Conseil restreint

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

V.O. : Small council

Le Conseil restreint désigne un groupe de personnes proches du roi qui l'aident à gouverner le royaume. Il s'agit en quelque sorte d'un conseil des ministres où chaque participant apporte ses compétences dans un domaine particulier afin de conseiller au mieux le roi. Il est généralement présidé par le roi lui-même, mais ce dernier peut être suppléé par sa Main[1]. Outre son rôle consultatif, le Conseil restreint approuve les décisions les plus importantes du roi (les « décrets royaux »)[N 1][2] et participe aux audiences publiques du roi ou de sa Main[3][4]. Dans les faits, l'importance des pouvoirs délégués au Conseil par le roi dépend de la personnalité de ce dernier[1][5][6].

Règles de composition

Les membres du Conseil sont librement nommés et destitués par le roi[N 2][7]. Si certains titulaires de charges (la Main du Roi, le Grand Argentier, le Grand Mestre, etc.) y disposent traditionnellement d'un siège, le roi peut y nommer toute autre personne de son choix[N 3][2]. Une telle nomination est non seulement un honneur, mais aussi un enjeu de pouvoir, et peut à ce titre constituer une monnaie d'échange entre le roi et certains de ses vassaux dont il souhaite ainsi renforcer la loyauté[N 4][8].

Le Conseil se compose généralement de sept membres (huit avec le régent), généralement des hommes[N 5][2], mais il peut en compter davantage :

Un frère juré de la Garde Royale est toujours posté sur le palier de la chambre du Conseil lors des séances[10].

Histoire

Le conseil restreint est un organe qui a mis du temps à se structurer et à s'organiser tout au long des règnes des rois Targaryen. Si certains titres apparaissent dès la Conquête d'Aegon (Main du Roi, Grand Argentier, maître des lois et maître des navires[16], d'autres n'apparaîtront que plus tard : Grand Mestre et lord Commandant de la Garde Royale pendant le règne d'Aegon I Targaryen[17], maître des chuchoteurs pendant le règne de Maegor I Targaryen[18]. Le terme de conseil restreint n'apparaît qu'à l'époque de Jaehaerys I Targaryen[17].

Les conseillers royaux

À l'aube de la Conquête

Après avoir remporté quelques victoires sur des lords mineurs de la future région des terres de la Couronne, le nouveau roi Aegon I Targaryen, qui début à peine sa Conquête des Sept Couronnes, distribue des charges et des titres à ses principaux vassaux et plus anciens alliés.  :

Ces titres sont les prémisses des futures conseillers du roi.

Sous le règne d'Aegon Ier

Main du Roi Grand Mestre Grand Argentier lord Commandant
de la Garde Royale
Maître des lois Maître des navires
Orys Baratheon(1-7)
Edmyn Tully (7-9)
Alton Celtigar (9-17)
Osmund Fort (17-34)
Alyn Castelfoyer (34-37)
Ollidar (5-6)
Lyonce (6-12)
Gawen (12-37)
Crispian Celtigar Corlys Velaryon
Addison Hill
Triston Massey Aethan Velaryon

La charge de Grand Mestre est sans doute créé spécialement après la Conquête d'Aegon, pour désigner le mestre qui conseille la famille royale. La charge est tenue par mestre Gawen à partir de l'an 19[17].

Orys Baratheon tient le poste de Main du Roi pendant les premières années de règne d'Aegon Ier Targaryen. C'est sans doute au cours de ces premiers années que le rôle de Main du Roi s'affirme dans le gouvernement et l'administration du royaume. Lors de la première guerre Dornienne, il est capturé en l'an 4, et n'est libéré que trois ans plus tard. Il abandonne alors son poste de Main du Roi[19], mais il semble qu'il reste assez proche du roi et de son conseil, puisqu'il est présent à Port-Réal en l'an 13 lors des négociations de paix avec Dorne[20]. Sa charge de Main est confiée à lord Edmyn Tully, qui démissionne au bout de deux ans pour retourner à Vivesaigues, auprès de sa famille[21]. A partir de l'an 19, Osmund Fort dirige la construction des murailles de Port-Réal en tant que Main du Roi[17]. Il tient cette fonction jusqu'en l'an 34, date de sa mort. Lord Alyn Castelfoyer est nommé à sa place et reçoit pour mission de bâtir le Donjon Rouge à l'emplacement de l'ancien Fort-Aegon[22].

En l'an 10, Aegon fonde la Garde Royale sur les conseils de sa sœur-épouse, Visenya Targaryen. Ser Corlys Velaryon est nommé lord Commandant[20].

Aethan Velaryon devient lord amiral et maître des navires, une charge qui se transmettra par la suite au sein de la famille, de manière quasi-hérédiaire[22].

Sous le règne d'Aenys Ier (de 37 à 42)

Aenys I Targaryen semble conserver le conseil restreint de son père, lorsqu'il prend le pouvoir. Une rébellion éclate dans le Conflans, menée par Harren le Rouge. Celui-ci tue notamment la Main du Roi, Alyn Castelfoyer. Aenys le remplace par son demi-frère, le prince de Peyredragon Maegor, qui s'est illustré contre un autre rebelle, Jonos Arryn. Maegor reste la Main de son demi-frère jusqu'en l'an 39, où il est exilé. Septon Murmison le remplace comme Main du Roi, jusqu'à son assassinat en l'an 41[22].

Sous le règne de Maegor Ier (de 42 à 48)

Main du Roi Grand Mestre Grand Argentier Lord Commandant
de la Garde Royale
Maître des lois Maître des navires Maîtresse des chuchoteurs
Lucas Herpivoie (42-44)
Edwell Celtigar (44-48)
Gawen (42)
Myros (42)
Desmond (42-44)
Benifer (44-48)
Alton Beurpuits Daemon Velaryon (42-48) Tyanna de la Tour (42-48)

Le règne de Maegor est marqué par une grande violence, le conseil restreint ne jouant qu'un rôle mineur auprès de ce roi implacable.

En l'an 42, Maegor s'arroge la couronne. Le Grand Mestre Gawen est le seul à s'y opposer, faisant valoir la plus grande légitimité de son neveu Aegon, mais Maegor l'exécute. Son règne connaîtra trois autres Grands Mestres. Myros est exécuté dans le courant de la même année, pour avoir osé rappeler roi que son épouse légitime était lady Ceryse Hightower, et qu'il ne pouvait pas épouser une troisième femme. Grand Mestre Desmond tient sa charge de 42 à 44, où il est exécuté suite à l'accouchement d'un monstre par la reine Alys Herpivoie. Enfin, Grand Mestre Benifer préfère s'enfuir pour Pentos en l'an 48, lorsque le parti de Maegor est définitivement perdu[22].

Lucas Herpivoie, père de la reine Alys, devint Main du Roi au début de son règne, jusqu'à la disgrâce de sa fille et de toute sa maison en 44. Il est remplacé par lord Edwell Celtigar, qui demeure sa Main, jusqu'en l'an 48 où il démissionne pour ne pas être entraîné par la chute de Maegor[22].

C'est sous le règne de Maegor qu'est créé l'office de maîtresse des chuchoteurs, car la reine Tyanna de la Tour, réputée être une sorcière, était surtout une maîtresse espionne, avec un large réseau à travers Westeros. Elle est cruellement exécutée en l'an 48 pour trahison[22].

Le titre de maître des navires est toujours porté, comme le veut la tradition, par le seigneur de la maison Velaryon, qui commande la flotte royale. Toutefois, en 48, il fait partie des premiers lords à rejoindre le parti de Jaehaerys I Targaryen, contre son oncle Maegor.[22].

Le conseil restreint

Sous le règne de Jaehaerys Ier

Régente (48-50) Main du Roi Grand Mestre Grand Argentier Lord Commandant
de la Garde Royale
Maître des lois Maître des navires
Alyssa Velaryon Rogar Baratheon (48-50)
Daemon Velaryon (50-54)
Myles Petibois (54-57)
Septon Barth (57-98)
Ryam Redwyne (98-99)
Baelon Targaryen (99-101)
Otto Hightower (101-103)
Benifer (48-59)
Elysar (59-98)
Allar (98-101)
Runciter (101-103)
Edwell Celtigar (48-50)
Rego Draz (50-59)
Martyn Tyrell (59-?)
Lyman des Essaims
Gyles Morrigen (48-?)
Ryam Redwyne (?-103)
Prentys Tully (48-50)
Albin Massey (50-59)
Rodrik Arryn (59-80)
Aemon Targaryen (80-92)
Daemon Velaryon (48-50)
Manfryd Redwyne (50-89)
Corlys Velaryon (90-92)

Sous le règne de Viserys Ier

Main du Roi Grand Mestre Grand Argentier lord Commandant
de la Garde Royale
Maître des lois Maître des navires Maître des chuchoteurs
Otto Hightower (103-109)
Lyonel Fort (109-120)
Otto Hightower (120-130)
Runciter
Mellos
Orwyle
Lyman des Essaims
Daemon Targaryen (103-104)
Lyman des Essaims (104-129)
Ryam Redwyne (103-105)
Harrold Ouestrelin (105-112)
Criston Cole (112-129)
Daemon Targaryen (104)
Lyonel Fort (105-109)
Jasper Wylde (?-129)
Tyland Lannister (?-129) Larys Fort (?-129)

Le conseil vert d'Aegon II

Régent Main du Roi Grand Mestre Grand Argentier Lord Commandant
de la Garde Royale
Maître des lois Maître des navires Maître des chuchoteurs
Aemond Targaryen Otto Hightower
Criston Cole
Orwyle Tyland Lannister Criston Cole Jasper Wylde Larys Fort

Le conseil noir de Rhaenyra Targaryen

Main de la Reine Lord Protecteur Lord Commandant
de la Garde Régine
Grand Mestre Grand Argentier Maîtresse des chuchoteurs Conseillers
Corlys Velaryon Daemon Targaryen Steffon Sombrelyn
Lorent Marpheux
Glendon Lebon
Gerardys Bartimos Celtigar Mysaria Jacaerys Velaryon ; Lucerys Velaryon ; Joffrey Velaryon ;
lord Staunton ; lord Gormon Massey ; lord Bar Emmon ; lord Sombrelyn ;
lord Corlys Velaryon ; princesse Rhaenys Targaryen ;
Luthor Largent ; Medrick Manderly ; Torrhen Manderly

Sous la régence d'Aegon III Targaryen

Régents Main du Roi Grand Mestre Grand Argentier Lord Commandant
de la Garde Royale
Maître des lois Maître des navires
Corlys Velaryon ; Jeyne Arryn ; Torrhen Manderly ;
Royce Caron ; Roland Ouestrelin ; Manfryd Mouton ; Munkun ;
Unwin Peake ; Thaddeus Rowan ; Corwyn Corbray
Lorent Grandison ; Marq Merryweather ; William Gerblance
Cregan Stark
Tyland Lannister
Unwin Peake
Thaddeus Rowan
Marston Waters
Munkun
Torrhen Manderly
Munkun

Sous le règne d'Aegon III

Main du Roi Grand Mestre Grand Argentier Lord Commandant
de la Garde Royale
Maître des lois Maître des navires
Viserys Targaryen

Sous le règne de Daeron Ier

Main du Roi Grand Mestre Grand Argentier Lord Commandant
de la Garde Royale
Maître des lois Maître des navires
Viserys Targaryen Alford Alyn Velaryon

Sous le règne de Baelor Ier

Main du Roi Grand Mestre Grand Argentier Lord Commandant
de la Garde Royale
Maître des lois Maître des navires
Viserys Targaryen Munkun Alyn Velaryon ?

Sous le règne d'Aegon IV

Main du Roi Grand Mestre Grand Argentier Lord Commandant
de la Garde Royale
Maître des lois Maître des navires
Lord Bracken
Lord Beurpuits
Lucas Lothston
Jon Hightower
Ambrose Beurpuits

Sous le règne de Daeron II

Main du Roi Grand Mestre Grand Argentier lord Commandant de la Garde Royale Maître des lois Maître des navires conseiller
Ambrose Beurpuits
lord Fengué
Baelor Targaryen
Ronnel Penrose Brynden Rivers

Sous le règne d'Aerys Ier

Main du Roi et maître des chuchoteurs Grand Mestre Grand Argentier Lord Commandant
de la Garde Royale
Maître des lois Maître des navires
Brynden Rivers

Sous le règne de Maekar Ier

Main du Roi et maître des chuchoteurs Grand Mestre Grand Argentier Lord Commandant
de la Garde Royale
maître des lois maître des navires
Brynden Rivers

Sous le règne d'Aegon V

Main du Roi Grand Mestre Grand Argentier Lord Commandant de la Garde Royale Maître des lois Maître des navires
Kaeth
Ellendor
Merion
Pycelle
Duncan le Grand

Sous le règne de Jaehaerys II

Main du Roi Grand Mestre Grand Argentier lord Commandant
de la Garde Royale
maître des lois maître des navires
Ormund Baratheon
Edgar Sloane
Pycelle Gerold Hightower

Sous le règne de Aerys II

Main du Roi Grand Mestre Grand Argentier lord Commandant
de la Garde Royale
Maître des lois Maître des navires Maître des chuchoteurs
Tywin Lannister
Owen Merryweather
Jon Connington
Qarlton Chelsted
Rossart
Pycelle Qarlton Chelsted Gerold Hightower Symond Staunton Lucerys Velaryon Varys

À la fin du règne d'Aerys II

Sous le règne d'Aerys II Targaryen, au moment du grand tournoi d'Harrenhal en l'an 281, le Conseil restreint se compose de[23] :

Le Conseil restreint dans la saga

Dans AGOT

Sous le règne de Robert Baratheon :

Dans ACOK

Sous le règne de Joffrey Baratheon (avant la bataille de la Néra) :

Un siège au Conseil est promis au prince Doran Martell en échange de l'alliance de Dorne[8].

Dans ASOS

Sous le règne de Joffrey Baratheon puis de Tommen Baratheon :

Dans AFFC

Avec la mort de lord Tywin, la reine Cersei décide de nommer au Conseil restreint plusieurs de ses partisans. Elle réorganise en outre sensiblement son organisation, allant jusqu'à modifier l'intitulé de plusieurs postes, inspirés des cités libres[10]. Ainsi le maître des lois devient le justicier, le maître des navires devient le grand amiral et le grand argentier devient le lord trésorier.

Sous le règne de Tommen Baratheon[10] :

Dans ADWD

La reine régente Cersei Lannister propose au prince Doran Martell d'occuper le siège laissé vacant par la mort de son frère Oberyn, mais le prince, pour des raisons de santé, préfère confier cette mission à Nymeria Sand[32].

Après l'arrestation de la reine régente, la mort de lord Gyles Rosby et la fuite d'Aurane Waters, ser Kevan Lannister, devenu régent du jeune roi Tommen Baratheon, réorganise le Conseil restreint[33][34]. Il semble également rendre leur nom d'origine aux charges renommées par Cersei, ou tout du moins faire cohabiter les deux titres[N 21].

Sous le règne de Tommen Baratheon :

Voir aussi

Notes et références

Notes

  1. Voir par exemple les décrets pris par le nouveau roi Joffrey lors de son accession au trône (cf. A Game of Thrones, Chapitre 58, Sansa).
  2. La situation est théoriquement un peu différente pour le poste de Grand Mestre. En effet, la nomination et la destitution de ce dernier devraient relever exclusivement des attributions du Conclave. Cependant, historiquement, plusieurs Grands Mestres furent exécutés sur ordre du roi, et le Conclave n'est pas à l'abri d'éventuelles pressions extérieures qui peuvent orienter son choix (cf. A Storm of Swords, Chapitre 13, Tyrion).
  3. Voir par exemple la nomination de Janos Slynt, commandant du Guet de Port-Réal et nouveau lord d'Harrenhal, par le roi Joffrey lors de son accession au trône (cf. A Game of Thrones, Chapitre 58, Sansa).
  4. Ainsi, Tyrion Lannister, Main du roi Joffrey, propose un siège au Conseil au prince Doran Martell de Dorne (cf. A Clash of Kings, Chapitre 18, Tyrion).
  5. La présence d'une femme au Conseil ne semble cependant pas aller de soi : lorsqu'au cours de l'audience inaugurale de son règne le roi Joffrey y nomme sa mère, la reine régente Cersei, quelques murmures se font entendre dans l'assistance (cf. A Game of Thrones, Chapitre 58, Sansa).
  6. Renommé « lord trésorier » sous la régence de Cersei Lannister (cf. A Feast for Crows, Chapitre 18, Cersei).
  7. Il ne s'agit pas d'un titre formel, « maître des chuchoteurs » ne prend donc pas de majuscule (cf. A Game of Thrones, Chapitre 13, Eddard et A Feast for Crows, Chapitre 09, Jaime).
  8. Sous le règne de Robert Baratheon, les informateurs officiels ne forment pas un réseau structuré. Il s'agit de personnes apportant volontairement des renseignements contre rémunération auprès du « maître des chuchoteurs » (cf. A Feast for Crows, Chapitre 18, Cersei). Cependant, lord Varys dispose par ailleurs d'un réseau officieux, ses « petits oiseaux », mais celui-ci semble être plus une spécificité de son mandat qu'une institution historique dans les Sept Couronnes. De même, il n'est pas évident que ce poste de « maître des chuchoteurs » ait existé tout au long de l'histoire du Conseil restreint.
  9. Traduction littérale et non canonique de master of laws en version originale (cf. Appendices AGOT). Le titre est par la suite renommé en « justicier » sous la régence de Cersei Lannister (cf. A Feast for Crows, Chapitre 18, Cersei). Il est à noter que dans le jeu de cartes dérivé de la saga, le titre de master of laws a été traduit par « Grand Législateur ».
  10. Titre de master of ships en version originale (cf. Appendices AGOT). Le titre est par la suite renommé en « grand amiral » sous la régence de Cersei Lannister (cf. A Feast for Crows, Chapitre 18, Cersei).
  11. Généralement, la majorité est atteinte à seize ans.
  12. Janos Slynt est entendu par le Conseil restreint à propos des troubles provoqués à Port-Réal par le tournoi de la Main (cf. A Game of Thrones, Chapitre 28, Eddard). De même, le Grand Septon assiste à un Conseil portant notamment sur la préparation de noces royales, mais s'exprime ouvertement sur d'autres points (cf. A Storm of Swords, Chapitre 20, Tyrion).
  13. Ce titre n'a pas encore l'importance qu'on lui connaît au moment de la saga. Il semble plus être un titre honorifique, permettant de distinguer Orys et le désignant comme son principal collaborateur. Le titre ne semble pas encore impliquer un rôle dans l'administration et le gouvernement des Sept Couronnes.
  14. Lord Eddard Stark fut nommé régent de Joffrey par le roi Robert Baratheon mais il fut arrêté avant de pouvoir en exercer les fonctions.
  15. Restauré dans ses fonctions par lord Tywin Lannister lorsqu'il apprit que le Conclave pressentait mestre Gormon, né Tyrell, pour le poste (cf. A Storm of Swords, Chapitre 13, Tyrion).
  16. Le siège est ensuite brièvement promis à Garth Tyrell par lord Tywin Lannister (cf. A Feast for Crows, Chapitre 08, Cersei) qui compte obtenir l'assentiment de lord Mace Tyrell pour autoriser Tyrion à prendre le noir, l'issue de son procès semblant tourner en sa défaveur (A Storm of Swords, Chapitre 78, Tyrion).
  17. Il apparaît ensuite comme « conseiller » dans les Appendices AFFC.
  18. The lord treasurer en version originale (cf. A Feast for Crows, Chapitre 18, Cersei).
  19. The justiciar en version originale (cf. A Feast for Crows, Chapitre 18, Cersei).
  20. The grand admiral en version originale (cf. A Feast for Crows, Chapitre 18, Cersei).
  21. Les deux titres sont présents simultanément dans les appendices ADWD.

Références

  1. 1,0, 1,1, 1,2, 1,3, 1,4, 1,5 et 1,6 A Game of Thrones, Chapitre 21, Eddard.
  2. 2,0, 2,1, 2,2, 2,3, 2,4 et 2,5 A Game of Thrones, Chapitre 58, Sansa.
  3. A Game of Thrones, Chapitre 44, Eddard.
  4. 4,0 et 4,1 A Clash of Kings, Chapitre 26, Tyrion.
  5. 5,0, 5,1 et 5,2 A Storm of Swords, Chapitre 20, Tyrion.
  6. A Feast for Crows, Chapitre 28, Jaime.
  7. 7,0 et 7,1 A Storm of Swords, Chapitre 13, Tyrion.
  8. 8,0 et 8,1 A Clash of Kings, Chapitre 18, Tyrion.
  9. 9,0, 9,1 et 9,2 A Game of Thrones, Chapitre 16, Sansa.
  10. 10,0, 10,1, 10,2, 10,3, 10,4, 10,5, 10,6, 10,7, 10,8 et 10,9 A Feast for Crows, Chapitre 18, Cersei.
  11. 11,0 et 11,1 A Game of Thrones, Chapitre 13, Eddard.
  12. A Feast for Crows, Chapitre 09, Jaime.
  13. A Feast for Crows, Chapitre 17, Jaime.
  14. 14,0, 14,1 et 14,2 Appendices ASOS.
  15. A Game of Thrones, Chapitre 28, Eddard.
  16. Les origines de la saga, La Conquête.
  17. 17,0, 17,1, 17,2 et 17,3 Les origines de la saga, Aegon I.
  18. Les origines de la saga, Maegor I.
  19. Les origines de la saga, La maison Baratheon.
  20. 20,0 et 20,1 Les origines de la saga, Dorne face aux Dragons.
  21. Les origines de la saga, La maison Tully.
  22. 22,0, 22,1, 22,2, 22,3, 22,4, 22,5 et 22,6 The Sons of the Dragon.
  23. Les origines de la saga, L'année du Printemps Trompeur.
  24. A Game of Thrones, Chapitre 19, Catelyn.
  25. 25,0 et 25,1 Appendices AGOT.
  26. A Game of Thrones, Chapitre 70, Tyrion.
  27. A Clash of Kings, Chapitre 04, Tyrion.
  28. A Clash of Kings, Chapitre 09, Tyrion.
  29. A Feast for Crows, Chapitre 08, Cersei.
  30. A Storm of Swords, Chapitre 78, Tyrion.
  31. 31,0 et 31,1 Appendices AFFC.
  32. A Dance with Dragons, Chapitre 39, L'observateur.
  33. A Dance with Dragons, Chapitre 55, Cersei.
  34. A Dance with Dragons, Chapitre 73, Épilogue.