[Analyse] Les Parricides de Stannis

  • Ce sujet contient 26 réponses, 10 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Nymphadora, le il y a 1 semaine et 4 jours.
27 sujets de 1 à 27 (sur un total de 27)
  • Auteur
    Messages
  • #160404
    DroZo
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1582

    Hello,

    J’ouvre ce sujet pour discuter d’une série de quatre articles sur les parricides de Stannis.

    Partie 1 : Mestre Cressen, le père de substitution

    Les parricides de Stannis : mestre Cressen, le père de substitution

    Partie 2 : Renly Baratheon, le petit frère jalousé (publié le 22 septembre)

    Les parricides de Stannis : Renly Baratheon, le petit frère jalousé

    Partie 3 : Edric Storm, le neveu innocent (publié le 29 septembre)

    Les parricides de Stannis : Edric Storm, le neveu innocent

    Partie 4 : Alester Florent, le bel-oncle déloyal (publié le 6 octobre)

    Les parricides de Stannis : Alester Florent, l’oncle qui a trahi

    Alors ? Des avis ?

    • Ce sujet a été modifié le il y a 1 année et 4 mois par Nymphadora.
    • Ce sujet a été modifié le il y a 1 année et 4 mois par Nymphadora.

    « La drosophile est un petit animal avec un cycle de vie court et de nombreux mutants sont disponibles. Son génome compact a été un des premiers génomes à être séquencé entièrement. »

    I’m a X-Flies 😎

    #160415
    PierreKirool
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 111

    Je suis resté sur ma faim avec cette partie 1, participant à la relecture commune, c’est un sujet qui avait déjà été largement débattu/éclairci. Du coup j’attends avec impatience les parties 3 et 4 🙂

    Sinon c’est très bien 🙂

    #160416
    DroZo
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1582

    Le chapitre de relecture était en effet le premier brouillon de cet article, c’est pour ça qu’il n’y a pas grand chose de neuf. Les autres parties se détacheront beaucoup de ce qui y a été dit.

    « La drosophile est un petit animal avec un cycle de vie court et de nombreux mutants sont disponibles. Son génome compact a été un des premiers génomes à être séquencé entièrement. »

    I’m a X-Flies 😎

    #160423
    Freuxpensant
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 363

    Ayant fait ma relecture de l’intégralité de l’œuvre il y a plus d’un an, je n’ai pas participé aux débats sur le forum. C’est donc avec plaisir que j’ai lu cet article qui fait voler en éclats les a priori.

    Vivement les suivants !

    "Qui, du ver qui ronge ou du fruit qui pourrit est le plus dangereux ?"
    "Celui qui a faim ne se soucie guère du fruit, du ver et de leur digestion..."
    Fol de Dol (Serge Letendre)
    "Les cor-beaux aiment à voir couler le sang à la cu-rée d'un cerf" (contrepet "trônedeferresque" bien gratiné)

    #160466
    Liloo75
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2923

    Merci DroZo pour cette analyse. J’avais déjà lu ton commentaire du prélude d’ACOK, dans le cadre de la relecture. Mais cela me fait plaisir de constater qu’il faut savoir aller au-delà des apparences, et que Stannis n’est pas seulement l’homme froid et rigide qu’il semble être. Stannis est un personnage plus complexe qu’il n’y paraît à première vue.

    J’attends le prochain sujet avec impatience 😉

    - De quels diables de dieux parlez-vous, lady Catelyn ? (…) S’il existe vraiment des dieux, pourquoi donc ce monde est-il saturé de douleur et d’iniquité ?
    - Grâce aux êtres de votre espèce.
    - Il n’y a pas d’êtres de mon espèce. Je suis unique.

    #160751
    DroZo
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1582

    La partie 2, sur la mort de Renly, vient de sortir :

    Les parricides de Stannis : Renly Baratheon, le petit frère jalousé

    « La drosophile est un petit animal avec un cycle de vie court et de nombreux mutants sont disponibles. Son génome compact a été un des premiers génomes à être séquencé entièrement. »

    I’m a X-Flies 😎

    #160754
    PierreKirool
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 111

    Merci pour cette analyse approfondie 🙂
    Tout le monde se lave les mains des meutres de Renly et Pentrose visiblement 😀

    #160755
    DroZo
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1582

    Je ne me rappelle pas que quiconque se lave les mains du meurtre de Cortnay Penrose. Mais c’est surtout que tout le monde a l’air de s’en foutre de ce pauvre Cortnay, du coup à ma connaissance personne ne se préoccupe d’avouer ou de nier sa culpabilité dans ce meurtre (même si bon, la scène où Stannis commande à Davos de transporter Mélisandre sous Accalmie est assez explicite selon moi).

    Bon par contre Renly oui, clairement, tout le monde se lave les mains de sa mort.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 année et 4 mois par DroZo.

    « La drosophile est un petit animal avec un cycle de vie court et de nombreux mutants sont disponibles. Son génome compact a été un des premiers génomes à être séquencé entièrement. »

    I’m a X-Flies 😎

    #160758
    Liloo75
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2923

    Merci DroZo pour cette analyse détaillée. Je partage ton point de vue au sujet de Stannis et de son déni concernant le meurtre de Renly.

    J’ai pensé la même chose lors de la relecture (ACOK Davos II). Stannis essaie de persuader Davos (et de se persuader lui-même par la même occasion) qu’il n’y est pour rien dans le meurtre de son frère. Il se trouve même un alibi pour la nuit en question, alors que Davos ne lui demande rien. Devan était avec lui. Il pourrait en témoigner. Pourtant Stannis a rêvé du meurtre, de façon fort réaliste. Et il éprouve de la culpabilité, c’est notable lorsqu’il évoque la pêche qu’il a refusée à Renly.

    En revanche, je n’avais pas perçu que c’est Mélisandre qui choisit le moment pour commettre l’assassinat. Il est certain qu’être « en transe » la veille d’une bataille décisive n’aurait pas été un choix très judicieux de la part d’un stratège comme Stannis.

    - De quels diables de dieux parlez-vous, lady Catelyn ? (…) S’il existe vraiment des dieux, pourquoi donc ce monde est-il saturé de douleur et d’iniquité ?
    - Grâce aux êtres de votre espèce.
    - Il n’y a pas d’êtres de mon espèce. Je suis unique.

    #160795
    Céleste
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 455

    Super Article !

    Perso j’ai beaucoup de mal à croire que Stannis n’était pas au courant pour le meurtre de Renly, j’ai l’impression que c’est la culpabilité qui le rattrape surtout. Je pense qu’il a rêvé qu’il le tuait lui-même, il s’est débattu et a crié pour arrêter ce cauchemar, sauf que ça n’en était pas un et qu’il ne pouvait intervenir pour stopper le meurtre. Au fond, il aimait son frère et ne voulait pas sa mort, il le sait maintenant, nous dit-il. Le savait-il avant ?

    Et même si Stannis n’était pas au courant alors même qu’il a passé la nuit avec Mélisandre, admettons, il ne pouvait pas ne pas savoir après Penrose, il a dû rêver de la même manière le meurtre.

    Peut-être que Mélisandre a convaincu Stannis que c’était l’œuvre du Dieu Rouge et qu’ils n’étaient que ses instruments. Mais elle n’est pas dupe elle-même, et admet sa responsabilité je trouve. Certes, elle fait semblant de nier en rigolant, mais ça, c’est un aveu pour moi :

    « Qui vous a servi de rameur, pour Renly ?

    — Inutile, répondit-elle, il n’était pas protégé. Mais, ici… Cet Accalmie est une place ancienne. Les pierres en sont tissues de sorts – antiques, oubliés, mais toujours présents. Sombres murs que ne saurait traverser d’ombre.

    Je préfère le souffle du dragon à la bave de crapeau et la langue de vipère.

    #160807
    Sandor Debout
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 125

    Merci pour cette analyse très poussée. Il restera toujours des zones d’ombre (hi hi) dans cette affaire, mais pour moi Stannis est coupable a minima de complicité de meurtre.

    Lui si méthodique a forcément dû chercher à en savoir plus sur le sort qui attendait son frère, ce qui renforce pour moi la thèse du déni.

    Peut-être Mélisandre a-t-elle utilisé la pratique du mensonge plausible afin qu’il en sache tellement peu qu’il ne puisse se trahir. Ce qui n’exonère pas son roi bien entendu.

    Comme tu l’as souligné, Stannis est un personnage complexe, qui se voit obligé de faire des entorses à sa propre morale, mais aussi à sa rationalité, par rapport à tous les phénomènes magiques et mystiques qui entourent la femme en rouge.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 année et 4 mois par R.Graymarch.
    #161055
    Nymphadora
    • Vervoyant
    • Posts : 7108

    La partie 3 est en ligne 🙂

    Les parricides de Stannis : Edric Storm, le neveu innocent

    ~~ Always ~~

    #161116
    Liloo75
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2923

    Merci DroZo pour cette brillante analyse.

    J’ai l’impression que l’on va crescendo dans l’implication de Stannis et son acceptation des parricides.

    Pour le premier, celui de Mestre Cressen, on comprend vite que Stannis a tout fait pour éviter le pire. Il ne l’a pas fait réveiller, ne l’a pas invité au dîner. Et finalement, lorsque le vieux mestre se présente, il essaie de le renvoyer. En vain. Stannis ne souhaitait pas sa mort, c’est évident.

    Pour Renly, cela devient ambigu. Certes Mélisandre ne l’a pas prévenu du moment du crime. Mais il savait qu’elle avait vu la mort de son frère dans les flammes. Et le rêve qu’il fait, dans lequel il se voit occire Renly, n’est pas vraiment un rêve. Même si Stannis est dans le déni, quelque part il se sent coupable.

    Enfin, concernant Edric Storm, Stannis ne peut plus dire qu’il ne savait pas. Il faudra que Mélisandre insiste pour avoir son aval, mais Stannis finira par accepter le sacrifice de son neveu. Est-ce l’histoire des sangsues qui l’a convaincu ? Difficile à dire. Néanmoins il ordonne explicitement l’assassinat d’Edric.

    Le fait qu’il n’arrive pas à prononcer son nom lorsque la décision est prise prouve toutefois que cet acte le rebute.

    D’ailleurs, il paraît presque soulagé d’apprendre que Davos l’a aidé à s’enfuir. Et Davos ne sera pas puni pour cet acte.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 année et 4 mois par Liloo75.

    - De quels diables de dieux parlez-vous, lady Catelyn ? (…) S’il existe vraiment des dieux, pourquoi donc ce monde est-il saturé de douleur et d’iniquité ?
    - Grâce aux êtres de votre espèce.
    - Il n’y a pas d’êtres de mon espèce. Je suis unique.

    #161188
    Samyriana
    • Pas Trouillard
    • Posts : 606

    Merci pour toutes ces analyses DroZo, je les dévore assidument chaque mercredi. Les analyses du blog sont géniales!

     

    "Des chefs de guerre, y en a de toutes sortes. Mais une fois de temps en temps, il en sort un, exceptionnel. Un héros. Une légende. Des chefs comme ça, y en a presque jamais. Et tu sais ce que c'est, leur pouvoir secret? Ils ne se battent que pour la dignité des faibles."

    #161412
    Nymphadora
    • Vervoyant
    • Posts : 7108

    Et voici le quatrième et dernier article de la série !

    Les parricides de Stannis : Alester Florent, l’oncle qui a trahi

    ~~ Always ~~

    #161448
    Freuxpensant
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 363

    Je viens de lire le dernier article de la Fine Mouche de la GdN sur les parricides de Stannis. Bravo!

    En primo lecture, ce personnage semble monolithique, sans aspérités et quelque peu déplaisant. Certes, Stannis est un individu rude, limite psychorigide, mais emprunt d’un sens du devoir, des responsabilités et d’une rigueur intellectuelle qui forcent le respect. Ce dernier aspect se renforce après lecture d’analyses telles que les tiennes (DroZo & Co) et d’une relecture attentive de l’œuvre de Martin.

    Oui, le « seul vrai roi » de Westeros est ambigu et c’est ce qui fait tout son intérêt. Un individu sans ambivalences est-t’il réellement humain ou un archétype caricatural ? Être capable du meilleur comme du pire est le lot du commun des mortels. Stannis, pour notre plus grand plaisir, s’inscrit dans ce principe, ce qui le rend plus réel qu’un protagoniste de papier. On tremble pour ses choix, on jubile pour ses fulgurances même si elles sont initiées par d’autres car, après tout, c’est bien à lui que revient la décision d’agir.

    Plus que la Dany paumée ou le Jon Snarkgarien fantasmé, je tremble pour toi, Stannis ! J’ose espérer que GRRM te réserve une fin moins triviale que dans la série TV… (et merde à la lettre de Winterfell -controversée- que Martin nous a gratifié pour brouiller les pistes !).

    Bon, je m’arrête là, au risque de paraître ridicule…  😉

    "Qui, du ver qui ronge ou du fruit qui pourrit est le plus dangereux ?"
    "Celui qui a faim ne se soucie guère du fruit, du ver et de leur digestion..."
    Fol de Dol (Serge Letendre)
    "Les cor-beaux aiment à voir couler le sang à la cu-rée d'un cerf" (contrepet "trônedeferresque" bien gratiné)

    #161623
    Liloo75
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2923

    Merci DroZo pour la conclusion de ces analyses consacrées aux parricides de Stannis.

    Concernant Alester Florent, je dirais qu’il a cherché les problèmes. Sachant que Stannis se considère comme le seul héritier légitime de Robert, il est inenvisageable pour lui de céder la couronne aux Lannister.

    Il considère les enfants de Cersei comme des bâtards n’ayant aucun droit sur la couronne.

    L’initiative d’Alester Florent est pour le moins hasardeuse. Proposer un compromis à Tywin et annoncer que Stannis renonce à la couronne est pure folie. S’il connaît bien son neveu par alliance, il sait que ce qu’il propose va être considéré comme de la haute trahison.

    Et c’est ce qui finit par arriver. Je dirais qu’Alester Florent a fait la moitié du chemin qui le mène jusqu’à sa condamnation et sa mort.

    Après, fallait-il le brûler en sacrifice à R’hllor ? c’est une autre question. Stannis et son équipage ont bénéficié de vents favorables pour leur traversée. Mais ce n’est probablement qu’un hasard. La météo était clémente, c’est une chance. Beaucoup de marins ont dû vivre des traversées plus ou moins faciles au cours de leurs vies. Ce jour-là le ciel était favorable aux bateaux de Stannis. J’ai du mal à croire dans les assertions de Mélisandre et le pouvoir de sa magie.

    Certes, par la suite, les événements tournent en faveur de Stannis. Il parvient à vaincre l’armée de Mance Rayder. Il dispose d’une armée entraînée, équipée, montée. Face aux sauvageons de Mance, n’importe quelle autre grande maison alignant des hommes entraînés, équipés et disciplinés aurait gagné.

    Pour la suite de l’histoire, j’espère que les romans ne rejoindront pas la série. Le sacrifice de Shören m’avait paru insupportable. Et n’avait rien changé pour Stannis. Même si je reconnais qu’il y a des sources mythologiques du sacrifice de la fille par le père, je ne souhaite pas que l’on en arrive là.

    De plus Stannis est loin. Et à mon avis il a les moyens de gagner la guerre contre les Bolton. La fameuse lettre de Ramsay à Jon Snow a l’apparence d’un faux. Stannis n’est pas fichu. Il peut gagner. Et sans besoin de sacrifier quiconque. Espérons que Mélisandre aura d’autres préoccupations (sauver Jon Snow par exemple), et qu’elle ne se mettra pas en tête de sacrifier quelqu’un qui a du sang de roi à R’hllor, afin d’apporter la victoire à Stannis…

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 année et 3 mois par Liloo75.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 année et 3 mois par Liloo75.

    - De quels diables de dieux parlez-vous, lady Catelyn ? (…) S’il existe vraiment des dieux, pourquoi donc ce monde est-il saturé de douleur et d’iniquité ?
    - Grâce aux êtres de votre espèce.
    - Il n’y a pas d’êtres de mon espèce. Je suis unique.

    #161632
    DroZo
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1582

    L’exécution d’Alester par Stannis est effectivement tout à fait acceptable selon les lois des Sept Couronnes, Alester s’étant rendu coupable de haute trahison (il n’y a pas vraiment à discuter sur ce point). Mais ça n’en reste pas moins une forme de parricide.

    Concernant Shôren, je doute que Stannis la sacrifiera pour gagner la guerre contre les Bolton car comme tu le dis, entre le piège du lac gelé et l’armée secrète Manderly-Glover dans leur dos ils me semblent cuits. Ça ne veut pas dire que Stannis ne sera pas amené à sacrifier sa fille dans un autre contexte, face à un autre ennemi.

    Par exemple si les Autres passent le Mur et que la situation devient réellement désespérée pour l’humanité, cela pourrait être suffisamment persuasif pour sacrifier sa fille dans l’espoir de gagner une arme afin de les repousser…

    Le Sang de Roi est encore un enjeu dans ADWD avec le fils de Mance Rayder. Cet enjeu ne peut à mon sens pas être vain. Et à chaque fois que Stannis se retrouve avec du sang de roi à ses côtés ses proches (Davos, Jon) le lui retirent en douce. Sauf pour wshôren bien sûr, ce qui l’expose encore plus.

    « La drosophile est un petit animal avec un cycle de vie court et de nombreux mutants sont disponibles. Son génome compact a été un des premiers génomes à être séquencé entièrement. »

    I’m a X-Flies 😎

    #161633
    Pandémie
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2638

    Il est aussi possible que la mort de Shoren lui soit indirectement imputable si elle est du fait de Mélisandre. Si celle-ci sacrifie la petite, il serait indirectement responsable de sa mort en s’étant converti et ayant accepté la prêtresse comme proche conseillère, un peu comme il lui a laissé l’initiative pour Cressen et Renly.

    Pour la magie du vent, Davos, marin expérimenté, est quasi convaincu de son aspect surnaturel et il y a d’autres exemples de magie du climat donc…

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 année et 3 mois par R.Graymarch.
    #161634
    Céleste
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 455

    On sait pas à quel point Mélisandre ment quand elle parle du « sang de roi » comme ingrédient. Après avoir lu les articles, je me demande si ce n’est pas juste une manière de provoquer un parricide sans dire son nom. J’ai toujours trouvé ça bizarre qu’elle épargne Mance et j’ai l’impression qu’elle est au courant pour l’échange de bébé.

    En tout cas, je pense qu’elle insiste autant pour le sacrifice d’Edric Storm parce qu’elle veut vraiment que Stannis coche toutes les cases de la prophétie. Et je suis d’accord aussi Stannis semblait vraiment être soulagé par ce qu’a fait Davos ^^ Ensuite on dirait que c’est plus le projet de Mélisandre, mais qui sait ? Peut-être qu’elle attend juste une opportunité 😀

    Autrement, je vois pas dans quel univers Stannis pourrait accepter de tuer Shoren ou sa femme, mais j’aime bien la possibilité de trahison comme motif suggéré dans l’article ^^

    Je préfère le souffle du dragon à la bave de crapeau et la langue de vipère.

    #161636
    Pandémie
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2638

    La magie du sang et sa qualité variant selon les individus et les situations est un fait dans ASOIAF, et Mel songe aussi à l’énergie vitale épuisée de Stannis dans son for intérieur, aucune chance que ce soit une farce complète.

    Ca augmente d’autant les risques de parricides dans l’entourage de Stannis, outre Shoren, même les Florent ont des parts de sang royal de Garth et des Jardinier.

    Par contre, que Mel raconte des bobars sur ce qu’elle peut faire avec du sang, ça, on peut aussi en être quasi sûrs…

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 année et 3 mois par Pandémie.
    #161638
    Céleste
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 455

    La magie du sang et sa qualité variant selon les individus et les situations est un fait dans ASOIAF, et Mel songe aussi à l’énergie vitale épuisée de Stannis dans son for intérieur, aucune chance que ce soit une farce complète.

    L’énergie vitale que Mélisandre épuise, c’est à cause des ombres qu’elle crée après un acte sexuel (et un rituel j’imagine), je pense que c’est suffisamment évocateur. Elle veut faire pareil avec Jon Snow. Je me souviens pas qu’il est question d’un sacrifice de sang, on parle je crois de la taille des ombres et du feu de la personne.

     

    Je préfère le souffle du dragon à la bave de crapeau et la langue de vipère.

    #161642
    Pandémie
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2638

    Ca change rien, ce n’est pas la seule à faire de la magie et des sacrifices où la valeur du sacrifice doit être importante et ce n’est même pas propre à sa magie, les lignées, donc l’hérédité donc le sang, sont aussi importants chez par exemple les change-peaux. Ou on a encore les Nonmourrants qui veulent littéralement se faire un tartare de Dany. La sang magie est connue et actée dans l’univers, de Port-Lannis à Qarth. On peut mégoter sur les détails de ce qu’on peut réellement faire ou pas, et comment, mais le fait est qu’elle existe et qu’avec Melisandre dans la place, n’importe quel proche de Stannis pourrait être sacrifié. Elle est de tous les parricides présentés par Drozo, pire, sans elle, tous ou presque n’auraient sans doute pas eu lieu, il serait donc étrange que ça s’arrête et Shoren serait malheureusement le logique point culminant du chemin prix par Stannis.

    #161644
    Céleste
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 455

    C’est une évidence. Cela dit si le « sang du roi » est vraiment un ingrédient dans le rituel que veut faire Mélisandre, on peut se demander pourquoi elle épargne Mance alors qu’elle a tant insisté pour Edric Storm. On peut se dire aussi que n’importe qui pourrait faire le sacrifice car le pouvoir est dans le sang du sacrifié, le sang de roi. Par exemple Val, qui insiste pour dire que Shoren devrait être morte.

    Sauf que si l’ingrédient est le sacrifice d’un parent ou d’un être cher, dans ce cas c’est Stannis qui devra le faire, à la manière où c’est lui qui doit prononcer les noms pour les sangsues. On peut penser aussi que Selyse pourrait le faire.

     

    Je préfère le souffle du dragon à la bave de crapeau et la langue de vipère.

    #161658
    Eridan
    • Vervoyant
    • Posts : 5463

    Le sang de roi a du pouvoir, mestre Aemon le confirme. Après, il n’est pas nécessaire sans doute pour générer des ombres. Mélisandre semble vouloir en faire avec Davos et Jon, et ils ne sont pourtant pas roi (et dans le cas de Davos, il ne descend pas d’une lignée royale a priori). Réveiller des dragons est un rituel autrement plus compliqué. Mélisandre semble vraiment convaincu de son fait, avec Edric … et vraiment surprise et dérangée d’avoir été jouée par Davos.
    Comme il est dit dans asos, il faut que le sacrifice soit difficile et pénible, sinon, il n’y a pas de sacrifice. La référence en la matière étant Nissa Nissa, sacrifiée par Azor Ahai dans la légende. D’où sans doute le fait qu’elle laisse en vie Mance Rayder, Aemon Targaryen et Aemon Chant d’Acier (d’après Val, elle n’est pas dupe de la substitution des rejetons de Mance et Craster) : leur sacrifice ne signifie rien pour stannis. Il y consentirait avec trop de facilité pour appeler cela « sacrifice » … ils ont du sang de roi, mais ils ne sont pas de son sang. Le rituel ne fonctionnerait pas avec eux.

    #186836
    Nymphadora
    • Vervoyant
    • Posts : 7108

    Le premier épisode des Parricides de Stannis est désormais disponible au format podcast, lu par @werther ! Bonne écoute !


    ~~ Always ~~

    #187228
    Nymphadora
    • Vervoyant
    • Posts : 7108

    Le second parricide vous attend sur toutes les bonnes applis de podcasts !

    ~~ Always ~~

27 sujets de 1 à 27 (sur un total de 27)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.