Sombreval

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Sombreval
Informations
V.O. Duskendale
Nature ville portuaire
Localisation
Mm sombreval.jpg

Blasons
Sombreval était le fief de la maison Sombrelyn Sombreval est le fief de la maison Rykker

Sombreval est une ville portuaire qui est, avec son château, l'actuel fief de la maison Rykker. Elle est située au nord-est de Port-Réal, au sud de la presqu'île de Claquepince et donne sur le détroit. La cité est dominée par la forteresse seigneuriale, appelée le Fort Jaune[1]. Avant la Conquête, Sombreval était le plus grand et le plus riche port du détroit[2], mais depuis, Port-Réal a détourné une bonne partie des navires et du commerce[3].

Histoire

Sombreval est une ville relativement ancienne puisqu'elle fut le fief de la maison Sombrelyn avant l'arrivée des Andals. Les Sombrelyn étaient alors à la tête d'un petit royaume qui fut ensuite intégré dans ceux de leurs conquérants. C'est ainsi que le roi de l'Orage Monfryd Ier Durrandon s'empara de la ville[4] ou que le roi de la Rivière Benedict II Lejuste l'intégra à son royaume[5].

Sombreval est conquise par le roi des Fer-nés et du Conflans Halleck Chenu. Lors de la Conquête des Sept Couronnes par les Targaryen, Sombreval est donc rattaché au royaume du fils d'Halleck, le roi des Îles et du Conflans Harren Chenu. C'est alors le port le plus prospère du détroit, la ville grandissant et la fortune des Sombrelyn augmentant grâce au commercedu port. Après la mort de son père sur le champ de bataille, le nouveau lord Sombrelyn doit rendre Sombreval et jurer son épée aux Targaryen. Visenya Targaryen interdit la mise à sac de Sombreval, mais elle s'empare de ses richesses, ce qui renfloue les coffres des Targaryen[2]. Dès le règne d'Aegon Ierer Targaryen, les navires de commerce commencent à délaisser Sombreval, préférant débarquer leurs marchandises et commercer à Port-Réal[3]. Cette tendance ne fera que se confirmer au cours des années qui suivent, appauvrissant Sombreval et la maison Sombrelyn.

Durant la régence de Jaehaerys Ier Targaryen, les mesures fiscales édictées par le Grand Argentier Edwell Celtigar détournent les navires de commerces de Port-Réal, les redirigeant vers d'autres ports du détroit, comme Sombreval[6].

Au début du règne de Jaehaerys, Sombreval est une étape de la première pérégrination royale, auquel participe également la reine Alysanne Targaryen, alors enceinte de son premier enfant[7]. En l'an 72, Sombreval accueille un tournoi pour célébrer le mariage de son jeune lord avec une fille de la Manderly. Au terme du tournoi le prince de Peyredragon Aemon Targaryen est adoubé[8]. Le règne de Jaehaerys est une période de croissance économique et démographique pour Sombreval, comme pour la plupart des villes du royaume[9]. Toutefois, vers la fin de ce règne, profitant de l'immense fortune des Velaryon, le commerce fleurissant de Port-d'Épice de Lamarck détourne une grande partie du commerce de Sombreval[10].

Au début de la guerre de succession connue sous le nom de Danse des Dragons en l'an 129, lord Gunthor Sombrelyn prend le parti de la prétendante Rhaenyra Targaryen. Les partisans du roi Aegon II Targaryen menès par ser Criston Cole prennent d'assaut la ville. Ses défenseurs sont pris par surprise et la ville est mise à sac, les navires de son port sont incendiés et la garnison doit choisir entre rejoindre l'armée d'Aegon II ou périr. La plupart choisit de vivre[11].

En l'an 130, la prétendante Rhaenyra Targaryen doit fuir Port-Réal. Elle trouve refuge à Sombreval pour quelques temps, ser Harrold Sombre de la Garde Régine ayant réussi à convaincre lady Meredyth Sombrelyn. Le mestre dépêche des corbeaux messagers aux seigneurs loyaux de Rhaenyra et à son fief de Peyredragon. Elle doit finalement quitter la ville, sur ordre de lady Meredyth[12].

L'année suivante, Aegon II, ayant éliminé sa demi-sœur, prétend punir les anciens partisans de celle-ci. Il envoie ses hommes et les Orageois de lord Borros Baratheon à Rosby, à Castelfoyer et à Sombreval. Bien qu'elle ait hissé les couleurs du roi, lady Meredyth est conduite enchaînée à Port-Réal et doit rendre hommage à Aegon II. Elle n'est libérée que contre le paiement d'une lourde rançon et la livraison d'otages. Lorsque les seigneurs riverains marchent contre le roi, les Sombrelyn reçoivent l'ordre de convoquer une nouvelle fois leur ban et de marcher sous les ordres de lord Borros Baratheon à la rencontre des traîtres. Toutefois, au cours de la bataille de la route Royale, les chevaliers de Sombreval rejoignent l'ennemi et attaquent les Orageois par derrière, détruisant ainsi la dernière armée loyale à Aegon II Targaryen[13]. Ayant loué les services d'une flotte braavienne, la moitié de l'armée Arryn commandée par lord Leowyn Corbray débarque à Sombreval. Si leur reine est morte, ils entendent défendre les droits de son fils, Aegon III Targaryen, au Trône de Fer et défaire le roi Aegon II Targaryen. Cette armée est rejointe par lord Clément Celtigar et lady Staunton. Ensembles, ils marchent sur Port-Réal[14].

Au début de la régence d'Aegon III en l'an 131, une guerre confuse éclate pour la domination des Degrés de Pierre entre Lys, Myr, Tyrosh et les pirates de Racallio Ryndoon. Cette guerre coupe les voies de communications et de commerce entre le nord et le sud du détroit. Les ports orientaux des Sept Couronnes ne peuvent donc pratiquement plus être atteints par les navires d'Essos. Progressivement, le commerce périclite malgré les pétitions des marchands et des négociants auprès du roi des Sept Couronnes.

En l'an 132, une épidémie de fièvre d'Hiver venue des Trois Sœurs ravage Sombreval et la plupart des ports du détroit, avant d'arriver à Port-Réal[15].

Au cours du Printemps lysien, Sombreval connaît une nouvelle période d'abondance, le commerce s'y redéveloppant comme dans la plupart des ports du détroit [16].

Vers l'an 270, Sombreval est le théâtre de l'enlèvement du roi Aerys II Targaryen par lord Denys Sombrelyn. La ville est alors assiégée pendant près de six mois par lord Tywin Lannister, alors Main du Roi, avant que ser Barristan Selmy n'arrive à délivrer le roi. La maison Sombrelyn est alors exterminée et la suzeraineté passe à la maison Rykker[1].

Icone loupe.png Voir article détaillé : Défi de Sombreval.

En l'an 294, Sombreval abrite un petit tournoi lors duquel ser Balmain Boulleau se distingue[17].

Description

Sombreval est une petite ville[N 1] dotée d'un port d'importance secondaire, du moins comparativement à Port-Réal[18]. Ce port est dirigé par un maître du port[19]. La ville, aux rues pavées, est entourée de murailles et est construite autour de sa rade bordée au nord par des falaises de craie. Au sud, le port est protégé des tornades du détroit par un promontoire rocheux. La forteresse, appelée le Fort Jaune, domine le port et possède un donjon carré ainsi que de grosses tours rondes visibles depuis n'importe quel endroit de la ville. Les murailles de la cité semblent comporter au moins deux portes principales, l'une au sud donnant sur la route menant à Port-Réal, et l'autre au nord donnant sur la route qui mène à Viergétang, et qui longe la côte et ses nombreux villages de pêcheurs sur des lieues. Passé la porte sud, à l'intérieur des murailles, on trouve un marché où les paysans des alentours font commerce de leurs productions. La porte nord, quant à elle, donne sur des champs et des fermes. La ville comprend plusieurs auberges, dont celle baptisée Les Sept Épées, ainsi que plusieurs septuaires[1].

Sombreval dans la saga

Dans ACOK

Alors que la guerre des Cinq Rois est bien avancée, la région de Sombreval reste relativement épargnée par les combats et les pillages. Lord Roose Bolton, qui a pris Harrenhal, a besoin de trouver du ravitaillement que la région autour de sa forteresse ne peut plus lui fournir. Aussi envoie-t-il vers Sombreval ser Helman Tallhart et Robett Glover, avec pour mission d'en ramener de quoi garnir ses réserves[20].

Dans ASOS

Les abords de la ville sont le théâtre d'une sanglante bataille entre les troupes du roi Robb Stark, menées conjointement par Robett Glover et ser Helman Tallhart, et les troupes du roi Joffrey Baratheon menées par lord Randyll Tarly, qui remporte la victoire. Ser Helman Tallhart y trouve la mort avec une grande partie de l'infanterie de Robb Stark[21][22].

Icone loupe.png Voir article détaillé : bataille de Sombreval.

Port-Réal étant temporairement dans l'incapacité de recevoir des navires, ses eaux étant encombrées d'épaves et ses quais détruits lors de la bataille de la Néra, Sombreval devient le port privilégié pour les relations avec les cités libres[18].

Au lendemain des Noces Pourpres, les troupes de lord Tarly tiennent toujours Sombreval[23].

Voir aussi

Notes et références

Notes

  1. Si Sombreval est clairement plus petite que Port-Réal, Villevieille, Port-Lannis, Goëville ou encore Blancport (cf. So Spake Martin du 05 juin 2000 : (en) "Cities in Westeros" sur westeros.org), la présence de plusieurs septuaires semblerait indiquer que Sombreval est une ville peuplée de plusieurs milliers d'habitants, peut-être 10 000. Par ailleurs, l'importance du ravitaillement aux portes va également dans ce sens, les fruits et légumes n'étant pas des marchandises d'exportation (cf. A Feast for Crows, Chapitre 10, Brienne).

Références

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 A Feast for Crows, Chapitre 10, Brienne.
  2. 2,0 et 2,1 Les origines de la saga, La Conquête.
  3. 3,0 et 3,1 Fire and Blood : Le Dragon avait trois têtes. Le gouvernement sous le roi Aegon Ier.
  4. Les origines de la saga, La maison Durrandon.
  5. Les origines de la saga, Le Conflans.
  6. Fire and Blood : Un surplus de dirigeants.
  7. Fire and Blood : Naissance, mort et trahison sous le règne de Jaehaerys Ier.
  8. Fire and Blood : Le long règne. Jaehaerys et Alysanne. Diplomatie, descendance et douleur.
  9. Fire and Blood : Jaehaerys et Alysanne. Leurs triomphes et leurs tragédies.
  10. Fire and Blood : Les héritiers du Dragon – Une affaire de succession.
  11. Fire and Blood : La Mort des Dragons – Le Dragon rouge et le Dragon d'or.
  12. Fire and Blood : La Mort des Dragons – La chute de Rhaenyra.
  13. Fire and Blood : La Mort des Dragons – Le bref et triste règne du roi Aegon II.
  14. Fire and Blood : L'Après-guerre – L'Heure du Loup.
  15. Fire and Blood : Sous les régents – La Main encagoulée.
  16. Fire and Blood : Le Printemps lysien et la fin de la Régence.
  17. A Feast for Crows, Chapitre 25, Cersei.
  18. 18,0 et 18,1 A Storm of Swords, Chapitre 33, Tyrion.
  19. Fire and Blood : Le temps de la mise à l'épreuve. La refonte du royaume.
  20. A Clash of Kings, Chapitre 65, Arya.
  21. A Storm of Swords, Chapitre 20, Tyrion.
  22. A Storm of Swords, Chapitre 36, Catelyn.
  23. A Storm of Swords, Chapitre 61, Tyrion.