Argella Durrandon

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Argella Durrandon
Identité
V.O. Argella Durrandon
Statut
Rang noble
Titre reine de l'Orage (autoproclamée)
Famille
Père Argilac Durrandon
Époux Orys Baratheon
Blasons
Argella faisait partie de la maison Durrandon Argella faisait partie de la maison Baratheon
Roi de l'Orage
Argilac Durrandon Lyonel Baratheon

Argella Durrandon était la fille unique du dernier roi de l'Orage Argilac l'Arrogant. Après la mort de son père, elle se proclama reine et prétendit résister aux Targaryen, mais elle fut trahie par ses sujets et livrée à ses ennemis. Elle devint l'épouse du fondateur de la maison Baratheon, le nouveau seigneur suzerain des terres de l'Orage et sire d'Accalmie, Orys Baratheon.

Histoire

Avant la Conquête, son père propose sa main à Aegon Targaryen, sire de Peyredragon, en y joignant en dot les terres que lui dispute le roi du Sel et du Roc Harren Chenu, situées autour du cours inférieur de la Néra. Aegon refuse et propose de marier Argella à Orys Baratheon, ce qui est pris comme une offense par Argilac[N 1]. Argilac offense à son tour Aegon, et déclenche ainsi la guerre de la Conquête des Sept Couronnes par les Targaryen[1].

Icone loupe.png Voir article détaillé : Conquête.

Argilac refuse de se soumettre et trouve la mort lors de la bataille du Dernier Orage. Réfugiée à Accalmie, Argella est fermement décidée à résister. Elle se déclare reine de l'Orage et reçoit Rhaenys et son dragon Meraxès en pourparlers, leur annonçant son intention de leur résister jusqu'à la mort. Toutefois, les soldats d'Accalmie ont entendu parler de la chute d'Harrenhal et ils croient la défaite inévitable face aux dragons. La nuit même, ils capturent Argella et la présentent ensuite nue et enchaînée à Orys Baratheon. Ce dernier la traite courtoisement en la détachant, en la couvrant de son manteau et en lui offrant l'hospitalité[1]. En récompense des hauts faits d'armes d'Orys, Aegon I Targaryen lui accorde ensuite la suzeraineté sur les terres de l'Orage par son mariage avec Argella. Ainsi est créée la maison Baratheon, qui reprend en outre le blason et la devise de la maison Durrandon, à présent éteinte[2].

Notes et références

Notes

  1. Orys Baratheon était réputé être le demi-frère bâtard d'Aegon I Targaryen (cf. Les origines de la saga, La maison Baratheon).

Références