Vos dernières séries

30 sujets de 211 à 240 (sur un total de 355)
  • Auteur
    Messages
  • #102362
    TylerDurden
    • Éplucheur de Navets
    • Posts : 23

    Je viens de commencer « Zone Blanche » sur Netflix (j’en suis au 2ème épisode) j’apprécie beaucoup pour l’instant. Ça me fait penser à Fargo mais en version française, des énigmes, des meurtres, des secrets de famille, une petite ville et une atmosphère assez pesante.

    Je vous la conseille.

    Use soap

    #102796
    Rosie132
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1628

    Je viens de terminer la troisième saison de La Casa de papel (La Maison de papier), huit épisodes, sortie tout récemment sur Netflix. C’est toujours aussi bon et le suspens sont au rendez-vous. J’ai eu un plaisir fou à la regarder en deux jours! Il y a des nouveaux personnages, dont un ou deux vraiment exécrables. Ça prouve que tous les acteurs sont bons. On rit, on pleure, on est surpris et touché.

    Bien sûr, il a quelques éléments qui se répètent et qu’on a déjà vu dans les saisons 1 et 2, mais ça ne gâche rien. Les intrigues sont toutes bonnes et bien ficelées. On a annoncé dans un journal de Madrid qu’une 4e saison est déjà en préparation. Et c’est compréhensible parce que la fin…. ben non, je ne vous spoilerai pas, voyons!

    En tout cas, je recommande vivement La Casa de papel, les trois saisons, la série au complet!

     

    #103929
    Nymphadora
    • Fléau des Autres
    • Posts : 4683

    J’ai terminé The Big Bang Theory. La série me laissait depuis pas mal de temps et je la regardais d’un œil par habitude, j’étais donc assez contente qu’ils annoncent sa fin. Eh bien j’ai été agréablement surprise par la-dite fin. C’était très mignon, ça apporte une fin cohérente à la série (ce qui est toujours compliqué dans le cas des sitcoms parce que le principe est renouvelable à l’infini). Bref au-revoir Sheldon, Leonard and co ^^

    ~~ Always ~~

    #103931
    Ædianys
    • Pas Trouillard
    • Posts : 703

    Je viens de finir The End of the F***ing World que j’ai particulièrement apprécié. Très émouvant et très prenant. Les personnages sont tellement bien construits, et la narration reprenant les pensées des personnages m’a un peu fait pensé à notre cher GRRM. Une saison 2 est en tournage, et j’espère qu’elle sera tout aussi réussie.

    Doran plays to win, whether at cyvasse or the game of thrones.
    « We princes make our careful plans and the gods smash them all awry. »

    Spoiler for NOARLAAAK !!!

    #103934
    Grendel
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1678

    Par contre il va falloir qu’ils trouvent un moyen de vraiment changer le scope de l’histoire, car là ça passe encore mais je pense qu’une quatrième saison sur ce même système serait celle de trop.

    J’ai pensé comme toi, la saison 4 est déjà annoncée mais j’espère vraiment que ce sera la dernière parce que c’est toujours un peu le même schéma de narration. Après je dis ça mais cette saison est ma préférée ^^. 3-4 premiers épisodes un peu poussifs mais j’ai vraiment adoré la fin. C’est l’avantage de voir les épisodes quasiment à la suite (en 2 jours pour moi), les épisodes un peu plus ennuyants s’insérent mieux que sur une diffusion d’un épisode par semaine.

    C’est bizarre… les goûts et les couleurs… J’ai détesté cette saison 3 de Stranger Things, alors que j’avais beaucoup aimé les deux premières saisons : les amourettes m’ont saoulé, les intrigues sans queue ni tête m’ont totalement sorti de la série… Je ne sais pas si c’est le fait d’avoir revu l’intégralité de Breking Bad il y a peu, mais j’ai trouvé cette saison 3 très faible sur le plan scénaristique et de la crédibilité. La saison 1 était presque horrifique, cette saison 3 est presque burlesque.

    Concernant la Casa del Papel, j’ai beaucoup aimé la partie 3, sans doute davantage que les deux premières parties. Une fois de plus, les personnages sont puissants, travaillés et attachants (qu’on les aime ou qu’on les déteste). Je trouve que cette partie 3 a en partie gommé ce qui m’avait un peu déplu dans les deux premières parties

    Spoiler:
    l’infaillibilité du professeur, en quelques mots

    .

    Bref, j’attends volontiers la partie 4.

    Spoiler:
    #103946
    Nymphadora
    • Fléau des Autres
    • Posts : 4683

    N’hésitez pas à créer un topic spécial Stranger Things pour papoter plus en détail de la série 😉 Vu la notoriété de la série, la discussion devrait intéresser pas mal de gens, c’est dommage de la perdre au milieu des posts divers 😉

    ~~ Always ~~

    #104066
    R.Graymarch
    • Vervoyant
    • Posts : 6937

    J’ai terminé The Big Bang Theory. La série me laissait depuis pas mal de temps et je la regardais d’un œil par habitude, j’étais donc assez contente qu’ils annoncent sa fin. Eh bien j’ai été agréablement surprise par la-dite fin.

    Un peu pareil de mon côté

    Je regardais aussi par habitude (20 minutes, ça passe vite) en me disant que ce serait bien que ça s’arrête quand même. J’ai été soulagé quand ils ont annoncé la fin. J’ai regardé, j’ai trouvé ça « plutôt pas mal » (pas génial mais y a déjà eu tellement pire). J’étais à la fois content et soulagé donc que ça se stoppe (y a sans doute un mot en allemand pour exprimer ce sentiment en un seul mot^^). Il était temps, quand même.

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    MJ de Chanson d'Encre et de Sang https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/ces-presentation-du-jeu/
    DOH. #TeamLoyalistsForeverUntilNow. L’élu des 7, le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #104594
    Nymphadora
    • Fléau des Autres
    • Posts : 4683

    Je viens de terminer les deux saisons de Big Little Lies.
    La série était à la base sensée être une mini série (de 7 épisodes) sur HBO avec un casting mille étoiles (Reese Witherspoon, Nicole Kidman, Laura Dern, Shailene Woodley, Alexander Skarsgård, Adam Scott, et Meryl Streep dans la seconde saison… rien que ça…).
    On y suit des mères de famille dans la petite ville rupine de Monterey, alors qu’un meurtre se produit. Au fil de flashbacks on va découvrir l’identité de la victime et les circonstances du meurtre. Ca a un petit côté Desperate Housewives en plus drama : des gens extrêmement riches mais déséquilibrés qui sont complètement irrationnel en particulier quand on touche à leurs enfants.
    La première saison m’a beaucoup plu. Le suspense monte de façon solide, l’intrigue est fluide… Et finalement une seconde saison a vu le jour. Et évidement on tombe dans le syndrome « série qui aurait du s’arrêter quand elle était sensée s’arrêter ». Des trucs complètement tirés par les cheveux font sortir de l’intrigue…

    Spoiler:
    Notamment : le personnage de Meryl Streep qui fait un procès pour récupérer la garde d’enfants… alors qu’elle même a élevé un violeur qui battait sa femme… et personne ne se dit « bah non on peut pas lui confier d’enfants à celle-là »

    Mais au final ça reste à voir pour l’excellent jeu d’acteurs (en particulier Nicole Kidman est hallucinante).

    ~~ Always ~~

    #106488
    R.Graymarch
    • Vervoyant
    • Posts : 6937

    Orange is the new black, 7e et dernière saison d’une série assez déconcertante.

    Car en 7 ans, il y a eu des côtés très énervants, longs, pénibles. Et pourtant, ce n’est pas ce qu’il me reste comme impression. J’ai lu que le « pitch » de départ (une jeune femme blonde d’un milieu privilégié va en prison) avait été surtout utilisé comme argument pour vendre la série au diffuseur. Car, très vite, la série est devenue un portrait de l’univers carcéral féminin. Car on s’attarde beaucoup plus sur les détenues aux profils très divers mais souvent pauvres ou avec des soucis mentaux, ou familiaux. Et pas mal de noires et de latinas. Bref, un casting à 90% féminin qui a une énorme diversité. Ce qui rend cette série très atypique, énervante et aussi attachante.

    Car le système carcéral américain (et sans doute pas que) est décrit dans tout ce qu’il est de plus froid. On y broie toute bonne volonté, on économise au maximum les établissements pour être rentables (surtout quand l’établissement est revendu au privé), les gardiens sont rarement bons, souvent corrompus (et aussi soumis à un travail harassant et peu payés). On a l’impression que la prison est un piège, que tout est fait pour étouffer ce qu’il s’y passe (quitte à fermer les yeux ou encourager les dissensions entre détenues pour qu’elles s’occupent et ne pensent pas à autre chose). Et avec des dizaines de personnages, on a le temps de voir beaucoup de parcours. Là, c’est la fin : certaines s’en sortent bien, d’autres stagnent et d’autres meurent ou sont expulsées. C’est à la fois, réaliste et touchant. Cette saison finit la série sur une note très haute et très engagée : entre les expulsions de personnes en situation illégale, les pièges juridiques, les tribunaux pour enfants immigrés, les programmes d’enseignement pour les détenus (cette séance du GED…), celles qui replongent, la métaphore pas subtile mais bien employée du poulailler autogéré, Tasha Jefferson etc etc il y a plein de morceaux de bravoure dans cette série. Le genre qui peut (pourrait) faire bouger les consciences sur l’inhumanité et l’injustice du système carcéral. Et en cela, c’est une grande série qui va bien au delà de ce qu’elle promettait au départ.

    Alors j’oublie ces intrigues faciles, son côté parfois un peu « Club med des détenues », ses longueurs et autres faiblesses. Car à la fin de tout ça, il y a une oeuvre terriblement humaine avec plein de doux-amer sur le destin de ses femmes et de leurs gardiens et un regard acéré sur ce que notre société fait (ou ne fait pas) pour les personnes qu’elle emprisonne. Chapeau.

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    MJ de Chanson d'Encre et de Sang https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/ces-presentation-du-jeu/
    DOH. #TeamLoyalistsForeverUntilNow. L’élu des 7, le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #106495
    Obsidienne
    • Pas Trouillard
    • Posts : 666

    Je viens de commencer « Zone Blanche » sur Netflix (j’en suis au 2ème épisode) j’apprécie beaucoup pour l’instant. Ça me fait penser à Fargo mais en version française, des énigmes, des meurtres, des secrets de famille, une petite ville et une atmosphère assez pesante. Je vous la conseille.

    Je ne connais pas Fargo mais j’aime beaucoup « Zone Blanche »…Petit bémol pour certains épisodes de la dernière saison en date dont chacun  constitue une histoire à lui seul : je ne vois pas trop l’intérêt, sauf à faire du remplissage…
    Les épisodes qui font avancer la trame générale de l’histoire  restent très bons ; le voile du passé commence à se lever !
    J’aime aussi beaucoup la façon dont c’est filmé : ambiance feutrée, plans soignés…je trouve une certaine poésie à l’ensemble …

    "Vé ! " (Frédéric Mistral, 1830-1914)
    " Ouinshinshoin, ouinshinshishoin " ( Donald Duck, 1934)

    #106501
    Grendel
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1678

    Je me replonge avec bonheur dans Mindhunter avec sa saison 2. Je n’en ai vu que 3 épisodes pour l’instant, mais quel régal !

    Spoiler:
    #106516
    FoxFrog
    • Éplucheur de Patates
    • Posts : 1

    Bonsoir

    Je reviens de me plonger dans Breaking-Bad, suivie de Better Call Saul. Un chef d’oeuvre!

    #107958
    O’Cahan
    • Pas Trouillard
    • Posts : 667

    Je me replonge avec bonheur dans Mindhunter avec sa saison 2. Je n’en ai vu que 3 épisodes pour l’instant, mais quel régal !

    Merci Grendel ! Je viens de finir la saison 2 et je dois dire que j’ai beaucoup apprécié. L’atmosphère est particulièrement bien travaillée, surtout quand les enquêteurs se trouvent à Atlanta. Le développement des histoires des enquêteurs (Bill, Wendy !) est hyper réussie, de même que la réflexion sur l’existence et le pouvoir du FBI en lui-même, les enjeux plus politiques des enquêtes (conflit entre procureurs/maires vs ce que voudrait faire le FBI, enjeux de réélections aussi).

    Pour ce qui est des interviews des serial killers, on retrouve l’effrayant Ed Kemper (présent dans la saison 1), mais on a aussi Charles Manson (+ Tex Watson, super acteur), David Berkowitz et d’autres. L’acting est toujours superbe. La musique aussi, un peu creepyesque quand il faut. On voit que tout est très bien maîtrisé.

    "For someone who was never meant for this world, I must confess I'm suddenly having a hard time leaving it. Of course, they say every atom in our bodies was once part of a star. Maybe I'm not leaving... maybe I'm going home."

    #108060
    Aerolys
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2268

    Il y a deux séries qui m’ont marqué ces deux derniers mois : Brooklyn 99 et The good place.

    J’ai une préférence pour Brooklyn 99 (où les derniers épisodes de la saison 3 m’ont fait (presque) mourir de rire). D’ailleurs, plusieurs acteurs apparaissent dans Brooklyn 99 et The good place (Jason Mantzoukas, Marc Evan Jackson et Maya Rudolph).

    Pour The good place, je trouve la série bien écrite (sans doute ce qui p’a plu).

    D’ailleurs, merci @nymphadora pour avoir recommandé The good place dans Le son du Mur (il me semble que c’était toi, j’ai un doute). Il me semble que quelqu’un avait recommandé Brooklyn 99 dans Le son du Mur mais, je ne sais plus qui. >.< En tout cas, merci à lui ou à elle.

    Je suis assez succinct lorsqu’il s’agit de parler d’une série que j’aime bien. ^^’

    Toutes les plus belles histoires commencent par une brique sur le pied.

    Si Theon ouvre un bar, c'est le Baratheon.

    Spoiler:
    #108062
    Nymphadora
    • Fléau des Autres
    • Posts : 4683

    D’ailleurs, merci @nymphadora pour avoir recommandé The good place dans Le son du Mur (il me semble que c’était toi, j’ai un doute). Il me semble que quelqu’un avait recommandé Brooklyn 99 dans Le son du Mur mais, je ne sais plus qui. En tout cas, merci à lui ou à elle.

    C’était moi pour les deux ^^ Manifestement tu as donc d’aussi excellents goûts en matière de comédies que moi :p

    ~~ Always ~~

    #110288
    R.Graymarch
    • Vervoyant
    • Posts : 6937

    Il y a un an

    J’ai vu aussi La casa de papel que je trouve divertissante (beaucoup) et racoleuse (beaucoup). Divertissante car c’est pas déplaisant à voir et pas plus crédible qu’un 24 des dernières saisons (toutes sauf la première ?) : faut débrancher son cerveau et ne pas se dire « oui mais » car il se passe quand même plein de trucs qui s’emboitent super bien. Racoleuse parce que les plans limites sur les personnages « bien gaulés » (un peu masculins, mais surtout féminins), c’est au-delà du too much. Si j’ajoute le discours anti droit à l’avortement, la très longue et malsaine exposition de Berlin vis à vis du monde et surtout des femmes (sans trop que ce soit désamorcé par mise en scène ou scénario) et la forfaiture sur ce qu’on nous vend comme »Robins des bois au grand coeur qui ne tuent ni ne volent personne » (avec des mitrailleuses, des otages, des explosifs, des M16…. mais avec de beaux discours et sur fond de Bella Ciao), bref si j’ajoute tout ça, il reste un mauvais goût dans la bouche. J’ai lu que la série pouvait être une auto-parodie, un 2e degré.. ben pour moi c’est pas si flagrant. La série est bien faite, bien jouée, avec un rythme correct (on sent quand même le remplissage par moments) et « exotique » par rapport à ce qu’on voit habituellement. De là à la mettre sur un piédestal, non, pas moi

    Malgré cela, j’ai regardé la saison 3 (un jour, faudrait que je me demande si c’est si sain d’être complétioniste à ce point). Plans racoleurs, ça commence bien mal. Je serre les dents et continue. Franchement on sent le MJ qui veut continuer la campagne après la fin du scénario et qui raccroche les wagons comme il peut pour que la suite soit logique. La série n’a jamais été super crédible donc on ne perd pas en réalisme par rapport aux deux premières saisons. Cela dit, il faut quand même avaler que « pour sauver notre pote, on va… braquer une banque » (euh, le rapport ??). Et comme on avait de l’argent, on peut avoir des dizaines de hackers qui bossent pour nous et du matériel lourd (la surenchère des armes, franchement… ou des outils techniques).

    Si on met ça de côté et qu’on se laisse porter sans réfléchir, faut avouer que c’est rythmé et bien mis en scène (les acteurs… moins). On n’est pas dupes des nombreuses séances de flash back pour nous expliquer que tout ou presque était prévu, ou pour faire revenir d’anciens membres du show. C’est donc une série pop corn, toujours bien racoleuse et comme j’ai pu lire ailleurs avec des terroristes très autocentrés (Robin des bois à la mitrailleuse adulés par le peuple car ce sont des gentils, glups). Petit progrès, la série est quand même moins réac envers les femmes qu’en saisons 1 et 2. Ca partait de très bas mais ça s’améliore, c’est un petit plus.

    A suivre, si c’est votre genre

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    MJ de Chanson d'Encre et de Sang https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/ces-presentation-du-jeu/
    DOH. #TeamLoyalistsForeverUntilNow. L’élu des 7, le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #111330
    Yunyuns
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1512

    J’ai regardé MindHunter (saisons 1 et 2 à la suite), et j’ai passé un bon moment.

    La saison 1 est géniale. Les deux (puis trois, puis trois et demi ? ^^) agents sont super bien joués, chacun très différent des autres et avec sa propre histoire très intéressante ; les problématiques auxquelles ils sont confrontés sont hyper diverses et très bien amenées, et la série nous montre bien que les mœurs et habitudes des années 70 sont très éloignés des nôtres. Parler d’un « serial-killer » nous fait à peine sourciller ; pour eux c’est un mot et une idée nouvelle. Et les interviews sont juste géniales !

    La saison 2 m’a un peu déçu car elle change de registre. On oublie presque certains personnages, on oublie les interviews, etc. pour se concentrer sur une enquête. J’ai apprécié la saison, mais elle m’a moins accroché que la première.

    Fan n°1 de Victarion Greyjoy, futur Roi des Sept Couronnes.

    #112006
    Wandäh l’Aïeule
    • Éplucheur de Patates
    • Posts : 2

    je viens de finir, « years and years », une dystopie… j’ai plutôt bien aimé, chacun s’y retrouve je crois

    je viens de reprendre la  de « this is us » j’ai adoré ( j’ai la larme facile et j’en ai pour mon argent ;)) mais ça commence à trainer en longueur, je verrai bien

    j’ai aussi plein d’autres séries en stand-by

    anecdote : j’ai laissé de côté les 3 derniers épisodes d' »orange is the new black », il y a eu des moments moins bien que d’autres mais j’ai beaucoup de mal à quitter les personnages, ça vous arrive des fois ?

    #112009
    Crys
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 853

    Bon bah j’ai terminé The Dark Crystal : Age of Resistance, et c’était trop bien. Autant je trouve le film soporifique, autant là je me suis pas ennuyé une seule seconde. Aucun perso ne m’a agacé, aucun poncif de la Fantasy ne m’a saoulé. Je crois qu’avec le défi technique, j’ai laissé couler beaucoup de choses qui m’auraient irrité dans une série live.  Alors oui les méchants sont très méchants et les gentils très gentils (mais soyons lucides, la cruauté des Skeksis est vraiment jouissive), il y a des histoires d’épées magiques et de batailles pour sauver l’univers, mais ça faisait un bien fou et les intrigues sans être réellement originales avaient toujours une option surprenante. Le côté noir du conte de fée est très réussi aussi. Je mettrai juste un bémol à Daniel Pemberton pour la musique, car y a des passages vraiment trop lambdas pour un travail de cette qualité. Bref, j’en attendais rien et j’ai passé dix heures extras !

    Dans un autre registre, Carnival Row sur Amazon est à réserver à ceux qui aiment le steampunk féérique. Tout ne marche pas bien, et c’est un peu prévisible mais j’ai trouvé ça agréable d’avoir une œuvre développée pour le format et non une adaptation. A voir sur une saison 2 s’ils arrivent à transformer l’essai car l’univers est très vivant, certains seconds rôles sont sympathiques (et j’aime bien Orlando Bloom), bref. C’était pas la série du siècle mais en voyant la manière dont c’était filmé, je me dis que les réalisateurs qui ont filmé Game of Thrones auraient du coller des bandes noires et prendre de la distance par rapport à leur cadre, ç’aurait eu une autre gueule.

    #112022
    euzkadi de dorne
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 458

    On comprend quand même pourquoi  Tamzin Merchant a été foutue dehors pour le rôle de Cersei. Et je trouve qu’Orlando Bloom est vraiment en déclin.

    #112027
    DireWolf
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 151

    On comprend quand même pourquoi Tamzin Merchant a été foutue dehors pour le rôle de Cersei.

    Daenerys plutôt. Mais je suis plutot d’accord sur le fait qu’elle ne crève pas particulièrement l’écran. 😉

    Garde de nuit since 2005

    #112056
    euzkadi de dorne
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 458

    Son seul bon rôle est dans la série Les Tudors. Sinon Cara Delevingne cherche toujours à être une actrice.

    #112128
    O’Cahan
    • Pas Trouillard
    • Posts : 667

    J’ai vu quant à moi 2 séries.

    The Corner (2000) de David Simon (créateur de The Wire)

    On suit dans une espèce de faux documentaire un « coin de rue » à Baltimore où vivent toxicomanes, trafiquants de drogue. On y suit plus spécifiquement une famille : la mère toxico au dernier degré qui au fil de la série va tenter de sortir de la drogue, le père qui va aussi essayer mais avec d’autres enjeux et enfin leur fils, pris dans ce milieu.

    C’est une mini-série de 6 épisodes. Je l’ai trouvé incroyable, pleine de justesse, presque belle. Entre dealers et junkies, les scènes sont dures mais donne un véritable chef d’oeuvre. A voir.

    Et la deuxième série est encore une série HBO :

    The Night Of (2016) de Steven Zaillian

    Je vole subrepticement le résumé à Sens Critique.

    Au lendemain d’une virée nocturne bien arrosée, le jeune Naz, d’origine Pakistanaise, se réveille aux côtés d’une jeune femme baignant dans son sang. Cette dernière a été poignardée et il ne se souvient de rien. Inculpé pour ce meurtre, il est désormais prisonnier du système judiciaire où, parfois, la vérité passe au second plan. Un avocat bon marché mais tenace se propose de l’aider… 

    Comme avec The Corner et globalement toutes les séries HBO, on constate qu’il y a vraiment une thématique du « gris ». Chaque personnage n’est ni totalement bon ni totalement mauvais, ils sont pris dans le cours de leur action et vivent comme ils peuvent. Beaucoup de subtilité que ce soit dans la narration ou l’écriture des personnages. Et on peut évidemment citer John Turturro qui joue l’avocat, il est franchement fantastique. De même que tout le reste du cast. « Seulement » huit épisodes, il faut voir cette série.

    "For someone who was never meant for this world, I must confess I'm suddenly having a hard time leaving it. Of course, they say every atom in our bodies was once part of a star. Maybe I'm not leaving... maybe I'm going home."

    #112129
    R.Graymarch
    • Vervoyant
    • Posts : 6937

    Je me souviens de The Night of et j’avais trouvé ça « bien » (ni plus, ni moins). Le côté « procès » était bien fait (même si assez attendu d’après mes souvenirs qui sont un peu lointains) mais la partie « prison » était quand même à mes yeux vachement plus faible/peu originale

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    MJ de Chanson d'Encre et de Sang https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/ces-presentation-du-jeu/
    DOH. #TeamLoyalistsForeverUntilNow. L’élu des 7, le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #112130
    O’Cahan
    • Pas Trouillard
    • Posts : 667

    Je n’ai pas ressenti ça. Pour moi, la partie prison était éclairante sur l’évolution du personnage. Coupable ou non, l’expérience le change. C’est aussi une espèce de microcosme avec ses propres enjeux (là je peux reconnaître que le monde est classique), mais je trouve ça réussi dans la mesure où cela entre en contradiction/collision avec les enjeux judiciaires qui viennent à intervalle régulier interroger le personnage (veut-il à la fin qu’il soit jugé positivement ?), et cela permet aussi de montrer un certain « enfoncement » définitif de la situation (quoiqu’il se passe, quelque chose s’est brisé).

    "For someone who was never meant for this world, I must confess I'm suddenly having a hard time leaving it. Of course, they say every atom in our bodies was once part of a star. Maybe I'm not leaving... maybe I'm going home."

    #112328
    Boney (Aiglon)
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 471

    Ai commencé la seconde saison de Dark. Il faut s’y remettre après un an, et malgré des « résumés » trouvés sur des sites connus genre Le Monde (avec au passage, quelques coquilles sur des articles d’une page synthétisant la saison 1 😂).

     

    L’ambiance reste pesante avec le décor de petite ville froide et allemande  qui accentue le truc. Encore tôt pour juger mais je ne voulais pas regarder les deux saisons d’Ozark à la suite. Cette dernière a été une agréable surprise. J’ai mis du temps à m’y mettre et malgré quelques « facilités » scénaristiques – dont un Jason Batteman  d’une insolente intelligence – qui vous font regretter un Breaking bad (j’exclus la dernière saison de cette remarque), j’ai adhéré au cynisme ambiant. Entendons par là que l’arrivée d’un grand manitou du placement qui vient blanchir des wagons de billet dans un bled du Midwest marquée par la saisonnalité a tout pour être le catalyseur de beaucoup d’emmerdes pour beaucoup de monde. Il se sent direct au dessus, les faits ont l’air de lui donner raison, mais il y a déjà des renards dans la bergerie.

    Edric Dayne, aka « le vrai prince qui fut promis » au casting 2019
    Troll de père en fils depuis 1960

    Spoiler:

    #112908
    Ysilla
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1455

    J’ai regardé sur Arte Hierro,  d’abord un peu par hasard, pour  me mettre dans l’oreille de l’espagnol (je n’ai pas accès à La Casa de Papel). J’ai accroché tout de suite, bonne série policière, le suspense tient la route. L’intrigue est aussi l’occasion de découvrir la plus occidentale des îles Canaries, la méconnue Hierro – en français l’Île de Fer ! (sic).
    Après avoir associé les visages et les sons gutturaux de l’espagnol aussi âpres que le décor, pas possible de revenir à la VF !

    J’ai aussi visionné la saison 2 de Missions, la série de SF française diffusée sur OCS, sur laquelle j’étais aussi tombée par hasard, l’année dernière : la saison 1 m’avait séduite. Malgré un budget sans doute très, très serré pour les effets spéciaux, je me suis immédiatement immergée dans le récit, un huis-clos angoissant dans un vaisseau spatial, qui a « atterri » brutalement sur la planète Mars. Le visuel du générique et sa bande-son sont excellents avec une référence claire à 2001, l’Odyssée qu’on retrouve aussi dans le ton à la fois épique et mystique de l’intrigue. Il est plutôt amusant de retrouver dans le personnage d’Ivan Goldstein un mix de Steve Jobs, Elon Musk et Ray Kurzweil, le grand ponte du transhumanisme. Quant à Arben Bajraktaraj, l’acteur qui interprète, le cosmonaute soviétique Vladimir Komarov, censé être mort IRL à bord de Soyouz 1 en 1967, il est parfait : séduisant, intrigant et inquiétant à souhait.
    En revanche, j’ai trouvé la saison 2, un ton très en dessous : l’intrigue se prend les pieds dans le tapis. Certes, on comprend que des membres survivants de la première mission veuillent repartir sur la Planète Rouge et les affres psychologiques des uns et des autres sont justifiées et intéressantes à suivre mais comme d’habitude, dès qu’une intrigue de SF associe intelligence artificielle, aberrations de l’espace temps, mysticisme et grand plan pour ne pas dire grand complot d’ « Autres » (?), dont on ne sait absolument rien, on tombe dans un indigeste gloubi-boulga (pléonasme !😉) difficile à suivre  et qui fait perdre tout intérêt à l’intrigue et au cliffhanger du dernier épisode, vu que le téléspectateur se retrouve à court d’hypothèses de lecture, même les plus crackpotesques. Bref, au dernier épisode, je me foutais un peu de ce qui va advenir des personnages et de ce qu’il y a sur Mars.
    Dommage car la série partait bien ; je regarderai la saison 3, pour connaître la résolution de certaines intrigues mais sans l’enthousiasme déclenché par la saison 1.

    "L'imaginaire se loge entre les livres et la lampe...Pour rêver, il ne faut pas fermer les yeux, il faut lire."

    #115270
    DireWolf
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 151

    Je viens de finir il y a peu la mini série The Capture, de la BBC, et j’ai beaucoup aimé. Pour faire simple, c’est une enquête policière avec pour thème la vidéo surveillance et la valeur des images. Les acteurs sont bons, le scénario également (J’ai eu un peu peur vers la fin du deuxième épisode en me demandant dans quelle direction ça allait partir, mais au final c’était très bien). Au niveau de la réalisation, des plans style « caméra de surveillance » qui collent très bien à la « thématique ». Et j’ai bien aimé la fin également, avec sa pointe de cynisme… Bref, j’en redemanderais bien !

     

    Et maintenant, je ne sais plus trop quoi regarder… :/

    Garde de nuit since 2005

    #115320
    Malicia
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 110

    Dans un autre registre, Carnival Row sur Amazon est à réserver à ceux qui aiment le steampunk féérique.

     

    Voila je me suis arrêté la haha. En effet, le sujet est assez téléphoné, l’alchimie des acteurs n’est pas toujours au rendez-vous (humhum) mais j’ai beaucoup aimé l’univers et je me suis laissé tranquillement happer par celui-ci. Le scénario n’est pas l’idée du siècle mais comme tu le dis pour une fois que ce n’est pas une adaptation. Je suis donc contente qu’il y ait une seconde saison pour voir si l’essai sera marqué.

    Pour les plus romantiques d’entre nous (haha) de mon côté j’ai regardé la dernière adaptation Jane Austen de la BBC… Sanditon et comment dire… en fait même en temps que plus grande fan de Jane je n’ai pas réussi à vraiment apprécier. Sanditon est un roman inachevé de Jane Austen et autant dire que Andrew Davis (que j’apprécie pourtant dans ce style habituellement) c’est laissé complètement emporter par des personnages complètement plus caricaturaux les uns que les autres, une intrigue poussive bref… dommage le roman avait été achevé par une romancière bien plus proche de la patte de Jane Austen; peut être aurait-il du s’arrêter là au lieu de s’essayer à une modernisation raté 😮

     

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 10 mois et 3 semaines par Malicia.
    #115795
    Aerolys
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2268

    J’ai terminé The Big Bang Theory. La série me laissait depuis pas mal de temps et je la regardais d’un œil par habitude, j’étais donc assez contente qu’ils annoncent sa fin. Eh bien j’ai été agréablement surprise par la-dite fin. C’était très mignon, ça apporte une fin cohérente à la série (ce qui est toujours compliqué dans le cas des sitcoms parce que le principe est renouvelable à l’infini). Bref au-revoir Sheldon, Leonard and co ^^

    En ce qui concerne la fin, je suis tout à fait d’accord. Après, je peux pas dire que j’étais lassé par la série. Je l’aime sans doute moins qu’à une époque, c’est vrai. ^^

    Sinon, j’ai terminé la saison 3 de La casa de papel et… Vivement la saison 4 ! Cette fin ! *o* ;-; Heureusement, la saison 4 est dans deux mois et demi. J’avais peur pour cette saison 3, je ne savais pas ce qu’ils pouvaient faire de plus que les deux premières saisons. Je n’ai pas été déçu pour le coup. ^^

    Toutes les plus belles histoires commencent par une brique sur le pied.

    Si Theon ouvre un bar, c'est le Baratheon.

    Spoiler:
30 sujets de 211 à 240 (sur un total de 355)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.