[Saison 1] Episode 3

Alors, cet épisode 3 ?

You must be logged in to participate.
  • Cet épisode est fabuleux, j'en rêve la nuit !
  • J'ai vraiment bien aimé, sans trouver tout exceptionnel.
  • Bof... C'est pas nul, mais c'est pas génial.
  • C'est nul, j'en ai presque regretté la saison 8 de GoT !
  • C'est ici qu'on vote pour The Rings of Power ?
  • Ce sujet contient 69 réponses, 38 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Nymphadora, le il y a 2 semaines.
30 sujets de 31 à 60 (sur un total de 70)
  • Auteur
    Messages
  • #178279
    Biatchdeluxe
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 362

    J’ai bien aimé cet épisode, la chasse, le plan sur Port-Réal en fond depuis le Bois du Roi etc..
    J’ai trouvé Caraxes vraiment bien fait, tu sens vraiment sa puissance !

    Je trouves les images vraiment très belles, entre les plans lors de la chasse et celui ou les 3 bateaux Velaryons/Targ arrivent sous les onagres avec Caraxes au dessus.

    J’apprécie de plus en plus Viserys, il est vraiment humain et bloqué dans son statut de Roi, mais comme vous tous, un peu déçu de Drahar, ça c’est fini aussi vite que cela a commencé.

    Et j’espere qu’ils vont refaire Castral Rock comme dans les livres et non prendre exemple de GOT

    Noir ou rouge, un dragon reste un dragon.

    #178287
    Babar des Bois
    • Fléau des Autres
    • Posts : 4310

    Pour ceux qui le souhaitent, le « Inside the Episode » est disponible.
    Ils évoquent la thématique de la renaissance pour chaque Targaryen

    Et bien entendu, la chronique de Corondar :

    House of the Dragon 1 X 03 : Aegon le deuxième

    #hihihi
    Co-autrice de "Les Mystères du Trône de Fer II - La clarté de l'histoire, la brume des légendes" (inspirations historiques de George R.R. Martin)

    #178288
    JN
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1838

    C’est dur d’être à fond derrière Rhaenyra quand elle agit comme ça. Après 2 ans, elle agit toujours comme une ado. Je ne comprends pas, elle a été élevée à la Cour, maintenant elle doit comprendre un minimum son fonctionnement. Mais non, elle reproche à tout le monde de ne pas la vouloir comme future reine mais en même temps, elle ne fait rien pour les convaincre qu’elle est apte à être reine. Comment elle veut régner, si elle ne fait pas un minimum d’effort pour connaître les gens, ce n’est pas en restant dans son coin que les choses vont changer.

    Surprise, c’est toujours une ado, donc bon. Dix-sept ans, même dans cet univers, n’est pas forcément un gage de maturité déjà acquise.

    Je ne pense pas qu’elle « reproche » à tout le monde autant que 1. l’idée qu’on la rejette l’effraie 2. elle ne reçoit pas l’attention de son père malgré le fait qu’il l’aie désignée, et ne ressens pas son approbation, et à partir de là, ça fout en l’air tout son comportement.

    Cela dit, l’épisode à mon sens se conclut par une résolution qui fait avancer ce point narratif: elle ne semble plus se soucier de l’approbation des autres (son retour au camp semble explicite sur ce point là, avec en plus son père qui l’autorise à chercher le parti qu’elle veut) et va commencer à agir en héritière plutôt qu’une ado en recherche de validation constante.

    « Edmond Dantès. Nice name. It’d look great in print, you know? Although ‘Le Comte de Monte-Cristo’ would make a better title for a novel. » - Dumas, Fate/strange fake

    #178295
    Tizun Thane
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1193

    J’ai beaucoup aimé cette épisode, et je vous trouve un peu dur à chercher la petite bête. Dans sa réalisation, dans son rythme, dans le passage du temps et même la présentation des personnages, assez subtile qui s’intègre dans le récit (On a eu Laenor, les seigneurs Lannister, la mention de ser Harwyn Brise-Os, Vaemond Velaryon).

    Sur le passage du temps, c’est assez inévitable. Pour ceux qui connaissent les livres, toute cette saison 1 sera une sorte de préquel pour expliquer la suite.

    Je me permets de rappeler qu’on a besoin qu’à la fin de la saison 1 (probablement), le petit Aegon de 2 ans soit adulte.

    On va en voir des enfants et des grossesses accélérées ^^ J’ai trouvé que c’était bien mené et fluide.

    Je trouve que le quattuor de tête (Viserys, Rhaenyra, Daemon et Alicent) très efficace. Mentions spéciales à Viserys et Alicent, dont le jeu des acteurs crève l’écran.

    Sur Rhaenyra, oui, elle a un côté princesse « pourrie gâtée », mais c’est assez raccord avec le personnage. On voit qu’elle peut basculer dans un sens ou dans l’autre. J’ai trouvé très poétique l’épisode du cerf blanc.

    Le combat de fin est irréaliste? C’est pas bien grave à ce stade. Cette bataille n’avait pas grande importance dans le récit. Je serai plus critique si les batailles durant la danse des Dragons sont mal fichues.

    #178296
    DiscoReunion
    • Éplucheur de Navets
    • Posts : 10
    Des 3 premiers épisodes c’est celui-ci mon préféré.
    Je ne m’attendais pas un effet « whaou » comme certains le veulent, je suis là pour les intrigues politiques et le drama familial donc ça commence à me plaire !
    Je m’attache de plus en plus aux personnages notamment Rhaenyra et Viserys (et même Alicent mais ça ne va pas durer ^^). Je regrette déjà le saut dans le temps à venir et Rhaenyra adulte, car la Rhaenyra adolescente est un personnage que j’apprécie beaucoup.
    Il y a certaines scènes qui m’ont marqué pendant l’épisode : le dialogue entre Viserys et Rhaenyra où il lui affirme qu’elle reste son héritière, les scènes entre Alicent et Viserys où Alicent essaie d’être une bonne reine et back Up Rhaenyra (pour l’instant…), l’introduction des fils Fort, la construction de la relation Rhaenyra / Criston … les personnages prennent vie à mes yeux.
    Je n’ai pas tellement aimé la dernière partie de l’épisode par contre. On est moins dans du GoT pour moi que dans le Seigneur des anneaux, j’ai trouvé ça un peu ridicule.
    Je ne comprends pas comment cette guerre a pu durer aussi longtemps, je trouve que ça fait passer les Velaryon et Daemon pour des nazes, surtout si la guerre est gagnée juste en envoyant 1 gars avec un faux drapeau blanc (et un plot armor), genre personne n’y a pensé avant, à priori ça aurait marché tout aussi bien.
    Je relève quand même du positif dans la mission suicide de Daemon : c’est la première fois que je suis touchée par le personnage (en tout cas j’ai compris cette scène comme ça : Daemon préfère risquer de mourir plutôt que de gagner la guerre avec l’aide de son frère).
    Je reste sceptique sur la temporalité globale de la série. Pour l’instant je trouve que les sauts dans le temps fonctionnent bien mais j’ai lu quelque part que les créateurs de la série voulaient faire 4 saisons d’HotD, ça ne me semble pas beaucoup pour mettre en scène en prenant son temps tous les personnages et les évènements de Fire & Blood, on verra bien…
    #178299
    Céleste
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 407

    Je n’ai pas tellement aimé la dernière partie de l’épisode par contre. On est moins dans du GoT pour moi que dans le Seigneur des anneaux, j’ai trouvé ça un peu ridicule.

    Oui, on est en quelque sorte dans une transgression ou confusion de canon esthétique. Et en te lisant, ça me rappelle un truc un peu « spoilant » du coup je mets tout de même la balise.

    Spoiler du livre

    Spoiler:
    Il y a deux moments comme ça dans le livre qui font le même effet aux lecteurs et/ou créent le débat sur leur véracité, il s’agit de deux combats à dos de dragon. Je ne vais pas plus expliciter. Du coup, j’appréhende un peu la façon dont ça sera traité 😀

     

    Je préfère le souffle du dragon à la bave de crapeau et la langue de vipère.

    #178303
    JN
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1838

    La scène du sanglier mais… la scène du sanglier !!! MDR ! Je ne peux même pas parler de cet épisode tellement cette scène m’a sorti de mon visionnage xD. Ils n’ont vraiment pas une seule personne qui est sortie une seule fois de New-York dans toute l’équipe de prod sérieux ? Je n’arrive pas à me sortir le ridicule de cette scène de la tête. J’ai rarement vu quelque chose d’aussi ridicule. Mais sérieusement, regardez un chihuahua se battre contre une peluche et vous aurez une meilleure idée de comment les animaux se défendent qu’en regardant cette scène. MDR. Mais quelle honte. Comment est-ce qu’ils ont pu sortir ça ?? Horrible, ça m’a détruit tout l’épisode.

    Je vois ton propos (même si perso, j’avoue que je m’en fous complètement, de vouloir mettre du réalisme dans cette scène), par contre, s’imaginer qu’ils viennent tous de New York, c’est tout autant une perspective de citadin ça.

    « Edmond Dantès. Nice name. It’d look great in print, you know? Although ‘Le Comte de Monte-Cristo’ would make a better title for a novel. » - Dumas, Fate/strange fake

    #178307
    Yunyuns
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1829

    s’imaginer qu’ils viennent tous de New York, c’est tout autant une perspective de citadin ça

    C’était une exagération volontaire de ma part pour signaler à quel point il me paraît absurde que cette scène ait été validée.

    Un changement simple qui m’aurait rendu la scène beaucoup plus agréable : lors de la charge, Criston réussit à planter son épée dans le sanglier (mais se retrouve emporté/bousculé – pas envoyé en l’air comme sur un trampoline…) et le sanglier est donc diminué lorsqu’il parvient à Rhaenyra, qui a le temps d’esquiver et de l’achever.

    ‘Fin bref, il y avait certainement dix mille façons de faire pour ne pas donner l’impression que le sanglier vient faire un câlin à Rhaenyra comme si c’était la reine des neiges, mais ils ont choisi de montrer ça.

    Fan n°1 de Victarion Greyjoy, futur Roi des Sept Couronnes.

    #178308
    Ti’tio
    • Frère Juré
    • Posts : 99

    Au global j’aime bien le traitement de l’histoire par la série, bien que Viserys soit un peu trop mélancolique à mon goût. Le truc qui me dérange le plus est le traitement de Daemon qui est depuis le début présenté comme un looser magnifique. De la flamboyance, mais pas trop de cerveau et jamais le meilleur, défaite contre cole à l’épisode 1, rabroué par sa nièce de 12 ans à l’épisode 2 et à l’épisode 3 il n’arrive pas à taper des gars qui ne savent pas tirer à l’arc, alors que dans le livre ils nous est dit qu’il a mis la misère aux pirates.

    Du coup je trouve que série fait perdre à Daemon, l’un (le) personnages que je préfère dans l’univers du trône de fer, énormément d’aura, une grosse déception pour ma part.

    #178320
    Akn
    • Éplucheur de Navets
    • Posts : 16

    Je ne suis pas vraiment d’accord. La scène final est quand même fait pour le mettre en valeur au combat (quitte à en faire trop d’ailleurs, en mode deus ex 😒)

     

    Petite question. Quand Viserys dit à Alicent « Et si je m’étais trompé ? »

    Il pense au fait d’avoir nommé Rhaenyra héritière, de se marier à Alicent ou de ses rêves prophétiques ?

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 4 semaines par Akn.
    #178337
    Liloo75
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2746

    Petite question. Quand Viserys dit à Alicent « Et si je m’étais trompé ? » Il pense au fait d’avoir nommé Rhaenyra héritière, de se marier à Alicent ou de ses rêves prophétiques ?

    Je me suis posée la même question.

    Etant donné qu’il confirme Rhaenyra comme son héritière, j’en ai conclu qu’il se reprochait d’avoir attendu la réalisation de ce rêve prophétique. Et par conséquent d’avoir provoqué la mort de sa femme Aemma, et de s’être éloigné de sa fille.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 4 semaines par Liloo75.

    - De quels diables de dieux parlez-vous, lady Catelyn ? (…) S’il existe vraiment des dieux, pourquoi donc ce monde est-il saturé de douleur et d’iniquité ?
    - Grâce aux êtres de votre espèce.
    - Il n’y a pas d’êtres de mon espèce. Je suis unique.

    #178362
    JaimeL
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 237

    Petite question. Quand Viserys dit à Alicent « Et si je m’étais trompé ? » Il pense au fait d’avoir nommé Rhaenyra héritière, de se marier à Alicent ou de ses rêves prophétiques ?

    Je me suis posée la même question. Etant donné qu’il confirme Rhaenyra comme son héritière, j’en ai conclu qu’il se reprochait d’avoir attendu la réalisation de ce rêve prophétique. Et par conséquent d’avoir provoqué la mort de sa femme Aemma, et de s’être éloigné de sa fille.

    J’avais plutôt compris qu’il parlait d’avoir choisi Rhaenyra comme héritière. Il n’était pas soûl à ce moment là ?

    #178366
    Corondar
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1388

    Personnellement je suis dans l’équipe de Lillo75 sur ce coup là : j’ai eu l’impression qu’il parlait de l’interprétation de ses rêves, voire même de leur nature réellement prophétique ou non ?

    #178380
    Pandémie
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2568

    C’est un peu le tout sans doute. Il pensait ne pas avoir le choix, ni de provoquer la mort de sa femme, ni de nommer Rhaenyra et devoir tout faire pour suivre le rêve prophétique de voir ses héritiers sauver le monde.  Sauf qu’il n’avait pas envisagé d’autres méthodes.

    Je pense perso que c’est une réutilisation par les auteurs des prophéties trompeuses des livres.

    C’est pas bête pour le show, même si ça minimise la dimension humaine et la tragique bêtise des errements de la Danse des Dragons (il reste un paquet de fous furieux ou de pas futés ambitieux cela dit). En effet, l’être humain n’a pas besoin de magie pour trouver des motifs de faire n’importe quoi mais ce n’est pas hors sujet non plus.

    Perso, j’aurais davantage trouvé logique une intervention du Brandon corneille intemporelle des barrals, mais ça aurait perdu les spectateurs, je pense.

    #178414
    niels
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 247

    Pour moi il s’interroge sur s’il s’est trompé en abandonnant son rêve et en choisissant Rhaenyra.

    Quand on doute, on de l’état des choses, d’avoir fait le mauvais choix, et sa position actuelle est que Rhaenyra est son héritière. Il ne serait pas tourmenté par s’il devrait abandonner sa vision de placer un nouvel Aegon sur le trône, ça il l’a déjà fait, il se demande si au contraire il ne devrait pas y revenir.

    C’est la dualité du personnage, c’est un éternel indécis qui à chaque fois qu’il pense avoir pris une bonne décision va aussitôt en douter pour de plus ou moins bonnes raisons.

    Après avoir vu le mal que son rêve a fait à sa famille et qu’il ne faisait qu’échouer à le réaliser, il a décidé de faire une croix dessus, cesser de vouloir à tout prix un héritier mâle et a pris le choix plus raisonnable de Rhaenyra comme héritière. Mais il se trouve qu’aujourd’hui avec son fils, son rêve est à portée de main à nouveau, et pour couronner le tout même les dieux ont l’air de lui envoyer des signes avec ce cerf blanc. La raison lui a dicté de choisir Rhaenyra, mais au fond son cœur lui dicte toujours de couronner son fils comme dans ses rêves.

    Parce qu’au fond, c’est ce que Viserys est, un romantique, un rêveur. Alors oui je sais que quand il dit « dreamers » en parlant des Targaryen, il dit ça au sens de « prophète », pas au sens de poètes idéalistes avec de grandes aspirations héroïques, mais il y a aussi une part de ça dans la chose. Viserys aimerait croire en ce joli conte de sa vision qui s’accomplit, il aimerait être un type exceptionnel comme Aegon, lui le type banal qui vit dans l’ombre de sa lignée légendaire qu’il fantasme, et à défaut d’être cet homme exceptionnel, le héros d’une chanson, il aimerait au moins contribué à l’émergence de ce héros, d’un nouvel Aegon (rien que le fait qu’il ait choisi ce nom pour son fils est révélateur, comme toujours avec lui il n’y a pas malice, mais une totale maladresse innocente, il n’avait pas l’intention de marquer son fils comme l’objet de ses fantasmes en faisant ça… mais son inconscient qui continue de s’accrocher à son rêve l’a sans doute poussé à le faire). Il veut assister à la réalisation de cette vision qui prolongera la chanson de la glace et du feu, il sait que ce n’est pas raisonnable, que ça a déjà tuer sa femme, rendu malheureux sa fille (et lui même), qu’il est beaucoup plus sage de sauver ce qu’il reste de sa famille en maintenant Rhaenyra comme héritière… mais le spectre de son rêve le hantera toujours.

     

    Concernant l’épisode, bien mais je dirais que c’est peut être le plus faible des trois. L’ellipse de 3 ans m’a un peu laissée sur ma faim, rien de grave mais j’aurais aimé au moins avoir la première discussion entre Rhaenyra et Alicient après l’annonce du mariage. Et puis la situation aux degrés de pierre se prête mal à un pareil saut dans le temps (parce que bon autant dans les livres c’est tout un archipel pirate à conquérir, autant là c’est le capitaine crochet et sa bande de quelques centaines de rufians tous planqués dans la même île, ça paraît dur à avaler qu’ils y sont de puis 3 ans).

    Le début de rivalité entre Alicent et Rhaenyra avec la première qui use déjà de son pouvoir sur la seconde (gentiment pour l’instant) est sympa. Tout le passage au camp de chasse est franchement bien foutu du côté de Viserys, des demandes en mariage et de l’introduction des nouveaux personnages. Je commence à beaucoup apprécier Lyonel Fort, c’est toujours sympa d’avoir un type franc au milieu d’un nid de vipère (après, ça fait deux fois qu’il pousse la maison Velaryon, c’est peut être juste l’un de leur agent au conseil du roi, mais il a l’air sincère). C’est en tout cas assez drôle pour les lecteurs de voir qu’il est le seul seigneur qui n’essaie pas de pousser lui ou l’un de ses fils dans le lit de Rhaenyra mais que ça va être son fils sur qui elle va jeter son dévolu au final.

    J’aime bien la romance entre Rhaenyra et Criston, leur dynamique est sympa. J’ai eu le sourire à la réplique de Criston proposant de tuer le Lannister, c’était dit sur le ton de la blague, mais connaissant le personnage ça ne l’était qu’à moitié.

    Bon par contre disons le, le coup de la princesse qui veut pas se marier et va pleurer sur son sort, ça commence franchement à me gaver, même dans les Disneys ça commence à me souler, mais alors dans game of thrones… C’est vu et revu et arrêtons les conneries, c’est le lot de tout le monde à l’époque, qu’on soit roi, noble, roturier, homme ou femme, tout le monde y passe, tu n’es pas un cas à part Rhaenyra, tu serais fille ou fils de paysans ce serait pareil, on chercherait à te caser le plus tôt possible. C’est triste et injuste oui, mais c’est pas la fin du monde non plus, je commence à avoir beaucoup de mal à être en empathie avec les gosses de riches privilégiés qui font tout un patacaisse de ça.

    Par opposition, Alicient me touche beaucoup. Elle est prise plus que nul autre dans l’engrenage du pouvoir et de la famille, mais en définitif c’est peut être elle qui tire le mieux son épingle du jeu, elle parvient à jouer le rôle que l’on attend d’elle tout en ne renonçant pas à ce qu’elle veut, on s’attend à ce qu’après sa discussion avec son père elle plante le premier couteau dans le dos de Rhaenyra mais non, elle est empathique avec elle, avec Viserys et fait son boulot de reine.

    Pas fans comme beaucoup de la partie aux degrés de pierres, mais tout à été dit sur le plot armor de Daemon, le plan qui n’a ni queue ni tête etc…  Par contre j’adore le design de Caraxès, le côté serpent est très beau visuellement, et fumée des mers est très cool aussi bien que plus classique… mais ça aurait été bien qu’on introduise avant que Laenor a un dragon, j’ai l’impression d’être le seul mais j’ai pas compris tout seul qui était le dragonnier.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 semaines et 6 jours par niels.
    #178444
    Céleste
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 407

    J’avais plutôt compris qu’il parlait d’avoir choisi Rhaenyra comme héritière. Il n’était pas soûl à ce moment là ?

    Je l’ai compris comme cela aussi : « Je pensais que nommer Rhaenyra héritière réglerait tout, blabla, je n’imaginais pas me remarier et avoir un fils, blabla, et si je m’étais trompé ? ».

    Spoiler:
    En étant obsédé par sa vision, il l’a provoquée, il aura un fils qui portera la couronne d’Aegon le conquérant. Et quoi qu’il fasse maintenant, changer d’héritier ou non, ça ne changera pas la vision, elle aura lieu.

    A ce moment là, les cors de chasse sonnent, et il semble soulager que le cerf ne soit pas blanc, ça le conforte dans son choix en faveur de Rhaenyra, je pense.

    D’ailleurs le cerf blanc se présente à Rhaenyra d’une façon majestueuse comme pour la saluer. En étant du côté des Noirs, j’étais contente de voir ça, mais cela m’a étonnée, c’est dire aux spectateurs qu’elle est la reine légitime, non ? C’est d’autant plus étonnant que dans le livre le narrateur, sous couvert d’objectivité, nous présente des sources, des rumeurs, mais parfois affirme des choses délirantes comme vraies, et pas spécialement en faveur de Rhaenyra.

    Je préfère le souffle du dragon à la bave de crapeau et la langue de vipère.

    #178455
    Hugo Frey
    • Éplucheur avec un Économe
    • Posts : 35

    Encore un super épisode !

    J’ai apprécié la scène d’introduction, on est avec ce pauvre homme, on assiste ensemble à l’arrivée du dragon, c’est superbe.

    Tout est assez cohérent, on introduit de nouveaux personnages, ça fait du bien de voir de nouvelles têtes. Viserys est au plus mal, on sent qu’il est de plus en plus faible. Sa façon de monter ou de descendre de cheval, il est également un peu voûté. Tout est très bien mis en scène.

    L’actrice qui joue Alicent est toujours parfaite. Son rôle devient plus intéressant maintenant qu’elle est reine.

    La bataille au degré de pierre est fort sympathique. Bémol tout de même sur la tactique de la bataille qui laisse à désirer. Par contre, super de voir un nouveau dragon. Et le silence de Daemon et de son ennemi. Le voir sortir de là la gueule en sang avec le corps découpé de Craghas, ça fait son effet ! Craghas ne méritait pas un duel face à Daemon 🙂

    #178460
    Eridan
    • Vervoyant
    • Posts : 5242

    D’ailleurs le cerf blanc se présente à Rhaenyra d’une façon majestueuse comme pour la saluer. En étant du côté des Noirs, j’étais contente de voir ça, mais cela m’a étonnée, c’est dire aux spectateurs qu’elle est la reine légitime, non ?

    Seulement si tu crois aux présages … Mais un gars comme Otto n’y croit pas, par exemple, ou seulement quand ça l’arrange ^^

    et sinon, la vantardise de Jason Lannister n’est pas qu’une vantardise ^^

    On a mesuré que le Roc avait une hauteur triple de celle du Mur ou de la Grand-Tour de Villevieille.

    TWOIAF, Castral Roc.

    (Quand on vous dit que les showrunners aiment les livres !)

    Bon, ce que Jason oublie de dire (et qui est peut-être à prendre en compte), c’est qu’une bonne partie du château est souterrain ! ^^

    #178519
    PierreKirool
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 110

    Pour Viserys qui demande si il s’est trompé: de mon côté je suis partisan du fait qu’il estime que son rêve n’était pas un rêve prophétique et que sa poursuite de celui-ci à entrainé la mort de sa femme et la relation conflictuelle avec sa fille, son héritière depuis le début.

    Concernant la scène finale, outre le Daemon « plot armor », je rejoins l’avis rare ici qui estime que le duel avec Craghas Drahar est mieux ainsi hors champ. Daemon est en quelque sorte un des meilleurs guerriers de son époque et se balade en plus avec une épée en acier valyrien qui peut trancher peu ou prou n’importe quoi. Craghas est malingre, malade, a demi-aveugle et est plus présenté comme un non combattant un peu fou qu’un danseur d’épée. Quel combat épique en attendez-vous ?

     

    Ce qui m’a choqué, et qui me pose question, c’est clairement que Daemon n’ai pas peur de se balader avec son demi-cadavre à mains-nues et couvert de fluides corporels du Gaveur-de-Crabes. Après tout, Craghas a très probablement la grisécaille (les symptômes montrés à l’écran: squames grisatres, cécité partielle, folie (supposée) peuvent correspondre), et l’on connaît la contagiosité de cette maladie…

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 semaines et 5 jours par PierreKirool.
    #178545
    Lapin rouge
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3398

    Toujours pas emballé pour ma part. Côté des bons points, de nouveaux personnages sont introduits assez subtilement, et les acteurs sont toujours aussi bons. J’aime aussi beaucoup les dragons, leurs mouvements et leurs rugissement, on sent un gros travail derrière.

    Mais, quand je regarde une fiction, surtout au premier visionnage, j’ai besoin d’être embarqué, de m’immerger dans ce qu’on me raconte, ce qui me rend moins sensible à des aspects plus ”techniques”, comme les costumes ou les décors. En revanche, dès qu’il y a un élément qui me sort de cette immersion, principalement une péripétie incohérente ou pas crédible, j’ai l’impression d’avoir été floué, et je n’aime pas ça. Ça m’est arrivé deux fois dans cet épisode : l’attaque du sanglier et le combat final contre la Triarchie.

    Ça m’a rendu d’autant plus furieux qu’il me semblait relativement facile de rendre ces événements crédibles, sans nuire au récit d’ensemble. Donc j’ai peur d’y voir les indices d’une certaine paresse du scénario, qui va au plus facile et au plus spectaculaire sans se fatiguer.

    They can keep their heaven. When I die, I’d sooner go to Middle Earth.
    #178555
    Eridan
    • Vervoyant
    • Posts : 5242

    Le twitch sur l’épisode 3 est dispo. Et il est trop bien : y’a Namande et Ezor dedans ! ^^

    Quel combat épique en attendez-vous ?

    On a jamais dit que ça devait être épique … Parfois, juste efficace et réaliste, c’est bien aussi … Tout ce que la bataille n’était pas, finalement ! ^^

    Ce qui m’a choqué, et qui me pose question, c’est clairement que Daemon n’ai pas peur de se balader avec son demi-cadavre à mains-nues et couvert de fluides corporels du Gaveur-de-Crabes. Après tout, Craghas a très probablement la grisécaille (les symptômes montrés à l’écran: squames grisatres, cécité partielle, folie (supposée) peuvent correspondre), et l’on connaît la contagiosité de cette maladie…

    La plot-armure protège des flèches, des épées … et des maladies ?

    Ou alors, on a cette vieille rumeur (passablement fausse) qui prétend que les Targaryen ne tombent pas malade. Daemon croit peut-être à son immunité ?

    Ça m’est arrivé deux fois dans cet épisode : l’attaque du sanglier et le combat final contre la Triarchie.

    +1 total

    #178565
    Pandémie
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2568

    J’ai plutôt l’impression que Craghas est gravement brûlé. Ca ressemble plus, il est très rouge. C’est plus logique aussi, Daemon de méfie peut-être pas des maladies, les autres personnes oui, elles ne le côtoieraient pas. Et ça expliquerait sa volonté d’en découdre avec des dragons.

    #178571
    Eridan
    • Vervoyant
    • Posts : 5242

    J’ai plutôt l’impression que Craghas est gravement brûlé. Ca ressemble plus, il est très rouge. C’est plus logique aussi, Daemon de méfie peut-être pas des maladies, les autres personnes oui, elles ne le côtoieraient pas. Et ça expliquerait sa volonté d’en découdre avec des dragons.

    L’acteur a confirmé la grisécaille … Et on en a pas mal parlé dans le twitch.

    Il confirme également ce que je redoutais : c’est bien le masque de la Harpie … Encore un clin d’œil complètement déplacé à la série principale un moyen très contestable de faire semblant de vouloir donner de l’épaisseur à un personnage parfaitement creux et oubliable. Je vais pas m’acharner, je trouve ce personnage raté. Au moins, ça n’aura pas duré longtemps.

    #178580
    Babar des Bois
    • Fléau des Autres
    • Posts : 4310

    Le « Et dans les livres alors ? » de l’épisode 3 est en ligne !
    Beaucoup de choses présentes dans l’article ont été discutées ici déjà, mais d’autres sont à découvrir ! Notamment un superbe trombinoscope de la Cour, à sortir en cas de besoin 😀

    L’épisode 3 : et dans les livres, alors ?

    #hihihi
    Co-autrice de "Les Mystères du Trône de Fer II - La clarté de l'histoire, la brume des légendes" (inspirations historiques de George R.R. Martin)

    #178584
    Pandémie
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2568

    J’ai plutôt l’impression que Craghas est gravement brûlé. Ca ressemble plus, il est très rouge. C’est plus logique aussi, Daemon de méfie peut-être pas des maladies, les autres personnes oui, elles ne le côtoieraient pas. Et ça expliquerait sa volonté d’en découdre avec des dragons.

    L’acteur a confirmé la grisécaille … Et on en a pas mal parlé dans le twitch. Il confirme également ce que je redoutais : c’est bien le masque de la Harpie … Encore un clin d’œil complètement déplacé à la série principale un moyen très contestable de faire semblant de vouloir donner de l’épaisseur à un personnage parfaitement creux et oubliable. Je vais pas m’acharner, je trouve ce personnage raté. Au moins, ça n’aura pas duré longtemps.

    Je vais vivre dans le déni et faire comme si cette information n’avait jamais existé tellement ces justifications sont abracadabrantesques. 

    J’espère que le show ne ressortira pas cette idée dans les interventions suivantes de la Triarchie, pour l’instant totalement ratée entre son manque de cohérence, de consistance et de clichés orientaux.

    #178595
    Wylla
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 156

    Bon, mon avis ne va pas apporter grand chose de nouveau à la conversation mais je me lance quand même.

    Pour l’instant c’est l’épisode que j’ai préféré, ce qui ne m’empêche pas de lui trouver de gros défauts et de rester un des quelques membres de la team Bof-Mif-Mouf.  Je pense que je me suis trop laissée bercer par les douces promesses des jolis trailers et mes attentes étaient sans doute trop élevées. Je crois que j’espérais malgré moi retrouver l’enthousiasme et le plaisir de visionner une série brillante que j’ai éprouvé devant les premières saisons de GoT. Je sais que ce n’est pas les mêmes séries et que c’est stérile de comparer mais en même temps si on veut éviter ça il fallait commencer par pas reprendre le générique et éviter les clins d’oeil grotesques j’ai dû mal à m’en empêcher. Ce qui est très frustrant à mes yeux, c’est que l’excellent et le mauvais se côtoient systématiquement dans un ensemble hétéroclite qui forme un espèce de patchwork pas très jojo.  Étonnamment les raisons pour lesquelles je n’ai pour l’instant vraiment « aimé » aucun épisode sont différentes pour chacun d’entre eux.

    Alors qu’il y a une constante dans ce que j’aime : les costumes, les dragons, et évidemment le casting.   Pour moi il n’y a pas de faux pas sur ce dernier point.                                                                                                                                                                                                                     Je rejoins tout le monde sur Paddy Considine que je trouve tout bonnement extraordinaire, et dont le jeu est encore monté en puissance dans cet épisode. Il donne vraiment une autre dimension et toute une complexité à Viserys que je ne peux pas m’empêcher d’apprécier et pour qui j’ai vraiment ressenti de l’empathie dans cet épisode (alors qu’il est loin d’être irréprochable).

    J’aime aussi beaucoup la jeune Alicent qu’on voit évoluer dans cet épisode et j’apprécie aussi Rhaenyra même si son rôle exige moins de nuances pour le moment (je trouve).

    Je crois que c’est DNDM qui avait dit qu’il avait du mal avec Matt Smith en Daemon, pas parce qu’il est mauvais acteur mais parce qu’il ne correspondait pas au Daemon des livres et son côté brute /tête-brûlée hyper virile. Honnêtement ça m’a fait la même impression même si j’aime beaucoup Matt Smith  et que je trouve sa version d’un Daemon plus ambivalent intéressante. Finalement je l’ai trouvé tellement bon dans cet épisode que je pense que le fait qu’il ne corresponde pas tout à fait à ma vision de Daemon ne me gênera plus à l’avenir. J’ai particulièrement aimé les gros plans sur son visage avant la bataille finale avec la Triarchie, c’était superbe (même si j’ai trouvé d’autres scènes ridicules : tabassage du soldat, rames, combat à la 300).

    J’ai aimé voir un tout petit  peu plus de nuance chez Otto Hightower, ça me fatigue qu’on le présente juste en connard calculateur, surtout quand on connaît la nuance et les zones d’ombres de Feu et Sang.

    Le comportement de Rhaenyra est assez logique à mes yeux, tant à cause de sa relation à son père que par rapport à son âge et à son propre caractère. Je regrette moi aussi cette ellipse de 2 ans, j’aurais aimé voir sa réaction lors du mariage de Viserys et d’Alicent et de la première grossesse de celle-ci.

    J’ai apprécié la sortie de chasse au Bois-du-Roi et l’anniversaire du jeune prince, d’autant que c’était l’occasion de voir un peu plus de la noblesse des 7 couronnes et des conseillers du Roi. L’occasion pour Rhaenyra aussi de faire montre de sa diplomatie, ce qui est intéressant pour la suite.

    Ce que je n’ai pas aimé :                                                                                                                                                                                                             -La scène du sanglier. Elle était parfaite s’ils avaient voulu en faire un truc comique, sinon c’était vraiment ridicule et ça m’a sortie de la série. Même si j’ai aimé la réaction de Rhaenyra (d’ailleurs concernant le cerf blanc, dans l’idée que je me fais de Rhaenyra tje l’aurais plutôt vue le tuer et le rapporter par défi et pour prouver sa légitimité – même si ça me va bien qu’elle ne l’ait pas fait). La réaction lors de son retour avec sa « proie » aurait été plus légitime, je vois pas pourquoi c’est si impressionnant qu’elle revienne avec un sanglier, d’autant qu’elle est avec Criston Cole, même si ok, elle a du sang sur le visage.

    – Le symbolisme à gros sabots, c’est bon on a compris (la scène du cerf blanc, Viserys qui galère a tuer son cerf, Rhaenyra et Daemon pareillement barbouillés de sang (encore ça, bon)).

    -La scène du début avec les crabes (encore). J’ai eu un moment d’émotion quand le pauvre hère torturé pousse un cri de joie en appelant Daemon -aura de ce dernier etc etc- mais ça a vite basculé en série B quand la patte de Caraxès l’écrabouille.

    -Le côté 300 (comme toutes les scènes de la Triarchie, dans la façon de filmer et jusque dans les clichés orientaux) et peu réaliste (Daemon esquive les flèches et quand elles le touchent ça le gêne pas plus que ça) du combat final. Comme vous je ne comprends pas pourquoi faire tout ce foin, notamment sur Craghas pour expédier le tout comme ça. Et je n’ai vraiment pas aimé le masque de la Harpie.

    Bref il y a un côté sensationnalisme et manque de cohérence qui me gêne. J’espère changer d’avis sur la série au fil des épisodes car j’ai très envie de l’aimer.

    #178613
    Leipzig
    • Éplucheur de Patates
    • Posts : 7

    J’ai adoré l’épisode sauf la fin et la fameuse scène du sanglier. J’ai particulièrement aimé toute la mise en scène autour du toujours très bon acting de Considine, la manière de le filmer seul dans l’ombre et de plus en plus alcoolisé, notamment quand les commérages guilleret se superposent à sa figure tragique. Personnage le plus développé et aussi le plus intéressant, on comprend bien son dilemme avec la scène du feu. Ce qui le caractérise est le doute. Les personnages de moindre rôle sont bien intégrés au récit.

    Pour la première fois Matt Smith était son rôle, toute la séquence muette ou tout se joue juste dans le regard, du moment ou il arrive sur place et que tout le monde se tait jusqu’à sa fausse reddition, j’ai trouvé ça génial. L’acteur a une prestance dans ces moments la. Par contre quand il commence à s’élancer j’étais gêné au possible (alors qu’on m’avait spoil que c’était ridicule) au delà de mes attentes, toute cette scène est bête et surréaliste. J’ai complètement décroché, ça m’a sorti de l’épisode, c’est bien dommage que cela eut lieu à la fin. C’est vraiment de la paresse à ce niveau, y avait moyen d’inventer quelque chose de plus sérieux et préparé, j’espère que c’est vraiment parce que l’intrigue est pas fantastique par rapport au reste et qu’ils se sont gardés pour d’autres moments.

    Première déception parce que jusque la c’était un sans faute et parti pour être mon épisode préféré…

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 semaines et 4 jours par Leipzig.
    #178630
    Boney (Aiglon)
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 497

    J’ai globalement apprécié cet épisode, comme le début de la saison.

    J’aime beaucoup les moments d’intimité et le rapprochement entre Rhaenyra et Criston Cole. Je suis impatient de voir comment Cole va basculer côté Verts. J’espère qu’il y aura des non-dits ou des scènes seulement retranscrites et pas vues directement, un peu comme le « toast » de Daemon pour son neveu mort-né dont on ne sait pas s’il l’a dit, et sur quel ton.

    J’apprécie le souci du détail (on voit des blasons, c’est pas l’attaque des clones comme GoT), des persos secondaires qui ont un rôle sans parler (comme la nourrice), bref des points qui manquaient à Game Of Thrones.

    Sinon, je n’ai pas du tout aimé la scène de fin. J’ai eu l’impression de voir une scène de Troie, un gros blockbuster avec un super héros que les flèches évitent .. Je ne choisis pas cette comparaison au hasard, la course de Daemon me fait penser au niveau de la photo, des chorégraphies etc, à des scènes de bataille avec Brad Pitt / Achille dans Troie. Ce que j’ai longtemps apprécié dans GoT c’est justement que les gars ne sont pas des super chevaliers. Le duel entre Eddard Stark et Jaime Lannister est certes chorégaphié mais tellement plus crédible, surtout avec la fin en eau de boudin.

    Cette chevauchée de Daemon aurait gagner à s’inspirer par celle de Ronald Speirs dans Band of brothers. Cette dernière série n’est pas exempte de propagande, les balles fusent sans le toucher, mais dans la cavalcade dont je parle, on sent que le gus est pas serein alors que Daemon on dirait qu’il fait sa séance de fractionné sur une piste d’athlétisme. Et je vous passe l’inspiration de 300 avec la fausse reddition et les Perses / soldats de la Triarchie..

    Voici la scène dont je parle : https://www.youtube.com/watch?v=76XTG6dFgx0&ab_channel=Michael

    Edric Dayne, aka « le vrai prince qui fut promis » au casting 2019
    Troll de père en fils depuis 1960

    Spoiler:

    #178638
    Hizieł
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 134

    Pour la première fois avec cet épisode, je me suis prononcé pour le « bof bof » mais comme beaucoup ici c’est vraiment de frustration face à  la dernière partie de l’épisode, qui m’a rappelé les batailles épiques mais bourrées de plot-armor dans tous les sens de la fin de GoT (comme @Eridan le disait dans l’autre topic sans spoiler, j’avais l’impression de revoir la Bataille des Bâtards de GoT avec notamment le plot-armor irritant de Jon). J’aurais également préféré voir la mort de Craghas à l’écran : pas pour un magnifique duel (parce que comme vous l’avez souligné ce n’aurait pas de logique), mais justement pour voir la facilité déconcertante qu’aurait Daemon à triompher de lui, maintenant qu’il l’avait battu sur l’aspect tactique qui faisait défaut jusqu’à présent au camp Daemon-Velaryon.

    D’ailleurs sur ce dernier point (et comme beaucoup) je ne comprends pas du tout ce qui empêchait de déployer cette stratégie pendant les premières années de guerre aux Degrés : la tactique n’est pas particulièrement originale. Certes, la missive de Viserys pouvait désormais désinhiber Daemon par rapport à l’éventualité d’une mission suicide, mais ça me paraît un peu cousu de fil blanc.

    Pourtant, à part cette dernière scène je suis plutôt satisfait du reste de l’épisode avant ça : la photographie magnifique de la première scène (avec une pointe d’humour pour celles et ceux qui en déploraient le manque sur les premiers épisodes avec la bouillie de soldat Velaryon concoctée par Caraxes [j’adore son design serpentesque par ailleurs]), la partie chasse royale qui prend son temps, Viserys toujours aussi complexe, Rhaenyra qui semble « choisie » de par sa rencontre avec le cerf blanc, Lyonel Strong qui s’impose un peu plus comme mon personnage préféré, etc : vous avez déjà tout dit !

    Quelques derniers points « mouais » à relever quand même :

    • Sur la scène du sanglier, si je n’ai pas trouvé très logique qu’il charge en premier lieu, ses actions suivantes ne m’ont pas sorti de l’épisode comme certain(e)s, mais par contre, le plan avec la pointe de l’épée de ser Criston qui (après avoir traversé la tête du sanglier) termine à 2mm du visage de Rhaenyra montre qu’il a vraiment pris des risques en manquant de peu de la défigurer voire pire : il n’y avait pas une autre option moins risquée ?
    • Sur Otto, je suis vraiment déçu qu’il ne nous ait jamais été montré autrement que comploteur, ce qui fait qu’il me paraît beaucoup moins complexe que les autres personnages, ce qui est à mon sens très dommage : j’espère que ça va évoluer par la suite.

    Plus généralement, honnêtement je serais vraiment partisan que la série prenne beaucoup plus son temps, rajoute des scènes qui ne fassent pas forcément avancer l’intrigue, mais établissent davantage les personnages (outre ceux qu’on voit déjà beaucoup) et leurs relations / interactions. Cette période serait propice pour le faire à mon sens, puisqu’après, tout s’emballera et je ne doute pas que ce soit possible de le faire sans qu’on ait l’impression de faire du surplace / qu’on s’ennuie : d’autres séries y arrivent très bien et j’ai l’impression que c’est ce qui manque pour l’instant à HotD, qui semble vouloir arriver le plus vite possible aux premiers affrontements de la Danse.

    #178644
    Eridan
    • Vervoyant
    • Posts : 5242

    Pourquoi les dragons n’arrivent-ils pas à transformer les cavernes en four crématoire Harrenhal-style ?

    Il aurait été assez long d’expliquer que seuls les dragons les plus âgés (Vhagar, Balerion) ont un souffle assez ardent pour faire fondre la pierre. Caraxès est probablement encore trop jeune, Fumées-des-mers l’est définitivement. Ca n’interdit pas en revanche de les condamner, de les enfumer et de tuer ceux qui tentent de sortir … Les Velaryon ont-ils assez d’hommes pour le faire ? Avec l’appui des dragons, peut-être bien.

30 sujets de 31 à 60 (sur un total de 70)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.