Les Animaux Fantastiques [avec spoilers]

  • Ce sujet contient 88 réponses, 26 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Aerolys, le il y a 4 jours et 11 heures.
30 sujets de 31 à 60 (sur un total de 89)
  • Auteur
    Messages
  • #56907
    Crys
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 951

    Je n’ai pas grand chose à ajouter à ce qu’a dit DNDM. Dans l’ensemble, j’avais plutôt bien aimé le premier, en dépit de réels défauts à mes yeux, mais qui sont inhérents au cinéma des années 2010 plus qu’à la licence en elle-même (scène de destruction massive de ville en guise de final, les créatures en synthèse alors que quelques animatroniques auraient au final mieux vieilli, Ron Perlman (rien que de l’écrire j’ai mal)…).

    Là, déjà, en terminant le film, sans même mettre le doigt sur tout ce qui ne va pas (DNDM et des sites spécialisés comme La Gazette du Sorcier ou Muggle.net l’auront mieux fait que moi), y a un réel problème. Le titre ne correspond à rien, ce qui est bien la preuve que le scénario est bancal. Grindelwald, OK on y est, ses crimes… ben il a été parler à des gens… ah si, il a jeté par la fenêtre une créature qui est sensé être sa pote. Voilà voilà…

    Ce que je redoutais le plus s’est avéré la meilleure surprise au final : Jude Law en Dumbledore est très bien (il a franchement le visage du fils de Richard Harris, qui joue Moriarty chez Guy Ritchie), même s’il faut qu’on m’explique le virage hippie de ses costumes dans les années 90 (pareil pour les autres sorciers qui sont tous en costars… où est l’univers visuel des sorciers créé pendant 10 ans au cinéma ???) et Johnny Depp est suffisamment sobre pour qu’on y voit Grindelwald. Mais en dehors de cela, c’est bizarre. J’ai eu l’impression de voir un film de conclusion d’arcs narratifs dont on aurait jamais introduit les enjeux. En gros un numéro 3 ou un numéro 4 mais sûrement pas un second film.

    Visuellement aussi c’était franchement le bordel. La distinction entre le monde sorcier et le monde moldu n’était franchement pas facile. A Paris j’ai plus eu l’impression que les personnages évoluaient dans un univers parallèle que dans un monde propre dissimulé comme peuvent l’être le Chemin de Traverse ou la voie 9 3/4. Et cela ne facilitait franchement pas la compréhension quand ça ne donnait pas des incohérences totalement WTF (le Secret magique, si les personnages sont chez les Moldus les 5/4 du temps), les gars se torchent avec alors que c’était au centre de la résolution « oiseau tonnerre » du premier. Je veux bien qu’il y ait déjà eu des écarts précédemment dans les films (le vol de l’Ordre du Phénix), mais à ce point !

    Bref, je passe aussi sur le fanservice, que le premier film avait réussi à faire de manière plutôt subtile (oh ce plan sur la sucette évoque celui du Prisonnier d’Azkaban, une seule mention de Dumbledore), car on nage en plein dans tout ce que je reproche à la licence Star Wars. Le fait que Dumbledore fasse le même court que Lupin de la même façon, si la référence peut sembler rigolote, enlève juste toute sa substance à Rémus et ce qui faisait que les élèves adoraient ses cours car ils étaient différents. Surtout que ça vient s’ajouter à la pile de références lourdingues à la saga d’origine. D’ailleurs en dehors de cela, j’ai eu l’impression que l’on cherchait surtout des raccords avec le 1er Harry Potter, plus que les autres.

    Au final, cette nouvelle saga devait ouvrir l’univers et malgré un démarrage réussi en terme d’extension dans le 1 (au moins on nous montrait quelques nouvelles choses), celui-là ne fait que le rétrécir un peu plus. Franchement, que les films amènent le combat Dumbledore/Grindelwald, soit, mais ça tourne à ce point sur Dumbledore, Lestrange, et compagnie, ça me laisse une impression d’un vide incommensurable dans l’univers en dehors de ce qui a déjà été abordé dans Harry Potter.Non je ne n’étais pas content de revenir à Poudlard (d’ailleurs l’arrivée au château est ratée, je trouve, même ceux qui m’ont accompagné et que ça avait fait mousser dans les bande-annonces n’ont même pas eu le palpitant en émoi), non je n’étais pas content de voir le Miroir du Risèd (qui fonctionne comme une Pensine maintenant ?), non, je n’étais pas content de voir Nicolas Flamel et la Pierre Philosophale (même si l’idée de le reléguer visuellement à un cadavre ambulant est pas trop mal si ça n’était pas juste pour un plan de course comique).

    De tout cet ensemble, je veux bien retenir la scène d’ouverture jusqu’à la plongée des Sombrals (quoi on dit Sombraux ?), et le discours dans l’amphithéâtre qui pourrait amener tellement plus de choses, si une fois de plus ça ne sortait pas du chapeau un peu étrangement et si toute cette guéguerre ne se résumait pas à Jidep contre Judaw (expression validée par ma maman). Et même la séquence de l’amphithéâtre se termine de manière totalement nulle (désolé j’ai pas d’autre mot) : plutôt que de prouver la puissance de ses paroles en envoyant ses partisans tuer ses ennemis, Grindelwald se propose de réduire Paris à néant… Pourquoi ? Parce qu’il n’aime pas Paris ? Mais que c’est faiblard…

    D’ailleurs ce sont les deux seules scènes où James Newton Howard a l’air de savoir quoi faire de sa musique, sinon tout le reste de la partition est à l’image du film : d’un plat considérable…

    Bref, l’histoire des sous intrigues est rendue totalement vaine par la conclusion (et en tant que spectateur je me suis senti floué dans le mauvais sens du terme car j’ai fait d’énormes efforts de concentration pour suivre l’histoire des Lestrange…), et celle-ci ne m’a pas du tout foutu les poils car même si Grindelwald ment, ben ça reste bien naze (comme souligné plus haut). Enfin, je laisserai une chance à la licence de se rattraper lors d’un numéro 3, mais faut pas déconner, je pense qu’au-delà, ce sera sans moi.

    Ah si, dans les théories possibles concernant les incohérences de fanservice, il y a le fait que JKR soit scénariste uniquement et que sur le tournage, Yates et Heyman lui aient fait un enfant dans le dos, mais ça me semble quand même peu probable, vu que le trio bosse ensemble depuis 5 longs-métrages…

    Ah un petit lien sur les incohérences pour ceux qui veulent, et aussi les questions laissées en suspens parce que franchement y en a pas mal (et comme l’article je doute qu’aucune ait une réponse un jour).

    Enfin voilà, plus j’y pense, plus je m’énerve ! XD

    #57007
    Obsidienne
    • Pas Trouillard
    • Posts : 695

    Je « L » ‘ai vu à mon tour et merci, merci à vous, mes Frères et Soeurs ainsi qu’à La Gazette du Sorcier : le gâtisme ne m’a pas encore rattrapée !

    C’est réellement truffé d’incohérences, tant dans le scénario que par rapport au monde de Harry Potter !

    Quand on pense que ce dernier, encore mineur, doit comparaître devant le Ministère pour avoir fait de la magie (involontairement) devant des Moldus alors que dans le film, comme dit justement (à défaut de joliment) Crys  » le Secret magique ]…[ les gars se torchent avec  » !

    J’ajouterai avoir découvert que la mode super-vintage sévissait dans les années 90 où l’on porte la robe et le chapeau sorcier alors que le costume moldu est de règle dans l’entre-deux-guerres…Prix « Ridiculus » à Minerva (qui, de toute façon n’avait rien à faire ici…)  fagotée en rose façon Dolorés Umbrage…

    La dernière scène…que dire…

    Comment diable Grindelwald a-t-il :

    –  pu connaître l’échange d’enfants (niveau d’intrigue collection Harlequin …je pleure…) ?

    –  découvrir l’identité de Crédence ?

    –  avoir sous la main un Phénix ? Vous me direz qu’il est prudent d’en avoir toujours chez soi, on ne sait jamais, si on avait un Dumbledore à identifier …

    "Vé ! " (Frédéric Mistral, 1830-1914)
    " Ouinshinshoin, ouinshinshishoin " ( Donald Duck, 1934)

    #57014
    Crys
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 951

    Pour le Phénix je pense que c’est le même que celui qu’on voit plus tôt avec Credence. A mes yeux c’était juste une scène mignonne avec un personnage marginal qui s’occupe d’une bestiole (donc ça créait un possible lien empathique avec Newt plus tard). En fait c’était juste un fusil de Tchekov déguisé en lapin (et introduit avec les pieds…)…

    #57033
    Ezor
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 915

    Tout a plus ou moins été dit, mais je vais tout de même rajouter ma petite pierre à l’édifice de la déception. Un signe ne trombe pas pour moi : quand le film se termine, que la lumière s’allume, et que tout le monde se regarde en cherchant des réponses, c’est que quelque chose est raté.
    Tout le film est un immense fouillis, à la fois scénaristique et visuel. Des personnages majeurs apparaissent et disparaissent sans qu’on nous laisse le temps de comprendre qui ils sont. Jacob…est là, est c’est à peu prêt tout. Idem pour Nagini. Si l’idée de présenter le futur serpent de Voldy sous un jour nouveau est plutôt sympa, pourquoi faire d’elle un personnage aussi plat? La scène du caveau est tout simplement absurde et à peine compréhensible. En bref, un film avec plein de longueurs, et paradoxalement, pas assez de temps pour tout expliquer sans incohérence.
    En parlant de ça, on rentre apparemment à Poudlard comme dans un moulin en 1927. Drago s’est vraiment donné du mal pour rien… Si on avait eu des réalisateurs et scénaristes qui ne lisent pas les livres (coucou GoT) pourquoi pas, mais là, c’est JKR en personne !!!
    Difficile de passer sur le fan service à la Star Wars Disney. La pierre philosophale est dans un placard à coté des casseroles? Le petit dialogue entre Dumbledore et Lestrange devait absolument se tenir dans la salle de classe du métamorphose? Quel dommage d’être tombé les deux pieds en avant dans la facilité.
    Pour rester sur les paroles, le discours de Grindelwald dans le cirque (?) est d’une platitude navrante. Voilà, je m’attendais à être transporté par un manipulateur hors norme, et j’ai eu droit à un discours de collégien.
    Le bon point que je veux malgré tout retenir, est que ce film évite les super-bastons-de-la-mort et les explosions/actions qui encombrent trop les films récents. Mis à part la fin et le sort de Grindelwald qui arrive de nul pour terminer la bouillie visuelle, le film reste relativement tranquille sur ce point, et j’aime ça. Le premier film étant relativement bon, j’ai tout de même de l’espoir qu’ils rattrapent le coup pour le 3e volet.

    --Ezor--

    Spoiler:

    #57045
    Obsidienne
    • Pas Trouillard
    • Posts : 695

    Par contre, je suis le seul à avoir eu la sensation d’un parallèle entre Grindelwald et Trump ? .

    …et peut-être avec Le Pen à cause de l’œil ? ^^

    "Vé ! " (Frédéric Mistral, 1830-1914)
    " Ouinshinshoin, ouinshinshishoin " ( Donald Duck, 1934)

    #57050
    DNDM
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1933

    Un signe ne trombe pas pour moi : quand le film se termine, que la lumière s’allume, et que tout le monde se regarde en cherchant des réponses, c’est que quelque chose est raté.

    Pareil. Ça se sentait même pendant le film. Dans la salle où j’étais, y’a quatre gamines qui ont franchement rigolé lors de la scène du Zouwu et du hochet, et c’est le seul moment où j’ai senti les gens un peu réceptifs. Sinon tout le monde avait l’air de s’ennuyer ferme.

    Auteur de "Les mystères du Trône de Fer – Les mots sont du vent": https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-les-mots-sont-du-vent/
    Présentation & autres pub(lications) : www.lagardedenuit.com/forums/sujets/presentation-dndm/

    #57218
    Corondar
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1168

    Marrant : j’ai bien aimé l’histoire croisée de Leta et Yusuf. Je n’ai pas non plus eu le sentiment qu’on m’ait servi du fan service, comme quoi… Personnellement j’ai plus de réserves sur la réalisation que sur le scénario. Sur ce dernier d’ailleurs, je suis le seul à être persuadé que Grindelwald ment à Croyance quant à ses origines ?

    #57232
    DNDM
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1933

    je suis le seul à être persuadé que Grindelwald ment à Croyance quant à ses origines ?

    Possible, vu la faiblesse du scénar tout est possible. Mais du coup ça fait vraiment twist facile et décevant. « Croyance, tu es un Lestrange… Ha Non. En fait, tu es un Dumbledore… Ha non. En fait tu es un Potter… Ha non. En fait, tu es… »
    Le twist est placé en toute fin de film, genre grosse révélation, pas fausse piste, et arrive justement après une première fausse piste qui nous a fait courir pendant tout le film. On a 2 ans avant le prochain film. Si Grindelwald ment, ça fait effet d’annonce facile et tout pourri, fait pour faire discuter mais qui au final n’aura été encore qu’une fausse piste, un arc narratif inutile tout comme l’histoire Lestrange / Kama.
    Bref, malheureusement, je pense que Crédence est bel et bien, dans l’univers tel que nouvellement défini par JKR, un Dumbledore. Après, savoir si elle va en faire un demi-frère ou la réincarnation d’Ariana via son obscurial réimplanté dans le bébé du voisin, ou si Ariana n’aura jamais existé dans cette réalité, perso, je m’en fous un peu.

    Bref, soit c’est un twist cheap, mensonger et sans intérêt, qui ne fait que prouver que ce film ne servait à rien, n’apportait rien à la série à part des fausses pistes.
    Soit c’est vrai, et au final Les Animaux Fantastiques est plus ou moins en train de gâcher Harry Potter. :-/

    Auteur de "Les mystères du Trône de Fer – Les mots sont du vent": https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-les-mots-sont-du-vent/
    Présentation & autres pub(lications) : www.lagardedenuit.com/forums/sujets/presentation-dndm/

    #57237
    Obsidienne
    • Pas Trouillard
    • Posts : 695

    Je n’ai pas non plus eu le sentiment qu’on m’ait servi du fan service, comme quoi…

    C’est du fan service pour ceux qui ne connaissent pas Harry Potter (j’entends, les non lecteurs) mais sont fan du premier film sur les Animaux Fantastiques !

    je suis le seul à être persuadé que Grindelwald ment à Croyance quant à ses origines ?

    Possible, vu la faiblesse du scénar tout est possible. ]…[ Après, savoir si elle va en faire un demi-frère ou la réincarnation d’Ariana via son obscurial réimplanté dans le bébé du voisin, ou, perso, je m’en fous un peu.   [/quote]

    Ce qui me ferait pencher pour le mensonge, c’est qu’il m’a semblé que c’était Grindelwald qui faisait surgir le phœnix de nulle part . Je dis bien « semblé » tellement ça va vite! Un phœnix arrivant du bout de l’horizon n’aurait donné lieu à aucune spéculation…mais ce n’était pas le but, à l’évidence !*

    J’aimerais beaucoup une Ariana réincarnée, ce qui permettrait de belles interactions avec ses frères !

    si Ariana n’aura jamais existé dans cette réalité

    Le même coup que dans l’Enfant Maudit ? L’exploration d’une « autre jambe de pantalon », comme disait Pratchett ?

    Soit c’est vrai, et au final Les Animaux Fantastiques est plus ou moins en train de gâcher Harry Potter. :-/

    En lisant « Une Place à Prendre » j’avais eu la pénible impression que J.K. avait voulu écrire l’opposé de Harry Potter , un roman dur dans lequel aucun personnage n’était attachant, comme si elle voulait vraiment se débarrasser de Harry…
    Croisages de doigts pour que ce ne soit pas le cas avec Les Animaux Fantastiques !…

    * Autre chose qui m’a choquée : les pouvoirs exorbitants de Grindelwald vus dès la première séquence : son acolyte qui vole, lui-même qui sort à travers le carrosse, sa langue qui repousse…

    "Vé ! " (Frédéric Mistral, 1830-1914)
    " Ouinshinshoin, ouinshinshishoin " ( Donald Duck, 1934)

    #57256
    de-mil
    • Pas Trouillard
    • Posts : 635

    Personnellement j’ai beaucoup aimé les premières 2 heures et 8 minutes du film.

    Grinderwald en White Wizard Supremacist est assez génial, en plus c’est Johny Depp donc c’est facile de le détester. Les personnages français parlent avec un vrai accent français et ça c’est cool. Et ça se fini pas en mode « allez, on reconstruit une ville entière et on fait tout oublier à tout le monde sans que ça pose de problème », ce qui est un plus comparé au premier. (Non pas que j’ai apprécié la fin du 2 mais quand même.)

    Bon, après c’est vrai. Il y a des incohérences et du fan service. Dans une histoire Harry Potter. C’est un scandale. C’est quoi la prochaine étape ? Les premières années de Griffondor qui ont deux cours le mardi en deuxième période ? Snape qui a genre 80 heures de cours par semaine alors que Hooch en a… 4 ? Un sport d’équipe où une seule personne de chaque équipe sert à quelque chose (juste pour permettre au héros de gagner lui-même) ? Des enfants de 11 ans qui sont dans des situations mortellement dangereuses toutes les deux semaine à l’endroit le plus safe du monde ? :Þ

    Bon, ok, McGonnagal c’était vraiment n’importe quoi mais pour le reste, franchement, c’est du pinaillage.

    Et je comprends pas comment on peut dire que l’arc Lestrange-Kama est inutile alors que… bah… cette histoire n’est pas encore résolue (on sait qu’au moins un Lestrange survit et pour le moment ils sont tous morts, et la quête de Yusuf n’est pas finie), et globalement j’ai trouvé que ça faisait un arc narratif qui se tenait. Tant qu’à la scène finale, sans chercher à dire qu’elle était bien (faut pas déconner), je ne vois pas en quoi ça serait incohérent et encore moins en quoi ça serait « en train de gâcher Harry Potter ». (Dans l’hypothèse où c’est vrai. Si c’est faux je suis d’accord que c’est très très cheap.)

    Qoof^g hfosd_ow do fkj isl ùqdk hnfkj ersl oq armmf hqskfv Fj esdk hnfkj jfh:md,sfùfmj sm hrif if ksakjdjsjdrm irmh *q uqv Fj ksljrsj do fkj ksefl ilyrof w h:d!!lfl VE

    #57278
    Obsidienne
    • Pas Trouillard
    • Posts : 695

    Pour le phœnix, on me dit dans mon oreillette que Croyance nourrissait depuis un bout de temps un oisillon. On le voit posé sur la rambarde de Nurmengard et se transformer en adulte.

    Exact ? (comme sus-dit, je n’ai pas vraiment mémorisé ça…)

    Bon, resterait à savoir si seuls les Dumbledore ont le privilège du phœnix…

    "Vé ! " (Frédéric Mistral, 1830-1914)
    " Ouinshinshoin, ouinshinshishoin " ( Donald Duck, 1934)

    #57285
    DNDM
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1933

    Perso j’ai plus tilté sur l’oisillon que Norbert nourrit à Poudlard, et qu’il présente comme un corbeau. Futur Phoenix d’Albus?

    Autre chose qui m’a choquée : les pouvoirs exorbitants de Grindelwald vus dès la première séquence : son acolyte qui vole, lui-même qui sort à travers le carrosse, sa langue qui repousse…

    En fait ce n’est pas Grindelwald dans le carrosse, c’est Abernathy.

    Résultat de recherche d'images pour "abernathy fantastic beasts"

    Personnage qui étant le chef direct de Tina et Queenie dans FA1, et qui là rejoint Grindelwald. Ils ont échangé leur place (on ne sait ni quand ni comment) avant, chacun prenant du polyjuice pour ressembler à l’autre, si j’ai bien compris. Donc c’est Grindelwald qui vole, et c’est Abernathy qui a la langue tranchée.

    @de-mil: ouais, incohérence et fanservice, on est d’accord c’est pas la première fois dans l’univers Harry Potter. Mais bon, y’a des fois ou ça sert le récit, donc ça passe ou ça s’oublie. Là ça ne fait qu’alourdir le récit.

     

    Sinon, pour en revenir à ce que disais dans le premier post, de ce que j’ai compris c’était donc bien Dumbledore qui avait envoyé Norbert à New York dans FA1, j’ai pas rêvé? Mais leur conversation à ce sujet était tout sauf clair. Faudra que je chope le script du film pour vérifier ce qu’ils disent précisément.

    Auteur de "Les mystères du Trône de Fer – Les mots sont du vent": https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-les-mots-sont-du-vent/
    Présentation & autres pub(lications) : www.lagardedenuit.com/forums/sujets/presentation-dndm/

    #57289
    Geoffray
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1760

    Sinon, pour en revenir à ce que disais dans le premier post, de ce que j’ai compris c’était donc bien Dumbledore qui avait envoyé Norbert à New York dans FA1, j’ai pas rêvé? Mais leur conversation à ce sujet était tout sauf clair. Faudra que je chope le script du film pour vérifier ce qu’ils disent précisément.

    Disons que de ce que j’ai compris, c’est pas tant que Dumbledore l’envoie à NY que lui « indique » le chemin. Comme d’habitude avec Dumbledore, c’est à coup de sous-entendu et de manipulation discrète.

    Team Trop Dark Trop Piou xD

    Stannis: Her own father got this child on her? We are well rid of her, then. I will not suffer such abominations here. This is not King's Landing.

    #57292
    Ezor
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 915

    Perso j’ai plus tilté sur l’oisillon que Norbert nourrit à Poudlard, et qu’il présente comme un corbeau. Futur Phoenix d’Albus?

    Pour moi c’était évident que l’oisillon que nourrit Norbert est le même que celui qu’on voit à la fin se transformer. Mais en y repensant, c’est peut être un peu raccourcis de penser comme cela.

    --Ezor--

    Spoiler:

    #57293
    Obsidienne
    • Pas Trouillard
    • Posts : 695

    Perso j’ai plus tilté sur l’oisillon que Norbert nourrit à Poudlard, et qu’il présente comme un corbeau. Futur Phoenix d’Albus?

    Autre chose qui m’a choquée : les pouvoirs exorbitants de Grindelwald vus dès la première séquence : son acolyte qui vole, lui-même qui sort à travers le carrosse, sa langue qui repousse…

    En fait ce n’est pas Grindelwald dans le carrosse, c’est Abernathy.

    Ca m’avait bien traversé l’esprit en voyant la lente transformation de  leurs apparences…idée vite repoussée, je l’avoue : pourquoi diable Grindelwald serait-il resté au Macusa sous cette apparence au lieu de filer depuis longtemps ? Quel était son but ? Qu’en a-t-il réalisé???

    Je rejoins ceux qui pensent qu’il y aurait là matière à un loooonnng roman !

    "Vé ! " (Frédéric Mistral, 1830-1914)
    " Ouinshinshoin, ouinshinshishoin " ( Donald Duck, 1934)

    #57294
    DNDM
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1933

    Pour moi c’était évident que l’oisillon que nourrit Norbert est le même que celui qu’on voit à la fin se transformer. Mais en y repensant, c’est peut être un peu raccourcis de penser comme cela.

    Bah si c’est le même, faut comprendre que l’oisillon n’a pas grandi en genre 10 ans (il apparait quand Norbert et Léta font leurs études à Poudlard, pas en 1927), ou alors qu’il a fait un tour complet de réincarnation?

    Ca m’avait bien traversé l’esprit en voyant la lente transformation de leurs apparences…idée vite repoussée, je l’avoue : pourquoi diable Grindelwald serait-il resté au Macusa sous cette apparence au lieu de filer depuis longtemps ? Quel était son but ? Qu’en a-t-il réalisé???

    Ha tiens oui, un plot hole de plus. Bon pour le coup on va dire que Grindelwald reste pour sauver Abernathy, histoire de le remercier, et de ne pas passer pour un type qui abandonne ses fidèles?

    Auteur de "Les mystères du Trône de Fer – Les mots sont du vent": https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-les-mots-sont-du-vent/
    Présentation & autres pub(lications) : www.lagardedenuit.com/forums/sujets/presentation-dndm/

    #57295
    Corondar
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1168

    Perso j’ai plus tilté sur l’oisillon que Norbert nourrit à Poudlard, et qu’il présente comme un corbeau. Futur Phoenix d’Albus?

    Autre chose qui m’a choquée : les pouvoirs exorbitants de Grindelwald vus dès la première séquence : son acolyte qui vole, lui-même qui sort à travers le carrosse, sa langue qui repousse…

    En fait ce n’est pas Grindelwald dans le carrosse, c’est Abernathy.

    Ca m’avait bien traversé l’esprit en voyant la lente transformation de leurs apparences…idée vite repoussée, je l’avoue : pourquoi diable Grindelwald serait-il resté au Macusa sous cette apparence au lieu de filer depuis longtemps ? Quel était son but ? Qu’en a-t-il réalisé??? Je rejoins ceux qui pensent qu’il y aurait là matière à un loooonnng roman !

    Il voulait récupérer sa baguette de Sureau et le pacte de sang. Les deux avaient été confisqués par le ministère américain de la magie. Abernathy-Grindelwald ne les récupère qu au moment de son transfert…

    #57302
    Obsidienne
    • Pas Trouillard
    • Posts : 695

    Il voulait récupérer sa baguette de Sureau et le pacte de sang. Les deux avaient été confisqués par le ministère américain de la magie. Abernathy-Grindelwald ne les récupère qu au moment de son transfert…

    Respects, Frère Corondar ! (mais… combien de fois as-tu vu le film ? ^^ )

    "Vé ! " (Frédéric Mistral, 1830-1914)
    " Ouinshinshoin, ouinshinshishoin " ( Donald Duck, 1934)

    #57378
    Corondar
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1168

    Il voulait récupérer sa baguette de Sureau et le pacte de sang. Les deux avaient été confisqués par le ministère américain de la magie. Abernathy-Grindelwald ne les récupère qu au moment de son transfert…

    Respects, Frère Corondar ! (mais… combien de fois as-tu vu le film ? ^^ )

    Une seule fois je le jure .

    Sur cette scène d’introduction du film, là aussi, la réalisation me semble beaucoup plus pêcher que le scénario, à un élément près, sur lequel je vais revenir…

    Apparemment Grindelwald a l’air très doué en legilimantie et en persuasion, puisqu’on nous dit qu’il a déjà fallu changer plusieurs fois les gardiens le surveillant. Il a réussi à « retourner » le dernier en date, Abernathy. Et il a réussi à échanger de place avec lui via une potion de polynectar. Je suspecte assez fortement Grindelwald d’être à l’origine du châtiment de coupage de langue de son nouveau lui : ça limitait grandement le risque d’éventer l’échange et ça faisait passer Abernathy pour un Auror inflexible face à Grindelwald. A mon avis Grindelwald s’est alors rendu compte qu’il ne pouvait récupérer la Baguette de Sureau et le Pacte de Sang en tant qu’Abernathy (les deux artefacts devaient être enfermés dans l’équivalent US du département des mystères ou dans le bureau de la ministre ?).

    Si il avait essayé de les subtiliser ça aurait été dangereux, il aurait pu se faire prendre. Il a donc attendu qu’on « le transfère », puisqu’à ce moment là les effets de Grindelwald allaient être remis à l’émissaire européen. Et, pour le coup, la scène montre très bien que l’objectif de cette scène n’est pas l’évasion (puisque Grindelwald s’est déjà évadé ), mais bien la récupération des deux objets. Avant même le départ du carrosse, sur la plate forme d’envol, « Abernathy » a déjà subtilisé la Baguette (puisque la boîte contient l’animal Antonio), et il tente même de garder le Pacte de Sang. Mais la ministre de la magie lui signale qu’il a « oublié » de le remettre, du coup il s’exécute. Mon petit doigt me dit que sans ce « contretemps », il aurait laissé le pauvre Abernathy à son destin dans le carrosse, sans langue et arrêté pour trahison. On notera d’ailleurs que Grindelwald a du briefer Abernathy sur l’importance pour lui du Pacte de Sang : ce dernier n’hésite pas à mettre sa vie en danger pour récupérer la babiole dans le carrosse inondé.

    Moi dans tout ça le seul élément qui m’interroge c’est l’espèce de lézard, le fameux Antonio. Quand on le voit enchainé à « Grindelwald » dans la cellule, j’ai supposé que c’était un élément du dispositif d’enfermement. Une créature à la capacité spéciale de…contrôler les gens ? Les rendre apathiques ? Mais le fait que Grindelwald l’embarque dans le carrosse m’a perturbé je dois dire. Et un élément m’a intrigué : aucun des sorciers présents dans le carrosse ne semble utiliser de magie pendant toute la bataille à l’extérieur. J’ai supposé qu’Antonio (puisque c’est le nom du lézard) avait pour caractéristique d’inhiber les pouvoirs magiques des sorciers dans un court rayon autour de lui ? Cela expliquerait pourquoi il était dans la cellule et pourquoi Grindelwald l’aurait mis dans le carrosse. A priori son pouvoir de legilimens fonctionnait aussi sur la petite bête ? N’ayant jamais acheté l’encyclopédie des Animaux fantastiques, quelqu’un peut me dire si un animal avec de telles caractéristiques (sorte de lézard inhibant les pouvoirs magiques ?) y serait décrit ?

    Par contre, niveau réalisation, ça pêche : comme d’habitude David Yates est pas très à l’aise avec les scènes d’action, et ça se voit (les actions des personnages sont assez brouillonnes, et la photo très sombre n’aide pas).

    Personnellement j’ai pas vu tant d’incohérences que ça dans le récit. Des suspensions de crédulité oui. Mais pas plus que dans les précédents opus potteriens je dirais…

    Quant à la révélation finale sur l’identité de Croyance, ce qui m’avait fait pencher pour un mensonge de Grindelwald, c’est que ce serait étonnant que l’information d’un frère Dumbledore mort en bas âge lors d’un naufrage soit restée secrète au point de ne pas être reprise par Skeeter dans sa bio non autorisée de Dumbledore (par contre l’info selon laquelle ce frère aurait survécu pour être une arme aux mains de Grindelwald plus tard, elle aurait pu rester secrète…). Ou alors c’est un enfant illégitime ?

    #57384
    Crys
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 951

    Le phénix est l’oiseau que Creedence nourrit à Paris à un moment, mais pas celui que nourrit Newt à Poudlard, je ne pense pas.

    Ah ben tiens, vu que je viens d’y penser (même si c’est un peu (beaucoup ?) crackpot), je vous pose ça là hein. C’est une autre théorie qui vient de me frapper, mais j’espère que c’est faux.

    McGonagall vient de nous prouver que les Animaux Fantastiques n’est pas canon avec les livres (ou alors c’est une incohérence très maladroite), mais peut-être que dans le canon des films (donc en gros aucune info en dehors des films n’est valide dans la timeline de ceux-ci…) son poste à Poudlard peut s’expliquer (elle est vieille, Maggie Smith ! :p ). Partant de ce postulat, et à moins que quelqu’un puisse me dire que la saga des Animaux Fantastiques s’inscrit dans le canon des livres et non celui des films, je me fais une petite frayeur.

    Est-ce qu’on est pas en train de se payer 5 films sur les origines de Voldemort avec Nagini dans le rôle de sa mère, ce qui ne serait pas canon avec les bouquins mais canon avec les films où il est seulement fait mention de la bague comme ayant appartenu à la mère de Voldemort (et quand Harry la touche dans Harry Potter 6, la première image de sa vision est Nagini…).En effet, la partie concernant les Gaunt et les Peverell (et Potter) et leurs implications n’existe pas dans les films. Du coup…

    Reste à donner la bague à Nagini (mais après tout, Grindelwald est à la recherche de la Pierre de Résurrection s’il veut devenir maître des Reliques de la mort… non ?) et transformer Nagini et Creedence en Jedusor, mais après tout on est pas à un facepalm près. Genre la fin de l’histoire en mode « change ton nom pour pas que tu puisses continuer à vivre ! »… » OK, je vais m’appeler Riddle ! » c’est pas franchement impossible au vu du plot twist qu’on vient de se prendre.

    Voilà ben maintenant… je sais plus si je débloque complètement ou si j’ai juste un peu peur XD

    #57386
    DNDM
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1933

    @Corondar : Antonio est un chupacabra. J’ai cherché, mais à priori pas de « pouvoir » spécial, il a juste une sale tronche et il suce le sang.

    Sinon concernant la baguette de sureau, me semble qu’il y a aussi débat parmi les ultra fans à son sujet, et que c’est possiblement un autre plot hole: une bonne partie du twist de la fin d’Harry Potter, c’est « A qui obéit la baguette de sureau ». Là vu que Grindelwald s’est fait maîtriser par Norbert dans AF1, la baguette devrait du coup obéir à Norbert. Bon après il le maitrise avec une bestiole si mes souvenirs sont bons, pas avec sa propre baguette, donc du coup ça passe, on va dire…

    Auteur de "Les mystères du Trône de Fer – Les mots sont du vent": https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-les-mots-sont-du-vent/
    Présentation & autres pub(lications) : www.lagardedenuit.com/forums/sujets/presentation-dndm/

    #57388
    Crys
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 951

    Là vu que Grindelwald s’est fait maîtriser par Norbert dans AF1, la baguette devrait du coup obéir à Norbert. Bon après il le maitrise avec une bestiole si mes souvenirs sont bons, pas avec sa propre baguette, donc du coup ça passe, on va dire…

    Le script du livre (que j’ai à la maison) donne une indication selon laquelle Grindelwald/Graves lâche volontairement sa baguette à la fin du combat de AF1 et elle est récupérée ensuite. Donc il n’y a pas désarmement et Grindelwald est toujours le maître de la baguette de Sureau 😉

    Après j’avoue ne plus me souvenir de comment c’est traité visuellement dans le film (je faisais autre chose lorsque la scène est passée dans mon écran lundi dernier).

    #57390
    DNDM
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1933

    Dans AF1, Norbert maitrise les mains de Grindelwald avec son espèce de raie manta volante magique.

    Sinon malheureusement, t’es pas le premier à sortir cette théorie Nagini = La mère de Voldy, je l’ai vue ces derniers jours sur internet (tu dois pouvoir la retrouver facilement). Ça « expliquerait » pourquoi Nagini passerait de anti sang-pur à pro-Voldy.

    Après, même si les films HP n’ont pas la même continuité que les livres HP, les Plots Holes sont quand même plus ou moins là: dans un film McGonnagal dit à Dolores Ombrage qu’elle a enseigné à Poudlard pendant 39 ans, donc du coup, les dates collent pas, sauf à considérer que ce n’était pas 39 ans consécutifs. La date de la mort de la mère d’Albus Dumbledore, Kendra, est aussi visible sur sa tombe dans un film (bon, si j’ai bon souvenir de ce que j’ai lu hier: est pas lisible pendant le film,n mais est lisible dans un doc annexe du film), et ne colle pas avec l’âge de Credence.

    Auteur de "Les mystères du Trône de Fer – Les mots sont du vent": https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-les-mots-sont-du-vent/
    Présentation & autres pub(lications) : www.lagardedenuit.com/forums/sujets/presentation-dndm/

    #57394
    Crys
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 951

    Effectivement, je viens de revoir la scène, il se fait attacher les mains avec la bestiole, mais rien n’indique qu’il est désarmé puisque Tina utilise un « Accio ». A mon avis, hors-champ, il lâche la baguette, comme ce qui est écrit dans le script. Le détail est trop important sans doute pour être ignoré.

    Et pour la théorie, je pense bien que je ne suis pas le seul à y avoir pensé, mais du coup je me suis interrogé sur la présence de ces incohérences des films vis-à-vis des livres (pareil je me souviens pas de la scène de McGonagall qui parle à Ombrage de son passé) comme étant des manières « discrètes » de dire aux fans que la suite ne sera pas ce que l’on connaît à partir des livres mais que rien n’interdit cette cohérence même loufoque dans l’univers cinématographique. Un peu comme avec GOT vs ASOIAF, finalement…

    Et je rejoins ceux qui pensent que JKR aurait dû écrire des livres plutôt que des scénarios et laisser le soin à Steve Kloves de couper le gras, pour le coup.

    #57396
    DNDM
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1933

    Et je rejoins ceux qui pensent que JKR aurait dû écrire des livres plutôt que des scénarios et laisser le soin à Steve Kloves de couper le gras, pour le coup.

    En plus ça se trouve ça aurait fait un bon bouquin.

    Auteur de "Les mystères du Trône de Fer – Les mots sont du vent": https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-les-mots-sont-du-vent/
    Présentation & autres pub(lications) : www.lagardedenuit.com/forums/sujets/presentation-dndm/

    #57421
    Corondar
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1168

    Le phénix est l’oiseau que Creedence nourrit à Paris à un moment, mais pas celui que nourrit Newt à Poudlard, je ne pense pas. Ah ben tiens, vu que je viens d’y penser (même si c’est un peu (beaucoup ?) crackpot), je vous pose ça là hein. C’est une autre théorie qui vient de me frapper, mais j’espère que c’est faux. McGonagall vient de nous prouver que les Animaux Fantastiques n’est pas canon avec les livres (ou alors c’est une incohérence très maladroite), mais peut-être que dans le canon des films (donc en gros aucune info en dehors des films n’est valide dans la timeline de ceux-ci…) son poste à Poudlard peut s’expliquer (elle est vieille, Maggie Smith ! :p ). Partant de ce postulat, et à moins que quelqu’un puisse me dire que la saga des Animaux Fantastiques s’inscrit dans le canon des livres et non celui des films, je me fais une petite frayeur. Est-ce qu’on est pas en train de se payer 5 films sur les origines de Voldemort avec Nagini dans le rôle de sa mère, ce qui ne serait pas canon avec les bouquins mais canon avec les films où il est seulement fait mention de la bague comme ayant appartenu à la mère de Voldemort (et quand Harry la touche dans Harry Potter 6, la première image de sa vision est Nagini…).En effet, la partie concernant les Gaunt et les Peverell (et Potter) et leurs implications n’existe pas dans les films. Du coup… Reste à donner la bague à Nagini (mais après tout, Grindelwald est à la recherche de la Pierre de Résurrection s’il veut devenir maître des Reliques de la mort… non ?) et transformer Nagini et Creedence en Jedusor, mais après tout on est pas à un facepalm près. Genre la fin de l’histoire en mode « change ton nom pour pas que tu puisses continuer à vivre ! »… » OK, je vais m’appeler Riddle ! » c’est pas franchement impossible au vu du plot twist qu’on vient de se prendre. Voilà ben maintenant… je sais plus si je débloque complètement ou si j’ai juste un peu peur XD

    On est d’accord qu’il n’y a absolument aucun élément allant dans ce sens dans le film ? C’est comme pour l’oisillon blessé soigné par Newt jeune : rien n’indique que ce soit un phénix, et rien n’indique que ce soit le même oiseau que Croyance récupère…

    Quant au plot twist final du film j’ai du mal à voir ce qui pose tant de problème. Soit c’est un mensonge de Grindelwald, soit c’est un enfant illégitime dont les liens avec les Dumbledore ont été tenus secret. Je vois pas trop en quoi ce serait contradictoire avec les infos glanées dans les Harry Potter…

    #57445
    Crys
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 951

    C’était plus l’arc narratif de Nagini en l’occurrence auquel je pensais. Avec beaucoup de si et de pincettes.

    Mais pour le plot twist, je ne pense pas que ce soit un mensonge. Je souhaite juste que  ce ne soit pas bancal niveau révélations (même si la théorie Aurelius = Ariana me semble probable et tenir debout). Après j’aurais surtout aimé qu’on me raconte autre chose que la vie des Dumbledore et c’est peut être plus ça qui finalement me gêne dans le film. Mais c’est très personnel.

    #57473
    Obsidienne
    • Pas Trouillard
    • Posts : 695

    Pour ce qui est de « Nagini, mère de Voldemort » …

    On sait qu’elle a joué un rôle très important (en plus de Pettigrow) lors de sa réincarnation au fin fond des forêts d’Albanie ! Voldemort parle de son venin mais…si elle n’était encore que passagèrement ophidienne…on peut penser que, lors de ses phases humaines elle a donné plus que son venin ! A qui ? A l’esprit de Voldemort  ? Au corps de Petigrow ? Oui, je sais, ça devient franchement scabreux ….

    Avez-vous vu ceci ?
    http://www.gazette-du-sorcier.com/Les-Animaux-fantastiques-l-identite-de-Credence-en-theories-spoilers?fbclid=IwAR3HdwptLNFG9TgSCB2E3E7dQJbGsHBjSri2pOwL4wQaoi89NVWXC2UIySs

    J’avoue être très tentée d’adhérer à  la dernière théorie , qui « colle » avec beaucoup de faits !

    A part ça, je suis en train de lire  » Harry Potter à l’Ecole de la Philosophie » : c’est passionnant (surtout quand, ayant fait des études scientifiques,  votre culture littéraire est mince !) et je recommande chaudement !

    "Vé ! " (Frédéric Mistral, 1830-1914)
    " Ouinshinshoin, ouinshinshishoin " ( Donald Duck, 1934)

    #57477
    DNDM
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1933

    Pour ceux que ça intéresse, une vidéo en français sur la théorie Nagini = Maman Voldy.

    Théorie qui par certains aspects m’aurait beaucoup plu avant FA2, ou si FA2 avait été différent. Mais là, en gros, pour y croire, faut partir du principe que:

    • Différents indices dans la promo autour du film FA2 et dans les livres HP préparent à cette idée
    • Et dans le même temps faut faire l’impasse sur plein d’autres infos et faits qui sont dans les HP pour que FA2 en général, et cette théorie en particulier, soit crédible

    Donc en gros, pour y croire, faut prendre seulement les indices qui nous arrangent et oublier ceux qui ne marchent plus dans cette continuité.

    Perso je vais m’abstenir de trop crackpoter sur cette saga, ça n’en vaut pas trop la peine. Les crackpots théories super bien montées et qui s’écroulent parce que les créateurs au final ont la flemme de faire une histoire cohérente, j’ai déjà donné avec Lost.

    (GrrM, on est d’accord, tu nous fais pas un coup comme ça, hein, dit?)

    Auteur de "Les mystères du Trône de Fer – Les mots sont du vent": https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-les-mots-sont-du-vent/
    Présentation & autres pub(lications) : www.lagardedenuit.com/forums/sujets/presentation-dndm/

    #57485
    Obsidienne
    • Pas Trouillard
    • Posts : 695

    Pour ceux que ça intéresse, une vidéo en français sur la théorie Nagini = Maman Voldy. <iframe src= »https://www.youtube.com/embed/r2Furl1Cs68?feature=oembed » width= »730″ height= »411″ frameborder= »0″ allowfullscreen= »allowfullscreen » data-mce-fragment= »1″></iframe> Théorie qui par certains aspects m’aurait beaucoup plu avant FA2, ou si FA2 avait été différent. Mais là, en gros, pour y croire, faut partir du principe que:

    • Différents indices dans la promo autour du film FA2 et dans les livres HP préparent à cette idée
    • Et dans le même temps faut faire l’impasse sur plein d’autres infos et faits qui sont dans les HP pour que FA2 en général, et cette théorie en particulier, soit crédible

    Donc en gros, pour y croire, faut prendre seulement les indices qui nous arrangent et oublier ceux qui ne marchent plus dans cette continuité.

    Séduisante théorie sauf que…Mérope est morte juste après la naissance de Voldemort ! Dommage…on aurait un autre parallèle Harry/Voldemort, dont les deux mères se seraient sacrifiées par amour…

    Perso je vais m’abstenir de trop crackpoter sur cette saga, ça n’en vaut pas trop la peine. Les crackpots théories super bien montées et qui s’écroulent parce que les créateurs au final ont la flemme de faire une histoire cohérente, j’ai déjà donné avec Lost. (GrrM, on est d’accord, tu nous fais pas un coup comme ça, hein, dit?)

    Absolument ! Je pleure encore quand on me rappelle « Lost » ! …et je fais chorus avec ta supplique à GRRM !

    "Vé ! " (Frédéric Mistral, 1830-1914)
    " Ouinshinshoin, ouinshinshishoin " ( Donald Duck, 1934)

30 sujets de 31 à 60 (sur un total de 89)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.