Prince de Peyredragon

De La Garde de Nuit
(Redirigé depuis Princesse de Peyredragon)
Aller à : navigation, rechercher

V.O. : Prince of Dragonstone ou Princess of Dragonstone

Le titre de prince de Peyredragon était traditionnellement porté dans la maison Targaryen par l'héritier du trône, Peyredragon étant le berceau de la dynastie[1][2].

Le titre de prince de Peyredragon est tout d'abord attribué à Maegor Targaryen, fils d'Aegon le Conquérant, car il résidait avec sa mère à Peyredragon pendant que son demi frère, Aenys, accompagnait leur père dans ses voyages royaux en tant que prince héritier. C'est à partir du règne d'Aenys, après que Maegor ait été exilé en l'an 40, que débute la tradition de confier le fief familial à l'héritier du trône[3].

Les princes de Peyredragon[modifier]

Après la rébellion de Robert Baratheon[modifier]

La rébellion de Robert Baratheon renverse la dynastie Targaryen en l'an 283. Robert Baratheon devient roi et confie le fief de Peyredragon à son cadet, Stannis[4]. Le titre de prince de Peyredragon disparaît, Stannis n'étant que seigneur du fief. A la naissance du prince Joffrey, Stannis recule dans la ligne de succession de Robert, mais il conserve son titre et son fief[5].

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. Rhaenyra ne prit toutefois possession de ses terres qu'en l'an 113, quand elle eut atteint sa majorité
  2. Ces informations ne figurent pas dans la version définitive des Origines de la saga où le paragraphe consacré aux terres de l'Ouest a été considérablement raccourci par manque de place. Elles figurent néanmoins dans la version longue du chapitre lu par George R.R. Martin à la ConCarolinas en mai 2014 et publié sur son site internet en mars 2015.

Références[modifier]