[AFFC] Le Valonqar ?

Ce sujet a 57 réponses, 27 participants et a été mis à jour par  Cdk, il y a 2 mois et 2 semaines.

28 sujets de 31 à 58 (sur un total de 58)
  • Auteur
    Messages
  • #72887

    Pandémie
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1143

    Pas mal d’indices tendent à laisser penser que Cersei est enceinte, même si elle est clairement dans un déni de grossesse si tel est le cas.

    Keuwaaa, Cersei enceinte ?! J’ai du rater quelque chose !

    Dans les livres, elle se fait faire de nouvelles robes et jette le reste car plus rien ne lui va, et elle consulte Qyburn qui lui prescrit des trucs. Certains ont présumé qu’elle était enceinte, dès la sortie d’AFFC. L’avis général depuis, avec ADWD, est plutôt qu’elle picole et mange et vieillit. Olenna fait d’ailleurs remarquer, lorsqu’ il est prévu que Cersei se marie à un Tyrell, qu’elle n’est pas loin de ne plus pouvoir avoir d’enfant. Et lors de la marche de la honte, elle fait elle même des remarques sur son âge et son corps ayant perdu sa superbe. Donc certains pensaient plus à la ménopause (ça peut aussi provoquer des douleurs, des règles irrégulières, etc.) qu’une grossesse que son PoV n’évoque jamais.

    Mais l’hypothèse « grossesse »a le vent en poupe parce que dans la série, Cersei annonce qu’elle est enceinte à Jaime, sans que l’on sache réellement si cela est vrai ou une stratégie pour le retenir. On le voit bien, les deux canons sont très différents, dans les livres, Jaime part dans le Conflans et brûle la lettre de Cersei, qui n’a jamais joué la carte grossesse pour le retenir.

    Du coup, certains partent carrément en vrille en disant que Cersei accouchera d’un nain qui la tuera lors de l’accouchement, et dont le père serait Jaime. Comme cela, elle aurait droit à un ultime combo glauque: tuée directement par un valonqar et indirectement et symboliquement et par Jaime, et par Tyrion, subissant le destin de sa mère Joanna. Perso, je trouve cela totalement crackpot, mais bon, on peut pas prouver que c’est impossible.

    #72966

    Le Lapin
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 101

    Franchement, pourquoi un nain ?
    Pour le coup, vu qu’elle vieillit et a une hygiène de vie épouvantable, un accouchement tout bête suffira probablement à la tuer.
    (Et p’têtre que le gosse sera moins bête que sa mère, d’ailleurs. J’ai de l’espoir, Tommen est tout à fait fréquentable après tout.))

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 mois et 3 semaines par  R.Graymarch.
    #72999

    Emmalaure
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 461

    Franchement, pourquoi un nain ?

    Probablement pour rejouer l’humiliation subie par l’orgueilleux et brillant Tywin dont l’épouse a accouché d’un nain, qui a tué ses deux parents. Je ne suis cependant pas certaine que littérairement parlant, cette répétition-là soit nécessaire pour développer la dimension tragique du personnage de Cersei. Tous ses actes la montrent artisane de sa propre chute, de celle de sa famille et de la destruction des liens qu’elle a avec eux, jusqu’au lien avec Jaime.

    Je rejoins Pandémie sur les changements physiques de Cersei : d’un point de vue strictement biologique, la gourmandise et la consommation plus que régulière d’alcool suffisent à expliquer qu’elle grossit, et d’éventuels symptômes de pré-ménopause – s’ils ne sont pas courants à son âge (34-35 ans) – ont pu apparaître après les deux chocs que représentent la mort de son fils aîné puis de son père. D’un point de vue littéraire, l’altération de son corps est une autre manière de symboliser sa chute inexorable et celle de la maison Lannister (les autres Lannister aussi subissent des altérations physiques : Jaime qui perd sa main et a des cheveux qui grisonnent, Lancel qui maigrit horriblement, Kevan qui a l’air vieux et fatigué, etc…). Il n’y a pas besoin dans le récit que Cersei soit enceinte, sauf pour appuyer des effets déjà présents.

    #73071

    Mélusine
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 363

    On sait que Cersei a grossi, mais avant la marche de la honte, elle est enfermée quelques jours, peut être 2 ou 3 semaines, et je pense que les repas devaient être frugaux, elle y aurait perdu quelque kilos superflu. Et donc, lors de la marche de la honte, si elle avait été enceinte cela se serait vu et su.

    #73074

    Eridan
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2071

    Probablement pour rejouer l’humiliation subie par l’orgueilleux et brillant Tywin dont l’épouse a accouché d’un nain, qui a tué ses deux parents. Je ne suis cependant pas certaine que littérairement parlant, cette répétition-là soit nécessaire pour développer la dimension tragique du personnage de Cersei. Tous ses actes la montrent artisane de sa propre chute, de celle de sa famille et de la destruction des liens qu’elle a avec eux, jusqu’au lien avec Jaime.

    Parfaitement d’accord.

    #73096

    Le Lapin
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 101

    Et donc, lors de la marche de la honte, si elle avait été enceinte cela se serait vu et su.

    Si Cersei est enceinte, on est dans un déni de grossesse flagrant. Et pour le coup… Non, ça ne se serait pas forcément vu. C’est d’ailleurs un des symptômes : prise de poids modérée (ou nulle), changements corporels discrets… Qui peuvent facilement se confondre, dans notre cas, avec des excès de bonne chère.

    D’ailleurs, on évoque Cersei comme artisane de sa chute : si un enfant né de ses coucheries met fin à sa vie, on ne fait que boucler la boucle. Cersei aura par ses actes provoqué sa déchéance  jusqu’à son décès, dans la honte et le mépris le plus total de la société qui l’entoure.

    Ne serait-ce que parce que t’as des gens qui prennent peu ou pas sur une grossesse (et j’ai même en tête un cas où la grossesse a été accompagnée d’une perte de poids… Un superbe déni, par ailleurs, la demoiselle a su qu’elle était enceinte au 8e mois bien avancé).

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 mois et 3 semaines par  R.Graymarch.
    #73110

    Mélusine
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 363

    C’est d’ailleurs un des symptômes : prise de poids modérée (ou nulle), changements corporels discrets…

    Là ils ne sont pas discrets puisqu’elle ne rentre plus dans ses robes.

    Je verrai bien sa mort due non pas à l’accouchement mais à toutes les potions qu’elle prend. Elle pourrait faire une fausse couche avec des complications mortelles.

    #73185

    Florian le Fol
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 144

    Ça m’étonnerait que Cersei meure en accouchant d’un enfant dont elle serait déjà enceinte. Ça ne lui laisserait que quelques mois à vivre, et sa mort après celles de Tywin et Kevan ne laisserait plus que des enfants dans le clan Lannister qui passerait sans doute sous contrôle complet des Tyrell. Et je ne vois pas l’antagoniste d’à peu près tout le monde avec les Lannister disparus si vite.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 mois et 3 semaines par  Tomcat. Raison: conjugaison
    #76253

    Eridan
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2071

    Bon, j’ai une idée qui me tourne dans la tête depuis un moment et dont je n’avais pas encore parlé.

    On a tous tendance (moi le premier) à faire comme Cersei, et à prendre la prophétie de Maggy comme une prophétie littérale, où chaque mot correspond à ce qu’il désigne. Seulement, on n’arrête pas de nous dire que les prophéties sont trompeuses et qu’elles se réalisent bien souvent d’une manière inattendue. Du coup, je me demande : ne pourrait-il pas s’agir d’une prophétie imagée, où les mots évoquent sans désigner ? Ce n’est pas un procédé complètement étranger à ce qu’a déjà fait GRRM … Et ce ne serait pas complètement hors de sujet avec la prophétie de Maggy : « la couronne d’or » semble désigner les cheveux des enfants de Cersei, pas forcément le fait qu’ils seront tous couronnés (même si c’est en bonne voie). D’ailleurs, la partie « et lorsque tes larmes t’auront noyé » (dont personne ne parle jamais) me semble être largement plus imagée que réellement littérale … Donc la suite « les mains du valonqar se resserreront autour de ta gorge blanche et te feront exhaler ton dernier souffle de vie. » doit être imagée aussi.

    Du coup, dans une appréciation non-littérale, plus imagée de la prophétie, qu’est-ce qu’on pourrait avoir ? Très franchement, je n’ai qu’une ébauche d’idée à ce sujet.

    « et lorsque tes larmes t’auront noyé » : Je ne sais pas trop pour cette partie-là … Le « noyé » me semble être un indice d’une alliance entre Euron et Cersei (Cette alliance mériterait peut-être un sujet à part, d’ailleurs … Je précise que j’ai eu cette idée avant que la série le concrétise 😉 ).

    Le valonqar : un « petit frère » , c’est un puiné … Ca tombe bien, une compagnie de mercenaires s’appelle justement les puinés … et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, il se trouve qu’ils ont une allégeance (changeante, certes) avec Daenerys … Ce serait un indice sur la reine plus jeune et plus belle ?
    Bon, par contre, c’est bizarre de parler du valonqar au singulier, alors qu’ils s’agit de valonqars … Et autant je peux admettre que le haut-valyrien ne différencie pas le genre de certains mots comme ça a déjà été annoncé dans AFFC (c’est d’ailleurs aussi le cas de l’anglais pour certains mots), autant j’ai du mal à croire qu’il ne différencie pas entre singulier et pluriel … Et pourquoi parlerait-t-on « des mains » du valonqar ? Il y a peut-être une autre explication ailleurs ?

    « se resserreront autour de ta gorge blanche » : je ne pense pas qu’il s’agisse vraiment d’une vraie gorge … A la place, je verrais plutôt un lieu et en l’occurrence, j’en ai un tout trouvé : le Gosier, le passage entre la baie de la Néra et le détroit. C’est un accès stratégique pour parvenir à Port-Réal : au cours de la danse des dragons, Rhaenyra utilise la flotte Velaryon pour bloquer le Gosier et empêcher les échanges commerciaux entre Port-Réal et le reste du monde. Du coup, je m’imagine bien l’histoire se répéter pour Cersei : le Gosier (blanc, car ça renvoie sans doute à la saison hivernale)  pourrait se retrouver bloqué de nouveau. Les mains seraient donc des navires ? Et le valonqar serait le commandant ou le suzerain de cette armada ?

    Bon réflexion ne sont encore que très parcellaire. Est-ce que vous voyez d’autres parallèles ou d’autres explications qui permettraient d’imaginer une réalisation non-littérale de cette prophétie ?

    #76554

    Pandémie
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1143

    GrrM a prévenu de se méfier des prophéties, mais il a aussi prévenu de se méfier des sur interprétations, ie que sur plusieurs millions de lecteurs sur deux décennies, certains vont certainement deviner juste, mais grâce à Internet, livrer leur idée aux millions d’autres lecteurs qui sans cela seraient passés à côté.  Et GrrM a aussi dit qu’il ne bougerait pas d’un iota à cause de cela. Typiquement, si la mort de Cersei nous avait été livrée dans la foulée, on serait tous tombés sur le c** que Jaime soit l’auteur, faute d’avoir remarqué la petite phrase sur leur naissance. Au pire, un petit frère/soeur ayant une importance dans la trame (Arya par exemple).

    Là, on a la prophétie la plus littérale et exacte de la saga, qu’elle ait une part de symbolique, pourquoi pas, mais qu’elle en deviennent soudainement totalement brumeuse, bof. Les Puînés et le Gosier juste par qu’il y a une vague similitude, on voit bien que cela ne « matche » pas du tout.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois et 3 semaines par  Tomcat.
    #77110

    Jon
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 148

    Personnellement je suis Team Tommen :

    Oh, aye. Six-and-ten for him, and three for you. Gold shall be their crowns and gold their shrouds, she said. And when your tears have drowned you, the valonqar shall wrap his hands about your pale white throat and choke the life from you.

    Si on prend très littéralement la diatribe complète, sans isoler la partie concernée de son contexte, ce que nous dit Maggy est assez clair : Cersei aura trois enfants ; leurs couronnes et leurs linceuls seront d’or ; et quand Cersei se sera noyée sous ses larmes, le benjamin l’étranglera. Si on le prend comme ça (j’ai changé vite fait les mystères autour, la signification des linceuls, des larmes, ou de la gorge, ne sont pas l’intérêt ici), en remplaçant juste « valonqar » par la traduction de « petit frère », je trouve que le contexte pointe clairement sur Tommen (et explique l’usage de « the » plutôt que « your »).
    Bon, ça ne colle pas avec le fait que les enfants semblent devoir mourir avant, sauf si Tommen est zombifié, mais ça me parait assez cohérent quand même, avec la formulation 😮

    #77114

    King Galaad VII
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 148

    À noter que dans la version anglaise donc originale de la prophétie, le mot valonqar est suivit de « his hands », et donc marqué au masculin par le possessif his, donc même si le mot valonqar n’est pas genré, celui de la prophétie semble l’être.

    #77165

    Ezor
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 494

    L’anglais de GrrM n’est que la retranscription de ce que disent les personnages dans des langues qui sont parfois différentes (quand Danny parle à Baristan ou à Drogo, ce n’est pas dans la même langue,et pourtant GrrM écrit en anglais dans les deux cas).

    La traduction Valyrien de Valonqar vers la langue de Westeros peut être mauvaise (cf. le genre des dragons dans la prophétie DPQFP).

    --Ezor--

    Spoiler:

    #77202

    King Galaad VII
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 148

    @ezor je vois ce que tu veux dire, mais ici Maggy parle à Cersei dans la langue commune non ? Enfin ça me paraîtrait logique puisque seul le mot valonqar est retranscrit en valyrien dans la prophétie. Si le valonqar de la prophétie était une femme, Maggy aurait dit « her hands », et si même Maggy n’avait pas d’idée du genre du valonqar dont elle parle elle aurait sûrement dit « its hands » non ?

    #77211

    Cdk
    • Frère Juré
    • Posts : 95

    Et GrrM a aussi dit qu’il ne bougerait pas d’un iota à cause de cela. Typiquement, si la mort de Cersei nous avait été livrée dans la foulée, on serait tous tombés sur le c** que Jaime soit l’auteur, faute d’avoir remarqué la petite phrase sur leur naissance

    Pour moi c’est ça. On a un twist bien préparé et cohérent, et qui surprend d’autant plus que jamais Cersei (et donc nous) n’y pense. Et Cersei attire l’attention sur Tyrion en permanence. Ça fait sens dans la saga et dans des intentions littéraires.

    #77217

    Obsidienne
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 368

    Là, on a la prophétie la plus littérale et exacte de la saga, qu’elle ait une part de symbolique, pourquoi pas

    Le fait est que la première partie prédit  bel et bien le nombre réel d’enfants.

    Le reste doit-il être également pris au sens littéral ?

    Seul le mot « valonqar » est mystérieux . Le reste « colle » à ce que nous savons déjà pour le moment :

    –  couronnes pour les enfants : vérifié pour deux sur trois

    –  linceul d’or = mort alors qu’il règne : vérifié pour Joffrey

    –  noyade dans les larmes : c’est bien parti !

    À noter que dans la version anglaise donc originale de la prophétie, le mot valonqar est suivit de « his hands », et donc marqué au masculin par le possessif his, donc même si le mot valonqar n’est pas genré, celui de la prophétie semble l’être.

    Effectivement ! La tournure de la phrase permet d’appliquer « valonqar » à Tommen.

    Pour ce qui est de son « linceul d’or » – inapplicable à un zombi !- rien n’empêcherait qu’il étrangle Cersei avant de mourir lui-même .

    Il est encore un peu jeune (environ 10 ans à la fin des volumes parus) pour avoir la force d’étrangler une adulte : il faudrait pour ça, soit que l’histoire se déroule sur de nombreuses années supplémentaires, soit que Cersei soit très diminuée physiquement. Là, les scénarios plausibles sont divers : inconsciente (simplement endormie ? ivre ? droguée ? ) malade ( euthanasie par Tommen ? ) …

    J’aime bien l’hypothèse d’une Cersei sombrant dans la déchéance et tuée par  Tommen pour ce motif.

    Bref, l’hypothèse « Tommen » tient la route !

    "Vé ! " (Frédéric Mistral, 1830-1914)
    " Ouinshinshoin, ouinshinshishoin " ( Donald Duck, 1934)

    #77222

    niels97
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 146

    Whoa, Tommen ? Dramatiquement j’aime bien l’idée mais faudrait vraiment qu’il pète sévèrement un plomb le petit Tommen pour en arriver là, il n’a même pas 10 ans et niveau maturité il en a encore moins en plus d’être d’une nature douce et gentille, il a clairement pas le profil d’un type qui finit par étrangler sa propre mère (dans une dizaine d’année je dis pas, on a le temps pour changer drastiquement sur une telle période mais ça m’étonnerait fort que Cersei dure jusque là). Pour étrangler quelqu’un faut quand même une grosse force de caractère c’est une mise à mort particulièrement pénible à exécuter (faut regarder la victime dans ses yeux suppliant tout du long, sentir son corps se convulser et se débattre, lutter pour maintenir son emprise jusqu’au bout… bref je vais arrêter là pour le morbide, mais c’est une exécution très morbide). Surtout que Tommen a vraisemblablement été traumatisé par la mort de Joffrey, donc bon tuer sa mère de la même manière…

    #77260

    Pandémie
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1143

    Il a depuis longtemps été émis l’idée que Tommen puisse être ramené à la vie en mode zombie (au hasard par Qyburn), ce qui satisferait le passage sur le linceul d’or, et lui donnerait une force et une volonté de tuer qui ne serait plus celle d’un jeune garçon. C’est une hypothèse raisonnable.

    L’analyse grammaticale de la prophétie pose problème puisque Maggy étant étrangère et mêlant une langue étrangère à la langue commune peut très bien ne pas être au clair des des subtilités. The ou his peuvent être déterminants ou une fausse piste.

    #77270

    Bane
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 362

    Tommen le valonquar? J’avoue que l’idée me plait bien, et je n’y avais jamais pensé alors que ce serait en effet un tournant tout aussi dramatique que Jaime. Et comme le dit Pandémie cela parait une hypothèse raisonnable, mais Martin l’est-il vraiment?

    "Je suis celui qui restaurera la gloire et la puissance des Sith.
    On m'appelle Bane"- La Règle des Deux

    #77322

    Eridan
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2071

    Je suis d’accord avec ce qu’ont dit les autres : Maggy est étrangère et ne maîtrise peut-être pas bien les subtilités des déterminants anglo-saxons … Toute la logique de la prophétie du prince qui fut promis, c’est justement de dire que la retranscription d’une langue à l’autre induit des erreurs. Ajoutez à ça qu’on assiste à un énoncé de la vision, pas à la vision elle-même … Donc on ignore ce que Maggy a vu et ce qu’elle se contente de deviner … Si elle voit quelqu’un avec le visage de Jaime étrangler Cersei, elle peut très bien dire « his hands » , alors qu’il s’agit d’Arya avec le visage de Jaime, par exemple.

    Toutefois, je me dois d’apporter une nuance : elle dit bien à Melara « Not Jaime, nor any other man, » said Maggy. « Worms will have your maidenhead. Your death is here tonight, little one. Can you smell her breath? She is very close. »
    La mort de Melara serait donc … une femme. 😉 Ca appuie quand même l’idée que Maggy voit les meurtrier et est capable d’identifier leur genre.

    (J’aime bien l’hypothèse Tommen-zombi, soit dit en passant. ^^ Je trouverais réellement intéressant que les monstres de Qyburnstein finissent par détruire ceux qui les ont créés.)

    #77330

    Obsidienne
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 368

    Je suis d’accord avec ce qu’on dit les autres : Maggy est étrangère et ne maîtrise peut-être pas bien les subtilités des déterminants anglo-saxons … Toute la logique de la prophétie du prince qui fut promis, c’est justement de dire que la retranscription d’une langue à l’autre induit des erreurs. Ajoutez à ça qu’on assiste à un énoncé de la vision, pas à la vision elle-même …

    C’est pas faux !

    On a :

    –  la vision

    –  l’énoncé de la vision par Maggy

    –  l’énoncé du souvenir des déclarations de Maggy par Cersei….qui, elle, maîtrise parfaitement  » les subtilités des déterminants anglo-saxons « ..!

    Retour case départ….

    "Vé ! " (Frédéric Mistral, 1830-1914)
    " Ouinshinshoin, ouinshinshishoin " ( Donald Duck, 1934)

    #77332

    Ezor
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 494

    La mort de Melara serait donc … une femme. 😉

    j’y vois plus une personnification de la Mort, qui est aussi au féminin en français (exemple : du reste, est-ce qu’elle se gêne, elle, la Mort, pour se rire de nous? :D).
    Je ne sais pas comment la Mort avec un grand M est vue dans les autres cultures/langues, mais je ne pensais pas à la lecture que Maggy parle de Melara mais bien de la mort elle même (influence du français?)

    --Ezor--

    Spoiler:

    #77338

    Eridan
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2071

    j’y vois plus une personnification de la Mort, qui est aussi au féminin en français

    En français oui … Et dans beaucoup de culture et de langues, la mort est effectivement personnifiée par une figure féminine … mais quand je lis l’article anglophone de wikipedia sur la personnification de la mort, c’est plutôt le « he » et le « his » qui sont utilisés. Pratchett a fait de son personnage de La Mort un homme, par exemple.

    #77340

    niels97
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 146

    mais je ne pensais pas à la lecture que Maggy parle de Melara

    De Cersei tu veux dire ? Je crois que ce que Eridan voulait dire c’est que le « her breath, she is very close » parle à la fois de la mort au sens figuré et de Cersei au sens plus matériel puisqu’elle est probablement celle qui a balancer Malera dans le puits.

    Bien trouver ça d’ailleurs Eridan, évident pourtant maintenant que tu le dis, on interprète cette histoire de mort qui est proche comme une mort proche temporellement mais pas plus littéralement que son assassin est juste à côté d’elle.

    #77366

    Soubout
    • Fire and Bloodbowl Champion
    • Posts : 87

    On a :
    – la vision
    – l’énoncé de la vision par Maggy
    – l’énoncé du souvenir des déclarations de Maggy par Cersei

    J’y rajouterai la traduction du terme « Valonqar » par Saranella.
    On ne sait rien sur ses connaissances en Haut valyrien, sans compter qu’une traduction hors contexte peut être très hasardeuse.

    #78384

    Eridan
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2071

    Juste pour en rajouter une couche sur mon idée d’interprétation non-littérale, on a déjà dans le texte une métaphore entre un blocus naval et un étranglement :

    Chaque matin, de ses remparts à l’ouest, la reine comptait les voiles sur la baie des Serfs.
    Ce jour, elle en compta vingt et cinq, bien que certaines fussent lointaines et mobiles, si bien qu’il était difficile d’être catégorique. Parfois, elle en manquait une, ou en comptait une autre deux fois. Quelle importance ? Un étrangleur n’a besoin que de dix doigts. Tout commerce avait cessé, et ses pêcheurs n’osaient pas sortir sur la baie. Les plus hardis continuaient à plonger quelques lignes dans le fleuve, malgré les dangers que cela aussi présentait ; la plupart restaient à l’ancre sous les murailles de brique multicolore de Meereen.

    ADWD, Daenerys.

    Ca alors ! Quelle surprise !!! ^^
    Et en plus, on a une remarque sympa sur la nécessité d’avoir dix doigts pour étrangler quelqu’un …

    (Bon, elle n’a sans doute jamais vu l’Étrangleur à l’œuvre, la pôv’ petite.)

    #78388

    John Lon Bickel
    • Frère Juré
    • Posts : 58

    « et lorsque tes larmes t’auront noyé » : Je ne sais pas trop pour cette partie-là …

    Hum… approché de la référence à l’étranglement, ce serait une allusion à l’autre grand poison de la saga ?

    #78495

    Cdk
    • Frère Juré
    • Posts : 95

    Une citation que j’ai toujours trouvé fort à propos pour Jaime Valonqar :

     

    One of them wore the ruins of a crimson cloak, but Jaime hanged him with the rest. It felt good. This was justice. Make a habit of it, Lannister, and one day men might call you Goldenhand after all. Goldenhand the Just.

    Jaime pourrait bien « étrangler » Cersei pour une notion de Justice. Ici on a un lien entre sa main et l’étranglement.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois et 2 semaines par  Cdk.
28 sujets de 31 à 58 (sur un total de 58)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.