Trombo le Noir

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Trombo le Noir
Identité
V.O. Black Trombo
Statut
Rang mercenaire

Trombo le Noir était un ancien baladin et un chef mercenaire originaire de Myr au service de la maison Vance de Bel Accueil lors la guerre de succession connue sous le nom de Danse des Dragons. Il combattit pour le parti de la prétendante Rhaenyra Targaryen, contre le prétendant Aegon II Targaryen[1].

Histoire[modifier]

En l'an 130, lorsque l'armée de ser Criston Cole de la Garde Royale tente de retourner d'Harrenhal à Port-Réal, ses éclaireurs tombent sur des mises en scènes de banquets réalisées avec les cadavres d'hommes décédés lors de la bataille de la Berge du Lac. Plus tard, croyant trouver une nouvelle mise en scène du même type, une douzaine d'éclaireurs tombent dans un piège : ce qu'ils croient être des cadavres sont en fait des hommes bien vivants qui les attaquent. Ce piège et ces mises en scène sont l’œuvre de Trombo le Noir[1].

La même année , lord Hugo Vance répond à l'appel du dragonnier, ser Addam Velaryon, et joint l'armée des partisans de la reine en marche pour la seconde bataille de Chutebourg, amenant avec lui trois cents hommes d'armes et les mercenaires myriens de Trombo le Noir. Lors de cette bataille, le prince Daeron Le Hardi meurt. Selon l'archimestre Gyldayn, trois récits contradictoires de sa mort existent, le plus connu étant celui dans lequel Trombo le Noir le tue d'un coup de fléau d'armes, version que Trombo lui-même a contribué à propager en la répétant abondamment[2].

Notes et références[modifier]

  1. 1,0 et 1,1 Fire and Blood : La Mort des Dragons – Le triomphe de Rhaenyra.
  2. Fire and Blood : La Mort des Dragons – La chute de Rhaenyra.