Brandon Stark (le Bâtisseur)

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Brandon Stark, le Bâtisseur
Identité
V.O. Brandon Stark
Brandon the Builder
Surnom Brandon le Bâtisseur
Statut
Titre fondateur de la maison Stark
Blasons
Brandon le Bâtisseur serait la fondateur de la maison Stark

Icone homonymie.pngPour les articles homonymes, voir cette page d'homonymie.


Brandon Stark, dit Brandon le Bâtisseur, est le fondateur semi-légendaire de la maison Stark. Il doit son surnom au fait qu'il ait bâti le Mur et Winterfell[1]. D'autres constructions monumentales lui sont attribuées[N 1], notamment Accalmie[2][3] ou la Grand-Tour de Villevieille[4]. Il serait aussi à l'origine du Don-Bran[5].

Les contes rapportant sa vie ont traversé essentiellement de manière orale plusieurs millénaires d'histoire. Il semble donc qu'ils contiennent moins de vérités que de détails inventés par les chanteurs et les différents transcripteurs[6]. Certains mestres font valoir qu'il a fallu énormément de temps pour construire tous ces édifices, ce qui impliquerait qu'il aurait vécu une vie s'étendant sur plusieurs générations. Ils théorisent donc que Brandon le Bâtisseur pourrait ne pas être un seul personnage comme dans les légendes, mais plutôt un roi Brandon Stark ou une série de roi portant ce nom, qui se seraient succédé à la tête de la famille Stark. Les contes les auraient tous réunis en une seule entité légendaire[3].

Légendes

D'après les contes du Bief, Brandon le Bâtisseur serait un descendant de Brandon à la Lame Sanglante, fils du légendaire Garth Mainverte[7]. Dans les terres de l'Orage, la légende de la construction d'Accalmie prétend que le héros Durran Dieux-deuil aurait demandé l'aide d'un petit garçon pour l'aider à construire une forteresse qui résisterait à toutes les tempêtes. Cet enfant serait devenu plus tard Brandon le Bâtisseur[8][9].

Si certains contes prétendent que Brandon le Bâtisseur érigea ses constructions grâce à l'aide des géants[10], d'autres récits, comme le livre de mestre Childer rapporte qu'il aurait été aidé par les enfants de la forêt. D'après ces contes, il n'aurait d'abord pas compris leur langage, qui ressemblait à un chant, au bruit du vent et de la pluie. Un autre récit inconnu rapporte que Brandon le Bâtisseur aurait appris le langage des enfants de la forêt[N 2][11].

D'après certaines sources, il aurait construit Winterfell après la Longue Nuit, pour être la citadelle de sa famille[N 3]. Pieusement, Brandon le Bâtisseur aurait dédié trois arpents de terrain au bois sacré de la forteresse, dans lequel il venait régulièrement prié, selon les légendes[3].

On lui attribue aussi la construction de la cinquième Grand-Tour de Villevieille, sous la supervision d'Uthor de la Grand-Tour[4].

Notes et références

Notes

  1. Il est assez probable que la paternité de nombre de ces ouvrages soit due à son statut de personnage légendaire sans que le personnage historique ait participé réellement à leur édification (cf. So Spake Martin du 29 août 2002 : (en) "ConJose 2002" sur westeros.org).
  2. Cette légende qui rapporte l'initiation de Brandon le Bâtisseur est peut-être une légende déformée d'un apprentissage de la magie, notamment des dons de vervoyance, auprès des enfants de la forêt.
  3. La construction du château semble néanmoins être moins le fait d'un seul homme que la conjugaison d'un ensemble de construction appartenant à différentes époques (cf. Les origines de la saga, Winterfell).

Références