Cotter Pyke

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Cotter Pyke
Identité
V.O. Cotter Pyke
Statut
Rang bâtard
Titre commandant de Fort-Levant
Blasons
Cotter fait partie de la Garde de Nuit

Cotter Pyke est un frère juré de la Garde de Nuit et l'actuel commandant de Fort-Levant. Comme son nom l'indique, c'est un bâtard de l'une des maisons nobles des îles de Fer et sa mère était une servante de taverne[1]. Son corps est mince et dur. Il a de petits yeux rapprochés, un nez cassé, et ses cheveux forment un « V » sur son front. Son visage est ravagé par la petite vérole et sa barbe, censée camoufler ses cicatrices, ne pousse que par maigres touffes[2]. C'est un rude combattant au caractère emporté qui éprouve une profonde inimitié envers la noblesse en général et ser Denys Mallister en particulier.

Dans ASOS[modifier]

Après avoir capturé Clinquefrac à Longtertre, Cotter Pyke fait emprunter des chemins de patrouilleurs du nord du Mur aux troupes du roi Stannis Baratheon, ce qui permet de prendre l'armée massée par les sauvageons devant Châteaunoir à revers. Il est l'un des candidats à l'élection du nouveau lord Commandant de la Garde de Nuit mais se rallie finalement à Jon Snow, grâce à l'intervention de Samwell Tarly qui fait jouer son inimitié envers ser Denys Mallister ainsi que la bâtardise et les compétences martiales de Jon.

Dans AFFC[modifier]

Cotter Pyke envoie un courrier au lord Commandant Jon Snow pour l'informer que lord Davos Mervault et Sladhor Saan ont pris la mer pour Blancport afin de traiter avec lord Wyman Manderly[3].

Dans ADWD[modifier]

Cotter Pyke réclamant sans cesse des renforts au lord Commandant Jon Snow, ce dernier lui affecte Pypar et Grenn[4], puis dix sauvageons novices, vieillards, blessés ou infirmes, ayant préféré rallier momentanément la Garde que vivoter à La Mole. Cotter ne les estime pas dignes de confiance et insiste pour obtenir de nouvelles recrues, ses navires signalant des sauvageons en nombre croissant se cachant sur les côtes au nord-est de Fort-Levant, où ils tentent de construire des radeaux[5]. Lord Jon Snow l'envoie ensuite à Durlieu avec onze navires, pour tenter d'y sauver des sauvageons[6]. Plus tard, Cotter Pyke envoie un message à Jon afin de lui demander des renforts. Le contingent envoyé est en effet en déroute : cinq navires ont été coulés dans une tempête et les sauvageons survivants à Durlieu mangent leurs propres cadavres. Cotter Pyke indique à Jon qu'il a vu « des choses mortes dans les bois, des choses mortes dans l'eau »[7].

Notes et références[modifier]