Lecture numérique: quel matériel choisir ?

  • Ce sujet contient 59 réponses, 20 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Ysilla, le il y a 3 semaines.
30 sujets de 31 à 60 (sur un total de 60)
  • Auteur
    Messages
  • #78304
    FeyGirl
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3400

    un clic droit sur mon fichier converti et hop il est envoyé sur ma kindle.

    En fait c’est plutôt l’autre sens que je cherche à faire : gérer ma bibliothèque numérique sur Calibre (je trouve que les « collections » kindle sont limitées) et éventuellement convertir vers mobi ou epub. Je sais que ça peut se faire, mais il faut installer des trucs un peu tordus (euphémisme).

    #78306
    Nymphadora
    • Vervoyant
    • Posts : 5784

    Ah ça je sais pas faire. Pour gérer ma bibliothèque, je me sers de Livraddict, qui a le mérite de rassembler ma pile à lire papier + ebook, mais ça ne gère pas les fichiers en eux-mêmes.

    ~~ Always ~~

    #78307
    Ysilla
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1626

    étant peu partisan d’engraisser Amazon ou la Fnac

    Il existe des alternatives aux Kindle et autre Kobo qui sont des liseuses vendues par des marchands de livres ; inversement il existe des liseuses vendues par des concepteurs de liseuses avec éventuellement un partenariat avec des marchands de livres  ou des librairies. C’est pour cette raison que ma première liseuse a été de marque Pocketbook, concepteur ukrainien dont le siège social est maintenant en Suisse.

    Pocketbook ne commercialise plus aujourd’hui en France directement, il faut en passer par la start-up lyonnaise Tea-ebook qui donc distribue sous sa marque les produits Pocketbook avec le partenariat de Cultura. On peut aussi la trouver chez le Furet et Decitre. Ma deuxième est la InkPad 3 dont je suis ravie et avec laquelle on peut acheter des livres sur n’importe quel site vendant des e-books; de quoi s’affranchir d’Amazon et de la Fnac.

    "L'imaginaire se loge entre les livres et la lampe...Pour rêver, il ne faut pas fermer les yeux, il faut lire."

    #78313
    FeyGirl
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3400

    Ah ça je sais pas faire. Pour gérer ma bibliothèque, je me sers de Livraddict, qui a le mérite de rassembler ma pile à lire papier + ebook, mais ça ne gère pas les fichiers en eux-mêmes.

    Depuis le début de l’année, je teste et compare Babelio, Booknode et Livraddict. J’ai commencé à écrire un post que je publierai d’ici quelque temps sur ce forum de la GDN (un fil de discussion à part), décrivant les avantages et les inconvénients de ces différents RSL français.

    #78314
    Ezor
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1105

    Je suis un peu surpris par ce que vous dites sur les dictionnaires. J’ai pas eu les problèmes que vous décrivez. Ils sont gratuits et installé en quelques minutes. Je jongle entre le dico Anglais->Français et Anglais seul et ça suffit généralement (même pour les verbes conjugués Geoff 😉 ).
    Vous parlez de dico en ligne ou intégrés à la liseuse?
    Par contre, les expressions ou tournures un peu bizarres, faut repasser sur smartphone (mais comme un dico papier en fait).

    --Ezor--

    Spoiler:

    #78315
    Yunyuns
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1650

    J’ai une tablette 7 ou 8 pouces (à vue de nez, je ne l’ai pas sur moi), très fine et très légère, bien loin des 500g ! Toutes les tablettes ne sont pas des chars d’assaut. ^^

    Une tablette même petite et spécialement légère ne descendra que rarement sous les 300g. Ça reste deux fois le poids d’une liseuse.

    Pour ce qui est de la luminosité, aucun souci puisque l’application que j’utilise adapte ça en fonction de la lumière.

    C’est bien ce que je disais. La tablette compense en se transformant en éclairage de stade de foot. Une liseuse gère beaucoup mieux la luminosité extérieure.

    Mais il y a aussi de plus en plus de gens qui ont les deux. La liseuse pour lire (non, sans blague ?) et la tablette pour faire tout le reste, recherches Google, envois d’emails, regarder des vidéos, écouter de la musique, etc.

     

    Fan n°1 de Victarion Greyjoy, futur Roi des Sept Couronnes.

    #78316
    FeyGirl
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3400

    Je suis un peu surpris par ce que vous dites sur les dictionnaires. J’ai pas eu les problèmes que vous décrivez. Ils sont gratuits et installé en quelques minutes. Je jongle entre le dico Anglais->Français et Anglais seul et ça suffit généralement (même pour les verbes conjugués Geoff 😉 ). Vous parlez de dico en ligne ou intégré à la liseuse? Par contre, les expressions ou tournure un peu bizarre, faut repasser sur smartphone (mais comme un dico papier en fait).

    Pour Kindle : le dictionnaire est intégré à la liseuse (pour l’anglais, c’est le « Oxford Dictionary of English »), et l’outil de traduction par défaut est Bing (qui – je crois – a été racheté par Amazon), il faut une connexion internet, mais surtout il ne vaut pas trois clous !

    #78317
    Yunyuns
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1650

    Bing (qui – je crois – a été racheté par Amazon)

    C’est le moteur de recherche de Microsoft. Et c’est une vraie bouse.

    Fan n°1 de Victarion Greyjoy, futur Roi des Sept Couronnes.

    #78320
    Athouni
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 264

    Le point de vue d’un libraire :

    1/ comme il a déjà été mentionné, il est possible et souhaitable d’acheter une tablette sans se lier à Amazon ou la Fnac.

    2/ entre liseuse et tablette, c’est une question d’utilisation. Si c’est pour lire, la liseuse fait le job…

    3/… À moins d’avoir envie de couleurs. Pour ma part, j’ai récupéré un Ipad pour lire ASOIAF en livres numériques augmentés (cartes et illustrations couleurs, lectures audio de passages emblématiques, etc).

    Il y a assez peu néanmoins d’éditions augmentées. Cela reste le principal plus de la tablette (dès lors qu’on ne parle que de l’expérience de lecture). Par contre, en terme de confort, la liseuse est vachement plus agréable.

    Et naturellement, le support livre c’est quand même le top. 😀

     

    « When dead men come hunting in the night, do you think it matters who sits the Iron Throne »

    #78321
    Tomcat
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1045

    comme il a déjà été mentionné, il est possible et souhaitable d’acheter une tablette sans se lier à Amazon ou la Fnac.

    J’ai bien compris que les kindle te lient plus ou moins à Amazon pour une histoire de format, mais en quoi les liseuses de la fnac te lient à la fnac, j’avais cru comprendre que le format epub était plutôt universel (sauf Amazon quoi ^^). Parce que j’ai cherché du côté des liseuses « indépendantes » et elles m’attirent moins que les Kobo quand même…

    Et merci pour vos explications sur les intérêts des tablettes, je comprends mieux pourquoi j’y voyais pas d’intérêt, vu que j’ai un ordi portable et que je trouve déjà les smartphones trop grands . Mais je jure si un jour j’investis dans une tablette d’acheter le fourre-clavier qui va avec 😀

     

    "When I'm king in my own right, I'm going to outlaw beets." Tommen. Best manifesto ever.

    #78326
    FeyGirl
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3400

    Et naturellement, le support livre c’est quand même le top.

    Rassure-toi, d’après ce que j’ai vu, l’immense majorité des lecteurs d’ebooks sont en fait des lecteurs mixtes (papier + numérique).

    Je lis beaucoup plus de livres depuis que j’ai la liseuse : les ebooks ont remplacé la quantité astronomique de magasines que j’épluchais avant (et je joue moins aux jeux sur smartphone, et je regarde moins la télé).

    #78327
    Lapin rouge
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2946

    j’ajoute que le prix en France des livres électroniques incite pas vraiment à plonger (c’est fait pour). J’ai pas de souci de principe sur le prix unique du livre, mais étendre ça au livre numérique alors qu’il n’y a pas de frais d’impression, de transport, achat de papier, amortissement de machines et autres intermédiaires… tout ça pour avoir un prix parfois légèrement inférieur, parfois supérieur au livre papier, ça pique.

    Juste pour précision sur ce point : la loi sur le prix unique n’empêche en rien un éditeur de fixer le prix d’un e-book à un niveau sensiblement inférieur à celui du même livre en version papier. Le prix unique s’applique à média identique, mais pas pour des médias différents. Ainsi, le même livre aura le même prix X en format papier, et le même prix Y en format électronique, mais X peut être différent de Y.

    They can keep their heaven. When I die, I’d sooner go to Middle Earth.
    #78342
    Symedelic
    • Éplucheur de Navets
    • Posts : 21

    J’ai bien compris que les kindle te lient plus ou moins à Amazon pour une histoire de format, mais en quoi les liseuses de la fnac te lient à la fnac, j’avais cru comprendre que le format epub était plutôt universel

    Oui, perso j’ai une kobo, mais je n’ai jamais acheté un seul ebook sur le site de la fnac, ni via ma liseuse directement. J’achète soit directement sur le site de l’éditeur, soit via une plate-forme style emaginaire ou placedeslibraires, et télécharge ça à l’ancienne avec un câble USB. (ce qui permet un passage par calibre au besoin, essentiellement pour renommer les fichiers, ou gestion de bibliothèque).

    #80055
    FeyGirl
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3400

    Je suis un peu surpris par ce que vous dites sur les dictionnaires. J’ai pas eu les problèmes que vous décrivez. Ils sont gratuits et installé en quelques minutes. Je jongle entre le dico Anglais->Français et Anglais seul et ça suffit généralement (même pour les verbes conjugués Geoff 😉 ). Vous parlez de dico en ligne ou intégré à la liseuse? Par contre, les expressions ou tournure un peu bizarre, faut repasser sur smartphone (mais comme un dico papier en fait).

    Pour Kindle : le dictionnaire est intégré à la liseuse (pour l’anglais, c’est le « Oxford Dictionary of English »), et l’outil de traduction par défaut est Bing (qui – je crois – a été racheté par Amazon), il faut une connexion internet, mais surtout il ne vaut pas trois clous !

    Je viens de découvrir par hasard sur la Kindle, dans le dossier « dictionnaires », qu’il y avait le dictionnaire Français / Anglais d’Hachette (les plus exigeants d’entre vous trouveront qu’il n’est pas littéraire, mais il est bien suffisant pour mon niveau d’anglais).

    Il suffit de le télécharger, et de le mettre par défaut en dictionnaire. Je verrai à l’usage s’il y a tous les mots (contrairement à Bing, l’outil de traduction par défaut qui est vraiment nul). Ça ne va sans doute pas résoudre le problème des verbes, mais c’est déjà une belle avancée^^.

    #85058
    Tomcat
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1045

    Alors, suite à vos conseils éclairés, j’ai fini par me décider pour une liseuse.

    Merci à tous pour l’aide que vous m’avez apportée (et en particulier à Pandémie qui m’a enfin permis de comprendre l’intérêt des tablettes —autre que pour occuper les enfants s’entend— et par extension, le fait que ça ne correspond pas à mes besoins).

    J’ai pris la Kobo Aura H20 parce que :

    • Je voulais pas dépendre d’Amazon,
    • Je veux pouvoir bouquiner dans mon bain (même si pour le moment je n’ai pas de baignoire ),
    • elle est légère, hyper agréable au toucher, et tout un tas de personnes me l’ont conseillée.

    J’aurais préféré ne pas engraisser une grosse boîte comme la Fnac, mais j’avoue que les autres que j’ai pu voir étaient moins agréables au toucher et à porter (plus lourdes, arrêtes saillantes, etc…).

    Bilan d’environ 3 semaines d’utilisation : mais pourquoi j’en ai pas acheté une avant ?

    Que les libraires se rassurent, je continuerai à acheter des livres papier. J’aime les livres, le toucher, l’odeur, la façon dont ils s’usent à force de les lire, les marque-ta-page en couleur, avec des pompons et des chat-chats, les cale-livres de la bibliothèque. Mais je suis souvent en vadrouille, et je ne sors jamais sans un bouquin dans mon sac. Et, au hasard, un tome d’ASOIAF ben… ça pèse un âne mort. Et j’ai une relation étrange avec certains bouquins. Mes Martin ou mes Zola, ce sont un peu mes doudous et ils me manquent quand je ne suis pas chez moi. Du coup maintenant, j’ai avec moi mon livre en cours, et toute ma panoplie de livres-doudous, si j’ai envie d’en relire un morceau, où que je sois. C’est génial.

    Niveau confort de lecture, comme disait Neith, on se surprend à essayer de tourner les pages (j’aurais jamais cru dire ça un jour…). Bref, plus jamais sans ma liseuse (et les lanières de mes sacs à main sont très reconnaissantes).

    "When I'm king in my own right, I'm going to outlaw beets." Tommen. Best manifesto ever.

    #85067
    FeyGirl
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3400

    Bref, plus jamais sans ma liseuse (et les lanières de mes sacs à main sont très reconnaissantes).

    Ton dos et tes épaules aussi !

    #85076
    Ysilla
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1626

    Mes Martin ou mes Zola, ce sont un peu mes doudous et ils me manquent quand je ne suis pas chez moi. Du coup maintenant, j’ai avec moi mon livre en cours, et toute ma panoplie de livres-doudous, si j’ai envie d’en relire un morceau, où que je sois. C’est génial.

    Je me suis reconnue dans tes mots, Tomcat : moi aussi je ne sors jamais sans ma liseuse dans mon sac à main pour toujours avoir sous la main mes Martin numériques, entre autres ! C’est tellement ça ! Mes autres « livres-doudous » sont le SDA, le Tristan de Bédier et Tite-Live.

    "L'imaginaire se loge entre les livres et la lampe...Pour rêver, il ne faut pas fermer les yeux, il faut lire."

    #85079
    R.Graymarch
    • Vervoyant
    • Posts : 8185

    De mon côté j’hésite toujours. « On » me pousse pour la liseuse recommandée par Ysilla (InkPad 3) mais 20 cm de dimension (team système métrique) et je me demande si c’est pas trop. Les standards font 15 cm et celle de Tomcat 17. Cela dit, j’ai des brochés plus gros dans mon sac…. 210 grammes, aussi, ça paraît peu. D’un côté, ça m’embêterait de payer 200€ pour ne pas l’utiliser. Mais d’un autre, peut-être qu’une fois achetée, je me demanderais pourquoi j’avais pas plongé avant….

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    MJ de Chanson d'Encre et de Sang (2013-2020) et de parties en ligne de jeu de rôle
    DOH. #TeamLoyalistsForeverUntilNow. L’élu des 7, le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #85096
    Ipiutiminelle
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 198

    Mais d’un autre, peut-être qu’une fois achetée, je me demanderais pourquoi j’avais pas plongé avant….

    Je crois qu’on s’est tous dit la même chose. Moi la première et depuis que je suis passée à la lisseuse, il y a quatre ans, je ne m’en passe plus. J’ai converti pas mal de monde autour de moi, même les plus réticents.

    Pour ce qui est de la taille par contre, c’est un choix purement personnel par contre… Pour ma part, je préfère que ça ne soit pas trop encombrant et que ça se glisse facilement dans la pochette de mon sac à main 🙂

    Se glisser derrière l’ombre de la lune. Rêver le vent. Chevaucher la brume. Découvrir la frontière absolue. La franchir. D’une phrase, lier la Terre aux étoiles. Danser sur ce lien. Capter la lumière. Vivre l’ombre. Tendre vers l’harmonie. Toujours.

    #85105
    Malicia
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 133

    Personnellement j’utilise les deux !

     

    Je ne peux pas me passer de livres papier, et ma bibliothèque non plus ! Par contre pour voyager et lire sans embêter le voisin c’est l’idéal. J’ai eu peur au début que ça soit désagréable, la lumière fasse mal aux yeux etc… Mais pas du tout on ressent presque la page du livre. Aujourd’hui je ne pourrais pas m’en passer…

    #85117
    FeyGirl
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3400

    Dans les faits, je lis aussi plus de livres papier que de livres numériques.

    Le numérique, c’est l’idéal pour les voyages et les déplacements, mais aussi pour profiter de promotions ou lire en anglais (les ebooks en VO sont souvent bien moins chers que les VF, et la liseuse offre un dictionnaire).

    #85120
    Amy Silk
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 326

    Je suis moi aussi une adèpte de la liseuse, j’ai une Kobo Aura assez ancienne (peut-être la même que Ezor) et c’est mon bébé, je l’amène partout avec moi ! Si je l’ai acheté à la base (ou plutôt si je l’ai commandé au Père Noël), c’est à l’époque où je lisais beaucoup au lycée et les livres s’abimaient vachement dans mon sac de cours. Ce que j’aime le plus c’est vraiment l’aspect papier, le rétro-éclairage qui n’est pas du tout agréssif contrairement aux tablettes/ordi/smartphones. Alors oui on peut règler la luminosité et mettre un filtre lumière bleue sur les tablettes etc. mais ça sera jamais pareil que sur la liseuse, d’autant que ça donne un effet jaunâtre alors que le retro-éclairage de la liseuse reste blanc. La plupart du temps je le règle sur 1% (le minimum) quand je lis dans le noir. En plus avec la liseuse (sans la lumière) on peut lire sans problème à l’exterieur en plein soleil, alors qu’avec une tablette y’a un reflet et tout et c’est pas pratique.

    Perso ma liseuse commence à déconner à cause de l’âge, parfois elle beugue quand je tourne la page ça se bloque avec les deux pages superposées mais il suffit d’attendre 2 minutes ou de la rallumer et c’est bon. Je prévoyais de m’en racheter un plus récente mais vu que je l’utilise beaucoup moins en ce moment je vais attendre. L’avantage c’est aussi qu’elle est hyper solide, je l’ai fait tomber je ne sais pas combien de fois et elle ne s’est jamais cassée, à peine une mini rayure, en plus je l’utilise dans mon bain donc elle a subit un peu d’humidité (sans pour autant être tombée dans l’eau, elle n’est pas étanche), ce qui explique peut-être qu’elle déconne un peu.

    J’ai une housse qui est vraiment très pratique, elle se rabat verticalement sur l’écran (je sais pas si vous visualisez) et donc elle peut servir à faire tenir la liseuse debout, mais perso je la trouve pratique surtout parce que comme ça je peux faire tenir la liseuse sur mes genoux quand je les replie vers moi et c’est ma position de lecture ^^ Ca sert aussi beaucoup à ma tante qui vient de s’acheter une liseuse avec la même housse, elle s’est faite opérer de l’épaule et elle ne peut quasiment plus utiliser son bras, donc elle ne réussissait plus à lire de livres, surtout les gros pavés…

    Le prix des e-book est parfois super avantageux, toujours moins cher que les livres papiers et il y a souvent des promos. Le dernier livre que j’ai acheté c’est l’autobiographie du groupe Mötley Crüe, The Dirt, dont j’ai parlé plusieurs fois sur le forum car elle a été adaptée en film sur Netflix avec Iwan Rheon aka Ramsay Bolton dans le rôle du guitariste. Et le livre papier coûte super cher, la maison d’édition de la traduction française abuse vachement, ils vendent la VF 36€ contre 15€ pour la VO, en plus la couverture de la VF est largement moins bien que celle de la VO et la traduction est pleine de coquilles ! Mais en e-book je l’ai eu pour 25€, ce qui est toujours beaucoup plus que la VO mais ça fait quand même 11€ de moins. Et encore niveau économie c’est pas le meilleur exemple.

    Après je vais vous avouer que jusqu’à une période pas si lointaine, je téléchargais illégalement les e-books… et si vous comptez faire pareil ou que vous vous inquiétez des problèmes de compatibilité, il vaut mieux vous diriger vers les Kobo de la Fnac plutôt que vers les Kindle d’Amazon. C’était un de mes critères à l’époque où j’ai pris ma liseuse, je sais que les Kindle sont beaucoup plus protégées etc et c’est donc plus difficile de mettre les fichiers que vous voulez dessus, alors que pour la Kobo c’est tout simple, on la branche, ça ouvre un dossier normal et on copie-colle tout ce qu’on veut dessus. Mais c’est quand même mieux d’acheter vos livres !

    Pour finir je ne peux pas parler de ma liseuse sans vous dire que c’est grâce à elle que je suis ici aujourd’hui (instant émotion). Eh oui, lors de ma première lecture de ASOIAF, sur ma liseuse, je suis rapidement tombée sur des mots un peu compliqués que je ne comprennais pas, le plus souvent le dico intégré me donnait direct la définition mais parfois il ne reconnaissait pas le mot, et pour cause, ce mot n’existait pas ! C’était un mot propre à l’univers du TdF, je pense que le premier mot de ce genre que j’ai du rechercher devait être barral, alors j’ai cliqué sur l’option rechercher sur Google et le premier résultat était un certain wiki de la Garde de Nuit… la magie a tout de suite opérée et j’ai commencé à aller sur le wiki de plus en plus lorsqu’il y avait un truc que je ne comprennais pas, pour me rappeler de l’histoire de tel perso, pour visualiser où se trouver telle ville par rapport à une autre etc… Et puis j’ai découvert le forum et ses théories et là j’étais accroc !

    Donc merci la Fnac !

    Can't stay at home, can't stay at school. Old folks say 'You poor little fool'. Down the streets I'm the girl nextdoor. I'm the fox you've been waiting for. Stone age love and strange sounds too. Come on, baby, let me get to you. Bad nights causing teenage blues. Get down ladies, you've got nothin' to lose. - Cherry Bomb - The Runaways

    #85130
    Ysilla
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1626

    De mon côté j’hésite toujours.

    Gray, c’est toujours mieux de pouvoir tester une liseuse en vrai. Je suis contente de la mienne parce que je n’ai pas eu l’occasion d’avoir une Kobo en main. J’aurais peut-être changé d’avis dans le cas contraire.

    Ce qui m’a orienté d’abord vers les liseuses Tea, c’est qu’elles ne sont pas adossées à un marchand de livres; ensuite pour la taille, c’est une préoccupation de chouette déjà bien avancée en âge : je cumule la myopie, l’astygmatie…et maintenant la presbytie. Avec des verres progressifs, pas confortable de lire allongée à plat dos – ce qui est ma position favorite pour lire –

    Augmenter la surface de lecture apporte un confort indéniable quand on laisse tomber les lunettes ou que les lunettes corrigent moins efficacement la presbytie (on achète plus facilement une liseuse que l’on obtient un rdv chez l’ophtalmo…10 mois ! )

    Petit conseil pour les filles : ayant un grand sac à main, j’ai renoncé aux étuis techno noirs pour des étuis flashy bien qu’esthétiquement ce ne soit pas ma tasse de thé : une liseuse en bleu lagon, un smartphone en rose girly se trouvent facilement dans un sac au milieu de tout le foutoir qu’on trimbale dedans.

    "L'imaginaire se loge entre les livres et la lampe...Pour rêver, il ne faut pas fermer les yeux, il faut lire."

    #85703
    R.Graymarch
    • Vervoyant
    • Posts : 8185

    Gray, c’est toujours mieux de pouvoir tester une liseuse en vrai.

    Je suis allé en magasin où j’ai pu voir une liseuse format 20 cm et une format 15 cm (pas la bonne marque mais bon, on s’en fout). Et là, re-dilemme : si ça remplace le livre papier, je peux partir sur une « plus grande » (beaucoup de livres que je trimbale ont le même poids+volume). Mais si j’utilise ça pour du « nomadisme » (et garde souvent le livre papier à la maison), autant partir sur du plus léger/petit. Et je sens qu’en faisant ça, je vais finir avec un livre ET une liseuse en voyage 😀 Surtout qu’objectivement, je lis surtout en voyage plus que chez moi… Bref, ça turbine. Chez Pocketbook, la Touch HD (qui a un autre nom sur le site de la marque… HD3) en format 15 cm/6″ parait un choix intéressant pour du léger non Amazon, non Fnac.

    Georges-Jean Arnaud : La Compagnie des Glaces, Tomes 1&2 (un seul volume): 1,99€ au lieu de 6,99€ La Compagnie des Glaces, Tomes 3&4, Tome 5&6, Tome 7&8, Tome 9&10 (un volume chaque) : 2,99€ au lieu de 6,99€

    Recommandée par DroZo en octobre 2017

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    MJ de Chanson d'Encre et de Sang (2013-2020) et de parties en ligne de jeu de rôle
    DOH. #TeamLoyalistsForeverUntilNow. L’élu des 7, le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #85721
    Ysilla
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1626

    Et je sens qu’en faisant ça, je vais finir avec un livre ET une liseuse en voyage

    Tu touches là un point sensible : je me déplace très souvent avec un livre papier – sur lequel je gribouille des notes et aussi ma liseuse ! Question poids du sac à main, ce n’est pas gagné 😅!

    "L'imaginaire se loge entre les livres et la lampe...Pour rêver, il ne faut pas fermer les yeux, il faut lire."

    #85745
    Yoda Bor
    • Pas Trouillard
    • Posts : 511

    Tout pareil, j’ai toujours ma liseuse sur moi. Et au moins un livre papier en plus 😂

    #161776
    Worgen Stone
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 273

    Ma préoccupation relative aux logiciels (sur Windows 10 en l’occurrence) me semble être à sa meilleure place ici.  Mon fils (on ne peut pas être et avoir été…) a monté, installé et configuré le dernier venu dans mon parc informatique et ajouté mes logiciels favoris (Office 97, Adobe CS 6, Arya Vaiv… je les ai payés, je les userai !), et il me faut maintenant installer un lecteur d’ebooks.

    Je n’ai pas aimé Calibre, sur le PC précédent j’avais Sumatra (en mode portable. Pouquoi ? Me souviens pas) qui me donne assez satisfaction mais j’imagine qu’il doit exister mieux ?

    Sur la tablette, j’ai CoolReader et surtout Smart AudioBook Player (pour les audiobooks qui constituent ma consommation principale, mais ce n’est pas comparable).

    Je n’ai pas besoin d’une fonctionnalité de gestion de bibliothèque mais j’aimerais bien convertir des PDF en Epub si cela s’avérait être possible.

    Sauf mention contraire explicite, je suis l'auteur de TOUTES les images que j'utilise sur le forum.

    #162996
    FeyGirl
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3400

    @worgen : pour convertir des PDF en epub, à ma connaissance il n’existe que Calibre en logiciel gratuit (si le PDF n’est pas verrouillé par un DRM, bien sûr).

    Pour lire des epub sur PC (avec là aussi des epub sans DRM) : Adobe Digital Editions, gratuit, propose un outil de visualisation des textes satisfaisant, et bien meilleur que celui de Calibre.

    #163088
    Worgen Stone
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 273

    Merci pour ta réponse, Feygirl !

     

    Sauf mention contraire explicite, je suis l'auteur de TOUTES les images que j'utilise sur le forum.

    #163242
    Ysilla
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1626

    il me faut maintenant installer un lecteur d’ebooks.

    @worgen  Je déplore assez qu’Edge ne prenne plus en charge nativement le format epub (ce navigateur ne me servait qu’à ça d’ailleurs).

    Je n’ai pas aimé Calibre, sur le PC précédent j’avais Sumatra (en mode portable. Pouquoi ? Me souviens pas) qui me donne assez satisfaction mais j’imagine qu’il doit exister mieux ?

    Calibre me sert pour nettoyer les epub (libres de droits, hein !) que je glane sur le web.

    Ce que je demande à un lecteur d’epub sur PC, c’est de pouvoir effectuer une recherche de mots et des copier/ coller du texte…pour mes posts sur le site de la Garde, par exemple, tout en conservant l’expérience de lecture sur liseuse…et si possible gratuit…et ben, c’est pas gagné d’avoir tout à la fois.

    Jusqu’à récemment, j’avais Ice Cream ebook reader en version gratuite ; je l’ai viré de mon ordi car la lecture est vite interrompue toutes les 5 minutes par une fenêtre qui invite à passer à la version payante…Ça m’a saoûlée.

    Sinon, j’ai essayé le logiciel Okular  qui vient de l’environnement Linux et qui a été adapté à Windows 10. Il s’obtient via le Windows Store 😐. C’est en fait une visionneuse universelle (PDF, PS, Tiff, CHM, DjVu, Images, DVI, XPS, ODT, Fiction Book, Comic Book, Plucker, EPub, Fax). Il permet d’annoter, de rechercher, de copier/coller et d’exporter vers les formats pdf et html en autres.

    Un bon candidat donc, en apparence mais … il est lent et plante régulièrement sur mon ordi.

    J’ai essayé aussi le logiciel Thorium…uniquement accessible par le Windows Store (je ne suis pas vraiment fan…je préfère aller chercher mes logiciels moi-même sur les sites des concepteurs).

    Pour ce logiciel, bof, bof, bof …bonne expérience de lecture mais l’interface est minimaliste. On peut faire un copier/coller mais pas de fonction de recherche de texte, pas d’exportation vers un autre format d’où un intérêt limité.

    Celui que j’utilise, faute de mieux : STDU viewer pour Windows. C’est en fait une visionneuse universelle : epub,  PDF, DjVu, CBR, CBZ, Tiff et Txt. C’est un logiciel ancien (2015) mais qui tourne parfaitement sur Win 10.

    Au programme export en txt mais aussi en pdf de tout ou d’une partie via l’impression par l’imprimante pdf virtuelle présente sur ta machine. Mais aussi le surlignage et la recherche de mots ou expressions dans tout le texte, le copier/coller et l’ouverture simultanée de plusieurs livres par onglets – très pratique pour passer d’un livre à l’autre).

    Par contre, l’expérience de lecture est moyenne : le texte défile, c’est tout ; pas de simulation de page qui tourne, pas d’affichage sur deux pages.

    "L'imaginaire se loge entre les livres et la lampe...Pour rêver, il ne faut pas fermer les yeux, il faut lire."

30 sujets de 31 à 60 (sur un total de 60)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.