[JdR Trône de Fer] : idées de scénarios

Forums Le Trône de Fer – les produits dérivés Les jeux de rôle Les jeux de rôle sur table [JdR Trône de Fer] : idées de scénarios

  • Ce sujet contient 19 réponses, 7 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par R.Graymarch, le il y a 2 jours et 23 heures.
20 sujets de 1 à 20 (sur un total de 20)
  • Auteur
    Messages
  • #71591
    R.Graymarch
    • Vervoyant
    • Posts : 7469

    Un topic pour rassembler des idées de scénario pour des parties en ligne de jeu de rôle du Trône de Fer pour voir ce qui vous intéresserait de jouer en priorité. Vous pouvez aussi apporter vos commentaires, propositions, modifications.

    Sachant que je n’ai pas le monopole de la masterisation de parties 😉

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    MJ de Chanson d'Encre et de Sang (2013-2020) et de parties en ligne de jeu de rôle
    DOH. #TeamLoyalistsForeverUntilNow. L’élu des 7, le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #71592
    R.Graymarch
    • Vervoyant
    • Posts : 7469

    Titre provisoire : les fois militantes
    Epoque : ADWD
    Lieu : Val d’Arryn
    Type de jeu : intrigue, enquête
    Synopsis : une famille de marchands du Val (Goéville ?) a vu sa fortune grandir en aidant le Grand Moineau à Port-Réal. Les PJ sont des membres de cette famille (avec une foi sincère, extrémiste, de façade ou intéressée suivant les personnages) qui sont invités au prêche d’un membre éminent du clergé du Grand Moineau dans une ville qui voit d’un mauvais œil les dissidents de la Foi en particulier et les troubles à l’ordre public en général.

     

    Titre provisoire : Il faut tuer le tyran kraken
    Epoque : 3 ans après la fin d’ADWD
    Lieu : Port-Réal
    Type de jeu : intrigue, enquête
    Synopsis : A force de manigances, magie, cors et perfidie, Euron a conquis le Trône de Fer. Débarrassé de Faegon, des Autres et de Daenerys (et de ses dragons), il règne en maître avec sa Main, Victarion. Le pays va mal et le peuple pense qu’il faut se débarrasser du roi et mettre Myrcella sur le trône. Les PJ (Aeron, Littlefinger, Arya, Shôren, Myrcella, Brienne, Gendry) vont tenter de mener à bien cette mission)

     

    Titre provisoire : le prix du fer-prix
    Epoque : 3 ans après la fin d’ADWD
    Lieu : Port-Réal
    Type de jeu : action, gestion
    Synopsis : A force de manigances, magie, cors et perfidie, Euron a conquis le Trône de Fer. Débarrassé de Faegon, des Autres et de Daenerys (et de ses dragons), il règne en maître. Mais son règne fou l’a mis en danger et Victarion l’a assassiné pour prendre le trône. Victarion n’est pas malin mais il n’est pas idiot : il sait qu’il ne peut pas régner sur les Îles de Fer depuis Port-Réal. Aussi, pour donner le change à Aeron son maître des chuchoteurs qui n’apprécie pas son compromis avec la Foi, il a décidé que la famille qui représenterait le mieux l’Antique Voie recevrait la suzeraineté des Îles de Fer. Les PJ choisissent une famille fer-née (chacune avec des avantages ou des inconvénients) et a X jours pour rapporter le plus d’argent possible en pillant les côtes alentour (ou pas) pour montrer aux faibles que les fer-nés ont l’ascendant sur Westeros désormais. Le jeu offre donc un choix d’objectifs avec ensuite des assauts à faire ou négociations à obtenir pour rapporter le plus d’argent possible au pays avant la date butoir (si vous avez lu Défis sanglants sur l’océan, ça doit vous dire quelque chose). Le roleplay sera sans doute limité, mais y a moyen de s’amuser aussi, je pense.

    Titre provisoire : Les noms de la rose
    Epoque : à déterminer
    Lieu : dans un matristère
    Type de jeu : intrigue, enquête
    Synopsis : Des morts suspectes surviennent dans un matristère. Les PJ sont des septas qui cherchent à trouver la vérité.

    Titre provisoire : à définir
    Epoque : 55-56
    Lieu : éparpillés
    Type de jeu : recherche
    Synopsis : Une bande d’opportunistes qui parcourent les Sept Couronnes à la recherche de la princesse Aerea et de Balerion. L’idée était de monter sur trois-quatre scénarios des histoires avec ce point de départ qui amène les joueurs à rencontrer plein de personnages secondaires et des sous-intrigues, peut-être une équipe concurrente (seconde table ?), tout ça pour terminer avec le retour de la princesse à Port-Réal. Ah la cruauté des MJs… (idée de Crys)

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    MJ de Chanson d'Encre et de Sang (2013-2020) et de parties en ligne de jeu de rôle
    DOH. #TeamLoyalistsForeverUntilNow. L’élu des 7, le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #71601
    Aerolys
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2564

    « Les fois militantes » est le scénario qui m’intéresse le plus parmi les trois cités.

    En deuxième position, c’est « Le prix du fer-prix » qui l’emporte.

    Toutes les plus belles histoires commencent par une brique sur le pied.

    Si Theon ouvre un bar, c'est le Baratheon.

    Spoiler:
    #71782
    R.Graymarch
    • Vervoyant
    • Posts : 7469

    Merci pour ton avis ! Avant de créer ce topic, je comptais préparer « Les fois militantes » comme prochain scénario (adaptation d’un scénar de Te Deum pour un massacre). Enfin s’il y a + d’engouement qu’actuellement, car si on n’est que deux, on ne va pas aller bien loin 😀

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    MJ de Chanson d'Encre et de Sang (2013-2020) et de parties en ligne de jeu de rôle
    DOH. #TeamLoyalistsForeverUntilNow. L’élu des 7, le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #71880
    no_one
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1551

    Je me joins à Aerolys, les spéculations post-ADwD sont alléchantes – le « Let’s Kill Hitler Euron » en particulier, pour ma part – mais le « fan tatillon » en moi craint les invraisemblances… Donc la découverte de « TDpum » par proxy. 😀

    "It's both possible, and even necessary, to simultaneously enjoy media while also being critical of its more problematic or pernicious aspects."
    "Damsel in Distress: Part 1", Tropes vs. Women in Video Games, Anita Sarkeesian

    #74302
    R.Graymarch
    • Vervoyant
    • Posts : 7469

    Pour éviter d’oublier, j’ai ajouté une autre idée de scénario

    Titre provisoire : Les noms de la rose
    Epoque : à déterminer
    Lieu : dans un matristère
    Type de jeu : intrigue, enquête
    Synopsis : Des morts suspectes surviennent dans un matristère. Les PJ sont des septas qui cherchent à trouver la vérité.

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    MJ de Chanson d'Encre et de Sang (2013-2020) et de parties en ligne de jeu de rôle
    DOH. #TeamLoyalistsForeverUntilNow. L’élu des 7, le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #74304
    Aerolys
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2564

    Ce dernier scénario me plaît beaucoup (et cela me rappelle que je dois lire Le nom de la rose…).

    Toutes les plus belles histoires commencent par une brique sur le pied.

    Si Theon ouvre un bar, c'est le Baratheon.

    Spoiler:
    #74344
    Yoda Bor
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 447

    Il a l’air super cool celui là !

    #74345
    R.Graymarch
    • Vervoyant
    • Posts : 7469

    C’est juste une idée que j’ai en tête, j’ai encore rien écrit. Je voulais m’orienter vers un scénario avec uniquement des femmes comme personnages. Apparemment, les soeurs du silence, c’est un peu hardcore comme pré-requis donc un matristère, c’est très bien. Et le nom colle bien en plus 😀

    Le Nom de la rose, oui, c’est très bien (l’auteur a mis une description ultra chiante d’un portail pour filtrer les lecteurs, donc ne vous faites pas avoir par ça^^). J’ai aussi un bon souvenir du film mais il est clairement plus « policier » que le livre qui évoque également les relations entre les différents ordres religieux (bref, de la politique)

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    MJ de Chanson d'Encre et de Sang (2013-2020) et de parties en ligne de jeu de rôle
    DOH. #TeamLoyalistsForeverUntilNow. L’élu des 7, le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #74357
    Crys
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 969

    Dans les embryons de scénarios/campagne que je me garde sous le coude (mais que j’avais déjà évoqué dans le podcast sur Feu et Sang), mais que je veux bien partager, y a le fait de monter une bande d’opportunistes qui parcourent les Sept Couronnes à la recherche de la princesse Aerea et de Balerion. L’idée était de monter sur trois-quatre scénarios des histoires avec ce point de départ qui amène les joueurs à rencontrer plein de personnages secondaires et des sous-intrigues, peut-être une équipe concurrente (seconde table ?), tout ça pour terminer avec le retour de la princesse à Port-Réal. Ah la cruauté des MJs… C’est sûr, des gens qui auraient pas lu F&B ce serait encore plus fun du coup :p

    #74365
    R.Graymarch
    • Vervoyant
    • Posts : 7469

    Merci, j’ai rajouté dans le premier post. Manque un titre (puis écrire la campagne 😀 )

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    MJ de Chanson d'Encre et de Sang (2013-2020) et de parties en ligne de jeu de rôle
    DOH. #TeamLoyalistsForeverUntilNow. L’élu des 7, le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #74366
    Crys
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 969

    J’ai dit qu’il s’agissait d’un embryon, pas d’un truc tout prêt, mais si tu veux coller un titre, je pense que « Bière, princesse et dragon » serait un bon début :p

    #106421
    Aerolys
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2564

    Dans les embryons de scénarios/campagne que je me garde sous le coude (mais que j’avais déjà évoqué dans le podcast sur Feu et Sang), mais que je veux bien partager, y a le fait de monter une bande d’opportunistes qui parcourent les Sept Couronnes à la recherche de la princesse Aerea et de Balerion. L’idée était de monter sur trois-quatre scénarios des histoires avec ce point de départ qui amène les joueurs à rencontrer plein de personnages secondaires et des sous-intrigues, peut-être une équipe concurrente (seconde table ?), tout ça pour terminer avec le retour de la princesse à Port-Réal. Ah la cruauté des MJs… C’est sûr, des gens qui auraient pas lu F&B ce serait encore plus fun du coup :p

    L’idée me plait bien même si l’organisation s’avère difficile de mon côté (mais, j’espère y remédier dans un futur proche).

    Toutes les plus belles histoires commencent par une brique sur le pied.

    Si Theon ouvre un bar, c'est le Baratheon.

    Spoiler:
    #106440
    Yunyuns
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1595

    Mais son règne fou l’a mis en danger et Victarion l’a assassiné pour prendre le trône.

    Ouuuuuuiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !!! Enfin ! C’est un scénario pour moi ça !

    Fan n°1 de Victarion Greyjoy, futur Roi des Sept Couronnes.

    #106444
    R.Graymarch
    • Vervoyant
    • Posts : 7469

    Je pense plutôt continuer sur Les fois militantes comme prochain scénario (une fois que j’ai archivé le scénario actuel avec upload des aides de jeu et des fiches de perso). Mais le côté « jeu de gestion » de celui que tu mentionnes peut être rigolo. Faudrait bien évaluer les bonus/malus de chaque famille fer-née, les distances de navigation, la résistance et le profit des cibles. Et chaque rôle de personnage pour tout faire au mieux. Bref, y a du taf 🙂

    Le scénario de Crys paraît bien mais c’est plutôt pour une mini campagne (donc avec les mêmes gens sur plusieurs séances. Jouable aussi mais c’est un autre investissement)

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    MJ de Chanson d'Encre et de Sang (2013-2020) et de parties en ligne de jeu de rôle
    DOH. #TeamLoyalistsForeverUntilNow. L’élu des 7, le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #127862
    Vega
    • Éplucheur de Navets
    • Posts : 11

    J’aimerais bien proposer un idée mais je compte bien sur l’avis des spécialistes pour corriger et perfectionner le tout.

    Titre : L’étau de Selhorys

    Epoque : fin ADWD

    Lieu : Selhorys

    Type : évasion, action, (intrigue ?)

    Synopsis : Sentant le vent tourner dans le Détroit et la situation s’apaiser (relativement) entre les trois cités libres rivales de Tyrosh, Lys et Myr, la compagnie de mercenaires des Percemailles, myrienne d’origine, prend la route de l’Orient pour honorer un nouveau contrat / proposer ses services à Yunkaï. La situation maritime complexe les poussent à prendre la voie terrestre et ceci en évitant Volantis et Volon Therys, suite aux rumeurs de tensions entre les Triarques de la cité et la Compagnie Dorée. Moos, le dirigeant des Percemailles, prend donc la décision de mener d’abord ses troupes jusqu’à Selhorys, d’y établir un camp et faire une halte de plusieurs jours, dans le soucis de se ravitailler et ainsi anticiper la difficile traversée terrestre jusqu’à la baie des Serfs.

    Mais très rapidement, alors que le camp est en pleine gestation, la pression de khal Pono va s’intensifier et gagner la rive ouest de la Rhoyne (si c’est possible ?…) et contraindre la compagnie myrienne de se réfugier dans la cité, elle-même dans l’attente d’un raid imminent. La situation extrêmement tendue va s’intensifier quand dans la même ville va également trouver refuge la compagnie mercenaire tyroshie des Fiers Rapaces de Raulio Daytis, rivale naturelle des Percemailles, et quand leur capitaine adjoint sera retrouvé mort au petit matin, tué à l’aide de trois dagues, toujours présentes dans son dos meurtri. La dague étant l’arme de prédilection des Percemailles, jusqu’à l’héraldique, les tensions vont éclater au grand jour entre les deux compagnies d’épées louées, amenant son lot de represailles et d’intrigues.

    Le but des joueurs, incarnant des membres de la compagnie myrienne, serait de trouver un moyen de s’enfuir de la cité prise en étau par les dotrakis, dans un contexte de guerre quasiment ouverte et/ou de représailles en série entre les Percemailles et les Fiers Rapaces. On pourrait aussi rajouter une dimension enquête ou intrigue avec le crime du capitaine adjoint, à voir mais je sais pas comment haha.

    Le titre et les noms sont clairement provisoires. Merciii.

    #131606
    Aerolys
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2564

    Pendant que j’y pense, s’il y a peu de joueurs (genre 2), tu peux reproposer le scénario qu’on avait fait avec Ezor il y a un an (avec les fils de marchands).

    Toutes les plus belles histoires commencent par une brique sur le pied.

    Si Theon ouvre un bar, c'est le Baratheon.

    Spoiler:
    #131690
    R.Graymarch
    • Vervoyant
    • Posts : 7469

    J’aimerais bien proposer un idée mais je compte bien sur l’avis des spécialistes pour corriger et perfectionner le tout.

    Mon feeling, c’est qu’incarner des PJ au sein d’un groupe (militaire qui plus est), c’est pas évident. Car ou ils obéissent et ça nuit à l’agentivité, ou ils font bande à part et…. ce n’est plus un groupe

    Pendant que j’y pense, s’il y a peu de joueurs (genre 2), tu peux reproposer le scénario qu’on avait fait avec Ezor il y a un an (avec les fils de marchands).

    C’était vraiment un truc ultra rikiki fait à la va-vite, je ne sais pas si c’est si intéressant que ça à jouer en fait…

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    MJ de Chanson d'Encre et de Sang (2013-2020) et de parties en ligne de jeu de rôle
    DOH. #TeamLoyalistsForeverUntilNow. L’élu des 7, le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #151533
    Crys
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 969

    Petit retour de ma campagne de novembre-décembre pendant le second confinement, en visio, à environ 5 joueurs fixes et on est monté à 7 sur des parties occasionnelles. On a du jouer une cinquantaine d’heures en tout sur le principe suivant. Je mets ça là car ça peut filer des idées à des gens.

    C’est le gorupe de joueur que j’avais égalemnt fait jouer en mars avec une petite maison qui grimpait peu à peu dans le système de Westeros, mais en mangeant un peu la pression sociale (quand tu joues dans la cour des Nerbosc-Bracken dans le Conflans de Jaehaerys, avec un suzerain Tully quasi-fantoche, tu peux pas t’élever bien haut). Un très bon moment, entre anciens et nouveaux dieux et avec pas mal de rebondissement inattendus sur les actions des joueurs (quoi, vous voulez essayer de ressusciter votre seigneur de maison en sacrifiant son suzerain ? Mais vous êtes des malades ?!?), mais avec un jeu très politique (avec un peu d’aventure) finalement, assez proche de ce qu’on peut attendre du jeu de rôle de base. Pour preuve, j’y avais intégré, en le modifiant largement pour coller à mes besoins, le scénar de Gray « Une visite de courtoisie » (la fête des Moissons, c’est devenu The Wicker Man), qui reprend pour partie les Noces de Dupes, un scénar officiel. Quelques joueurs ont rerolé en cours de partie, ce qui a amené une dynamique assez intéressante (j’en ai un qui a joué trois rôles). Jeu de 80-90h du coup basé sur l’idée de partir à la poursuite de la Princesse envolée avec Balerion, qui finalement a aboutit sur autre chose, les PJs s’étant désintéressés de cette affaire au profit de la grandeur de leur maison.

    Concernant, la seconde, tout le monde (moi compris) n’ayant pas autant de temps que la première fois, on a piqué le scénar de Gray « Une fourrure pour des corbacs ». Je l’ai situé avant la Conquête et j’ai fait partir mes Sauvageons de Durlieu (où j’ai du inventer un genre de « ville sauvageonne »). On a eu du mal au départ à se mettre dedans, trouvant presque les personnages et les situations trop « simples » sur le premier scénar, et un peu dérouté de jouer des PJs qui peuvent dire « oh toi ferme ta gueule ! » à un chef de clan sans se faire décapiter.J’avais une joueuse qui jouait une sorcière des bois également. C’est la première fois que je dois gérer de la « magie » dans cet univers et ce sera la dernière. On perd franchement le côté sceptique de Westeros un peu. Et puis comme il n’y a aucune règle définie, ça donne des trucs un peu zarb, soit t’es dans la prophétie auto-réalisatrice mais tu spoiles tes joueurs à coup de visions, soit tu les déçois en permanence car leurs comps servent à rien. Bref, très difficile à doser, du coup la joueuse à rerollé à mi-campagne.

    Cela dit, on a passé deux parties sur le scénario de Gray, une en négo pour la bannière du clan et une à Fort-Levant. J’ai commencé à placer des billes de « pandémie grisécaille » dans les parties, ce qui a aboutit, sur une troisième partie, à un départ de Durlieu pour aller chercher un remède à Villevieille. J’ai là utilisé les Origines de la Saga et le mestre qui avait passé du temps à Durlieu avant de revenir dans le Bief comme point de départ, genre le chef de clan qui connaît un Mestre donc allez le chercher. Nos PJs ont donc pris le bateau et là, truc que je n’avais pas vu venir, on a flirté entre Candide (oui oui le truc de Voltaire) et Le Grand Soir (oui oui, le film avec Poolvoerde et Dupontel), la descente dans le sud se transformant en confrontation avec tous les systèmes gouvernementaux et sociaux mis en place par Martin d’abord à la Garde de Nuit (puis Skagos mais viteuf, ils sont failli se faire croquer), puis dans les Cités Libres (pause à Braavos puis Pentos), chez les Pirates des Degrés de Pierre et enfin à Westeros. Résultat, j’avais des PJs qui envoyaient tout péter, et c’était assez fun, mais heureusement qu’ils étaient costauds parce que déclencher des bastons partout sur son passage, ça peut mal se terminer également.

    Bref, une partie sans doute un peu cathartique, mais qui ne demandait pas beaucoup de préparation (on était en itinérance et ils devaient se hâter d’aller à Villevieille donc ça justifiait de pas trop explorer chaque étape) et qui a découlé sur pas mal de questionnements psychologiques et sociaux. Enfin, voilà, j’ai même pu faire lancer une Etoilade (croisade) au Grand Septon contre les Sauvageons (sous prétexte que mes PJs avaient assassiné le Commandant de Fort Levant, ce qui était faux, les nobles de Westeros envoyés au Mur menaient juste une rébellion en interne à ce moment) afin de détourner l’attention de Villevieille, en pleine guerre de vassalité avec Hautjardin, et de voir mes PJs louvoyer là dedans en s’en battant les noix. Non vraiment, si vous cherchez à faire quelque chose de « différent » en restant dans l’univers, j’étais pas hyper convaincu au départ, mais c’était rafraîchissant.

    Quant à la fin, ben ils ont pas sauvé Durlieu, qui sous l’effet de la Grisécaille est vraiment devenue « Dure-lieu » (petites descriptions de phoques fossilisés sur les plages et de gens enfermés dans les grottes des falaises pour se prémunir de la maladie à la fin, ambiance The Thing à Westeros). Voilà, si ça peut vous inspirer, c’est un long compte-rendu, mais c’était fun alors je m’étale un peu 🙂

     

    #151538
    R.Graymarch
    • Vervoyant
    • Posts : 7469

    ça fait plaisir d’avoir des retours ! Vous avez joué super longtemps en tout cas.

    Pour preuve, j’y avais intégré, en le modifiant largement pour coller à mes besoins, le scénar de Gray « Une visite de courtoisie » (la fête des Moissons, c’est devenu The Wicker Man), qui reprend pour partie les Noces de Dupes, un scénar officiel.

    La fête des moissons qui tourne film d’horreur. Ayant vu (et beaucoup aimé) Midsommar, je pense qu’on peut faire un scénar 100 (?) ans après que Bran et Été ont sauvé Westeros des Autres, il reste un festival dans le Nord au milieu de l’Été où on vénère le direwolf de manière sanglante pour maintenir le sortilège en place (ou autre truc plus ou moins vrai). Nan, je déconne. Un peu.

    Concernant, la seconde, tout le monde (moi compris) n’ayant pas autant de temps que la première fois, on a piqué le scénar de Gray « Une fourrure pour des corbacs ». Je l’ai situé avant la Conquête et j’ai fait partir mes Sauvageons de Durlieu (où j’ai du inventer un genre de « ville sauvageonne »). On a eu du mal au départ à se mettre dedans, trouvant presque les personnages et les situations trop « simples » sur le premier scénar, et un peu dérouté de jouer des PJs qui peuvent dire « oh toi ferme ta gueule ! » à un chef de clan sans se faire décapiter.

    Je dois avouer que faire jouer le Peuple libre apporte un vent de fraîcheur (mais ça peut partir en vrille). Hommes et femmes sont à égalité, il y a moins de carcan social. Après, ça peut tourner au fait que le plus fort domine et tout le monde dézingue celui qui est au top (c’est moins « feutré » qu’à Westeros). Mais rien que pour l’égalité homme-femme ou pour afficher son mépris à des agenouillés, c’est assez chouette. Pas à faire tout le temps, mais ça change.

    ’avais une joueuse qui jouait une sorcière des bois également. C’est la première fois que je dois gérer de la « magie » dans cet univers et ce sera la dernière. On perd franchement le côté sceptique de Westeros un peu. Et puis comme il n’y a aucune règle définie, ça donne des trucs un peu zarb, soit t’es dans la prophétie auto-réalisatrice mais tu spoiles tes joueurs à coup de visions, soit tu les déçois en permanence car leurs comps servent à rien.

    J’ai prévu une sorcière des bois mais pour moi la magie, ça reste spéculatif. Le personnage peut y croire sans que ça arrive pour de vrai. Donc si elle fait de la divination, je pense ne rien donner comme info (au joueur de faire ce qu’il veut). Car je suis d’accord que la magie, c’est dur à doser. En revanche, j’avais donné le bonus « pieux/pieuse » et une joueuse a adoré le bonus ponctuel (et à la Garde de Nuit, je crois que Lestival a bien apprécié). Pour moi, ça « matérialise » le fait que les dieux veillent sur elle (ou que sa foi fait des miracles car elle s’investit plus).

    Cela dit, on a passé deux parties sur le scénario de Gray, une en négo pour la bannière du clan et une à Fort-Levant. J’ai commencé à placer des billes de « pandémie grisécaille » dans les parties, ce qui a aboutit, sur une troisième partie, à un départ de Durlieu pour aller chercher un remède à Villevieille.

    Durlieu-Villevieille, j’aurais pas osé… Chapeau 🙂 Surtout avec des sauvageons à Westeros et dans les Cités libres, bonjour le mélange des genres.

    Vu qu’on parle jdr, ceux qui me connaissent savent que je ne suis pas super fan de « l’enrobage » (c’est mieux avec mais j’ai 0 talent et je peux faire sans donc souvent je fais sans, ou alors le minimum), je vais mentionner Tabletop Audio (que tout le monde connaissait sauf moi, je parie^^) qui offre gratuitement 10 minutes d’ambiance (qui peuvent être mises en boucle) pour vos parties et apparemment ça s’intègre hyper facilement dans vos parties sur roll20. Certes, sur 80h de jeu comme Crys ça peut être répétitif mais il y a quand même des tas de musiques et ambiances disponibles

     

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    MJ de Chanson d'Encre et de Sang (2013-2020) et de parties en ligne de jeu de rôle
    DOH. #TeamLoyalistsForeverUntilNow. L’élu des 7, le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

20 sujets de 1 à 20 (sur un total de 20)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.