Lestival

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Lestival
Informations
V.O. Summerhall
Nature Ruines (259)
Localisation
Mm lestival.jpg

Blasons
Lestival était l'un des fiefs de la maison Targaryen

Lestival était l'une des demeures de la maison Targaryen. C'était un palais légèrement fortifié[1][2], situé dans les environs de la jonction des terres de l'Orage, du Bief et de Dorne, non loin des Osseux[3][2].

Après la tragédie de Lestival de l'an 259, qui coûta la vie au roi Aegon V Targaryen, à son fils aîné Duncan Targaryen, ainsi qu'au lord Commandant de la Garde Royale, ser Duncan le Grand, le château ravagé par les flammes fut abandonné. Depuis, il semblerait que ce lieu ne soit qu'une ruine.

Histoire[modifier]

Lestival est construit par Daeron II Targaryen en l'an 188, peu de temps après l'union de Dorne aux Sept Couronnes. Son nom célèbre la paix définitive entre le Trône de Fer et Dorne[4]. Le roi y séjourne régulièrement dans sa jeunesse[1]. En vieillissant, il s'y rend de moins en moins et finit par donner Lestival à son plus jeune fils, Maekar, qui en fait alors sa demeure, et qui porte le titre de « prince de Lestival »[1]. C'est dans ce château que naissent les enfants du prince Maekar, et qu'ils vivent la plupart du temps[N 1][5].

Après l'accession au Trône de son frère Aerys I Targaryen, le prince Maekar est furieux que lord Brynden Rivers ait été choisi comme Main du Roi alors qu'il estimait que cette charge lui revenait. Il quitte alors Port-Réal et se retire plusieurs années à Lestival[6][7][8].

En l'an 259, le roi Aegon V Targaryen réunit son entourage proche à Lestival, château qu'il affectionne particulièrement, pour fêter la naissance imminente de son arrière-petit-fils, le futur prince Rhaegar Targaryen. La tragédie de Lestival frappe alors le château, et le roi, son fils aîné Duncan Targaryen, et le lord Commandant de la Garde Royale ser Duncan le Grand périssent dans l'incendie. Il semblerait qu'avant de mourir, ser Duncan ait réussi à sauver la princesse Rhaella Targaryen, et son bébé qui venait de naître (ou qui était sur le point de naître)[9]. La tragédie marque profondément le prince Rhaegar qui se rend régulièrement seul dans les ruines pour y jouer de la harpe[10].

Icone loupe.png Voir article détaillé : Tragédie de Lestival.

Le dernier mestre à avoir servi à Lestival est Gyldayn, auteur de nombreuses chroniques sur les Targaryen[11].

Au début de la rébellion de Robert Baratheon, ce dernier y remporte trois grandes victoires le même jour contre les maisons Grandison, Cafferen et Fell[12].

Icone loupe.png Voir article détaillé : Batailles de Lestival.

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. Du moins dans leur jeunesse.

Références[modifier]