Tragédie de Lestival

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

V.O. : the tragedy of Summerhall

La tragédie de Lestival est un événement qui s'est produit en l'an 259, probablement le jour même de la naissance de Rhaegar Targaryen[1]. La demeure d'été de la maison Targaryen située à Lestival fut l'objet d'une tragédie sans précédent, qui coûta la vie au roi Aegon V Targaryen, à son fils aîné le prince Duncan, au lord Commandant de la Garde Royale, ser Duncan le Grand, ainsi qu'à de nombreuses autres personnes (dont peut-être mestre Gyldayn[2]). Depuis, il ne reste que des ruines de l'ancienne forteresse[3].

On ignore ce qui s'est réellement passé à Lestival ce jour-là, sinon que cet événement pourrait être lié à une tentative malheureuse de faire éclore un œuf de dragon[4], et que cette tragédie a endeuillé la naissance du prince Rhaegar[3]. La très vieille naine albinos qui hante la colline de Noblecœur semble avoir vécu cette tragédie, qui l'a beaucoup fait souffrir[5].

Un mystère ?[modifier]

Si la tragédie de Lestival reste mystérieuse pour le lecteur (au moins jusqu'à A Dance with Dragons inclus), il semble que, pour les personnages de la saga, elle soit bien connue : chaque fois qu'elle est évoquée, aucun des protagonistes ne manifeste ni surprise, ni interrogation. Même un noble illettré, comme ser Davos Mervault (cf. A Storm of Swords, Chapitre 26, Davos), ou Daenerys Targaryen, qui a passé toute sa vie loin des Sept Couronnes (cf. A Dance with Dragons, Chapitre 24, Daenerys), semblent tout à fait au courant.

Néanmoins, les témoins directs qui survivent à la catastrophe sont très peu nombreux et ne semblent pas vouloir parler de cet événement[2].

Voir aussi[modifier]

Notes et références[modifier]