Feunoyr, l'épée des rois

Ce sujet a 47 réponses, 17 participants et a été mis à jour par  Eridan, il y a 1 an et 6 mois.

30 sujets de 1 à 30 (sur un total de 48)
  • Auteur
    Messages
  • #17841

    Babar des Bois
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2685

    Le message de Pandémie, dans le sujet « œufs de dragon » m’a rappelé que j’avais bien envie de parler de Feunoyr, l’épée en acier valyrien des Targaryen, puis des Feunoyr 😀
    Alors j’ai hésité sur où mettre ce sujet, si je me mettais ici où dans le forum « Autour de la saga », parce que c’est vrai que Feunoyr, on en entend pas parler dans la saga principale (ou alors très peu). Ce qu’on sait d’elle nous vient de TWOAIF et des Aventures de Dunk et l’Œuf.
    Mais la question que je voudrais aborder est en lien avec la saga, d’où mon choix pour finalement poster ici (si ça ne va pas, hésitez pas à déplacer mon message ^^)

    Donc Feunoyr. L’épée en acier valyrien qui fut l’épée d’Aegon le conquérant, transmise ensuite à Aenys qui la donna en personne à Maegor, son demi-frère. Volée par Rhaena qui l’apporta à son fils Jaehaerys, elle fut ensuite portée a priori par tous les rois de la lignée, jusqu’à Aegon IV. Elle est, pour les Targaryen, un des symboles de leur royauté, et en particulier de l’aspect guerrier de leur pouvoir (la puissance, la victoire, et autre élément de légitimité).
    Jusqu’à ce qu’Aegon IV la transmette à son fils bâtard, Daemon Waters, qui prit alors le nom de Feunoyr. Ce qui souligne la puissance symbolique de l’épée, qui devient l’incarnation des prétentions Feunoyr, et leur signe de ralliement. A tel point que lorsque Daemon II Feunoyr tente de soulever une nouvelle rébellion Feunoyr, l’absence de l’épée à ses côtés met un terme définitif aux soutiens qu’il aurait pu avoir (bon, vu la situation, pas sûre que s’il l’avait eu, ça aurait changé grand-chose non plus, hem).
    De ce qu’on sait, elle a été emportée par Aigracier à Essos. C’est en tout cas là-bas qu’on perd sa trace. Et depuis, plus rien.

    Alors à votre avis, où est-elle ? la reverra-t-on ? Et entre les mains de qui ?

    Je pense qu’on la reverra apparaître à un moment donné. Elle a trop d’importance par ailleurs pour ne pas être dans la saga principale, surtout quand la thématique Feunoyr s’est invitée avec l’intégrale V et FAegon, après avoir été assez longuement développée dans les nouvelles de Dunk et l’Oeuf. Mais sur ce point, ça tient plus de l’envie personnelle que d’un quelconque élément du texte, je le confesse.

    Où est-elle ? Comme Noire Sœur, on en a perdu la trace. Aigracier est son dernier possesseur (mais pas porteur) connu.

    *Aux mains de la Compagnie Dorée ? Possible, Aigracier est mort au sein de la Compagnie Dorée (son crâne est dans la déco), et si Feunoyr est restée au sein de la Compagnie à sa mort, je ne pense pas que les commandants aient cherché à s’en débarrasser (la vendre ou autre), bien au contraire. Mais il est intéressant de voir que Maelys le Monstrueux, dernier descendant mâle de la lignée, ne l’a visiblement pas sur lui lors de la Guerre des rois à Neufs sous, alors qu’il est devenu le capitaine général de la Compagnie. Il aurait été étonnant qu’il s’en passe volontairement si Feunoyr avait été dans la Compagnie. A-t-elle été volée entre temps ? On sait qu’il y a eu des soucis d’héritages chez les Feunoyr (Maelys ayant tué son cousin, Daemon, pour prendre la tête de la Compagnie Dorée, une branche secondaire a peut-être fini par mettre la main sur l’épée pour la planquer on ne sait pas où …

    *Entre les mains d’Illyrio ? possible, mais aucun élément n’en donne d’indices pour le moment. Il y a des théories qui font d’Illyrio un descendant Feunoyr, ou de Varys un descendant Feunoyr. Très peu d’indices à ce sujets, mais si l’épée a été prise par une branche secondaire, et si on a du Feunoyr parmi les deux (+ Séra aussi), ya pt’être eu un truc. Mais ça fait un peu beaucoup de si quand même. Sur le sujet « Identité de Griff le Jeune », quelqu’un avait proposé que Feunoyr soit en fait l’épée que la statue d’Illyrio brandissait. J’avoue que j’aime beaucoup. Mais c’est tout simplement impossible à la vue de la description de l’épée (Feunoyr est une épée bâtarde, donc un gros truc, alors que la statue porte une lame de spadassin, une lame fine a priori).

    Un garçon nu s’élançait sur l’eau, paré à livrer un duel, une lame de spadassin à la main. Il était souple et beau, seize ans, pas plus, avec de longs cheveux blonds qui frôlaient ses épaules. Il manifestait tant de vie qu’il fallut au nain un long moment avant de comprendre qu’il était en marbre peint, malgré son épée qui luisait comme de l’acier véritable.
    (ADWD, Tyrion jesaispluscombien)

    *Nulle part ? Perdue au fond d’une rivière (« Beaucoup de ce qui existait jadis est perdu, car aucun de ceux qui vivent aujourd’hui ne s’en souvient. »). C’est une possibilité aussi.

    Et donc, si jamais elle réapparait, entre les mains de qui ?
    On pense tous à la même personne bien entendu, Griff, aka FAegon. Et je l’avoue, j’adorerai le troll croustillant que Martin offrirait à ses lecteurs. Celui qui se présente comme le descendant Targaryen, brandirait Feunoyr certainement en prétextant que c’est l’épée de son ancêtre homonyme. Sauf qu’il ne peut pas effacer l’histoire de l’épée, et que pour les gens in universe (enfin les nobles), ça + la Compagnie Dorée, ça va faire suspect. Même si officiellement, les Feunoyr sont éteints. Par contre, pour le lecteur, c’est croustillant, et ça ne ferait que renforcer la théorie d’Aegon Feunoyr.

    Spoiler TWOW

    Spoiler:
    Il semblerait cependant que pour le moment, FAegon ne l’ait pas avec lui. Ce qui est soit un signe qu’ils ne l’ont pas, soit un signe que Varys et Illyrio réfléchissent et se disent que déjà faut faire gobber un Aegon revenu d’entre les morts débarquant avec la Compagnie Dorée, c’est pas simple, et qu’on va peut-etre attendre qu’il soit sur le trône avant de lui donner l’épée des rois. Peut-être au cours d’une cérémonie pour en mettre plein les yeux

    Je ne la vois en tout cas pas vraiment la voir apparaître ailleurs. Mais on sait jamais.

    #hihihi

    #17861

    Eridan
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2676

    Idée que je viens d’avoir en lisant ton sujet : Je me demande si on ne la verra pas tout simplement réapparaître (et disparaître) dans Dunk et l’Œuf, et pas dans la saga principale. 😉

    Déjà, comme tu le rappelles, on en perd la trace assez vite après avoir appris que Daemon II ne l’a pas. Par la suite, il y a plusieurs rébellion Feunoyr … C’est autant d’occasions qu’ont les Feunoyr pour se voir dépossédés de l’épée. D’ailleurs, il serait surprenant que Haegon I et Daemon III n’ait pas porté l’épée durant leur propre tentative … J’en viens même à me demander si l’épée n’aurait pas pu être récupérée (par les Targaryen ? sûrement pas. Par quelqu’un d’autre ? plus probable !) au cours d’une de ces rébellions … On a tout de même des textes concernant ces rébellions qui sont très succincts, et parfois … assez déroutants :

    En 219 ap-C, Haegon Feunoyr et Aigracier lancèrent la troisième rébellion Feunoyr. Ses épisodes, tant bons que mauvais — la conduite de Maekar, les actions d’Aerion Viveflamme, le courage du benjamin
    de Maekar et le second duel entre Freuxsanglant et Aigracier — nous les connaissons bien. Haegon I Feunoyr le prétendant mourut à la suite de la bataille, tué par traîtrise après avoir rendu son épée, […]

    TWOIAF, Aerys I

    Haegon a rendu son épée … oui, mais laquelle et à qui ? D’instinct, je répondrai Aerion, mais je peux complètement me tromper.

    … Bref, j’ai vraiment hâte que D&Œ6 sorte. ^^

    #17867

    Aurore
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1674

    Sachant à quel point Feunoyr est désormais associée à la dynastie du même nom, je crois que tout prétendant se réclamant du nom des Targaryen (à tort ou à raison) risquerait de perdre en crédibilité. A la limite, Noire Soeur, l’épée de Visenya, passerait presque mieux. Mais elle non plus, on ne sait pas ce qu’elle est devenue (partie au-delà du Mur avec Freuxsanglant ?). On en viendrait presque à se demander pourquoi des Targaryen ont pu se montrer si négligents avec ce genre d’épée… (de la part d’Aegon IV, ce n’est pas trop surprenant, mais Brynden Rivers ?)

    #17871

    Pandémie
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1427

    Qui te dit que Brynden Rivers a été négligent avec Noir Soeur? Il l’a peut être planquée en attendant son nouveau proprio. Ce serait d’ailleurs assez amusant et pas si surprenant de voir Noir Soeur affronter Feunoyr dans une nouvelle Danse des Dragons, Jon le « vrai » Targaryen  contre Aegon Feunoyr. GrrM aime  les cycles et histoires qui se répètent.

    #17877

    Raff-Tout-Miel
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 369

    Daemon II a été emprisonné, mais on est sur qu’Aigracier ne lui a pas donné l’épée pour sa rebellion. A la mort de Daemon II, la troisième rebellion Feunoyr s’achève par l’assassinat d’Haegon qui rend son épée mais aussi par l’arrestation d’Aigracier, trahi par Torwyn Greyjoy apparemment. Il est fort probable que l’épée se soit perdu à cette occasion. Si Haegon avait rendu Feunoyr, je pense quand même qu’on en aurait eu des nouvelles. C’est pas le cas, on peut supposer qu’entre la bataille et la capture d’Aigracier, soit ce dernier est parvenu à la mettre en lieu sur, soit vous pouvez chercher du côté des Greyjoy. Et là, rendez-vous dans 122 ans.^^

    "A toi de choisir mon gars. Ou t'affrontes les fantômes, ou t'en deviens un."

    #17890

    Eridan
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2676

    trahi par Torwyn Greyjoy apparemment.

    C’est un peu plus compliqué que ça ^^’ C’est un ajout que j’ai fait à l’encyclopédie et qui est peut-être mal-formulé. On ignore si la trahison de Torwyn concerne la troisième ou la quatrième rébellion. Aigracier participe aux deux, et il est dit dans TWOIAF que lord Torwyn lui jure allégeance et le trahit ensuite, mais on ne précise pas laquelle … il est plus probable à mon sens que ce soit la troisième, mais ce n’est pas sûr.

    Si Haegon avait rendu Feunoyr, je pense quand même qu’on en aurait eu des nouvelles.

    C’est aussi mon avis, mais sait-on jamais ce qui a pu se passer ? L’épée a pu être volée ou fondue … va savoir !

    Je vois mal un candidat Feunoyr, reconnu par Aigracier, aller au combat sans l’épée, qui est l’un de ses principaux symboles de légitimité. Et Yandel peut se montrer tellement superficiel, quand GRRM n’a pas envie de parler de certains événements qu’il compte nous révéler dans une prochaine nouvelle ….

    Après, je me dis que si les Greyjoy avaient Feunoyr, on en aurait peut-être entendu parler aussi ?

    #17901

    Freuxpensant
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 324

    C’est aussi mon avis, mais sait-on jamais ce qui a pu se passer ? L’épée a pu être volée ou fondue … va savoir !

    Ou tombée à l’eau. On ne sait pas trop comment s’est déroulé le combat singulier entre Barristan Selmy et le dernier Feunoyr connu, Maelys-le-Monstrueux, aux Degrés-de-Pierre…

    "Qui, du ver qui ronge ou du fruit qui pourrit est le plus dangereux ?"
    "Celui qui a faim ne se soucie guère du fruit, du ver et de leur digestion..."
    Fol de Dol (Serge Letendre)
    "Les cor-beaux aiment à voir couler le sang à la cu-rée d'un cerf" (contrepet "trônedeferresque" bien gratiné)

    #17912

    Raff-Tout-Miel
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 369

    Je vois mal un candidat Feunoyr, reconnu par Aigracier, aller au combat sans l’épée, qui est l’un de ses principaux symbole de légitimité. Et Yandel peut se montrer tellement superficiel, quand GRRM n’a pas envie de parler de certains événements qu’il compte nous révéler dans une prochaine nouvelle ….

    C’est sur, c’est une possibilité. On a aussi le fait qu’Aigracier est un gars plutôt têtu; la bataille est sur le point d’être perdue, il fait le point sur la situation, il se dit qu’il devra couronner le prochain et qu’il doit à tout prix se tirer. Manque de chances, il est fait prisonnier. Toutefois, la compagnie dorée n’a pas été exterminée non plus, donc des hommes sont parvenus à battre en retraite. On pourrait supposer qu’ils ont récupéré l’épée.

    Autre point intéressant: quatrième rébellion, Aenys Feunoyr vient réclamer la Couronne suite à la mort de Maekar I. Il n’est pas considéré comme le prétendant légitime par Aigracier (il n’a donc pas l’épée). Il est arrêté et décapité; ce qui conduit à la quatrième rebellion. Daemon III, fils d’Haegon se soulève avec Aigracier, mais sa rébellion tourne au massacre. Fait intéressant, c’est Duncan le Grand qui finit par le battre en combat singulier. J’en déduis que Dunk pourrait avoir récupéré l’épée Feunoyr pour la restituer à l’Oeuf, et qui sait ? Peut-être l’a-t-il gardée en tant que Lord Commandant de la Garde Royale pour avoir mis fin à la quatrième rébellion ? La disparition de l’épée pourrait alors trouver son explication dans la tragédie de Lestival.

    "A toi de choisir mon gars. Ou t'affrontes les fantômes, ou t'en deviens un."

    #17913

    Pandémie
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1427

    On oublie les femmes chez les Feunoyr… Si GrrM nous a déjà fait le coup de la lignée éteinte par les hommes mais en fait prolongée par les femmes, il est aussi possible que celles-ci aient gardé l’épée lors d’une bisbille interne. Une mère, une sœur, une fille fâchée contre le nouveau leader Feunoyr ou Aigracier pourrait avoir refusé de la rendre et l’avoir cachée. Et ça, personne n’irait s’en vanter.

    #17943

    Babar des Bois
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2685

    On oublie les femmes chez les Feunoyr… Si GrrM nous a déjà fait le coup de la lignée éteinte par les hommes mais en fait prolongée par les femmes, il est aussi possible que celles-ci aient gardé l’épée lors d’ue bisbille interne. Une mère, une soeur, une fille fâchée contre le nouveau leader Feunoyr ou Aigracier pourrait avoir refusé de la rendre er l’avoir cachée. Et ça, personne n’irait s’en vanter.

    Exactement comme ce qui se passe avec Rhaena à la fin du règne de Maegor (tu parlais d’histoire cyclique ? :p). Bon, ok ce n’est en rien un argument sur le destin de Feunoyr, on est d’accord.

    Merci pour les citations et le rappel des situations à la fin de chaque rébellion. En fait, on est même pas sûr que Feunoyr ait été en possession d’Aigracier à sa mort (ce dont j’étais persuadée), elle a eu maintes fois l’occasion de disparaître avant…
    Et ça rejoindrait la pensée d’Eridan : on verrait ré-apparaître Feunoyr uniquement dans D&O. Ca pourrait être ça. Après tout, Feunoyr n’est jamais citée dans la saga principale (je viens de vérifier).

    #hihihi

    #17963

    Eridan
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2676

    Et ça rejoindrait la pensée d’Eridan : on verrait ré-apparaître Feunoyr uniquement dans D&O. Ca pourrait être ça. Après tout, Feunoyr n’est jamais citée dans la saga principale (je viens de vérifier).

    J’ai refait la page d’encyclopédie de Feunoyr, récemment, et elle est à jour de toutes les informations dont on dispose. 😉 Effectivement, j’ai été surpris que Yandel ne parle pas de Feunoyr au-delà de la deuxième rébellion (Daemon II , L’Œuf de Dragon), où on savait déjà que Daemon ne l’avait pas.

    J’y vois une volonté de GRRM de brouiller les pistes concernant le devenir de Feunoyr (et Noire-sœur, d’ailleurs), pour surprendre son lecteur … et aussi peut-être parce qu’il n’a pas encore tout inventé ? ^^

    #17997

    ThalieGaldan
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 219

    Autre point intéressant: quatrième rebellion, Aenys Feunoyr vient réclamer la Couronne suite à la mort de Maekar I. Il n’est pas considéré comme le prétendant légitime par Aigracier (il n’a donc pas l’épée). Il est arrêté et décapité; ce qui conduit à la quatrième rebellion. Daemon III, fils d’Haegon se soulève avec Aigracier, mais sa rebellion tourne au massacre. Fait intéressant, c’est Duncan le Grand qui finit par le battre en combat singulier. J’en déduis que Dunk pourrait avoir récupéré l’épée Feunoyr pour la restituer à l’Oeuf, et qui sait? Peut-être l’a-t-il gardée en tant que Lord Commandant de la Garde Royale pour avoir mis fin à la quatrième rebellion? La disparition de l’épée pourrait alors trouver son explication dans la tragédie de Lestival.

    J’avoue que je n’avais pas pensé à ça. Faire disparaître Feunoyr lors de Lestival, qui signe aussi d’une certaine manière le début de la décadence des Targaryens….Renvoyer dos à dos les deux branches ennemies, qui perdent ce qu’elles ont de plus précieux au même moment, ça ressemble à du GrrM, même si dans ce cas, les Feunoyr ou la Compagnie ne savent pas que l’épée a disparu à ce moment donné… donc peut-être toujours à sa recherche…

    "- Que deviennent les rêves qui se brisent ?
    - Les rêves ne se brisent pas"
    - Que deviennent les rêves qui se brisent ?
    - Le terreau des rêves à venir"

    "On peut juger de la beauté d'un livre à la vigueur des coups de poings qu'il vous a donné et à la longueur de temps qu'on met ensuite à en revenir"

    Un jour peut-être, je me remettrai à lire...

    #18001

    Pandémie
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1427

    Je suis assez d’accord que GrrM a tendance à ne pas balancer des trucs qui ne tombent pas de nulle part, et Feunoyr n’est pas dans la saga. Mais les Feunoyr y sont donc ça revient au même. Ils y sont d’ailleurs 12 fois, dont 3 dans ASOS et 9 dans ADWD. Donc c’est effectivement peut-être un truc que GrrM avait éliminé au début de sa saga quand il voulait faire court et rajouté ensuite. Donc que l’épée apparaisse dans TWOW et pas dans Dunk et l’Œuf n’est pas totalement parachuté. Le nom de Freuxsanglant non plus n’apparaît pratiquement pas dans la saga non plus comparativement aux nouvelles, ça n’empêche pas GrrM de le convoquer dans ADWD.

    #18063

    BlackGhost
    • Éplucheur avec un Économe
    • Posts : 40

    À propos de cette épée d’ailleurs. Qui serait capable de la reconnaître dans les livres ? Un mestre ? Jon Connington ? N’importe qui qui sait lire un livre d’histoire ?

    Il me semble que si l’épée est perdue, mais que des protagonistes en ont besoin pour une raison quelconque, ils peuvent très bien la plagier. (Comme ils ont réussi à plagier un descendant Targaryen).

    #18075

    Eridan
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2676

    À propos de cette épée d’ailleurs. Qui serait capable de la reconnaître dans les livres ? Un mestre ? Jon Connington ? N’importe qui qui sait lire un livre d’histoire ? Il me semble que si l’épée est perdue, mais que des protagonistes en ont besoin pour une raison quelconque, ils peuvent très bien la plagier. (Comme ils ont réussi à plagier un descendant Targaryen).

    Maintenant que tu le dis … Ca me paraît plus difficile de plagier une épée en acier valyrien, qu’un Targaryen. Un Targaryen, c’est censé avoir de traits valyriens, et puis basta ! En soit, si tu vas à Lys, tu peux assez facilement te trouver un candidat (ou du côté de Peyredragon, encore un peu).

    A l’inverse, une épée en acier valyrien … déjà, le métal est rare, mais surtout, existe-t-il des description de Feunoyr ? On parle d’une épée que potentiellement personne n’a vu depuis plus de cinquante ans (le dernier en date pourrait être Barristan, et encore, j’en doute …), et dont certains aspects ont pu / du changer avec le temps :

    micro spoiler TSOTD

    Spoiler:
    si la lame est à l’épreuve d’un feu normal, elle ne résiste pas forcément à l’épreuve du temps … notamment la poignée.

    Une chose que je trouverais presque amusante, ce serait que Varys et Illyrio offre Feunoyr à Aegon, sans lui dire que c’est l’épée du Conquérant. Juste en disant : « nous vous offrons cette splendide épée en acier valyrien, qui n’a appartenu à personne avant vous » et que personne ne se rende compte (à part le lecteur attentif) qu’il s’agit de Feunoyr, conservés pendant toutes ces années. (Bon, en même temps que je dis ça, je me rends bien compte qu’offrir une épée en acier valyrien prestigieuse, en faisant disparaître sa symbolique ancestrale … C’est pas le top niveau, question plan brillant … ^_^ ).

    #18094

    Pandémie
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1427

    Pas de spoiler dans cette section SVP.

    #18101

    Jaqen
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3226

    Peut-être a-t-elle été transformée comme Glace qui a servi pour les Lannister?  Je suis partisane de la théorie mentionnant que Griff le Jeune (Aegon) soit le fils d’Illyrio Mopatis et de sa femme qui aurait eu des traits valyriens.  Ainsi une épée reforgée en acier valyrien serait une preuve que Griff le Jeune est un prétendant sérieux et fils de Rhaegar et Elia.  En fait c’est bon pour le commerce.  Si un commerçant (n’importe lequel) avait mis la main sur une telle épée, il aurait eu avantage à la faire reforger pour en faire des poignards et augmenter ses profits?

    Et les voleurs et/ou commerçants malhonnêtes ne manquent pas dans cet univers…..

    #18109

    Eridan
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2676

    Si un commerçant (n’importe lequel) avait mis la main sur une telle épée, il aurait eu avantage à la faire reforger pour en faire des poignards et augmenter ses profits?

    Peut-être. Il faudrait connaître le prix d’une épée en acier valyrien (inestimable, si on s’en réfère à l’expérience de Tywin Lannister) et le prix de poignard / dague … Ca se trouve, le prix d’une seule épée dépasse le prix de l’ensemble des dagues qu’on pourrait fondre à partir de son métal …

    Ainsi une épée reforgée en acier valyrien serait une preuve que Griff le Jeune est un prétendant sérieux et fils de Raegar et Elia.

    Ben non, pas vraiment. Des gars qui se baladent avec un morceau d’acier valyrien, il y en a plusieurs : certains ont des poignards (comme l’assassin supposément envoyé par Joffrey à Bran), d’autres ont des épées (Eddard Stark, Lynn Corbray, Harras Harloi …), d’autres ont d’autres choses, plus fantaisistes encore.

    Ca ne prouve rien vis-à-vis de la paternité d’Aegon. A la limite, on peut considérer que ça le rattache un peu plus symboliquement à ses ancêtres (valyriens, dont il a déjà les traits), mais ça ne le rend pas plus Targaryen pour autant. J’aurais même tendance à dire que ça pose plus de questions que ça n’en résout : d’où vient cet acier valyrien ? De qui lui vient-elle ? Est-ce un cadeau ? Est-ce une prise de guerre ?

    #18263

    Cdk
    • Frère Juré
    • Posts : 96

    A dire vrai je pense que c’est l’inverse : fondre des dagues ou d’autres conneries en acier valyrien pour forger une épée me semble le plus rentable. Illyrio aurait peut être pu se payer le luxe de refaire fondre Feunoyr d’ailleurs, mais bon, ça serait douteux dans les mains de Faegon…

    Ce dont on est sûr, c’est que l’épée n’est ni présente à la seconde rébellion, ni à la dernière.

    A la fin de la troisième on a :

    A la fin de la bataille, Haegon I Feunoyr se rend et remet son épée aux loyalistes, mais il est assassiné par traitrise alors qu’il est désarmé

    Si Aigracier n’as pas perdu Feunoyr, l’épée est entre les mains du prétendant dans cette rébellion.

    Si elle est là, on peut présumer que l’épée qu’il remet est Feunoyr. Et ça expliquerait la mort : Aigracier peut le tuer pour reprendre l’épée et la lutte. (et pas avoir de roi prisonnier qui le bloquerait).

    Après Aigracier est lui même capturé  …

    Donc soit il l’a planquée (objectif du débarquement de la 4ème rébellion ? ).

    Soit quelqu’un d’autre s’en est emparé. On a tous les personnages des nouvelles, donc tout est possible comme scène. Au pif Aerion qui prend Feunoyr par folie, ou pour pouvoir prétendre au trône.

    #18435

    Babar des Bois
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2685

    Une chose que je trouverais presque amusante, ce serait que Varys et Illyrio offre Feunoyr à Aegon, sans lui dire que c’est l’épée du Conquérant. Juste en disant : « nous vous offrons cette splendide épée en acier valyrien, qui n’a appartenu à personne avant vous » et que personne ne se rende compte (à part le lecteur attentif) qu’il s’agit de Feunoyr, conservés pendant toutes ces années

    ceci dit, ça fait très martinesque comme méthode 😀
    On a une description de Feunoyr, nous, quelque part ? à part que c’est une épée bâtarde, et à part sa spécificité qu’on découvre dans TSOTD ? (faut que j’aille checker les descriptions que Martin a données à Amok pour faire Aegon, ya ptetre quelque chose)

    En fait c’est bon pour le commerce.  Si un commerçant (n’importe lequel) avait mis la main sur une telle épée, il aurait eu avantage à la faire reforger pour en faire des poignards et augmenter ses profits?

    Pour ça, il faut trouver un forgeron qui sache travailler l’acier valyrien, et visiblement ça ne court pas les rues. Et il faut le payer, ça doit valoir une petite fortune.

    #hihihi

    #18440

    Aurore
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1674

    Pour ça, il faut trouver un forgeron qui sache travailler l’acier valyrien, et visiblement ça ne court pas les rues. Et il faut le payer, ça doit valoir une petite fortune.

    C’est peut-être aussi difficile de trouver un forgeron capable de travailler l’acier valyrien que de trouver des clients capables de payer une arme de cet acabit. D’où la présence très logique de Tobho Mott à Port-Réal, le lieu le plus probable des Sept Couronnes pour rencontrer des clients assez fortunés.

    Encore que… Tobho Mott a échoué à donner à Féale et Pleurs-de-Veuve la couleur rouge des Lannister. Il incrimine cela au fait que « ces vieilles épées se souviennent » ; l’idée est classe et on aime qu’une épée Stark refuse de changer de camp puis que l’une serve à défendre Sansa Stark, mais peut-être que Tobho Mott a échoué parce qu’il ne connait pas la totalité de la technique requise pour travailler l’acier valyrien. Il parle d’incantations, de forges et de chauffes multiples… et rien d’autre. Si la magie valyrienne est vraiment ancrée dans le feu et le sang, c’est peut-être le sang (un sacrifice ?) qui a manqué.

    Reforger alors Feunoyr serait alors plus compliqué que prévu.

    Hors-sujet fini.

    #18466

    Eridan
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2676

    Si la magie valyrienne est vraiment ancrée dans le feu et le sang, c’est peut-être le sang (un sacrifice ?) qui a manqué.

    Il est aussi envisageable que Tobho ne donne pas tous ses secrets de fabrication à Tywin, en particulier les plus sordides, ceux qui pourraient lui déplaire le plus (Tywin n’est pas un enfant de cœur, mais si le secret s’ébruite, Tobho risque de ne pas se faire que des amis …)

    Encore faut-il que cette histoire de sacrifice humain soit vraie … Mais on a plusieurs éléments qui plaident dans ce sens 😉

    #18481

    Tizun Thane
    • Pas Trouillard
    • Posts : 720

    *Entre les mains d’Illyrio ? possible, mais aucun élément n’en donne d’indices pour le moment. Il y a des théories qui font d’Illyrio un descendant Feunoyr, ou de Varys un descendant Feunoyr.

    Je suis persuadé qu’on verra Feunoyr ressortir comme cadeau d’Illyrio au jeune Aegon, en tant qu’épée, non pas des Feunoyr, mais d’Aegon le Conquérant. Illyrio est assez riche et puissant pour mettre la main dessus, quelque soit les aléas de l’arme après Vifacier (même si le double sens ne serait pas perdu pour tout le monde…).

    Je pense aussi que ce n’est pas tant Illyrio que sa femme Serra qui est dotée d’une ascendance Feunoyr. Ce qui expliquerait d’ailleurs qu’il l’ait épousée. L’histoire qu’il raconte, celle d’un amour fou et sincère transcendant les classes sociales, ne correspond pas à l’homme que l’on voit par Tyrion (Je pense tout de même qu’il l’a aimée). Après tout, Pentos sacrifie ses princes. En tant qu’archonte, il est déjà arrivé au sommet. Que désirer de plus? Et bien, que lui et ses descendants deviennent rois, la seule chose qu’on ne peut obtenir durablement à Pentos.

    Evidemment, comme tu le dis, il y a peu (pas?) d’indices probants. On va dire qu’à ce stade, c’est un acte de foi

    #18553

    Babar des Bois
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2685

    Je suis persuadé qu’on verra Feunoyr ressortir comme cadeau d’Illyrio au jeune Aegon, en tant qu’épée, non pas des Feunoyr, mais d’Aegon le Conquérant.

    Possible, mais Feunoyr est depuis devenue le symbole de la maison Feunoyr, l’ennemi des Targaryen. Son histoire est lourde à porter, elle est indélébile. Le coup sera en tout cas délicat à jouer.

    #hihihi

    #19061

    Biatchdeluxe
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 311

    Je suis persuadé que l’épée est celle qu’on voit sur la statue d’Illyrio.
    Donc Faegon l’aura après la prise d’Accalmie normalement..

    Noir ou rouge, un dragon reste un dragon.

    #19088

    DNDM
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1598

    Je suis persuadé que l’épée est celle qu’on voit sur la statue d’Illyrio. Donc Faegon l’aura après la prise d’Accalmie normalement..

    Quasi aucune chance que ce soit le cas:

    Beneath his window six cherry trees stood sentinel around a marble pool, their slender branches bare and brown. A naked boy stood on the water, poised to duel with a bravo’s blade in hand. He was lithe and handsome, no older than sixteen, with straight blond hair that brushed his shoulders. So lifelike did he seem that it took the dwarf a long moment to realize he was made of painted marble, though his sword shimmered like true steel.([ADWD, Tyrion II]

    • L’épée de la statue est une épée dans le style de Braavos, donc une épée à lame fine (plus ou moins genre mousquetaires, quoi). Tyrion identifie le matériau comme étant de l’acier, mais ne parle pas d’acier valyrien (qu’il saurait reconnaitre au premier coup d’œil).
    • On n’a pas de description de Feunoyr, mais on sait qu’elle est en acier Valyrien. Elle semble être une épée à une main de type médiéval, beaucoup plus lourde et à la lame beaucoup plus épaisse que celles de Braavos. Apparment, on peut décapiter des grands mestres en un coup avec. L’autre épée des Targaryen, Noir Sœur, est spécifiquement décrite par GrrM ici comme un peu plus fine que la moyenne, avec une poignée pensée pour une femme. Si Feunoyr était elle aussi spécifique, il l’aurait précisé dans le même contexte.

    Auteur de "Les mystères du Trône de Fer – Les mots sont du vent": https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-les-mots-sont-du-vent/
    Présentation & autres pub(lications) : www.lagardedenuit.com/forums/sujets/presentation-dndm/

    #19097

    Tizun Thane
    • Pas Trouillard
    • Posts : 720

    Possible, mais Feunoyr est depuis devenue le symbole de la maison Feunoyr, l’ennemi des Targaryen. Son histoire est lourde à porter, elle est indélébile. Le coup sera en tout cas délicat à jouer.

    Le fait que la lignée rebelle porte le nom de l’épée n’aide pas évidemment… Mon idée était qu’officiellement, il s’agissait de tourner la page de cette division qui n’a plus lieu d’être pour revenir aux racines de la lignée Targaryen régénérée.

    Après tout, quand on n’a pas de dragon ou de Mère des dragons, le mieux pour prouver sa royauté est encore de porter une épée de roi (Excalibur et tout et tout).

    Spoiler:
    Test perso. Il n’y a rien d’intéressant à lire içi.

     

    #19113

    Aurore
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1674

    Possible, mais Feunoyr est depuis devenue le symbole de la maison Feunoyr, l’ennemi des Targaryen. Son histoire est lourde à porter, elle est indélébile. Le coup sera en tout cas délicat à jouer.

    Le fait que la lignée rebelle porte le nom de l’épée n’aide pas évidemment… Mon idée était qu’officiellement, il s’agissait de tourner la page de cette division qui n’a plus lieu d’être pour revenir aux racines de la lignée Targaryen régénérée. Après tout, quand on n’a pas de dragon ou de Mère des dragons, le mieux pour prouver sa royauté est encore de porter une épée de roi (Excalibur et tout et tout).

    <b>Spoiler: </b><input style= »width: 45px; font-size: 10px; margin: 0px; padding: 0px; » type= »button » value= »Show » />
    Test perso. Il n’y a rien d’intéressant à lire içi.

    Feunoyr n’est plus tant une épée de roi qu’une épée de rebelle désormais. Les Sept Couronnes entières savent que Daemon Feunoyr a reçu l’épée, et apparemment, tout le monde sait que celle-ci n’a plus réapparu (dans les nouvelles de Dunk, Daemon II Feunoyr ne brandit pas Feunoyr, ce qui a aussitôt un effet déplorable sur le moral de ses partisans). C’est définitif, Feunoyr n’est plus l’épée des rois Targaryen. Si les Feunoyr avaient réussi leur rébellion, l’épée serait devenue au contraire la preuve absolue.

    Brandir Feunoyr ne ferait qu’attiser les doutes sur l’identité de FAegon selon moi, et il y a déjà bien assez de raisons d’en douter. Surtout quand on a une authentique Targaryenne certifiée et dragonnée à côté.

    #19119

    Ser Damien Florent
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 330

    On peut aussi imaginer Feunoyr comme la représentante d’une branche cadette de la maison Targaryen, qui en garderait le prestige, car malgré tout, c’est l’épée du conquérant, mais sans les tares mentales aperçues avec Aerion dit le flamboyant / monstrueux (rayez la mention inutile) et surtout avec Aerys II.

    Évidement ça ne fonctionnerai qu’avec un FAegon noir, or pour l’instant il est présenté comme un rouge…

    You're gonna carry that weight

    #19147

    Aurore
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1674

    Mais la branche Feunoyr n’est pas considérée comme une branche cadette : elle est considérée désormais comme une branche bâtarde et rebelle. Feunoyr a été l’épée du Conquérant et c’est à ce titre que certains nobles ont soutenu la 1e rébellion Feunoyr, mais l’échec et la mort de tous les prétendants mâles ont effacé le fait que c’était l’épée d’Aegon pour laisser le souvenir de l’épée qui a été remise à un bâtard et un rebelle. La mettre dans les mains de FAegon sous son vrai nom serait contre-productif puisque FAegon réclame le trône en tant que fils de Rhaegar et héritier des Targaryen. Déjà que venir avec la Compagnie Dorée risque de faire mauvais effet… (heureusement pour eux qu’il n’y a plus de Feunoyr officiel, sinon tout le monde aurait fait l’association).

30 sujets de 1 à 30 (sur un total de 48)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.