[Saison 8] Episode 5

Episode...

You must be logged in to participate.
  • Reçu 5/5
  • Reçu 4/5
  • Reçu 3/5
  • Reçu 2/5
  • Reçu 1/5
  • Rien reçu, de quoi parlez-vous?

Ce sujet a 372 réponses, 97 participants et a été mis à jour par  Oiseleur, il y a 1 mois et 3 semaines.

30 sujets de 271 à 300 (sur un total de 373)
  • Auteur
    Messages
  • #89198

    Podr
    • Éplucheur avec un Économe
    • Posts : 33

    Le personnage de Jaime n’est donc plus caractérisé dans ce dernier épisode que par un seul trait: son amour obsessionnel de Cersei. Pour moi, ils ont malheureusement caricaturé le personnage en oubliant tout ce qu’il avait accompli mais bien sûr, ce n’est que mon avis :).

    Mais oui ! A la fin des fins, c’est bien ça qui surnage et domine entièrement le personnage de Jaimie : son amour obsessionnel pour Cersei ! Ça ne signifie pas que le reste disparaît aux oubliettes, mais c’est bien cette obsession qui écrase tout. Jaimie est un type qui possède une certaine honnêteté, mais celle-ci n’intervient que si Cersei n’est pas dans le jeu. Il tue le Roi fou, il va combattre les morts pour défendre les vivants, il est fasciné par Brienne…. mais il balance Bran du haut d’une tour (il le tue, dans l’intention) dès que Cersei est concernée. Jaimie est un type au caractère faible, ou peut-être plus précisément, complètement affaibli pour son amour pour sa soeur. Qu’elle ait commandité son meurtre ? La belle affaire ! Combien d’amoureux-se transi-e reviennent vers l’objet de leur amour obsessionnel après que celui-ci leur ai tiré dessus ? On peut ne peut pas le comprendre, s’en offusquer au nom de la « raison », mais les faits sont là : ça arrive tous les jours. Comme je le disais plus haut, c’est ça aussi la vie. Celle-ci n’est pas toujours (et même rarement) rationnelle. Et l’amour obsessionnel est la chose la moins rationnelle au monde. Mais c’est bien parce qu’il est réel – qu’on le regrette ou pas -, qu’en faire l’élément dominant et final chez Jaimie est parfaitement cohérent, à mes yeux.

    #89205

    Corlygg
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 237

    Qu’elle ait commandité son meurtre ? La belle affaire ! Combien d’amoureux-se transi-e reviennent vers l’objet de leur amour obsessionnel après que celui-ci leur ai tiré dessus ? On peut ne peut pas le comprendre, s’en offusquer au nom de la « raison », mais les faits sont là : ça arrive tous les jours.

    Le fait que ça arrive ne signifie pas pour autant que ça n’affecte pas l’individu. Ce qui me pose problème, c’est que pour Jaime, c’est littéralement un non-événement. On aurait pu avoir une discussion entre lui et Tyrion avec ce dernier qui essaie de le convaincre que sa sœur n’en vaut pas la peine, surtout après sa tentative d’assassinat mais non, les deux font comme si rien ne c’était passé. Je vais reformuler mon problème autrement: à quoi a servi la scène dans l’auberge avec Bronn? Juste à décider qui sera à la tête du Bief? Pour Dorne ils se contentent de dire qu’un nouveau venu à prêté allégeance à Dany mais pour le Bief il faut faire toute cette scène? Bref, elle n’a clairement aucun impact sur l’intrigue, toute cette sous-intrigue de Bronn envoyé assassiner les frères Lannister n’a aucun impact sur l’intrigue ou les personnages. A partir de là, je n’en vois pas l’utilité.

    #89206

    Podr
    • Éplucheur avec un Économe
    • Posts : 33

    Qu’elle ait commandité son meurtre ? La belle affaire ! Combien d’amoureux-se transi-e reviennent vers l’objet de leur amour obsessionnel après que celui-ci leur ai tiré dessus ? On peut ne peut pas le comprendre, s’en offusquer au nom de la « raison », mais les faits sont là : ça arrive tous les jours.

    Le fait que ça arrive ne signifie pas pour autant que ça n’affecte pas l’individu. Ce qui me pose problème, c’est que pour Jaime, c’est littéralement un non-événement. On aurait pu avoir une discussion entre lui et Tyrion avec ce dernier qui essaie de le convaincre que sa sœur n’en vaut pas la peine, surtout après sa tentative d’assassinat mais non, les deux font comme si rien ne c’était passé. Je vais reformuler mon problème autrement: à quoi a servi la scène dans l’auberge avec Bronn? Juste à décider qui sera à la tête du Bief? Pour Dorne ils se contentent de dire qu’un nouveau venu à prêté allégeance à Dany mais pour le Bief il faut faire toute cette scène? Bref, elle n’a clairement aucun impact sur l’intrigue, toute cette sous-intrigue de Bronn envoyé assassiner les frères Lannister n’a aucun impact sur l’intrigue ou les personnages. A partir de là, je n’en vois pas l’utilité.

    Je suis d’accord que l’intrigue avec Bronn n’a aucun intérêt. Mais cela n’invalide pas pour autant tout le profil psychologique, émotionnel, sentimental de Jaimie. Or, c’est bien de ça qu’on parle. Quant à la réaction/échanges de Jaimie et Tyrion, ben ça s’appelle une ellipse. Et pour moi,  cette ellipse là n’est pas plus dérangeante que celle de la réaction de Sansa et Arya à la découverte de la vraie identité de Jon. Elle me convient également. Je comprends bien qu’on puisse avoir « envie » de voir ces moments. Mais on peut aussi se satisfaire de les imaginer. C’est mon cas, ici.

    #89216

    Corlygg
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 237

    Qu’elle ait commandité son meurtre ? La belle affaire ! Combien d’amoureux-se transi-e reviennent vers l’objet de leur amour obsessionnel après que celui-ci leur ai tiré dessus ? On peut ne peut pas le comprendre, s’en offusquer au nom de la « raison », mais les faits sont là : ça arrive tous les jours.

    Le fait que ça arrive ne signifie pas pour autant que ça n’affecte pas l’individu. Ce qui me pose problème, c’est que pour Jaime, c’est littéralement un non-événement. On aurait pu avoir une discussion entre lui et Tyrion avec ce dernier qui essaie de le convaincre que sa sœur n’en vaut pas la peine, surtout après sa tentative d’assassinat mais non, les deux font comme si rien ne c’était passé. Je vais reformuler mon problème autrement: à quoi a servi la scène dans l’auberge avec Bronn? Juste à décider qui sera à la tête du Bief? Pour Dorne ils se contentent de dire qu’un nouveau venu à prêté allégeance à Dany mais pour le Bief il faut faire toute cette scène? Bref, elle n’a clairement aucun impact sur l’intrigue, toute cette sous-intrigue de Bronn envoyé assassiner les frères Lannister n’a aucun impact sur l’intrigue ou les personnages. A partir de là, je n’en vois pas l’utilité.

    Je suis d’accord que l’intrigue avec Bronn n’a aucun intérêt. Mais cela n’invalide pas pour autant tout le profil psychologique, émotionnel, sentimental de Jaimie. Or, c’est bien de ça qu’on parle. Quant à la réaction/échanges de Jaimie et Tyrion, ben ça s’appelle une ellipse. Et pour moi, cette ellipse là n’est pas plus dérangeante que celle de la réaction de Sansa et Arya à la découverte de la vraie identité de Jon. Elle me convient également. Je comprends bien qu’on puisse avoir « envie » de voir ces moments. Mais on peut aussi se satisfaire de les imaginer. C’est mon cas, ici.

    Pour moi ça l’invalide (en partie) parce que ça touche à la cohérence du personnage (cohérence que l’on voit affectée aussi par le « je m’en fous des innocents »). Quelle est l’utilité aujourd’hui d’avoir vu la confession de Jaime sur le Roi Fou? Que Jaime fasse passer sa sœur avant tout est une chose, que l’on fasse comme-ci s’il s’en foutait du reste en est une autre parce que dans ce cas, c’est comme-ci tout cela n’avait jamais existé. Prenons un autre exemple. On nous présente Jaime comme jaloux de la relation Brienne/Tormund et dans l’épisode suivant, le fait qu’Euron couche avec Cersei ne semble pas le perturber plus que cela (il s’en fous complètement en fait). Mais est-ce bien cohérent de la part d’un personnage que l’on décrit comme ayant un amour obsessionnel pour Cersei? Si on devait comparer avec les livres, l’idée que Cersei couche avec d’autres obsède le personnage de Jaime. Ici rien… Tous les éléments qui peuvent potentiellement parasiter leur relation n’a aucun effet (peu importe l’ampleur de l’effet). Ces éléments n’existent tout simplement pas.

    #89218

    Podr
    • Éplucheur avec un Économe
    • Posts : 33

    Pour moi ça l’invalide (en partie) parce que ça touche à la cohérence du personnage (cohérence que l’on voit affectée aussi par le « je m’en fous des innocents »). Quelle est l’utilité aujourd’hui d’avoir vu la confession de Jaime sur le Roi Fou? Que Jaime fasse passer sa sœur avant tout est une chose, que l’on fasse comme-ci s’il s’en foutait du reste en est une autre parce que dans ce cas, c’est comme-ci tout cela n’avait jamais existé. Prenons un autre exemple. On nous présente Jaime comme jaloux de la relation Brienne/Tormund et dans l’épisode suivant, le fait qu’Euron couche avec Cersei ne semble pas le perturber plus que cela (il s’en fous complètement en fait). Mais est-ce bien cohérent de la part d’un personnage que l’on décrit comme ayant un amour obsessionnel pour Cersei? Si on devait comparer avec les livres, l’idée que Cersei couche avec d’autres obsède le personnage de Jaime. Ici rien… Tous les éléments qui peuvent potentiellement parasiter leur relation n’a aucun effet (peu importe l’ampleur de l’effet). Ces éléments n’existent tout simplement pas.

    Euh… c’est justement quand Euron lui dit qu’il a couché avec Cersei que Jaime (dont la priorité est pourtant de rejoindre sa soeur pour la sauver) se retourne et attaque Euron…

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois par  R.Graymarch. Raison: Jaime, pas Jaimie
    #89221

    Corlygg
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 237

    Pour moi ça l’invalide (en partie) parce que ça touche à la cohérence du personnage (cohérence que l’on voit affectée aussi par le « je m’en fous des innocents »). Quelle est l’utilité aujourd’hui d’avoir vu la confession de Jaime sur le Roi Fou? Que Jaime fasse passer sa sœur avant tout est une chose, que l’on fasse comme-ci s’il s’en foutait du reste en est une autre parce que dans ce cas, c’est comme-ci tout cela n’avait jamais existé. Prenons un autre exemple. On nous présente Jaime comme jaloux de la relation Brienne/Tormund et dans l’épisode suivant, le fait qu’Euron couche avec Cersei ne semble pas le perturber plus que cela (il s’en fous complètement en fait). Mais est-ce bien cohérent de la part d’un personnage que l’on décrit comme ayant un amour obsessionnel pour Cersei? Si on devait comparer avec les livres, l’idée que Cersei couche avec d’autres obsède le personnage de Jaime. Ici rien… Tous les éléments qui peuvent potentiellement parasiter leur relation n’a aucun effet (peu importe l’ampleur de l’effet). Ces éléments n’existent tout simplement pas.

    Euh… c’est justement quand Euron lui dit qu’il a couché avec Cersei que Jaimie (dont la priorité est pourtant de rejoindre sa soeur pour la sauver) se retourne et attaque Euron…

    Tu as parfaitement raison sur ce point! Je viens de revoir la scène ^^. J’avais dans ma tête l’idée qu’Euron l’avait attaqué en premier mais non tu es dans le juste. Je te donne le point :p

    #89260

    Mestre Samwell
    • Pas Trouillard
    • Posts : 612

     J’ai regardé la vidéo avec grande attention et c’est vrai que cela remet les pendules à l’heure, à savoir que c’est juste du cinéma, et de s’émerveiller devant tous ces trompes-l’oeil cinématographiques. Par contre, je comprends aussi la déception et la frustration des fans qui ont vu leurs personnages favoris, des sept dernières saisons, escamotés et vidés de leur substance, comme c’est le cas du personnage de Daenerys. Si je peux me permettre, mestre Samwell, ton point de vue est plein de bon sens et de réalisme, mais à mon avis, sous le couvert de l’appréciation des effets spéciaux, tu camoufles peut-être (je dis bien peut-être) ta frustration et ce que tu ressens envers ce fameux 5e épisode. Tu peux le crier, tu sais, ça te feras du bien, aussi bien que de voir la beauté des effets spéciaux. Enfin, je crois. Bon, voilà que je redeviens une psychanalyste de bazar ! Quoi qu’il en soit, si cela t’a fait du bien, tant mieux!

    Bah oui, quand même! Serais-tu psychologue dame Rosie? En tout cas, merci pour ta réponse et la sagesse de ton point de vue.

     

    #89265

    Crys
    • Pas Trouillard
    • Posts : 563

    Dans un autre registre, car je parle beaucoup des titres dans les sujets, je me demande si l’idée de l’épisode ne leur est pas venue de la bataille des Cloches. Je suis le seul à y avoir pensé ?

    #89266

    Mestre Samwell
    • Pas Trouillard
    • Posts : 612

     Comme à votre habitude Mestre votre parole est d’or! Que le Multiface vous protège!

    Merci dame Jaqen pour tes bons mots. Quant au dieu Multiface, ben je ne le vois plus à la Citadelle. Où es-t-il ?  En tout cas, dans l’épisode 5, il a bien protégé ta petite Arya des flammes de l’enfer de King’s Landing, et il lui a même procuré un beau cheval blanc pour s’échapper du brasier !  Quand on la croyait blessée ou laissée pour morte, elle se relevait tout le temps ! Que dit-on à la Mort? Pas aujourd’hui ! Ah, quelle est forte cette Arya!

    #89267

    Corlygg
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 237

    Dans un autre registre, car je parle beaucoup des titres dans les sujets, je me demande si l’idée de l’épisode ne leur est pas venue de la bataille des Cloches. Je suis le seul à y avoir pensé ?

    Avec Tywin qui aurait brûlé toute la ville s’il avait été à la place de Jon? J’y ai pensé aussi mais bon j’ai des doutes sur le fait que les scénaristes y ont pensé. Après tout, ils ont appelé Gendry Rivers donc bon…

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois par  Corlygg.
    #89271

    Crys
    • Pas Trouillard
    • Posts : 563

    Dans un autre registre, car je parle beaucoup des titres dans les sujets, je me demande si l’idée de l’épisode ne leur est pas venue de la bataille des Cloches. Je suis le seul à y avoir pensé ?

    Avec Tywin qui aurait brûlé toute la ville s’il avait été à la place de Jon? J’y ai pensé aussi mais bon j’ai des doutes sur le fait que les scénaristes y ont pensé. Après tout, ils ont appelé Gendry Rivers donc bon…

    Sans aller jusque-là, car je pense pas que l’idée était de réécrire la bataille des Cloches, mais quand je vois les images qu’a suscité chez moi ce récit, je me dis que ça sans doute influencé involontairement leurs choix ici. Bon, OK, il manque Robert en slip, blessé, qui sort du bordel avec son marteau pour aller dézinguer du Mouton, mais bon, on peut pas tout avoir !

    #89296

    Mestre Samwell
    • Pas Trouillard
    • Posts : 612

      Mais non… Jaimie n’est qu’un pauvre homme aux prises avec ses sentiments les plus profonds. Comme Cersei, d’ailleurs. Ces deux là sont en fusion totale l’un avec l’autre depuis toujours, jumeaux et amants maudits, s’aimant en dépit de tout, y compris des poussées de haine de l’un.e envers l’autre, haine qui ne résultait que d’une immense frustration à chaque fois. Oui, Jaimie a su évolué au regard du monde et c’était passionnant de voir cette évolution. Mais sa lucidité de toujours envers Cersei ne pouvait l’empêcher de l’aimer envers et contre tout. La manière de finir ainsi leur histoire commune est hyper cohérente, très bien amenée, et très touchante.

    Les séquences avec Arya sont très réussies, car elles nous plongent au cœur de l’action. Arya est nos yeux, notre cœur, notre cerveau en état d’ébullition. Arya, nous l’avions déjà vu à l’épisode 3, n’est pas la robot-tueuse insensible que certains ont cru voir devenir pendant de nombreuses saisons. Confrontée à la véritable horreur, à la peur, à la mort, elle a toute son humanité. Mais aussi son courage et son instinct de survie…

    J’en arrive à Daenerys… Folle ou pas folle ? Pour moi, la question n’a guère d’intérêt. Seuls, les actes comptent. Mais posons-la quand même. Non, je ne crois pas que Dany soit folle au sens clinique du terme (qui, déjà, est sujet à grandes discussions… où commence la folie ?) Dany est en pleine dépression et a pété un plomb.

    Bien d’accord avec toi pour l’évolution (ou la non évolution) de Jaime. L’amour toxique, la fusion des jumeaux à la vie à la mort, a triomphé sur la rédemption, causée, rappelons-nous, par la perte de sa main d’épée! N’eut été ce détail important, il serait certainement resté le Jaime haïssable des premières saisons.

    Pas tout à fait d’accord pour Arya. Son personnage a été surcoté dans cette 8e saison. Elle est omniprésente, elle tue le Night King en sortant de nulle part et devient le héros de Westeros. À l’épisode 5, elle survit aux massacres de la ville au milieu de tous ces morts, on lui offre en prime un cheval blanc tombé du ciel comme par enchantement. Je veux bien croire qu’elle est le personnage préféré de l’épouse de GrrM, mais trop c’est trop! Qui plus est, tout cela se fait au détriment de Jon. C’est Arya qui est dans la lumière des projecteurs! Et c’est pour cette raison que Jon/Aegon donne l’impression d’être dans l’ombre, pour le moins, passif jusqu’à présent.

    Quand à Daenerys, assez d’accord avec ton analyse. On pourrait qualifier son cas de « Coup de folie passagère » ou black out. Cela me fait penser à un cas survenu au Canada, où un médecin, suite à une rupture avec sa femme, a sauvagement tué ses deux gamins. Cela avait justement soulevé la question de la folie passagère et qu’il n’était pas tenu criminellement responsable (ou pas), car son état d’esprit ne lui permettait pas de saisir ce qu’il faisait au moment du crime. Je ne me souviens pas de la suite de cette histoire sordide, mais je crois qu’il est en prison pour de longues années.

    En tout cas, merci Podr, pour ton point de vue que j’ai bien apprécié !

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois par  Mestre Samwell.
    #89301

    JaimeL
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 234

    Mais non… Jaimie n’est qu’un pauvre homme aux prises avec ses sentiments les plus profonds. Comme Cersei, d’ailleurs. Ces deux là sont en fusion totale l’un avec l’autre depuis toujours, jumeaux et amants maudits, s’aimant en dépit de tout, y compris des poussées de haine de l’un.e envers l’autre, haine qui ne résultait que d’une immense frustration à chaque fois. Oui, Jaimie a su évolué au regard du monde et c’était passionnant de voir cette évolution. Mais sa lucidité de toujours envers Cersei ne pouvait l’empêcher de l’aimer envers et contre tout. La manière de finir ainsi leur histoire commune est hyper cohérente, très bien amenée, et très touchante. Les séquences avec Arya sont très réussies, car elles nous plongent au cœur de l’action. Arya est nos yeux, notre cœur, notre cerveau en état d’ébullition. Arya, nous l’avions déjà vu à l’épisode 3, n’est pas la robot-tueuse insensible que certains ont cru voir devenir pendant de nombreuses saisons. Confrontée à la véritable horreur, à la peur, à la mort, elle a toute son humanité. Mais aussi son courage et son instinct de survie… J’en arrive à Daenerys… Folle ou pas folle ? Pour moi, la question n’a guère d’intérêt. Seuls, les actes comptent. Mais posons-la quand même. Non, je ne crois pas que Dany soit folle au sens clinique du terme (qui, déjà, est sujet à grandes discussions… où commence la folie ?) Dany est en pleine dépression et a pété un plomb.

    Bien d’accord avec toi pour l’évolution (ou la non évolution) de Jaime. L’amour toxique, la fusion des jumeaux à la vie à la mort, a triomphé sur la rédemption, causée, rappelons-nous, par la perte de sa main d’épée! N’eut été ce détail important, il serait certainement resté le Jaime haïssable des premières saisons. Pas tout à fait d’accord pour Arya. Son personnage a été surcoté dans cette 8e saison. Elle est omniprésente, elle tue le Night King en sortant de nulle part et devient le héros de Westeros. À l’épisode 5, elle survit aux massacres de la ville au milieu de tous ces morts, on lui offre en prime un cheval blanc tombé du ciel comme par enchantement. Je veux bien croire qu’elle est le personnage préféré de l’épouse de GrrM, mais trop c’est trop! Qui plus est, tout cela se fait au détriment de Jon. C’est Arya qui est dans la lumière des projecteurs! Et c’est pour cette raison que Jon/Aegon donne l’impression d’être dans l’ombre, pour le moins, passif jusqu’à présent. Quand à Daenerys, assez d’accord avec ton analyse. On pourrait qualifier son cas de « Coup de folie passagère » ou black out. Cela me fait penser à un cas survenu au Canada, où un médecin, suite à une rupture avec sa femme, a sauvagement tué ses deux gamins. Cela avait justement soulevé la question de la folie passagère et qu’il n’était pas tenu criminellement responsable (ou pas), car son état d’esprit ne lui permettait pas de saisir ce qu’il faisait au moment du crime. Je ne me souviens pas de la suite de cette histoire sordide, mais je crois qu’il est en prison pour de longues années. En tout, merci Podr, pour ton point de vue que j’ai bien apprécié !

    Concernant Jaime, on ne peut pas parler de non évolution. Cersei a toujours été son point faible, elle est la mère de ses enfants et il n’a connu qu’elle (et Brienne mais c’était très court). Pour moi, je ne vois pas en quoi on pourrait oublier tout ce qu’il a fait, juste parce qu’il a tenté de sauver la femme qu’il aime qui est enceinte en plus. Jaime n’a jamais été le preux chevalier blanc,  il est ambivalent et plein de contradictions mais c’est pour ça qu’il est l’un des personnages les plus intéressants de la saga selon moi.

    Pour Arya,  je te rejoins Mestre Samwell, même si j’aime beaucoup ce personnage, on la voit peut être un peu trop et effectivement elle peut faire de l’ombre à Jon qui ne sort pas  du rôle de gars  obéissant envers sa tatie/reine et c’est vraiment dommage car il pourrait prendre de l’ampleur et faire évoluer son personnage.

    Effectivement, Daenerys a peut-être eu une crise de folie, on verra comment ça tourne dans le prochain épisode car normalement une crise est passagère, il faudrait qu’elle ait des remords pour ses actes mais j’ai tout de même un doute sur sa remise en question.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois par  JaimeL.
    #89303

    Rosie132
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1600

    Jaqen wrote:

    Comme à votre habitude Mestre votre parole est d’or! Que le Multiface vous protège!

    Merci dame Jaqen pour tes bons mots. Quant au dieu Multiface, ben je ne le vois plus à la Citadelle. Où es-t-il ? En tout cas, dans l’épisode 5, il a bien protégé ta petite Arya des flammes de l’enfer de King’s Landing, et il lui a même procuré un beau cheval blanc pour s’échapper du brasier ! Quand on la croyait blessée ou laissée pour morte, elle se relevait tout le temps ! Que dit-on à la Mort? Pas aujourd’hui ! Ah, quelle est forte cette Arya!

    Chère dame Jaqen, pourrais-tu demander à ton dieu Multiface de protéger aussi Jon/Aegon, comme tu as su le faire à l’épisode 5? N’oublie pas d’allumer bien des bougies dans ta Demeure du Noir et du Blanc ! Merci, ma soeur !

    #89304

    7enjiii
    • Éplucheur de Patates
    • Posts : 6

    Effectivement, Daenerys a peut-être eu une crise de folie, on verra comment ça tourne dans le prochain épisode car normalement une crise est passagère, il faudrait qu’elle ait des remords pour ses actes mais j’ai tout de même un doute sur sa remise en question.

     

    Si il n’y a pas de remords pour Dany les showrunners auront vraiment dénaturé le personnage… Déjà que le massacre d’innocents ne correspondait pas au personnage, mais alors si il y a aucun remord ils auront saccagé Daenerys… 8 saisons de développement de personnage pour dire « elle est folle faut la buter vous l’aviez pas vu venir haha surprise »…

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois par  Neith. Raison: Merci de ne pas saccager et dénaturer la langue française
    #89320

    Aspics des sables
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 247

    Bien d’accord avec toi pour l’évolution (ou la non évolution) de Jaime. L’amour toxique, la fusion des jumeaux à la vie à la mort, a triomphé sur la rédemption, causée, rappelons-nous, par la perte de sa main d’épée! N’eut été ce détail important, il serait certainement resté le Jaime haïssable des premières saisons.

    Je me permets juste d’intervenir pour rappeler que Jaime a perdu sa main d’épée après avoir sauvé Brienne du viol, son évolution était donc déjà en cours. Cette perte n’est en rien l’élément déclencheur.


    By Elia Mervi

    #89321

    Rosie132
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1600

    Désolée, Aspic des sables, je me permets également d’intervenir, et pour confirmer que Samwell dit vrai :

    Dans la série :

    Jaime a perdu sa main droite en S3 EP 3 – Les Immaculés

    Jaime a sauvé Brienne du viol en S3 EP7 – L’ours et la belle

    #89325

    Aspics des sables
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 247

    Nan, nan, Jaime sauve Brienne du viol dans 3 EP 3 – Les Immaculés, il fait le malin et Locke lui coupe sa main d’épée.

    Dans S3 EP7 – La belle et l’ours, il la sauve de l’ours.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois par  Aspics des sables.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois par  Aspics des sables.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois par  Aspics des sables.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois par  Aspics des sables.


    By Elia Mervi

    #89328

    JaimeL
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 234

    Nan, nan, regardes bien l’épisode, Jaime sauve Brienne du viol dans 3 EP 3 – Les Immaculés, il fait le malin et Locke qui lui coupe sa main d’épée.

    Pour moi aussi c’est dans l’épisode 3 que Jaime sauve Brienne qui risque de se faire violer. Je crois qu’il parle de l’île aux saphirs.

    Il la sauve une nouvelle fois dans l’épisode 7.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois par  JaimeL.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois par  R.Graymarch.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois par  JaimeL.
    #89335

    euzkadi de dorne
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 303

    Pour moi la meilleure analyse de l’épisode 5 avec celle du Captain:

    https://www.youtube.com/watch?v=vE-HPcZHGDI

    #89341

    Podr
    • Éplucheur avec un Économe
    • Posts : 33

    Effectivement, Daenerys a peut-être eu une crise de folie, on verra comment ça tourne dans le prochain épisode car normalement une crise est passagère, il faudrait qu’elle ait des remords pour ses actes mais j’ai tout de même un doute sur sa remise en question.

    Si il n’y a pas de remords pour Dany les showrunners auront vraiment dénaturé le personnage… Déjà que le massacre d’innocents ne correspondait pas au personnage, mais alors si il y a aucun remord ils auront saccagé Daenerys… 8 saisons de développement de personnage pour dire « elle est folle faut la buter vous l’aviez pas vu venir haha surprise »…

    Je ne sais pas ce qui adviendra de Dany dans le dernier épisode, j’ai pour principe de ne pas faire de plans sur la comète GOT (pas de « théories »), on verra bien, mais si elle n’a pas de remords, ce ne sera à mes yeux en aucun cas « un  saccage du personnage par les showrunners. » Mais un choix de GRRM, car il est inconcevable pour moi qu’il se produise un tel écart entre ce qu’il a prévu pour la fin de ses romans à ce niveau et les scénaristes.Il n ‘a cessé de répéter que les différences entre ses livres à venir et la série (dont il connait les tenants et les aboutissants depuis longtemps) ne portaient que sur des personnages secondaires et des détails mineurs. Or, un changement de personnalité de Dany – disons , un passage permanent à la « folie » ou à la tyrannie – serait tout sauf un « détail » ! Il est donc pour moi impossible que cela se produise « uniquement » du fait des showrunners. Si ça se produit (pourquoi pas !), ce sera en conformité avec Martin. Faudra-t-il alors faire une pétition à Martin pour qu’il réécrive ses deux derniers livres ? :p

    #89345

    JaimeL
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 234

    En y réfléchissant de plus en plus, je me dis également que D&D ne se seraient pas permis de changer complètement la fin de GRRM  sur un de ses personnages principaux mais cela sera amené avec plus de subtilité et de cohérence  et non pas avec de gros sabots.

    Suis je une sweet summer child ?

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois par  JaimeL.
    #89346

    Tomcat
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 886

    Mais un choix de GRRM, car il est inconcevable pour moi qu’il se produise un tel écart entre ce qu’il a prévu pour la fin de ses romans à ce niveau et les scénaristes.Il n ‘a cessé de répéter que les différences entre ses livres à venir et la série (dont il connait les tenants et les aboutissants depuis longtemps) ne portaient que sur des personnages secondaires et des détails mineurs.

    Je serais beaucoup, mais alors beaucoup moins catégorique sur le sujet. GRRM a donné certaines grandes lignes aux showrunners, mais rien ne dit que les showrunners les ont suivies. Il l’a dit et répété en interview, et les showrunners aussi.

    "When I'm king in my own right, I'm going to outlaw beets." Tommen. Best manifesto ever.

    #89349

    Corlygg
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 237

    Effectivement, Daenerys a peut-être eu une crise de folie, on verra comment ça tourne dans le prochain épisode car normalement une crise est passagère, il faudrait qu’elle ait des remords pour ses actes mais j’ai tout de même un doute sur sa remise en question.

    Si il n’y a pas de remords pour Dany les showrunners auront vraiment dénaturé le personnage… Déjà que le massacre d’innocents ne correspondait pas au personnage, mais alors si il y a aucun remord ils auront saccagé Daenerys… 8 saisons de développement de personnage pour dire « elle est folle faut la buter vous l’aviez pas vu venir haha surprise »…

    Je ne sais pas ce qui adviendra de Dany dans le dernier épisode, j’ai pour principe de ne pas faire de plans sur la comète GOT (pas de « théories »), on verra bien, mais si elle n’a pas de remords, ce ne sera à mes yeux en aucun cas « un saccage du personnage par les showrunners. » Mais un choix de GRRM, car il est inconcevable pour moi qu’il se produise un tel écart entre ce qu’il a prévu pour la fin de ses romans à ce niveau et les scénaristes.Il n ‘a cessé de répéter que les différences entre ses livres à venir et la série (dont il connait les tenants et les aboutissants depuis longtemps) ne portaient que sur des personnages secondaires et des détails mineurs. Or, un changement de personnalité de Dany – disons , un passage permanent à la « folie » ou à la tyrannie – serait tout sauf un « détail » ! Il est donc pour moi impossible que cela se produise « uniquement » du fait des showrunners. Si ça se produit (pourquoi pas !), ce sera en conformité avec Martin. Faudra-t-il alors faire une pétition à Martin pour qu’il réécrive ses deux derniers livres ? :p

    La fin des marcheurs blancs, on ne peut pas vraiment appeler ça un « détail mineur » et pourtant tous les éléments indiquent que ce conflit ne se résoudra pas de cette façon pour les livres. Entre ce que dit Martin aux showrunners et le résultat que l’on a à l’écran, il peut y avoir un monde. Il suffit de voir l’adaptation des livres 4 et 5.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois par  Pandémie. Raison: spoilers TWOW
    #89357

    FeyGirl
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1926

    Je ne sais pas ce qui adviendra de Dany dans le dernier épisode, j’ai pour principe de ne pas faire de plans sur la comète GOT (pas de « théories »), on verra bien, mais si elle n’a pas de remords, ce ne sera à mes yeux en aucun cas « un  saccage du personnage par les showrunners. » Mais un choix de GRRM, car il est inconcevable pour moi qu’il se produise un tel écart entre ce qu’il a prévu pour la fin de ses romans à ce niveau et les scénaristes.Il n ‘a cessé de répéter que les différences entre ses livres à venir et la série (dont il connait les tenants et les aboutissants depuis longtemps) ne portaient que sur des personnages secondaires et des détails mineurs. Or, un changement de personnalité de Dany – disons , un passage permanent à la « folie » ou à la tyrannie – serait tout sauf un « détail » ! Il est donc pour moi impossible que cela se produise « uniquement » du fait des showrunners. Si ça se produit (pourquoi pas !), ce sera en conformité avec Martin. Faudra-t-il alors faire une pétition à Martin pour qu’il réécrive ses deux derniers livres ? :p

    Ce qui est reproché à l’épisode 5 concernant Daenerys n’est pas qu’elle devienne une folle meurtrière, mais que cette transformation arrive soudainement, parce que c’est spectaculaire pour le scénario que cela arrive à ce moment-là, sans crier gare.

    Il est possible que GRRM ait eu cette idée, à part que ça lui prendra un tome pour montrer son cheminement (comme le changement de Theon en Reek/Schlingue).

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois par  FeyGirl.
    #89362

    Podr
    • Éplucheur avec un Économe
    • Posts : 33

    La fin des marcheurs blancs, on ne peut pas vraiment appeler ça un « détail mineur » et pourtant tous les éléments indiquent que ce conflit ne se résoudra pas de cette façon pour les livres. Entre ce que dit Martin aux showrunners et le résultat que l’on a à l’écran, il peut y avoir un monde. Il suffit de voir l’adaptation des livres 4 et 5.

    Je crois sincèrement que trop de plans sur la comète sont tirés concernant la fin de l’œuvre littéraire. Que des « pronostics » (je sais, le terme est moins glamour que celui de théories) puissent être faits, ok, mais attention aux « quasi-certitudes ». Je crois Martin tout à fait capable d’aller à contre-sens de ce qui est attendu par les lecteurs, y compris les plus exégètes de l’oeuvre. Et n’est-ce pas mieux ainsi ?

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois par  Pandémie.
    #89368

    JaimeL
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 234

    Merci Mestre Samwell pour le lien de la vidéo  des coulisses du tournage.

    C’est très intéressant et purée quel travail

     

     

    #89373

    Podr
    • Éplucheur avec un Économe
    • Posts : 33

    Je ne sais pas ce qui adviendra de Dany dans le dernier épisode, j’ai pour principe de ne pas faire de plans sur la comète GOT (pas de « théories »), on verra bien, mais si elle n’a pas de remords, ce ne sera à mes yeux en aucun cas « un saccage du personnage par les showrunners. » Mais un choix de GRRM, car il est inconcevable pour moi qu’il se produise un tel écart entre ce qu’il a prévu pour la fin de ses romans à ce niveau et les scénaristes.Il n ‘a cessé de répéter que les différences entre ses livres à venir et la série (dont il connait les tenants et les aboutissants depuis longtemps) ne portaient que sur des personnages secondaires et des détails mineurs. Or, un changement de personnalité de Dany – disons , un passage permanent à la « folie » ou à la tyrannie – serait tout sauf un « détail » ! Il est donc pour moi impossible que cela se produise « uniquement » du fait des showrunners. Si ça se produit (pourquoi pas !), ce sera en conformité avec Martin. Faudra-t-il alors faire une pétition à Martin pour qu’il réécrive ses deux derniers livres ? :p

    Ce qui est reproché à l’épisode 5 concernant Daenerys n’est pas qu’elle devienne une folle meurtrière, mais que cette transformation arrive soudainement, parce que c’est spectaculaire pour le scénario que cela arrive à ce moment-là, sans crier gare. Il est possible que GRRM ait eu cette idée, à part que ça lui prendra un tome pour montrer son cheminement (comme le changement de Theon en Reek/Schlingue).

    Mais ça n’arrive absolument pas sans crier gare, je ne suis pas d’accord du tout. Depuis le début de la saison on la sent instable (nonobstant qu’elle l’a toujours plus ou moins été) et surtout depuis l’épisode où elle apprend la véritable identité de Jon. Tout son univers  bascule à ce moment-là, avant de s’écrouler. Cet événement majeur n’est pas évolutif, il lui tombe dessus au débotté, paf ! C’est terriblement violent, un choc inimaginable. Ce qui pouvait lui arriver de pire dans sa vie ! Puis arrive le traumatisme de l’épisode 3, elle frôle la mort, voit Jorah mourir dans ses bras, puis (épisode 4) se sent complètement paumée et perdue, isolée. Elle prend conscience d’être une étrangère au milieu d’un peuple qui ne la connait pas et ne l’aime pas. Nous avons l’impression que tout se produit à la vitesse de l’éclair  ou plutôt en 2 ou 3 heures, la durée des épisodes. Mais ce n’est pas le temps diégétique ! La lente dépression de Dany (qui a sans doute commencé au meurtre de son père ou lors de sa « vente » aux Dothrakis) s’est recouverte, jour après jour, mois après mois, année après année, de couches successives. Arrivée au point où se trouve le récit, ces couches sont montées jusqu’à la gorge. Elle ne peut plus respirer, elle étouffe. L’angoisse s’est emparée d’elle. pas la simple peur, hein ! La vraie angoisse, celle de la véritable dépression nerveuse. S’il y a bien un personnage dont l’évolution a été parfaitement menée, c’est Dany. Alors bien sûr que Martin l’exprimera avec plus de détails, de temps, d’introspection à coups de monologues intérieurs, il aura peut-être 1500 pages pour le faire. C’est l’avantage qu’a toujours la littérature sur le cinéma (et les séries sur le cinéma aussi, d’ailleurs). Même si un jour arrive la plus parfaite adaptation en série sur 10 ans de La Recherche du Temps perdu, Proust gardera toujours l’avantage, c’est ainsi. Les adaptations filmées perdent forcément de la matière par rapport à l’oeuvre originale écrite, sauf – souvent – s’il s’agit de nouvelles. Je pense ici à Mort à Venise, le film de Visconti est supérieur (à mes yeux du moins) à la nouvelle de Thomas Mann. Donc, oui, l’évolution de Dany sera sûrement peinte de façon extraordinaire par Martin. Mais je n’en démords pas pour autant que celle décrite dans GOT a été très bien amenée, avec beaucoup de cohérence. Mais ce n’est que mon point de vue !

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois par  Podr.
    #89379

    werewolf
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 253

    Pour moi la meilleure analyse de l’épisode 5 avec celle du Captain: https://www.youtube.com/watch?v=vE-HPcZHGDI

    lol

    Une analyse pseudo-psychologique pour tenter de défendre l’indéfendable ie. D&D et leur scénario merdique criblé d’incohérences

    bon statistiquement on pouvait s’y attendre (internet est vaste)

     

    PS. si GRRM décide d’emprunter le chemin « mad queen » – ce qui est probable – au moins il le fera de manière cohérente

    #89380

    Buveurdelatreille
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 253

    Je n’arriverai jamais à comprendre ceux qui disent que c’est compréhensible ce que fait Dany dans l’épisode 5 parce que ce qu’ils justifient ce n’est pas son acte mais le fait qu’elle pète un cable. Est-ce que Daenerys peut avoir un accès de démence et que ça paraisse cohérent? Oui, même si ce qui lui arrive est dur mais pas forcément plus que tout ce qui lui arrive tout au long de son parcours en Essos, on peut l’admettre, mais ce qu’elle fait c’est pas un accès de démence c’est au-delà. S’acharner sur Port-Réal comme elle le fait en cramant femmes, enfants et probablement ses hommes, ça n’a strictement aucun sens et encore moins après la capitulation (limite si elle avait direct cramer toute la ville y compris les civils, jusqu’à ce que la ville se rende ça aurait été plus cohérent). La seule raison est que D&D voulaient une catastrophe naturelle dans Port-Réal pour montrer ce qu’ils avaient envie de montrer, et c’est ça qui est insupportable: ce qui se passe dans le show ne se passe que parce que ça arrange les showrunners pour ce qu’il veulent montrer et tant pis si ça n’as aucun sens on en trouvera un à peu près à posteriori, moi c’est ce qui me gave le plus. Et le coup de c’est inattendu donc c’est bien faut arrêter car sortir des truc WTF du chapeau ça ne peut qu’être inattendu mais c’est loin d’être gage de qualité. Demain si je parle tranquille avec quelqu’un et que d’un coup je lui fout une baffe, c’est inattendu, mais est-ce que pour autant c’est recevable?

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois par  Buveurdelatreille.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois par  Buveurdelatreille.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois par  Buveurdelatreille.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois par  DNDM. Raison: Corrections diverses
    Spoiler for NOARLAK
30 sujets de 271 à 300 (sur un total de 373)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.