Vos dernières séries

Ce sujet a 189 réponses, 48 participants et a été mis à jour par  Corondar, il y a 4 jours et 1 heure.

30 sujets de 31 à 60 (sur un total de 190)
  • Auteur
    Messages
  • #17278

    Aerolys
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1141

    La série que je regarde en ce moment, c’est : « Final Fantasy XIV : Dad of Light ».

    Voilà l’histoire : le père du personnage principal se montre distant avec son fils depuis plusieurs années sans que ce dernier ne sache pourquoi. Un soir, le père annonce qu’il a démissionné mais ne dit rien sur ses raisons et refuse de répondre lorsqu’on lui pose la question. Pour renouer les liens avec son père et connaître la raison de sa démission, son fils l’inscrit sur le jeu Final Fantasy XIV, un jeu en ligne dont le fils est un grand fan.

    C’est un drama japonais qui est… drôle tellement il est ridicule. Entre le personnage qui exprime qu’une seule émotion, celui qui n’en exprime aucune, ceux qui surjoue et ceux qui sous-joue. Et puis, en tant que joueur de Final Fantasy XIV, je me suis fait plusieurs fois les réflexions suivantes : « Comment est-il arrivé là aussi vite ? », « Comment il a fait pour être aussi loin à son level et sans crever qui plus est ? », « Mais comment ils peuvent espérer réussir le défi/donjon avec une équipe pareille ? ».

    Enfin, voilà. Jouer ou avoir joué à Final Fantasy XIV est un pré-requis je pense mais, je regarde plus la série parce qu’elle est ridicule et que je voulais voir ce qu’ils avaient fait du jeu dans la série.

    Toutes les plus belles histoires commencent par une brique sur le pied.

    Si Theon ouvre un bar, c'est le Baratheon.

    Spoiler:
    #17299

    de-mil
    • Pas Trouillard
    • Posts : 612

    Je me suis mis récemment à My Little Pony: Friendship is Magic (Mon Petit Poney : Les amies c’est magique en français). C’est très sympa.

    Y’a une vague progression par moments mais dans l’ensemble chaque épisode est indépendant et y’a pas vraiment d’intrigue globale. Le pitch de départ c’est Twilight Sparkle, une licorne violette asociale qui est envoyé en mission à Ponyville, et même si elle a pas envie d’avoir des interactions sociales parce que bon, c’est chiant, elle se rend rapidement compte que l’amitié, c’est trop cool, et que ça permet de sauver le monde. La série tourne principalement autour de Twilight et ses 5 amies (et Spike, son bébé-dragon-esclave), même si un certain nombre d’épisodes sont centrés sur des personnages secondaires. Chaque épisode est centré sur sa petite intrigue, et à la fin tout le monde apprend une leçon sur l’amitié, qui ressemble le plus souvent à « nan mais c’est pas grave si on est différent·e·s, on peut être ami·e·s quand même ».

    Les personnages sont tous extrêmes et parfois un peu unidimensionnels mais sont super attachant (même Spike. Enfin parfois.) La série est parfois un peu méta, souvent drôle et toujours feel good. Certains épisodes sont clairement moins bon (ahem Magical Mystery Cure ahem) que d’autres, mais la série se maintient à un très bon niveau de la saison 1 jusqu’au début de la saison 8 (qui est en cour).

     

     

    Sinon j’ai vu récemment Orphan Black, que j’ai trouvé… décevant, à vrai dire. Pas mauvais, mais un gâchis de potentiel. J’ai l’impression que la série ne tient que sur l’actrice principale (bon, elle joue les 5 rôles principaux en même temps). Après le reste n’est pas complètement à jeter, mais trop d’arc narratifs sont abandonnés complètement où se terminent en queue de poisson, le technoblabla me gonfle, et j’ai trouvé la fin raté.
    Après, rien que pour voir Tatiana Maslany jouer un personnage se faisant passer pour un autre de ses personnages jouant un autre personnage, ça vaut limite le coup.
    Rapidement, l’intrigue, c’est le personnage de Tatiana Maslany qui croise le personnage de Tatiana Maslany, ce dernier se suicide, le personnage de Tatiana Maslany usurpe son identité, puis commence à se poser sérieusement des question quand elle croise le personnage de Tatiana Maslany.

    Qoof^g hfosd_ow do fkj isl ùqdk hnfkj ersl oq armmf hqskfv Fj esdk hnfkj jfh:md,sfùfmj sm hrif if ksakjdjsjdrm irmh *q uqv Fj ksljrsj do fkj ksefl ilyrof w h:d!!lfl VE

    #17537

    Jaqen
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2469

    La dernière série que j’ai visionnée est sense8 .  Je la recommande fortement même s’il n’y a que 2 saisons.

    #18374

    de-mil
    • Pas Trouillard
    • Posts : 612

    J’ai (finalement) regardé la saison 1 de Westworld, et j’admets ne pas partager l’engouement de mes adelphes de la garde. Je dis pas que c’est mauvais mais il y a plusieurs points qui m’agacent et rien qui ne me subjugue. Bon, après je peux pas en parler ici pour ne pas spoiler et j’ai pas envie d’aller en parler sur le chan dédié par peur de me faire spoiler la saison 2 (on sait jamais je pourrais la regarder malgré tout ^^)

    Qoof^g hfosd_ow do fkj isl ùqdk hnfkj ersl oq armmf hqskfv Fj esdk hnfkj jfh:md,sfùfmj sm hrif if ksakjdjsjdrm irmh *q uqv Fj ksljrsj do fkj ksefl ilyrof w h:d!!lfl VE

    #18382

    O’Cahan
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 461

    J’ai fini hier Firefly de Joss Whedon, série malheureusement annulée après seulement une saison ! Et quel dommage. Les dialogues sont très bien écrits, les personnages attachants, les épisodes toujours intéressants avec de nouveaux enjeux à chaque fois. Bon les costumes font un peu cheap mais quand on est dedans, ça n’enlève rien à la qualité de la série. J’aime beaucoup le fait que même si ces personnages se retrouvent dans un vaisseau fermé, ils gardent malgré tout leurs traits respectifs (un peu comme dans Cowboy Bebop), du coup ça n’en fait pas forcément une cohabitation facile.

    Le film qui va avec la série boucle comme il peut ce que la série avait commencé, en rushant un peu beaucoup. C’est dommage, j’aurais bien vu ça s’étaler sur encore plusieurs saisons. :'(

    "For someone who was never meant for this world, I must confess I'm suddenly having a hard time leaving it. Of course, they say every atom in our bodies was once part of a star. Maybe I'm not leaving... maybe I'm going home."

    #18422

    Jaqen
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2469

    Pour moi Sense 8 que j’ai adoré. Il y a également Dexter.  Je vais bientôt débuter les livres pour voir s’il y a correspondance avec la série.

    #18425

    R.Graymarch
    • Fléau des Autres
    • Posts : 4042

    Firefly est un must pour moi (et Dollhouse une déception). Dexter, c’était bien 4 saisons mais après, ouille ouille ouille. Et Sense8, j’ai trouvé ça creux et gnangnan malgré un budget énorme et une réalisation léchée (faut dire que le fait que tous les quidams parlent anglais alors qu’ils sont allés tourner en Allemagne ou en Corée, ça m’a brisé mon immersion. Des séries plus grand public comme Lost ou Heroes n’avaient pas ce travers). Là, je suis les conseils de la Garde en suivant Dark (mais de manière peu assidue)

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    Venez jouer avec nous à Chanson d'Encre et de Sang https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/ces-presentation-du-jeu/
    DOH. Fondateur de la #TeamLoyalistsForeverUntilNow. Le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #18427

    Aerolys
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1141

    Il y a également Dexter.  Je vais bientôt débuter les livres pour voir s’il y a correspondance avec la série.

    Tu viens de m’apprendre un truc… Du coup, je lirais les livres et je regarderais la série (qui me tente depuis pas mal d’années).

    Sinon, je regarde aussi Downton Abbey (qui est bonne série au passage (mais, les films sont pas près de sortir (comme Kaamelott (comme TWOW))).

    Toutes les plus belles histoires commencent par une brique sur le pied.

    Si Theon ouvre un bar, c'est le Baratheon.

    Spoiler:
    #18436

    Nymphadora
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2750

    Firefly  Petit ange parti trop tôt ! C’est vraiment une série formidable, must absolu pour moi aussi ! Je ne me remettrai jamais de cette annulation débile ! Voilà, un commentaire utile, construit, Joss Whedon 4ever^^ (si t’as jamais vu Buffy, enchaînes avec.. Les premières saisons ont du prendre un petit coup de vieux, mais les dialogues aux petits oignons sûrement pas)

    Downton Abbey est aussi une chouette série. Ne serait-ce que ces costumes et décors, quel visuel ! Il y a certaines trames qui tournent salement en rond, mais dans l’ensemble, j’ai beaucoup aimé.

    Et Sense 8 j’ai adoré ! J’attends avec impatience le film de cloture en pleurant son annulation. Des personnages attachants, et tellement divers que chacun peut avoir son petit chouchou tout en adorant les autres, et une histoire que j’aurais souhaité voir tellement plus développée…

    ~~ Always ~~

    #18439

    DNDM
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1059

    <3 Firefly ! Des cowboys contrebandiers dans l’espace qui jurent en chinois, Morena Baccarin, la patte de Joss Whedon, Jewel Staite, une ambiance géniale, Nathan Fillion, des persos auxquels on s’attache très viote, une alchimie juste parfaite !

    @O’Cahan: si t’as pas fait gaffe, le téléfilm Serenity reprend là où la série s’arrête, et clôt l’histoire principale. Un peu au forceps, mais rien de scandaleux non plus, ça se laisser regarder avec grand plaisir, et ça permet d’éviter d’avoir une histoire inachevée.

    @R.Graymarch : perso j’avais trouvé que Dollhouse partait très mal, et développait peu à peu un vrai propos et une vraie intelligence. Ça méritait un revisionnage de ma part, tiens, voir si ça a bien vieilli.

    Et puis Buffy contre les Vampires… Evidemment, Buffy, quoi. Must-see.

    Tant qu’on est à passer la brosse à reluire sur ce bon vieux Joss Whedon, signalons que Dr. Horrible’s Sing-Along Blog, mini série musicale de 3×15 minutes avec Neil Patrick Harris, Nathan Fillion, Felicia Day et Simon Helberg dans les rôles principaux, est aussi un must-see.

    Ici, bientôt, des liens vers des théories pour vous expliquer que Douceur va finir sur le trône de Fer et que le seul vrai conflit du Trône de Fer se joue entre Thomas Hobbes et Jean-Jacques Rousseau.
    Présentation & Pub(lications) : www.lagardedenuit.com/forums/sujets/presentation-dndm/

    #18443

    R.Graymarch
    • Fléau des Autres
    • Posts : 4042

    @O’Cahan: si t’as pas fait gaffe, le téléfilm Serenity reprend là où la série s’arrête, et clôt l’histoire principale. Un peu au forceps, mais rien de scandaleux non plus, ça se laisser regarder avec grand plaisir, et ça permet d’éviter d’avoir une histoire inachevée.

    Elle dit qu’elle l’a vu 😉

    Le film qui va avec la série boucle comme il peut ce que la série avait commencé, en rushant un peu beaucoup.

    Et perso, je trouve le film « mouaif » mais au moins il apporte une fin.

    perso j’avais trouvé que Dollhouse partait très mal, et développait peu à peu un vrai propos et une vraie intelligence

    Oui, le syndrome de Stockholm de Whedon pour la Fox est un vrai souci. Encore une série diffusée n’importe comment. Mais même, le souci de la « remise à zéro » des « poupées » à chaque fin d’épisode rendait ça super statique et pas très intéressant. J’ajoute que l’actrice principale (qu’on voit tout le temps) est vraiment mauvaise à mes yeux, et que le parallèle avec des « corps qu’on utilise » est un peu dérangeant (pour moi). En revanche, j’adore les épisodes de fin de saison avec Felicia Day…. Enfin une bonne actrice et un scénar digne de ce nom.

    Et à propos de Felicia Day et cie

    Tant qu’on est à passer la brosse à reluire sur ce bon vieux Joss Whedon, signalons que Dr. Horrible’s Sing-Along Blog, mini série musicale de 3×15 minutes avec Neil Patrick Harris, Nathan Fillion, Felicia Day et Simon Helberg dans les rôles principaux, est aussi un must-see.

    OUI !

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    Venez jouer avec nous à Chanson d'Encre et de Sang https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/ces-presentation-du-jeu/
    DOH. Fondateur de la #TeamLoyalistsForeverUntilNow. Le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #18478

    Jean Neige
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1145

    Je suis bien tenté par Dollhouse (surtout Dollhouse, pour les thématiques, que @dndm m’avait déjà fortement recommandé il me semble) et Firefly, ayant beaucoup aimé Buffy et Angel (merci @no_one pour la reco). Mais je me voyais mal enchaîner une autre série Whedon après le Buffyverse, faut dire qu’après la dernière saison de Buffy j’avais un peu un sentiment d’overdose (et faut toujours que je termine cette s5 de Angel qui ma foi partait super bien et que j’ai arrêté en plein milieu y’a une éternité).

    « There was a woman, first time I'd found someone who was truly alive. At least, that's what I thought. She was... the part of me I'd lost somewhere along the way, the part that was missing, that I'd been longing for. » – Spike Spiegel, Cowboy Bebop

    #19315

    Aspics des sables
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 140

    Je sais, je sais, je devrais être en train de répondre aux questions de R. Graymarch, promis, je suis en train de le faire mais, si je dois attendre d’avoir terminé, je ne vais pas pouvoir me balader dans les couloirs du forum avant longtemps, du coup, je viens sur la pointe des pieds (pour ne réveiller personne, ni me faire remarquer 😛 ), évoquer une de mes passions : les séries.

    Je ne mets pas de balise spoiler parce que la première est ancienne et la saison évoquée de la deuxième, terminée depuis plus d’un an. Après, dites-moi si je dois en mettre quand même (il faudra juste que je revois la manipulation à faire).

    La première, cela faisait longtemps que je voulais la regarder mais j’ai souvent repoussé de crainte d’être trop bousculée par son approche de la mort mais je me suis enfin décidée. J’ai donc terminé Six Feet Under hier soir, le nez en larmes (oui, oui, je sais, c’est étrange mais je pleure par le nez).

    Rarement une série a été aussi aboutie et cohérente, ce qui permet de ne pas être frustré et ainsi pleinement satisfait.

    Spoiler:
    Il est difficile – mais beau – de voir la fin de chacun des personnages parce que si on les a plus ou moins aimés (pas facile du côté de la famille Chenowith), on s’y est quand même sacrément attaché. C’est aussi ce qui est fort dans cette série.

    L’ensemble de la famille Fisher me touche (y compris le père : toutes ses apparitions sont magnifiques) : l’hypersensibilité de David, la profondeur du regard de Claire, les explosions de colère de Ruth mais aussi et surtout la quête du sens de la vie de Nate. C’est lui qui me hante le plus. L’évolution de Brenda est intéressante aussi à suivre parce que ce fut long (voire même très long) mais, au final, j’ai aimé cette femme. Après, ben, oui, c’est HBO, les scènes de sexe sont plus que présentes et pas toujours des plus pertinentes, il faut juste en faire abstraction et il n’y a que du bon.

    La deuxième, c’est la saison 2 de Versailles (je sais, je sais, la saison 3 s’est terminée – ou est sur le point – mais j’ai eu une année très chargée tant au niveau travail qu’au niveau personnel, difficile d’être à jour donc).

    J’étais contente de retrouver l’univers de cette série d’autant que la saison était centrée sur les empoisonnements et que deux personnages importants ont fait leur entrée : princesse Palatine (plus vraie que nature, un vrai plaisir !) et Madame de Maintenon.

    Louis et Monsieur étaient toujours au top (même si le deuxième est apparu plus effacé lors des premiers épisodes), Fabien dévoué à Louis (tout comme Colbert et Bontemps), le chevalier de Lorraine délicieusement tête à claques et Claudine aussi investie dans son travail. Seul le personnage d’Agathe m’a laissée indifférente, j’ai bien vu qu’elle était la manipulatrice, la tireuse de ficelles, la Littlefinger de cette saison mais j’avoue que je n’ai pas accroché.

    Après deux épisodes (6 et 7) relativement lents, l’épisode 8 permet de se replonger dans l’histoire en particulier avec la fin du règne de Montespan qui, si elle était une vraie tête à claques, restait cependant intéressante au niveau des nuances que l’on percevait de sa personnalité, l’hypocrisie de madame de Maintenon est beaucoup plus indigeste. Après, c’est ainsi qu’elle est décrite dans les livres d’histoire, son personnage est donc bien retranscrit.

    Ce que je n’ai pas aimé, dans les épisodes 6 et 7, c’est la rencontre Louis / Guillaume qui, à ma connaissance, n’a jamais eu lieu et qui était longue à s’endormir et uniquement là pour permettre à Louis de s’éclaircir l’esprit et revoir ses priorités, non pas que ce n’était pas intéressant dans la démarche mais beaucoup de blabla pour, au final, le voir rentrer à Versailles comme une envie de pisser. Ensuite, il y a eu les interminables scènes de l’orgie organisée par Monsieur et le chevalier de Lorraine qui aboutit à la mort d’Isabelle qui n’aura eu qu’un rôle éphémère de brebis sacrifiée pour, ben, il faut avouer, pas grand chose. Peut-être était-ce une manière de montrer ce qu’engendrent les restrictions de la reine ou les dangers des beuveries ou permettre à Monsieur de se poser ou faire tomber Montespan, je ne sais pas mais, là encore, beaucoup de bruit (et de sexe) pour rien au niveau de l’évolution de l’histoire.

    Enfin, ma plus grande déconvenue dans ces deux épisodes c’est la mort de Claudine, assassinée suite à sa découverte de la composition du poison utilisé à la cour, c’est vraiment dommage, j’aimais son rôle de femme médecin, vivant en dehors de Versailles, tout en ayant un pied dedans (à travers ses interventions auprès des personnes nécessitant ses soins).

    La fin de l’épisode 8 nous fait entrevoir une nouvelle piste pour ce qui est des empoisonnements, c’est forcément excitant. De même, il est agréable de voir que ça chauffe enfin pour le c*l de Thomas, du coup, même si son personnage est hyper antipathique, je remercie Cassel d’avoir mis la puce à l’oreille de Louis XIV concernant ce dernier. Après, j’avoue être restée sur ma faim concernant la fin de la storyline sur les empoisonnements, ça s’arrête avec la chute de Montespan (qui m’a beaucoup touchée à l’annonce de la punition de Louis tant on sait qu’il n’y a pas pire souffrance pour elle, comme pour la plupart des nobles accueillis à Versailles d’ailleurs) et l’exécution de Madame Agathe (dont le rôle n’était pas assez convainquant pour m’en intéresser vraiment). En tout cas, elle est loin d’être Maggy la Grenouille en matière de prédictions, en particulier concernant la mort de Louis qui n’est, pour le coup, pas imminente !

    J’étais contente que ce soit le chevalier de Lorraine qui mette un point final à la stroyline de l’espion, ça démontre combien il aime Monsieur et j’ai trouvé ça touchant. C’est définitivement la relation la plus travaillée de la série (avec celle entre les deux frères).

    Mme Maintenon tisse, à sa manière, sa toile autour de Louis qui apparaît déjà bien englué, la relation est plutôt bien retranscrite en particulier au niveau de ce qu’elle lui apporte au niveau de la piété et l’impact que cela a au niveau tant de sa relation à autrui (en particulier son frère) que de sa manière d’appréhender le pouvoir et ses décisions.

    Enfin, j’ai trouvé intéressant de nous montrer le mal-être de Sophie à voir souffrir et mourir à petit feu son époux pourtant odieux avec elle – et alors même que c’est elle qui l’empoisonne – elle apparaît touchante, je comprends d’autant plus le geste de Fabien pour la protéger.

    J’attends pas grand-chose de saison 3 si ce n’est de voir un peu plus à l’écran princesse Palatine qui est un personnage historique qui m’a toujours beaucoup plu que ce soit dans sa relation avec Monsieur et Louis que sa manière d’appréhender les nobles de Versailles.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 an par  Aspics des sables.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 an par  Aspics des sables.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 an par  Aspics des sables.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 an par  Aspics des sables.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 an par  R.Graymarch. Raison: Ajout balise spoiler car on parle quand même de la meilleure série du monde ^^


    By Elia Mervi

    #19334

    R.Graymarch
    • Fléau des Autres
    • Posts : 4042

    Je suis passé tôt et ai mis une balise spoiler sur Six Feet Under. Dans le doute, toujours en mettre une (pour la procédure, la FAQ est ton amie) même pour un truc vieux, même si ça ne repose pas sur un « twist ». Et surtout si on parle de la meilleure série du monde (je développe en dessous).

    Je ne reviens pas sur Versailles, j’ai entendu trop de mal ailleurs (peu ici, certes) pour aller voir. Enfin, au sujet de mes questions, c’est pas la peine de développer sur 10 pages tes réponses. Parce que quand je parlais de salve, c’était vrai, donc….

    Alors, Six Feet Under. A l’époque, je suivais la série épisode par épisode (Canal Jimmy c’était bien). Je me souviens parfaitement me dire « Il est 23h, je peux voir le dernier épisode » et finir complètement anéanti et ravi sur mon fauteuil. Puis y repenser tout le temps pendant une semaine. Et même maintenant, si la chanson de fin passe en mode aléatoire, c’est un coup dans le bide. Car cette fin est à la fois surprenante et bigrement cohérente.

    La série a un coup de mou en saison 4 à mon goût, d’ailleurs je ne l’ai jamais revue (mais garde un souvenir dur mais bien de That’s my dog). La série n’est pas sur la mort, mais sur la vie de gens qui côtoient la mort au quotidien. Les héros peuvent paraître archétypaux (l’ado rebelle, le petit frère effacé etc) mais en fait, c’est beaucoup plus subtil que ça. Surtout ils sont humains : ils peuvent être salauds par moment, classieux dans d’autres, mordre la main qu’on leur tend car ils sont blessés. Et aussi fragiles. Chacun d’entre eux peut partir, on le sait (mais comme le père, on peut partir au début et rester présent). Je me rends compte que c’est pas si loin de A Song of Ice and Fire, sur ce point.

    Après plus de dix ans, j’ai encore des souvenirs de plein de moments et du côté macabre/drôle de la série. Parfois dans son ouverture (chaque épisode commence par une mort dont la famille va s’occuper), parfois ailleurs (les T-shirts de Billy, par exemple). Mais parfois, c’est vachement plus dur (quand un nourrisson ou un enfant est dans l’ouverture justement. Ou une personne âgée). 5×09 Ecotone est un vrai bijou, un voyage éprouvant avec une destination étonnante. Et les autres épisodes suivant « gèrent » ça. Jusqu’à l’épisode final et à la fin de ce dernier. Quand j’ai fini (c’était quelques mois après la fin de la diffusion US), j’ai eu besoin d’aller sur internet pour lire des gens qui voulaient en parler. Je blague souvent en disant que « si vous un coeur, vous ne pouvez qu’aimer Six Feet Under », mais cela a un fond de vrai. Je pense qu’à une étape (ou plusieurs) de sa vie, Six Feet Under est pertinente pour nous. Pas forcément maintenant, mais plus tard. Quand vous êtes prêt(e), dégustez ça : c’est pas triste, c’est pas spectaculaire, c’est pas drôle. C’est la vie banale de gens qui croisent la mort, et font avec. Pour finir, j’ai mis mon affiche (et slogan) préférée (et on peut carrément créer un topic)

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    Venez jouer avec nous à Chanson d'Encre et de Sang https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/ces-presentation-du-jeu/
    DOH. Fondateur de la #TeamLoyalistsForeverUntilNow. Le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #19420

    Nymphadora
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2750

    Les Upfront (la période où les « networks » – chaînes grand public américaines – annoncent leurs nouveautés pour l’année à venir) sont finies. Du coup, y a un recap pas mal des futures nouveautés sur betaseries. Alors des trucs qui vous interpellent ?

    J’avoue que de mon côté, plus ça va moins y a des trucs qui m’enthousiasment sur les Networks. Là je retiens le « anti-lost » (« Un avion disparaît des radars sans laisser de traces, avant de réapparaître 5 ans plus tard sans aucune explication. Pour ceux qui étaient dans l’avion, le temps n’a pas passé. Mais pour leurs proches, ces cinq années ont été éprouvantes. ») et le wtf « Facebook avec dieu » (« Un fervent athée voit sa vie bouleversée lorsqu’il est ajouté en ami sur Facebook par Dieu. Dès lors, il est en charge de changer les vies et les destins autour de lui. »)… mais c’est clairement pas parce que les nouveautés me font rêver, juste parce que je me dis qu’ils savent vraiment pas quoi inventer^^

    ~~ Always ~~

    #19426

    Jean Neige
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1145

    Curieux pour « F.B.I. » de Dick Wolf, qui nous a habitué à du bon et du moins bon, mais rien que pour le souvenir des premières saisons de Law & Order, je suis curieux (d’autant plus que je suis intrigué de voir comment est gérée la branche new-yorkaise).

    Reboot de Magnum par CBS, WTF (quoique je m’en fous un peu je crois ?). Reboot de Charmed par The CW, WTF (oh wait: je m’en fous).

    Ce qui nous attends sur le câble, et surtout HBO me hype déjà plus: True Detective saison 3 ou encore la série Watchmen.

    « There was a woman, first time I'd found someone who was truly alive. At least, that's what I thought. She was... the part of me I'd lost somewhere along the way, the part that was missing, that I'd been longing for. » – Spike Spiegel, Cowboy Bebop

    #19528

    O’Cahan
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 461

    Des trus qui m’interpellent? Ben je sais pas si c’est la norme mais je trouve qu’il y a énormément d’annulations et pas de truc peu connus tout de même… (Designated Survivor, The Middle, Once Upon a Time, Quantico, Scandal, The Last Man on Earth…). C’est habituel?

    "For someone who was never meant for this world, I must confess I'm suddenly having a hard time leaving it. Of course, they say every atom in our bodies was once part of a star. Maybe I'm not leaving... maybe I'm going home."

    #19537

    Jean Neige
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1145

    Des trus qui m’interpellent? Ben je sais pas si c’est la norme mais je trouve qu’il y a énormément d’annulations et pas de truc peu connus tout de même… (Designated Survivor, The Middle, Once Upon a Time, Quantico, Scandal, The Last Man on Earth…). C’est habituel?

    Cette année c’est une belle flopée de trucs connus mais c’est malheureusement relativement courant. Et aussi ce qui est un peu agaçant avec ce système de « ça passe ou ça casse ».

    « There was a woman, first time I'd found someone who was truly alive. At least, that's what I thought. She was... the part of me I'd lost somewhere along the way, the part that was missing, that I'd been longing for. » – Spike Spiegel, Cowboy Bebop

    #19559

    Lindwyn
    • Éplucheur de Navets
    • Posts : 21

    La plus récente : The Handmaid’s Tale. Une sacrée claque cette série. Je la conseille fortement mais il faut avoir le cœur bien accroché parce que cette dystopie est glauque à souhaite mais également très réaliste. On parle de violence dans GOT mais là c’est une violence d’une toute autre nature et ça marque forcément les esprits. La mise en scène est merveilleuse, surtout les jeux de lumières, de couleurs… Les acteurs sont très bons, notamment Elisabeth Moss que je ne connaissais pas du tout.

    Nostalgie : Le reboot de Charmed ne m’attire vraiment pas. Cette série, c’est toute mon adolescence. Prue, Piper, Phoebe, Paige sont irremplaçables pour moi.

    Buffy, ah Buffy, toute mon adolescence aussi, feu la « Trilogie du samedi soir ». Pour m’être refait toute la série avec mon mari il n’y a pas si longtemps que ça, les premiers épisodes sont cousus de fils blancs, esthétiquement parlant, mais l’univers t’emporte tellement qu’au final bah… tu oublies et tu passes vite sur des épisodes qui ont mieux vieillis.

    En parlant de Buffy je pense au charmant David Boreanaz, et du coup je rebondis sur Bones. Je ne suis habituellement pas fan des séries d’enquête mais celle-là à une saveur particulière, je ne me l’explique pas, j’adore la personnalité de Brennan.

    #19560

    R.Graymarch
    • Fléau des Autres
    • Posts : 4042

    Les acteurs sont très bons, notamment Elisabeth Moss que je ne connaissais pas du tout.

    A part son rôle (jeune) dans A la Maison blanche (The West Wing), elle a un des rôles principaux dans Mad Men et dans Top of the lake. Et, sans nier son talent, j’avoue être un peu refroidi par le fait qu’elle soit dans une série évoquant une dystopie avec tout ce que cela implique comme négations des libertés et des individus tout en étant membre de l’église de scientologie…

    En parlant de Buffy je pense au charmant David Boreanaz, et du coup je rebondis sur Bones. Je ne suis habituellement pas fan des séries d’enquête mais celle-là à une saveur particulière, je ne me l’explique pas, j’adore la personnalité de Brennan.

    Et Angel ! Qui a des défauts mais aussi pas mal de qualités, dans le Buffyverse. (enfin, Boreanaz, au début de Buffy, son jeu est… limite :/ )

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    Venez jouer avec nous à Chanson d'Encre et de Sang https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/ces-presentation-du-jeu/
    DOH. Fondateur de la #TeamLoyalistsForeverUntilNow. Le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #19564

    Jean Neige
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1145

    Et Angel ! Qui a des défauts mais aussi pas mal de qualités, dans le Buffyverse. (enfin, Boreanaz, au début de Buffy, son jeu est… limite :/ )

    C’est une série plus inégale que Buffy (pour Angel on alterne entre « saison moins bonne/saison intéressante »), là où Buffy est très inégale au sein même de ses saisons (ce qui n’enlève pas la grande qualité de ses deux séries)… mais je demande si je ne trouve pas justement Angel mieux aboutie sur certains points. Elle est bien plus ambitieuse scénaristiquement (même si qques ratages complets, notamment l’intrigue Cordelia/Jasmine et tout ce qui constitue son build-up), là où Buffy nous offrait plutôt, parfois, des bijoux de mises en scène (mais malheureusement, l’esthétique n’est constante dans aucune des deux séries là non plus).

    Je garde un souvenir plus marquant pour Buffy, mais Angel ose plus, et n’a rien à envier à sa grande sœur de ce côté là.

    « There was a woman, first time I'd found someone who was truly alive. At least, that's what I thought. She was... the part of me I'd lost somewhere along the way, the part that was missing, that I'd been longing for. » – Spike Spiegel, Cowboy Bebop

    #19571

    Mélusine
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 353

    Concernant « Top of the lake » j’ai regardé la saison 2, avec Gwendoline Christie et Nicole Kidman, c’est assez barré comme série. il y a une enquête de police on va dire banale: le corps d’une femme est retrouvée dans une valise jetée à la mer et à côté on a l’histoire d’une jeune fille née de l’enquêtrice et élevée par par un couple séparé dont la femme vit une relation avec une autre femme. L’adolescente se rebelle et a de mauvaise fréquentation. Plus l’assistante de l’enquêtrice qui a son histoire (là je vous en dis pas plus sinon je spoile).

    J’ai bien aimé « the last kingdom », ça se passe au moment où les danois envahissent l’Angleterre. Par rapport à la série « Viking » que je n’ai pas vu, là on a le point de vue côté anglais. On suit les aventures de Uhtred, né anglais, élevé par des danois, et servant le roi anglais. Personnage attachant car il a ses défauts: impulsif et ses qualités: protecteur. Il n’ y a eu que 2 saisons pour l’instant c’est tiré des livres the saxon stories de Bernard Cornwell (connais pas).

    #19612

    Aspics des sables
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 140

    Merci @r-graymarch, tu as su très bien retranscrire ma perception (et mon vécu) de la série et ce qu’elle a fait émerger en moi tant au niveau des sentiments que de la réflexion. Je ne sais pas si j’aurais le temps mais j’ai bien envie de faire part de mon ressenti épisode par épisode dans un topic dédié à la série. Ça me permettra peut-être dans faire le deuil tout en mettant en lumière tout ce qui fait que je l’ai trouvée magnifique. Et puis,  ça donnera peut-être envie à d’autres membres de venir en discuter.


    By Elia Mervi

    #19975

    Lady Clegane
    • Frère Juré
    • Posts : 81

    Récemment, je me suis mise à The Frankenstein Chronicles (avec Sean Bean dans le rôle phare, va-t-il encore mourir ?). Cette série entremêle vraiment tout ce que j’aime : contexte historique, psychologie, personnage principal torturé et complexe, enquête et trucs un peu sombres. En gros, dans le Londres de 1827, un inspecteur de la police fluviale est chargé d’une enquête sur le cadavre d’un enfant composé d’un assemblage de plusieurs corps. Ça se dévore très vite et ça reste intrigant du début à la fin. Le premier épisode démarre très fort, peut-être un peu trop pour nous appâter, et le rythme devient forcément un peu plus posé lors des épisodes suivants. La mise en scène est soignée, le casting aux petits oignons, le scénario est bien écrit et ne traîne pas en longueur inutilement (appréciable qu’il n’y ait que 6 épisodes par saison au lieu de 10, du coup). Le visuel comme l’ambiance sont très sombres et contribuent à une vision pessimiste de cette société pré-victorienne. C’est souvent une période idéalisée à l’écran, montrée comme étant très esthétique et élégante, là ce n’est pas du tout le cas, à la place on a plutôt un focus sur le Londres pauvre, la maladie, la prostitution (même infantile), le meurtre et le trafic de drogue. L’enquête en elle-même est passionnante aussi.
    Bref, une belle découverte qui change un peu de ce qu’on peut voir habituellement dans le paysage télévisuel, c’est un OVNI discret qui n’a pas fait beaucoup de tapage médiatique ni bénéficié d’une grosse promo, mais c’est un OVNI quand même.

    Pour moi Sense 8 que j’ai adoré. Il y a également Dexter. Je vais bientôt débuter les livres pour voir s’il y a correspondance avec la série.

    Une fois n’est pas coutume, j’ai adoré la série alors que je me suis ennuyée ferme à la lecture des bouquins … Heureusement qu’ils n’ont pas fait une adaptation fidèle, je n’aurais jamais tenu plus de deux épisodes je crois (pourtant j’ai lu les 6 premiers tomes, mais seulement parce que j’avais mis de l’argent dedans).

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 12 mois par  Lady Clegane.

    There is only one god and his name is Death, and there is only one thing we say to Death: "Not today".

    #20087

    O’Cahan
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 461

    J’ai revu les six épisodes de la première saison de Rectify (2013), l’histoire de Daniel qui a passé 19 ans dans le couloir de la mort, à tort, pour le soi-disant meurtre de sa petite amie et qui se retrouve libéré. Il va donc devoir réapprendre la vie en société, dans une famille recomposée qui fait face à son retour et une société qui ne souhaitait pas particulièrement (ahem) son retour. C’est une série magnifique, véridique, puissante. La performance de l’acteur principal Aiden Young est l’une des plus belles qui m’ait été donnée de voir toutes séries confondues, toute en justesse et profondeur. Si vous cherchez une série spectaculaire, passez votre chemin. Rectify prend son temps, et c’est ce qui fait tout son charme.

    "For someone who was never meant for this world, I must confess I'm suddenly having a hard time leaving it. Of course, they say every atom in our bodies was once part of a star. Maybe I'm not leaving... maybe I'm going home."

    #21330

    DroZo
    • Pas Trouillard
    • Posts : 671

    Je sais qu’il y a des fans ici et apparemment The Expanse s’arrêterait à la fin de la saison, sur la chaîne Syfy

    Bon, on en parlait pas mal ces derniers temps, maintenant c’est officiel : Amazon rachète bien The Expanse. Iil y aura bien une 4ème saison /o/ (surtout que la saison 3 est déjà extra)

    Amazon sauve la série The Expanse

    « La drosophile est un petit animal avec un cycle de vie court et de nombreux mutants sont disponibles. Son génome compact a été un des premiers génomes à être séquencé entièrement. »

    I’m a X-Flies 😎

    #21495

    Rosie132
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1390

    Bonjour à tous.

    Des séries, j’en ai vu beaucoup : Unreal, Wonder, Broadchurch, Outlander, The fall, London Spy, This is us, The night of. Toutes de très bonnes séries, pour ne nommer que celles-là.

    Les séries que j’ai vues dernièrement :

    La Casa de papel (en espagnol VO), Pedro Alonso dans le Rôle de Berlin y est hallucinant et sa prononciation avec l’accent de Madrid et impeccable !

    La série Hand’s made tale est une réussite totale. On est accroché du début à la fin. Et la 2e saison en cours est aussi intense !

    Westworld saison 1 : C’est nouveau, différent, très original, mais très apprécié. Par contre la saison 2 en cours m’ennuie. Je ne sais pas pourquoi, mais comme quelque uns d’entre vous, je n’arrive pas à être accro.  Mais je continue à l’écouter, surtout pour la musique de Ramin Djawadi.

     

     

    #22157

    metatron
    • Éplucheur de Patates
    • Posts : 5

    Les gens, si vous aimez la musique de Ramin Djawadi au point de vous faire une série pour l’écouter : je ne peux que vous conseiller Person of Interest avec un propos très intéressant dont Jonathan Nolan est à l’écriture. Les 6 saisons ne sont pas toutes égales mais c’était bien quand même 🙂

    #23453

    Roumi
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 104

    Je viens de visionner la « série », ou plutot le documentaire, de Netflix 13 Novembre : Fluctuat Nec Mergitur.

    Je recommande, c’est poignant sans être du voyeurisme mal placé, et personnellement j’ai beaucoup appris sur le déroulement et la chronologie précise des faits (je ne savais pas par exemple qu’autant de bars avaient été attaqués). Certains passages sont très émouvants, et les témoignages variés montrent que chacun à vécu les choses d’une façon différente.

    Le documentaire est composé de  3 parties d’environ 55 minutes chacune.

    #23471

    Geoffray
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1439

    Je viens de visionner la « série », ou plutot le documentaire, de Netflix 13 Novembre : Fluctuat Nec Mergitur. Je recommande, c’est poignant sans être du voyeurisme mal placé, et personnellement j’ai beaucoup appris sur le déroulement et la chronologie précise des faits (je ne savais pas par exemple qu’autant de bars avaient été attaqués). Certains passages sont très émouvants, et les témoignages variés montrent que chacun à vécu les choses d’une façon différente. Le documentaire est composé de 3 parties d’environ 55 minutes chacune.

    Idem. Je l’ai visionné dimanche soir et c’était vraiment poignant (le récit de certains témoin est glaçant). Je me suis revu à « l’époque » et j’ai encore plus pris dans la gueule le fait que ça aurai pu être moi et les copains…

    J’avoue que le docu m’a vraiment touché (y a des moments, j’ai vraiment pleuré parce que merde quoi :'(  ) et j’ai beaucoup aimé l’approche presque 100% sur les témoins/survivants et pas tant sur les politiques (a tout casser, Hollande, Cazeuneve et Hidalgo doivent parlés 10 min). Le récit de la prise d’otage du Bataclan est juste dingue (le moment tragi-comique est complètement hallucinant).

    Le docu est pas exempt de défaut, c’est sur, mais je pense qu’il est a voir 😉 !

    Team Trop Dark Trop Piou xD

    Stannis: Her own father got this child on her? We are well rid of her, then. I will not suffer such abominations here. This is not King's Landing.

30 sujets de 31 à 60 (sur un total de 190)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.