Lecture commune – Trilogie La quête d’Ewilan de Pierre Bottero

Forums Une escapade à la Môle – discussions diverses Le carrefour des autres mondes Autres œuvres littéraires Lecture commune – Trilogie La quête d’Ewilan de Pierre Bottero

  • Ce sujet contient 110 réponses, 9 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Odeon, le il y a 2 semaines.
21 sujets de 91 à 111 (sur un total de 111)
  • Auteur
    Messages
  • #182917
    Schrö-dinger
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 287

    Ca y est, j’ai lu la première partie, « L’Académie »

    Spoiler:
    Pour Ewilan et Salim il est l’heure de retrouver les bancs de l’école.

    Pour Ewilan c’est une formation « classique », à l’Académie de dessin d’Al-Jeit, on découvre ses nouveaux camarades de classe. Ce n’est pas la partie qui me passionne le plus, le triangle amoureux Ewilan Liven Salim me fait un peu souffler. Mais heureusement il n’y a pas que ça, une menace plane, une grosse créature, ressemblant à une méduse qui envahit les Spires et attaque ceux qui s’y rendent. Aussi, on apprend qu’un traître dans l’équipe de nos héros donne des infos à Eléa ! Mais qui est-ce ?

    Une expédition à l’Est, sur le continent que l’on ne connait pas encore, va avoir lieu, pour ramener Illian chez lui à Valingaï.

    Salim de son côté continue sa formation auprès d’Ellana. J’aime beaucoup ces chapitres. On apprend des choses sur la Guilde, son fonctionnement, les rivalités internes. Et puis on rencontre Ellundril Chariakin, la marchombre mythique. 

    Le Kraken à la plage (ah-ouh, cha cha cha)

    #182980
    Schrö-dinger
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 287

    Tome 2 des Mondes d’Ewilan terminé !

    Concernant la deuxième partie « Erylis » :

    Spoiler:
    le personnage qui donne le nom à cette partie aura un apport très limité puisqu’elle se fait tuer lors de la rébellion des légionnaires.

    Le triangle amoureux continue un peu et ce n’est pas ce qui m’intéresse le plus. Les évènements de ce tome prépare le tome suivant, avec Ahmour, la méduse qui envahit les Spires, et puis le mystérieux mendiant.

    Tout ne m’a pas emballé dans ce tome, l’intrigue du traitre par exemple. Mais ce n’est pas grave, j’ai hâte de lire le tome 3 maintenant

    Le Kraken à la plage (ah-ouh, cha cha cha)

    #183035
    MELT527
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 273

    Salut à tous ! je vois qu’il y a pas mal de retardataires pour la lecture commune, si ça vous va, on va reculer d’une semaine la fin de période pour le tome 2 L’oeil d’Otolep. Nouvelle fin le 30/10.

    Pour le tome 3, on passe du 31/10 au 20/11 du coup.

    MELT527
    La lecture est une invitation à l'oisiveté ; l'oisiveté, la mère de tous les vices. Donc, la lecture est un vice. J'étais très vicieux. Robert Brisebois

    #183191
    FeyGirl
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3872

    J’ai du retard, deux tomes à rattraper

    Ne m’attendez surtout pas !

    #184421
    MELT527
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 273

    Les Mondes d'Ewilan, Tome 3 : Les tentacules du mal par BotteroSalut à tous, je viens de commencer le tome 3 Les tentacules du Mal. J’ai retardé au maximum mais je voulais quand même passer à autre chose à un moment.

    Je n’ai lu que les 65 premières pages et je ne sais pas quoi en penser, certains des personnages me tapent un peu sur le système, je les trouvent enfantins et simplistes. Ewilan est la pire, persuadée que les règles ne s’appliquent pas à elle, que ce qu’elle veut et ce qu’elle pense sont les seules voies.

    Spoiler:
    à la fin du tome 2, l’Empereur lui donne une lettre à transmettre à Edwin avec ses ordres : tout le monde doit rentrer et seul Edwin continuera le voyage. Parce que ce n’est pas ce qu’elle veut faire, elle dissimule la lettre et ment à Edwin. Se sentant investie d’une mission, elle fait fi des conséquences – une accusation de trahison – pour elle et ceux qu’elle appelle ses amis.

    Elle ne dit la vérité que lorsqu’ils sont presque arrivés, ne leur laissant pas vraiment le choix de continuer ou pas.

    Autre chose, je suis très déçue de la couverture qui spoile une scène qui arrive dans la deuxième moitié du livre il me semble.

    Je suppose que 15 ans d’expérience de vie en plus entre ma première lecture et celle-ci me montre tous les problèmes de son comportement. Les adultes aussi sont problématiques. Ils lui pardonnent trop facilement et ont un comportement de gamin eux-mêmes. J’espère que la suite s’améliorera.

    MELT527
    La lecture est une invitation à l'oisiveté ; l'oisiveté, la mère de tous les vices. Donc, la lecture est un vice. J'étais très vicieux. Robert Brisebois

    #184553
    MELT527
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 273

    Bonjour à tous,

    Je continue ma lecture du troisième et dernier tome de la trilogie Les Mondes d’Ewilan. Pour l’instant, on ne peut pas dire que je sois enchantée par ma lecture (j’en suis à 275 pages sur 410 environ).

    Ayant lu les 5 autres tomes à la suite, je peux dire que mon ressenti va du haut vers le bas : j’ai beaucoup aimé la première trilogie, puis le tome 1 de la seconde, le passage à l’Institut et les moments avec Maximilien (l’humain le plus humain de toute cette saga) reste des moments forts pour moi. Mais le tome 2 et le tome 3, c’est de pire en pire (toutes proportions gardées évidemment).

    Je ne comprends pas que je me souvienne avec tant d’attachement à cette saga quand je trouve ma lecture aujourd’hui si pénible. Etais-je vraiment si dense pour ne pas avoir relevé de défaut de caractère à Ewilan ? Aux autres ? Je me retrouve régulièrement à vouloir rouler des yeux en les traitant d’aveugles et d’idiots.

    Quelqu’un a-t-il commencé sa lecture ?

    MELT527
    La lecture est une invitation à l'oisiveté ; l'oisiveté, la mère de tous les vices. Donc, la lecture est un vice. J'étais très vicieux. Robert Brisebois

    #184555
    Schrö-dinger
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 287

    Quelqu’un a-t-il commencé sa lecture ?

    pas encore mais je m’y mets bientôt 🙂

    Le Kraken à la plage (ah-ouh, cha cha cha)

    #184571
    MELT527
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 273

    Dernière ligne droite pour moi, je suis à la dernière partie après la grande baston. Plus qu’une quarantaine de pages pour savoir ce que deviendront nos valeureux aventuriers !

    MELT527
    La lecture est une invitation à l'oisiveté ; l'oisiveté, la mère de tous les vices. Donc, la lecture est un vice. J'étais très vicieux. Robert Brisebois

    #184596
    MELT527
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 273

    Ouf, terminé ! Je ne me souvenais absolument pas de la fin. L’expérience générale était bien, les derniers tomes en demi-teinte quand même mais je ne regrette rien.

    J’attendrais que tout le monde rattrape avant d’en parler plus.

    Sinon, pour la trilogie Ellana, je propose une pause avant de commencer ? On pourrait se relancer en janvier ?

    MELT527
    La lecture est une invitation à l'oisiveté ; l'oisiveté, la mère de tous les vices. Donc, la lecture est un vice. J'étais très vicieux. Robert Brisebois

    #184598
    Schrö-dinger
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 287

    Je pars en week-end et je prends le tome 3 avec moi 🙂

    Sinon, pour la trilogie Ellana, je propose une pause avant de commencer ? On pourrait se relancer en janvier ?

    Oui cela me semble bien !

    Le Kraken à la plage (ah-ouh, cha cha cha)

    #184599
    Yoda Bor
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 947

    Janvier ça me va, ça sera ma bonne résolution de l’année.

    Arys du Rouvre 💜

    #184645
    Schrö-dinger
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 287

    J’ai lu les trois premières parties !

    Concernant la première partie

    Spoiler:

    « Traversées »

    Bon ce n’est pas ma partie préférée, c’est le 6ème tome et ce genre de scène se répète beaucoup, le groupe fait un voyage, les mêmes dynamiques entre les personnages se rejouent, un ennemi surprise surgit de nulle part, le groupe l’élimine, etc.

    Concernant la deuxième partie

    Spoiler:

    « Hurindaï »

    Là ça me plait plus, l’arrivée à Hurindaï, les troupes valinguites qui arrivent, la confrontation avec les Ahmourlaïs et puis la fuite avec une belle séquence d’escalade !

    Et concernant la troisième partie

    Spoiler:

    « Valingaï »

    Là aussi cela m’a bien plu, la rencontre avec les Fils du Vent, l’arrivée à Valingaï, les retrouvailles avec les parents mais également avec Eléa et puis ses révélations sur sa relation avec Altan et ses propres souffrances, qui viennent apporter de la complexité au personnage, j’ai beaucoup aimé.

    Le Kraken à la plage (ah-ouh, cha cha cha)

    #184711
    Schrö-dinger
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 287

    Et ça y est, terminé !

    Spoiler:

    Beaucoup aimé les cent et quelques dernières pages, la scène de l’arène est géniale à suivre, il y a évidemment des dégâts, je ne me souvenais plus du tout du retour de Maniel (je n’ai pas du tout tilté sur le mendiant à la capuche que l’on suit dans les chapitres courts, je me demandais qui c’était) mais aussi de belles victoires.

    Et puis j’aime évidemment la conclusion émouvante, je n’ai pas envie de quitter ces personnages. Mais peut-être les retrouverons-nous dans de prochaines lectures ?

    C’était super de relire ces deux trilogies. J’ai hâte de relire celle d’Ellana maintenant (enfin, en janvier quoi)

    Le Kraken à la plage (ah-ouh, cha cha cha)

    #184719
    FeyGirl
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3872

    Je viens enfin de commencer le premier tome, la Forêt des Captifs : j’ai lu la première partie, l’Institution.

    Toujours cette prose très agréable à lire. Toujours ce scénario bancal, avec des facilités d’écriture à la pelle

    Spoiler:
    (Ewilan, quand elle est Kidnappée, garde juste assez de pouvoir pour contacter salin et les donner des infos, et après elle ne peut plus avec le supplément de drogues, ça arrange bien le scénario. Manuel sait où Salim et Ewilan se trouvent, on ne sait pas comment. Il devient aussi un Berserk, on ne pas pas non plus comment

    Par contre, on n’est plus dans un roman pour les plus jeunes

    Spoiler:
    entre le traitement fait aux prisonniers dans l’institution, même les bébés, et le tueur en série dans Paris
    #184797
    Odeon
    • Pas Trouillard
    • Posts : 692

    Pfffiou j’ai pris du retard et viens juste de terminer le tome 2. Honte à moi !

    La forêt des captifs :

    J’en était resté sur la partie dans les landes. Globalement c’est asse mignon même si Bottero rejoue un peu la note du touchant vieillard vivant en marge de la société qu’on avait déjà dans le tout premier tome. Pour moi qui me replongeais dans cette univers j’ai très vite compris pourquoi le terme Mary Sue revenait dans les discussions, Maximilien se sentant plus connecté à elle qu’à personne d’autre (en quel honneur !!!). Et dans la partie suivante Ewilan se sort d’une situation impossible en brisant une règle de son univers.

    On a l’introduction d’Illian et surtout d’une manière alternative d’utiliser l’imagination. Autant Bottero a parfois un univers dont les extensions sortent un peu de nul part, autant je trouve que c’est une manière très intelligente d’amener un nouveau pouvoir, puisqu’il est dérivé de quelque chose qu’on connais déjà. C’est un de mes élément préféré de cette seconde trilogie.
    Au passage et maintenant que je connais Dune je n’ai pu m’empêcher de faire le lien avec la voix des Bene Gesserit. ^^

    L’oeil d’Otolep :

    Episode de transition. L’intrigue du traite n’a pas DU TOUT marché sur moi puisque non seulement j’ai très vite deviné son identité mais surtout ses motivations ne sont pas intéressantes et je n’avais pas le quart suffisamment d’attachement pour être retourné par sa trahison. Et puis les facilités d’écritures …

    Spoiler:
    C’est quand même bien pratiques ces légionnaires qui ont reçu l’ordre de tuer Ewilan et Illian mais vont convenablement attendre une seconde confirmation de leurs supérieurs histoire de bien laisser le temps à nos héros de s’en sortir. 

    J’ai bien aimé l’intrigue de Siam et Erylis.

    Spoiler:
    D’autres auteurs auraient pue tourner l’idée qu’on ne puisse vivre sans son âme-soeur dans un sens romantique mais ici c’est présenté comme quelque chose de profondément tragique et de j’oserai presque le dire de nihiliste. Ni au revoir, ni réconfort rien. Le monde a littéralement perdu toute valeur aux yeux de Siam. C’est très noir et donc bienvenue dans un roman jeunesse.

    Ellundril Chariakin fait typiquement parti de ces mauvaises extensions de l’univers dont je parlais plus haut. Elle semble surgir de nul part sur la simple base que « rien n’est impossible à l’imagination » ! J’aime pas.
    Tout l’inverse de la méduse qui pour le coup est une prolongation organique de la Dame et du Dragon. Si des êtres peuvent vivre dans l’imagination pourquoi donc seraient ils tous bienveillant ? Très bonne idée pour poser une nouvelle menace.

    Allez, on va finir Les tentacules du mal d’ici le 20 !!!

    N'est pas mort ce qui à jamais dort et au long des ères étranges peut mourir même la Mort .

    #184817
    FeyGirl
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3872

    La Forêt des Captifs : j’ai lu les parties 2 et 3 :

    Ombre Blanche :

    J’avais vraiment l’impression d’être dans les Causses ! J’ai aimé le changement et les doutes du personnage Ewilan, elle devient moins lisse. L’action est aussi bien rendue par la plume de l’auteur.

    Illian :

    Spoiler:
    Deux petits gars s’en vont tout seuls pénétrer dans un bâtiment ultra-sécurisé et protégé par des gardes armés jusqu’aux dents pour sauver des enfants. Crédibilité : zéro. Au moment où ils sont faits comme des rats, oh, un deus ex machina du tonnerre, tous leurs amis combattants arrivent !!! Ouaf ouaf ouaf.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 semaines et 2 jours par FeyGirl.
    #184843
    MELT527
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 273

    Ombre Blanche : J’avais vraiment l’impression d’être dans les Causses !

    C’est exactement comme ça que j’imaginais le paysage !

    Et je rejoins @endraux pour Illian et son pouvoir, c’est très imaginatif. En ayant terminé la trilogie, on voit que contrairement à d’autres auteurs, Pierre Bottero pense ses sagas dans leur intégralité, il sait déjà où il va dès le premier tome, c’est rafraichissant.

    J’ai été assez déçue de la qualité globale du scénario pour les tomes 2 et 3, mais je vois que vous n’êtes pas aussi tranchant que moi !

    Elle semble surgir de nul part sur la simple base que « rien n’est impossible à l’imagination »

    C’est le problème des romans Jeunesse, ils matraquent un peu trop les enfants sur le pouvoir de la persévérance, le courage, l’amitié,… tous les trucs qu’on voudrait que nos enfants prennent au sérieux.

    MELT527
    La lecture est une invitation à l'oisiveté ; l'oisiveté, la mère de tous les vices. Donc, la lecture est un vice. J'étais très vicieux. Robert Brisebois

    #184856
    FeyGirl
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3872

    J’ai terminé la dernière partie de La Forêt des Captifs.

    De l’action, des rebondissements, et une vraie conclusion pour ce premier tome de la Trilogie des Mondes D’Ewilan.

    J’ai beaucoup aimé le traitement du personnage d’Ellana, ce qui me rend très curieuse de la trilogie qui lui est consacrée.

    Spoiler:

    Illum : on se doute qu’on va revoir cet enfant, et qu’Ewilan aura des difficultés avec lui et son pouvoir^^

    #185092
    Odeon
    • Pas Trouillard
    • Posts : 692

    Finis Les tentacules du mal avec seulement 4 jours de retards … Shame !

    J’ai pas du tout aimé …
    Ou pour être exacte arrivé à la 4ème Partie « l’Arène » quelque chose c’est cassé en moi et tout ces petits défauts que je voyais depuis le début de ma lecture mais tolérais (« après tout c’est de la littérature jeunesse ») me sont soudainement devenus insupportables. Les quelques point que j’ai trouvé intéressants n’ont pas réussi à sauver l’ensemble pour moi.

    Entre les personnages surpuissants (Ewilan est juste un demi Dieu en fait ?! Salim saute toute sa phase d’apprentissage, pas le temps pour ces bêtises !), les blagues pas drôles mais qui font quand même mourir de rire les personnages, le fait qu’il faille attendre l’avant dernier chapitre pour que quelqu’un fasse remarquer à Ewilan qu’elle est quand même un peu imbus d’elle même alors que cela aurait due être son parcoure de personnage dans ce deuxième arc, les Deus Ex Machina a gogo (Ellundil Chariakin !!!) mais aussi la morale facile (quelques exemples ci dessous).

    Spoiler:
    Sachez le les enfants mais une cité dans une immense plaine c’est une menace existentiel à l’écologie du lieu et il vaut mieux la détruire qu’importe tout les morts et sans abris que ça impliquera. Et si une institution deviens corrompu (la guilde des marchombres) le moyen de régler le problème c’est d’arriver devant ses gouvernants, de faire les gros yeux et pour peux qu’ils soient niveau 20 et vous niveau 100 tout sera réglé.

    Et tant que j’y suis.

    Spoiler:
    C’était bien la peine de faire survivre Maniel pour lui donner cette utilité. A ce prix là et vue l’invraisemblance de sa déambulation à travers deux continents j’eus trouvé plus marquant de le tuer dans le tome 1.

    Allez pour finir sur une note positive on a quand même droit à un peu d’ambiguïté et de progression de personnage avec Siam et Altan. Alleluia !

    Au finale cette seconde trilogie, conclue les arcs lancés dans la première, étend l’univers (je ne peut pas lui retirer une certaine imagination en la matière) mais c’est tout et c’est bien le problème…
    Je me dis qu’il manque à cette saga son Empire contre attaque, c’est à dire l’épisode qui accepte de sortir de la zone de confort établi, de questionner notre point de vue sur ce qu’on pensait évident et de plonger nos héros dans une épreuve qu’on craint vraiment de ne pas les voire surmonter …

    Mon emploi du temps fera que je ne pourrais pas lire Ellana (du moins avec vous).
    Malgré ma déception face à la redécouverte de cette saga qui avait pourtant bercé mes (plus) jeunes années j’étais près à donner sa chance à Bottero sous couvert qu’il règle dès le premier tome ses défauts d’écritures. Je vous suivrais histoire de voire si il franchi le pas. 😉

    N'est pas mort ce qui à jamais dort et au long des ères étranges peut mourir même la Mort .

    #185133
    MELT527
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 273

    @endraux Je suis d’accord avec toi sur tout ce que tu as dit sur ce dernier tome, c’est un peu amer comme expérience.

    Je crois que l’une des deux choses qui m’a le plus énervée, c’est la couverture de mon édition RAGEOT POCHE :

    Spoiler:
    elle spoile carrément le boss de fin, l’arêne et tout dans son dessin, c’est abusé !

    Et en deux, ce qui concerne Altan / Elicia / Eléa, j’ai trouvé ça archi-nul. En plus :

    Spoiler:
    je dois avoir une mémoire de poisson rouge parce que quand Eléa a commencé son speech de grande méchante devant tout le monde, je me suis dit « Ah oui, c’est vrai, Altan et elle avaient un projet secret pour créer un dessinateur surpuissant et ils ont donné leur ADN pour créer Illian ! » PEUH n’importe quoi !

    En relisant mes notes de lecture d’il y a 15 ans, en fait c’était ma théorie sur le passé d’Illian, vu qu’il avait pas de parents et tout ça…

    J’aurais préféré que ce soit ça que ce truc bateau du « je l’aime mais je la trompe », je déteste vraiment ce trope, j’étais très en colère contre l’auteur à ce moment-là.

    La fin m’a surprise alors que j’avais déjà lu la trilogie parce que c’est tellement hors de caractère leur choix je trouve.

    @endraux On ne lira pas Ellana avant janvier, n’hésites pas à changer d’avis !

    MELT527
    La lecture est une invitation à l'oisiveté ; l'oisiveté, la mère de tous les vices. Donc, la lecture est un vice. J'étais très vicieux. Robert Brisebois

    #185167
    Odeon
    • Pas Trouillard
    • Posts : 692

    C’est Marrant @melt527 parce que j’ai peu ou prou les même théories durant ma lecture.

    Spoiler:
    Dès qu’Eléa a parlé de « seconde famille » je me suis dis « Ok Illian est le fils caché d’Eléa et d’Altan on nous cache le mystère de ses origines depuis trop longtemps pour que ça n’ai aucune importance. Physiquement ça colle puisqu’il a les cheveux noires, ça explique sa puissance démesuré et qu’il se sente si proche d’Ewilan. »

    Même si cela m’eut amusé s’eut été une révélation un peu cliché donc c’est peut être pas plus mal qu’on y ait échappé. ^^

    @endraux On ne lira pas Ellana avant janvier, n’hésites pas à changer d’avis !

    C’est moins un problème d’envie que de projets professionnels à réaliser. Et pour le coup je serai très déçu que celui ci n’advienne pas donc. 😉

    N'est pas mort ce qui à jamais dort et au long des ères étranges peut mourir même la Mort .

21 sujets de 91 à 111 (sur un total de 111)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.