Addam Velaryon

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Addam Velaryon
Identité
V.O. Addam Velaryon
Dragon Fumée-des-Mers
Statut
Rang bâtard légitimé
chevalier
Titre héritier de la maison Velaryon
Naissance 114
Décès 130 (Chutebourg)
Famille
Père Corlys Velaryon[N 1] ?
Laenor Velaryon[N 1] ?
Mère Marilda de Carène
Blasons
Addam était un bâtard légitimé de la maison Velaryon

Né en l'an 114[N 2], Addam Velaryon, anciennement connu sous le nom d'Addam de Carène, est un bâtard légitimé Velaryon de Lamarck[N 1]. Addam s'illustre lors du conflit de succession connu sous le nom de Danse des Dragons[1].

Il montait le dragon Fumée-des-Mers.

Apparence[modifier]

Petit comme sa mère, Addam, tout comme son frère, présente des cheveux argentés et des yeux violets[2].

Avant la Danse des Dragons[modifier]

Marilda n'a que seize ans quand elle met au monde Addam. Dès tout petit, ce dernier écume les chantiers navals de son grand-père maternel, et à partir de huit ans, prend la mer comme mousse. A ses dix ans et à la mort de son grand-père, il sert sur les navires de sa mère qui a revendu la propriété des chantiers navals pour s'acheter des navires et se lancer dans le commerce. Addam est alors un garçon vif et aventureux[2].

Dans la Danse des Dragons[modifier]

En l'an 129, le prince Jacaerys Velaryon offre terres, titres et richesses à n'importe quelle semence de dragon parvenant à maîtriser un dragon. La mère d'Addam, Marilda de Carène, dévoile alors que ses deux fils sont les bâtards de ser Laenor Velaryon[2]. Addam tente sa chance et parvient à dompter Fumée-des-Mers. Au même moment, son frère Alyn Velaryon essaye de dompter Voleur-de-Moutons sans succès et n'évite la mort que grâce à Fumée-des-Mers qui met en fuite son congénère.

Peu après, Corlys Velaryon demande à la reine Rhaenyra Targaryen de légitimer Addam et d'en faire l'héritier de Lamarck. Comme Jacaerys Velaryon se joint à cette demande, cette dernière accepte, et Addam de Carène devient Addam Velaryon[2].

Il prend ensuite part à la bataille du Gosier, où il arrive en renfort du prince Jacaerys Velaryon contre la flotte du Royaume des Trois Filles combattant pour les Verts. Après la chute de Port-Réal, Addam et son dragon y sont stationnés pour la défendre. Addam vit près de son dragon, à Fossedragon.

Suite à la défection des Deux Traîtres, beaucoup s'interrogent au sujet de la loyauté des semences de dragon, notamment la reine Rhaenyra. Sur le point d'être arrêté et grâce à la complicité de lord Corlys Velaryon, il s'envole avec Fumée-des-Mers, bien décidé à prouver que tous les bâtards ne sont pas des tourne-casaques. La rumeur prétend qu'il est parti quérir conseil auprès des hommes verts de l'Île-aux-Faces avant de réunir une force de quatre mille hommes du Conflans qu'il mène à la seconde bataille de Chutebourg. Il parvient notamment à convaincre la maison Tully de prendre enfin part au combat[3].

Ser Addam Velaryon et Fumée-des-Mers y combattent Tessarion, livré à lui-même après la mort du prince Daeron Targaryen. Lorsqu'Addam aperçoit Vermithor décimant les rangs Noirs, il dirige sa monture sur lui en sachant pertinemment que son dragon et lui n'ont aucune chance face au vieux dragon de bronze. Les deux bêtes se battent jusqu’à atteindre le sol, et Tessarion les y rejoint dans une mêlée sanglante. Aucun des trois ne survit : Fumée-des-Mers et Addam sont tués par Vermithor, qui meurt de ses blessures peu après, tandis que Tessarion tente de s'envoler par trois fois avant d'être achevé par Billy Burley, un archer de lord Benjicot Nerbosc[1].

Ses ossements sont transférés à Lamarck en l'an 138 et son frère fait inscrire sur sa tombe en guise d'épitaphe, le simple mot « LOYAL »[4].

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 Il existe un doute historique concernant la paternité d'Addam et Alyn de Carène, la version officielle désignant ser Laenor Velaryon, alors qu'une version officieuse mais plus cohérente, pointe vers son père, lord Corlys Velaryon (cf. Fire and Blood : La Mort des Dragons – Le Dragon rouge et le Dragon d'or).
  2. Addam a quinze ans à la fin de l'an 129 (cf. La Princesse et la Reine).

Références[modifier]

  1. 1,0 et 1,1 La Princesse et la Reine.
  2. 2,0, 2,1, 2,2 et 2,3 Fire and Blood : La Mort des Dragons – Le Dragon rouge et le Dragon d'or.
  3. Fire and Blood : La Mort des Dragons – La chute de Rhaenyra.
  4. Les origines de la saga, Aegon II.