Mandon Moore

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Mandon Moore
Identité
V.O. Mandon Moore
Apparence
Yeux gris pâle
Statut
Rang chevalier
Titre frère juré de la Garde Royale
Décès 299 (Néra)
Blasons
Ser Mandon faisait partie de la maison Moore Ser Mandon fait partie de la Garde Royale

Ser Mandon Moore est un chevalier de la Garde Royale de Robert Baratheon[1]. Il fut amené depuis le Val d'Arryn à Port-Réal par la Main du Roi, lord Jon Arryn, qui semble toutefois l'avoir peu apprécié[2]. C'est un homme peu expressif, considéré par ser Jaime Lannister comme la Blanche Épée la plus dangereuse car son visage et surtout ses yeux gris pâle étrangement neutres et sans vie, ne donnent aucun indice sur ses réactions[3][4][5]. Il est froid et n'a pas de relations, même avec ses frères de la Garde qui ne l'apprécient guère. Ser Barristan Selmy dit de lui qu'il n'a d’autre ami que son épée et d'autre existence que son devoir. Malgré sa vaillance et ses aptitudes en tournoi, il n'est guère acclamé lors des joutes[2]. Tyrion Lannister estime que, dans son blanc costume de la Garde, il ressemble à « un cadavre dans son linceul »[3].

Avant AGOT[modifier]

Ser Mandon, originaire du Val d'Arryn est l'un des chevaliers qui suit lord Jon Arryn lorsque ce dernier se rend à Port-Réal afin de prendre ses fonctions de Main du Roi. C'est le roi Robert Baratheon lui-même qui décide de l'intégrer à la Garde Royale. Cependant, les deux bienfaiteurs de ser Mandon se défient de lui et ne l'apprécient guère[2].

Dans AGOT[modifier]

Lorsque le roi Robert Baratheon se rend à Winterfell suite à la mort de sa Main, lord Jon Arryn, ser Mandon Moore fait partie des frères jurés de la Garde Royale qui demeurent à Port-Réal (avec le lord Commandant ser Barristan Selmy, ser Preston Verchamps et ser Arys du Rouvre)[6]. Il participe ensuite au tournoi de la Main lors duquel il ne semble pas se distinguer particulièrement[7].

Après la mort du roi Robert, lors de l'arrestation de lord Eddard Stark, ser Mandon se tient aux pieds du trône du nouveau roi Joffrey Baratheon avec ses quatre autres frères jurés (ser Jaime Lannister se trouve alors à Castral Roc et ser Barristan arrive dans la salle du Trône avec lord Eddard)[8]. Par la suite, ser Mandon garde la salle du Conseil restreint lorsque celui-ci persuade Sansa Stark d'inviter sa famille à ployer le genou devant le roi Joffrey[9]. Enfin, ser Mandon garde le trône avec ser Meryn Trant et ser Preston Verchamps lors de la toute première audience publique du roi Joffrey[10].

Dans ACOK[modifier]

Ser Mandon Moore n'hésite pas à frapper à plusieurs reprises Sansa Stark sur l'ordre du roi Joffrey[5]. Il est de garde à la porte de la salle du Conseil restreint lorsque Tyrion, arrivant tout juste du Conflans, prétend interrompre la séance. Ser Mandon n'accepte de s'écarter de mauvais gré que lorsque le Lutin le menace à demi-mot des épées de Bronn et Timett, qui l'escortent[3].

Lors de l'émeute qui suit le départ de la princesse Myrcella pour Dorne, il abandonne Sansa Stark, pourtant confiée à sa protection, pour protéger le roi[11].

Au début de la bataille de la Néra, ser Mandon reste auprès du roi pour le protéger[12], puis il suit Tyrion Lannister dans sa sortie par la porte du Roi, portant l’étendard royal[13]. Après avoir vaillamment combattu à ses côtés, il tente de le tuer par surprise, mais Podrick Payne, l'écuyer de Tyrion, intervient et le jette dans le fleuve où ser Mandon se noie[14].

Dans ASOS[modifier]

Après sa convalescence, Tyrion Lannister dépêche Bronn afin de déterminer qui était le commanditaire de ser Mandon Moore. Il est persuadé que ce dernier était aux ordres de la reine Cersei[4], mais cherche à obtenir des preuves. Tyrion profite ensuite d'une entrevue avec Varys pour questionner ce dernier à ce propos, mais sans succès[2].

Dans la série télévisée[modifier]

Icone serieTV.png Mandon Moore est interprété par l'acteur James Doran dans la série télévisée adaptée du Trône de fer.

Notes et références[modifier]

Le commanditaire[modifier]

Pour l'instant, l'identité du commanditaire de ser Mandon Moore, quand il tente de tuer Tyrion Lannister, est encore inconnue. Les explications les plus plausibles sont :

  • La reine Cersei Lannister, comme le croit Tyrion[4][2] ; mais cette théorie n'est toutefois pas appuyée par les chapitres de Cersei dans A Feast for Crows ;
  • Le roi Joffrey ;
  • Lord Petyr Baelish, qui vient lui aussi du Val d'Arryn ; cette possibilité n'est cependant pas évoquée par Littlefinger quand il dévoile une partie de ses plans à Sansa Stark ;
  • Une vengeance personnelle de ser Mandon Moore ; il aurait pu être un ami intime de ser Vardis Egen dont Tyrion est en partie responsable de la mort[N 1][3].

Notes[modifier]

  1. Voir le bref échange entre Bronn et ser Mandon, devant la porte de la salle du Conseil restreint (cf. A Clash of Kings, Chapitre 04, Tyrion).

Références[modifier]