Sladhor Saan

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Sladhor Saan
Image by Amok©

Identité
V.O. Salladhor Saan
Surnom Le prince du Détroit
Lord de la baie (ASOS)
Statut
Rang Marchand
Blasons
Sladhor Saan est au service de Stannis Baratheon

Sladhor Saan, surnommé Sla, est un capitaine-marchand et pirate originaire de Lys qui possède une importante flotte d'une grosse vingtaine de galères de guerre et quelques galères marchandes. C'est un homme âgé et souriant, à la barbe argentée taillée en pointe. Il aime s'habiller avec somptuosité et orner ses doigts de nombreuses bagues[1]. Il s'est auto-proclamé « prince du Détroit » et compte de nombreuses concubines. Il aime les richesses et l'apparat et, sous des dehors jouisseurs et nonchalants, est un partenaire des plus rusés. Ses apparences souriantes et affables lui permettent en effet de mettre en confiance ses interlocuteurs et de leur extorquer ainsi nombre de confidences[2]. Sa galère de guerre personnelle est Le Valyrien[3][1]. C'est un ami de ser Davos Mervault dont il a admiré les prouesses de contrebandier[1].

Navires appartenant à Sladhor Saan[modifier]

Avant ACOK[modifier]

Le contrebandier Davos Mervault transporte à plusieurs reprises des cargaisons pour le compte de Sladhor Saan, les deux hommes s'estimant mutuellement. Alors que Stannis Baratheon cherche à accroître sa puissance militaire, ser Davos Mervault se rend à Lys pour le recruter, lui et sa flotte, au service de Stannis Baratheon, pour la somme de trente mille dragons d'or par mois[2].

Dans ACOK[modifier]

La flotte de Slador Saan est ancrée à Peyredragon avec les navires des vassaux du roi Stannis. Mais certains de ses navires marchands, comme L'Oiseau diapré, continuent à commercer avec Port-Réal, ce qui lui permet d'être informé de la faiblesse des défenses de la ville. Il presse donc ser Davos de conseiller au roi une attaque brusquée, espérant que le trésor royal lui permettra alors d'être enfin payé. En outre, il ne cache pas son scepticisme à l'égard de la récente apparition d'Illumination[2].

Avec ses navires, il participe à la campagne des terres de l'Orage. Fatigué de ses demandes de paiement, ser Imry Florent, Grand Amiral de la flotte du roi Stannis après la prise d'Accalmie, le cantonne à l'arrière-garde lors de la bataille de la Néra[3]. Ses forces ne s'engagent donc pas dans l'estuaire et échappent à la destruction par le feu grégeois. Lorsque l'armée du roi Stannis est prise à revers par les bannerets du Bief ralliés au roi Joffrey Baratheon, ses galères parviennent à rembarquer le roi Stannis et les quelques troupes qui lui sont restées fidèles. Après la défaite, ces navires forment l’essentiel de ce qui reste de la flotte du roi Stannis[1].

Dans ASOS[modifier]

Le roi Stannis, n'ayant pas les moyens financiers nécessaires pour continuer à louer ses services, fait nommer Sladhor Saan « lord de la baie » ce qui lui permet de rançonner les navires transitant dans la baie de la Néra, dont l'Opulente Moisson, appartenant à maître Illyrio Mopatis. C'est alors qu'il l'inspecte qu'il a la joie de revoir ser Davos Mervault, rescapé de la bataille de la Néra et retrouvé par l'un de ses capitaines, Khorane Sathmantès. Il propose à son vieil ami de prendre le commandement de l'un de ses navires, mais ser Davos reste fidèle à son roi, et prétend le débarrasser de l'influence de Mélisandre en supprimant celle-ci. Sladhor tente de dissuader ser Davos, mais, devant l'obstination de ce dernier, le laisse partir avec froideur[1].

Lord Alester Florent, Main du roi Stannis, lui demande de faire passer un message secret à lord Tywin Lannister, dans lequel il propose de négocier la reddition de son souverain. Mais lord Florent est aussitôt jeté au cachot pour félonie[4]. Sladhor intrigue alors pour soutenir les prétentions de ser Axell Florent pour remplacer le félon comme nouvelle Main. En effet, ser Axell conseille au roi de se venger de la soumission de lord Ardrian Celtigar au roi Joffrey en allant piller Pince-Isle, le riche siège de sa maison, et Sladhor escompte bien prendre alors sa part de butin. Mais le roi Stannis déjoue ces prévisions en nommant ser Davos Mervault lord et Main[5].

Sladhor apprend à Stannis la mort du roi Robb Stark et de lady Catelyn lors des Noces Pourpres ainsi que la trahison de la maison Frey[6].

C'est une galère de Sladhor qui accueille ser Andrew Estremont et Edric Storm lors de leur départ de Peyredragon. En effet, Sladhor fait partie de la conspiration de ser Davos visant à sauver le jeune Edric du bûcher de Mélisandre en lui faisant prendre la fuite par la mer[7].

La flotte de Sladhor Saan (qui compte alors encore au moins vingt-neuf navires[8]) permet au roi Stannis de rejoindre le Mur, et est ensuite stationnée un moment à Fort-Levant.

Dans AFFC[modifier]

Le navire amiral de Sladhor Saan, Le Valyrien, ainsi que Le Fils de la Vieille Mère, autre navire de la flotte du Lysien, commettent des actes de piraterie dans les eaux qui baignent les Degrés de Pierre[9].

Dans ADWD[modifier]

Le roi Stannis ordonne à Sladhor Saan et à ses vingt-neuf navires de prendre la mer, avec sa Main, lord Davos Mervault, pour Blancport, afin d'obtenir l'allégeance de la maison Manderly. Mais les tempêtes d'automne prélèvent un lourd tribut sur la flotte (au moins cinq navires coulent, et le reste est dispersé dans le détroit). Excédé par ses pertes, et ne croyant plus aux chances du roi Stannis d'accéder au Trône de Fer, Sladhor Saan abandonne sa cause pour retourner à sa vie de pirate dans les Degrés de Pierre. Il propose à lord Davos de l'accompagner, mais celui-ci refuse, et préfère être débarqué à bord d'une chaloupe au large de Dolcesœur[8].

Dans la série télévisée[modifier]

Icone serieTV.png Sladhor Saan est interprété par l'acteur Lucian Msamati dans la série télévisée adaptée du Trône de fer.

Notes et références[modifier]