SPOILER TWOW: Euron Greyjoy et "The Forsaken"

Ce sujet a 51 réponses, 21 participants et a été mis à jour par  Eykho, il y a 2 semaines et 5 jours.

22 sujets de 31 à 52 (sur un total de 52)
  • Auteur
    Messages
  • #26307

    DNDM
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1786

    Il y a aussi ce personnage cité une seule fois dans le chapitre de Daenerys, cet habitant de Qarth appelé Urrathon Night-Walker et qui possède des chandelles en obsidienne. C’est un patronyme qui sonne très fer-né, assez étrange de retrouver à un endroit comme Qarth, et je vois aucun autre fer-né qui aurait de raison d’être là bas à ce moment là à part Euron.

    Intéressant.

    On a en effet d’un côté Euron Greyjoy, fer-né longtemps exilé, versé dans la magie noire, potentiel « rêveur » au sens magique du terme dans ASOIAF (donc nightwalker),(potentiellement avec une réputation de « voir dans le noir », que ce soit de façon littérale ou métaphorique, grâce à son œil caché, ce qui pourrait faire de lui un autre type de nightwalker, qui a capturé des Nonmourrants et utilise de l’Ombre-du-Soir à haute dose (Ombre-du-Soir qu’il dit avoir trouvé sur le bateau des nonmourrants, mais ça n’empêche pas qu’il a pu y prendre goût avant). On sait aussi qu’Euron n’est pas à un mensonge près, et que les objets prétendument pris dans les ruines de Valyria viennent en fait apparemment du bateau des nonmourrants, toujours.

    De l’autre, Urrathon Night-Walker, dont on ne sait rien, si ce n’est en effet ce prénom fer-né étonnant pour un habitant de Quarth, ce surnom qui lâche la bride de l’imaginaire sur les pentes du mystique, et le fait qu’il possède des chandelles de verre inutiles jusqu’à présent (donc qu’il s’intéresse à la magie).

    Le seul autre Urrathon de la saga est un roi Fer-Né, Urrathon IV Goodbrother., évoqué dans TWOIAF (et aussi discuté par Asha Greyjoy et son tonton Bouquineur sous le nom de Urragon Goodbrother, mais apparemment ce serait une erreur des persos / un changement d’avis de GrrM, Urragon est le fils d’Urrathon IV). Ce qui est intéressant, c’est le surnom de cet Urrathon historique: Badbrother, « Mauvais frère », jeu de mot sur son nom de famille (Bonfrère) et sur le fait qu’il ait massacré les frères Greyiron (la lignée royale précédente) pour assurer sa place sur le trône de Grès. Un surnom de « Mauvais frère » qu’Euron, par dérision, aurait pu vouloir s’approprier pendant son exil, exil forcé par le fait qu’il a été un très mauvais frère.

    Bref, c’est à la fois cohérent (pas mal de choses qui collent) et très léger (je viens quand même de pondre un pavé à partir d’une mini-ligne). Mais j’aime bien l’idée qu’Euron, durant son exil, ait eu un alias et un pied-à-terre à Quarth, avec dans l’idée d’étudier la magie des nonmourrants et de les espionner (et d’espionner les bateaux de riches marchands, aussi), et qu’il ait ainsi pu saisir l’occasion de les capturer à peine ceux-ci sortis du port de Quarth.

    Auteur de "Les mystères du Trône de Fer – Les mots sont du vent": https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-les-mots-sont-du-vent/
    Présentation & autres pub(lications) : www.lagardedenuit.com/forums/sujets/presentation-dndm/

    #118503

    Raff-Tout-Miel
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 424

    Dans ma relecture, je suis arrivé au début de ADWD. Le dernier chapitre de Samwell, de AFFC m’a fait tiquer sur les futurs plans d’Euron.

    On voit Sam arriver sur la Brise Canelle, bateau-cygne marchand des Iles d’été, à Villevieille. Dans le chenal Redwyn, ils parviennent à éviter les Fer-nés et une volée de flèches permet d’en tenir éloigné un qui prétendait leur interdire le passage. Bref, plus tard, Marwin le Mage s’en va vers Daenerys en sens inverse à bord de ce même navire.

    On y apprend qu’une escouade fer-née déguisée en Tyroshis avec des barbes teintes de toutes les couleurs a tenté d’infiltrer le port pour ouvrir les portes (de quoi, la Grande-Tour, je ne sais plus). Manque de pot, un capitaine Tyroshi qui passait là les a « démasqués » xD, ce qui fait que la tentative échoue.

    Je pensais qu’Euron s’en allait vers Port-Real a la fin de « The Forsaken ». Maintenant, je pense qu’il attaque Villevieille de manière plus frontale.

    • Il tente d’abord de s’en emparer par la ruse, c’est un échec.
    • La Grande Tour n’a jamais été prise par les Fer-nés, et réputée légendaire, imprenable. Seul un fou oserait l’attaquer.
    • Euron est fou. Il ne compte pas prendre Villevieille, je pense qu’il veut carrément détruire la Grande-Tour. Politiquement parlant, cela serait un exploit pour les Fer-nés ce qui lui garantirait son statut de Roi.
    • La vision d’Aeron où il voit Euron avec les dieux à terre, empalés sur le Trône de Fer. Villevieille est réputée pour être le siège de nombreuses religions, de nombreux temples sont bâtis dans la ville. Grand symbole de la Foi, les 7 faces des 7 figurent au sommet de la Grande-Tour, sur chaque face de sa section orthogonale….

    Ca me fout des frissons…

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 6 mois et 2 semaines par  R.Graymarch.

    "A toi de choisir mon gars. Ou t'affrontes les fantômes, ou t'en deviens un."

    #118514

    Eridan
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3469

    Perso, j’en suis convaincu depuis un moment. ^^

    Les deux arcs se répondent énormément : il y a de la magie dans l’arc de Sam, il y en a aussi dans l’arc d’Euron. 😉 A mon avis, Euron va mettre à sac Villevieille … mais j’ai dans l’idée que ce n’est pas tant la Grand-Tour qu’il vise, que la Citadelle : trop de personnages intéressants y convergent pour que ce soit anodin. Plus que le sac de Villevieille, ce que je redoute, c’est l’Incendie de la bibliothèque de la Citadelle, un autre moyen scénaristique d’en faire un monstre.
    L’autre avantage serait de ne pas laisser Sam moisir trop longtemps à la Citadelle et d’éviter qu’il ne révèle trop de secrets qui doivent demeurer cachés. 😉

    A la lecture de Feu et Sang, il y a quelques éléments qui m’ont fait penser à l’intrigue d’Euron et qu’on retrouvera peut-être dans l’intrigue principale … Ce qui suit part en crackpot complet, z’êtes prévenus !

    Déjà, le siège de Villevieille en 48 :

    The possession of Moon’s mortal remains became itself a bone of contention between two of his would-be successors, the Poor Fellow known as Rob the Starvling and a certain Lorcas, called Lorcas the Learned, who boasted of having committed all of The Seven-Pointed Star to memory. Lorcas claimed to have had a vision that Moon would yet deliver Oldtown into the hands of his followers, even after death.

    « Lorcas prétendait avoir eu la vision d’un Lune qui livrerait Villevieille aux mains de ses partisans, même après sa mort. »
    Je l’avais déjà relevé dans ce sujet : le fait que le personnage s’appelle Lorcas (comme le secrétaire du Sénéchal dans AFFC) et sa prédiction pourraient faire écho à quelque chose qu’on verra dans la saga principale, comme Martin s’est amusé à le faire avec le marteau et les Targaryens, par exemple ( « Quand le marteau sur le dragon s’abattra, un nouveau roi se lèvera et contre lui nul ne tiendra. » )

    Un autre élément qui me semble intéressant à relever, c’est la proximité entre Euron et son ancêtre, Dalton Greyjoy. Les deux personnages ont des parcours qui se répondent étrangement, à commencer bien sûr par leur révolte. mais il y a d’autres choses : ce sont d’excellents marins tous les deux, des pilleurs purs Fer-nés, qui ne tiennent pas compte des ordres du Trône de Fer. Ils ont tous les deux un lien avec l’acier valyrien (Euron avec une armure, Dalton avec une épée plus classique, Vespérale). Bon, jusque là, on est dans du très classique.
    Mais il y a d’autres choses qui les rapprochent. Leurs itinéraires :
    « Une fois qu’il aurait envoyé « ce gamin » dans les salles du dieu Noyé au fond de la mer, proclama le Kraken Rouge, il conduirait sa propre flotte sur le trajet qu’avait emprunté Poingdechêne, dresserait sa bannière sur les Boucliers, mettrait Villevieille et Lancehélion à sac, et s’emparerait de Lamarck. (Bien que Greyjoy n’ait pas tout à fait trois ans de plus que son adversaire, il ne l’appelait jamais autrement que « ce gamin ».) »
    Pour le moment, c’est bien parti… Ca craint pour les Martell, d’ailleurs.

    Leur manière de traiter leur frère, aussi :
    « Le Kraken Rouge s’arrogea quatre des filles de lord Farman comme femmes-sel et donna la cinquième (« le laideron ») à son frère Veron. »
    Euron agit à peu près comme ça avec Victarion, en lui laissant « des restes » (le terme est pas de moi).

    L’éventuelle alliance avec Cersei me semble intéressante à explorer, dans la mesure où Dalton Greyjoy déclarait : « Les femmes de l’Ouest préfèrent les hommes de fer aux lions sans courage, semblerait-il, car elles sautent à la mer et nous implorent de les prendre. »
    D’autant plus amusant que Dalton a affronté la régente Johanna Lannister à son époque, et que la mère de Cersei s’appelait Joanna.
    Du reste, l’intérêt affecté par Euron pour Daenerys n’est pas sans rappeler le propre intérêt de Dalton pour Baela Targaryen : Il pourrait même prendre lady Baela pour épouse-sel, lança en riant le sire des îles de Fer à ses capitaines. « Certes, j’en ai déjà vingt-deux, mais pas une n’a des cheveux d’argent. »

    Une dernière chose qui m’interpelle, c’est qu’Euron lui-aussi aime les plaisir de la chair, tout comme Dalton, et que c’est les seuls moments où il semble vraiment vulnérable (quoique sa nudité soit maléfique, comme chacun sait ^^). La fin de Dalton Greyjoy m’intéresse énormément : il est assassiné au lit par une de ses femmes-sel et Gyldayn ne peut nous donner absolument aucun détail sur elle. Le passage est super court et efficace :

    Une d’elles portait le nom de Tess. Son nom est tout ce que nous connaissons réellement d’elle. Avait-elle treize ans ou trente ? Était-elle jolie ou quelconque ? Veuve ou vierge ? Où lord Greyjoy l’avait-il trouvée et depuis combien de temps comptait-elle parmi ses épouses-sel ? Le haïssait-elle comme pillard et violeur, ou l’aimait-elle d’un amour si féroce que la jalousie la rendit folle ?
    Nous ne savons pas. Les récits diffèrent de façon si nette que Tess devra à tout jamais rester un mystère dans les annales de l’histoire. Tout ce qu’on sait avec certitude, c’est que par une journée pluvieuse, battue de vent, à Belcastel, alors que les snekkars se rassemblaient en contrebas, lord Dalton prit du plaisir avec elle et qu’ensuite, tandis qu’il dormait, Tess fit glisser le poignard du Fer-né hors du fourreau et lui ouvrit la gorge d’une oreille à l’autre, puis se jeta, nue et couverte de sang, dans la mer avide au-dessous.

    L’idée que les récits diffèrent et que Tess reste un mystère pour tous est intéressante. Est-ce qu’un assassinat de ce genre ou une tentative menace pareillement Euron ? Si oui, j’envisage deux candidat(e)s pour reprendre le rôle de Tess : Alleras le Sphinx (sur qui personne ne sait rien, sauf des mensonges) ou Pat le Petit Porcher (qui est un maître assassin … mais ce serait étrange que le Sans-Visage tue Euron, alors que celui-ci l’a peut-être employé pour tuer Balon).

    Le lien thématique me semble d’autant plus renforcé, que septon Lune dont je parlais plus haut, qui a assiégé Villevieille et qui devait permettre à ses partisans de s’emparer de la ville, est lui aussi assassiné dans des circonstances étranges, par une femme, qui rappellent là-encore une intervention des Sans-Visage :

    Le rabat de la tente s’ouvrit violemment et la femme en jaillit, demi-nue et pieds nus, et s’enfuit, ses yeux terrifiés et écarquillés, avant qu’aucun Pauvre Compagnon ne puisse songer à la retenir. Septon Lune en personne sortit un instant plus tard, nu, rugissant et couvert de sang. Il se tenait le cou et du sang coulait entre ses doigts et gouttait dans sa barbe de l’endroit où on lui avait tranché la gorge.
    […]
    Les gardes de septon Lune ne s’accordaient même pas sur une description de sa tueuse.
    Les gardes se souvinrent qu’elle avait apporté avec elle une carafe de vin en cadeau pour le septon. Il restait encore la moitié du vin quand on fouilla la tente, et quatre Pauvres Compagnons se la partagèrent alors que le soleil se levait, après avoir ramené le corps de leur prophète dans son lit. Tous quatre étaient morts avant midi. Dans le vin, on avait versé du poison.

    (Méthode de Sans-Visage : commencer par utiliser un poison pour que tout ait l’air normal, et passer au couteau quand ça ne fonctionne pas … Du coup, l’assassin d’Euron pourrait tout aussi bien être Arya … ^^)

    Bon, on est d’accord que je m’avance beaucoup et que tout ça est très crackpot. 😉 Mais ce sont des options d’évolution que j’aime bien.

    #118541

    Raff-Tout-Miel
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 424

    Intéressant le parallèle historique.

    Aujourd’hui j’ai la certitude qu’Euron va détruire Villevieille. Pourquoi? Et bien pourquoi tout ce flamby autour des dieux?

    Villevieille est le siège historique de la Foi des 7, son coeur, son joyau. Pendant un millénaire des rois ont été couronnés à Villevieille. La Foi prend le pouvoir à Port-Real, les ordres religieux restaurés. Le pouvoir royal vacille sous son joug, le Grand Moineau tient d’une main de fer Port-Real. Villevieille est une ville « sainte » donc en opposition totale avec tout ce que représente Euron.

    Euron est décrit comme un antéchrist, il attache différents prêtres comme figures de proues dont son propre frère, et palabre à propos des dieux. Son but est de frapper la Foi en son coeur, le Grand Septuaire à Villevieille, la Grande-Tour; concernant la Citadelle, Eridan, je suis d’accord, il a sans doute un intérêt supplémentaire. Ce qui m’étonne le plus avec la vision d’Aeron, c’est la chèvre noire et le dieu des Iles d’été. Une possible référence au bateau-cygne qu’ont pris Samwell et Marwyn ainsi qu’aux derniers Braves Compaings encore en vie censés rapatrier Villevieille?

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 6 mois et 2 semaines par  R.Graymarch. Raison: Mot clef

    "A toi de choisir mon gars. Ou t'affrontes les fantômes, ou t'en deviens un."

    #121888

    King Aegon Targaryen
    • Éplucheur de Patates
    • Posts : 8

    Je relance le sujet vite fait juste pour savoir quelque chose

    Y a t’il une chance pour que Euron n’attaque pas Villevieille et décide de changer de cap pour aller à Port Réal ou a Meereen ou je ne sais où?

    Parce que vu que Villevieille n’a jamais été la cible des guerres et des mise à sac et demeure jusqu’à maintenant intacte grâce à l’intervention des Hightower a travers l’histoire, je trouve que c’est dommage qu’elle se fasse flinguer comme ça lors de sa première vraie apparition dans la Saga

    Ça détruirait le mythe pour moi

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 5 mois et 3 semaines par  R.Graymarch.
    #121895

    Eridan
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3469

    Parce que vu que Villevieille n’a jamais été la cible des guerres et des mise à sac et demeure jusqu’à maintenant intacte grâce à l’intervention des Hightower a travers l’histoire, je trouve que c’est dommage qu’elle se fasse flinguer comme ça lors de sa première vraie apparition dans la Saga

    Ça détruirait le mythe pour moi

    On parle d’Oberyn Martell ? ^^

    GRRM est un grand spécialiste de ce genre de mise en scène : construire un fort attachement du lecteur pour un personnage, un lieu, un objet ; nous donner envie d’en savoir plus, nous faire espérer qu’il sera épargné, nous faire croire que le scénario va le protéger (car comment pourrait-il en être autrement ?) … Et finalement, mettre en place une situation où tout contribue à ce que le-dit perso, lieu ou objet soit condamné. Le personnage d’Eddard, et dans une moindre mesure, celui de Drogo, fonctionnent selon cette construction, et je pense qu’il en sera de même pour le joyau que les Hightower ont préservé depuis tant d’années. De plus, le fait qu’Euron s’en prenne à ce qui paraît sacré aux persos et aux lecteurs, le fait qu’il blasphème aussi bien en acte qu’en parole, renforcera forcément son aura d’antagoniste-boss-final-du-TdF auprès des autres personnages et des lecteurs. C’est un très bon moyen de lui offrir de l’épaisseur, alors que son arrivée tardive dans le game, la faiblesse de ses troupes et de leur idéologie pouvait donner l’impression que sa cause était désespérée : on passe d’un antépénultième baroud d’honneur de l’Antique Voie à quelque chose de beaucoup plus dangereux, de beaucoup plus problématique.

    Après, ça reste à l’heure actuelle une simple théorie. La bataille est inévitable, le carnage et le sac peuvent être évités. Euron n’est pas fou au point de laisser une maison aussi puissante avec une petite flotte assez forte sur ses arrières : ce serait prendre le risque d’être pris à revers à un moment, et Euron n’est pas fou à ce point. D’autant que s’il n’a pas négocié le cas du gros de la flotte Redwyne, il y a un risque qu’il soit pris entre deux feux, ce qui est toujours mauvais signe. Détruire la flotte Hightower, même si elle n’est pas hyper puissante, est un impératif.

    La ville, c’est plus un bonus : Euron a besoin que les Fer-nés restent fidèles le plus longtemps possibles, car pour accomplir ses plans, il a visiblement besoin d’être leur roi. Et pour demeurer leur roi et éviter les contestations, il doit leur offrir des pillages, des victoires et des butins suffisamment souvent pour qu’ils n’aient pas envie de se détourner de lui. Villevieille avec ses siècles de paix et d’abondance, contient des trésors inestimables (dont certains attisent visiblement l’intérêt d’au moins un Sans-Visage) qu’il serait dommage de négliger. Donc, « si » Euron a un bon plan pour s’emparer de la ville facilement, en échappant à un siège long et fastidieux, s’emparer de Villevieille et piller la ville est une opportunité en or. Après, pour peu qu’Euron connaisse lui aussi l’existence de certains secrets cachés de Villevieille et qu’il veuille lui aussi s’en emparer, l’opportunité devient une nécessité.

    Ca ne reste toutefois qu’une théorie pour le moment. 😉

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 5 mois et 3 semaines par  R.Graymarch.
    #121896

    Pandémie
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1775

    Il y a plusieurs pistes, mais stratégiquement pour Euron, il lui serait sans doute profitable de s’assurer la domination des mers en anéantissant la flotte Redwyne qui contourne probablement péniblement et en ordre dispersé le Bras de Dorne en pleine saison des tempête. Il pourrait ensuite librement se tourner vers des cibles terrestres sans avoir de menace sur ses arrières. Ou alors, il a une stratégie « à la Robert » et fonce sur Villeveille pour la prendre rapidement avant que l’ennemi ne soit vraiment organisé.

    Une autre piste surprise que j’avais évoquée dès la sortie du chapitre serait qu’Euron abandonne ses troupes en position favorable, et fonce vers Meereen à coup de vents magiques afin de damer le pion à Victarion. Il y aurait ainsi une sorte de régate entre un vaisseau noir maléfique, le Silence, et un « gentil » vaisseau blanc, le vaisseau cygne sur lequel se trouve Marwyn, afin d’atteindre Dany au plus vite. Mais comme toutes les surprises, c’est quand même le scénario le moins probable.

    Qu’Euron attaque ou pas directement Villevieille aura sans doute pour conséquence de plus ou moins accélérer les choses dans cette ville, et si on risque de perdre en visite touristique via des PoV de Sam, ceux-ci risquent de gagner en intensité et en révélations. A mon avis, c’est pas plus mal, Martin ne peut décemment  pas redémarrer un nouveau nœud sur 2 tomes dans cette ville.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 5 mois et 3 semaines par  R.Graymarch.
    #122485

    un_Autre_monde
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 203

    Tizun Thane ici on peut parler de Pyat Pree (ou ce qu’il en reste). ^^

    Il semble que l’application confirme que c’est bien lui qu’Euron a capturé.

    With three others, he sets sail from Qarth, but the ship is captured by Euron Crow’s Eye. One of the warlocks makes threats against Greyjoy. Euron kills him and starves the other warlocks until they are forced to eat their dead companion. The survivors are now Euron’s captives, working his will.

    A World of Ice and Fire (source)

    Le texte n’est pas clair sur qui a été mangé.

    Last were two warlocks of the east, with flesh as white as mushrooms, and lips the purplish-blue of a bad bruise, all so gaunt and starved that only skin and bones remained. One had lost his legs. The mutes hung him from a rafter. “Pree,” he cried as he swung back and forth. “Pree, Pree !”

    Finalement arrivèrent deux conjurateurs de l’est, la chair aussi blanche que des champignons, les lèvres bleu-violacé d’une vilaine contusion, tous deux si maigres et affamés qu’il ne leur restait que la peau sur les os. L’un d’eux n’avait plus ses jambes. Les muets le suspendirent à un chevron. « Pree, » criait-il en se balançant d’avant en arrière. « Pree, Pree ! »

    TWOW – The Forsaken

    Selon toute vraisemblance, celui qui n’a plus de jambes est Pyat Pree, mais après tout le texte ne le précise pas. Peut-être que le conjurateur qu’on voit là est un des compagnons de Pyat Pree resté en état de choc après avoir mangé son collègue ?

    J’en profite pour demander : comment vous traduiriez le titre du chapitre « The Forsaken » ?

     

    #122492

    Eridan
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3469

    A la base, c’est un participe passé qui a valeur d’adjectif et qui a plusieurs sens : abandonné, délaissé, négligé, oublié, esseulé dans certains cas. On le retrouve notamment dans l’expression « god-forsaken » : abandonné / oublié de Dieu (ce qui est intéressant au vu de l’importance de la religion pour Aeron). Je trouve aussi un site qui traduit « god-forsaken » par « maudit » mais j’ai l’impression que ce n’est pas tout à fait correct, l’idée de malédiction impliquant un courroux divin, une vengeance du dieu en question, alors que l’idée de base semble seulement impliquer que le dieu se détourne et ne protège plus celui qui est « forsaken » .
    Il semblerait aussi que le terme revêt la même signification que « helpless » qui est encore plus sombre : ça désigne celui qui n’a plus d’espoir, celui qui ne peut être sauvé.

    Perso, j’aurais tendance à privilégier « l’Abandonné » ou « l’Oublié » .

    #122521

    Freuxpensant
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 337

    Selon toute vraisemblance, celui qui n’a plus de jambes est Pyat Pree, mais après tout le texte ne le précise pas. Peut-être que le conjurateur qu’on voit là est un des compagnons de Pyat Pree resté en état de choc après avoir mangé son collègue ?

    Je n’en mettrai pas ma main au feu (ni mon pied). Pyat Pree devait être le chef ou le porte-parole des Conjurateurs. C’est sûrement lui qui a proféré des menaces envers Euron avec les conséquences que l’on sait. Pyat Pree est donc très probablement mort et …digéré.

    Il est étonnant de constater que le collègue cul-de-jatte n’a pas subi la mutilation en vogue sur le Silence: il a conservé sa langue mais pas ses jambes. Cela me chagrine car je suis très attaché à ces petites traditions qui forgent la cohérence d’un groupe … 😢 A-t’il cherché à fuir alors que l’on manquait de chaînes ?  Euron prolonge-t’il le petit jeu initié avec Pyat Pree ? Mystère ! …  En tout cas,  cela lui permet d’exprimer la cause de son désespoir: « Pree, Pree ! »

    "Qui, du ver qui ronge ou du fruit qui pourrit est le plus dangereux ?"
    "Celui qui a faim ne se soucie guère du fruit, du ver et de leur digestion..."
    Fol de Dol (Serge Letendre)
    "Les cor-beaux aiment à voir couler le sang à la cu-rée d'un cerf" (contrepet "trônedeferresque" bien gratiné)

    #122567

    Pandémie
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1775

    Il semble que l’application confirme que c’est bien lui qu’Euron a capturé.

    Elle n’est que semi-canon. Mais bon, elle a sûrement raison, c’est un peu logique. Elle dit aussi que Dompte-dragon aurait été pris des mains des Conjurateurs, ce qui est logique aussi.

    Je n’en mettrai pas ma main au feu (ni mon pied).

    Les Conjurés capturés instruisent apparemment Euron sur la magie, il est donc logique qu’il ait perdu sa jambe mais gardé sa langue, c’est quand même plus pratique. Pour les mêmes raisons, il est aussi plus logique de garder en vie le « maître » Pyat Pree que les collègues, en le mutilant si besoin.

    #122600

    Freuxpensant
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 337

    Les Conjurés capturés instruisent apparemment Euron sur la magie, il est donc logique qu’il ait perdu sa jambe mais gardé sa langue, c’est quand même plus pratique.

    Je ne retrouve pas le passage qui étaie ton propos. J’aimerai bien connaître ta référence car, pour ma part, je n’ai rien relevé qui laisse entendre qu’Euron cherche à s’instruire auprès des différents captifs qui représentent une religion / magie. J’avais plutôt l’impression que le Choucas s’était fait une spécialité de tuer, torturer et mutiler ecclésiastes et mages de tout poils.

    De plus, comme le rapporte Euron lui-même, il tue le Conjurateur qui a l’audace de le menacer et décide de faire manger son corps par ses confrères. C’est quand même un acte brutal qui ne semble guère laisser de place au dialogue. Je doute qu’il pense réellement s’instruire auprès des individus qu’il massacre ou torture. Bref, Pree est bien devenu prout.

    Enfin, comme Yoda, je dirais que « ta confiance en l’appli semi-canon, tu dois te méfier. Mal interprétés les signes, il se peut.  »

     

    "Qui, du ver qui ronge ou du fruit qui pourrit est le plus dangereux ?"
    "Celui qui a faim ne se soucie guère du fruit, du ver et de leur digestion..."
    Fol de Dol (Serge Letendre)
    "Les cor-beaux aiment à voir couler le sang à la cu-rée d'un cerf" (contrepet "trônedeferresque" bien gratiné)

    #122616

    Pandémie
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1775

    Les Conjurés capturés instruisent apparemment Euron sur la magie, il est donc logique qu’il ait perdu sa jambe mais gardé sa langue, c’est quand même plus pratique.

    Je ne retrouve pas le passage qui étaie ton propos. J’aimerai bien connaître ta référence car, pour ma part, je n’ai rien relevé qui laisse entendre qu’Euron cherche à s’instruire auprès des différents captifs qui représentent une religion / magie. J’avais plutôt l’impression que le Choucas s’était fait une spécialité de tuer, torturer et mutiler ecclésiastes et mages de tout poils.

    De plus, comme le rapporte Euron lui-même, il tue le Conjurateur qui a l’audace de le menacer et décide de faire manger son corps par ses confrères. C’est quand même un acte brutal qui ne semble guère laisser de place au dialogue. Je doute qu’il pense réellement s’instruire auprès des individus qu’il massacre ou torture. Bref, Pree est bien devenu prout.

    Enfin, comme Yoda, je dirais que « ta confiance en l’appli semi-canon, tu dois te méfier. Mal interprétés les signes, il se peut. »

    Il utilise les mages comme esclaves et leur fait jeter des sortilèges, et boit leur liqueur magique pour les pouvoirs qu’elle donne (AFFC le Ravisseur). On est d’accord, ce n’est pas Poudlard. Mais ça ne change pas grand-chose, ce n’est pas pratique de lancer des sorts sans langue, et au moins un de ceux qui sont encore en vie a toujours sa langue, vu qu’il dit « Pree ». Outre que c’est plus logique de garder en vie le meilleur Conjurateur, il y a une sorte de jeu macabre chez GrrM avec les gens qui répètent leur nom (meilleur exemple Theon/Schlingue) et peu de sens littéraire de garder un parfait inconnu sans nom et pas Pree que le lecteur connaît et que GrrM a fait continuer à s’en prendre à Dany.

    #122773

    Tizun Thane
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 789

    il y a une sorte de jeu macabre chez GrrM avec les gens qui répètent leur nom (meilleur exemple Theon/Schlingue) et peu de sens littéraire de garder un parfait inconnu sans nom et pas Pree que le lecteur connaît et que GrrM a fait continuer à s’en prendre à Dany.

    Pas mieux… C’est probablement Pyat Pree, qui a donc eu une belle carrière de loser, particulièrement comme némesis de Daenerys. Mais il convient d’attendre la fin pour savoir le fin mot de l’histoire.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 5 mois et 1 semaine par  R.Graymarch.
    #122825

    Freuxpensant
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 337

    Mouais… On n’a pas fini de s’opposer des spéculations qui font appel à la logique… 😉  Ce qui est marrant, c’est qu’Euron est imminemment imprévisible, capable d’agir brutalement de façon pulsionnelle et dépourvu de sens moral. Prédire des comportements logiques chez ce personnage semble assez hasardeux.

    Certes, il sait être calculateur, manipulateur. Mais Martin nous décrit bien un personnage aussi pervers qu’instable qui mesure mal les conséquences de ses actes lorsqu’il suit ses pulsions les plus primaires…  Ah? Il est le Boss maintenant ! Super, il va pouvoir se lâcher un peu … voire faire dans la démesure. Ses partisans diront qu’il est « habité » et ses détracteurs effrayés parleront de folie furieuse. Va pas être facile de suivre sa logique, au Choucas.

    Pour ce qui est de Pyat Pree, vu le matériel disponible, je plussoie l’avis de Tizun Thane: TWOW devrait nous éclairer sur son sujet… 🙂

    "Qui, du ver qui ronge ou du fruit qui pourrit est le plus dangereux ?"
    "Celui qui a faim ne se soucie guère du fruit, du ver et de leur digestion..."
    Fol de Dol (Serge Letendre)
    "Les cor-beaux aiment à voir couler le sang à la cu-rée d'un cerf" (contrepet "trônedeferresque" bien gratiné)

    #124635

    DroZo
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1120

    En relisant le chapitre je me suis fait une petite réflexion.

    « Oh, and Balon was the third, but you knew that. I could not do the deed myself, but it was my hand that pushed him off the bridge. » – Euron Greyjoy, parlant à Aeron des trois frères qu’il a assassiné.

    La phrase est assez ambiguë. Ce n’est pas Euron qui a tué Balon en personne, mais c’est bien sa main qui l’a fait. Jusqu’à présent la théorie la plus répandue voulait qu’Euron ait fait tuer son frère en faisant appel à un sans-visage. Cette théorie nous vient d’une des visions du Fantôme de Noblecœur, qui voit un homme sans visages avec un choucas sur l’épaule tuer le Roi Greyjoy.

    Mais peut-on dire qu’on tue quelqu’un « de sa main » quand on envoie un assassin le faire à sa place ?

    Pour moi, il y a une autre hypothèse qui a été sous-estimé et qui collerait tout aussi bien que celle du Sans-Visage. Il est fort probable qu’Euron soit un change-peau, on l’a vu. Si il est un change-peau, il a pas besoin de sans-visage pour provoquer un accident. Il a qu’à attendre que Balon passe en pleine tempête sur son pont suspendu, puis jouer au chamboultout avec une corneille zomanifiée. Simple, efficace.

    Ça expliquerait les paroles d’Euron à Aeron. À la fois il n’a pas tué son frère lui-même, puisqu’il était à bord du Silence à quelques heures de navigation de là. Mais c’est quand même sa main, ou plutôt celle de la corneille qu’il contrôlait, qui a agit.

    Cette version des faits colle aussi avec la prophétie du Fantôme de Noblecœur. Pour rappel, pour le Fantôme, le coupable est symboliquement un homme sans visage avec un choucas sur l’épaule. L’homme qui n’a pas de visage représenterait Euron qui serait en train de warguer. L’âme des Change-Peaux aurait déjà pu être métaphoriquement associée au visage dans des visions, comme les visions de Mélisandre qui voit Jon à la fois comme un homme à la fois comme un loup. Si l’âme d’Euron est dans la corneille, alors ça expliquerait que son corps n’ait plus de visage. Le choucas sur son épaule représenterai le véritable assassin.

    Alors je dis pas que l’hypothèse « Euron a tué Balon grâce à un sans-visage » est fausse. Elle continue de bien coller. Juste que l’hypothèse « Euron a tué Balon en jouant au chamboultout avec une corneille warguée » marche aussi.

    Et cette hypothèse répond même à certaines questions qu’on se posait. Si Balon a été tué par un sans-visage, pourquoi Euron aurait-il dépensé une somme folle pour le faire ? C’est répété plein de fois, surtout pour les puissants, les SV coûtent super cher, c’est pour ça que Robert n’en envoie pas un contre Daenerys. Et qu’est-ce qu’Euron aurait pu payer à la Maison du Noir et du Blanc pour accomplir son meurtre ? Le fameux œuf de dragon qu’il se vante d’avoir balancé à la mer ? Est-ce que ça aurait vraiment suffit ? Et si il a vraiment donné cet œuf à la Guilde, pourquoi n’en a-t-on aucun indice dans les chapitres d’Arya ? Et, toujours dans l’optique où Euron travaillerait avec des Sans-Visage, comment aurait-il pu se coordonner avec eux sur l’heure de la mort de Balon ? Parce que, tout le monde le remarque, mais la mort du Roi et le retour d’exil de son petit frère sont bien coordonnés.

    L’hypothèse Balon a été assassiné par un Sans-Visage soulève pour moi plus de questions qu’elle n’en pose. Alors que l’hypothèse Euron a tué lui-même son frère grâce à ses capacités de change-peau me semble plus simple.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 4 mois et 2 semaines par  R.Graymarch.

    « La drosophile est un petit animal avec un cycle de vie court et de nombreux mutants sont disponibles. Son génome compact a été un des premiers génomes à être séquencé entièrement. »

    I’m a X-Flies 😎

    #124668

    Pandémie
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1775

    Bof, pas du tout convaincu. Déjà, le « par ma main », ça n’a rien d’invraisemblable de prendre ça au sens de « sous ma responsabilité » pour un homme puissant qui s’imagine que le monde lui appartient, Euron étant la main qui a armé celle de l’assassin. On a souvent dans la saga le symbole de la main qui manipule en coulisse, comme celle du marionnettiste qui tire les ficelles et ce n’est pas comme si on avait la Main qui exerçait le pouvoir sur le royaume. Ca colle au côté mégalo d’Euron qui s’imagine étendre sa main comme les tentacules du kraken. Que Balon meurt par l’intermédiaire d’un sans-visage engagé par Euron ou par l’intermédiaire d’un choucas qu’il manipule, Euron ne va pas faire la différence: c’est lui qui a tué Balon.

    Les change-peaux, dans le monde des visions, et même si on n’a pas assez de cas pour en faire une règle, ne sont pas symbolisés par un homme sans visage mais par un animal ou un totem. Niveau analogie, la main d’un homme sans visage colle bien mieux à la main d’un Sans-visage qu’aux griffes d’un oiseau et l’homme attend bien sur un pont de corde qui se balance dans le vide, il n’est pas au loin en train de warguer.

    Si Balon a été tué par un sans-visage, pourquoi Euron aurait-il dépensé une somme folle pour le faire ? C’est répété plein de fois, surtout pour les puissants, les SV coûtent super cher, c’est pour ça que Robert n’en envoie pas un contre Daenerys.

    Il a besoin que la mort passe pour une mort naturelle, le fratricide étant un crime réprouvé qui aurait compliqué son accession au trône. Un témoin qui verrait un choucas fou pousser Balon, et Euron le quasi magicien est le meurtrier désigné. De plus, si Euron n’est pas capable de contrôler un choucas, parce que rien ne nous dit que ce soit le cas, ben… Il n’a pas le choix, c’est les Sans-visages.

    Et qu’est-ce qu’Euron aurait pu payer à la Maison du Noir et du Blanc pour accomplir son meurtre ? Le fameux œuf de dragon qu’il se vante d’avoir balancé à la mer ? Est-ce que ça aurait vraiment suffit ? Et si il a vraiment donné cet œuf à la Guilde, pourquoi n’en a-t-on aucun indice dans les chapitres d’Arya ?

    L’oeuf, c’est largement assez dans le contexte actuel de l’éclosion de trois dragons et du désir d’Euron d’en posséder. L’histoire de balancer l’oeuf à la mer prend son sens, il a donné l’oeuf pour balancer Balon à la mer. Visiblement, GrrM a décidé de nous donner l’aveu d’Euron dans TWOW, et le mode de paiement en sous-entendu, je ne vois au contraire pas la nécessité d’en rajouter une couche dans les chapitres d’Arya, d’autant que ce serait bizarre qu’elle accède à tous les secrets des Sans-visage alors qu’on l’initie.

    Et, toujours dans l’optique où Euron travaillerait avec des Sans-Visage, comment aurait-il pu se coordonner avec eux sur l’heure de la mort de Balon ? Parce que, tout le monde le remarque, mais la mort du Roi et le retour d’exil de son petit frère sont bien coordonnés.

    C’est franchement pas compliqué, soit le Sans-visage est venu avec Euron, soit Euron attendait en mer ou sur une île à un ou deux jours de Pyke et un agent à lui sur place est venu le prévenir de la mort du roi.

    A contrario, on n’a pas un seul indice de corbeau en folie dans la mort de Balon, donc pour moi, le Sans-visage colle toujours bien mieux.

    #124669

    Eridan
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3469

    Perso, ça ne me choque pasqu’Euron parle de sa main, même s’il a employé un assassin. Je crois que c’est une figure de style qui a déjà été employé pour désigner un assassinat. (pour Tywin dans le meurtre des enfants d’Elia ?) A vérifier.

    Si on admet qu’il y a eu magie de la part d’Euron, il y a une autre solution qui peut-être évoquée : il connaît peut-être lui aussi le sortilège d’illusion (glamor), ce qui colle dès lors parfaitement à la phrase « Je ne pouvais le faire moi-même [sous entendu avec mon visage], mais c’est bien ma main qui la poussé [On ne peut plus vrai, du coup]. »  Un pseudo-change-peau / vervoyant-raté capable d’utiliser le sortilège d’illusion ? Ca s’est déjà vu. ^^

    Après, dans un cas comme dans l’autre, il manque peut-être une référence explicite à un incontournable de l’une ou l’autre de ces pratiques ? Le sortilège d’illusion suppose l’utilisation d’une pierre, absente de la vision du Fantôme de Noblecœur. La vision du choucas sur l’épaule serait en revanche une méthode sympa pour évoquer la pratique des change-peaux.

    #124792

    Lapin rouge
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2296

    Mais peut-on dire qu’on tue quelqu’un « de sa main » quand on envoie un assassin le faire à sa place ?

    Peut-on plus le dire quand on utilise un volatile qui n’a pas de main ?

    Et puis, j’imagine mal un type comme Balon, un marin émérite, tomber d’un pont de cordes, même en pleine tempête, juste parce qu’il aurait été heurté par un corbeau. Faudrait un oiseau plus gros, genre un albatros, mais alors, la vision du Fantôme ne fonctionne plus.

    They can keep their heaven. When I die, I’d sooner go to Middle Earth.
    #134822

    Eykho
    • Éplucheur avec un Économe
    • Posts : 42

    Ce qui me trouble avec Euron Greyjoy c’est qu’il est devenu fou et sadique très tôt, avant même qu’il atteigne l’adolescence. Le plus souvent dans ASOIAF, et George RR Martin l’a dit lui-même, il y a souvent une ou plusieurs raisons derrière les actes atroces de certains personnages comme Ramsay Snow ou Joffrey Baratheon.

    Euron a absolument aucune raison de faire ce qu’il fait, d’être aussi atroce envers ses propres frères. Il me fait un peu penser au Joker de Nolan sur certains aspects.

    Où alors on a pas encore été mis au courant de ce (ou ses) choc(s) psychologique(s) étant plus jeune.

    Je fais parti de ceux qui croit à la théorie zoman voire vervoyant avec la relation Euron – Brynden Rivers. J’ai vu plus haut qu’il serait forcément (s’il l’est) moins puissant que Jon ou Bran, mais je pense pas forcément. Si la Corneille a bel et bien essayé de rentrer en contact avec Euron c’est qu’il doit être assez puissant, plus que Jon en tout cas je pense. Si Brynden Rivers contacte Bran c’est bien parce qu’il sent le potentiel monstre de l’enfant.

    Bref, ayant un peu survolé la partie Greyjoy dans TWOIAF, j’ai l’impression que les Krakens sont très récurrent dans la culture des Fer-nés. En ce moment dans les romans, (surtout dans TWOW) ils sont souvent mentionnés. On sait que le sang et les cadavres attirent les krakens (durant la bataille pour la place de suzerain des Îles de Fer durant la Conquête d’Aegon, le sang a attiré « des centaines de krakens ») donc le rituel que prépare notre Choucas pourrait bien servir à ça pour ensuite pouvoir les contrôler, c’est peut-être une technique qu’il a déjà expérimenté ce qui expliquerait comment il a pu survivre tout seul sur son navire durant tout ce temps.

    La seule chose qui m’échappe est : pourquoi des prêtres? Est-ce juste pour profiter de l’acte afin d’effectuer un acte antéchrist comme il aime l’être? Mais je pense qu’il y a forcément une dimension magique derrière tout ça.

    #134904

    Bane
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 489

    Je suis d’accord avec toi Eykho, il doit y avoir une dimension magique dans cet acte, mais lequel? On ne le saura qu’avec le roman.

    Mais Euron fait aussi cela je pense parce que ça l’amuse, et en cela il est vrai qu’il ressemble au personnage du Joker (« certains ne rêvent que de voir le monde brûler »).

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 semaines et 5 jours par  FeyGirl.

    "Je suis celui qui restaurera la gloire et la puissance des Sith.
    On m'appelle Bane"- La Règle des Deux

    #134915

    Eykho
    • Éplucheur avec un Économe
    • Posts : 42

    Je suis d’accord avec toi Eykho, il doit y avoir une dimension magique dans cet acte, mais lequel? On ne le saura qu’avec le roman. Mais Euron fait aussi cela je pense parce que ça l’amuse, et en cela il est vrai qu’il ressemble au personnage du Joker (« certains ne rêvent que de voir le monde brûler »).

    C’est exactement ça, cette phrase peut tout aussi bien faire référence à l’OEil-de-Choucas qu’au Joker.

    Je suis tombé par hasard sur une vidéo théorie intitulée « Will Euron Greyjoy bring apocalypse in the Game of Thrones books? »

    Elle explore tout ce qui a été dit et va même encore plus loin notamment avec le lien qu’il pourrait avoir avec les Autres. Je vous la conseille vivement si vous êtes à l’aise avec l’anglais.

     

     

22 sujets de 31 à 52 (sur un total de 52)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.