[Saison 1] Episode 6

Alors, cet épisode?

You must be logged in to participate.
  • Les bons personnages et les bonnes intrigues vieillissent comme le bon vin. C'est encore mieux qu'avant.
  • C'est toujours aussi bien mais il faut laisser du temps au temps pour faire encore quelques progrès.
  • De temps en temps, ça pêche un peu, mais c'est pas mal.
  • J'ai encore perdu mon temps avec truc, rendez-le moi.
  • Au temps pour moi, je pensais que c'était un épisode de l'Amour est dans le pré.
  • Ce sujet contient 92 réponses, 45 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par DNDM, le il y a 1 jour et 8 heures.
30 sujets de 1 à 30 (sur un total de 93)
  • Auteur
    Messages
  • #179690
    Pandémie
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2572

    Ce sujet est destiné à parler de l’épisode 6 de House of the Dragon dès sa diffusion mondiale en VO, VOSTFR et VF aux alentours de 3h du matin lundi!

    Vous pouvez aussi librement parler des bandes-annonces et spéculer avant l’heure fatidique…

    Fuyez les spoilers si vous ne souhaitez rien savoir avant de l’avoir vu.

    Petit point sur les règles:

    • Il est interdit de mettre des liens ou de diffuser des informations obtenues par des moyens illicites, notamment des liens vers des sites de streaming.
    • Il n’y a pas lieu de mettre des balises spoilers concernant l’épisode. Celui qui ouvre un sujet sur l’épisode doit s’attendre à ce qu’on parle du contenu de l’épisode.
    • Il est interdit de parler des livres non publiés en français, même sous balises spoilers. Mais dans ce topic, il est par contre autorisé de parler des livres parus en français sans mettre de balise.
    • Un second sujet est disponible pour ceux qui n’auraient pas lu Feu et Sang afin de ne pas les spoiler sur le futur de la série. Merci de penser à eux !

    Faites par contre s’il-vous plait preuve de bon sens dans ce domaine, ne balancez pas tout de go toutes les infos inédites, ne mettez pas une info ultra spoilante en tête de message (surtout si vous êtes le premier sujet d’une nouvelle page que quelqu’un pourrait ouvrir par accident), etc…

    #179817
    Corondar
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1388

    Incontestablement le meilleur épisode depuis le début de la saison. Le niveau de talent des acteurs et actrices est tout bonnement impressionnant. Je suis déjà un fan inconditionnel d Emma d Arcy .

    Sinon y a de tout dans cet épisode : des intrigues, des complots, des dragons, des personnages terriblement humains et faillibles. Bref, j aime de plus en plus.

    #179818
    Dohaeris07
    • Éplucheur avec un Économe
    • Posts : 36

    Avis partagé ! C’est aussi pour moi le meilleur épisode depuis le début, ça donne le sentiment que la série à pris un tout autre niveau à partir de cet épisode. ( Emma D.) est géniale, campée pour se rôle indéniablement . De manière générale,  il y a une belle palette de comédiens.  Je prendrai le temps d’un commentaire bien plus détaillé demain. Petit bémol,  la série prend pour acquis les connaissances du télé-spectateur j’ai l’impression, elle m’a demandé trop d’effort pour bien comprendre surtout à 3h du matin.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 semaine et 3 jours par Dohaeris07.
    #179819
    Ser Geoffroy
    • Éplucheur de Patates
    • Posts : 6

    On sent que la série, comme l’ensemble des personnages, a gagné en maturité. Le déroulement des intrigues et des enjeux a atteint sa vitesse de croisière, pour un dénouement jouissif en fin de saison. Tout est en place pour le bain de sang et la relative lenteur de la mise en place des enjeux dans les épisodes précédents trouve ici tout son sens.

    Le seul problème vient à mes yeux des Fort et de Laena Velaryon. Il manque clairement d’un épisode intermédiaire pour les introduire, notamment la relation entre Harwyn et Rhaenyra (On passe quand même d’un sauvetage pendant un mariage au père biologique de ses enfants) surtout que le personnage avait du potentiel. Pareil pour Larys Fort, il passe d’un mouchard pour Alicent pendant l’épisode 5 au type qui est à l’origine de l’incendie d’Harrenhal. D’autant qu’on n’a pas eu l’occasion d’explorer vraiment la relation au sein de la famille Fort (Il bute quand même son frère et son propre père, et il ne semble pas avoir de grief particulier contre eux). Pour le coup, Larys s’installe vraiment au niveau de Littlefinger en terme de fourberie.

    La relation entre Laena et Daemon passe aussi trop vite à mon goût, au moins on aura vu ce dernier se conduire comme un être humain à peu près normal. La scène de l’accouchement et de la carbonisation est très forte mais le couple Laena-Daemon a été trop peu développé pour qu’elle nous rende vraiment triste. De plus on ne verra jamais le trio « amical » Rhaenyra-Laena-Daemon des livres.

    Pour le reste, tout est à peu près parfait, on s’attache très vite aux enfants de Rhaenyra et aussi à ceux d’Alicent (surtout Helaena et Aemond), Petit bémol pour Aegon dont la scène d’introduction dans la chambre manque vraiment de finesse (Mon dieu mais qui fait ça à la fenêtre ?) .

    Et visuellement, c’est magnifique, entre les plans séquences dans le donjon rouge, fossedragon et le vol à dos de dragon au dessus de Pentos, mais surtout, surtout, Vhagar ! C’est le premier dragon qui se démarque véritablement des autres, et la vieillesse de l’animal comme son puissance sont très bien retranscrites. Les acteurs sont excellents aussi, Le passage à Olivia Cooke et Emma d’Arcy permet en plus de consommer visuellement la rupture entre les anciennes amies jouées par les actrices plus jeunes. Même Matt Smith semble avoir pris un coup de vieux. Seul Criston Cole n’a pas l’air d’avoir changé.

    #179826
    Archie
    • Éplucheur de Patates
    • Posts : 7

    Plus je regarde cette série et plus je me dis qu’elle ne pourrait pas exister « naturellement ». Je veux dire que la majorité des spinoffs et autre prequel existe en soit sur 80% de leurs structures, mais House Of Dragon n’est acceptée que parce que GOT. Vous imaginez si la saison 1 de GOT était en réaliser les évènements se déroulant entre la victoire de Jon Arr… Robert Barathéon à sa mort ? Pourtant j’aime bien, mais comment font les totales néophytes pour s’attacher à un personnage quand il ne dure que 2 épisodes ?

    Bon !

    À la vue de l’épisode :

    Daemon n’aime toujours que lui, et sa femme le sait. La Vélarion au passage, on veut nous la vendre comme une femme qui choisit sa fin… ok, par contre tu pourrais quand même laisser ton gamin à naitre vivre, non ? Genre là, elle avait le choix entre mourir en sauvant peut-être le bébé  ou se suicider avec, et ba la réponse elle est vite répondu ! (la folie des Targaryens à l’œuvre peut-être ?)

    Côté Vert, j’aime bien qu’Aegon soit autant un c** envers Aemond que ses cousins, ça justifiera que le qu’un œil s’en foutra glorieusement que son grand frère soit à moitié mort (et qu’il lui piquera ça couronne par moments). L’Aegon d’ailleurs, on voudrait nous le vendre comme un Joffrey bis, mais bon, le Jof, dès petit, il éventrait des chatons alors que l’Aegon me semble juste un brin faignant.

    Côté Noir, pas de mystère en mode « mais la mère de Rhaenys était une Baratheon, blablabla…) », non là ce n’est presque pas discuter. Genre tout le monde dit que le roi est aveugle… Si Rhaenyra veut une guerre civile, elle peux faire moins évident quand même.

    Sinon côté intriguant, les Fort (hors bastards) prennent plutôt cher ! Ok, le Larys est ambitieux, mais là ça fait vraiment Hannibal Lecter ! Gros psycho sans émotion, très diffèrent d’un Littlefinger ou un Varis (un bon point donc, j’aime pas les redites).

    Sinon, hâte de voir le Daemon éliminer Laenor pour prendre sa place…

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 semaine et 3 jours par Archie.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 semaine et 3 jours par Archie.
    #179831
    DroZo
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1551

    Voici un épisode qui m’a laissé dubitatif. Il sonne comme un premier épisode d’une nouvelle saison, ce qu’il est en quelque sorte au vue du saut de 10 ans qui vient de s’effectuer. Le problème est que, si les personnages ont pris 10 ans, ça signifie qu’ils sont en quelque sorte devenus de nouveaux personnages… Et j’ai du mal, pour l’instant, à adhérer à leurs évolutions ou à leurs nouvelles personnalités.

     

    Voyons donc les personnages avec qui j’ai un problème :

     

    • Daemon : le personnage m’a l’air sympathique, et j’ai bien aimé le parallèle entre la mort de Laena et celle de la reine Aemma. Mais justement, ce parallèle rend le personnage trop sympathique au vu du chien fou qu’il était avant le saut dans le temps. Pour moi, la scène qui fait tâche dans cette évolution c’est le meurtre de Rhea Royce dans l’épisode 5, qui nous présentait Daemon comme un véritable psychopathe. Autant avant ce meurtre on pouvait considérer que les actions de Daemon étaient dû à la maladresse, à un besoin d’affection et de reconnaissance qui font de lui un personnage trouble et ambigüe. Autant avec le meurtre de Rhea il devient vraiment un psychopathe… Et dans cet épisode 6, dix ans plus tard, il n’est plus un psychopathe. C’est un homme qui tient à sa famille, un mari aimant même si toujours amoureux de sa nièce (hmm) avec des failles humaines… Mais pas un psychopathe qui a tué sa première femme sans raisons. Et dans ce cas, pourquoi nous avoir mis ce meurtre ?
    • Alicent : Autant je comprenais son revirement en épisode 5. Elle s’assumait enfin, prenait les choses en main et acceptait le futur que lui avait prédit son père : que quoiqu’elle ou Rhaenyra souhaite il y aura une guerre et que si elle ne s’y prépare pas elle mourra ainsi que ses enfants. Je le voyais comme un revirement par nécessité plus que par envie. Le truc c’est que la Alicent qu’on nous montre là… Bah ce qu’elle ressent maintenait pour sa rivale c’est de la haine, et ce n’est pas la même chose que de s’opposer par obligation que de s’opposer par haine. Alors certes, du temps a passé, et on sent bien que Larys est le seul grand manipulateur qui est aux commandes, mais bon, quand même quoi, à ce stade du récit Alicent n’a aucune raison d’haïr Rhaenyra.
    • Larys Fort, parlons-en. On est d’accord que le mec vient juste de buter son frère et son père sans sourciller ? Il est quoi le prochain Ramsay ? Je sais pas pour le moment je n’adhère pas à ce psychopathe. Je me doute de ses motivations (buter les dragons, team momuton gris… Peut-être même le justifiera-t-on a postériori parce que sa nourrice ALys Rivers a vu dans ses flammes la destruction de Port-Réal par Daenerys, parce qu’après tout tout est de la faute de Daenerys)… Mais même avec ça, qu’il sacrifie son frère, avec qui il avait l’air de bien s’entendre, et son père sans montrer la moindre émotion ne me plait pas trop.
    • Criston : Le personnage est haïssable comme l’était celui des livres. J’aurais quand même préféré qu’ils lui gardent un aspect chevaleresque, du genre un Lancelot du Lac qui aurait mal tourné. Ca aurait été plus intéressant je pense. En fait, en écrivant ces mots, je me rend compte que le Lancelot du Lac de Kaamelott ferait un bien meilleur Criston Cole, tant leurs histoires sont proches (chevalier parfait qui chute par amour et qui se croit supérieur aux autres par la rigidité de sa vertue). Mais l’un des deux est, pour le moment, mieux écrit que l’autre.

    Les personnages que j’ai aimé maintenant :

    Et bien, ce sont les Noirs. Rhaenyra a mûrit et pense avant tout à faire la paix et à protéger sa famille. Laenor est super chou, et j’espère que son nouvel amant aura un rôle à jouer dans la suite. Harwyn et Lyonnel sont toujours aussi super, de même que Laena. Les enfants sont des petits cons mais j’ai aimé qu’Aegon se joigne à l’humiliation d’Aemond du côté des enfants de Rhaenyra, afin de montrer que les camps ne sont pas encore totalement tracés. Bon par contre entre Aegon et Aemond il va falloir trouver quelque chose pour les différencier parce que là ils ont tous les deux la serpillère de Viserys (le frère de Daenerys) sur la tête c’est pas possible.

     

    Ah et j’aime bien les dragons. Vaghar qui veut pas tuer sa maîtresse c’est trop triste.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 semaine et 3 jours par DroZo.

    « La drosophile est un petit animal avec un cycle de vie court et de nombreux mutants sont disponibles. Son génome compact a été un des premiers génomes à être séquencé entièrement. »

    I’m a X-Flies 😎

    #179833
    Sooyemds
    • Éplucheur avec un Économe
    • Posts : 29

    J’ai bien aimé cet épisode. Celui alterne entre le vraiment bon et le moins bon, notamment à cause de certains choix scénaristiques.

    Je rejoins certains autres commentaires, les répercussions du saut dans le temps entre les relations et les évolutions des personnages est difficile à décrire. Je connais la trame principale via le livre, mais on est un peu lâché dans la nature. Harwin Fort et sa position actuelle, notamment, sort un peu de nul part.

    Un peu dubitatif sur le choix d’avoir fait des enfants d’Alicent et de Rhaenya des presque camarades de jeu. J’avais le sentiment qu’il aurait du y avoir plus d’animosité dès cette époque.

    Par contre, la caractérisation des enfants est quand même très bonne. Aegon entre fainéantise, orgueil, lubricité et immaturité, Aemond et sa fascination/crainte pour les dragons, Helaena un peu à l’ouest, c’était très bien. Pas de Daeron ? Les enfants Velaryons étaient également bon.

    Le choix de faire de Larrys, le responsable de ce qui arrive aux Fort est pour moi le moins intéressant des potentiels autres choix. Dans les livres, je trouvais qu’en faire une réponse à l’insulte d’Harwin de la part de Viserys ou Corlys, bien meilleure.

    Néanmoins, je trouve que la série et l’univers qu’elle a crée marche toujours autant. On avance et à mesure que Viserys décrépie, on sent que tout va basculer. Les nouvelles actrices et nouveaux acteurs sont top, le vieillissement d’autres étaient aussi très bien.

    #179835
    Corondar
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1388

    Le truc c’est que la Alicent qu’on nous montre là… Bah ce qu’elle ressent maintenait pour sa rivale c’est de la haine, et ce n’est pas la même chose que de s’opposer par obligation que de s’opposer par haine. Alors certes, du temps a passé, et on sent bien que Larys est le seul grand manipulateur qui est aux commandes, mais bon, quand même quoi, à ce stade du récit Alicent n’a aucune raison d’haïr Rhaenyra.

    Là dessus je suis en désaccord total sur mon ressenti : au contraire, je trouve que la série a admirablement montré dans le temps imparti pourquoi et comment Alicent en est venue à haïr Rhaenyra.

    Dès le premier épisode, on sent que Alicent éprouve de l’admiration mais aussi de l’envie pour Rhaenyra : une princesse indépendante, qui a beaucoup plus de libertés qu’elle (du moins, c’est ce dont Alicent est persuadée). Cette envie va peu à peu se transformer en jalousie face à une vie qui va être imposée à Alicent, une vie menée uniquement par le devoir et les contraintes. En face elle continue à voir une Rhaenyra qu’elle perçoit de plus en plus comme indépendante, intrépide et libre (bien qu’encore une fois Alicent s’illusionne beaucoup sur le niveau réel de la liberté de Rhaenyra dans tout ça).

    Et clairement, l’épisode Criston a été la goutte d’eau qui a largement fait déborder le vase. Derrière on a une ellipse de 10 ans où la jalousie s’est transformée en haine sur fond d’empilement de bile moraliste : car oui, Alicent a un petit côté grenouille de bénitier qui considère le comportement de Rhaenyra comme un affront suprême aux Dieux et à la morale. Même si je pense que Alicent enrobe justement sa haine dans les oripeaux de la morale pour justement camoufler un peu qu’elle est rongée par la haine et la rancœur. Contrairement à toi je trouve au contraire que l’évolution de Alicent et la dégradation de sa relation avec Rhaenyra ont été admirablement mises en scène.

    Par contre je comprends tout à fait les critiques qui découlent du bond dans le temps : évolution psychologique très importante de beaucoup de personnages, rapidité énorme de la « présentation » et de la résolution de certains arcs.
    Mais ce sont là des contraintes inhérentes au choix de présenter une période de narration longue en un temps d’écran limité. Et je trouve qu’au regard de cette contrainte, là aussi la série s’en sort bien : je trouve que chaque personnage qui passe dans cet épisode a son petit quart d’heure de gloire qui permet de marquer le spectateur (notamment Laena et Harwin). Alors oui ces personnages ont clairement un goût de trop peu, mais je les ai tout de même trouvés badass et émouvants. Encore une fois je pense aussi que l’immense plus valu de la série c’est le talent de 99% du casting : tout le monde joue vachement bien, du coup ça roule très bien de ce côté là. Quand je compare à ce niveau là avec The Rings of Power l’abîme est immense .

    #179837
    Krill
    • Frère Juré
    • Posts : 57

    L’épisode était franchement dur tant les précédents avaient mis la barre haute, et tant il devait réussir beaucoup de choses à la fois :

    Être un second pilote, recaractériser la moitié du casting, sauter 10 ans, faire avancer le récit… Le tout avec seulement 7 minutes de temps additionnel.

    Vu la base, je trouve le contrat 100% remplit. Les deux seules ombres que je vois sont la téléportation sur la plage d’une Laena au plus mal, qui arrive à feinter tout le monde en misant sûrement sur la sidération, mais quand même, et Larys le pied-grosabot, qui met sur sa canne le symbole de son petit club des c*nnards. Il souffre énormément du syndrome Littlefinger, la sexposition en moins et heureusement. Mais je comprends pourquoi il fallait rusher l’incendie d’Harrenhal comme le brasier sur la plage, pour les contraintes exposées plus haut, le temps + le récit. Or il faut être sûr que le spectateur moyen, de plus en plus nombreux, comprenne bien tout.

    J’aime cependant le côté très faustien du personnage, prompt à exaucer les souhaits inavouables d’une Alicent qui s’aveugle de vertu et moralise les autres, alors qu’elle verbalise directement que bon, son père, lui au moins, est subjectif en sa faveur 😀 . Cela promet un éclairage très intéressant sur Alicent que je n’ai pas trouvé très appréciable dans les livres, mais qui gagne ici clairement en profondeur.

    Je n’y vois donc que ces deux ombres au tableau, mais c’est sûrement parce qu’il y a pas mal de lumières à côté aussi. Les enfants sont fantastiques. Même la débauche absolue d’Aegon, qui joue avec ses cadets comme un sale môme avec des fourmis, ou même sa scène totalement baroque sur le rebord de la fenêtre, j’ai adoré !

    Aemond et Helaena m’ont laissés absolument indifférents dans le livre, mais j’aime beaucoup leur caractérisation ici.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 semaine et 3 jours par Krill.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 semaine et 3 jours par Krill.
    #179842
    Lau
    • Éplucheur de Patates
    • Posts : 9

    Même si je rejoins l’avis qu’il manque un épisode de transition pour développer certains personnages et les relations entre eux (et répondre à nos questionnements sur l’épisode précédent), je suis vraiment enthousiaste pour l’ensemble de la série (mis à part les première et dernière scène de l’épisode 5). Et c’est à nouveau le cas pour cet épisode que j’ai vraiment apprécié. Un épisode terminé, je n’ai qu’une envie c’est de voir le suivant, c’est plutôt bon signe…

    Comme on pouvait s’y attendre les actrices sont parfaites, le changement permet de bien marquer l’évolution physique et psychologique de chacune.

    Tous les personnages sont terriblement humains : Rhaenyra et Daemon ont mûri, Viserys qui tente malgré tout d’arrondir les angles pour maintenir le bateau familial à flot, un Harwyn attanchant et touchant qui est bien plus que le dragueur badasse à qui son frère doit tout expliquer, Laenor très agréable à regarder et enfin le vrai visage d’Alicent et Criston entraînés tous deux par la jalousie vers la haine…

    Visuellement les décors à Pentos et même Harrenhal sont parfaits et enfin des dragons (Vhagar et Vermax super bien faits).

    Seul bémol pour moi, Laena à qui on n’a pas le temps de s’attacher (et c’est dommage car le perso est charismatique, on aurait aimé la voir plus) et sa mort : c’est une battante qui veut mourir en dragonnière, c’est son choix mais elle condamne  du coup son enfant alors que s’il y avait eu mention que l’enfant est mort-né ou difforme son geste aurait eu plus de sens (meuh non il fallait qu’on augmente le drama en imposant le même dilemme aux 2 frères) .

    Bien vu de la part de Drozo le parallèle Criston-Lancelot, c’est pas faux du tout

    #179843
    Sir Jean Badoit
    • Éplucheur de Patates
    • Posts : 9

    Aie aie aie. Premier faux pas pour ma part sur cet épisode 6.

    J’avais adoré la série jusque là, et je trouvais même que la tension, les intrigues et les retournements de situation montaient crescendo, mais pour ce dernier épisode, je trouve qu’il y a trop d’incohérences et de moments rushés pour que j’arrive vraiment à prendre mon pied. J’espérais qu’avec l’ellipse de 10 ans et l’arrivée des actrices principales en version plus âgées cela permettrait à la série de se poser un peu plus et de prendre son temps pour développer ses intrigues alors qu’en fait j’ai eu l’impression que cet épisode allait encore plus vite que les précédents.

    Déjà je trouve dommage que la relation Harwin – Rhaenyra n’a pas été présenté en amont. Cela aurait pu se faire simplement avec des jeux de regards ou 2 – 3 dialogues (un peu comme la relation Laena – Daemon que l’on nous montre discrètement dès l’épisode 5). Je ne demandais pas une scène à la Criston Cole – Rhaenyra qui couche ensemble car ça aurait fait redite mais là y’a aucun indice dans les épisodes précédents qui nous préparerait à cette relation si ce n’est Harwin qui se ballade 1 ou 2 fois pas trop loin de Rhaenyra.

    Je ne comprend pas le comportement de Larys Fort. Que ce soit le Littlefinger de ce spin-off pourquoi pas mais j’ai dû mal à cerner ses intentions et surtout je trouve cela étrange qu’il fasse assassiner son père et son frère comme ça sans rien ressentir. Encore une fois rien dans les épisodes précédents ne nous laisse penser qu’il serait aussi cruel et insensible (au contraire on nous montre une relation plutôt amicale avec son frère). D’ailleurs comment fait-il pour libérer des prisonniers comme ça sans que personne ne se doute de quelque chose, il n’a aucun pouvoir à la cour si je ne me trompe pas (si ce n’est être le fils de la main). Je ne suis pas sûr qu’Arya ou Sansa puisse aller dans les cachots pour libérer des prisonniers.

    Je ne comprend pas trop pourquoi Laena préfère finir cramer par son dragon, enfin j’ai compris qu’elle préférait choisir sa mort mais bon je ne suis pas sûr que se faire cramer (et avec son bébé encore dans son ventre) soit une meilleure option que la « césarienne ».

    Et dans l’ensemble j’ai trouvé que les moments marquants (la mort de Laena, l’incendie d’Harrenhal notamment) ont été trop rushés ou mal fait. Sans trop savoir ce qui ne va pas, ce sont pour moi les moments mif-mouf (pour reprendre les termes adéquats ^^) de l’épisode.

    Connaissant vaguement les événements de la Danse des Dragons (surtout le début en fait), je sais à peu près qui va mourir et si c’est dans longtemps ou pas mais n’ayant pas lu les livres, j’ai peut-être un peu le postérieur entre 2 trônes (vous l’avez ?!) n’étant pas spécialement surpris par les événements mais n’ayant pas non plus toutes les références pour bien apprécié l’épisode dans son entièreté.

    Sinon j’adorais Lyonel Fort, très triste de sa fin. Et choqué par la dégaine de Viserys qui est à deux doigts de rejoindre l’armée des morts du Roi de la Nuit.

    #179844
    DroZo
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1551

    Aie aie aie. Premier faux pas pour ma part sur cet épisode 6. J’avais adoré la série jusque là, et je trouvais même que la tension, les intrigues et les retournements de situation montaient crescendo, mais pour ce dernier épisode, je trouve qu’il y a trop d’incohérences et de moments rushés pour que j’arrive vraiment à prendre mon pied. J’espérais qu’avec l’ellipse de 10 ans et l’arrivée des actrices principales en version plus âgées cela permettrait à la série de se poser un peu plus et de prendre son temps pour développer ses intrigues alors qu’en fait j’ai eu l’impression que cet épisode allait encore plus vite que les précédents. Déjà je trouve dommage que la relation Harwin – Rhaenyra n’a pas été présenté en amont. Cela aurait pu se faire simplement avec des jeux de regards ou 2 – 3 dialogues (un peu comme la relation Laena – Daemon que l’on nous montre discrètement dès l’épisode 5). Je ne demandais pas une scène à la Criston Cole – Rhaenyra qui couche ensemble car ça aurait fait redite mais là y’a aucun indice dans les épisodes précédents qui nous préparerait à cette relation si ce n’est Harwin qui se ballade 1 ou 2 fois pas trop loin de Rhaenyra. Je ne comprend pas le comportement de Larys Fort. Que ce soit le Littlefinger de ce spin-off pourquoi pas mais j’ai dû mal à cerner ses intentions et surtout je trouve cela étrange qu’il fasse assassiner son père et son frère comme ça sans rien ressentir. Encore une fois rien dans les épisodes précédents ne nous laisse penser qu’il serait aussi cruel et insensible (au contraire on nous montre une relation plutôt amicale avec son frère). D’ailleurs comment fait-il pour libérer des prisonniers comme ça sans que personne ne se doute de quelque chose, il n’a aucun pouvoir à la cour si je ne me trompe pas (si ce n’est être le fils de la main). Je ne suis pas sûr qu’Arya ou Sansa puisse aller dans les cachots pour libérer des prisonniers. Je ne comprend pas trop pourquoi Laena préfère finir cramer par son dragon, enfin j’ai compris qu’elle préférait choisir sa mort mais bon je ne suis pas sûr que se faire cramer (et avec son bébé encore dans son ventre) soit une meilleure option que la « césarienne ». Et dans l’ensemble j’ai trouvé que les moments marquants (la mort de Laena, l’incendie d’Harrenhal notamment) ont été trop rushés ou mal fait. Sans trop savoir ce qui ne va pas, ce sont pour moi les moments mif-mouf (pour reprendre les termes adéquats ^^) de l’épisode. Connaissant vaguement les événements de la Danse des Dragons (surtout le début en fait), je sais à peu près qui va mourir et si c’est dans longtemps ou pas mais n’ayant pas lu les livres, j’ai peut-être un peu le postérieur entre 2 trônes (vous l’avez ?!) n’étant pas spécialement surpris par les événements mais n’ayant pas non plus toutes les références pour bien apprécié l’épisode dans son entièreté. Sinon j’adorais Lyonel Fort, très triste de sa fin. Et choqué par la dégaine de Viserys qui est à deux doigts de rejoindre l’armée des morts du Roi de la Nuit.

    Pour moi la relation Harwyn-Rhaenyra s’explique très bien par le saut de 10 ans. On quittait une Rhaenyra qui ne comptait pas se satisfaire sexuellement de son mari et avec qui elle avait un accord, on la retrouve maintenant avec un amant. Pas besoin de plus, surtout sue le Harwyn a effectivement l’air sympa. De plus, du côté d’Harwyn on voyait dans l’épisode 3 (scène du retour de Rhaenyra de la chasse) qu’il avait de l’estime pour Rhaenyra. Et il danse aussi avec elle dans l’épisode 5, juste avant que Daemon ne la lui pique. C’est subtil et à mon avis peu remarquable par le spectateur qui ne connaît pas la suite, mais cet épisode nous le re-caractérise tellement bien qu’après tout, on n’avait pas besoin de l’avoir remarqué avant.

    Ah et je trouve que dans l’ensemble, entre Rhea Royce, Aemma Arryn, Joffrey Lonbec, qLaena Velaryon et Harwyn Fort, la série est assez forte pour nous caractériser ses personnages secondaires en une scène, et à nous les rendre sympathiques et agréables juste avant de les buter. Ça donne le sentiment que ces persos sont de vrais personnages, et pas simplement de la chaire à canon. D’habitude dans les séries américaines je trouve que les personnages secondaires qui vont aussi rapidement crever ne bénéficient pas du même soin. Pensez à Lollys Castlefoyer dans GoT, présente que pour une scène pour faire la potiche.

    Pour Laena je vois sa dêcision comme un moyen de s’épargner la douleur atroce d’une césarienne sans anesthésie. Elle commenson bébé avaient peu de chances de s’en tirer, elle a préféré une mort rapide et peu douloureuse (le dragon souffle, et deux secondes après tu n’existe plus) à une mort ultra violente et lente. Et puis vu la fascinâtes qu’elle a toujours eu pour Vaghar, je suppose que partir comme une dragonnière lui convenait mieux que de mourir en couche.

    Pour Larys, spoiler des livres

    Spoiler:
    Je l’imagine comme un équivalent du Baron Zemo dans Captain America : Civil War. On ne peut pas lutter contre des êtres aussi surpuissants que les Targaryen et leurs dragons, du coup pour éviter qu’ils foutent la merde et rééquilibrer ce monde injuste on va les liguer les uns contre les autres pour qu’ils s’auto-détruisent. On appelle çz une dénucléarisation de Westeros.

    D’ailleurs, je soupçonne su’il zura un lien avec le Berger…

    « La drosophile est un petit animal avec un cycle de vie court et de nombreux mutants sont disponibles. Son génome compact a été un des premiers génomes à être séquencé entièrement. »

    I’m a X-Flies 😎

    #179845
    Aemon Targaryen
    • Éplucheur de Patates
    • Posts : 5

    Drôle de sentiment à l’issue de cet épisode.

    Je ne sais pas vous mais j’ai l’impression que c’est la première fois depuis le début de la saison où on nous donne l’impression de bien séparer les méchants des gentils pour ainsi dire.

    Peut-être que les choses changeront dans les épisodes précédents mais cet épisode dit clairement aux gens de soutenir les Noirs et Rhaenyra.

    J’avais espéré et j’espère toujours que les saloperies commises par les uns et les autres rendront les choses plus difficiles à l’avenir.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 semaine et 3 jours par Aemon Targaryen.
    #179850
    Aurore
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2185

    GoT en fin de saisons avait le problème des ellipses géographiques, HotD commence à avoir un problème avec les ellipses temporelles. Je comprends bien qu’on ne peut pas fonctionner en temps réel ni trop étirer les choses en s’attardant sur l’évolution des rapports Rhaenyra/Alicent (10 ans qui passent quand même, la série nous le glisse entre deux phrases), mais du coup certaines évolutions sont gommées. A  commencer par la transformation de Daemon en retraité et bon père de famille qui passe son temps dans la bibliothèque ; heureusement qu’il a des courses de dragon de temps en temps avec Laena, ça lui évite tout juste de finir avec des pantoufles et le combo chat + plaid + tisane. Ou alors dites-nous ce qu’il cherche dans cette bibliothèque ! (ah non, en fait, on va encore nous ressortir la prophétie d’Aegon).

    Autre conséquence : Criston Cole a tué un invité du marié lors de l’épisode précédent, et même si on sait qu’Alicent l’a empêché de se faire seppuku, il aurait quand même fallu un truc pour justifier qu’il ait été maintenu à son poste. Surtout qu’on ne se prive pas d’engueuler Harwin, qui lui a réagi à une insulte publique (c’est pas une excuse mais c’est une raison) et n’a tué personne. D’ailleurs, il a la rancune tenace envers son ex, le Criston ( @Eridan : j’espère que ça lui vaudra quelques points au racluromètre).

    D’ailleurs, le pote Larys devrait nous faire une remontada d’enfer dans ce classement… et Daemon perdre quelques points parce qu’il n’a pas envisagé de découper Laena, LUI !

    Chapeau bas aux concepteurs de Vhagar, je trouve que son aspect « vieux dragon » est très remarquable, mais peut-être est-ce que je vois ce que je veux…

    Aegon est déjà étiqueté comme un beau dégueu, entre les blagues vaseuses à son petit frère et ses plaisirs privés par la fenêtre (la même que celle d’où Tommen se jettera, non ? ).

    Il dure, le Viserys, il se fossilise, mais techniquement c’est un peu comme s’il était déjà mort vu que c’est Alicent qui répond, qui ferme les séances et qui donne les ordres. Du coup, il est tellement mal soigné que j’en viens à me reposer une question qui était restée dans un coin de ma tête lors de l’épisode 1 : un complot des mestres ? Ils sont formés à Villevieille, les liens avec les Hightower sont quand même probables et l’ordre est peut-être de le faire durer le  plus longtemps possible mais pas trop pour qu’on puisse le diriger jusqu’à ce que Aegon soit en âge de diriger (en âge seulement, parce que côté mentalité, c’est pas ça).

    #179852
    Elros Tar-Minyatur
    • Frère Juré
    • Posts : 90

    J’avais espéré et j’espère toujours que les saloperies commises par les uns et les autres rendront les choses plus difficiles à l’avenir.

    Ne t’inquiètes pas pour ça, il y aura de quoi créer des pro-Verts et des pro-Noirs ^^

     

    Pour ma part, je ressorts assez mitigé de cet épisode. Non pas en raison de l’épisode en lui-même : il garde toutes les qualités de la série (costumes, casting, décors, …), mais à cause du saut temporel.

    C’est vraiment un exercice très compliqué, et je trouve que la série trébuche un peu sur ce point. A mon sens, il manque clairement un épisode intermédiaire pour :

    • relation Rhaenyra/Harwin
    • relation Daemon/Laena
    • relation enfants de Rhaenyra / enfants d’Alicent
    • comment Criston Cole s’en sort, bordel !
    • relation Criston/Alicent, voire même Criston/Rhaenyra
    • je regrette très fortement l’absence de la relation Rhaenyra/Daemon/Laena/Laenor

    Pour un non lecteur et un spectateur lambda, je ne sais pas trop comment tout ça va être perçu et je suis curieux de lire les retours de ceux qui ont la chance d’avoir des cobayes à la maison^^

    Au niveau du casting, les nouvelles interprètes de Rhaenyra et Alicent sont très bonne, Emma d’Arcy en particulier ! J’ai beaucoup aimé aussi l’actrice de Laena qui dégage quelque chose d’assez difficile à définir mais crève l’écran et attire lorsqu’elle apparait. Il faut croire que ce rôle est maudit et ne permet que d’exister 1 épisode^^

    Autres points que je trouve légers (sans forcément être mauvais) :

    • la caractérisation de Larys. Tout ça sort un peu de nulle part. OK, la mort de ses père et frère lui offre Harrenhal et le titre qui va avec, mais il y avait effectivement d’autres options, et laisser le flou comme dans les livres n’aurait pas été pour me déplaire. Ici, ils semblent vouloir en faire le comploteur sournois, obséquieux et sans remord du la série … je pense qu’on aura compris, du coup …
    • Aegon en ado tête à claque, un peu débile, cruel, lubrique, … pas sûr que ça me plaise beaucoup.

     

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 semaine et 3 jours par Elros Tar-Minyatur.
    #179853
    Odeon
    • Pas Trouillard
    • Posts : 655

    Épisode de transition pour moi, je n’ai que très peu à lui reprocher mais il ne contenait rien pour me passionner plus que de raison, son aspect « deuxième pilote » jouant un peu en sa défaveur.

    Gros point fort de l’épisode : il y a plein d’enfants trop choupis. Mention spéciale à Aemond (si on m’avais dis que j’aurais un jour de l’affection pour lui !) et Helaena. Et à propos de cette dernières, c’est moi où la série laisse très fortement entendre qu’elle a des rêves de dragons ?!

    Alicent à Aemond : Je te jure qu’un jour tu auras un dragon.
    Helaena : Il faudra qu’il ferme un œil.

    Aegon a une personnalité bien fidèle à celle des livres à l’exception sa coiffure de boys band (des ciseaux vite !). Petits sens du détails sur les tenus des enfants vertes ou rouge/noire selon leur parent.

    Je trouve que la série manque de consistance dans sa représentation du poix pesant sur les femmes et en particulier sur Alicent. Il y a quelques épisodes on nous montrait un conseil restreint hostile à la présence de femme, une Alicent prisonnière de son rôle d’épouse et de mère et la voilà qui siège au conseil royale et tiens tête à Viserys. Ça peu s’expliquer bien sur (Alicent s’est rendu compte qu’elle avait en réalité bien plus de marge de manœuvre qu’elle se le faisait croire et refuse désormais de « tenir son rang ») mais ça me donne aussi l’impression d’un manque globale de cohérence.

    J’ai bien aimé le développement des pérégrinations de Daemon et Laena dans les cités libre. L’ajout de ce petit dilemme pour Daemon est sympathique mais je rejoins Dragzo sur le fait qu’au vue des action de Daemon dans l’épisode 5 la manière dont la série entend nous faire percevoir le prince vaurien est peu claire.

    Première apparition de Vaghar qui quoique plus petite que sa version papier est très effrayante dans son aspect vieillissante, une belle réussite de ce coté là. La danse entre Vaghar et Caraxès est au passage un sympathique foreshadowing.

    Par contre la scène de la mort de Laena est mif mouf. Elle est dans son lit entouré de femme de chambre et la scène suivante elle a tracé tout le monde pour mourir sur la plage. Et puis même pas un adieu à ses filles. Ça peu s’expliquer par le fait qu’elle craint de subir le même sort qu’Aema mais bon …

    Gros point noire de l’épisode Larys Fort. Le problème est qu’on a jamais introduit le personnage qui du coup deviens un Baelish du pauvre. Son discoure de fin d’épisode qui entend reprendre le célèbre « chaos is a ladder » et nous introduire le personnage comme un nihiliste ne prend pas. Baelish est serte un fieffé coquin mais on a beaucoup d’éléments pour appréhender sa nature. On sait qu’il était un enfant romantique et que la perte de son grand amour la rendu cynique. Larrys on l’a vue deux fois, il avait l’air d’avoir de bons rapport avec sa famille et scène suivante il organise un barbecue géant à Harrenhal ?! Cela sort de nul part et risque de faire du personnage un simple outil à disposition des scénaristes pour amener aux situations souhaités.

    Enfin dernier points noire : les motivations de Rhaenyra pour quitter Port-Réal sont obscure au possible. Laenor lui oppose un argument rationnel (« disparaitre du regard des autres c’est perdre en légitimité) et elle répond par une image (« il faut éviter la tempête ») mais concrètement ça veux dire quoi ?

    Ah et apparemment la série a choisi de faire l’impasse sur Daeron Targaryen. Compréhensible au vue de son rôle plutôt effacé mais dommage en ce qu’il était le vert le plus sympathique.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 semaine et 3 jours par Odeon.

    N'est pas mort ce qui à jamais dort et au long des ères étranges peut mourir même la Mort .

    #179855
    Biatchdeluxe
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 362

    Personnelement, je trouve qu’Aegon II est assez ressemblant aux livres.
    Lubrique, faineant, cruel.

    Noir ou rouge, un dragon reste un dragon.

    #179857
    Elros Tar-Minyatur
    • Frère Juré
    • Posts : 90

    Ah et apparemment la série a choisi de faire l’impasse sur Daeron Targaryen. Compréhensible au vue de son rôle plutôt effacé mais dommage en ce qu’il était le vert le plus sympathique.

    Il pourrait ne s’agir que d’un non casting pour cette saison 1. Daeron prend plus d’importance à la fin de la Danse, d’ici là, sa présence ne s’impose pas forcément, à condition qu’il soit mentionné quand même (nous verrons)

    #179858
    Yunyuns
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1829

    Plutôt « mouais » pour ma part.

    On fait un peu le tour de tous les personnages de tout le monde pour poser le contexte après ce saut de 10 ans, donc un 3ème épisode qui n’est là presque que pour expliquer la situation, sur 6 ça fait beaucoup…

    Pour ce qui est des nouveaux personnages/nouveaux acteurs c’est assez bon. Sauf Aegon qui ressemble vraiment à rien ahah, comment vous allez la ramener avec un leader aussi nul les Verts, hein ? :p

    Comme d’autres ici j’ai été un peu choqué que Larys fasse tuer son père et son frère sur un coup de tête, surtout qu’on ne nous l’explique pas vraiment. Une petite phrase de sa part en mode « cette famille courrait à sa perte, il fallait que je la sauve », ou une quelconque excuse, même bidon, n’aurait pas été de trop ?

    Fan n°1 de Victarion Greyjoy, futur Roi des Sept Couronnes.

    #179860
    Aurore
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2185

    Plutôt « mouais » pour ma part.

    On fait un peu le tour de tous les personnages de tout le monde pour poser le contexte après ce saut de 10 ans, donc un 3ème épisode qui n’est là presque que pour expliquer la situation, sur 6 ça fait beaucoup…

    Pour ce qui est des nouveaux personnages/nouveaux acteurs c’est assez bon. Sauf Aegon qui ressemble vraiment à rien ahah, comment vous allez la ramener avec un leader aussi nul les Verts, hein ? :p

    Comme d’autres ici j’ai été un peu choqué que Larys fasse tuer son père et son frère sur un coup de tête, surtout qu’on ne nous l’explique pas vraiment. Une petite phrase de sa part en mode « cette famille courrait à sa perte, il fallait que je la sauve », ou une quelconque excuse, même bidon, n’aurait pas été de trop ?

    Peut-être que laisser le flou sur les motivations de Larys est volontaire : faire croire à Alicent et au spectateur qu’il peut agir pour le bien du royaume (un concept très relatif). Car oui, il se débarrasse de l’homme qui a engendré 3 bâtards à l’héritière du trône et de l’homme dont la loyauté est désormais contestable. Plus laisser planer le doute sur le fait s’il voulait ou non devenir le seigneur d’Harrenhal, plus au passage mettre le nez d’Alicent dans le caca pour qu’elle comprenne que la politique c’est parfois crade. Alicent lui a sorti un truc du genre « je veux croire que la morale et l’honneur l’emporteront ». Oui cocotte, la morale et l’honneur l’ont emporté pour le coup, l’amant et l’homme qui a fermé les yeux sur l’adultère ont été punis. Tu te sens bien propre, maintenant ? (et attends de voir la suite).

    #179861
    Aemon Targaryen
    • Éplucheur de Patates
    • Posts : 5

    Si on ne le voit pas dans les prochains épisodes je pense qu’on peut oublier sa présence dans le futur.
    Ils ont introduit tous les enfants en les nommant ou les montrant directement.
    Et Aemond semble déjà assez âgé…
    Personnellement ça m’embêterait de ne pas le voir en tout cas.

    Si ma mémoire est bonne il ne reste plus que les enfants de Daemon à Rhaenyra à venir donc on sera vite fixé.

    Ou alors on va le voir au moment où Otto reviendra, si ma mémoire est bonne il passe un certain temps à Villevieille non ?

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 semaine et 2 jours par R.Graymarch. Raison: fusion de messages, pas de doublon si tu peux modifier ton message (1h) stp
    #179864
    Biatchdeluxe
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 362

    On est d’accord que la série dépeint Helaena est une rêveuse aussi ?

    Noir ou rouge, un dragon reste un dragon.

    #179865
    lilou black
    • Frère Juré
    • Posts : 63

    J’ai trouvé l’épisode intéressant, avec une esthétique toujours aussi réussie, mais l’ellipse temporelle était trop longue et je serais curieuse de savoir comment les téléspectateurs qui n’ont pas lu les livres ont envisagé un certain nombre d’éléments. Et encore, même en connaissant déjà l’histoire, certains aspects sont restés flous pour moi.

    L’évolution de Rhaenyra m’a beaucoup plu. En la voyant au début de l’épisode, j’ai repensé à l’adolescente qui refusait d’avoir des enfants à la fois par peur et à la fois pour ne pas être réduite à la maternité. Dix ans plus tard, on la voit accoucher les dents serrées et tendre les mains pour qu’on lui donne tout de suite son bébé. D’ailleurs, c’est une mère assez présente qu’on voit rarement sans son nourrisson et qui rassure son fils à propos des rumeurs… même avec une demi-vérité. Oui, bien sûr, le gamin est un Targaryen, mais ça ne dit pas qui est son père ^^’. J’ai beaucoup aimé que Rhaenyra fasse des efforts, notamment au Conseil restreint quand elle propose le mariage entre son fils aîné et la fille de Viserys et Alicent, ainsi qu’un œuf de dragon pour Aemond. Certes, elle y était un peu obligée, mais elle a quand même proposé beaucoup. Et à la limite, le départ pour Peyredragon aurait dû être fait depuis longtemps. C’est juste un peu étrange qu’elle ait changé soudainement d’avis. Sinon, j’aime beaucoup sa relation avec Laenor, même si à mon avis il n’en mérite pas tant. Il est bien gentil, mais à part, de toute évidence, jouer les chauds-lapins et boire trop… il ne fait pas grand-chose de ses journées.

    J’ai cru que j’allais détester Alicent, mais je n’y suis pas arrivée. Certes, elle balances des missiles de toute beauté (à Laenor : “Ne vous en faites pas, un jour, vous en aurez un qui finira par vous ressembler”) ou à propos des enfants de Rhaenyra (”il ne ressemblent à rien”, meuf, c’est tellement gratuit !), mais elle a le bon goût de faire remarquer à Aegon qu’il a un sens de l’humour infect vis-à-vis de son petit frère, et elle se sent de toute évidence coupable après ce qui s’est passé à Harrenhal. N’empêche, elle aurait dû s’asseoir sur sa fierté et considérer la proposition de Rhaenyra sur le mariage et l’œuf. J’imagine qu’elle la voit comme une adversaire à cause de ce que lui a dit son père dans l’épisode 5 et qu’elle lui en veut à mort pour cette histoire d’avoir couché avec Criston Cole. Quoique pour ce dernier élément… dix ans de rancune, c’est pas un peu long ?

    Criston, d’ailleurs, parlons-en. Aucune explication sur le fait qu’il soit toujours là et au même poste après son petit esclandre. Lui aussi se pose là en matière de rancune tenace, passant de “partons ensemble dans les Cités libres et marions-nous” à ”cette c*nasse pourrie-gâtée”. C’en est à se demander si son orgueil n’a pas plus souffert que son honneur. La raclée qu’il reçoit de Harwin était, selon moi, méritée. Certes, il a fait ce sous-entendu, mais pousser Aegon à tabasser un gamin plus jeune et moins fort, il aurait pu s’en dispenser.

    Je n’ai pas vraiment d’avis sur Daemon et Laena, à part la jolie démonstration à dos de dragon. Effectivement, c’est un peu étrange de voir Daemon en père de famille qui lit des bouquins et qui envisage d’accepter une propriété à Pentos, mais on dirait qu’il a trouvé une forme d’équilibre. Peut-être qu’une épouse Velaryon lui semble davantage convenir à son prestige qu’une Royce, en plus Laena est une dragonnière qui d’ailleurs ne monte pas n’importe quel dragon (on aura attendu avant de voir Vaghar, bon sang !), et le fait qu’ils se trouvent à Pentos sous-entend une certaine liberté de mouvements… mais ce n’est que suppositions. J’ai juste été un peu perplexe devant la mort de Laena. Certes, elle annonçait déjà la couleur en disant vouloir “mourir en dragonnière” mais ça n’en reste pas moins un suicide chelou. 

    Pour finir, Larys… j’ai pas tout compris. Avant de lire les commentaires, le fait que tuer son père et son frère fasse de lui l’héritier de Harrenhal ne m’avait pas traversé l’esprit… et encore, après l’incendie, ça ne donne pas très envie de diriger des ruines. On a davantage l’impression qu’il projette les désirs d’Alicent sans qu’elle ne lui dise rien. Harwin a fait des bâtards à la princesse, il mérite donc de mourir et pas de retourner dans le château familial. Le roi a refusé que Lyonel démissionne, mais si on s’en débarrasse, Papa Hightower pourra faire son grand retour, donc tuons les deux. Mais là encore, ce sont des suppositions, et c’est une façon un peu extrême pour dire que Larys 1. n’a pas de scrupule et est prêt à sacrifier sa famille et 2. est plus Vert qu’un Martien. Mais on ne sait pas pourquoi il prend ce parti-là plutôt qu’un autre, et c’est un peu énervant.

    Ah, et j’aime pas Aegon. Pas seulement parce qu’il est méchant avec son petit frère et qu’il joue les exhibitionnistes des rebords de fenêtre. Il a juste pas de charisme et sa perruque est moche, on dirait un bout de tapis poilu Ikea. Oui, c’est gratuit.

    J'ai fixé le ciel étoilé mais hélas le ciel m'a semblé trop haut pour mon rêve (Cantique païen)

    #179866
    Werther
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 188

    Sauf Aegon qui ressemble vraiment à rien ahah, comment vous allez la ramener avec un leader aussi nul les Verts, hein ? :p

    Un peu le problème de cet épisode (sinon très bien, j’ai vraiment aimé): les Verts paraissent être de vrais psycho (Alicent refuse le compromis, Larys tue sa famille, Cole s’en prend à des gamins, Aegon est un branleur…), tandis que les Noirs sont représentés de manière extrêmement positifs (Rhaenyra qui propose un mariage, Laenor qui est en fait super cool avec ses bâtards, même le feminicide Daemon est présenté en mari/père aimant etc…). C’est un peu déséquilibré pour le coup.

    Prenons les raisons pour lesquelles je suis plutôt pro Vert dans les bouquins :

    • je trouve les Noirs à la limite du supremacisme valyrien à se regarder le nombril entre Targaryens/Velaryons en se foutant clairement des autres maisons de Westeros ;
    • la loi successorale ouestrienne privilègie le fils sur la fille, c’est injuste mais c’est la règle hors Dorne ;
    • Rhaenyra a des bâtards et son cocu de mari ne semble pas au courant ;
    • Le trône risque de passer à un Velaryon…

    Mais bon, si les scénaristes font que tous les Verts (et pas seulement Cole) sont des psychos (tendance parricides pour certains), que Rhaenyra a un pacte avec son mari qui fait qu’il n’est pas en train de se faire entuber (et est en plus il est moins teubé que dans les livres), qu’elle est prête à un compromis avec Alicent en proposant un mariage, que son premier né restera un Targ, qu’Aegon II est une tête à claque…. Bon ben, oui je vais finir par me dire que c’est bien les Noirs, comme 99% des gens. Ce qui est un peu dommage.

    Par contre, les délires Targ des Noirs étaient bien représentés dans les précédents épisodes. On sentait bien la suffisance des gars aux cheveux blancs à se parler en Valyrien et à considérer les autres maisons (même les Hightowers) comme du menu fretin. S’il y a bien une chose sympa avec la Danse c’est qu’elle fait un peu retomber sur terre les Targs en les privant de leur bombe nucléaire.

    Bref, je radote un peu n’importe quoi. L’épisode m’a plutôt bien plu.

    #179869
    Aurore
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2185

    Si on ne le voit pas dans les prochains épisodes je pense qu’on peut oublier sa présence dans le futur.
    Ils ont introduit tous les enfants en les nommant ou les montrant directement.
    Et Aemond semble déjà assez âgé…
    Personnellement ça m’embêterait de ne pas le voir en tout cas.

    Si ma mémoire est bonne il ne reste plus que les enfants de Daemon à Rhaenyra à venir donc on sera vite fixé.

    Ou alors on va le voir au moment où Otto reviendra, si ma mémoire est bonne il passe un certain temps à Villevieille non ?

    Est-on sûr, déjà, que quelqu’un a été casté pour Daeron ?

    Et à la limite, le départ pour Peyredragon aurait dû être fait depuis longtemps. C’est juste un peu étrange qu’elle ait changé soudainement d’avis.

    Je dirais que c’est dû au changement de contexte. Jusqu’ici les choses roulaient relativement gentiment : Rhaenyra faisait des gosses avec son amant, Laenor assumait la paternité en restant au foyer, Harwin jouait au papa en coulisses et l’innocent au-dehors, et les rumeurs restaient un bruit pas trop fort (lol). Mais le vent est en train de tourner : Cole monte les gosses d’Alicent contre ceux de Rhaenyra, Laenor a des envies de partir (et je me répète, mais j’apprécie qu’on souligne son côté guerrier et aventureux plutôt que de retomber dans le cliché « folle et chochotte »), Alicent veut voir le gosse à peine sorti du ventre de sa mère histoire de bien le bâcher (et si on ne connait pas les livres, on peut penser que Rhaenyra a peur qu’on le lui tue). Les rumeurs de bâtardise deviennent de plus en plus audibles. De l’autre côté, Viserys l’Autruche est de plus en plus mal, on est conscient qu’il va calancher et que ça va clasher très bientôt. Harwin est envoyé à Harrenhal. La scène du Conseil montre bien que c’est Alicent qui dirige : c’est elle qui répond, qui donne les ordres, qui met fin à la séance, et elle a en plus un Cole bien rancunier qui pourrait bien jouer les bras armés. Bref, Rhaenyra ne se sent plus en sécurité et d’autant moins que ses offres de paix avec Alicent ont été rejetées. Elle se met à l’abri.

    #179871
    Corondar
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1388

    Concernant le départ à Peyredragon faut pas non plus oublier que c’est l apanage de l héritier au Trône depuis Aegon le Conquérant. En prenant possession de la forteresse qui lui revient de droit, Rhaenyra envoie le message au royaume qu en tant que princesse de Peyredragon elle est bien l héritière officielle du roi.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 semaine et 3 jours par Corondar.
    #179873
    Aemon Targaryen
    • Éplucheur de Patates
    • Posts : 5

    En cherchant un peu je n’ai trouvé aucune trace de Daeron ni des futurs enfants de Daemon et Rhaenyra.
    Mais je ne sais pas si le castin entier est toujours annoncé à chaque fois.

     

    #179874
    Dohaeris07
    • Éplucheur avec un Économe
    • Posts : 36

    Un épisode qui s’ouvre dans la douleur, le sang. Un sang plein de vie porteur d’espoir traversant les halls cuisses serrés non sans peine pour rejoindre la Reine.  Pour se clôturer dans l’horreur, le sang et les cris. Cris empreins de désespoirs de gens d’ Harrenhal brûlés au nom du pouvoir et de la haine.    Hohoho !!!!

    Après avoir regardé l’épisode une 2éme fois, j’en reviens toujours au même avis. Le seul bémol important à mes yeux concerne les conséquences narratives (mises en scènes) qu’a engendré l’ellipse temporelle de cet épisode et qui se ressent grandement mais sinon rien de plus à dire. Ce n’est pas l’épisode le plus transcendant non plus ! .

    En terme de référence à la série, je n’ai pas grand chose à par Les Origines de la Saga et deux trois petits à côté. Du coups je me demandais si la magie, le surnaturel, le Dieu Rouge etc font parties de l’histoire ?   Sous entendu, aurons-nous le plaisir de voir des œufs éclorent dans d’étranges circonstances ainsi que des personnes dotées de pouvoirs étranges ? Outre l’existence des dragons ….Concernant les dragons, je suis pas fan du rendu dans l’ensemble. Ils étaient bien plus beaux graphiquement dans GOT ! Enfin pour moi !!!

     

     

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 semaine et 3 jours par Dohaeris07.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 semaine et 3 jours par Dohaeris07.
    #179879
    Elros Tar-Minyatur
    • Frère Juré
    • Posts : 90

    Si on ne le voit pas dans les prochains épisodes je pense qu’on peut oublier sa présence dans le futur. Ils ont introduit tous les enfants en les nommant ou les montrant directement. Et Aemond semble déjà assez âgé… Personnellement ça m’embêterait de ne pas le voir en tout cas. Si ma mémoire est bonne il ne reste plus que les enfants de Daemon à Rhaenyra à venir donc on sera vite fixé.

    Ou alors on va le voir au moment où Otto reviendra, si ma mémoire est bonne il passe un certain temps à Villevieille non ?

    Est-on sûr, déjà, que quelqu’un a été casté pour Daeron ?

     

    Justement, il me semble que non, mais rien ne dit qu’il ne le sera pas dans les saisons futures. Il reste d’autres enfant à introduire : ceux de Aegon II et Haelena, ceux de Daemon et Rhaenyra, les frères Carène (en tout cas je ne vois pas comment ils vont pouvoir faire sans), d’autres personnages sont probablement moins essentiels (les jumeaux Erik et Arryk, Jeyne Arryn, les Bracken et Nerbosc) ou disons qu’on peut plus facilement les interchanger ou en fusionner.

    #179883
    Aemon Targaryen
    • Éplucheur de Patates
    • Posts : 5

    Le problème est surtout chronologique, disons qu’il faudra une bonne explication pour justifier la présence d’un troisième fils adolescent ou jeune adulte
    Sauf si le personnage est mentionné avant.

    Erik et Arryk sont castés au passage, dès cette saison.

30 sujets de 1 à 30 (sur un total de 93)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.