Roi de la Nuit

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

Icone homonymie.pngPour les articles homonymes, voir cette page d'homonymie.


Roi de la Nuit
Identité
V.O. the Night's King
Statut
Rang roi
Titre lord Commandant de la Garde de Nuit
Blasons
Le Roi de la Nuit dirigeait la Garde de Nuit
Lord Commandant de la Garde de Nuit
◄ Douze inconnus Inconnu ►

Le Roi de la Nuit est un personnage légendaire et sinistre lié aux débuts de la Garde de Nuit, dont il aurait été le treizième lord Commandant à Fort Nox[1].

La légende[modifier]

Selon les contes, le Roi de la Nuit aurait été le treizième lord Commandant de la Garde de Nuit. La tradition prétend qu’il n’avait peur de rien et ainsi, lorsqu’il vit, depuis le sommet du Mur, une femme à la peau aussi blanche que la lune et aux yeux semblables à des étoiles bleues, il la prit en chasse et l’aima malgré sa peau froide comme la glace. Lorsqu’il lui donna sa semence, il lui donna son âme en même temps, puis la ramena à Fort Nox où il la proclama reine et se couronna roi. La nuit devint son domaine et, à l’aide de la sorcellerie, il plia les frères jurés à sa volonté et régna pendant treize années, jusqu’à ce que Brandon Stark le Briseur[2], allié à Joramun le sauvageon, délivre la Garde de son asservissement et de son cadavre[N 1] de reine. Après sa chute, lorsqu’on découvrit qu’il avait fait des sacrifices aux Autres, on détruisit toute archive le concernant et on alla jusqu’à proscrire son nom[1].

Plusieurs noms sont avancés pour l'identité du Roi de la Nuit. Il est dit qu'il était un Bolton, Magnar, Omble, Flint, Norroit ou encore un Piébois. Mais selon Vieille Nan, il s'agissait d'un Stark, le frère de celui qui le renversa[N 2][1].

Voir aussi[modifier]

Articles de l'encyclopédie[modifier]

Les approfondissements de La Garde de Nuit[modifier]

Icone star.png "Le Roi de la Nuit : et dans les livres alors ?", article de blog écrit par Crys.

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. L'emploi du terme cadavre (corpse en version originale) suggère que la reine du Roi de la Nuit était apparentée aux spectres plutôt qu'aux Autres.
  2. Cette lutte fratricide entre deux Stark à Fort Nox trouve peut-être écho dans les contes autour de Symeon Prunelles étoilées, qui avait remplacé ses yeux aveugles par des saphirs étoilés (ce qui évoque les yeux étincelants comme des étoiles bleues des spectres), et dont il est dit qu'il aurait vu des chiens infernaux se battre à Fort Nox (cf. A Storm of Swords, Chapitre 57, Bran), le terme de chien infernal étant parfois employé au sud du Neck pour désigner les loups-garous (cf. A Clash of Kings, Chapitre 06, Arya) qui sont par ailleurs l'emblème de la maison Stark de Winterfell (cf. A Game of Thrones, Chapitre 02, Bran).

Références[modifier]