[ADWD] Le « Sénéchal Parfumé »

  • Ce sujet contient 14 réponses, 6 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Eridan, le il y a 1 semaine et 5 jours.
15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 15)
  • Auteur
    Messages
  • #143795
    Eridan
    • Fléau des Autres
    • Posts : 4025

    The glass candles are burning. Soon comes the pale mare, and after her the others. Kraken and dark flame, lion and griffin, the sun’s son and the mummer’s dragon. Trust none of them. Remember the Undying. Beware the perfumed seneschal.
    Les chandelles de verre se consument. Bientôt viendra la jument pâle et, après elle, les autres. Le kraken et la flamme noire, le lion et le griffon, le fils du soleil et le dragon du comédien. Ne te fie à aucun d’eux. Souviens-toi des Nonmourants. Défie-toi du sénéchal parfumé.
    A Dance with Dragons, Chapitre 12, Daenerys.

    Au début de Dance, on a cette prédiction. Malgré l’évocation symbolique, les personnages sont en apparence assez simples à identifier :

    Tous ces personnages ont en communs d’être (à ce moment-là) soit déjà en route pour Meereen, soit sur le départ.

    Reste la question de savoir qui est le sénéchal parfumé et pourquoi Daenerys devrait s’en méfier.

    Le sénéchal de la Grande Pyramide de Meereen, qui a la particularité de se parfumer à outrance. La description lui correspond tellement que Daenerys pense immédiatement à lui, et n’envisagera personne d’autres. Il semble proche des anciennes familles meereeniennes, et c’est le seul proche de Daenerys qui gardera ses fonctions après la disparition de celle-ci, lorsque Hizdar zo Loraq prendra le pouvoir en temps que roi, à Meereen. Pas forcément le mec auquel on a le plus envie de faire confiance … Mais un traître pour autant ? Et dangereux ?

    C’est l’autre option évidente du texte :

    « Qhoran, c’est… non pas un dirigeant, mais un homme qui en sert un, et le conseille, et l’aide à conduire ses affaires. Vous autres Ouestriens, vous diriez intendant ou maître. »
    La Main du Roi ? L’idée l’amusa. « Et selaesori ? »
    Moqorro se tapota le nez. « Empreint d’un arôme agréable. Embaumé, vous diriez ? Fleuri ?
    — Donc, Selaesori Qhoran signifie plus ou moins l’intendant qui pue ?
    — L’intendant qui embaume, plutôt. »
    A Dance with Dragons, Chapitre 34, Tyrion.

    Entre un « intendant qui embaume » et un « sénéchal parfumé » … Il n’y a pas une grande marge. La cogue transportant à la fois Moqorro et Tyrion, la flamme noire et le lion … On peut se dire que Quaithe avertit Daenerys contre eux tous ?

    Problème : on est en train de se rendre compte que « sénéchal » a une définition large. N’importe qui peut entrer dans cette catégorie. (Même problème que pour le valonqar, finalement.)

    • Varys (l’option probable)

    Varys est bien un qhoran au sens où l’entend Moqorro, donc un sénéchal possible. Et comme il a l’habitude de se parfumer … Il n’est pas nouveau que Daenerys doive se méfier de lui et de ses plans, d’autant qu’il est personnellement lié à plusieurs des personnages dont Daenerys est censée se méfier : le griffon, le lion et le dragon du comédien.

    Garth est lord sénéchal de Hautjardin. Outre que c’est « une fleur » puisque c’est un Tyrell, il a aussi la particularité d’être pétomane, d’après Olenna Tyrell … donc effectivement, à sa manière, il est parfumé.

    On ne voit pas bien en quoi Daenerys aurait à se méfier de lui, ni aujourd’hui, ni jamais … mais sait-on jamais !

    C’est mon option préférée : Comme les autres (mais plus tard que la plupart d’entre eux), il se met en quête de trouver Daenerys.
    Les mestres ont pour devoir de servir, conseiller, aider dans la conduite des affaire … Et justement, le titre de « Sénéchal » existe parmi les archimestres et désignent celui qui s’occupe de la gouvernance de la Citadelle. Pour le moment, la tâche est assumée par archimestre Theobald, mais il n’est pas impossible que Marwyn soit désigné lors du prochain tirage au sort.
    A priori, aucune raison à ce que Marwyn soit parfumé, sauf que dans AFFC, il compte voyager et rejoindre Daenerys à bord de La Brise Cannelle (Cinnamon Wind en vo), un épice qui a un parfum très fort. Il pourrait donc lui aussi correspondre à la description du « sénéchal parfumé » et la boucle serait bouclée, puisque Quaithe parlait des chandelles de verre qui brûle au début de sa prédiction, et que Marwyn en utilise justement une.

    Pourquoi se défier de lui ? L’évocation de Marwyn le Mage fait penser à Merlin l’Enchanteur, un conseiller sage pour un roi sage : si Marwyn parvient jusqu’à Daenerys, nul doute qu’il sera un soutien précieux … ou pas ^^ A mon avis, Daenerys ferait bien de se méfier de la personnalité de Marwyn. Ses magouilles et centres d’intérêt le pousse à fréquenter des gens pas clairs (outre la bonne société des bas-fonds de Villevieille, le gars a côtoyé Mirri Maz Duur et Qyburn … bonjour les références). En plus de ça, il véhicule les rumeurs, les soupçons, les théories complotistes et le mépris des conventions, du conformisme, de la déontologie (on pourrait aussi parler du rejet des élites ou de la réécriture de l’histoire ^^) … Il va probablement inciter Daenerys à se méfier de tout le monde, il va exciter sa paranoïa et risque de la pousser vers la folie de son père. Bref, Marwyn n’est sûrement pas le meilleur conseiller qu’on pourrait espérer pour Daenerys.

    #143814
    Pandémie
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2094

    Tu as oublié Elbois de la Nouë, sénéchal d’Accalmie dont le blason est un champ entouré de fleurs (donc forcément qui sent bon).

    Reznak Mo Reznak est le plus intéressant, notamment en lien avec la tentative d’assassinat liées aux sauterelles (on avait pas un sujet là-dessus? Je ne retrouve pas). Il semble un soutien indéfectible de Dany mais il est plus que louche et semble surtout agir pour son propre compte.

    Le navire semble également évident car GrrM pouvait donner n’importe quel nom au navire, Intendant odorant est quand même un nom ultra particulier (à part pour un cheval de course gagnant au tiercé) pour un navire avec des passagers ultra particuliers, car outre Tyrion et Moqorro il y a aussi Jorah, ou dans une moindre mesure, Sol. La référence au navire pourrait aussi avoir été mise là par GrrM pour donne une indication sur les pouvoirs de divination de Quaithe, sans doute similaires à ceux de Mélisandre ou Moqorro qui lui aussi lit les noms des navires en approche.

    Marwyn… N’est ni sénéchal (d’ailleurs il n’a pas l’air en très bon terme avec) ni parfumé, il a plein d’autres caractéristiques bien plus évidentes pour le reconnaître: la chaîne, la bouche rouge de surelle, l’aspect bestial… Et toute l’argumentation subjective  sur son caractère et sa probable future position de conseiller dangereux pourrait être reprise à rebrousse poil et on pourrait dire qu’en tant que « léviathan gris », il serait un conseiller original et utile. Mais pourquoi pas…

     

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 4 mois et 1 semaine par R.Graymarch.
    #143816
    Eridan
    • Fléau des Autres
    • Posts : 4025

    Tu as oublié Elbois de la Nouë, sénéchal d’Accalmie dont le blason est un champ entouré de fleurs (donc forcément qui sent bon).

    Après Garth la Brute, la collection me paraissait déjà bien large !

    Si on veut vraiment explorer toutes les possibilités, on peut aussi pointer vers l’actuel Sénéchal honoraire de la Citadelle : Walgrave, dont le parfum serait lié à l’incontinence. Mais c’est un poil scabreux, même pour GRRM.

    Reznak Mo Reznak est le plus intéressant, notamment en lien avec la tentative d’assassinat liées aux sauterelles (on avait pas un sujet là-dessus? Je ne retrouve pas). Il semble un soutien indéfectible de Dany mais il est plus que louche et semble surtout agir pour son propre compte.

    Il faudrait fouiller dans les sujets de dndm. A priori, je dirais dans celui-ci

    [ADWD] Dragon et Harpie


    (sinon, ça signifie qu’on a perdu le sujet :/ )

    N’est ni sénéchal (d’ailleurs il n’a pas l’air en très bon terme avec)

    Il n’a pas forcément besoin d’avoir le titre de Sénéchal pour être identifié comme tel, je pense. Après, il n’est pas encore Sénéchal, mais il pourrait le devenir avant d’atteindre Daenerys. 😉
    La désignation du Sénéchal est censée se faire par tirage au sort, donc Marwyn a (théoriquement) autant de chance qu’un autre d’être désigné comme Sénéchal pour l’an 301. Et quand bien même le tirage serait truqué par Theobald et une faction de « moutons gris » … Quel meilleur moment pour désigner Marwyn que l’année où il se lance dans un voyage long et périlleux, avec peu d’espoirs de retours ? Étant absent, il faudra le suppléer … Et hop ! Theobald et consorts demeurent au pouvoir pour la troisième année consécutive, et peuvent même se payer le luxe de prétendre qu’il n’y a pas de trucage, puisque de temps en temps, un adepte des mystères supérieurs se retrouve appelé à ce poste. ^^

    Bref, concernant Marwyn, je suis d’accord pour dire que ça reste très spéculatif.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 4 mois et 1 semaine par Eridan.
    #143834
    Pandémie
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2094

    Si on veut vraiment explorer toutes les possibilités, on peut aussi pointer vers l’actuel Sénéchal honoraire de la Citadelle : Walgrave, dont le parfum serait lié à l’incontinence. Mais c’est un poil scabreux, même pour GRRM.

    On peut ajouter tous le sénéchaux morts qui pourraient revenir à la vie et qui doivent sentir la pourriture ou le fond de tombeau.

    Il faudrait fouiller dans les sujets de dndm. A priori, je dirais dans celui-ci [ADWD] Dragon et Harpie (sinon, ça signifie qu’on a perdu le sujet :/ )

    Merci!

    Skahaz Reznak est aussi intéressant puisqu’il contrôle encore officieusement le guet de Mereen dont il est dessaisi quand Hizdahr accède au pouvoir au profit d’un des cousins Loraq, il récupère ensuite le contrôle de la milice composée d’affranchis et des crânes-ras choisis par ses soins. On le voit quand il complote avec Selmy pour écarter Hizdhar, on lui obéit toujours, il dirige donc une des factions les plus fortes et mieux armées (à part les Immaculés). Or on l’a vu dans la saga, il vaut mieux se méfier du guet et de son chef.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 4 mois par Pandémie. Raison: Reznak, pas l'autre
    #144076
    Pandémie
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2094

    J’ai repris la réflexion. Déjà, j’ai remarqué que je confonds Reznak le sénéchal et Skahaz le crâne-ras. J’y reviendrai plus tard.

    J’ai essayé de reprendre dans son contexte, car je pense que l’approche de chercher des sénéchaux pour tomber sur Marwyn est très éloignée de ce que sous-entend le texte. Pour trois raisons, premièrement, la place du chapitre et ce qui s’y déroule, deuxièmement, la façon dont la magie fonctionne, et troisièmement, la volonté affichée (dit plusieurs fois en interview) de Grrm de faire réfléchir son lecteur sur la magie, les dieux, etc.

    Certes, il est difficile de trouver une chronologie qui tombe de manière exacte et précise, et difficile de rédiger un manuel des règles de magie. Impossible de placer ce chapitre à une date exacte ou de dire de quoi est exactement capable Quaithe. Cependant, on sait que ce chapitre se place relativement tôt vu ce qui se passe à Meereen et les voyages des personnages s’y rendant, et les « prophètes » voient des trucs précis se déroulant dans le présent mais à distance (Mél avec Alys Kastark, Moqorro avec ses bateaux, Marwyn avec sa chandelle de verre) ou des trucs flous et symboliques (Jojen, Mél, etc.). On a une ou deux très rares occasions mêlant les deux, comme Maggy la Grenouille, qui sort le nombre d’enfants au milieu d’un flou artistique, ou Azor Ahai.

    Ici, on constate déjà que GrrM cite les chandelles de verre, qui permettent de voir à distance, comme Marwyn voyant Samwell venir à la Citadelle. On constate aussi que Quaithe n’a pas une vision précise du futur. Elle annonce la venue de Connington et de FAegon, qui avaient pour plan de rejoindre Dany, mais qui changent pour envahir Westeros. Elle n’a donc pas une de ces étranges visions tombant pile poil juste. Elle pourrait avoir un don de prophétie, mais les chandelles indiquent plutôt qu’elle « écoute aux portes » et espionne ce qui se passe. On pourrait se demander par quel hasard elle tombe dessus tout ces personnages, mais Marwyn tombe aussi par hasard sur Sam. Peut-être que les visions à distance des chandelles sont un peu comme les visions à distance de Mél (ou le miroir de Blanche-Neige): en posant une question, elles décident quoi montrer.

    Ca élimine aussi le bateau. Certes, Moqorro est capable de voir le nom de bateaux, mais ce sont des navires qui ne sont pas loin et font voile vers la flotte fer-née. Tyrion n’a pas encore rejoint « l’Intendant qui pue ». A mon sens, GrrM l’a mis comme piste de réflexion: est-il possible que Quaithe l’ait vu? En théorie, dans l’absolu, oui. Mais en creusant, non. Quaithe ne fait pas de prédiction précise, puisqu’elle se rate, elle parle de ce qui se passe et donc se passera probablement, pour se faire mousser, comme Mél le fait souvent. Même si seule une partie de ceux qu’elles nomment arrivent, elle donnera l’impression d’être une source de savoir et une précieuse conseillère. Même si le griffon et le dragon manquent, Tyrion aurait pu lui dire qu’ils avaient été avec lui. Bref, Quaithe a toutes les bonnes raisons de faire un rapport  » en temps réel » et il paraît totalement improbable qu’elle ait le pouvoir de voir une position administrative ultra secondaire de la Citadelle, qui plus est l’an prochain menant à l’élection de Marwyn. Ca ne correspond pas trop à ce qu’on sait des visions du futur.

    Or, dans le chapitre, on a Skahaz le Crâne-ras et Reznak le Sénéchal . Skahaz a un délit de sale gueule, commande le guet, on s’en défie tout de suite (comme moi, oups). Reznak semble un partisan de Dany, mais c’est un gros fourbe si on regarde la suite. Il reste en poste peu importe qui commande (Dany, Hizdhar ou Selmy), mais n’hésite pas à balancer des infos sensibles, comme le fait que Dany ne contrôle plus ses dragons, ce qui provoque le changement de camp des Puînés. Il fait aussi du fric et un navire des membres de sa famille est dans le camp ennemi. Ok, pour nous ça en fait une cible évidente, parce qu’on a une décennie et lu les livres en long et en large, mais dans le cadre d’une lecture « normale », c’est le genre de truc qui passerait facilement inaperçu.

    Question subsidiaire, quid de la Harpie? Quaithe voit beaucoup de choses, mais pas la Harpie. Soit elle ne sait pas, soit elle garde cette info plus cruciale pour plus tard, afin de gagner définitivement la confiance de Dany. Ou alors, la harpie est le sénéchal parfumé?

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 4 mois par R.Graymarch.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 4 mois par Pandémie.
    #150902
    Worgen Stone
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 108

    C‘est très intéressant. Personnellement, je pencherais pour Maître Illyrio Mopatis, le  « gros lard qui se met des douceurs odorantes dans les cheveux » (dixit Belwas à Daenerys lors de leur rencontre à Qarth).  Du point de vue de Daenerys, il l’aide à conduire ses affaires en lui dépêchant hommes, conseillers, navires et richesses.

    « From Meereen I am sold to Qohor, and then to Pentos and the fat man with sweet stink in his hair. He it was who send Strong Belwas back across the sea, and old Whitebeard to serve him. »
    The fat man with sweet stink in his hair . . . « Illyrio? » she said. « You were sent by Magister Illyrio? »
    A Clash of Kings – Daenerys V

    Sauf mention contraire explicite, je suis l'auteur de TOUTES les images que j'utilise sur le forum.

    #150950
    Eridan
    • Fléau des Autres
    • Posts : 4025

    C‘est très intéressant. Personnellement, je pencherais pour Maître Illyrio Mopatis, le « gros lard qui se met des douceurs odorantes dans les cheveux » (dixit Belwas à Daenerys lors de leur rencontre à Qarth). Du point de vue de Daenerys, il l’aide à conduire ses affaires en lui dépêchant hommes, conseillers, navires et richesses.

    On avait déjà évoqué Varys, mais c’est vrai qu’Illyrio est un candidat potentiel, lui-aussi, et pas inintéressant, d’autant qu’il est connecté à l’arrivée de plusieurs autres perso (Connington, Faegon, Tyrion). Par contre, l’avertissement de Quaithe arrive un peu tard. Depuis ASOS, Daenerys se méfie d’Illyrio et ne le considère plus benoitement comme un allié fiable grâce à Jorah, qui la détourne de Pentos pour mieux l’égarer dans la baie des esclavagistes.

    #150954
    DJC
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 118

    Par contre, l’avertissement de Quaithe arrive un peu tard. Depuis ASOS, Daenerys se méfie d’Illyrio

    Perso je pensais à Illyrio également, et le fait que l’avertissement arrive tard n’est pas un souci : il peut conforter Dany dans sa méfiance.

    Je n’ai plus tout en tête, mais je le vois comme ça.

    #150959
    Pandémie
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2094

    C’est une proposition tout à fait plausible mais pas très raccord avec le reste. Quaithe n’a choisi que des situations qui auraient dû se produire dans un futur proche sans qu’il soit possible de les prévoir toutes par des moyens conventionnels. Sans doute pour montrer qu’elle a de réels pouvoirs. Ce qui rappelle quand même beaucoup Mel. Or, Illyrio ne s’inscrit pas vraiment dans cette logique, parler de lui n’apporte rien en terme de « divination ».

    #151164
    Worgen Stone
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 108

    Depuis ASOS, Daenerys se méfie d’Illyrio et ne le considère plus benoitement comme un allié fiable grâce à Jorah, qui la détourne de Pentos pour mieux l’égarer dans la baie des esclavagistes.

    Je viens de relire tous les POV de Daenerys, et ce n’est pas l’impression que j’en ai retirée.

    Sauf mention contraire explicite, je suis l'auteur de TOUTES les images que j'utilise sur le forum.

    #151165
    Eridan
    • Fléau des Autres
    • Posts : 4025

    Dès AGOT, Daenerys a entendu des rumeurs à propos d’Illyrio et elle s’en défie :

    « Marchand d’épices, de gemmes, d’os de dragon et de denrées moins ragoûtantes, maître Illyrio possédait, paraît-il, des amis dans chacune des neuf cités libres et même au-delà, du côté de Vaes Dothrak et des contrées fabuleuses qui bordent la mer de Jade. On ajoutait qu’il n’avait jamais eu d’ami qu’il n’eût de tout son cœur désiré trahir au plus juste prix. Les rues bruissaient de commérages là-dessus, et Daenerys avait l’ouïe fine. »
    […]
    « Des agents, Daenerys n’en possédait pas, ni aucun moyen de savoir ce que faisait ou pensait quiconque, là-bas, tout près, mais les paroles suaves d’Illyrio lui paraissaient aussi dignes de foi que ses moindres faits et gestes. »

    AGOT, Daenerys I.

    La v.o. est encore plus explicite : « Dany had no agents, no way of knowing what anyone was doing or thinking across the narrow sea, but she mistrusted Illyrio’s sweet words as she mistrusted everything about Illyrio. »

    Par la suite, elle se montre par moments plus candide, mais elle n’a pas oublié les rumeurs et Jorah l’entretient dans l’idée qu’il faut se méfier :

    – La maison Targaryen a des amis dans les cités libres, lui rappela-t-elle. Des amis plus sûrs que Xaro ou les Impollus.
    – Plus sûrs, j’en doute, si vous voulez dire Illyrio Mopatis. Qu’on lui offrît suffisamment d’or de votre personne, et il vous vendrait sans plus d’embarras que la dernière des esclaves.
    – Mon frère et moi fûmes ses hôtes six mois durant. Il lui était facile alors de nous vendre, s’il l’avait voulu.
    – Il vous a vendue, vous, riposta ser Jorah. A Khal Drogo. »
    Elle s’empourpra. Il avait raison, mais ce ton acerbe la révulsait. « Illyrio nous a préservés des sbires de l’Usurpateur, et il adhérait à la cause de Viserys.
    – Illyrio n’adhère qu’à la cause d’Illyrio. Une loi de nature veut que les gloutons soient voraces et les patrices tortueux. Illyrio Mopatis est les deux. Que savez-vous de lui, au juste ?
    – Je sais qu’il m’a donné mes œufs de dragon. »
    Il renifla. « S’il les avait sus susceptibles d’éclore, il les aurait couvés lui-même. »
    La réplique la fit sourire à son corps défendant. « Oh, j’en suis la première persuadée, ser ! Je le connais mieux que vous n’imaginez. J’avais beau n’être qu’une enfant, quand j’ai quitté son hôtel de Pentos pour épouser le soleil étoilé de ma vie, je n’étais cependant ni sourde ni aveugle. Et je ne suis plus une enfant.

    ACOK, Daenerys III.

    Du coup, au début d’ASOS, lorsque Jorah relance le débat, Daenerys n’est pas très difficile à convaincre et toute l’argumentation pour justifier de détourner les vaisseaux vers la baie des serfs vient du fait qu’on ne puisse pas se fier pleinement à Illyrio et qu’il faut éviter de se mettre à sa disposition sans une armée pour veiller sur elle.

    « Ces bateaux appartiennent à Illyrio, leurs capitaines à Illyrio, leurs équipages à Illyrio…, et Belwas le Fort et Arstan sont aussi des hommes à Illyrio, pas à vous.
    – Maître Illyrio m’a protégée, par le passé. Belwas prétend qu’il a pleuré, quand il a appris la mort de mon frère.
    – Oui, rétorqua Mormont, mais que pleurait-il, Viserys ou les plans qu’ils avaient échafaudés ensemble ?
    – Il n’a pas besoin de changer ses plans. Il est un ami de la maison Targaryen, fortuné…
    – Il n’est pas né fortuné. Dans le monde tel que je l’ai vu, nul ne s’enrichit à force de bonté. Les conjurateurs l’ont prédit, la deuxième trahison se fera pour l’or. Illyrio Mopatis aime-t-il rien plus passionnément que l’or ?
    – Sa peau. » A l’autre bout de la cabine, Drogon ne cessait de s’agiter, narines fumantes. « Mirri Maz Duur m’a trahie. Le bûcher l’a récompensée.
    – Mirri Maz Duur se trouvait en votre pouvoir. A Pentos, c’est vous qui serez au pouvoir d’Illyrio. Ce n’est pas pareil. Je connais le maître aussi bien que vous. C’est un fourbe – et futé…
    – Il me faut m’entourer de gens futés si je veux recouvrer le Trône de Fer. »
    Mormont poussa un grognement. « Le marchand de vin qui a tenté de vous empoisonner l’était aussi, futé. C’est dans les cervelles futées que se mijotent les manigances de l’ambition. »

    ASOS, Daenerys I.

    Daenerys se retrouve dans la position complexe où elle sait qu’Illyrio n’est pas parfaitement fiable … Mais il est le seul à lui témoigner de « l’amitié » et elle se sent tout de même redevable envers lui. De plus, elle a tellement besoin d’allié qu’elle est bien obligée de collaborer avec lui.

    Après, on peut effectivement se dire que, tout comme elle a méjugé Brun Ben Prünh, elle méjuge Illyrio, en s’en méfiant un peu, mais pas assez, et en ayant besoin des conseils des autres pour se souvenir qu’il faut douter de lui. Et là dessus, Jorah se montre beaucoup plus soupçonneux et prudent que Barristan.

    #151217
    Thistle
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2506

    J’avais évoqué Illyrio sur l’ancien forum (ça n’avait pas recueilli beaucoup de suffrages xD ), car lors d’une relecture j’avais été marquée du nombre de fois où l’accent est mis sur son odeur. De mémoire, flemme de chercher déso-pas-déso, son parfum est plusieurs fois évoqué pour le désigner, par plusieurs personnes.

    Trop Dark. Trop Piou. #teamcorbeauxerrants

    Spoiler for NOARLAAAK !!!

    #151414
    Pandémie
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2094

    Il y a un usage régulier du terme perfume par Martin, surtout dans le sillage de Dany, et il n’est pas du tout propre à Illyrio. De manière général, le terme revient une cinquantaine de fois dans la saga, et sa connotation est à 2-3 exceptions près toujours négative. Il symbolise la pourriture et la corruption des corps, comme par exemple celui de la louve géante, et de l’esprit, notamment dans la culture machiste de Westeros. Par exemple, Ned compare le jeune Robert suivi par le parfum du sang et du cuir devenu un déchet poursuivi par le parfum… des parfums. Il représente aussi la prostitution, au sens littéral ou au sens de celui qui est prêt à vendre son allégeance.

    Dans le cas de Dany, il y a donc, d’ouest en est, Varys, Illyrio, mais aussi les Dothrakis qui s’avilissent dans les Cités libres en se parfumant et en s’habillant richement mais retourne à leur vraie nature sous le ciel de la plaine, le marchand de vin empoisonné, lui-même parfumé à la mode de Lys et ventant le parfum de ses vins, Xaro Xoran Daxos évoque aussi les parfums, entre autres cadeaux, offerts à Dany, Kraznys Mo trucmuche le marchand d’Immaculés d’Astapor empeste le parfum. Et finalement, on a le seul sénéchal parfumé Reznak Mo Reznak. On constate qu’Illyrio ne sort pas du lot et que tous peuvent dans une certaine mesure être vaguement considérés comme des sénéchaux ou des intendants approximatifs.

    Le seul qui sort du lot, qui est vraiment sénéchal et pleinement dans la course du salopard parfumé pour le moment, c’est Reznak. Dany le répète sans cesse. Alors certes, quand c’est trop gros, on peut souvent partir du principe que le PoV se trompe (Cersei et le valonqar, Mél et Stannis, par exemple) mais là, la principale intéressée, Dany, n’est pas le seul à l’appeler ainsi, Barristan aussi. Et l’objectif n’est pas que le personnage cherche en vain la solution . Quaithe donne des éléments très clairs. Parce qu’à mon sens,  GrrM ne cherche pas à faire réfléchir le lecteur sur les énigmes, comme dans d’autres cas comme les Nonmournts ou Azor Ahai, mais sur les énigmateurs, en l’occurrence Quaithe.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 semaines par R.Graymarch.
    #151447
    Nordet
    • Éplucheur de Patates
    • Posts : 1

    Je trouve que cet avertissement de Quaithe peut s’adresser aussi à d’autres personnages, en particulier Jon Snow et Tyrion, comme pour identifier des potentiels Prince qui fût promis.

    Je vais y aller de mémoire et rapidement,  alors ce sera forcément incomplet, mais pour Jon Snow, Alys Karstarck arrive sur une jument grise pâle, l’emblème des Karstarck est un soleil il me semble, et l’intendant Bowen Marsh ne sent pas la rose.

    Tyrion navigue sur « l’intendant qui pue », un navire qui sombrera, et il rencontre Moqorro…

    En écrivant aujourd’hui, j’ajoutais Dark Star = Flamme noire dans le cas d’Arianne Martell, mais c’est peut-être le seul élément qui colle.

    #151454
    Eridan
    • Fléau des Autres
    • Posts : 4025

    Tyrion navigue sur « l’intendant qui pue », un navire qui sombrera, et il rencontre Moqorro…

    Il rencontre surtout le griffon et le dragon du comédien. ^^ Et il manque Quentyn et Victarion de peu. En même temps, comme tous ces personnages se dirigent vers la même direction, il n’est pas anormal que leurs routes se croisent.

    Le problème, c’est que si on commence à considérer tous les personnages qui ne cochent que très partiellement le combo, on va pouvoir se mettre à considérer tout le monde et n’importe qui dans asoiaf comme dans F&B. Alors que Daenerys, elle, coche toutes les cases sans forcer, même si on peut encore douter de l’identité de l’intendant parfumé. 😉

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 15)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.