes sont encore aux mains des Fer-nés et lesquelles ont été reconquises ?) Potentiellement, Blancport n’est qu’une étape sur la route de Wex. Mais il se fait toper par les hommes de Wyman avant d’arriver à s’en sortir.

    On peut aussi imaginer que Wex a eu ce réflexe (décrit par Tyrion dans ACOK) : les gens pensent généralement que les villes sont plus sécurisées que les campagnes en temps de guerre … Wex était peut-être rassuré de se retrouver à Blancport, plutôt que dans la campagne Corbois, entre les troupes Bolton et Manderly, qui risquent de s’affronter à tout moment.

    Sa présence était-elle indispensable ? Peut-on faire confiance à ce Fer-né, fidèle à Theon qui ne porte pas les Stark dans son coeur ?

    Bien sûr, on peut (on doit) douter de sa fiabilité. Vu la position de Theon, je doute que Wex travaille encore vraiment pour lui. Theon s’imagine rapidement avoir gagné la loyauté de Wex, mais à l’heure actuelle, il y a peu de chances que Wex travaille encore pour lui (d’ailleurs, selon sa version de l’histoire, Wex n’est pas allé défendre Theon envers et contre tout, au contraire).

    A mon avis, Wex fait partie de ces personnages qui se retrouvent en roue-libre et qui ne défendent plus que leurs propres intérêts à l’heure actuelle. Évidemment, il poursuit le même objectif que Davos (retrouver Rickon) mais sûrement pas dans le même but : Davos doit ramener Rickon à Manderly (et s’il est malin, il le ramènera plutôt à Stannis … Mais il risque de ne pas être malin, et si comme de juste, des hommes de Manderly l’accompagnent, il aura de toute façon bien du mal à leur subtiliser Rickon). Wex va peut-être trouver un autre intérêt à avoir Rickon : s’en servir comme d’un otage ou s’en servir comme d’une rançon … Après, Wex tout seul représente-t-il une menace pour Davos ? A voir …

    Et Robett ? on n’en parle jamais, mais que devient Robett Glover ? Il accompagne l’expédition de Davos ? Je dirais que oui, sinon, quel intérêt a Manderly de révéler ses intentions concernant Davos devant Robett ? C’est au contraire dangereux de le mettre dans la confidence d’autant de détails cruciaux (la survie de Davos, la localisation de Rickon, la mission secrète …)

    En règle général, je trouve que Manderly place beaucoup trop de confiance en Robett Glover, pour quelqu’un qui n’est ni de sa maison, ni à son service. Ca doit cacher quelque chose (un accord secret entre les deux maisons ou un futur retournement de situation, du genre la maison Glover qui s’accapare la régence du Nord et de Rickon à la place de la maison Manderly).

    edit : Bon, sinon, je le dis et le redis, mais la mise en garde de lord Wyman « il me faut le garçon et son loup garou pour pouvoir prouver son identité. Mais genre, impérativement, en fait … sinon, c’est même pas la peine de me ramener que le garçon. » ça ne me semble pas avoir été mis là au hasard. Sans compter que la tête de la maison Manderly risque de changer prochainement et que l’héritier de lord Wyman risque de ne pas du tout (mais genre, pas du tout) avoir envie de respecter la parole de son papounet. 😉

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 semaines et 6 jours par  Eridan.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 semaines et 6 jours par  R.Graymarch.
    #106621

    Obsidienne
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 418

    D’accord avec toi, dans l’ensemble, Eridan mais j’avais oublié un truc.
    Wyman dit deux choses contradictoires :

    –  » Roose Bolton détient Arya, nous devons avoir Rickon pour le contrer » : Rickon serait donc un moyen de pression, quasiment un otage

    –  « ramenez-moi mon suzerain » : là, il fait fi de Bran ! C’est lui l’aîné, donc lui auquel Manderly pourrait faire allégeance, pas à Rickon !

    Alors ?

    !

     

    "Vé ! " (Frédéric Mistral, 1830-1914)
    " Ouinshinshoin, ouinshinshishoin " ( Donald Duck, 1934)

    #106630

    Eridan
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2426

    – » Roose Bolton détient Arya, nous devons avoir Rickon pour le contrer » : Rickon serait donc un moyen de pression, quasiment un otage

    Oui et non. Rickon est un fils d’Eddard Stark, donc, plus légitime à être lord de Winterfell et à régner sur le Nord (s’il est en vie) qu’une fille d’Eddard.

    « Arya » peut difficilement exercer le pouvoir par elle-même (patriarcat oblige), on s’attend donc à ce que son mari devienne son consort, régnant et gouvernant à sa place (comme ce que fait Baelish sur le Val après son mariage avec Lysa Arryn). Donc tant qu’Arya est mariée à Ramsay Bolton, celui-ci a le droit le plus fondé pour régner sur Winterfell (ce qui renforce symboliquement la position de la famille Bolton comme première maison du Nord, car ils sont déjà gouverneur du Nord, même s’ils n’ont pas reçu l’hommage des autres maisons).

    Par contre, si un fils d’Eddard est en vie, il passe automatiquement devant les filles (Sansa ou Arya), c’est pour cette raison que Wyman veut Rickon : grâce à Rickon, il pourra se proclamer régent et donc, asseoir la prédominance de la famille Manderly sur le Nord. Bien entendu, dans ce contexte, Rickon serait tout autant son « pupille » (officiellement) qu’un otage (officieusement), les deux statuts étant de toute façon assez difficile à distinguer.

    C’est aussi pour cette raison que je m’interroge sur les actions de Robett Glover ou de l’héritier Manderly : Robett a-t-il prévu de laisser Manderly êter l’unique régent de Rickon ? ou d’être co-régent avec Manderly ? ou de le doubler, de ramener Rickon dans son fief (encore récemment aux mains des Fer-nés, et libéré par Stannis, qui l’a restitué à lady Glover) et donc de se proclamer lui-même unique régent de Rickon ?

    Et l’héritier Manderly, le malheureux Wylis, qui a du être bien dégouté de la guerre, suite aux sévices que lui ont infligé les hommes de Gregor Clegane à Harrenhal … Si son père meurt et qu’il devient le seigneur de la maison Manderly, est-ce qu’il va vraiment avoir envie de s’opposer aux Bolton ? (avec toutes les horreurs qu’on les sait capables de commettre) … Ou est-ce qu’il va chercher à les ménager ?

    – « ramenez-moi mon suzerain » : là, il fait fi de Bran ! C’est lui l’aîné, donc lui auquel Manderly pourrait faire allégeance, pas à Rickon !

    Tout à fait … Sauf que Manderly ignore où est Bran et s’il est encore en vie (il a pu mourir entre temps, en un lieu que personne ne connaît), contrairement à Rickon qu’il est au moins capable de localiser grâce aux informations de Wex. 😉 Bon après, c’est vrai qu’il n’est pas sûr que Rickon soit toujours en vie non-plus, ni si l’expédition de Davos lui permettra de le récupérer en un seul morceau, ni même s’il pourra l’utiliser politiquement comme il l’entend … mais il a déjà une information qui le rend plus facile à retrouver que Bran.

    Manderly voit une opportunité. Il y a un coup à tenter. Ce n’est pas le meilleur coup du monde, mais c’est un coup suffisamment intéressant pour qu’il soit tenté, car il permettrait de coiffer les Bolton au poteau. Toutes les périodes de régences sont accompagnés de troubles, de conflits plus ou moins ouverts entre différentes factions … Mais pour lancer ce genre de conflit, il faut un point de ralliement : une personne qui semble avoir plus de légitimité que celle qui occupe le trône. Les Bolton fondent leur légitimité sur Arya, mais Littlefinger prévoit de fonder celle de son parti sur Sansa (c’était aussi le calcul des Lannister et des Tyrell) et Manderly / Glover prévoient de fonder la leur sur Rickon. Quelques personnes pensent à Jon Snow (comme Stannis ou lady Cœurdepierre) … et plus personne ne pense à Bran, car personne ne sait qu’il est toujours vivant.

    Accessoirement, même si c’est ignoble à dire, il faut remarquer que Bran est handicapé, ce qui en fait un piètre candidat pour la suzeraineté du Nord : les nobles peuvent tolérer un enfant comme Rickon, doté d’un régent puissant et respecté comme Manderly … mais un enfant souffrant d’un handicap physique ou mental est généralement moins bien perçu (cf. la régence d’Aegon III ou les intrigues autour de Robin-Robinet Arryn). Cette considération doit peu jouer dans la réflexion de Manderly, mais il doit quand même se dire qu’un petit garçon en bonne santé vaut mieux qu’un estropié pour rallier les Nordiens à sa cause anti-Bolton.

    #106632

    Raff-Tout-Miel
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 336

    Du point de vue d’un Manderly, la recherche de Rickon est prioritaire à Bran, et pourquoi? Wyman est probablement en contact avec Griseaux, la sécurité de Bran est entre les mains des Reed selon toute probabilité. Quand Wyman s’enquit du sort de Bran à Howland, celui-ci répond « RAS, retournes à tes anguilles, gros. »

    Bon peut-être pas de cette façon, mais Reed lui assure qu’il contrôle la situation quant au sort de Bran, c’est une évidence. On peut alors effectivement s’interroger sur les motivations de Manderly pour faire de Rickon un Roi, au détriment de Bran. Soit il s’agit d’un concensus parmis les seigneurs nordiens que couronner un infirme n’est pas chose possible, soit tout le monde est au courant de la destinée de Bran comme successeur de Brynden Rivers.

    Mouais, on ne sait même pas si Howland est en contact avec ce dernier du reste, mais il faudrait être pire que Roose Bolton pour envoyer sa portée en vacance dans le Grand Nord face à une horde de zombie, même Doran Martell n’en fait pas autant avec Quentyn qui a du se taper de simples pirates. Les parents, je te jure, ce qu’ils font pas pour payer des vacances à leurs moutards.

    Bref, tout ça pour dire que ça se tient et que les nordiens semblent avoir bel et bien écarté Bran de la succession.

    Concernant Wex, je suis plus dubitatif. Reprenons le contexte:

    Winterfell est au mains de Theon. Bran et Rickon sont planqués dans les cryptes, à l’insu des Fer-nés. Ceux-ci ont passé énormément de temps à les chercher et faute de les trouver Theon exécute un faux Bran et un faux Rickon pour ne pas perdre la face. Winterfell est assiégé par Ser Rodrick, puis se fait démolir par Ramsay qui capture Theon. Bref, après la bataille, Bran et Rickon se sépare, et Wex suit le groupe de Rickon.

    D’après Mestre Luwin, il fallait séparer les garçons pour augmenter les chances de survie de la lignée. Il préconise à Bran de partir vers Griseaux au Sud, à Rickon de partir vers Blancport (Sud -Est). Au final, Bran décide de trouver la Corneille à 3 yeux au Nord, et que fout Rickon à Skaagos??? T’as bouffé quoi Osha? C’est à l’Est de Fort-Levant!!!

    Pour répondre à cette question, il y a quatre options possibles:

    La première, c’est que le périple vers Blancport oblige Osha à passer sur les terres Corbois, par l’Est de la Blanchedague pour éviter la route royale. Sauf que les terres Corbois sont envahies par les Bolton et que Ramsay en venait avant de se faire capturer sous le pseudo de Schlingue. Imaginons que celui-ci retourne ensuite à Fort-Terreur au Nord-Est, et Osha peut donc passer logiquement sans tomber sur une armée, toutefois, si celui-ci retournes en premier à Corbois, et bien… Osha aurait pu se faire capturer, et Rickon est au mains de Ramsay.

    La seconde, est le trajet parallèle à la route royale, par l’Ouest de la Blanchedague. Et là, ce sont les Tertres, les terres de Lady Dustin… Même genre de scénario, quitte ou double.

    La troisième, c’est qu’Osha est originaire de Skaagos et décide que le petit serait plus en sécurité parmis les siens. Enfin, je ne vois pas d’autres solutions pour expliquer ce choix.

    La dernière, c’est que Wex roule pour Ramsay, Rickon est détenu à Fort Terreur, et Wex est infiltré pour voir ce qui se passe chez les autres seigneurs nordiens… qui est vraiment l’ami des Bolton et qui ne l’est pas.

    "A toi de choisir mon gars. Ou t'affrontes les fantômes, ou t'en deviens un."

    #106643

    Obsidienne
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 418

    – » Roose Bolton détient Arya, nous devons avoir Rickon pour le contrer » : Rickon serait donc un moyen de pression, quasiment un otage

    Oui et non. Rickon est un fils d’Eddard Stark, donc, plus légitime à être lord de Winterfell et à régner sur le Nord (s’il est en vie) qu’une fille d’Eddard. ]…[c’est pour cette raison que Wyman veut Rickon : grâce à Rickon, il pourra se proclamer régent et donc, asseoir la prédominance de la famille Manderly sur le Nord. Bien entendu, dans ce contexte, Rickon serait tout autant son « pupille » (officiellement) qu’un otage (officieusement), les deux statuts étant de toute façon assez difficile à distinguer.

    Effectivement, tu m’as convaincue !

    C’est aussi pour cette raison que je m’interroge sur les actions de Robett Glover ou de l’héritier Manderly

    Là, je crois que nous sommes bien dans le flou !

    – « ramenez-moi mon suzerain » : là, il fait fi de Bran ! C’est lui l’aîné, donc lui auquel Manderly pourrait faire allégeance, pas à Rickon !

    Tout à fait … Sauf que Manderly ignore où est Bran et s’il est encore en vie (il a pu mourir entre temps, en un lieu que personne ne connaît), contrairement à Rickon qu’il est au moins capable de localiser grâce aux informations de Wex. 😉 Bon après, c’est vrai qu’il n’est pas sûr que Rickon soit toujours en vie non-plus, ni si l’expédition de Davos lui permettra de le récupérer en un seul morceau, ni même s’il pourra l’utiliser politiquement comme il l’entend … mais il a déjà une information qui le rend plus facile à retrouver que Bran. Manderly voit une opportunité. Il y a un coup à tenter ]…[ il doit quand même se dire qu’un petit garçon en bonne santé vaut mieux qu’un estropié pour rallier les Nordiens à sa cause anti-Bolton.

    Faute de corneille grive…

    Du point de vue d’un Manderly, la recherche de Rickon est prioritaire à Bran, et pourquoi? Wyman est probablement en contact avec Griseaux, la sécurité de Bran est entre les mains des Reed selon toute probabilité. Quand Wyman s’enquit du sort de Bran à Howland, celui-ci répond « RAS, retournes à tes anguilles, gros. »

    Euh…je ne m’en souviens pas…Quand est-ce qu’ils ont été en contact ?

    Concernant Wex, je suis plus dubitatif

    Par le rêve de loup de Jon nous savons que Broussaille est à Skagos.
    C’est aussi ce que dit Wex : ce n’est donc pas une « intox » destinée à égarer Manderly !
    Comment le sait-il ? Je doute qu’il ait eu le temps d’y aller et d’en revenir !
    Pour le choix de Skagos, le plus vraisemblable est qu’Osha en soit originaire (depuis son apparition dans l’histoire, elle m’a toujours donné l’impression d’avoir de solides motivations soigneusement dissimulées…mais c’est un autre débat !)
    Que Wex se soit joint Osha ou l’ait juste entendue parler du but de son voyage, il aurait donc arrété de la suivre en cours de route
    Ca ne nous dit pas pourquoi il a choisi de « vendre » son information à Manderly…

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 semaines et 6 jours par  Obsidienne.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 semaines et 6 jours par  Obsidienne.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 semaines et 6 jours par  Obsidienne.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 semaines et 6 jours par  Obsidienne.

    "Vé ! " (Frédéric Mistral, 1830-1914)
    " Ouinshinshoin, ouinshinshishoin " ( Donald Duck, 1934)

    #106653

    Athouni
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 127

    Globalement, je crois qu’il ne faut pas trop se prendre la tête avec l’itinéraire de Wex dans le sens où la très grande majorité des personnages que nous avons suivi dans ces temps troublés ont tous subi les événements. Cat n’avait pas prévu d’aller aux Eyries (Tyrion non plus), Arya a sillonné le Conflans en long en large et aux travers, Jaime et Brienne, ensemble où séparément, ont connu des itinéraires changeants…

    En temps de guerre, rien ne se passe comme prévu. Il n’y a pas de raison d’ imaginer autre chose pour Wex. Les aléas de la guerre l’ont amené à Blancport.

    Quant à la vente de l’information à Manderly, qu’il ait été capturé ou qu’il se soit rendu par lui à Blancport, il a tout intérêt à monnayer l’information pour s’assurer un sauve-conduit ou échapper à l’exécution.

    « When dead men come hunting in the night, do you think it matters who sits the Iron Throne »

    #106654

    Nom Anor
    • Éplucheur de Patates
    • Posts : 4

    Pourquoi chercher le vice de partout ? Le seul objectif des Glovers et des Manderlys est peut être de remettre un Stark à Winterfell, sans arrière pensée.

    Concernant Wyman Manderly, il a deux petites filles, Rickon est un très bon parti, meilleur qu’un Frey.

    #106656

    Raff-Tout-Miel
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 336

    @Obsidienne: Mea culpa, j’avais oublié ce foutu rêve de loup… Pour le contact entre Manderly et Reed, je l’explique de la façon suivante: Le Nord se souvient.

    Suivant la chute de Robb, les armées nordiennes sont en déroute, des Lord et leurs fils sont morts, d’autres capturés. Les greniers se sont épuisés à entretenir des marches, il faut des paysans pour nourrir des familles et des garnisons pour les protéger. Dans un sens, il était temps que la campagne de Robb se termine, sans les noces pourpres je pense qu’avec l’arrivée de l’Hiver, il aurait fallu regagner le Nord, bref… Il y a eu les noces pourpres, et de nombreux prisonniers nordiens sont pris en otage. Ca change tout.

    Peu avant les noces pourpres, l’intention de Robb était de mener une offensive contre Moat Cailin par le Sud, pourtant imprenable. Robb répond à Catelyn que Moat Cailin n’est pas imprenable par le Sud pour les paludiers, son intention était de rejoindre Griseaux. Il envoie Maege Mormont et Galbart Glover à cet effet avec probablement le document désignant son héritier.

    Un truc me chiffonne depuis un certain temps. Howland Reed semble à l’écart de la guerre que mène Robb, mais je crois plutôt que Robb l’a chargé d’assurer une « base arrière ». C’est bel et bien les paludiers qui harcèlent les Fer-nés depuis qu’ils ont pris Moat Cailin, sans pour autant rentrer dans la danse. Pourquoi? Surement pas par peur des Fer-nés, mais plutôt pour rester dans l’ombre. Quand Victarion part, il ne reste qu’une maigre garnison. Si les paludiers sont capables de passer par le Sud, jamais ils n’ont cherché à reprendre Moat Cailin, étrange. De plus Galbart et Maege ne semblent pas refaire surface et disposent d’émissaires, qui semblent apporter des messages, comme on a pu le voir dans ADWD avec Manderly; le frère de Galbart Glover, Robett, veut publiquement le soutien de Wyman pour reprendre son château, ce qui est refusé. C’est là que Davos découvre le vrai motif de cette rencontre: retrouver Rickon. Je pense que Howland Reed est le cerveau de la conspiration nordienne contre les Bolton, si on se souvient bien la fable du chevalier d’Aubier rieur, le petit paludier est décrit comme frêle, oui, mais tout sauf idiot. Intelligent, astucieux, tacticien, bref…

    Galbart et Maege coordonnent les actions de leurs propres Maisons et se font les agents de liaisons avec les autres familles de nordiens.

    C’est pourquoi je pense que Manderly est au courant de pas mal de choses, je ne pense pas qu’il agisse pour son propre compte, car il est déjà mort. Il veut une chose assouvir sa vengeance, et comme tout vieux nordien quand l’Hiver s’annonce rude, il part de chez lui pour ne jamais revenir, laissant une chance à sa progéniture de survivre. Ce qui n’empêche pas Robett et son fils Wylis de prendre le relais en ce qui concerne Rickon. Le bonhomme m’a drôlement impressionné à Winterfell entre la tourte au Frey, le fait qu’il devient complètement suicidaire, en roue libre et complètement déchaîné me fait grandement penser qu’il vit ses derniers instants à fond la caisse.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 semaines et 6 jours par  Raff-Tout-Miel.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 semaines et 6 jours par  Raff-Tout-Miel.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 semaines et 6 jours par  Raff-Tout-Miel.

    "A toi de choisir mon gars. Ou t'affrontes les fantômes, ou t'en deviens un."

    #106666

    Pandémie
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1287

    Que Wex ait suivi Osha et Rickon plutôt que le groupe de Bran est logique, ils sont moins nombreux et ils se dirigent vers une mer. Ce qui est par contre étrange, c’est qu’un gamin Fer-né réussisse à non seulement  survivre à une virée de plusieurs centaines de km dans le Nord en hiver, mais en plus sans se faire repérer par une Sauvageonne aguerrie qui se méfie de ce qui est derrière elle et d’un loup géant. Les chapitres de Bran ont bien montré combien ce n’est pas une promenade de santé. Du coup, mon hypothèse perso, c’est que Wex ne suivait pas Osha et Rickon mais qu’il était avec eux. Ce n’est pas si improbable que ça quand on y pense. Osha a pu avoir pitié d’un gamin mouillé, frigorifié et affamé et en plus muet et a priori débile (dans l’esprit des gens de cet univers évidemment, je ne dis pas que les muets sont débiles), et lui proposer de le laisser les suivre jusqu’à atteindre la côte. Ce qui expliquerait comment il a pu les suivre et entendre où ils allaient. L’autre possibilité, ce serait que Freuxsanglant, qui a guidé le groupe de Bran, ait fait pareil pour d’obscures raisons avec celui de Rickon et laissé faire que Wex suive, notamment en empêchant le loup de donner l’alerte voir en lui donnant quelque coup de mains, soit avec le loup (en laissant une proie pour lui) ou avec les corbeaux par exemple. Mais je préfère une solution sans excès de magie. Cela expliquerait le petit sourire narquois, Wex fait croire qu’il a été super fortiche, alors qu’en fait, Osha a pris soin de lui mais lâchant Skaggos en pensant que Wex ne pourrait jamais le dire à personne.

    Je pense que Manderly a anticipé que son fils Wylis n’était plus l’homme qu’il était et a donc décidé de se venger mais avec prudence. Rickon est sauvé en secret, ça veut dire que Wylis Manderly pourra décider, selon les circonstances, de l’utiliser comme bon lui semble. Si Stannis devient le patron, il pourra faire comme promis à Davos, sou il pourra négocier un Nord pacifié derrière un lord Stark qui ne bronche pas avec Port-Réal en échange de l’abandon du soutien aux Bolton, il peut aussi couronner un nouveau roi du Nord. Du coup, pour moi, l’option la plus probable pour Robett Glover, qui lui est un commandant et un meneur d’hommes, et que soit il chapeaute Davos soit il est l’homme à capuche de Winterfell, soit il est à la tête de l’armée massée sur la Blanchedague, composée essentiellement de réfugiés Corbois et autres maisons qui haïssent les Bolton. Cette armée devrait logiquement couper la route à Roose quand il part de Winterfell ou bien prendre Fort-Terreur, ce sont les seuls cibles logiques si elle ne participe pas à la bataille de Winterfell. Or, une armée de réfugiés commandée par un Glover, si ça se passe mal, c’est aussi un bon prétexte pour sortir une excuse de mutinerie et que les Manderly n’y sont pour rien.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 semaines et 6 jours par  R.Graymarch.
    #106674

    Raff-Tout-Miel
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 336

    D’accord avec toi Pandémie.

    Le truc intéressant dans l’histoire, c’est que la promesse de Wyman à Davos de rallier Stannis s’il retrouve Rickon pue à plein nez. Et en plus il le lui dit: « ramenez-moi mon suzerain… » on pourrait presque entendre « ramenez-moi mon Roi ».

    De plus Stannis a repris Motte-la-Forêt aux Fer-nés, c’est  cet acte qui débouche à des pourparlers avec Davos. Pas étonnant que ce soit Robett en personne qui fasse le déplacement. La farce du bateleur arrive à son terme, car Stannis vient de fournir une ouverture dans la défense des Bolton.

    Cependant, si les nordiens rebelles veulent couronner Rickon, il y a des chances pour que Stannis en fassent les frais à un moment donné.

    Que prévoie Howland Reed pour Stannis Baratheon?

    En ce qui concerne Moat Cailin, les rebelles ont tout intérêt à reprendre la place à leur compte, pour bloquer toute aide venant du Sud à destination de Fort-Terreur. Notamment celle de Walder Frey.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 semaines et 6 jours par  Raff-Tout-Miel.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 semaines et 6 jours par  Raff-Tout-Miel.

    "A toi de choisir mon gars. Ou t'affrontes les fantômes, ou t'en deviens un."

    #106680

    Obsidienne
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 418

    ……Un truc me chiffonne depuis un certain temps. Howland Reed semble à l’écart de la guerre que mène Robb, mais je crois plutôt que Robb l’a chargé d’assurer une « base arrière ». ]…[ Je pense que Howland Reed est le cerveau de la conspiration nordienne contre les Bolton, si on se souvient bien la fable du chevalier d’Aubier rieur, le petit paludier est décrit comme frêle, oui, mais tout sauf idiot. Intelligent, astucieux, tacticien, bref… Galbart et Maege coordonnent les actions de leurs propres Maisons et se font les agents de liaisons avec les autres familles de nordiens.

    J’aime beaucoup cette idée de « Griseaux-base arrière », d’autant plus que j’ai toujours pensé qu’Howland avait joué un rôle particulier lors du drame de  La Tour de la Joie (pour moi, il est impossible que Ned ait pris le risque d’ emmener bébé Jon avec lui lors de son passage à Port-Réal après la mort de Lyanna, le confiant à Howland pour le reprendre sur son chemin de retour vers Winterfell)

    ……C’est pourquoi je pense que Manderly est au courant de pas mal de choses, je ne pense pas qu’il agisse pour son propre compte, car il est déjà mort. Il veut une chose assouvir sa vengeance, et comme tout vieux nordien quand l’Hiver s’annonce rude, il part de chez lui pour ne jamais revenir, laissant une chance à sa progéniture de survivre. Ce qui n’empêche pas Robett et son fils Wylis de prendre le relais en ce qui concerne Rickon. Le bonhomme m’a drôlement impressionné à Winterfell entre la tourte au Frey, le fait qu’il devient complètement suicidaire, en roue libre et complètement déchaîné me fait grandement penser qu’il vit ses derniers instants à fond la caisse.

    Effectivement, ça se tient !

    Que Wex ait suivi Osha et Rickon plutôt que le groupe de Bran est logique, ils sont moins nombreux et ils se dirigent vers une mer. Ce qui est par contre étrange, c’est qu’un gamin Fer-né réussisse à non seulement survivre à une virée de plusieurs centaines de km dans le Nord en hiver, mais en plus sans se faire repérer par une Sauvageonne aguerrie qui se méfie de ce qui est derrière elle et d’un loup géant.]…[ Cela expliquerait le petit sourire narquois, Wex fait croire qu’il a été super fortiche, alors qu’en fait, Osha a pris soin de lui mais lâchant Skaggos en pensant que Wex ne pourrait jamais le dire à personne.

    …sans compter qu’une personne supplémentaire, excellent pisteur (c’est Wex qui est le plus actif lots de la traque de Bran et Rickon) habile au lancer de couteau (il propulse le stylet sans hésiter sur la carte de Skagos) peut être précieuse ! Concernant sa discrétion, il est dit que c’est à Blancport qu’on a commencé à lui apprendre à lire et écrire…

    "Vé ! " (Frédéric Mistral, 1830-1914)
    " Ouinshinshoin, ouinshinshishoin " ( Donald Duck, 1934)

    #106682

    Yunyuns
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 958

    Je suis plutôt de l’avis de Pandémie concernant le fait que Wex s’est certainement joint au groupe de Rickon. Et je rappelle à ceux qui théorisent que Wex aurait monté un grand complot politique et chercherait à tirer profit de ceci ou cela pour son propre compte… c’est un Fer-né de 13 ans, muet et ne sachant pas écrire. Ce qu’il cherche avant tout c’est très probablement de survivre et d’assurer sa situation. S’il dévoile tout à Manderly ce n’est certainement pas pour le manipuler mais plutôt pour s’assurer de passer l’hiver…

    Spoiler:


    #106683

    Obsidienne
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 418

    Ce qu’il cherche avant tout c’est très probablement de survivre et d’assurer sa situation. S’il dévoile tout à Manderly ce n’est certainement pas pour le manipuler mais plutôt pour s’assurer de passer l’hiver…

    Absolument !

    Le peu qu’on voie de Wex, le montre dévoué à Theon mais il est probablement tout simplement « du côté du manche » : il assure son bien-être en faisant ce qu’il attend de lui.

    Un fois livré à lui-même après s’être séparé d’Osha * , seul à des lieues de son pays d’origine, on peut imaginer qu’il ait descendu la Blanchedague et se soit retrouvé parmi les réfugiés qui s’entassent à Blancport. Il aurait ainsi rencontré Robett  qui cherchait à recruter des hommes .

    *Reste à savoir où et pourquoi il s’est séparé d’Osha…

    S’il dévoile tout à Manderly ce n’est certainement pas pour le manipuler mais plutôt pour s’assurer de passer l’hiver…

    Mauvaise pioche ! L’hiver à Skagos…

    "Vé ! " (Frédéric Mistral, 1830-1914)
    " Ouinshinshoin, ouinshinshishoin " ( Donald Duck, 1934)

    #106686

    DNDM
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1391

    Pas trop de questions ou de mystères concernant Wex, en ce qui me concerne. Comme déjà rappelé, c’est un gosse de 13 ans, muet, perdu sur un immense territoire qu’il ne connait pas et dont les habitants lui sont hostiles. C’est aussi un très bon pisteur, donc l’idée qu’il suit de très loin Osha et Rickon, par leurs traces, et qu’il trouve seul de quoi se nourrir, reste crédible. Ou il a en effet pu se joindre à leur groupe au bout d’un moment, genre Gollum suivant Frodon et Sam (mais dans ce cas là, je pense qu’il aurait été embarqué pour Skaagos lui aussi).

    Il ne mentionne pas maître Luwin, blessé qui gisait sous l’arbre. Pourquoi  ?

    Il l’a peut-être fait quand il a raconté l’histoire à Manderly. Mais Manderly n’a pas trop de raison de répéter cela à Davos, ça ne fait qu’ajouter des détails inutiles à l’histoire.

    Il a suivi Rickon. Pourquoi pas Bran ?

    Il aurait suivi Bran, plutôt que Rickon, on pourrait se poser exactement la même question… Il avait trois choix: suivre le groupe de Bran (4 personnes, + 1 loup), suivre le groupe de Rickon (2 personnes + 1 loup), partir de son côté. Il suit Osha parce qu’il considère que ses chances sont meilleures là. Peut-être qu’il a entendu Osha dire à Luwin qu’elle comptait emmener Rickon sur l’île de Skagos, et qu’en entendant île, il s’est sit que cela le rapprochait de chez lui (pas de pot: mauvais rivage).

    Il a quitté ce groupe, ou a renoncé à le rattraper. Pourquoi ?

    Arrivé à la mer, si eux avaient une barque et pas lui…

    Il a choisi de venir à Blancport. Pourquoi pas ailleurs ?

    Choix le plus logique si tu suis le rivage à la recherche d’un bateau (aller vers le Nord, heu, bof, le Sud ça donne plus envie). De plus, il a pu être capturé ailleurs et emmené à Blancport.

    Sachant qu’il devra écrire, ni Robett ni Wyman n’ont prévu plume et parchemin ; Robett lui donne son stylet (a-t-on toujours un stylet sur soi ? ) et semblent trouver tout naturel qu’il grave son nom sur une poutre. Bizarre, non ?

    Il a pas de raison d’écrire quoi que ce soit. Il n’est là que pour prouver que Manderly n’invente pas tout, c’est Manderly qui raconte l’histoire.

    Wex est donc le témoin de la mission de Davos. Sa présence était-elle indispensable ? Peut-on faire confiance à ce Fer-né, fidèle à Theon qui ne porte pas les Stark dans son cœur ?

    Fort possible qu’il soit de la partie (ne serait-ce que pour identifier Osha ou Rickon), pas trop de raison qu’il trahisse à priori (il semble avoir été bien traité par Manderly, qui lui parle gentiment…), mais tout est possible.

    Il a ainsi « dit » qu’il s’était caché dans les branches du barral du bois sacré

    Ca reste un peu flou: il dessine un barral, et s’il confirme d’un signe de tête quand Manderly l’interroge qu’il s’est bien caché dans les branches, on reste libre de se dire qu’il a eu un petit coup de main magique de Freuxsanglant ou autre…

    Et Robett ? on n’en parle jamais, mais que devient Robett Glover ? Il accompagne l’expédition de Davos ? Je dirais que oui, sinon, quel intérêt a Manderly de révéler ses intentions concernant Davos devant Robett ? C’est au contraire dangereux de le mettre dans la confidence d’autant de détails cruciaux (la survie de Davos, la localisation de Rickon, la mission secrète …) En règle général, je trouve que Manderly place beaucoup trop de confiance en Robett Glover, pour quelqu’un qui n’est ni de sa maison, ni à son service. Ca doit cacher quelque chose (un accord secret entre les deux maisons ou un futur retournement de situation, du genre la maison Glover qui s’accapare la régence du Nord et de Rickon à la place de la maison Manderly).

    Je pense aussi qu’il accompagne Davos. Après, perso je vais faire l’économie d’un complot dans le complot: Robett Glover à toutes les raisons d’être loyal aux Stark (Robb a sacrifié un prisonnier d’importance, Martyn Lannister, pour le libérer dans ASOS), Manderly prend tous les risques pour les Stark, faut bien qu’il y ait quelques chevaliers blancs dans cette histoire, quoi.

    Par contre, Robett Glover va peut-être se retrouver face à un choix cornélien à un moment ou à un autre, à cause de sa femme et de ses enfants.

    Ceux-ci sont toujours officiellement prisonniers d’Asha Greyjoy, et qui sont de facto aux mains de Rodrick Harloi à Dix-Tours. Et ils sont sous l’influence des deux soeurs folles de Rodrick Harloi, Gwynesse et Alannys, ce qui à mon avis aura son importance (vu qu’Alannys ne devrait pas tarder à renommer les deux enfant « Asha et Theon » et à les considérer comme les siens, mais bon, je m’écarte).

    Pour revenir à ce qui nous occupe: Asha (via Rodrick Harloi) détient les enfants de Robett Glover, et Stannis détient Asha, donc Stannis détient la clé pour faire libérer les enfants de Robett Glover. Ca peut faire une raison de plus de faire cause commune, ou poser des problèmes, selon les objectifs de tous ces braves gens.

     

     

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 semaines et 5 jours par  Tomcat.

    Auteur de "Les mystères du Trône de Fer – Les mots sont du vent": https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-les-mots-sont-du-vent/
    Présentation & autres pub(lications) : www.lagardedenuit.com/forums/sujets/presentation-dndm/

    #106703

    Lharys
    • Éplucheur de Navets
    • Posts : 19

    Pour ce qui est du choix de Rickon et pas Bran comme suzerain/roi/gouverneur du Nord (en fonction de ce que Manderly envisage d’en faire) je pense qu’il y a une multitude de raisons :

    – Déjà, il y a l’argument de la localisation. Wex dit savoir où il est, alors que pour Bran, bien que des hypothèses courent sur le fait que Howland Reed communique avec Wyman Manderly, notre bon vieux Lord Lamproie n’est pas sensé savoir où il est. Donc, Rickon c’est l’option de la facilité.

    – Ensuite, certes, Rickon est le cadet, mais il ne faut pas oublier qu’il a deux jambes qui marchent et il semblerait que ce soit un argument de valeur. On se rappelera notamment toutes les railleries que subit Bran lors des banquets au moment de la convocation du ban par Robb à Winterfell dans AGOT. Les Karstark le jugeaient déjà pas mal, et ils n’étaient pas les seuls. Donc cela ferait de Bran un souverain contestable. Et quoi de pire qu’un souverain contestable pour contester un autre souverain ? Parce que le but de Rickon, c’est de passer devant Arya (et donc Ramsay) dans la hiérarchie, de par le fait qu’il soit un garçon. Donc si Ramsay pouvait nier la légitimité de Bran avec l’argument de sa paraplégie… Pas terrible.

    – Troisièmement, il y a l’argument scénaristique. Faut bien ramener Rickon à un moment ou à un autre. L’occasion se présentait. Martin l’a saisie. Mais même si c’est une raison devinable par le lecteur, ce n’est pas un des motifs qui a poussé Manderly à agir (enfin, sauf s’il a lu le scénario) .

    – Dernièrement, un argument qui n’a jamais été soulevé et qui pour moi fait quand-même un sacré poids : Bran, avec sa paraplégie, il peut encore avoir des enfants ? Non parce que, que je sache, ses nerfs sont morts en dessous de la ceinture… Donc pour la reproduction c’est tombé à l’eau. En face, Rickon et « Arya », ils peuvent donner des héritiers. Non parce que bon, un suzerain qui ne peut pas avoir d’enfants, ça pose problème dans la succession. Et donc, à la mort de Bran, ce serait ses neveux qui prendraient sa place. Donc… Les enfants d’Arya et Ramsay. Oups. Ou au mieux ceux de Sansa. Alors que si on met Rickon sur le trône, normalement il peut avoir des enfants Stark et ça règle ces problèmes. De plus :

    Concernant Wyman Manderly, il a deux petites filles, Rickon est un très bon parti, meilleur qu’un Frey.

    Donc, Wyman peut même faire en sorte que sa lignée s’assure une place dans celle des héritiers de Rickon. Intéressant, non ? De quoi nouer des liens importants entre Blancport et Winterfell et donner une influence à sa famille. Si le pouvoir fait partie de ses motivations (avec la vengeance) il est servi.

    Maintenant que ceci est dit et que le choix de Rickon est validé, poursuivons.

    Rickon, Osha et Broussailles sont devenus quoi ?

    Commençons avec les infos qu’on a :

    Jon voit Broussailles en train de manger une chèvre à une corne dans un rêve de loup, vraisemblablement une licorne de Skagos.

    Donc, tirons des conclusions. Broussailles est vivant. S’il est à Skagos (comme le suggère aussi Wex) c’est qu’on l’y a amené, parce que je vois mal un loup géant traverser la Mer Grelotte à la nage… Donc, ça signifie que Rickon et Osha y sont allés aussi, car le loup est sauvage et n’aurait pas suivi quelqu’un d’autre que son maître (sauf si on l’avait capturé). Et puis, dans tous les cas, qui aurait intérêt à amener Broussailles à Skagos sans son maître ? Ça servirait à brouiller les pistes ? Mais qui serait susceptible de remarquer un loup géant à Skagos et de l’identifier comme celui de Rickon ? Jon à travers ses rêves de loup ? Personne dans le Nord n’est sensé être au courant de ses dons.

    Conclusion, tout semble indiquer que Rickon et Broussailles se sont au moins rendus à Skagos (parce que le loup suit le maître). Pour Osha, on va partir du postulat de base qu’elle n’a pas été tuée en chemin et qu’elle est toujours avec eux. Cela signifie donc que le trio est allé sur l’île. Rien ne dit toutefois que les deux humains ne sont pas morts et que seul leur animal a survécu (les cannibales, c’est dangereux à ce qu’on dit). Mais on va partir du même postulat qu’avec Osha, celui qu’ils sont toujours en vie.

    Pour ce qui est de la question : pourquoi Skagos, on a les hypothèses suivantes :

    – Osha en est originaire, elle y va dans l’espoir de trouver de l’aide.

    – La guerre et ses aléas faisant, Rickon et elle ont été déviés de leur objectif et Skagos est devenu leur seule alternative. (On peut imaginer qu’ils fuyaient des troupes Bolton ou un truc du genre)

    – Autre alternative au « Osha venait de Skagos », le « Osha/des amis sauvageons à elle étai(en)t passée(s) par Skagos pour contourner le Mur », puisqu’on sait que des membres du peuple libre essaient de passer par la baie des phoques. Donc elle aurait pu aller par là dans le but de croiser des sauvageons en fuite qui puissent les aider.

    – Le « Skagos c’est à l’est de Fort-Levant » donc, proximité avec le Mur. Ils cherchaient peut-être à rejoindre Jon, au final, et ils ont eu un imprévu qui les a bloqués sur Skagos.

    Mais sachant qu’Osha fuyait la menace d’au delà du Mur, je doute qu’elle ait décidé d’aller faire un tour vers le Mur de son plein gré. Ce qui voudrait dire que le choix de la destination a été plus ou moins contraint par les conditions de leur fuite. Mais, pour nuancer mon propos, je pense toutefois que si Osha était native de Skagos (ou seulement dans un cas de figure où elle sait qu’elle aura des alliés là-bas) elle aurait pu sciemment y retourner directement (contrairement à l’avis de Luwin) pour brouiller les pistes, parce que si Wex les a entendus, d’autres le pouvaient. Mais donc si elle n’est pas de Skagos où n’y connaît personne, je doute qu’elle se soit rapprochée volontairement du Mur.

    Ce qui fait qu’on a ces trois là (je compte toujours le loup, qui est le seul dont on sache qu’il soit en vie) qui seraient à Skagos. Donc, Wex n’a pas menti sur cette info, à priori.

    On en vient à la question du :

    « Oui mais Wex il marche pour qui ? »

    Pour moi, la réponse tient en un mot : « Lui »

    Du peu qu’on sait de lui (et je dois avouer que je suis pas trop familier avec le personnage mais bon), il est quand-même assez malin, et ses intérêts vont dans le sens de sa survie. Il a suivi Theon parce que Theon lui assurait sa subsistance, il paraissait (j’insiste sur le paraître) fidèle et dévoué tant que ça allait bien, puis quand ça a mal tourné pour Theon, au lieu de le défendre et d’y laisser la peau en loyal serviteur, il s’est planqué. Donc, il tient à la vie, quoi de plus naturel ? Cela montre aussi qu’il sait visiblement quand être loyal est utile et quand cela ne l’est plus.

    Du coup, il a suivi Rickon pourquoi ?

    Je dirais la même chose que d’autres. Pour l’éventualité de la capture du petit, qui ferait un otage de choix. Ce qui permettrait à Wex de subsister des plus convenablement. Pourquoi Rickon et pas Bran ? Groupe moins nombreux. Il estimait avoir plus de chances.

    Pourquoi a-t-il ensuite vendu l’info à Wyman ?

    Je dirais qu’il y a plusieurs options :

    – Il a suivi/été avec Osha et compagnie, qu’il les a lâchés en cours de route et il s’est retrouvé à Blancport par les aléas de la guerre. De là, quelqu’un l’a reconnu comme un fer-né et l’a amené à Manderly. Lequel lui apprend à écrire pour qu’il puisse l’interroger. De là, il lui vend des infos pour assurer sa survie, encore une fois. Comme il n’avait pas d’autres moyens de communiquer, le plus probable est que quelqu’un l’a reconnu et l’a mené à Manderly, parce que je vois mal comment celui-ci lui aurait accordé le crédit de lui apprendre à écrire s’il n’avait pas été au courant de sa nature de fer-né et donc de sa potentielle valeur. Après, est-ce que c’est Wex qui est allé se montrer de lui-même à quelqu’un qui le reconnaisse ou est-ce qu’on l’a reconnu et capturé, aucune idée.

    – Toujours le même début de scénario. Il suit les autres, s’en sépare… Et est capturé par Ramsay (ou Roose) ! Lequel lui apprend à écrire, apprend ses infos, puis décide de l’envoyer à Blancport parce qu’il soupçonne les Manderly. Là bas, Wex fait semblant de ne pas savoir écrire, on lui apprend, il déballe les infos, mais en réalité, il travaille pour les Bolton. Et donc, Rickon, Osha et compagnie auraient déjà été capturés par Ramsay et l’expédition serait un piège visant à compromettre les conspirateurs.

    Par ailleurs, je doute que Wex ait pensé tout seul à aller voir Wyman pour lui donner ses infos, puisqu’il n’avait aucun moyen de savoir que celui-ci était contre les Bolton et avait besoin de Rickon. Sauf s’il a réussi à l’apprendre par un biais quelconque.

    Reste à savoir quels sont les objectifs réels de Robett Glover et Wyman Manderly.

    Commençons donc encore une fois par les certitudes.

    Manderly sait que les Bolton ont joué un rôle dans les noces pourpres. Son fils Wendel y a été tué. Il brûle donc de se venger des Frey et des Bolton, et dans ce sens, tout concorde. Entre la tourte aux Frey et ses maintes provocations à Winterfell, il est évident qu’il cherche et à se débarrasser de quelques ennemis par vengeance, et à semer le trouble. Il est donc contre les « méchants », mais est-il vraiment un « gentil » (enfin, du pdv des lecteurs pro-Stark) ?

    On peut peut-être nuancer un peu plus. Il agit dans l’intérêt de sa famille (puisqu’il cherche à sauver son fils). On peut donc imaginer qu’il veut le pouvoir (ou tout du moins pour son fils). Pour cela, il y a l’option de la régence, puisque Rickon est très jeune. Robett et Wylis pourraient se la partager, et ainsi régner sur le Nord quelques temps. Mais au final, Rickon deviendrait adulte et ils n’auraient plus le pouvoir (sauf en cas de manipulation). De plus, on peut imaginer des mariages avec une des petites-filles de Wyman, ce qui serait dans l’intérêt de sa famille. Mais si c’est juste ça, c’est pas grave.

    La question serait donc : Est-ce que Glover et Manderly sont réellement fidèles aux Stark et pas juste à leurs intérêts ?

    Naïf lecteur que je suis, je dirais que dans leur cas, oui. Wyman se considère comme déjà mort. Il fait chercher Rickon, agit contre les ennemis des Stark (en tuant des Frey pour sa tourte)… Bref, si un Manderly devait trahir les Stark, je pencherait plus sur le fils, Wylis. Quant à Robett, et bien, c’était un des fidèles de Robb, et on peut espérer qu’il est resté loyal à son roi et veut protéger son héritier légitime. De plus, son frère est en vadrouille dans le Neck, suivant visiblement toujours des consignes de Robb. Donc certes, les Glover veulent peut-être une place de choix dans le conseil du futur suzerain Stark, mais je doute qu’ils soient contre lui.

    S’il fallait chercher des traîtres dans les conspirateurs, j’irais plutôt chercher du côté de Lady Dustin qui a une vision nettement plus nuancée des Stark. Elle hait Ned mais aimait Brandon. Lequel finira-t-elle par aider ? Et quid des enfants de Ned dans tout ça ? Elle les considère comme les enfants de leur père, ou plutôt comme les neveux de leur oncle ? Parce que d’un cas à l’autre, ça change tout.

     

    (Et je vais m’arrêter là parce que ça fait un peu long, mais je pense qu’il reste beaucoup à dire sur les motivations des conspirateurs et de tous ceux qui trempent de près ou de loin dans les magouilles. Quant à Howland Reed, puisque je n’en ai pas trop parlé, je pense que c’est un des seuls soutiens sûr à 100% des Stark.)

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 semaines et 5 jours par  Tomcat. Raison: La série n'a rien à faire en section livre. Merci 🙂
    #106709

    Eridan
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2426

    Il y aurait beaucoup de choses à redire … Surtout sur cette hypothèse des lecteurs de voir tous les Nordiens s’allier les uns avec les autres sous la conduite d’un seul homme pour venger les Stark, avec ce mot d’ordre « le Nord se souvient » mais ces réflexions auront plus leur place dans la conversation sur la Grande Conspiration Nordienne. Perso, en résumé, je n’y crois pas.

    Je vais m’en tenir à Wex et Robett Glover :

    Du coup, pour moi, l’option la plus probable pour Robett Glover, qui lui est un commandant et un meneur d’hommes, et que soit il chapeaute Davos soit il est l’homme à capuche de Winterfell, soit il est à la tête de l’armée massée sur la Blanchedague, composée essentiellement de réfugiés Corbois et autres maisons qui haïssent les Bolton.

    La seconde option (dont on discutait déjà dans cette conversation Identité de l’inconnu de Winterfell d’ADWD ) me semble totalement exclue. Manderly est un homme qui semble suffisamment malin et habile pour ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier. Il est suffisamment doué en intrigues pour savoir qu’il vaut mieux éviter de révéler tous ses plans, même devant un potentiel allié ou un homme « de confiance ». Or justement, s’il semble accorder une grande confiance à Robett, qui assiste à toute la conversation avec Davos (Manderly lui donne même des ordres que l’autre s’empresse d’exécuter, comme de servir du vin à Davos), mais de là à aborder devant lui des choses qu’il n’a pas besoin de savoir pour la mission qu’il doit remplir par la suite … Je crois Wyman plus prudent : si Robett est capturé, il faut qu’il en sache le moins possible pour ne pas ruiner tous leurs projets.

    Du coup, si la mission de Robett est ensuite d’aller à Winterfell pour … faire on sait pas quoi, d’ailleurs … Je vois pas l’intérêt de l’informer de la mission de Davos. Et quand bien même il viendrait annoncer quelque chose en rapport avec l’expédition de Davos, ça ne colle pas : Manderly a quantité d’autres hommes sous ses ordres qui peuvent jouer les agents de liaison. Des gens qui sont plus discrets et moins connus dans le Nord (donc moins susceptibles d’être reconnus par les Bolton qui seront forcément surpris de sa présence) qu’un Robett Glover.

    Ca reste une option, mais c’est pour moi la moins crédible. Imaginer Robett pour chapeauter les troupes Manderly sur la Blanchedague me paraît déjà plus judicieux, mais là encore, on se demande pourquoi il fallait le mettre au courant de la mission de Davos. L’explication la plus logique à mon sens est que Robett est mis au courant de la mission de Davos parce qu’il a un rôle à jouer dedans : il doit la chapeauter, veiller qu’elle se passe conformément au plan et qu’aucun de leurs alliés de circonstances (ni Davos, ni Wex) ne tentera de doubler les Nordiens en tentant de s’emparer pour lui et pour son camp de Rickon.

    Davos pourrait avoir l’idée de ramener Rickon à Stannis plutôt qu’à Manderly, pour que celui-ci en fasse son pupille et donc, s’attribue la régence et le pouvoir sur les Nordiens. Tant qu’à Wex, pour le moment, je ne vois pas comment il pourrait trahir les Manderly autrement que dans une action suicidaire … mais ce n’est pas à écarter pour autant, si une opportunité se présente, qu’il tente un truc. (S’il devait se retrouver seul survivant de l’expédition avec Rickon entre les mains … A qui le ramènerait-il ? Sachant que, comme on l’a déjà dit, il roule essentiellement pour lui désormais et essaie simplement de survivre sur un territoire qui lui est complètement hostile.)

    Puisqu’on parle de Wex, l’option d’un « agent infiltré des Bolton chez les Manderly » me semble impossible : quitte à envoyer un agent infiltré, tu essaies de choisir quelqu’un en qui tu puisses avoir confiance. Ramsay ferait confiance à un Fer-né, qu’il n’a apparemment pas torturé au préalable ? D’ailleurs, quelle raison, une fois parvenu chez les Manderly, Wex pourrait-il avoir de rester fidèle aux Bolton ? L’affection qu’il peut très éventuellement avoir pour Theon Greyjoy ne suffit pas, d’autant qu’il n’a aucune garanti de ce que Ramsay fera subir à Theon ou non s’il obtempère. Les Bolton n’ont pas besoin de Wex pour savoir que les Manderly ne sont pas fiables et que si une meilleure option se présentent à eux, ils la saisiront : c’est le jeu, ils le savent déjà. Tout ce que peuvent espérer les Bolton, c’est que les Manderly ne trouveront pas cette autre option … Dans ce contexte, ils ne lui enverraient pas quelqu’un qui détient une information essentielle et vraie sur la localisation de cette meilleure option. Ils pourraient lui envoyer quelqu’un qui les mènerait Manderly et consort vers une fausse piste … ou alors, ils essaieraient de s’emparer de Rickon en premiers, et une fois le gamin en leurs mains, ils s’en débarrasseraient avant de s’occuper des traîtres.

    Et puis surtout, si Wex est un espion, ça pose quand même la question de la communication entre lui et les Bolton. Il fait comment ? Il se sert des corbeaux de Manderly ? Ok, le mestre est un Lannister, mais de là à obéir à un Fer-né muet, prétendant agir pour le compte des Bolton probablement sans preuve … Ou alors, Wex envoie un messager à Ramsay ? Ca me paraît guère plus crédible. Pis franchement, Manderly ne le fait pas surveiller ? Vu ce qui se passe dans le chapitre de Davos, je dirais que si, et je ne vois pas bien comment Wex pourrait soudoyer ses gardes. Les corrompre avec quel argent ? On se doute que tout ce qu’il avait sur lui lui a été pris au moment où les hommes de Manderly s’emparent de lui. Et puis même, ne serait-ce que les convaincre de trahir leur seigneur lige ? Sans parler ? En écrivant alors qu’eux ne savent probablement pas lire ?

    Qu’il y ait des hommes de Bolton dans les réfugiés que Manderly accueille à Blancport, sûrement. Qu’ils aient réussi à investir l’armée de Manderly sur la Blanchedague, c’est pas complètement impossible. Mais que Wex travaille pour les Bolton, j’ai du mal à y croire.

    #106714

    Yunyuns
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 958

    Troisièmement, il y a l’argument scénaristique. Faut bien ramener Rickon à un moment ou à un autre.

    Je ne parierai pas grand chose là-dessus sachant que « a shaggy dog story » (Shaggydog est le nom du loup de Rickon) est une expression anglaise (américaine ?) décrivant une histoire longue et sans réel sens ni conclusion. Les choix des mots sont importants dans ASOIAF.

    😉

    Spoiler:


    #106724

    Obsidienne
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 418

    – Dernièrement, un argument qui n’a jamais été soulevé et qui pour moi fait quand-même un sacré poids : Bran, avec sa paraplégie, il peut encore avoir des enfants ?

    Concernant Wyman Manderly, il a deux petites filles, Rickon est un très bon parti, meilleur qu’un Frey.

    Donc, Wyman peut même faire en sorte que sa lignée s’assure une place dans celle des héritiers de Rickon. Intéressant, non ? De quoi nouer des liens importants entre Blancport et Winterfell et donner une influence à sa famille. Si le pouvoir fait partie de ses motivations (avec la vengeance) il est servi.

    Pertinent, même si, « dans la vraie vie », les cas de figure sont multiples concernant la possibilité pour un paraplégique d’avoir des enfants (voir Stephen Hawking…). Dans le contexte, il est évidemment facile d’arguer du fait que seul Rickon est à même de perpétrer directement la lignée des Stark !
      Quant-à l’implication de Robett dans l’affaire, c’est probablement lui qui a rencontré Wex alors qu’il cherchait à recruter de hommes ; à la suite de circonstances quelconques (on peut en imaginer beaucoup !) ce dernier a indiqué qu’il  venait de Winterfell, a été interrogé par Robett qui, voyant bien le potentiel du garçon, lui a enseigné l’écriture afin de communiquer plus aisément, obtenant ainsi des informations sur Bran et Rickon et emmenant le garçon à son lord.

    Troisièmement, il y a l’argument scénaristique. Faut bien ramener Rickon à un moment ou à un autre.

    Je ne parierai pas grand chose là-dessus sachant que « a shaggy dog story » (Shaggydog est le nom du loup de Rickon) est une expression anglaise (américaine ?) décrivant une histoire longue et sans réel sens ni conclusion. Les choix des mots sont importants dans ASOIAF. 😉

    Aïe ! Ça par contre, c’est un argument qui se tiendrait pour la disparition pure et simple de Rickon…Heureusement que nous avons ce rêve de loup !

    "Vé ! " (Frédéric Mistral, 1830-1914)
    " Ouinshinshoin, ouinshinshishoin " ( Donald Duck, 1934)

    #106727

    Lharys
    • Éplucheur de Navets
    • Posts : 19

    Troisièmement, il y a l’argument scénaristique. Faut bien ramener Rickon à un moment ou à un autre.

    Je ne parierai pas grand chose là-dessus sachant que « a shaggy dog story » (Shaggydog est le nom du loup de Rickon) est une expression anglaise (américaine ?) décrivant une histoire longue et sans réel sens ni conclusion. Les choix des mots sont importants dans ASOIAF. 😉

    Certes, l’arc de Rickon risque d’être mineur, surtout vu le peu d’importance accordé au personnage depuis le début de la saga. Il n’en reste pas moins qu’il faudra donner une conclusion à cet arc étant donné qu’il rejoint celui de Davos.

    Alors, c’est vrai que le PoV de Davos peut simplement nous apprendre que Rickon a disparu ou qu’il est mort à Skaggos…

    Mais franchement, aux vues de la tournure des choses, Rickon va devenir quelque chose. J’irais pas parier qu’il s’en tire vivant sur le long terme, mais il pourrait encore servir aux intrigues de plusieurs personnages, comme celle de Jon, par exemple…

    Alors certes, l’argument scénaristique est pas le meilleur qui soit mais bon… Il en reste un.

    Et puis, même si GRRM fait pas dans le fan-service, Rickon reste un des enfants Stark, famille présentée comme l’une des principales dans ASOIAF. Étant donné qu’il a plus ou moins promis avec la mission de Davos qu’on en aurait des nouvelles, il serait étonnant que l’arc de Rickon ne soit pas achevé d’une manière ou d’une autre, surtout vu qu’il est maintenant présenté comme une pièce importante du puzzle nordique. Parce que si GRRM avait voulu le faire disparaître purement et simplement, certes, l’expédition de Davos aurait pu être évitée, mais il n’y aurait certainement pas non plus eu le rêve de loup montrant Broussailles en vie, à Skaggos. Car si Rickon devait être agressé, je tablerai que son loup le défendait. Et donc serait tué aussi. Donc de mon point de vue, Rickon est au moins encore en vie dans ADWD.

    Après comme je le dis et répète, conclusion ne signifie pas conclusion importante. Il peut très bien être tout bonnement tué sans autre forme de procès. Mais je doute très sérieusement que son destin soit laissé en suspens de manière définitive.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 semaines et 5 jours par  Lharys.
    #106729

    Lapin rouge
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1794

    Pertinent, même si, « dans la vraie vie », les cas de figure sont multiples concernant la possibilité pour un paraplégique d’avoir des enfants (voir Stephen Hawking…).

    Stephen Hawking n’était pas paraplégique. Je ne suis pas médecin, mais j’ai souvenir que, sur l’ancien forum, quelqu’un (je ne sais plus qui, mais quelqu’un de compétent a priori) avait dit que la paraplégie pouvait entraîner la stérilité si la lésion de la moelle épinière était placée suffisamment haut pour que le bassin soit paralysé, et qu’une bonne manière de le déterminer était l’incontinence : si la victime est incontinente, c’est que le bassin est touché, et donc qu’elle est également stérile. Or il me semble qu’on n’a pas d’indication sur le point de savoir si Bran est incontinent ou pas. Mais, pour Eddard, Bran ne pourra pas avoir d’enfant.

    They can keep their heaven. When I die, I’d sooner go to Middle Earth.
    #106731

    Tomcat
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 964

    Stephen Hawking n’était pas paraplégique.

    Oui et non #espritdecontradiction.

    Pour faire vite parce que j’ai pas trop le temps de développer et que ce n’est pas le sujet.

    Stephen Hawking est devenu paraplégique des suites de l’évolution d’une SLA (sclérose latérale amyotrophique), maladie neurologique qui paralyse peu à peu.

    Bran a une paraplégie post traumatique, complète (paralysie des membres inférieurs, insensibilité totale). On n’a pas de détails sur d’éventuels troubles vésicaux (notamment d’infections urinaires) ou fécaux mais à priori, la lésion est en dessus de l’étage médullaire L2, donc les nerfs érectiles sont touchés. A Westeros, il est stérile (et Ned le dit dans AGOT, et d’autres protagonistes en parlent).
    Dans notre monde il serait probablement impuissant, pas forcément stérile. Mais Bran était impubère au moment de son accident, en fonction de la gravité et de l’importance des lésions, impossible de dire s’il pourrait développer ou non ses fonctions reproductrices en grandissant.

    Donc Bran ne peut engendrer, parce qu’il vit dans un monde d’inspiration médiévale. Dans notre monde;, il pourrait probablement.

    "When I'm king in my own right, I'm going to outlaw beets." Tommen. Best manifesto ever.

    #106732

    Eridan
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2426

    Alors, c’est vrai que le PoV de Davos peut simplement nous apprendre que Rickon a disparu ou qu’il est mort à Skaggos…

    Une autre possibilité (ma préférée, je l’avoue), c’est que Davos retrouve Rickon, l’identifie comme Rickon, le ramène à Manderly … Mais qu’il échoue à ramener en même temps Broussailles en vie. Avoir Rickon sans Broussailles, comme le disait Manderly lorsqu’il confie sa mission à Davos, c’est comme s’il n’avait pas Rickon du tout : les Nordiens suivront le fils de Ned Stark et défendront ses droits … mais encore faut-il que ce soit le fils de Ned Stark et qu’il le prouve, la seule parole de Manderly étant en elle-même insuffisante. Comment prouver son identité de manière sûre et indiscutable s’il n’a pas Broussaille ? On peut toujours trouver des subterfuges : des preuves indirectes, des témoignages crédibles … mais rien qui soit aussi irréfutable que le loup-garou dont chaque enfant Stark était accompagné.

    Griff le Jeune a le même problème, d’ailleurs : il manque de preuve pour étayer l’identité qu’il revendique, ce qui fait que beaucoup le perçoivent comme un menteur. Accessoirement, je pense qu’on est une nouvelle fois dans le cas de figure où l’histoire se répète : Dans Feu et Sang, on apprend que Torrhen Manderly est devenu ennemi du roi Aegon III Targaryen. Dans TWOIAF, on apprend qu’il y a eu plusieurs prétendants au Trône sous Aegon III qui ont affirmé être Daeron le Hardi (dernier fils de Viserys I, un Vert, alors qu’Aegon descend du côté Noir). GRRM a redit à Londres qu’il y avait eu « des rébellions » sous Aegon III … De là à penser que ces événements sont en lien, et que les Manderly ont déjà soutenu auparavant un candidat qui n’avait pas les moyens de prouver son identité et ses prétentions au Trône …

    Bref, j’arrête la digression : tout ça pour dire que si Davos devait ramener un Rickon sans Broussailles, la valeur politique de Rickon serait clairement amoindrie et les Manderly (Wyman ou son fils) pourraient se servir de cet argument pour renoncer à défendre les droits de Rickon … faisant du voyage de Davos une véritable « shaggydog story » : un voyage long, qui n’aura pas vraiment été utile, n’aura pas vraiment eu de sens, et sans réelle conclusion.

    (Après, ça laisse le doute sur ce que deviendra Rickon par la suite … mais pour le moment, on ne parle que de l’expédition de Davos.)

    Mais franchement, aux vues de la tournure des choses, Rickon va devenir quelque chose

    Je baserais aucune prédiction là-dessus. 😉 On a beaucoup de personnages qui auraient pu être utiles politiquement, ou scénaristiquement, ou qui se retrouvent au cœur de certaines intrigues … et qui se contentent de disparaître brutalement ou d’être tué : Eddard, Benjen, Robb, Catelyn, Oberyn, Janos Slynt, mestre Aemon (j’en oublie sûrement d’autres). Tous ces personnages auraient encore pu être utiles, et pourtant, GRRM les a fait disparaître d’une manière ou d’une autre.

    Que Rickon serve de prétexte dans la quête de Davos, c’est sûr. Mais essayez de voir plus loin que cette quête pour le moment me paraît impossible. D’ailleurs, GRRM dépeint souvent des quêtes qui foirent, des gens qui piétinent pendant plusieurs chapitres, font des allers-retours, ne trouvent pas ce qu’ils cherchent (Arya un peu dans ACOK et beaucoup dans ASOS, Brienne dans AFFC).

    On peut essayer d’analyser et d’anticiper ce qui va se produire … mais on ne peut être sûr de rien tant qu’on n’a pas TWOW entre les mains. La quête de Rickon n’est peut-être qu’un moyen littéraire pour éloigner Davos du théâtre des opérations militaires qui se jouent entre les Nordiens et Stannis, tout comme la quête de Brienne s’avère vaine et finit par ouvrir vers autre chose. 😉

    Et puis, même si GRRM fait pas dans le fan-service, Rickon reste un des enfants Stark, famille présentée comme l’une des principales dans ASOIAF.

    Et tout comme Robb, il n’a pas le droit à ses propres PoV à l’inverse des autres « Stark » … Ca ne présage de rien, mais ça n’a pas porté chance au premier quand même. A l’inverse, Ned et Catelyn en avaient … mais on sait désormais qu’ils étaient condamnés d’avance. 😉

    #106734

    Lharys
    • Éplucheur de Navets
    • Posts : 19

    Alors, c’est vrai que le PoV de Davos peut simplement nous apprendre que Rickon a disparu ou qu’il est mort à Skaggos…

    Une autre possibilité (ma préférée, je l’avoue), c’est que Davos retrouve Rickon, l’identifie comme Rickon, le ramène à Manderly … Mais qu’il échoue à ramener en même temps Broussailles en vie. Avoir Rickon sans Broussailles, comme le disait Manderly lorsqu’il confie sa mission à Davos, c’est comme s’il n’avait pas Rickon du tout : les Nordiens suivront le fils de Ned Stark et défendront ses droits … mais encore faut-il que ce soit le fils de Ned Stark et qu’il le prouve, la seule parole de Manderly étant en elle-même insuffisante. Comment prouver son identité de manière sûre et indiscutable s’il n’a pas Broussaille ?

    Pour répondre simplement à ceci, j’avoue que vu toute l’importance qui est donnée à Broussailles, ce serait un joli coup qu’il ne puisse être ramené. Mais… Le « pas en vie » c’est pas un argument valable. Si le loup est tué par erreur, bah en soi c’est pas un problème. Tu ramènes la dépouille. Ça reste un loup géant de couleur noire, et ça court pas les rues.

    J’avoue que la conclusion d’un Rickon pas prouvé comme tel serait superbe, mais bon, pour ne pas pouvoir ramener Broussailles… Bon. S’il est vivant, tout porte à croire qu’il suivra son maître. Si les hommes de Davis le tuent, ils peuvent toujours ramener le corps.

    Par contre… On n’est pas sans se rappeler que Jon voit Broussailles blessé au flanc dans son rêve de loup… Et si le loup en mourrait et était enterré ou brûlé avant l’arrivée de Davos ? Pour le coup, l’option est vachement intéressante !

     

    Lharys wrote:

    Et puis, même si GRRM fait pas dans le fan-service, Rickon reste un des enfants Stark, famille présentée comme l’une des principales dans ASOIAF.

     

    Et tout comme Robb, il n’a pas le droit à ses propres PoV … Ca ne présage de rien, mais ça n’a pas porté chance au premier quand même.

    Ah mais je suis parfaitement d’accord. Mais quand bien même Rickon serait sauvagement exterminé, ce serait une conclusion comme une autre à sa vie. Le tuer ou annoncer qu’il est mort, ça reste une fin. C’est pas comme si on apprenait jamais ce qu’il était devenu et qu’on nous laissait sans nouvelles de lui, en faisant dévier Davos de route ou je ne sais quoi. Et oui, son intrigue sert aussi à éloigner Davos de Stannis, à mon goût, au cas où Stannis et son armée connaîtraient une destinée tragique.

    Après il pourrait nous faire une Syrio Forel mais bon. Pour Syrio, y a pas mal d’arguments pour pointer qu’il est mort (malheureusement).

    Mais oui, tout reste possible, et on pourrait très bien ne même pas avoir le fin mot de l’histoire dans TWOW.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 semaines et 5 jours par  Lharys.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 semaines et 5 jours par  R.Graymarch.
    #106743

    Eridan
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2426

    Mais… Le « pas en vie » c’est pas un argument valable. Si le loup est tué par erreur, bah en soi c’est pas un problème. Tu ramènes la dépouille. Ça reste un loup géant de couleur noire, et ça court pas les rues.

    Comme tu dis, les loups-garous sont rares dans le Nord … Mais se ramener avec un gamin lambda et un cadavre de loup-garou est insuffisant pour prouver l’identité de Rickon. (Et en soi, c’est déjà un reproche que je faisais à la série.)

    La particularité des Stark, c’est d’avoir des loup-géant « domestique » : c’est ça qui les rend unique. Si un gamin accompagné d’un loup-géant qui répond à ses ordres se présente comme Rickon, on pourra difficilement douter de son identité. Par contre, une tête de loup-garou mort ou un crâne de loup-garou, ça doit pouvoir se trouver. Donc n’importe quel enfant se présentant avec le squelette d’un loup-garou serait un des enfants de Ned Stark ? Les Bolton auront tôt fait de crier à la falsification.

    (De plus, il faut prendre en compte le problème de la putréfaction : si Broussailles meurt, il ne gardera pas ses poils noirs bien longtemps, si tant est que quelqu’un dans le Nord se rappelle spécifiquement ou accorde de l’importance à la couleur qu’avait le loup de Rickon. Perdu en pleine campagne ou sur une île d’antropophages, je suis pas sûr que Davos trouve de quoi s’assurer que le corps de Broussailles ne pourrira pas.)

    C’est exactement comme si un prétendant Targaryen se ramenait avec le crâne d’un dragon et prétendait l’avoir un jour chevaucher … Bah, c’est bien, mais en soi, ce n’est pas une preuve que ce prétendant est bien qui il prétend être, ni qu’il a effectivement bel et bien chevaucher le dragon un jour. (C’est d’ailleurs le problème de Griff le Jeune ou des pseudo-Daeron-le-Hardi que je citais plus haut 😉 ). Alors qu’un Targaryen qui débarque chevauchant un dragon … Le doute disparaît.

    A mon sens, le corps de Broussailles ou son squelette ne suffit pas. 😉

    #106747

    Lharys
    • Éplucheur de Navets
    • Posts : 19

    A mon sens, le corps de Broussailles ou son squelette ne suffit pas.

    Alors certes, un loup-garou mort, c’est bof. Mais bon… De mon point de vue, ça reste une preuve minime. Après est-ce que Manderly tenterait le diable avec cette seule preuve, j’en doute.

    Quant à la putréfaction et tout ça… La froid conserve, non ? Pour peu qu’on fasse en sorte que les vers puissent pas s’installer (en foutant le loup dans un endroit assez hermétique dès sa mort) je pense qu’il pourrait garder de sa contenance quelques jours, voire quelques semaines. Mais après, est-ce que le délai est suffisant pour ramener le loup à la vue de tous. Là, j’en doute. Espérons que le livre ne suive pas la série dans la facilité. (Et d’ailleurs, le Omble, dans la série, il aurait au moins pu ramener le corps !)

    #106748

    Raff-Tout-Miel
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 336

    Y’a la taxidermie aussi, pis les Bolton sont spécialistes de tout ce qui est relatif à la chasse, les paludiers, eux, c’est plus greenpeace.

    Euh… Je viens de me faire pleins d’amis.

    "A toi de choisir mon gars. Ou t'affrontes les fantômes, ou t'en deviens un."

    #106768

    Pandémie
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1287

    Pas trop de questions ou de mystères concernant Wex, en ce qui me concerne. Comme déjà rappelé, c’est un gosse de 13 ans, muet, perdu sur un immense territoire qu’il ne connait pas et dont les habitants lui sont hostiles. C’est aussi un très bon pisteur, donc l’idée qu’il suit de très loin Osha et Rickon, par leurs traces, et qu’il trouve seul de quoi se nourrir, reste crédible. Ou il a en effet pu se joindre à leur groupe au bout d’un moment, genre Gollum suivant Frodon et Sam (mais dans ce cas là, je pense qu’il aurait été embarqué pour Skaagos lui aussi).

    Justement, Wex n’est pas un ranger Dunedain et n’a pas de pain elfique. Et Manderly balaie en une phrase le problème (il est resté sous le vent comme ça le loup ne l’a pas senti). Soit GrrM y croit et le Nord dans sa partie est serait un spot rêvé pour y installer des éoliennes parce que le vent souffle pendant des semaines sur des centaines de km dans la bonne direction et qu’on peut y trouver de quoi se nourrir même en hiver, soit c’est comme pour Bran, c’est un trajet très rude et piégeux et il y a lamproie sous roche.

    Manderly est un homme qui semble suffisamment malin et habile pour ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier. Il est suffisamment doué en intrigues pour savoir qu’il vaut mieux éviter de révéler tous ses plans, même devant un potentiel allié ou un homme « de confiance ».

    Et bien justement, l’argument marche aussi dans l’autre sens, « il y a toujours quelqu’un qui bavarde » a dit quelqu’un de connu dans la saga. Manderly n’a pas non plus intérêt à mettre trop de personnes dans la confidence. On remarquera d’ailleurs qu’il n’y a pas de membre de sa famille et qu’il dit lui-même qu’il faut se méfier de sa femme Leona qui sera prête à tout pour ses enfants contrairement à Wylla qui sera prête à tout pour les Stark. Glover a le mérite de déjà être dans la confidence.

    Fondamentalement, récupérer Rickon est un bonus inattendu qui est survenu après que Manderly a commencé son plan de vengeance (il arme sa flotte depuis des lustres) qui est une arme absolue seulement une fois les Bolton et les Frey vaincus. Si Manderly ne parvient pas à les faire tomber sur le champ de bataille, il aura une armée qui rasera Blancport comme Tywin l’a promis, avec Rickon et son loup à l’intérieur ou pas.  La conversation dans laquelle il explique tout de bout en bout n’a d’ailleurs pas beaucoup de sens si Glover mène l’expédition sur l’ile. Davos n’a pas besoin de tout savoir pour faire le pilote et Glover pouvait lui donner les détails en chemin si besoin. Si Manderly le fait, c’est pour prouver à Davos que la seule manière d’aider son roi c’est de suivre le plan. Et pour faire le babysitter de et s’assurer que Davos n’oublie pas le deal, il n’y a pas réellement besoin d’avoir quelqu’un dans le secret, des hommes de confiance avec pour mission de ramener coûte que coûte Davos et ce qu’il va chercher à Skaggos suffit.

    L’homme à capuche, je ne suis pas convaincu non plus, mais Glover est un candidat possible, il semble au courant du coup des fils de meuniers, donc il a vérifié l’histoire de Wex, connaît suffisamment Theon pour le reconnaître et a un statut suffisant pour se balader armé et aller comme il veut dans Winterfell. Mais là aussi, ce qui passe à Winterfell est un bonus, un pari de se sacrifier pour affaiblir la coalition Bolton pour qu’il perde un maximum de troupes contre Stannis. Sacrifier aussi Glover n’a pas beaucoup de sens.

    Mais perso, je pense que Glover est avec l’armée. C’est propre à sa construction de personnage, c’est un chef militaire, et y en a pas d’autre en stock. Il est d’ailleurs en compétition avec Roose Bolton pour diriger l’armée nordienne si Robb ne le fait pas, mais Robb finit par choisir Roose. Glover se fait ensuite piéger par Roose à Sombreval. Il y aurait donc également une forme logique scénaristique à ce que Glover ait sa revanche en piégeant Roose le stratège.

    A noter aussi qu’il est sans doute possible temporellement que Glover fasse deux choses. En bateau, rejoindre Skaggos et retour à Blancport ou direction Winterfell au pas de course est sans doute possible. Manderly se traîne d’abord à Tertre-Bourg puis ensuite à Winterfell, il y a 4 mois presque 5 qui s’écoulent entre la libération de Davos et l’épilogue de Winterfell.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 semaines et 5 jours par  R.Graymarch.
    #106781

    Akypeur
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 142

    Concernant Wyman Manderly, il a deux petites filles, Rickon est un très bon parti, meilleur qu’un Frey.

    C’est vrai que c’est une bonne raison et je ne vois pas les Stark refuser un mariage dans leurs situations respectives (au nord du Mur, à Braavos, dans le Val et au Nord mais sans alliés puissants pour aider). Donc un mariage est une bonne solution surtout avec une famille aussi puissante que les Manderly et leur aide est un atout pour le contrôle économique et politique du nord. Et au vu de leur démographie décroissante depuis le début de la saga (7 voire 8 avec Cat au début ils sont 4 actuellement). Ils doivent avoir rapidement des enfants s’ils veulent que la famille survive et pour ça il faut des mariages. Rickon a l’age de 6 ans si j’ai bien calculé bon donc le mariage n’est pas pour tout suite (en me référant aux rois de France) la majorité est à 13 ans donc les mariages pas avant et c’est pareil pour le couronnement ce qui laisse une bonne marge de manœuvre à Wylis pour imposer sa volonté au petit Stark. Wyman peut mourir à tout moment (comme tout le monde) il ne nous reste plus qu’à espérer qu’il joue la comédie et qu’il ne soit pas trop traumatisé par la guerre. Le futur régent dans les plans de son père a donc tout le temps qu’il veut pour assurer la domination à sa famille et les Stark vont être élevés par des Manderly qui normalement profiteront des grâces des Stark surtout avec un mariage.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 semaines et 5 jours par  Tomcat. Raison: Orthographe/typo
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 semaines et 5 jours par  R.Graymarch.
    #106784

    RichardIII
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 254

    A titre personnel je me suis surtout demandé comment Manderly/Glover ont pu avoir la patience ou ne fut-ce que la présence d’esprit de vouloir communiquer avec un fer-né muet. Je me demande comment tout ça a pu se goupiller.

    Pour ce qui est des ambitions de chacun, je les trouve assez claires: Manderly ne soutient pas seulement les Stark par conviction, mais également par intérêt. Pourra t-il garder Corbois si les Boltons triomphent? Aura t-il l’influence qu’il aurait eue dans un royaume Stark si les Bolton gouvernent le Nord et laissent celle-ci être encore une périphérie d’un royaume plus grand?

    Et ne nous leurrons pas : Manderly calcule très bien les risques. Il ne mêle pas de manière visible son héritier et d’autres membres de sa maison à l’intrigue, si son plan fail il le payera seul quant aux histoires de Blancport finissant en Castamere, ce sont des menaces creuses, d’autant plus creuses depuis que Tywin est mort.

    Bref, si Manderly triomphe, il gagne un position de puissance en tant que régent et peux conserver potentiellement pendant très longtemps une certaine influence.

    Robett Glover en revanche, on est moins sûr je trouve. Asha a des otages contre lui, et il a une certaine dette envers Stannis, de plus les ambitions de Manderly sur Corbois peuvent le gêner. Il est globalement loyal aux Stark mais il faut voir son point de vue sur les Manderly….

    Pour finir, je doute qu’Howland Reed ait quoi que ce soit à voir avec tout ça. Il reste dans ses terres et n’a pas de troupes à proprement parler.

     

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 semaines et 5 jours par  Tomcat.
30 sujets de 1 à 30 (sur un total de 41)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.