Vos dernières séries

  • Ce sujet contient 355 réponses, 66 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Aerolys, le il y a 2 jours et 7 heures.
30 sujets de 241 à 270 (sur un total de 356)
  • Auteur
    Messages
  • #115925
    O’Cahan
    • Pas Trouillard
    • Posts : 667

    Petit message pour dire que la série À la croisée des mondes (His Dark Materials) is comme à la fin du weekend. Disponible le 5 sur OCS, j’ai hâte

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 10 mois et 3 semaines par O'Cahan.

    "For someone who was never meant for this world, I must confess I'm suddenly having a hard time leaving it. Of course, they say every atom in our bodies was once part of a star. Maybe I'm not leaving... maybe I'm going home."

    #116122
    Crys
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 855

    Le générique m’a déjà acheté (et la première moitié de la BO est déjà en ligne ! <3).

    #116130
    Orion
    • Pas Trouillard
    • Posts : 564

    Petit message pour dire que la série À la croisée des mondes (His Dark Materials) is comme à la fin du weekend. Disponible le 5 sur OCS, j’ai hâte

    J’ai vraiment hâte moi aussi, j’espère juste ne pas être trop déçu. Ca me donne même envie de relire les livres, ça fait si longtemps… 😊

    #116148
    Grendel
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1678

    J’ai terminé Dark Crystal. Je n’ai pas vu le film, mais je connaissais le concept. J’ai eu beaucoup de mal à me plonger dedans, gêné par les « marionnettes » au milieu de décors si beaux, et par le côté « fantasy de base », mais sur le dernier tiers, j’ai vraiment commencé à apprécier.

    J’ai enfin repris et terminé la saison 7 de American Horror Story, notamment motivé par la sortie de la saison 8. La fin de la 7 est donc dans la continuité du début : une saison un peu « à part » qui s’est concentrée sur le fait « élection de Trump » davantage que sur l’horreur plus conventionnelle.

    La saison 8, en revanche, est plus intéressante sans être extraordinaire. On retrouve des personnages et lieux des anciennes saisons dans une sorte de cross-over que j’ai beaucoup apprécié, et le personnage principal (un nouvel acteur me semble-t-il) est très charismatique, de mon point de vue.

    Spoiler:
    #116154
    Aube
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 194

    Pour mon premier post sur ce fil, je vais commencer par une critique aussi courte que négative : je suis en train de voir une série récente qui a eu le droit à pas mal de publicité : La Guerre des Mondes. J’ai utilisé le terme de voir, plutôt que celui de regarder, car la série me paraît presque non-regardable. Je ressentirais plus de curiosité, de surprise, de fascination, et d’émotion en regardant le mur derrière la télévision.

    Pour faire simple, non seulement on est proche du vide dans tous les domaines (scénario, réalisation, photo, personnages, acteurs), mais on atteint même la nullité par moments (science niveau Topito, rebondissements (si on peut appeler cela ainsi) sans cohérence ni importance, faux suspens, relations bidons entre les personnages (eux-mêmes tous insipides), états d’âme ridicules, questions morales et métaphysiques sans ambition, ficelles scénaristiques qui feraient passer l’arc de Dorne dans la saison 5 de GoT pour du Shakespeare) : tout ou presque est à la fois plat et artificiel.

    Je m’inflige les épisodes en faisant autre chose en même temps, non avec espoir d’un sursaut de qualité (depuis le deuxième épisode, je sais qu’il n’y a aucune chance que cela arrive), mais par pur masochisme.

    Si vous avez énormément de temps à perdre (oui, parce que même si la série est courte, le temps est long), si vous êtes amateurs de post-apo cheap mais prétentieux, si vous appréciez les réalisations plates, les dialogues sans intérêt, la morale politiquement correcte, et les personnages sitôt vus sitôt oubliés, inutile d’aller sur Netflix : foncez voir La Guerre des Mondes !

    #116157
    Jean Neige
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1721

    Je m’inflige les épisodes en faisant autre chose en même temps, non avec espoir d’un sursaut de qualité (depuis le deuxième épisode, je sais qu’il n’y a aucune chance que cela arrive), mais par pur masochisme.

    J’adore. La franchise de cette phrase m’a tellement fait rire que tu me tentes limite de perdre du temps avec.

    « Edmond Dantès. Nice name. It’d look great in print, you know? Although ‘Le Comte de Monte-Cristo’ would make a better title for a novel. » - Dumas, Fate/strange fake

    #116171
    no_one
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1458

    Cela me rappelle mes retours sur le Slack à propos de The I-Land (une création Netflix). Je les recycle ici, ce truc ne mérite pas davantage :

    @Jean Neige Faut absolument que tu regardes The I-Land sur Netflix. C’est incroyable… ment nul. LOST avec seulement 10 persos, tous plus débiles et détestables les uns que les autres, des dialogues affligeants, un montage épileptique et racoleur de ouf (je n’avais pas vu une caméra autant baver sur les seins de son actrice principale depuis des lustres), et je ne te parle pas de l’intrigue. Sans déc, Koh-Lanta ou L’Île de la tentation sont moins c*ns.

     

    J’ai été au bout de The I-Land (7 ép.). C’est incontournable. Jusqu’au bout, ils ont réussi à en rajouter dans le n’importe quoi – et entre les dialogues, la structure narrative à la ramasse (tout révéler à l’ép. 3 pour en perdre ensuite 3 avec des sous-intrigues qui ne vont nulle part), les acteurs dans le flou artistique total, en particulier le Big Bad qui se prend pour un Ian McDiarmid texan, et le faux traitement de thématiques de SF d’une superficialité rarement égalée, c’est un cas d’école. À voir avec un bloc-note « À ne pas reproduire » + un verre ou deux, du pop-corn et des potes pour tenir le coup psychologiquement.

     

    "It's both possible, and even necessary, to simultaneously enjoy media while also being critical of its more problematic or pernicious aspects."
    "Damsel in Distress: Part 1", Tropes vs. Women in Video Games, Anita Sarkeesian

    #116182
    Aube
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 194

    @JN : bonne chance !

    @no_one : là, tu vends du rêve…

    Oh, je m’aperçois que je n’avais pas évoqué le pitch de La Guerre des Mondes, mais je réalise qu’on est loin du livre de H. G. Wells et des adaptations anciennes ou récentes. Par conséquent, je profite de cet intermède pour résumer le pitch en une phrase :

    « Après avoir anéanti la plupart de l’humanité on ne sait comment et on ne sait pourquoi, de méchants extraterrestres envoient quelques drones obsolètes et inopérants (astucieusement présentés comme des boîtes de conserve à quatre pattes) achever les derniers survivants, qui se trouvent malheureusement être soit stupides soit cinglés, soit les deux. »

    #116184
    Aerolys
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2271

    « Après avoir anéanti la plupart de l’humanité on ne sait comment et on ne sait pourquoi, de méchants extraterrestres envoient quelques drones obsolètes et inopérants (astucieusement présentés comme des boîtes de conserve à quatre pattes) achever les derniers survivants, qui se trouvent malheureusement être soit stupides soit cinglés, soit les deux. »

    Pour avoir lu l’oeuvre à l’origine de la série… Mais, elle est passée où la faiblesse des martiens. En lisant le résumé, j’ai l’impression que c’est passé à la trappe !

    Je la regarderais quand même (et le film La Machine à explorer le temps qui n’a rien à voir avec le livre d’après ce que j’ai vu et entendu (si ce n’est la machine)).

    Toutes les plus belles histoires commencent par une brique sur le pied.

    Si Theon ouvre un bar, c'est le Baratheon.

    Spoiler:
    #116194
    euzkadi de dorne
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 458

    Sinon, il y a la version BBC qui est sorti en même temps et qui ne dure que 2 épisodes et qui est nettement mieux…Et plus proche de l’oeuvre originale et plus déprimant. Sinon celle de Canal +, entre un Gabriel Byrne qui n’a plus fait de bon rôle en série depuis la première saison de Vikings et Léa Drucker qui…Bon ne tirons pas sur l’ambulance.

    #116790
    Aerolys
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2271

    J’ai terminé hier soir la première saison de Poldark. La série se passe en Cornouailles, juste après la guerre d’indépendance américaine. Ross Poldark revient chez lui et a tout perdu : son père est mort, ses terres sont un champ de ruines, la femme qu’il aimait est marié,… Il décide de prendre les choses en main et d’exploiter les mines (du moins, ce qu’il en reste) présent sur ses terres. (C’était le résumé foireux d’Aerolys.)

    Verdict : j’ai beaucoup aimé ! (Il faut dire que je suis bon public aussi.) J’ai pas grand chose à dire à part peut-être sur Ross qui, même si c’est un bon personnage, est un peu trop gentil, naïf (un bon héros, quoi mais, ça ne m’empêche pas de beaucoup l’apprécier).

    Toutes les plus belles histoires commencent par une brique sur le pied.

    Si Theon ouvre un bar, c'est le Baratheon.

    Spoiler:
    #117555
    Corondar
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1109

    Cela me rappelle mes retours sur le Slack à propos de The I-Land (une création Netflix). Je les recycle ici, ce truc ne mérite pas davantage :

    @Jean Neige Faut absolument que tu regardes The I-Land sur Netflix. C’est incroyable… ment nul. LOST avec seulement 10 persos, tous plus débiles et détestables les uns que les autres, des dialogues affligeants, un montage épileptique et racoleur de ouf (je n’avais pas vu une caméra autant baver sur les seins de son actrice principale depuis des lustres), et je ne te parle pas de l’intrigue. Sans déc, Koh-Lanta ou L’Île de la tentation sont moins c*ns.

    J’ai été au bout de The I-Land (7 ép.). C’est incontournable. Jusqu’au bout, ils ont réussi à en rajouter dans le n’importe quoi – et entre les dialogues, la structure narrative à la ramasse (tout révéler à l’ép. 3 pour en perdre ensuite 3 avec des sous-intrigues qui ne vont nulle part), les acteurs dans le flou artistique total, en particulier le Big Bad qui se prend pour un Ian McDiarmid texan, et le faux traitement de thématiques de SF d’une superficialité rarement égalée, c’est un cas d’école. À voir avec un bloc-note « À ne pas reproduire » + un verre ou deux, du pop-corn et des potes pour tenir le coup psychologiquement.

    Je ne peux que partager vos avis concernant I-Land. J’ai réussi à tenir les 3 premiers épisodes, avant de totalement lâcher l’affaire devant le naufrage intégral du bousin. C’est simple tout est raté : scénario, réalisation, acteurs, il n’y a absolument rien à sauver. Je ne sais pas si le fait d’être allé au bout de la saison est un fait d’arme admirable ou terrifiant ?

    #117644
    Geoffray
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1760

    Commencé (et pratiquement terminé) « The devil next door » une série documentaire en 5 partie sur Netflix. Je me permets de reprendre les mots d’un autre qui exprime encore mieux que moi ce que j’ai ressenti en le regardant:

    En 1985, à Cleveland, les autorités ont sonné à la porte d’un aimable travailleur de l’usine Ford en l’accusant d’être Ivan le Terrible, la pire ordure des gardes du camp de Treblinka. Sa famille est sous le choc : c’est un grand-père merveilleux, il n’a jamais ne serait-ce que donné une gifle à ses enfants, tout le voisinage peut l’attester : c’est le voisin parfait. Un modèle du genre. L’immigré de référence.
    Le hic pour la justice américaine, c’est qu’il n’a commis aucun crime aux USA (il n’a jamais reçu ne serait-ce qu’un PV) et il n’a tué aucun américain. Ils doivent donc l’extrader en Israël pour qu’il puisse répondre de ses actes.

    C’est une histoire à peine croyable. Il y a des rebondissements. De l’ingérence russe. Des témoins de bonne foi mais pas que. Un avocat américain dont le père est plus que louche. Un avocat israélien crâneur qui me fait beaucoup penser à Saul Goodman dans Breaking Bad. Ça s’étend sur des années. On se pose plein de questions sur la recevabilité d’un témoignage, sur l’hystérie collective, sur la position si inconfortable d’avocat de la défense, sur la complaisance des USA avec les nazis…

    Je vous préviens, c’est émotivement lourd, mais c’est un voyage qui vaut le coup. Surtout de nos jours, où l’on a parfois l’impression que la justice populaire est expéditive : ce procès a pris son temps, a retourné toutes les pierres, et pourtant la vérité n’était pas si facile à établir.

    Concernant la dernière partie du message, je ne peux qu’appuyer. Les épisodes concernant le récit des rescapé de Treblinka est émotionnellement trés lourd. J’ai pas put continuer aprés le témoignage d’un des rescapé, j’étais littéralement en larmes devant mon écran. C’est un documentaire fort et glacant, mais qui ma passionné de bout en bout.

    Team Trop Dark Trop Piou xD

    Stannis: Her own father got this child on her? We are well rid of her, then. I will not suffer such abominations here. This is not King's Landing.

    #118025
    usul
    • Frère Juré
    • Posts : 87

    Vu l’épisode 1 du Mandalorien.

    Pas une grosse baffe mais une bonne entrée en matière.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 10 mois et 1 semaine par Nymphadora.

    #noonesinglikeChrisAnyMore
    Les soldats vivent .... et ne savent pas pourquoi.

    #118028
    Yunyuns
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1512

    Quand quelqu’un qui écrit ça :

    Je n’ai jamais été un grand fan de Star Wars mais j’ai réellement su apprécier cet univers avec le premier film de J.J. Abrams.

    Et met un 5/10 à l’épisode ; ça me fait très très très très très peur xD.

    Fan n°1 de Victarion Greyjoy, futur Roi des Sept Couronnes.

    #118081
    no_one
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1458

    Évoqué sur le Slack hier soir. Retours enthousiastes de la part de @alca @drozo @lenin1 et @yodabor, moins de ma part. C’est pas affreux mais ça oscille entre le creux et… l’inquiétant pour la suite, en ce qui me concerne.

    "It's both possible, and even necessary, to simultaneously enjoy media while also being critical of its more problematic or pernicious aspects."
    "Damsel in Distress: Part 1", Tropes vs. Women in Video Games, Anita Sarkeesian

    #118082
    Nymphadora
    • Fléau des Autres
    • Posts : 4689

    Note de modération : Vu le nombre de personnes qui ont/vont regarder la série, n’hésitez pas à créer un sujet dédié à la série plutôt que de noyer vos discussions dans ce topic généraliste 😉

    ~~ Always ~~

    #118282
    euzkadi de dorne
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 458

    Je suis en train de suivre et de beaucoup aimer See avec Jason Momoa dans un de ses meilleurs rôles. Un article intéressant sur cette série:

    https://informations.handicap.fr/a-see-serie-aveugles-appletv-12375.php

    #118310
    Jean Neige
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1721

    Je suis en train de suivre et de beaucoup aimer See avec Jason Momoa dans un de ses meilleurs rôles. Un article intéressant sur cette série:

    https://informations.handicap.fr/a-see-serie-aveugles-appletv-12375.php

    La bande-annonce me laissait perplexe, mais ton article me donne envie de la voir au final. Merci !

    Je mate The Terror en ce moment, sinon, vu le pilote hier. Eh ben, ça promet, je n’ai pas lu le roman de Simmons, mais l’atmosphère qui s’en dégage est déjà très prenante. Toujours un plaisir de revoir César et Brutus réunis, de plus. 😀 (ou Mance et Edmure, si vous préférez)
    Avec Jared Harris par-dessus le marché !

    « Edmond Dantès. Nice name. It’d look great in print, you know? Although ‘Le Comte de Monte-Cristo’ would make a better title for a novel. » - Dumas, Fate/strange fake

    #118325
    euzkadi de dorne
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 458

    The terror est une pure merveille . C’est de la terreur d’ambiance surtout.

    #119475
    R.Graymarch
    • Vervoyant
    • Posts : 6946

    J’avais dû parler de Mindhunter saison 1 avant la Longue Nuit. J’avais beaucoup aimé. C’est pas la série « eyecandy », bien au contraire, ça prend son temps, ça parle beaucoup. Mais il y a une tension et surtout une atmosphère qui scotchent.

    Du coup la saison 2. J’ai été happé dès les premières minutes par le retour de cette ambiance. Y a vraiment un truc avec ça, c’est bluffant. Holt McCallany (Bill Tench) a un charisme de fou, une présence hallucinante. Bref, ça recommence presque comme en saison 1, je sens que ça va me plaire. Et puis, finalement ça m’a moins plu que prévu. La série a pris une autre direction (toujours un dilemme : refaire la même chose au point de lasser ou changer et se faire reprocher qu’on « trahit » son esprit originel ?), se recentrant sur Atlanta (moui) et en mettant du gros pathos cousu de câble blanc dans la vie d’un personnage (franchement, dans une série aussi fine, ça fait tache). Pourtant le final me plait assez dans ce que l’être humain a de mystérieux, d’inaccessible. Mais ça reste pour moi un ton « en dessous » de la saison 1. Surtout que les autres personnages sont assez vite relégués aux oubliettes (on leur donne des entretiens alibis et on s’attarde sur une vie sentimentale, bof).

    Je me retrouve donc largement dans l’avis yunyunesque

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    MJ de Chanson d'Encre et de Sang https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/ces-presentation-du-jeu/
    DOH. #TeamLoyalistsForeverUntilNow. L’élu des 7, le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #119478
    Chat-qui-boite
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 380

    J’ai commencé à suivre « le bazar de la charité » qui sera ensuite diffusé sur Netflix. Je connaissais les faits par un roman lu dans une autre vie, le premier épisode nous met dans le feu de l’action si j’ose ce mauvais jeu de mot. J’ai fait une exception à mon boycott personnel de TFI pour cette série dont le sujet m’intéressait beaucoup car tiré d’un fait divers et l’attrait de bons acteurs, Audret Fleurot en tête, qui avait été très convaincante dans « un Village Français » et Julie de Bona déjà vue dans « innocente » si je ne me trompe pas. Les costumes et le décor ont  l’air très soigné et il y a de bonne surprise comme Josiane Balasko en grande bourgeoise. J’attends la suite avec bonheur.

     

    Mieux vaut être en retard au paradis qu'en avance au cimetière
    Reste assis au bord de la rivière et tu verras passer le corps de ton ennemi

    #119490
    Aerolys
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2271

    J’ai commencé à suivre « le bazar de la charité » qui sera ensuite diffusé sur Netflix. Je connaissais les faits par un roman lu dans une autre vie, le premier épisode nous met dans le feu de l’action si j’ose ce mauvais jeu de mot.

    J’ai également vu les deux premiers épisodes et, effectivement, le jeu d’acteur est très bon. ^^ Par contre, je ne connaissais pas les faits. :/

    Toutes les plus belles histoires commencent par une brique sur le pied.

    Si Theon ouvre un bar, c'est le Baratheon.

    Spoiler:
    #119492
    Obsidienne
    • Pas Trouillard
    • Posts : 667

    Alléchée par la pub, j’ai également regardé « Le Bazar de la Charité » et je ne suis pas vraiment « entrée dedans » ( qui a dit « heureusement « ? ).
    Peut-être suis-je exagérément sensible à la forme et aux détails mais les couples de grands bourgeois qui se tutoient, la Maman de la haute société qui dit « Mince alors » et autres détails, ça a du mal à passer.

    Spoiler:
    Côté « fleur bleue » aussi : la jeune fille de bonne famille dont le chemin croise celui d’un séduisant prolo. qui se révèle plus courageux que son fiancé…Ca vous a des relents de « Plus Belle la Vie »

    De même les trois intrigues que l’on va suivre sont visiblement (au moins pour deux) ancrées dans le XXI°siècle (violence faite aux femmes,  liberté de la femme, lâcheté des hommes) : le fait divers du bazar n’est qu’un prétexte.
    Et puis…cette séquence de l’incendie est d’une longueur……….

    "Vé ! " (Frédéric Mistral, 1830-1914)
    " Ouinshinshoin, ouinshinshishoin " ( Donald Duck, 1934)

    #119540
    euzkadi de dorne
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 458

    Tu t’attendais à quoi avec des scénaristes français?!! Quand on voit le dernier « Guerre des Mondes »,je sens que je pétitionner pour que Graymarch se lance dans la production française. Il ne pourra pas faire pire.

    #119545
    Lady
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 134

    J’ai regardé la série Unbelievable créée par Susannah Grant et disponible sur Netflix.

    C’est l’histoire d’une adolescente violée qui sera ensuite accusée d’avoir menti sur son viol. En parallèle deux enquêtrices travaillent sur d’autres affaires de viols.

    L’histoire est très prenante. L’épisode 1 est assez dur à regarder mais je vous conseille de vous accrocher car la suite vaut le détour.

    #119546
    Obsidienne
    • Pas Trouillard
    • Posts : 667

    Tu t’attendais à quoi avec des scénaristes français?!! Quand on voit le dernier « Guerre des Mondes »,je sens que je pétitionner pour que Graymarch se lance dans la production française. Il ne pourra pas faire pire.

      Allez, allez ! On a des séries françaises dont le scénario se tient : « Zone Blanche » (ma chouchoute, malgré quelques longueurs dans la dernière saison…) « Glacé », un peu en dessous « La Forêt »…

    "Vé ! " (Frédéric Mistral, 1830-1914)
    " Ouinshinshoin, ouinshinshishoin " ( Donald Duck, 1934)

    #119590
    euzkadi de dorne
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 458

    Tu t’attendais à quoi avec des scénaristes français?!! Quand on voit le dernier « Guerre des Mondes »,je sens que je vais pétitionner pour que Graymarch se lance dans la production française. Il ne pourra pas faire pire.

    Bon, je vais être plus honnête. Les scénaristes belges francophones sont meilleurs….Mais Graymarch a un avenir dans le métier j’en suis sûr.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 10 mois par euzkadi de dorne.
    #119714
    O’Cahan
    • Pas Trouillard
    • Posts : 667

    Tu t’attendais à quoi avec des scénaristes français?!!

    Le rapport avec leur nationalité ? Rien qu’avec ce que j’ai en tête, je trouve des séries très bien écrites : Le bureau des légendes, Kim Kong, 3x Manon. C’est pas une fatalité, mais il faut simplement chercher

    Sinon, j’ai vu la toute récente saison 2 de The End of the Fucking World

    J’ai beaucoup aimé le personnage de Bonnie, son développement etc., mais faire une seconde saison pour introduire le perso et son rapport à Alyssa et James, je n’ai pas trop vu l’intérêt. C’est vrai que cette seconde saison offre une éclairage sur l’ « après » un peu abrupte de la fin de S1, mais c’était pas nécessaire. Ils ont abusé sur la BO (cinq à six chansons par épisode de 20 minutes, c’est vraiment too much). J’ai trouvé l’écriture d’Alyssa assez détestable, pas dans la finesse, même si, au final, ça va bien avec la tournure des événements de la S1. Un mouarf global, qui abaisse un peu mon avis général pourtant enthousiaste sur cette série atypique

     

    "For someone who was never meant for this world, I must confess I'm suddenly having a hard time leaving it. Of course, they say every atom in our bodies was once part of a star. Maybe I'm not leaving... maybe I'm going home."

    #119751
    Corondar
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1109

    Dans les bonnes séries françaises je citerais aussi Dix pour cent et Un village français.

     

30 sujets de 241 à 270 (sur un total de 356)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.