L'avenir des Terres de l'Orage

  • Ce sujet contient 13 réponses, 9 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Aerolys, le il y a 2 années et 1 mois.
14 sujets de 1 à 14 (sur un total de 14)
  • Auteur
    Messages
  • #121854
    Accalmie
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 212

    J’ouvre ce topic pour parler de l’avenir des Terres de l’Orage. Après la guerre des 5 rois, il n’y a plus « officiellement » de Baratheon à Accalmie. Suite à l’arrivée de la Compagnie Dorée et de son roi, plusieurs châteaux sont tombés comme Vertepierre ou La Griffonnière. Et après ?

    Est-ce que les seigneurs Orageois vont rejoindre Aegon ou est-ce qu’ils font créer une résistance contre ce nouveau prétendant?

    • Ce sujet a été modifié le il y a 2 années et 1 mois par R.Graymarch.
    #121856
    Macaria
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 132

    Aegon va-t-il se servir d’Edric Storm ? Le légitimer en tant que Baratheon et ainsi s’assurer de sa fidélité et du soutien des terres de l’orage ?

    C’est possible … 😈

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 années et 1 mois par R.Graymarch.
    #121857
    Ennoia Ballade
    • Éplucheur de Navets
    • Posts : 14

    Ils seront divisés sur la question. Certains seigneurs de la Compagnie Dorée, à l’instar de Jon Connington, vont avoir des prétentions sur des seigneuries, il est certains que leurs seigneurs actuels vont s’opposer à eux. D’autres ont prêté serment de fidélité aux Lannister, et risquent de rester de leur côté. J’imagine qu’après la bataille de la Néra, ils sont étroitement surveillés d’ailleurs. Mais d’autres encore ont un fort ressentiment contre le nouveau roi, et peuvent voir dans ce prétendant un moyen de s’élever socialement.

    Bref, Ce qui à mon avis déterminera le soutien ou non des Terres de l’Orage, ce sera le succès (ou non) de la campagne militaire D’Aegon. Comme en de nombreuses occasions, on se range plus facilement aux côtés du vainqueur. Et des défections peuvent décider du succès ou non d’une bataille.

    Pour ce qui est du seigneur d’Accalmie, il reste encore un Baratheon en vie… bien que je doute que Stannis plie le genou facilement. Et sinon, il doit rester des cousins éloignés qui peuvent être nommés.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 années et 1 mois par R.Graymarch.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 années et 1 mois par Ennoia Ballade.
    #121858
    Eridan
    • Fléau des Autres
    • Posts : 4673

    Est-ce que les seigneurs Orageois vont rejoindre Aegon ou est-ce qu’ils font créer une resistance contre ce nouveau prétendant?

    Ca dépend lesquels et ça dépend de leurs intérêts immédiats. La plupart vont sans doute résister un minimum (ne serait-ce qu’une résistance symbolique pour dire que), d’autres vont se rallier spontanément, d’autres ne se rallieront à lui qu’une fois vaincus, d’autres s’obstineront dans leur résistance … Comme toujours quand on n’a pas un leader à la tête d’un tel groupe (un seigneur suzerain reconnu et suivi par tous, ce qui est déjà compliqué dans les terres de l’Orage), on aura forcément des réactions diverses et variées. C’est déjà le cas et on peut s’en rendre compte dans les chapitres prépubliés d’Arianne : Addam Blanchef aurait rejoint spontanément les troupes d’Aegon, mais Bosquebrume et les Mertins ont résisté et bien que prisonnier dans son propre château, lady Mertyns montre des signes de défiance contre ses geôliers et ne se prive pas de le dire.

    edit : Grillé par Ennoia Ballade ^^

    Et sinon, il doit rester des cousins éloignés qui peuvent êtres nommés.

    A priori, non. Seule la lignée de Steffon semble s’être perpétuée, les autres frères d’Ormund n’ont à priori pas eu de descendance (ce serait étonnant qu’on n’en ait pas entendu parler jusque là, d’ailleurs). Et tout comme Robb répugne à confier le Nord à d’obscurs hobereaux du Val inconnus de tous et préfère encore placer ses espoirs dans un frère bâtard … Il y a une plus grand probabilité de voir les seigneurs de l’Orage rallier un fils (même bâtard) de Robert et neveu de Renly (dont ils se souviennent et qu’ils aimaient) plutôt qu’un obscur cousin inconnu d’eux jusqu’alors.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 années et 1 mois par Eridan.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 années et 1 mois par R.Graymarch.
    #121878
    Accalmie
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 212

    Comme toujours quand on n’a pas un leader à la tête d’un tel groupe (un seigneur suzerain reconnu et suivi par tous, ce qui est déjà compliqué dans les terres de l’Orage), on aura forcément des réactions diverses et variées.

    En parlant de ça, on sait si le clan Baratheon/Lannister a choisi quelqu’un comme lord Intendant pour les Terres de l’Orage?

    #121880
    Eridan
    • Fléau des Autres
    • Posts : 4673

    En parlant de ça, on sait si le clan Baratheon/Lannister a choisi quelqu’un comme lord Intendant pour les Terres de l’Orage?

    Personne n’a été nommé dans les terres de l’Orage pour faire le lien entre le Trône et les vassaux. Ce n’est de toute façon pas une obligation. A défaut, on peut considérer que les vassaux des terres de l’Orage qui ont plié le genou sont directement vassaux de Tommen et du Trône de Fer. Les Lannister attendaient peut-être d’avoir récupéré Accalmie pour ça ?

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 années et 1 mois par R.Graymarch.
    #122002
    RichardIII
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 411

    Ce qui est intéressant, c’est que les mercenaires d’Aegon s’attaquent indistinctement à tout le monde dans l’Orage: Du soutien rallié à Joffrey que sont les Estremont ou les Connington aux derniers soutiens de Stannis que sont les Morrigen sans parler des gens relativement neutres tels que les Wylde, c’est à se demander quel est leur plan pour se rallier les nobles de l’Orage quand ils attaquent de maniere indiscriminée toutes les maisons de l’Orage proches d’eux….

    Bref un ralliement massif à Aegon je n’y crois pas trop du moins pas avant une vraie victoire comme a Accalmie, et encore on ne connait pas les liens reels des orageois avec Port-Réal, il est plus que probable que les Lannister aient leurs otages.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 années et 1 mois par RichardIII.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 années et 1 mois par R.Graymarch. Raison: Les accents c'est bien aussi
    #122196
    Fayrence
    • Frère Juré
    • Posts : 69

    Stannis est encore vivant au moment où Aegon débute sa campagne, sans oublier les Lannister qui tiennent encore Port Réal avec les Tyrell. Il ne risque pas de rallier grand monde avant d’avoir eu une victoire décisive sur les lions, vu qu’un ralliement massif de ces derniers sera considéré comme une rébellion et beaucoup risquent de perdre leur tête. Bref le valyrien va devoir faire ses preuves, mais je pense que Cersei et son talent en intrigue va grandement lui faciliter la tâche, sachant qu’elle est désormais en roue libre.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 années et 1 mois par R.Graymarch.
    #122335
    Freuxpensant
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 361

    Bref un ralliement massif à Aegon je n’y crois pas trop du moins pas avant une vraie victoire comme a Accalmie

    Et même cela, est-ce que ce sera suffisant ? Dans le chapitre preview d’Arianne, Haldon annonce « Accalmie est à nous », mais de quelle façon ? Et contre qui Connington et Aegon ont-ils combattu pour gagner cette place forte symbolique ? On a aucune idée des effectifs et pertes de part et d’autre et encore moins d’infos en terme de ralliement des troupes vaincues…

    Avec en prime Stannis prisonnier de la neige à des milliers de milles de ces évènements et bien d’autres préoccupations en tête… si tant est que ce genre de nouvelles lui parviennent.

    Aussi aberrant que cela puisse paraître avec cinq mille pages à disposition, je dois dire que l’on manque de matériel pour spéculer sur l’avenir des Terres de l’Orage. Mais il est vrai qu’avec Martin, tout peut arriver 😉 .

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 années et 1 mois par R.Graymarch.

    "Qui, du ver qui ronge ou du fruit qui pourrit est le plus dangereux ?"
    "Celui qui a faim ne se soucie guère du fruit, du ver et de leur digestion..."
    Fol de Dol (Serge Letendre)
    "Les cor-beaux aiment à voir couler le sang à la cu-rée d'un cerf" (contrepet "trônedeferresque" bien gratiné)

    #122344
    Eridan
    • Fléau des Autres
    • Posts : 4673

    RichardIII wrote:

    Bref un ralliement massif à Aegon je n’y crois pas trop du moins pas avant une vraie victoire comme a Accalmie

    Et même cela, est-ce que ce sera suffisant ? Dans le chapitre preview d’Arianne, Haldon annonce « Accalmie est à nous », mais de quelle façon ? Et contre qui Connington et Aegon ont-ils combattu pour gagner cette place forte symbolique ? On a aucune idée des effectifs et pertes de part et d’autre et encore moins d’infos en terme de ralliement des troupes vaincues…

    Prendre Accalmie, c’est remporter une victoire sur Stannis, qui est déjà théoriquement vaincu (trop loin et trop faible pour être une menace pour quiconque dans la lutte pour le Trône). Ca n’est pas une « grande victoire » si on considère que ceux qui étaient à l’intérieur étaient déjà assiégés depuis des mois par les Tyrell. Après, ça garde une portée symbolique non-négligeable et ça peut potentiellement signifier des choses importantes : Mace avait laissé le siège sous le commandement de Mathis Rowan. Que sont devenu ses troupes ? Vaincues ou ralliées ? Et Accalmie ? Elle a ouvert ses portes ou elle a succombé à un assaut ? En fonction des réponses, ça change quand même des choses.

    Ca reste une victoire pour Aegon ce qui est toujours bon à prendre, mais j’ai tendance à penser que le vrai défi pour lui, c’est cette armée qui descend de Port-Réal sur Accalmie : s’il obtient une victoire dessus (et c’est tout à fait possible), il pourra envisager d’attaquer Port-Réal qui aura perdu une bonne partie de ses défenseurs et n’aura théoriquement plus d’armée pour se protéger. Donc la véritable épreuve de force arrive avec cette armée … Arianne suppose que Mace Tyrell la conduira lui-même, mais elle peut se tromper. Mace est certes vaniteux et en quête d’une vraie victoire militaire pour dorer son blason, mais de là à abandonner Port-Réal à un moment où les troubles dans la capitale peuvent signifier la perte de sa maison et de son statut politique ? … C’est pas impossible. L’autre possibilité, c’est qu’il confie ses troupes à un hommes d’expérience et de talent comme Randyll Tarly … Et là, il peut se passer absolument tout, car on connaît très peu Randyll finalement, si ce n’est que c’est un homme dur et plus comploteur qu’il n’y paraît.
    (Des défections sont à prévoir du côté des Tyrell à mon avis, surtout si Euron liquide le principal allié Tyrell : Paxter Redwyne et sa flotte).

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 années et 1 mois par R.Graymarch.
    #122387
    Ennoia Ballade
    • Éplucheur de Navets
    • Posts : 14

    D’ailleurs, connaît-on les forces en présence de part et d’autre ? Je n’ai pas le temps de consulter les livres mais de mémoire la Compagnie Dorée compte à peu près dix mille hommes, bien qu’une partie n’ait apparemment pas encore rallié le gros de la troupe. En face, Mace avait au début de la guerre 50 à 60 000 soldats. Et il faut aussi rajouter les armées des seigneurs de l’orage ralliés aux Lannisters. Même en considérant les désertions et les démobilisés, la supériorité numérique est clairement du côté des Tyrell. Ce qui devrait décourager une partie des soutiens potentiels à Aegon.

    Mais Martin nous a plusieurs fois prouvés que la victoire dépend aussi de la stratégie. Je me demande s’il ne nous prépare pas une version de la bataille de Poitiers, où Edward de Woodstock a triomphé d’une armée deux fois plus nombreuse et capturé de nombreux nobles, dont le roi de France.

    Sentant le vent tourner, une partie des seigneurs pourraient alors très bien le rejoindre. Et s’afficher comme soutiens de la première heure est une promesse de récompenses si Aegon est couronné… Ou de terribles sanctions dans l’autre cas. Quitte ou double pour eux (comme lors des rébellions Feunoyrs d’ailleurs ^^).

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 années et 1 mois par R.Graymarch.
    #122392
    Eridan
    • Fléau des Autres
    • Posts : 4673

    Difficile d’estimer les forces en présence (on ne peut pas faire confiance aux estimations et aux chiffres avancés) : les Hautjardiniens sont sûrement les plus nombreux, mais leur troupes sont composées en partie de gens issus du peuple qui n’ont pas une grande connaissance de la guerre (ils ont quand même déjà participé à des batailles, comme la Néra). Ils doivent aussi avoir des chevaliers et de la cavalerie lourde qui sont bien mieux entraînés à la guerre, mais ce n’est pas le gros de la troupe. En face, la Compagnie Dorée est composée essentiellement de soldats de métier, entraînés et disciplinés. Ca leur offre un avantage technique qui peut fortement peser dans la balance (même sans éléphant ^^).

    L’armée Tyrell s’est quand même bien éparpillée depuis la Néra : Une partie de cette armée a servi à reprendre Peyredragon avec de nombreuses pertes, une autre partie est allée dans le Conflans sous les ordres de Tarly, mais elle est revenue à Port-Réal depuis, une autre partie assiégeait Accalmie (mais normalement, si Aegon a véritablement pris Accalmie, le sort de cette armée-là est déjà fixé …).

    Et puis surtout, il y a Accalmie … Un château imprenable peut être un sacré atout stratégique dans une guerre, s’il est utilisé correctement.
    Je pense que les seigneurs du Bief vont sentir le vent qui tourne (si certains ne jouent pas déjà dans les deux camps) : entre les Greyjoy qui assaillent leurs terres, les Lannister qui sont de plus en plus compromis, les Tyrell qui ont été bien écornés déjà et risquent de perdre encore d’avantage en crédibilité. Certains pourraient voir ce prétendant Targaryen surprise comme une opportunité à saisir. D’autant que plusieurs peuvent se vanter d’être restés secrètement loyaux aux Targaryen toutes ces années durant, n’ayant plié le genou que sur ordre de leur suzerain félon.
    Du côté des Orageois, il y a effectivement la question des otages du côté Lannister, mais apparemment, la Compagnie Dorée en fait elle-aussi, ce qui peut motiver certaines maisons à reconsidérer leur position. A partir du moment où La Griffonnière et les membres de la famille Connington ont été capturés par la Compagnie Dorée, les partisans de Tommen ne font plus confiance à Ronnet le Rouge.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 années et 1 mois par R.Graymarch.
    #122563
    Pandémie
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2386

    Il est surtout probable que les Tyrell n’envoient pas toutes les troupes de Port-Réal pour ne pas dégarnir la cité. Même en partant du principe que Mace ait encore beaucoup de troupes, il risque de vouloir en envoyer juste ce qui est estimé nécessaire (donc pas assez).
    Ca laisse de bonnes chances à Aegon mais ça ne lui suffira pas pour gagner le trône vu que la capitale sera toujours suffiamment défendue.

    Ca me rapelle un autre roi de notre univers, Pyrrhus, qui débarqua avec éléphants et mercenaires dans un pays qu’il imaginait acquis à sa cause, obtint de nombreuses vitoires mais qui se retrouva coincé entre les exigences de ses armées et celles des cités qu’il voulait s’allier (en simplifiant).

    Ca risque d’être un peu pareil dans les Terres de l’Orage. Aegon va avoir du mal à récompenser, payer et nourrir ses troupes tout en s’alliant la région. D’autant que les seuls renforts d’importance seraient Dorne, que les Orageois détestent. Donc ses victoires initiales s’avérer insuffisantes pour la victoire finale. Aegon devra peut-être humblement rallier Dany avec juste une tête de pont dans la région à lui proposer.

    #122571
    Aerolys
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2754

    Aegon va-t-il se servir d’Edric Storm ? Le légitimer en tant que Baratheon et ainsi s’assurer de sa fidélité et du soutien des terres de l’orage ? C’est possible … 😈

    C’est probable. Si Shôren est bien condamnée comme dans la série, il ne reste que des bâtards de feu Robert et puisque je doute que Stannis veut refaire un héritier avec Selysse, il n’y a que la légitimation d’un bâtard de Robert pour faire perdurer le nom des Baratheon (à part s’il y a une sous-branche Baratheon (comme les Lannister de Castral Roc et les Lannister de Port-Lannis, ce que je doute)).

    Donc, dans tous les cas, je pense qu’il faudra légitimer un bâtard Baratheon (sauf s’il y a une maison secondaire…).

    Toutes les plus belles histoires commencent par une brique sur le pied.

    Si Theon ouvre un bar, c'est le Baratheon.

    Spoiler:
14 sujets de 1 à 14 (sur un total de 14)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.