Sac de Sombreval

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Sac de Sombreval
V.O. Sack of Duskendale
Informations
Guerre Danse des Dragons
Date 129
Lieu Sombreval
Belligérants
Belligérants Blason-perso-aegon2Targaryen-2014-v01-48px-BoxBataille.png Blason-perso-rhaenyraTargaryen-2014-v01-48px-BoxBataille.png
Les Verts
Targaryen
Les Noirs
Targaryen
Vassaux
et alliés
Criston Cole, lord Commandant de la Garde Royale maison Sombrelyn
Commandants ser Criston Cole lord Gunthor Sombrelyn
Effectifs 100 chevaliers
500 hommes d'armes
1 500 mercenaires
des Rosby,
des Castelfoyer
garnison de Sombreval
Conclusion
Pertes minimes Gunthor Sombrelyn
Résultat Victoire des Verts
Mort de Gunthor Sombrelyn.
Sombreval est pillée et ses bateaux sont brûlés.

Le sac de Sombreval est l'une des premières batailles de la Danse des Dragons et la première victoire militaire des Verts[1].

Contexte[modifier]

Les Noirs ont organisé le blocus du Gosier et remporté une série de victoires dans le Conflans : la prise d'Harrenhal, puis celle de la Haye-Pierre après la bataille du Moulin Brûlé. Impatient et furieux de l'assassinat de son héritier, le prince Jaehaerys, le roi Aegon II Targaryen veut réagir rapidement afin de se venger de sa rivale. Plutôt que d'attaquer frontalement Peyredragon, le conseil vert pousse le roi à exercer des représailles contre les seigneurs qui ont participé au conseil noir et au couronnement de Rhaenyra. Les Velaryon et les Celtigar sont inatteignables, Lamarck et Pince-Isle étant des îles de la baie de la Néra et la flotte royale étant trop faible pour les inquiéter ; en revanche, les seigneurs noirs ayant leur sièges sur le continent dans les terres de la Couronne sont sans protection.

Le lord Commandant de la Garde Royale et nouvelle Main du Roi, ser Criston Cole, prend la tête d'un ost, réunissant cent chevaliers, cinq cents hommes d'armes de la maison royale et mille cinq cents mercenaires. Il marche d'abord sur Rosby et Castelfoyer. Lord Rosby et lord Castelfoyer, récemment ralliés à la cause d'Aegon II, sont sommés de prouver leur fidélité et d'ajouter leurs forces à celles de l'ost royal[1].

Déroulement[modifier]

L'ost royal mené par ser Criston Cole, le lord Commandant de la Garde Royale, fond rapidement sur Sombreval, dont les défenseurs sont pris par surprise. La ville est pillée, ses bateaux incendiés et lord Gunthor Sombrelyn est décapité. Les chevaliers de sa maison et sa garnison se voient offrir le choix de mourir avec lui ou de jurer leurs épées au roi Aegon II. Beaucoup choisissent cette seconde option[1].

Conséquences[modifier]

Les Verts remportent leur première victoire. Les forces des Sombrelyn s'ajoutent à leur ost, qui marche vers Repos-des-Freux, siège des Staunton, où se prépare leur prochaine bataille[1].

La veuve de lord Gunthor, lady Meredyth Sombrelyn, prend la tête de la maison. Les Sombrelyn restent globalement fidèles à Rhaenyra, mais leur ressentiment à son égard ne fera que croître[2].

Notes et références[modifier]

  1. 1,0, 1,1, 1,2 et 1,3 Feu et Sang : La Mort des Dragons – Le Dragon rouge et le Dragon d'or.
  2. Feu et Sang : La Mort des Dragons – La chute de Rhaenyra.
Iconesword.png
Iconesword.png
Danse des Dragons
Voir l'article principal
L'offensive des Verts La réponse des Noirs Incertitudes et trahison La fin
Prise d'Harrenhal Reconquête de Repos-des-Freux Première bataille de Chutebourg Seconde bataille de Chutebourg
Bataille du Moulin Brûlé Chute de Port-Réal Chute de Peyredragon Fuite à Peyredragon
Sac de Sombreval Bataille de la Ruffurque Bataille sur l'Œildieu Lune des Trois Rois
Siège de Repos-des-Freux Bataille de la Berge du Lac Soulèvement de Port-Réal Bataille de la route Royale
Bataille du Gosier Bal du Boucher Prise de Fossedragon
Bataille de l'Hydromel