Lord Rosby (Danse des Dragons)

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Lord Rosby
Identité
V.O. Lord Rosby
Statut
Rang lord
Titres seigneur de la maison Rosby
sire de Rosby
Décès 130
Famille
Enfants une fille (112)
un fils cadet
Blasons
Lord Rosby dirigeait la maison Rosby

Lord Rosby était le seigneur de la maison Rosby à la fin du règne de Viserys Ier Targaryen et au tout début de la Danse des Dragons. À la cour de Port-Réal, il avait la réputation d'être un partisan de la princesse de Peyredragon Rhaenyra Targaryen.

Histoire[modifier]

Lorsque le roi des Sept Couronnes Viserys Ier meurt en l'an 129, lord Rosby est arrêté par les partisans du prétendant Aegon II Targaryen. Lorsque Criston Cole devient Main du Roi, lord Rosby reçoit le choix entre jurer fidélité à Aegon II ou mourir sur le champ dans la cour du Donjon Rouge de la main de la Justice du Roi. Lord Rosby fait partie de ceux qui se parjurent et survivent. Il reçoit ensuite l'ordre de lever son ban et d'ajouter ses forces à l'ost de Criston Cole. Cette armée met à sac Sombreval puis assiège Repos-des-Freux[1].

Après la prise de Port-Réal par Rhaenyra Targaryen, lord Rosby tente d'obtenir son pardon et de revenir en grâce, mais Rhaenyra refuse de placer de nouveau sa confiance en lui. Pour le punir de ne pas avoir tenu parole, elle le fait amputer de sa langue, puis exécuter. Après discussion au sein du conseil noir, son fils cadet est désigné pour lui succéder, au détriment de sa fille aînée[2].

Notes et références[modifier]

  1. Fire and Blood : La Mort des Dragons – Le Dragon rouge et le Dragon d'or.
  2. Fire and Blood : La Mort des Dragons – Le triomphe de Rhaenyra.