[Série] La Roue du Temps

  • Ce sujet contient 45 réponses, 16 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Yoda Bor, le il y a 6 jours et 1 heure.
16 sujets de 31 à 46 (sur un total de 46)
  • Auteur
    Messages
  • #163419
    Yunyuns
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1649

    J’ai une amie qui m’a souvent parlé de la Roue du Temps, j’ai donc regardé les 3 premiers épisodes.

    N’ayant jamais lu les bouquins, je ne sais pas ce qui dépend purement du livre ou des choix des showrunners, mais j’ai trouvé le scénario vraiment mauvais… Tellement de choses qui ne se tiennent pas…

    Spoiler:
    Entre (beaucoup d’) autres :
    L’inquisiteur qui vérifie bien les mains de la magicienne et insiste là-dessus mais ne voit aucune trace de l’anneau qu’elle porte toujours ? Hein ? Quoi ? Pardon ?
    Les « héros » qui se séparent en 3 groupes pour sortir de la ville maudite et qui n’essayent pas de juste faire le tour de la ville et se retrouver au point d’entrée mais se barrent tout droit sur 10 km et ensuite s’étonnent de ne pas retrouver les autres ? Mais comment ???

    Bref, beaucoup trop de temps passé en facepalm qui me sortent de l’histoire pour que j’apprécie vraiment. Et je trouve aussi que Rand est toujours trop beau, trop propre, trop parfait, ça me donne l’impression d’une réalisation d’il y a 10 ans, depuis on a eu l’habitude d’avoir des choses bien plus « réalistes ».

    Je pense que je regarderai la suite pour voir si ça s’améliore, mais sans conviction.

    Fan n°1 de Victarion Greyjoy, futur Roi des Sept Couronnes.

    #163422
    Crys
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1113

    Et je trouve aussi que Rand est toujours trop beau, trop propre, trop parfait, ça me donne l’impression d’une réalisation d’il y a 10 ans, depuis on a eu l’habitude d’avoir des choses bien plus « réalistes ».

    C’est marrant je me suis fait une réflexion de ce type au cours de l’épisode 1, comme quoi il ne suffisait pas de mettre des effets « gores » et des giclettes de sang pour faire « fantasy adulte » XD

    #163436
    Ysilla
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1622

    J’ai regardé les trois premiers épisodes de La Roue du Temps samedi soir : je n’en attendais rien de particulier car ma culture livresque en fantasy est très limitée :  si je connais de nom l’œuvre de feu Robert Jordan, je ne l’ai pas lue et ne savais pas du tout de quoi il retourne. J’ai commencé le visionnage sans apriori d’autant que mon seuil de tolérance pour une série TV est beaucoup mais beaucoup plus bas que pour une œuvre littéraire.

    D’abord, j’ai failli lâché le premier épisode avant la fin ; c’est l’attaque des Trollocs qui m’a tirée de mon ennui télévisuel : rien à dire, question défouraillage, étripage, ça envoie du lourd, même si j’ai trouvé la scène très, très (trop ?) longue et puis cette manie de massacrer de nuit ! 😂 Mais bon, mon intérêt a été suffisamment éveillé pour que je me fasse les deux épisodes suivants et que je pense voir l’ensemble de la saison, sans toutefois me ronger les sangs à attendre les vendredis de diffusion.

    Autant le dire tout suite, je n’ai pas eu le choc que j’ai ressenti en visionnant le premier épisode de GOT qui m’a jetée dès le lendemain à la recherche de la saga que j’ai ensuite dévorée en quelques semaines. Je pense que je m’épargnerai la lecture de La Roue du Temps (ma PAL compte Les Maîtres enlumineurs de Robert Jackson Bennett et Les Rois du Monde de Jean-Philippe Jaworski qui, je crois, correspondent davantage à ce que j’attends de la fantasy).

    Pour en revenir à la série la Roue du Temps, je l’ai débutée en V.F. pendant…10 min avant de basculer vers la V.O. sous-titrée : quelqu’un pourrait-il m’expliquer pourquoi le jeu des voix françaises sonne tellement faux ? Acteurs français pas convaincus par ce qu’ils interprètent ? Distribution artistique approximative ?

    Comme beaucoup d’entre vous, tout le premier épisode a allumé dans ma tête des alarmes « Seigneur des Anneaux », au point que j’ai eu du mal à m’immerger dans l’univers de Jordan. (bonjour, dans le désordre, la fête dans la Comté, La Moria, le roi Nazgûl au bac , des Orcs, la Communauté de L’Anneau, unie puis dispersée, un Gandalf au féminin, l’auberge de Bree, un avatar de Sauron…)

    Je trouve aussi que les personnages ne suscitent pas beaucoup d’attachement pour le moment…Le seul à m’avoir touchée, c’est Lan, le bouclier-lige de Moiraine. J’espère que ça va changer, lorsque le récit progressera, parce que, pour le moment, le sort de Rand avec sa bonne tête d’Élu maussade et buté et ses amis ne fait pas battre mon petit cœur de téléspectatrice.

    Et puis tout ce petit monde parcourt de très longues distances et même à pied, sans avoir trop de problème de ravitaillement, on dirait… Perrin et Egwene, vous bouffez et vous buvez quoi, dans les grandes plaines ?

    Frères et sœurs de la Garde, lecteurs de la Roue, vont-ils gagner en profondeur et en nuances pour atténuer l’impression que j’ai de voir gambader des personnages stéréotypés avec des lignes de dialogues clichés dans des paysages de fantasy, en revanche eux, réussis ?

    Sinon, j’ai des questions :

    D’après ce que j’ai compris, les Trollocs sont capables de renifler les possibles élus pour les ramener au Grand Méchant de la Mort qui tue ? Ou bien leur mission est-elle de massacrer tout le monde, en espérant que les élus potentiels feront partie du lot ? Parce que sinon, retrouver quatre pékins au milieu d’un carnage de nuit est illusoire.

    Du coup, pourquoi un Trolloc plus fantaisiste que les autres se met en tête d’enlever la guérisseuse Nynaeve plutôt que de l’étriper comme le reste des habitants ? Il s’est trompé en croyant tomber sur une potentielle Élue ou non ? et c’est Moiraine qui s’est trompée en embarquant que les quatre ?  Ou alors, c’est une grosse ficelle scénaristique de la série (ou du bouquin) pour lui permettre d’échapper au massacre et de rejoindre sans trop de mal Moiraine ?

     

     

    "L'imaginaire se loge entre les livres et la lampe...Pour rêver, il ne faut pas fermer les yeux, il faut lire."

    #163468
    PierreKirool
    • Frère Juré
    • Posts : 77

    J’ai vu que l’épisode 1, mais je tente de répondre à Ysilla au dessus en ayant lu les livres et sans vraiment spoiler juste une différence de prise par l’adaptation en série:

    Spoiler:
    Dans les livres, Nynaeve ne se fait pas enlever (personne d’ailleurs lors de l’attaque), de toute façon elle est plus âgée que Rand/Perrin/Mat/Egwene donc ça ne colle pas au niveau « né(e) sur le Mont du Dragon 20 printemps plus tôt ». Après dans les livres, on apprends aussi que le village avait déjà connu le passage d’observateurs du Ténébreux si ça peut t’aider…
    #163478
    Ysilla
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1622

    Merci, @pierrekirool pour tes précisions :

    Je retiens la ficelle scénaristique pour amener Nynaeve là où elle doit être (adaptation) et offrir aux téléspectateurs une scène type jouissive (combat inégal mais victorieux entre David et Goliath + épreuve qualifiante pour le personnage).

    Au prix cependant d’une incohérence spatio-temporelle : Nynaeve rattrape sur ses petits petons une troupe montée qui cavale à bride abattue, sans passer par le bac – qui a été coulé – donc détour et sans plus jamais tomber sur la meute trolloc à la poursuite des autres personnages…trop forte ! 🤪

    "L'imaginaire se loge entre les livres et la lampe...Pour rêver, il ne faut pas fermer les yeux, il faut lire."

    #163481
    Pandémie
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2345

    En fait, sans spoiler, les trollocs sont mi-hommes mi-animaux, ont une intelligence limitée, suivent essentiellement leur instinct et mangent des humains ou leurs congénères.  Ils obéissent aux Sans Yeux ou Myrddraals, la sorte de Nazgul du pauvre, qui ont certains pouvoirs, eux, et cherchent les 4 jeunes de 20 ans mais pas Nynaeve qui en a 25, comme c’est dit dans le show. Ces derniers ne peuvent cependant pas toujours forcer les trollocs à aller contre leur instinct, par exemple à traverser l’eau ou entrer dans la ville abandonnée. Là, le trolloc est en mode « je veux bouffer tranquille », il emmène donc son dîner mais est distrait.

     

    J’ai aussi regardé les trois premiers épisodes, et je pense que si vous commencez la série en n’ayant pas aimé les livres ou en espérant retrouver la nostalgie de la découverte du Seigneur des Anneaux ou de GOT, vous êtes forcément mal partis, mais cela se laisse très bien regarder. Alors certes, je ne pousserais pas à sortir la carte bancaire pour se payer Amazon pour cette série, mais si vous êtes déjà abonnés ou si vous comptez vous abonner plus tard, vous pouvez largement la mettre dans votre liste de trucs à essayer. Le schéma est très classique, un coin de pays idyllique, une menace, une prophétie, et la course vers l’inconnu. Et c’est justement ce plaisir de la découverte qui est intéressant: paysages, lieux, « NPC »… Tandis que les personnages principaux sont assez creux, surtout les jeunes, et que l’alchimie ne prend pas très bien au sein du casting et qu’on a de la peine à s’intéresser à eux. Il fonctionne par-contre bien au niveau de Moiraine et de Lan, les deux « mentors » plus âgés. Ou alors, c’est aussi parce que je suis plus proche en âge aussi, j’ai plus 20 ans ( phase boomer me voilà).

    Si vous avez aimé les livres et que vous n’êtes pas un intégriste du genre prêt à brûler Peter Jackson parce qu’il a zappé Tom Bombadil, vous pouvez y aller aussi. Je trouve que cette adaptation est, pour le moment, mieux réussie que The Witcher par exemple. Cette dernière est plus classe mais aussi plus outrancière et néglige l’esprit original, alors que la Roue du Temps est faite avec un certain respect et de bonnes idées de changement, en tout cas pour le moment. Notamment les jeunes qui sont moins gamins con-cons et un peu plus sombres que dans les livres, pour Perrin et Mat, même si ça reste des têtes de noeuds, notamment Rand. Mais ils ne sont pas plus teubés et leurs relations ne sont pas plus nunuches que dans Shadows and Bones ou autres séries du genre.

    Perso, j’ai apprécié le visuel, même si certains effets sont assez cheaps, notamment quand les masques en plastocs remplacent les effets numériques quand il y a plus d’un ou deux monstres. Mias la magie est assez bien faite, les paysages, les lieux sont dépaysants. Je trouve aussi intéressant l’aspect de la diversité, y a un peu de tout de manière cohérente. Le métissage fonctionne de manière logique dans les familles (peut-être juste dommage que le seul aux traits typiques d’Extrême-Orient soit un sorte de stéréotype du samouraï). Je trouve aussi la place des femmes et de la nudité bien dosée. La scène du bain, avec des beaux corps mais une complicité homme-femme sans attirance sexuelle par exemple.  Il y a aussi des femmes fortes mais dans des rôles cohérents. Les Aes Seadai,  une forgeronne artisane de talent mais qui a un mari pour faire le gros du job, une tenancière de taverne qui n’a pas sa langue dans sa poche, une cheffe de caravane, etc… On sent bien que les hommes sont plus forts physiquement mais ont la pétoche des femmes, qui peuvent manier la magie et sont solidaires entre elles. En tout cas, la série évite le cliché de la guerrière en armure qui laisse le nombril à l’air ou de la pute qui montre ses boobs.

    Après, il y a plein de dialogues qui tombent à plat, de personnages ridicules (genre l’inquisiteur) ou le grand méchant aux yeux de flammes, mais bon, ça passe. Perso, j’ai envie de voir la suite sans pour autant mettre une alarme sur mon téléphone le jour de sortie du prochaine épisode.

    J’ai une amie qui m’a souvent parlé de la Roue du Temps, j’ai donc regardé les 3 premiers épisodes. N’ayant jamais lu les bouquins, je ne sais pas ce qui dépend purement du livre ou des choix des showrunners, mais j’ai trouvé le scénario vraiment mauvais… Tellement de choses qui ne se tiennent pas…

      Perso, je suis pas magicien et je n’ai jamais eu de marque d’alliance parce que je ne bronzais pas avec et l’enlevais régulièrement pour le sport… Moiraine est présentée comme ayant l’habitude de voyager incognito et en solo (enfin, duo) contrairement aux autres Aes Sedai. Pour le reste, c’est aussi très bien expliqué dans la série. Y a une petite armée de monstres devant la porte et chaque groupe a ses propres soucis. Ils décident de poursuivre vers l’est, leur destination initiale, en pensant tomber sur les autres dans une ville, une auberge. Perso, ça me choque pas non plus, quand je perds les potes dans une grande fête ou une ville, on se dirige aussi vers notre point de repère (genre un bar) plutôt que de tourner en rond, et on a pas de tueurs qui nous attendent si on revient sur nos pas.

    C’est marrant je me suis fait une réflexion de ce type au cours de l’épisode 1, comme quoi il ne suffisait pas de mettre des effets « gores » et des giclettes de sang pour faire « fantasy adulte » XD

    Les giclées de sang et le gore sont depuis les années 80 omniprésents dans le cinéma, les séries ou les jeux vidéos destinés aux kids plutôt qu’à ceux des adultes, non? La série n’est pas présentée comme particulièrement adulte, c’est un choix qu’on aimera ou pas mais il n’y pas vraiment tromperie sur la marchandise.

    Je ne juge pas que vous n’aimiez pas, je suis pareil, c’est un signe que la sauce ne prend pas quand on commence à réfléchir ou devoir expliquer. Perso, j’ai de la peine avec les embrouilles too much de Breaking Bad, ça me sort de la série. Donc je peux tout à fait comprendre qu’on soit sortis du truc où qu’on se pose des questions, genre Nynaeve qui débarque de nulle part, même Lan se la pose, on aura sans doute une réponse plus tard… Mais quand on est choqué qu’une magicienne puisse faire un truc, c’est sans doute qu’on ne se laisse pas porter par le truc plutôt que le truc qui est bancal. En tout cas, la série ne l’est pas  plus que GoT ou n’importe quel autre show avec ses téléportations et autres raccourcis, et si on laisse aller le cerveau, elle fait le job.

     

    #163483
    Yunyuns
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1649

    Perso, je suis pas magicien et je n’ai jamais eu de marque d’alliance parce que je ne bronzais pas avec et l’enlevais régulièrement pour le sport…

    Mais je ne pense pas non plus que tu aies déjà croisé un chasseur d’hommes mariés qui insiste bien longuement à vérifier tes phalanges xD.

    C’est plus ça qui me dérange, c’est maladroit de montrer aussi précisément l’inquisiteur vérifier les mains alors qu’elle a enlevé sa bague sur le plan précédent.
    Tout comme c’est maladroit de montrer les monstres ne pas s’approcher à moins de deux cent mètres de la ville et craindre l’eau si c’est pour qu’ensuite les héros, tous dans l’eau, ne puissent pas se rejoindre en longeant les murs.

    Il ne faut pas exposer quelque chose au spectateur et faire ensuite le contraire.

    Fan n°1 de Victarion Greyjoy, futur Roi des Sept Couronnes.

    #163487
    Pandémie
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2345

    Je pense que tu peux trouver plein de situations où une personne mariée ne veut pas qu’on voit les traces sur ses phalanges.

    La série expllose clairement que Moiraine est un agent spécial de son ordre et elle explique l’art de manipuler sans mentir sous serment. Ce n’est pas vraiment une suspension d’incredulité à tomber par terre que de croire quelqu’un capable de masquer qu’il porte une bague… Le problème vient plutôt de la mise en scène avec l’inquisiteur qu’il est troooo méchant. La tension est quasi nulle.

    Pareil pour la ville hantée. On voit clairement les trollocs s’arrêter à quelques mètres dans l’entrée et il est dit 10 en 3 épisodes qu’il n’y a pas de retour en arrière possible. Perso, je vois pas ce qu’il y a d’incohérent à se casser loin de créatures anthropophages courant aussi vite que des chevaux le plus vite possible. Après, est-ce que ça ne méritait pas davantage de mise en scène de ces créatures qui s’arrêtent bel et bien à moins de 200m de l’enceinte? Peut-être. Mais est-ce que ça vaut  la peine d’accrocher à tout prix l’attention prix du spectateur qui a décroché à ce stade…

    La Roue du Temps divise pas mal, beaucoup ont le premier livre qui leur tombe des mains. Je ne suis pas surpris que ce soit pareil pour la série.

    #163494
    Ysilla
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1622

    Petite remarque pour l’anecdote  : les étendards des Inquisiteurs, outre la très papale blancheur des uniformes des Blancs-Manteaux, ont comme couleurs le blanc et le jaune qui sont celles du Vatican IRL.

    "L'imaginaire se loge entre les livres et la lampe...Pour rêver, il ne faut pas fermer les yeux, il faut lire."

    #163530
    Crys
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1113

    C’est marrant je me suis fait une réflexion de ce type au cours de l’épisode 1, comme quoi il ne suffisait pas de mettre des effets « gores » et des giclettes de sang pour faire « fantasy adulte » XD

    Les giclées de sang et le gore sont depuis les années 80 omniprésents dans le cinéma, les séries ou les jeux vidéos destinés aux kids plutôt qu’à ceux des adultes, non? La série n’est pas présentée comme particulièrement adulte, c’est un choix qu’on aimera ou pas mais il n’y pas vraiment tromperie sur la marchandise.

    C’est pas tant la présence du sang et du gore dans la série que je questionne ici, mais son utilité. J’avais pas souvenir que l’univers de Jordan était si cru à ce niveau-là, mais peut-être mes souvenirs ont-ils été falsifiés par les années. Du coup, ça me semble un peu superflu ici, comme si la mode était à la violence en Fantasy (GoT a sa part de responsabilité là-dedans, évidemment) et que donc il fallait en passer par là alors que ça me semble pas plus utile. La série me semble à mon sens plutôt familiale, mais ajouter ce degré de violence me semble la diriger plus vers un public adulte à mon sens et sur ce coup-là, ça rate un peu son objectif (en tout cas avec moi). Et pour le coup, puisque les comparatifs avec ce qu’avait fait Peter Jackson sur le Seigneur des Anneaux, j’ai du mal à voir dans ce choix autre chose qu’un côté faussement sulfureux et un manque criant de personnalité de la part du réalisateur/showrunner. Quand PJ met de la violence dans le Seigneur des Anneaux ou le Hobbit, on aime ou pas, mais c’est en tout cas cohérent avec son parcours de réalisateur de cinéma d’horreur et quelque part, ça en fait sa patte (au même titre que l’humour lourdingue hein, cela dit). Ici, ça me semble juste sortir du cahier des charges, et donc ça m’a sorti du truc, plus que ça m’a fait « eh mais ça c’est inattendu, ça m’intéresse ! ».

    C’est également le cas pour le personnage de Perrin qui bute littéralement sa femme en premier épisode. Je ne sais pas comment c’est traité par la suite, mais j’avais pas ce souvenir du livre et en fouillant, effectivement, son mariage est une nouveauté. Alors ça produit un gros effet de surprise (j’ai eu un « what ? attends je raccroche » à ce moment-là donc ça marche), mais d’un point de vue de la psychée du perso, je me demande comment tu peux rester cohérent avec la suite de l’œuvre avec un drame aussi important dans sa vie en épisode 1. Si c’est plus jamais abordé derrière et si ça n’amène rien, je trouve le choix douteux en termes de scénario. Bon cela dit, j’ai moyennement envie d’assister aux épisodes suivants pour confirmer/infirmer ce que je viens de dire, perso.

    #163580
    Pandémie
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2345

    L’hémoglobine coule bien plus à flot dans la Roue que dans ASOIAF. En terme de chair à canon, y a pas photo. Mais là où GrrM distille de l’horreur et du terrible, ou un Glenn Cook du sale et de la violence absurde dans la Compagnie noire, Jordan reste dans cette violence traditionnelle de cinéma ou de jeu vidéo plus dégoûtante qu’horrifiante (les monstres giclent, les humains ça reste supportable). Ce qui ne me plaît pas plus que ça non plus, mais la série est évaluée pour du 14+ ou 16+, pas adulte, y a pas tromperie.

    Pwrrin est aussi hanté par sa hache dans les livres, mais pas pour les mêmes raisons en effet, perso je trouve le choix plus moderne et pas mal.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 semaine et 5 jours par Pandémie.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 semaine et 5 jours par R.Graymarch.
    #163591
    Crys
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1113

    Ok, merci pour les précisions du coup 😉

    #163607
    Prydain
    • Frère Juré
    • Posts : 74

    Je n’ai pas vu la série et je ne la verrais pas, au vu de ce que je lis ici et là ; un conseil pour les incohérences de la série, lisez les livres, vous comprendrez mieux pourquoi Nynaeve réussit à rejoindre le groupe. Pour l’épisode de la cité perdue, quelle tristesse, il semble que votre retour est très négatif. C’est vraiment dommage, dans le livre, c’est un moment de tension et d’épique et si le groupe est séparé c’est tout simplement à cause de Mat, Perrin et Rand , ils se sont éloignés, ont exploré et ont dérangé quelque chose ; à ce moment là, les trollocs envahissent les ruines sous le commandement des Myrdraals et de ce fait, le groupe est séparé; de plus quelque chose d’autre intervient et jette un pavé dans la mare, comme on dit. Du coup, les héros sont séparés en petits groupes, à cause de la course poursuite, de la panique et de la méconnaissance des lieux et de cet ennemi soudain et mystérieux. Le livre utilise la recette de Martin,les chapitres point de vue !!! et on comprend bien mieux ainsi. Jordan a su écrire de bons chapitres points de vue  (moins bons que Grrm, mais ça tient la route). Quel gâchis que cette adaptation..

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 semaine et 3 jours par R.Graymarch.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 semaine et 3 jours par Pandémie. Raison: Suppression des spoilers
    #163615
    Pandémie
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2345

    @manqaxarw (Prydain) et aussi pour les autres lecteurs:

    J’ai viré les spoilers, on parle ici de la série TV, merci de ne pas balancer des infos spoilers des livres si cela n’apporte rien, et surtout pas quand c’est à côté de la plaque. Je trouve assez bizarre de dire qu’un truc est nul quand on ne l’a pas vu…

    Ils ont fait des menus changements pour rendre à peine plus matures les protagonistes, et Perrin est marié, Mat a des parents dysfonctionnels et Rand sait faire zizi-panpan.

    Pour Nynaneve, c’est explicite dans la série que ce n’est pas normal (Lan est surpris et essaie de creuser). Il y a un suspens assez mal fait faut le dire puisque ça fait croire que c’est cheaté. On verra si la série explique (mais je pense que oui vu la tronche de Lan) car spoilers livres:

    Spoiler:
    Le statut d’irrégulière n’a pas encore été amené.

     

    #163849
    Jon
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 320

    Eh bien moi je suis TeamPandémie : je vous trouve très durs avec cette série, et si le premier épisode n’était pas le meilleur du monde, ça s’améliore grandement par la suite, et j’ai vraiment beaucoup aimé le 4e, que j’ai vu hier. Peut-être qu’il fallait accepter de laisser à la série le temps de se mettre en place et de débuter 😉
    Pour les critiques sur le « SdA-like », certes il y a un point de départ assez proche (en même temps, dur de faire plus classique que le début du SdA : un grand méchant qui envoie des méchants sbires attaquer le gentil village paisible, mais un gentil sorcier l’avait senti venir et est intervenu pile à temps, okok), mais on a des développements différents dans la Roue du Temps, qui apparaissent déjà et qui ne feront que se creuser (et puis bon, à la limite c’est une critique des livres plus que de la série ça du coup ^^’)
    Et pour les autres critiques qui sont globalement j’ai l’impression juste « je suis pas charmé par les personnages », j’ai envie de dire : peut-être qu’on peut leur laisser le temps ? 😀 On n’est pas sur un mode de présentation de personnages à base de punchlines et de coups d’éclat, donc forcément c’est plus subtil :p

    Voilà voilà sinon moi ce qui m’interroge le plus, c’est de savoir si ça va aller « trop vite » ou si ça va prendre le temps de faire les choses bien, pour l’instant je trouve que ça va, mais quand j’ai vu qu’il n’y aurait que huit épisodes dans la saison j’ai paniqué x)

    #163873
    Yoda Bor
    • Pas Trouillard
    • Posts : 510

    Je suis tout comme Jon, j’ai vu l’épisode 4 hier et je m’amuse beaucoup avec cette série. C’est pas trop prise de tête, y a des trucs hyper brouillons genre les couleurs de magiciennes qu’ils ont bien tenté d’expliquer mais j’ai rien retenu, les personnages sont mignons, Moiraine et Lan sont très classes et sexy et y a du mystère mystérieux partout qui me plait beaucoup.

16 sujets de 31 à 46 (sur un total de 46)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.