Son du Mur – Les Grandes Maisons de Feu et Sang (série de podcasts)

Forums La Garde de Nuit Salle commune du barde Son du Mur – Les Grandes Maisons de Feu et Sang (série de podcasts)

  • Ce sujet contient 10 réponses, 7 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Babar des Bois, le il y a 1 semaine et 6 jours.
11 sujets de 1 à 11 (sur un total de 11)
  • Auteur
    Messages
  • #169044
    Crys
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1233

    Après quelques réflexions, on a décidé de consacrer pour les prochains mois une série de podcast aux grandes maisons qu’on retrouvera dans House of the Dragon. Pour ne pas ouvrir un sujet à chaque podcast, on regroupe tout par ici. Et on inaugure avec une maison dont on va beaucoup parler… les Velaryon !


    Vous pensez avoir le seum ? Pas de panique, rien de comparable à lord Monford Velaryon quand il regarde le portrait de Corlys sur sa cheminée ! Pourquoi ? Ben parce que sa maison, faut bien dire ce qui est, a connu ses heures de gloires, mais sous Robert, c’est plus trop ça.

    Et pour s’y retrouver parmi les hurluberlus capilo-peroxydés, Corondar, Eridan et Crys prennent le Serpent de Mer par les cornes et font le point sur la grandeur de cette maison pourtant aux abonnés absents dans la saga principale du Trône de Fer. Alors enfilez vos meilleurs atours de moussaillons et rejoignez-nous sur le pont !

    Ambiance sonore portuaire : Michel Ghelfi Studios
    Musique et générique : Le Labyrinthe Sonore

    • Ce sujet a été modifié le il y a 2 semaines et 2 jours par Crys.
    #169058
    DJC
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 213

    Super idée 🙂 semie spoilée hier hehe

    Et contenu très complet !

    Lamarck des grands 😀 

    #169092
    Babar des Bois
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3773

    Très bon moment passé à vous écouter.

    J’aime beaucoup le début du podcast avec la lecture des extraits, et la musique d’ambiance. Très bonne idée depuis le podcast sur Bran ! Si je pouvais juste pointer deux choses : le premier extrait (au début du podcast) est un peu rapide je trouve à la lecture (le deuxième à la fin est très bien par contre) ; et je pense qu’il faudrait citer la source à la fin de la lecture, pour savoir de quel livre c’est tiré (« Feu et Sang, chapitre les héritiers du Dragon, traduction par PM »).
    Peut-être un passage où Corondar est un peu long, et certaines fois où Eridan est coupé sec, mais le son est bon sinon. La musique en arrière fond reste tout le long du podcast, ou c’est moi qui invente des bruits ?

    Sur le fond, un chouette déroulé, bien organisé, plein de réflexions intéressantes =) et vous avez réussi à trouver un équilibre entre présenter la maison sans spoiler la Danse en elle même. je valide Coco dans le choix de Rhaenys, même si elle est Targ :D. J’ai bien aimé le rapprochement avec Sinbad.
    (vous êtes light sur le casting de Corlys xD C’est pas plus mal que ce soit pas moi qui ait été au micro)

    #hihihi
    Co-autrice de "Les Mystères du Trône de Fer II - La clarté de l'histoire, la brume des légendes" (inspirations historiques de George R.R. Martin)

    #169096
    Crys
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1233

    Alors pour la citation oui, bien vu, je vais rajouter la provenance mais dans la description avec les credits musicaux pour pas alourdir le podcast.
    J’essaie de faire court sur les extraits pour éviter de trop sortir du droit de citation (qui est déjà éclaté hein mais bon), c’est plus une mise en situation qu’autre chose.
    Oui j’ai bien laissé la bande son « sur le port » pendant tout le podcast piur essayer, et surtout pour combler les blancs de Discord qui sont justement tres secs, genre c’est du silence total et a la longue même si le son est propre ça fait un peu déshumanisé
    Et pour les coupes d’Eridan, c’était souvent pour eviter un gloubiboulga où on se parlait dessus 🙂
    Mm
    Mais sino je suis content que le format plaise en dépit de cette décision très improvisée de faire un podcast Velaryon xD

    #169097
    R.Graymarch
    • Vervoyant
    • Posts : 8447

    Je vous ai écoutés en courant, autant dire que grâce à l’esprit de Corondar, j’étais à 4 mn au km^^

    Fort déçu du choix de Crys pour ce premier podcast. Vu ses goûts sûrs et son peu d’appétence pour les dragons et les perruques, je m’attendais à une vue d’ensemble de la maison Bracken (ou Nerbosc, ne soyons pas bégueules). Ou de Bouche-à-merde.

    Et bien non, on a eu « que » les Velaryon. Choix intéressant pour un début

    RAS, c’était très intéressant et bien mené

    J’ai noté vos calembours suivant

    • faire chavirer
    • il mène sa barque
    • cela reste vague

    Bravo, jolie perf

    En Velaryon préféré, bien entendu Aurane Waters, un de mes persos tertiaires adorés. L’aplomb du mec qui utilise Cersei pour saigner un royaume exsangue et partir avec la flotte, c’est trop rigolo. Il finira sans doute mal mais jusqu’ici, je dis chapeau

    Vivement l’épisode sur Alys Rivers 😀

     

    EDIT : le podcast de « fin d’année » sur Sansa, c’est donc pour décembre ? ^^

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 semaines et 2 jours par R.Graymarch.

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    MJ de Chanson d'Encre et de Sang (2013-2020) et de parties en ligne de jeu de rôle
    DOH. #TeamLoyalistsForeverUntilNow. L’élu des 7, le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #169099
    Orion
    • Pas Trouillard
    • Posts : 646

    Très sympa ce podcast sur les Velaryon, j’ai vraiment hâte d’écouter celui sur les Hightower.

    Comme Eridan ma préférence chez les Velaryon va pour Alyssa, une grande dame des sept couronnes qui a fait comme elle a pu pour garder ses derniers enfants en vie et leur assurer un avenir.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 semaines et 2 jours par R.Graymarch.
    #169105
    Crys
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1233


    Fort déçu du choix de Crys pour ce premier podcast. Vu ses goûts sûrs et son peu d’appétence pour les dragons et les perruques, je m’attendais à une vue d’ensemble de la maison Bracken (ou Nerbosc, ne soyons pas bégueules). Ou de Bouche-à-merde.

    Oh ben on va dire que HBO préfère les paillettes à la boue crasse de Westeros. C’est sans doute ce qui m’a le plus manqué, le côté pestocaca de l’univers de Martin dans l’adaptation somme toute très propre de HBO. Donc bon, je fais avec le matériel qu’on m’impose.
    En revanche, dans 3-4 ans, si une bataille du Moulin Brûlé pointe le bout de son nez (ou même n’importe quoi qui a trait au Conflans en mode « célamerde ! ») je serai fidèle au poste 😉

    EDIT : le podcast de « fin d’année » sur Sansa, c’est donc pour décembre ? ^^

    Après délibération des intervenants au sujet de nos occupations somme toutes très télévisuelles jusqu’à octobre avec HOTD, on a fini par convenir que ce serait plutôt pour la fin de l’année 🙂

    #169107
    Liloo75
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2467

    J’ai bien aimé le podcast. C’était fort intéressant. Je n’ai pas vu les minutes défiler. Vous avez réussi à présenter les Velaryon sans rien spoiler de la Danse, c’est un beau pari réussi.

    Moi aussi je me suis demandée s’il y avait de la musique tout le long ou bien si je rêvais. J’ai donc ma réponse 😉

    Heureusement que j’ai écouté jusqu’au bout, j’ai failli manquer la partie sur Alyssa Velaryon. C’eut été dommage.

    Du coup, mon Velaryon préféré, c’est Alyssa !

    - De quels diables de dieux parlez-vous, lady Catelyn ? (…) S’il existe vraiment des dieux, pourquoi donc ce monde est-il saturé de douleur et d’iniquité ?
    - Grâce aux êtres de votre espèce.
    - Il n’y a pas d’êtres de mon espèce. Je suis unique.

    #169187
    Eridan
    • Fléau des Autres
    • Posts : 4837

    Dans les commentaires youtube, quelqu’un nous a mis que son Velaryon préféré était Alyn Poingdechêne … Si on avait eu toute l’histoire d’Alyn (le passage où il devient l’amant d’Elaena the Best Targaryen, notamment), mon choix se serait sûrement porté sur lui aussi ! ^^ Mais bon, y’avait Alyssa … Alyn peut pas test !

    En passant, j’aime beaucoup le passage choisi par Crys pour refermer le podcast, mais perso, mon moment préféré, c’est leur dernière confrontation  :

    « La chose est accomplie, déclara la reine régente à ses conseillers quand elle comprit enfin la vérité. Elle est accomplie et on ne pourra pas la défaire, que les Sept nous préservent. Nous devons vivre avec elle et user de tous nos pouvoirs pour les protéger de ce qui pourra advenir. » Elle avait perdu deux fils contre Maegor le Cruel, et était en froid avec sa fille aînée ; elle ne supportait pas l’idée d’être à jamais séparée des deux enfants qu’il lui restait.
    Rogar Baratheon ne pouvait se soumettre de si bonne grâce, toutefois, et les paroles de sa femme éveillèrent sa fureur. Devant le Grand Mestre Benifer, septon Mattheus, lord Velaryon et le reste, il s’adressa à elle avec mépris : « Tu es faible, déclara-t-il, autant que l’était ton premier mari, autant que ton fils. On peut excuser la sentimentalité chez une mère, mais pas chez une régente et jamais chez un roi. Nous avons commis une sottise en couronnant Jaehaerys. Il ne songe qu’à lui et sera un roi pire que ne le fut son père. Grâce aux dieux, il n’est pas trop tard. Nous devons agir tout de suite, et l’écarter. »
    À ces mots, un silence tomba sur la chambre. La reine régente considéra avec horreur le seigneur son époux puis, comme pour prouver qu’il avait dit vrai, se mit à pleurer, ses larmes coulant en silence sur ses joues. C’est alors seulement que les autres seigneurs retrouvèrent leur langue. « Auriez-vous perdu l’esprit ? » demanda lord Velaryon. Lord Corbray, commandant du Guet de la ville, secoua la tête et annonça : « Jamais mes hommes ne le toléreront. » Le Grand Mestre Benifer échangea un regard avec Prentys Tully, le maître des lois. Lord Tully demanda : « Avez-vous l’intention de revendiquer le Trône de Fer pour vous-même, en ce cas ? »
    Cela, lord Rogar le nia avec véhémence. « Jamais. Me prenez-vous pour un usurpateur ? Je ne cherche que le bien des Sept Couronnes. Il n’est aucun besoin de porter atteinte à Jaehaerys. Nous pouvons l’envoyer à Villevieille, à la Citadelle. C’est un enfant qui aime les livres, une chaîne de mestre lui conviendra.
    — Alors, qui siégera sur le trône de fer ? s’enquit lord Celtigar.
    — La princesse Aerea, répondit immédiatement lord Rogar. Elle a en elle un feu dont Jaehaerys est dépourvu. Elle est jeune, mais je peux poursuivre en tant que Main, la former, la guider, lui apprendre tout ce qu’elle doit savoir. Ses prétentions sont les plus solides, sa mère et son père étaient les deux premiers enfants du roi Aenys, Jaehaerys son quatrième. » Son poing s’abattit sur la table, à ce moment-là, nous dit Benifer. « Sa mère la soutiendra. La reine Rhaena. Et Rhaena possède un dragon. »
    Le Grand Mestre Benifer nota ce qui suivit. « Un silence tomba bien que les mêmes mots fussent sur nos lèvres à tous : “Jaehaerys et Alysanne ont des dragons, eux aussi.” Qarl Corbray avait combattu à la bataille sous l’Œildieu, assisté au terrible spectacle de deux dragons qui s’affrontent. Pour le reste d’entre nous, les paroles de la Main évoquaient des images de l’ancienne Valyria avant le Fléau, quand les dragonniers luttaient entre eux pour la suprématie. Cette vision était terrible. »
    Ce fut la reine Alyssa qui rompit le charme, à travers ses larmes. « Je suis la reine régente, leur rappela-t-elle. Jusqu’à ce que mon fils parvienne à sa majorité, vous servez tous selon mon bon plaisir. Y compris la Main du Roi. » Quand elle se retourna vers le seigneur son époux, Benifer nous dit que ses yeux étaient durs et sombres comme de l’obsidienne. « Votre service ne me satisfait plus, lord Rogar. Laissez-nous, rentrez à Accalmie, et nous n’aurons plus nulle cause d’évoquer encore votre trahison. »
    Rogar Baratheon la considéra d’un air incrédule. « Femme. Tu t’imagines que tu peux me renvoyer, moi ? Non. » Il se mit à rire. « Non. »
    C’est alors que lord Corbray se leva et tira son épée, la lame en acier valyrien appelée Dame Affliction qui faisait l’orgueil de sa maison. « Si », dit-il, et il déposa la lame sur la table, sa pointe dirigée vers lord Rogar. Ce fut alors, et alors seulement, que sa seigneurie comprit qu’elle était allée trop loin et qu’elle se tenait seule contre chaque homme dans la salle. Du moins est-ce ce que Benifer nous dit.
    Sa seigneurie n’ajouta pas un mot. Le visage blême, lord Rogar se leva et retira la broche d’or que la reine Alyssa lui avait donnée comme marque de son office, la lui jeta avec mépris et quitta la salle à grands pas. Il prit congé de Port- Réal le soir même, traversant la Néra avec son frère Orryn.

    Feu & Sang, un surplus de dirigeant.

    Alyssa Velaryon, « la Régente dont le Royaume avait Besoin » ^^ Cersei devrait en prendre de la graine.

    #169188
    Crys
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1233

    Oui, je l’ai relu aussi ce passage, mais il est plus complexe à appréhender sans le recontextualiser 🙂
    Et puis tu as incité les gens à lire Feu et Sang pour ce passage alors je vais pas spoiler ! :p

    #169193
    Babar des Bois
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3773

    Pour le reste d’entre nous, les paroles de la Main évoquaient des images de l’ancienne Valyria avant le Fléau, quand les dragonniers luttaient entre eux pour la suprématie. Cette vision était terrible

    Du coup ça répond à ce que demandait Corondar dans le podcast : est-ce que les Valyriens se tapaient dessus à coup de dragons, ou préféraient-ils les assassinats ? Dommage, j’aimais bien la proposition du « contrat » passé avec les dragons ^^

    #hihihi
    Co-autrice de "Les Mystères du Trône de Fer II - La clarté de l'histoire, la brume des légendes" (inspirations historiques de George R.R. Martin)

11 sujets de 1 à 11 (sur un total de 11)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.