Sénéchal

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

V.O. : seneschal

Un sénéchal est un titre qu'on retrouve dans plusieurs sociétés de l'univers de la saga. Les attributions des sénéchaux varient : ils se chargent essentiellement de l'organisation de la maisonnée.

Dans les Sept Couronnes[modifier]

Le Sénéchal de la Citadelle[modifier]

Le Sénéchal de Villevieille est l'autorité administrative principale de la Citadelle des mestres. Il est tiré au sort tous les ans parmi le collège des archimestres. Comme ce titre s'accompagne essentiellement d'obligations administratives, nombreux sont ceux qui le perçoivent comme une perte de temps. Le titre s'accompagne d'un pouvoir de justice sur les conflits mineurs et les petits délits qui se produisent au sein de la Citadelle.

Le Sénéchal dispose d'appartements, appelés Tribunal du Sénéchal. L'entrée se fait par une salle en pierre, éclairée par de hautes fenêtres. Des banquettes en bois sont disposées le long des murs et un acolyte monté sur une estrade tient le registre des pétitionnaires, transmet les messages écrits et les introduit au fur et à mesure[N 1]. Derrière lui, une porte permet d'accéder à un escalier en colimaçon, qui mène jusqu'au bureau du Sénéchal[1].

Liste des sénéchaux connus :

Les sénéchaux seigneuriaux[modifier]

Un sénéchal (ou « lord sénéchal » plus exceptionnellement) est un membre de la maisonnée d'un seigneur, d'un prince ou d'un roi. Les sénéchaux s'occupent de l'intendance des châteaux où ils servent, sans que le titre ne leur attribue de fonction militaire[N 2]. Le sénéchal veille notamment à l'organisation des appartements seigneuriaux[4]. Il semble gérer les dépenses seigneuriales[5].

D'après une source semi-canonique, à Dorne, le sénéchal est un des proches collaborateurs du prince de Dorne. Il est le responsable de l'ensemble de la maisonnée du prince régnant : il commande les serviteurs, organise les audiences du prince avec ses pétitionnaires ou ses rencontres diplomatiques, se charge de la logistique lors de ses déplacements[6]. Il semble assez courant que les princes et princesses de Dorne, même ceux qui ne règnent pas, confient la responsabilité de leur maisonnée à un sénéchal[7].

Si on retrouve ce titre à Dorne[4], dans le Bief[5] ou dans les terres de l'Orage[8], il ne semble pas répandu dans le Nord, ni dans le Conflans[9] ou dans les îles de Fer[10], où les intendants semblent tenir un rôle similaire.

Liste des sénéchaux connus :

À Essos[modifier]

Le titre de sénéchal existe également en Essos. On en trouve notamment au service des princes marchands de Qarth[11].

Les sénéchaux dans la saga[modifier]

Dans AFFC[modifier]

À la Citadelle des mestres, le tirage au sort de l'année a désigné archimestre Walgrave pour être Sénéchal. Sénile, le vieil homme ne peut pas tenir son rôle. Archimestre Theobald se dévoue pour le remplacer. N'étant pas parvenu à le rencontrer, le frère juré de la Garde de Nuit Samwell Tarly rencontre l'archimestre Marwyn, qui le met en garde contre les autres archimestres[1].

Dans ADWD[modifier]

Lord Elbois de la Nouë, second de ser Gilbert Farring[12], porte le titre de sénéchal d'Accalmie[8].

Reznak mo Reznak est nommé sénéchal de la Grande Pyramide de Meereen par la reine Daenerys Targaryen. Elle le trouve utile, mais l'apprécie peu[13]. La fonction s'accompagne d'appartements, situé au second étage de la Grande Pyramide[14]. Reznak se charge notamment de conseiller la reine, d'organiser ses audiences avec les pétitionnaires et de gérer ses fonds, notamment ceux destinés à obtenir des informations sur les fils de la Harpie. Il s'avère rapidement que Reznak favorise les nobles meereeniens et les anciens propriétaires d'esclaves lors des audiences, plutôt que les affranchis. Il conseille également Daenerys afin qu'elle cède aux traditions meereeniennes : il la presse de prendre un époux meereenien et lui suggère de rouvrir les arènes de combat. Il est chargé par la reine de dédommager les bergers dont les moutons ont été dévorés par les dragons[13]. Alors que les meurtres des fils de la Harpie se multiplient à Meereen, le sénéchal Reznak mo Reznak défend toujours les anciens Grands Maîtres dans les conseils de la reine. Il se fait également le relais des guildes d'artisans, qui ont perdu leur monopole après l'affranchissement des esclaves, ceux-ci travaillant à moindre coût et prétendant aux titres de compagnons et de maître, qui étaient l'apanage des citoyens libres[15].

La reine Daenerys reçoit une vision de Quaithe, qui la met en garde contre le « sénéchal parfumé ». Elle pense d'abord que cet avertissement s'applique à Reznak, qui a l'habitude d'utiliser des parfums puissants. Néanmoins, elle se méfie de la nature traître des prophéties[15].

Lorsque des expatriés astaporis atteints de caquesangue commencent à arriver à Meereen, le sénéchal Reznak mo Reznak conseille judicieusement de ne pas les laisser entrer à l'intérieur de la ville. Ser Barristan Selmy et Brun Ben Prünh conseillent également la reine en ce sens. Reznak reçoit la mission de doubler la garde sur les remparts et de fournir des fonds à Brun Ben Prünh, dans l'espoir de corrompre les compagnies de mercenaires qui se battent contre les ennemis de Meereen[16]. Acculée par les actions clandestines des fils de la Harpie et par une coalition des cités esclavagistes, la reine Daenerys finit par conclure un accord de mariage avec le noble Hizdahr zo Loraq. Reznak mo Reznak, qui a longtemps plaidé pour cette union, est chargé des préparatifs de la noce en tant que sénéchal[17]. Reznak tente d'organiser un mariage qui suivent les traditions meereeniennes, mais la reine refuse certains rites qui lui paraissent déshonorants, comme de laver les pieds de son époux ou se présenter nue devant les femmes de la famille Loraq et les Grâces du temple. L'obstination de Reznak et de la Grâce Verte Galazza Galare à réclamer la réouverture des arènes porte enfin leurs fruits[18].

Reznak est chargé d'installer le prince Quentyn Martell de Dorne dans des appartements appropriés à son rang. Le jour du mariage de Daenerys, Reznak s'arrange pour placer Quentyn et ses Dorniens le plus loin possible d'Hizdahr zo Loraq, qui risque de prendre ombrage de la présence de ce rival[19]. Après la disparition de Daenerys, Hizdahr zo Loraq, devenu roi, congédie progressivement tous les fidèles de Daenerys, les remplaçant par ses propres hommes[20][14]. Le sénéchal Reznak demeure néanmoins à son poste[14]. Au cours des audiences royales, c'est désormais lui qui répond aux pétitionnaires. Il est devenu l'un des conseillers les plus influents auprès du roi[21]. Reznak semble avoir été arrêté, après le succès du complot de ser Barristan Selmy et de Skahaz mo Kandaq[22].

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. L’acolyte Lorcas profite de cette charge pour extorquer de l'argent aux pétitionnaires, qui doivent lui glisser un pot-de-vin s'ils veulent être introduits auprès du Sénéchal. Cette pratique paraît courante (cf. A Feast for Crows, Chapitre 46, Samwell).
  2. Le commandement militaire du château semble être la responsabilité du gouverneur, et non du sénéchal.
  3. Le titre de lord est purement honorifique, Garth Tyrell n'étant pas un seigneur.

Références[modifier]