[Saison 8] Episode 5

Episode...

You must be logged in to participate.
  • Reçu 5/5
  • Reçu 4/5
  • Reçu 3/5
  • Reçu 2/5
  • Reçu 1/5
  • Rien reçu, de quoi parlez-vous?

Ce sujet a 372 réponses, 97 participants et a été mis à jour par  Oiseleur, il y a 1 mois et 2 semaines.

30 sujets de 331 à 360 (sur un total de 373)
  • Auteur
    Messages
  • #89546

    HoldTheDoor
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 488

    De plus l’originalité de GOT, volonté de l’auteur George Martin, est qu’il n’y ait pas de héros ou d’héroïne

    Au début c’était vrai, et c’est ce qui m’avait le plus attiré.

    Maintenant… Daenerys est le dernier personnage haïssable, face à 5 héros quasiment irréprochables : Jon, Arya, Sansa, Bran et Tyrion.

    #89551

    Anonyme
    • Éplucheur de Patates
    • Posts : 1

    Merci Podr. Je partage également une grande partie de tes avis.

    Je ne suis pas une habituée des forums et je me rends compte combien il est difficile de se comprendre par l’intermédiaire de messages. Nous interprétons les intentions de l’autre, sans doute lisons trop vite et avec trop de passion, et du coup le ton monte. C’est bien inutile.

     

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois par  Pandémie. Raison: Modération repect du règlement
    #89554

    Rosie132
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1600

    Aspics des sables wrote: Pour revenir à la série, un chose reste incohérente par rapport au choix de D&D de faire du couple Cersei / Jaime l’histoire la plus romantique de GoT, c’est le passage à l’acte avec Brienne qui apparaît gratuit et inutile et qui discrédite Jaime dans sa fidélité dont il s’est toujours vanté. On a l’impression que cette scène n’est là que pour excuser Cersei de l’avoir trompé aussi.

    Ma lecture est complètement différente, et je pense au contraire que D&D ont fait ici un super boulot d’écriture. Je m’explique : Jaime est ambivalent. Comme déjà dit par moi-même, il est différent selon que le contexte dans lequel il se trouve touche Cersei ou pas. Au fond de lui, il a un côté intègre et « chevaleresque » (non pas au sens « galanterie », mais à celui de la chevalerie). C’est ce côté qui monte en puissance tout au long de son évolution et dont l’élément déclencheur (même quand il en est inconscient) est la rencontre de Brienne. Brienne représente pour Jaimie ce qu’au fond il aurait aimé être. L’autre côté de Jaimie, la face sombre, est toujours liée à Cersei. Pas besoin de développer ici. Ces deux côtés de sa personnalité sont de plus en plus en conflit. Arrive le moment où il en prend conscience et décide de faire triompher son « bon côté » (Brienne) sur le mauvais (Cersei). Il est absolument sincère dans sa démarche. Lorsqu’il couche avec Brienne, d’une part il est vraiment attirée par elle, d’autre part il pense que ce sera le point de non-retour, l’élément crucial qui l’ancrera du bon côté, justement parce qu’i la toujours été fidèle à Cersei. Mais que se passe-t-il alors ? Cersei revient dans sa vie par l’intermédiaire de Sansa qui lui apprend avec un plaisir sadique non dissimulé que sa sœur/amante a commis un geste irréparable qui la conduira inexorablement à une mort vengeresse horrible. Et là, il découvre sa faiblesse. Que le côté sombre (son amour obsessionnel pour Cersei) est trop fort, le plus fort, et qu’il ne peut pas lutter contre lui. Quand il s’adresse pour la dernière fois à Brienne, on voit bien comment il se considère, quel mépris il a de lui-même. Car il est lucide. Et il décide de s’accepter tel qu’il est. Donc, quand il couche avec Brienne, ça ne discrédite en rien quoi que ce soit, d’après moi, ça montre au contraire son réel effort pour changer définitivement, et sa croyance que cela est possible. Mais ça ne l’est pas.

    Je n’irai pas jusqu’à dire que D&D ont fait « un super boulot d’écriture », ce n’est quand même pas des rédacteurs hors paire, mais j’ai pratiquement la même lecture que la tienne à propos de l’évolution de Jaime. Et je me cite ci-bas pour confirmer ma pensée qui rejoint celle que tu as parfaitement expliquée avec la part « chevaleresque » et la part sombre de Jaime. Merci Podr !

    Dans le bain de Harrenhal, on pourrait comprendre l’attitude de Jaime comme étant similaire à celle de la soirée festive à Winterfell : si sa fièvre lui a fait confesser son régicide à Brienne, l’ambiance relax de l’épisode 4 et l’alcool aidant, l’ont sûrement mené, dans un moment de faiblesse, à coucher avec elle. Et comme l’a souligné JaimeL., à son réveil, on voyait bien qu’il était pensif, comme quelqu’un qui regrette déjà cet acte. À mon avis le passage à l’acte n’est pas gratuit et inutile, je dirais même que cela a renforcé son amour inconditionnel pour sa soeur. En effet, dès qu’il apprend que Cersei est en danger à Port-Réal, il accoure vers elle, plus rien n’a d’importance. Il reste insensible aux pleurs de Brienne et n’a même pas peur de lui avouer toutes les horreurs commises pour sa soeur. Et finalement, quand il déclare : Cersei est haïssable, mais je le suis tout autant, il est conscient de la véracité de ses paroles, mais y’a rien à faire, c’est plus fort que lui, il faut qu’il parte. C’est ainsi que j’ai compris cette scène de l’épisode 5, ainsi que l’évolution et la fin dramatique du personnage de Jaime Lannister, campé merveilleusement bien par Nikolaj Coster-Waldau, au demeurant, un excellent acteur!

     

    #89567

    Aurore
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1514

    Mais Dany est instable mentalement depuis le début, justement ! Ils l’on très bien montré. Souviens-toi de sa réaction (ou de son manque de…) lors de l’horrible mort de son frère. Si ça ce n’était pas un signe…

    En quoi l’absence de réaction face à la mort de Viserys est-elle une preuve avérée de folie latente ? Viserys est le frère de Daenerys, mais dans la série c’est aussi le mec qui la martyrisait, qui l’a livrée à celui qui l’a violée et qui a affirmé qu’il serait prêt à la faire violer par tout le khalasar pour obtenir une armée en échange. C’est le mec qui vient tout juste de menacer de l’éventrer, de lui arracher son bébé du ventre et qui vient de lui poser la pointe de son épée sur le ventre. Le mec dont l’instabilité mentale est patente, qui n’a aucune conscience de la civilisation dans laquelle il vit (sinon il n’aurait pas dégainé à Vaes Dothrak), ce qui veut dire que sa menace est bien réelle. Vous vous étonnez que Daenerys n’ait pas pleuré à sa mort ? Vu le danger qu’il représentait pour sa vie à elle et celle de son bébé, moi je la comprends.On sous-estime sans doute la menace Viserys parce qu’on sait que le bébé ne verra jamais le jour, mais à ce moment de l’histoire Daenerys l’ignore. Sa réaction est froide, certes, sur un ton indifférent et avec une formulation qui peut paraitre déplacée (« Il n’était pas un dragon », etc), moi j’y vois la réaction d’une future mère qui voit disparaitre celui qui, au final, ne se comportait comme quelqu’un de sa famille. Viserys n’a pas été un Targaryen ni un frère dignes de ce nom, sauf par son comportement dangereux et menaçant.

    #89568

    Belette
    • Éplucheur avec un Économe
    • Posts : 32

    Au delà de l’attirance/ répulsion que lui inspire Cersei, je pense que Jaime a un problème d’identité. C’est peut être plus clair dans les livres que dans la série. L’étiquette de Régicide lui colle à la peau. Il essaie d’être autre chose. Mais quoi? Il ne peut plus être le chevalier imbattable : il n’a plus de main. Il ne peut pas être un homme bon au vu de son passif (bran notamment ) Il échoue à se forger une nouvelle identité. Bran lui rappelle que son futur est compromis. Donc, faute de futur, faute d’avoir sa place quelque part, il retourne vers le passé et vers sa soeur.

    Du reste,  ce n’est pas le seul personnage avoir des problèmes d’identité. On voit que Jon a du mal « à tuer le garçon qui est en lui » et assumer le rôle de leader que tout le monde attend.. réussira t- il? Réponse dimanche ^^

    #89571

    Pandémie
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1194

    Merci Podr. Je partage également une grande partie de tes avis. Je ne suis pas une habituée des forums et je me rends compte combien il est difficile de se comprendre par l’intermédiaire de messages. Nous interprétons les intentions de l’autre, sans doute lisons trop vite et avec trop de passion, et du coup le ton monte. C’est bien inutile.

    Bonjour et bienvenue,

    La coutume est de se présenter avant de poster.

    C’est bien pour toutes les raisons que tu évoques que le règlement comporte des points sur la bienséance et le hors-sujet. Tes messages précédents et ses réponses (modérés et/ou effacés) quant aux livres VS l’adaptation littéraires n’ont rien à faire sur un sujet sur l’épisode 5 non seulement au regard du hors-sujet, mais aussi vu leur redondance depuis huit saisons et leur inutilité à ce stade, les derniers saisons n’étant plus basées sur les livres. Il existe des sujets qui permettent néanmoins de discuter de ce qui pourrait advenir dans les livres par-rapport à la série, par exemple ce sujet sur le futur de Dany dans les bouquins (attentoin spoilers TWOW) ou des messages généralistes sur la question de l’adaptation.

    Les remarques moralisatrices sur ce que doivent ou ne doivent pas penser ou dirent les gens sont interdites quoi qu’il arrive, que ce soit pour traiter les gens de critiques invétérées bouffies d’aigreur ou de fanboys béats transis d’admiration. Si un message vous paraît offensant ou si vous avez quelque chose à faire remarquer à un membre ou à la modération, vous pouvez passer par un message privé ou utiliser la fonction signaler, mais il n’est pas permis de se faire justice (ou de faire justice à la série ou au livre) soi-même en critiquant les autres membres.

    Merci à Eowyn et à ceux qui sont entrés dans le débat et qui ont vu leurs posts modérés de revenir à l’épisode et uniquement l’épisode, il y a déjà bien assez à dire.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois par  Pandémie.
    #89578

    besas
    • Éplucheur de Patates
    • Posts : 5

    Bonjour,

    Je n’ai visionné qu’une seule fois cet épisode. Autant on nous a bien montré le degré de dévastation de KL, mais un peu moins la destruction de la citadelle et du donjon rouge. Peut-on déduire que la salle du trône s’est effondrée comme le reste du donjon ou même des souterrains ? Et surtout le trône de fer a-t’il disparu ?

    #89583

    Aurore
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1514

    Bonjour, Je n’ai visionné qu’une seule fois cet épisode. Autant on nous a bien montré le degré de dévastation de KL, mais un peu moins la destruction de la citadelle et du donjon rouge. Peut-on déduire que la salle du trône s’est effondrée comme le reste du donjon ou même des souterrains ? Et surtout le trône de fer a-t’il disparu ?

    Il faudrait un plan de coupe vertical du Donjon Rouge de la  série pour te répondre avec certitude, et on n’en a pas (les schémas du générique sont juste symboliques). Donc, une partie du donjon s’est effondrée, une partie (tout ?) des souterrains aussi, mais ces parties étaient-elles à la verticale du Trône de Fer ou non ? Réponse dans la nuit de dimanche à lundi…

    #89590

    Thraxas
    • Frère Juré
    • Posts : 91

    Je pense qu’on se prend trop la tête sur Daenerys. en fait elle s’est mise en mode Dothrakis point barre.

    Elle a finit par comprendre qu’elle n’est pas de Westeros mais d’Essos et précisément Dothrakis.

     

    On oublie qu’elle a quand même bouffer un coeur cru de cheval !!!!!

    Du coup son saccage de KL ressemble à un saccage de Dothrakis. elle rase tout et livre la ville à ses troupes.

    L’armée du Nord de plus ne pourra rien faire elle est prise en tenaille entre les Immaculés et les Dothrakis. D’ailleurs je suis curieux de voir comment Jon, Tyrion et Mervos vont s’en sortir. Car après ça et les trahison de Jon et Tyrion, elle ne peut que les exécuter au même titre qu’elle a exécuter Varys.

     

    Pour Jaime et Cersei leur retrouvaille ne m’a pas choqué. Ils ont chacun suivi un chemin de croix différent. Lui une résurrection et elle une descente en enfer. Et il se retrouve enfin comme aux premiers temps, comme des enfants amoureux l’un de l’autre et oubliant ce qui les entoure.

    Et le côté, comment il peut faire ça à Brienne… bah rien d’extraordinaire. Les couples qui se séparent et qui finissent par revenir ensemble c’est banal. Ou quand le premier amour refait surface après longtemps, on est rarement indifférent. Jaime et Cersei était quand même sacrément fusionnel. Jaime a tiré une croix sur l’héritage de CastralRoc en rejoignant la garde royale pour être près d’elle.

    ça y est, je suis un vieux con....

    #89592

    HoldTheDoor
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 488

    Le nouveau générique de la saison 8 se concentre en grande partie sur Winterfell et Port Réal.

    Pour Winterfell, on y voit :

    • les cryptes (où sont cachés femmes et enfants durant la « longue » nuit),
    • l’arbre sacré (où Arya tue le NK),
    • la salle à manger (où la conversation entre Melissandre et Arya a lieu si je ne m’abuse ? puis la fête de l’épisode 4 ?)

    Pour Port Réal, on insiste sur :

    • la tour et ses escaliers en colimaçon (où les Clegan s’affrontent),
    • les sous sols (où Cersei et Jaime tentent en vain de s’enfuir avant d’y rester),
    • la salle du trône, et le trône en lui même (où on a seulement vu un dialogue entre Cersei et Euron pour le moment, rien de transcendant donc)

    A 99% sur la salle du trône est encore debout et des événements y auront lieu.

    #89594

    Aurore
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1514

    Je pense qu’on se prend trop la tête sur Daenerys. en fait elle s’est mise en mode Dothrakis point barre. Elle a finit par comprendre qu’elle n’est pas de Westeros mais d’Essos et précisément Dothrakis. On oublie qu’elle a quand même bouffer un coeur cru de cheval !!!!!

    Ok sur le fait que le comportement de Daenerys est plus proche de celui des Dothrakis que de celui des preux chevaliers, encore que le comportement des chevaliers ne soit pas irréprochable non plus. Mais les Dothrakis ne massacrent habituellement pas les gens qui se sont rendus : ils les capturent pour en faire des esclaves. Par contre, ne fais pas de cette histoire de cœur de cheval une preuve qu’elle est une Dothrakie pure et dure (sinon, elle serait restée à Essos et aurait conquis ce continent-là avec son khalassar et ses dragons). Daenerys a cherché à se faire accepter par les Dothrakis, un peu pour elle, un peu pour son mari, un peu pour son futur enfant, et elle a subi le rituel, aussi crade soit-il, tout comme d’autres personnes subissent un bizutage, même humiliant, dans le but d’intégrer un groupe.

    #89595

    HoldTheDoor
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 488

    On oublie qu’elle a quand même bouffer un coeur cru de cheval !!!!!

    Sous la contrainte si je me souviens bien ?

    Ça reste gentillet par rapport à la tueuse de NK qui découpe en petits morceaux des Frey pour en faire des tourtes…

    #89599

    Podr
    • Éplucheur avec un Économe
    • Posts : 33

    Je pense qu’on se prend trop la tête sur Daenerys. en fait elle s’est mise en mode Dothrakis point barre. Elle a finit par comprendre qu’elle n’est pas de Westeros mais d’Essos et précisément Dothrakis. On oublie qu’elle a quand même bouffer un coeur cru de cheval !!!!! Du coup son saccage de KL ressemble à un saccage de Dothrakis. elle rase tout et livre la ville à ses troupes. L’armée du Nord de plus ne pourra rien faire elle est prise en tenaille entre les Immaculés et les Dothrakis. D’ailleurs je suis curieux de voir comment Jon, Tyrion et Mervos vont s’en sortir. Car après ça et les trahison de Jon et Tyrion, elle ne peut que les exécuter au même titre qu’elle a exécuter Varys. Pour Jaime et Cersei leur retrouvaille ne m’a pas choqué. Ils ont chacun suivi un chemin de croix différent. Lui une résurrection et elle une descente en enfer. Et il se retrouve enfin comme aux premiers temps, comme des enfants amoureux l’un de l’autre et oubliant ce qui les entoure. Et le côté, comment il peut faire ça à Brienne… bah rien d’extraordinaire. Les couples qui se séparent et qui finissent par revenir ensemble c’est banal. Ou quand le premier amour refait surface après longtemps, on est rarement indifférent. Jaime et Cersei était quand même sacrément fusionnel. Jaime a tiré une croix sur l’héritage de CastralRoc en rejoignant la garde royale pour être près d’elle.

    Je partage tout à fait cette double analyse, et aime particulièrement cette idée de Dany en Dothraki qui sont… euh… on va dire assez impulsifs, ah ah ! ^^

    #89606

    Thraxas
    • Frère Juré
    • Posts : 91

    Je pense qu’on se prend trop la tête sur Daenerys. en fait elle s’est mise en mode Dothrakis point barre. Elle a finit par comprendre qu’elle n’est pas de Westeros mais d’Essos et précisément Dothrakis. On oublie qu’elle a quand même bouffer un coeur cru de cheval !!!!!

    Ok sur le fait que le comportement de Daenerys est plus proche de celui des Dothrakis que de celui des preux chevaliers, encore que le comportement des chevaliers ne soit pas irréprochable non plus. Mais les Dothrakis ne massacrent habituellement pas les gens qui se sont rendus : ils les capturent pour en faire des esclaves. Par contre, ne fais pas de cette histoire de cœur de cheval une preuve qu’elle est une Dothrakie pure et dure (sinon, elle serait restée à Essos et aurait conquis ce continent-là avec son khalassar et ses dragons). Daenerys a cherché à se faire accepter par les Dothrakis, un peu pour elle, un peu pour son mari, un peu pour son futur enfant, et elle a subi le rituel, aussi crade soit-il, tout comme d’autres personnes subissent un bizutage, même humiliant, dans le but d’intégrer un groupe.

    Elle n y est plus en mode victime à ce moment là. Elle a accepté sa situation et la retourne à sa faveur. Pas sur que beaucoup de femmes de Westeros aient reussi à manger ce coeur avec autant de volonté. Peut êtres sur l’Ile au Ours… n’empêche elle finit par adhérer aux coutumes et s’intégrer totalement.

    Et on oublie qu’elle a hésité à venir en Westeros sur la fin.

     

    Mais je suis content. Toutes ces discussions m’ont remonté le moral et j’ai vraiment hâte de voir le dernier épisode!!!

     

    Surtout que ce sont D&D à la réalisation. Donc ce dernier épisode sera vraiment le leur et en seront les responsables. 🙂

    Je prépare quelques buches et un peu de poix pour leur sacrifice à R’hllor ???

    Surtout que les fans de Star Wars ont au vu de cette saison accueilli fraichement leur nomination pour la prochaine trilogie.

    ça y est, je suis un vieux con....

    #89612

    Mestre Samwell
    • Pas Trouillard
    • Posts : 612

    Merci Mestre Samwell pour le lien de la vidéo des coulisses du tournage. C’est très intéressant et purée quel travail

    Tant mieux, JaimeL. si tu as trouvé cela intéressant, comme je l’ai expliqué précédemment, ça m’a aidé à mieux encaisser quelques horreurs de l’épisode 5.

     

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois par  Mestre Samwell.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois par  Mestre Samwell.
    #89617

    Cycnos
    • Éplucheur de Navets
    • Posts : 18

    Pour ma part, j’ai plutôt bien aimé cet épisode mais j’ai vraiment un gout amer, comme pour l’ensemble de cette saison.

    Visuellement, l’épisode est quasiment intouchable, on en prend plein les yeux, c’est juste exceptionnel pour une série télé.

    Seulement, tout va trop vite et je trouve que c’est rushé, presque baclé. J’ai toujours été fasciné par les théories sur la Mad Queen et le fait que d&d fassent ce choix me plait énormément. Mais pas comme ça, pas montré de cette manière là.

    Pour reprendre ma signature, « Qu’importe l’issue du chemin quand seul compte le chemin parcouru ».

    En d’autres termes, je me moque des choix des showrunners pour le destin de tel ou tel personnage dans la mesure où le cheminement pour arriver à ces conclusions est bien travaillé, que l’écriture est subtile… Mais non, dans cette épisode, d&d privilégient une nouvelle fois le spectaculaire et la surprise à la cohérence. La forme contre le fond. Alors que la surprise pour la surprise n’a jamais constitué un bon scénario.

    J’aurais aimé qu’on nous montre ce basculement psychologique, cette lente descente du côté obscur… Dany nous a toujours été présenté comme une conquérante mais jamais comme une sanguinaire, une psychopathe, une « génocidaire »… Elle passe de Jeanne d’Arc à Adolf Hitler tellement soudainement et gratuitement, et pour ma part, c’est incompréhensible… et ça ne passe pas.

    Au rayon des autres déceptions qui finissent de ternir cette épisode :

    • la compagnie dorée qui se poste devant les murailles alors que la ville est assiégée (à un moment donné, il faudra expliqué à d&d le concept de siège. C’est comme si les archers elfes du gouffre de Helm étaient postés devant le mur). Et je ne parle pas de la mort de cette même compagnie… risible, alors qu’elle nous avait été teasée comme une menace ou au moins un élément fort côté Cersei. Une nouvelle fois, une « mauvaise » surprise de d&d, juste pour mettre en avant l’explosion spectaculaire de la porte.
    • Varys qui a décidé de tuer Dany sur la base de… rien. Ha si, juste d’un procès d’intention. Il pense que ce sera une « méchante et mauvaise » reine donc… il faut la tuer. Ha bah oui, pourquoi pas ! Alors qu’il a gouverné auprès de rois complètement « tapés » jusque là, mais à priori, ça ne le dérangeait pas.
    • Les scorpions de la Flotte d’Euron (900 navires à priori) et des murailles qui ne servent plus à rien alors que Rhaegal a été tué par  les scorpions de la « fameuse » flotte « invisible » composé de 10 navires. Pourquoi nous avoir montré cela dans l’épisode 4 pour en faire un truc useless dans le 5 ? ha oui, suis-je bête, pour la surprise… encore une fois.
    • etc…

    Bref, je suis frustré par toute cette précipitation, ce rush,  privilégier le côté « hollywoodien » et la surprise au dépend de la cohérence et de la vraisemblance. C’est d’autant plus frustrant que je viens d’apprendre qu’HBO avait dit à d&d que c’était open bar pour cette dernière saison mais que c’est d&d qui ont indiqué que 6 épisodes suffisaient pour ce qu’ils avaient à raconter. Navrant…

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois par  Cycnos.

    "Qu’importe l’issue du chemin quand seul compte le chemin parcouru"

    #89629

    Mestre Samwell
    • Pas Trouillard
    • Posts : 612

    Varys qui a décidé de tuer Dany sur la base de… rien. Ha si, juste d’un procès d’intention. Il pense que ce sera une « méchante et mauvaise » reine donc… il faut la tuer. Ha bah oui, pourquoi pas ! Alors qu’il a gouverné auprès de rois complètement « tapés » jusque là, mais à priori, ça ne le dérangeait pas.

    Bref, je suis frustré par toute cette précipitation, ce rush, privilégier le côté « hollywoodien » et la surprise au dépend de la cohérence et de la vraisemblance. C’est d’autant plus frustrant que je viens d’apprendre qu’HBO avait dit à d&d que c’était open bar pour cette dernière saison mais que c’est d&d qui ont indiqué que 6 épisodes suffisaient pour ce qu’ils avaient à raconter. Navrant…

    Varys n’a pas été executé pour rien. Il a trahi Daenerys, mais surtout, rappelle-toi la fillette qui lui a dit : Elle n’a rien mangé aujourd’hui. Eh bien, cette fillette travaillait aux cuisines et s’apprêtait à empoisonner Daenerys. Cette dernière a dû l’apprendre d’une façon ou d’une autre, et c’est pour cette raison, en plus d’avoir été trahie, qu’elle l’a executé. Par contre, j’admets que cette scène n’était pas très évidente à  comprendre pour le spectateur.  C’est grâce à l’explication d’un youtubeur que je l’ai comprise.

    Quant au côté « hollywoodien » et spectaculaire de cet épisode 5, j’avoue l’avoir beaucoup apprécié, mais j’ai détesté la surexposition d’Arya et la « surprise » de voir apparaître un cheval blanc comme par magie. Bien sûr, il y a des incohérences, mais on est tous différents et chacun a son degré d’appréciation sur autant de scènes qu’il y a dans un épisode.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois par  Mestre Samwell.
    #89671

    Lapin rouge
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1686

    Varys qui a décidé de tuer Dany sur la base de… rien. Ha si, juste d’un procès d’intention. Il pense que ce sera une « méchante et mauvaise » reine donc… il faut la tuer. Ha bah oui, pourquoi pas ! Alors qu’il a gouverné auprès de rois complètement « tapés » jusque là, mais à priori, ça ne le dérangeait pas.

    […]

    Varys n’a pas été executé pour rien. Il a trahi Daenerys, mais surtout, rappelle-toi la fillette qui lui a dit : Elle n’a rien mangé aujourd’hui. Eh bien, cette fillette travaillait aux cuisines et s’apprêtait à empoisonner Daenerys. Cette dernière a dû l’apprendre d’une façon ou d’une autre, et c’est pour cette raison, en plus d’avoir été trahie, qu’elle l’a executé. Par contre, j’admets que cette scène n’était pas très évidente à comprendre pour le spectateur. C’est grâce à l’explication d’un youtubeur que je l’ai comprise.

    […]

    Cycnos n’évoquait pas l’exécution de Varys, mais le projet de ce dernier d’assassiner Daenerys.

    They can keep their heaven. When I die, I’d sooner go to Middle Earth.
    #89684

    Etranger
    • Éplucheur de Patates
    • Posts : 3

    Bonjour,

    A propos du massacre perpétré par Daenerys dans cet épisode 5. J’ai lu attentivement les avis de toutes celles et ceux qui se sont exprimés à ce propos sur ce forum (et également écouté certaines analyses sur Youtube, celle de Captain Popcorn et celle de Mestre Thibaut entre autres).

    Concernant la logique de ce passage à l’acte d’abord. J’ai lu de très bons arguments (selon mon humble avis ^^) expliquant que cet acte de Daenerys est logique (l’enchainement des déconvenues qui la pousse à « péter un plomb », …) et de très bons arguments expliquant que ça manque cruellement de logique (c’est à l’encontre de la construction du personnage, cela survient trop brusquement,…). Et j’avoue que j’ai du mal à me faire ma propre opinion la-dessus.

    Je suis également incapable de dire s’il s’agit d’une simple folie passagère (un pétage de plombs), ou si elle est devenue complètement folle. Sa façon méthodique de cramer la ville, rue par rue, me font davantage penser à un acte réfléchi qu’à un coup de sang mais je suis bien mal placé pour juger.

    Sans doute aura-t-on des explications lors de l’épisode final (mais c’est pas sûr… et je doute qu’elles soient satisfaisantes ^^). Bref difficile pour moi de trancher et je ne m’étendrai donc pas davantage sur ces deux aspects.

    En revanche il est un aspect bien moins subjectif et difficilement discutable (aie…c’est prétentieux d’écrire ça), c’est que les éléments mis en place depuis le début de la saison 7, qui ont poussés Daenerys à en arriver là ont été amenés de manière maladroite voire carrément grossière et artificielle.

    Citons les en vrac: la perte de deux de ses dragons qu’elle considère comme ses enfants, le refus des seigneurs de Westeros de plier le genou, le manque de reconnaissance des ces derniers envers elle après les avoir aidés contre les marcheurs blancs, l’exécution devant ses yeux de Missandeï, les échecs militaires de Tyrion, la trahison de Varys, le gros kiki d’Euron (heu non ! Pardon), l’apparition d’un héritier plus légitime qu’elle, le sentiment de solitude éprouvé par Daenerys au milieu de tout ces étrangers qui ne la reconnaissent pas accentué par la maladresse de Jon Snow qui se refuse à elle depuis qu’il sait qu’elle est sa tante.

    Tout ces éléments la pousse visiblement à massacrer la population de Port-Réal. On peut trouver ça logique ou pas du tout, mais on peut difficilement contester que quasi tout ces éléments, analysés individuellement, ne sont pas logiques et sont créés/amenés de manière artificielle par les scénaristes afin sans doute d’amener Dany là où ils veulent l’amener.

    Analysons un peu tout ces éléments.

    – <u>Les échecs militaires de Tyrion</u>:

    Replaçons-nous d’abord du point de vue des scénaristes en début de saison7:

    Daenerys débarque a Westeros et Cersei ne fait pas le poids face à elle. Dany a trois dragons, 8000 immaculés, 100000 dothrakis (à confirmer mais il semble que tout les khals étaient réunis à Vaes Dothrak quand Dany y a fait son « coup d’état », il semble logique d’estimer qu’elle hérite d’un khalasar à peu près aussi grand que celui de Khal Drogo), l’armée du Bief (quasiment intacte puisqu’elle n’a participé qu’à la fin de la bataille de la Néra), l’armée de Dorne (en principe intacte car n’ayant mené encore aucune bataille. Après, on ignore si tout les dorniens ont suivis Ellaria), les forces fer-nés de Yara. De plus Jon Snow vient très vite lui proposer une alliance.

    Cersei ne disposant elle que d’une armée Lannister en principe exsangue car engagée des les batailles depuis le début de la guerre des 5 rois, et la flotte de fer d’Euron (qui a bénéficié de l’aide des scénaristes pour bâtir une flotte de 1000 navires en un temps record et à partir de rien). L’arrivée de la Compagnie Dorée se fera plus tard et de manière peu subtile (les coffres de la Couronne et des Lannister sont vides mais la récupération in extremis de la fortune Tyrell permettra d’emprunter pour les engager) et ne servira d’ailleurs qu’a gonfler artificiellement les effectifs de Cersei pour faire croire au spectateur qu’elle a ses chances de gagner.

    Les scénaristes semblent déjà avoir décidé au début de la saison 7 que Cersei resterait l’antagoniste principale de Daenerys et du Nord (au détriment des Marcheurs Blancs), et que leur affrontement clôturerait la série. Il fallait donc bien faire en sorte que l’équilibre des forces se recrée. D’où les échecs militaires de Tyrion qui ne surviennent que pour justifier que Cersei est toujours dans le « game ».

    L’apparition inexpliquée de la flotte de fer qui vient annihiler la flotte de Yara est un peu facile (les scénaristes ont conféré à la flotte d’Euron un pouvoir d’invisibilité, on le confirmera plus tard).

    L’idée de Tyrion de prendre Castral Roc n’est pas terrible mais peut encore se justifier par le désir de Tyrion d’en être l’héritier. Le fait que Jaime devine ses plans et le déjoue en délaissant le château familial pour s’attaquer à Hautjardin se tient, mais l’apparition de la flotte d’Euron pour détruire les bateaux de Daenerys semble encore une fois un peu facile (surtout après avoir battu la flotte de Yara) et ne se justifie que par le désir des scénaristes de bloquer les immaculés à Castral Roc pour affaiblir encore Daenerys.

    La prise de Haujardin se fera hors champ comme ça on évite de trop se poser de questions sur la cohérence d’une victoire Lannister (dont l’armée devrait être épuisée si étaient logiques) contre une armée Tyrell presque intacte. Bon ok…les Lannister avaient Randyll Tarly, mais tout de même…!

    – <u>La perte de Viseryon</u>:

    Il s’agit encore une fois d’un besoin des scénaristes d’affaiblir Dany et de renforcer la menace des Marcheurs Blancs, de créer de la tension (artificielle), de fournir aux Marcheurs Blancs un moyen de passer au sud du mur. Pour cela les scénaristes ont monté un plan improbable de capture d’un spectre par la team « Suicide squad » bien connue, de les mettre ensuite en difficulté (artificielle toujours!) pour pousser Dany à venir les sauver avec ses trois dragons. On connait le résultat (désastreux à tout les points de vues).

    – <u>Le refus des gens de Westeros de se soumettre</u>:

    Si le refus de Randyll Tarly de plier le genou est assez logique, le refus de Sansa s’explique moins bien. Que Sansa et les seigneurs du nord se méfient de Dany au début passe encore, mais pourquoi cette méfiance après l’aide de Daenerys contre les Marcheurs Blancs? Pour mettre en place la déchéance de Dany bien sûr ! Je vois pas vraiment d’autre explication.

    – <u>Le sentiment de solitude de Daenerys</u>:

    Après la victoire contre les Marcheurs Blancs on insiste bien sur la solitude de Dany lors du banquet. Pourquoi? Pourquoi personne ne vient la voir pour lui parler? Pourquoi Sansa continue à lui lancer des regards méfiants? Pourquoi Varys l’observe avec méfiance? Pourquoi Tormund encense Jon Snow pour avoir chevauché un dragon, au point qu’il le compare à un roi (comme par hasard) lui qui n’aime pas trop les rois en principe?

    Une fois de plus je vois là une manière artificielle d’amener le spectateur à constater que Daenerys n’est pas la bienvenue et que cela va l’influencer plus tard.

    – <u>Le kiki d’Euron</u>:

    (Eh ! On avait dit non !)

    – <u>La perte de Rhaegal et la capture et la mort de Missandei</u>:

    Tyrion commet une fois de plus une erreur militaire en oubliant l’existence de la flotte de fer d’Euron. En fait tout le monde l’oublie donc pour une fois Tyrion n’est pas le seul responsable.

    Euron et sa flotte prennent Daenerys par surprise (merci le sort d’invisibilité des scénaristes) et les scorpions se transforment, le temps d’UN ET UN SEUL épisode, en véritables armes de destructions massives, étant aussi précis que puissants.

    Dany ne pense pas à contourner la flotte pour l’attaquer par derrière (les scorpions sont pourtant installés à l’avant des bateaux et ne peuvent tirer vers l’arrière à cause des mâts et des voiles).

    La flotte de Daenerys est une fois de plus détruite (elle était pas déjà détruite en saison 7? bon…dison que c’étaient les bateaux des Manderly) mais tous les personnages principaux s’en sortent en nageant vers la plage. Tous? Non bien sûr ! Euron a réussi à capturer un prisonnier. Une prisonnière en l’occurrence puisqu’il s’agit de Missandei.

    Cette capture offrira à Cersei l’occasion de l’exécuter sous les yeux de Daenerys et aux scénaristes l’une des meilleures excuses pour transformer Dany et Ver Gris (Ver Gris bon sang !) en auteurs de génocide.

    – <u>L’annonce de l’ascendance de Jon et tout ce que cela implique</u>:

    Dany apprend par Jon qu’il est Aegon Targaryen et est donc davantage légitime à hériter du Trône de Fer. Étonnant qu’elle ne lui propose de l’épouser pour régner avec son namoureux mais soit…

    Jon ne parvient pas à garder le secret et bien vite Tyrion et Varys sont au courant ce qui conforte Varys dans l’idée de trahir Daenerys? Pourquoi Varys pense-t-il soudainement que Daenerys est instable et qu’il vaut mieux soutenir Jon? Pourquoi le « roi des complots » annonce-t-il son plan de trahison à Tyrion? Pourquoi Tyrion semble-t-il hésiter à continuer de soutenir Dany?

    Tyrion finit par choisir son camp et dénonce Varys qui sera éxécuté.

    Selon moi c’est là encore une manière artificielle de pousser Daenerys craquer.

    Jon qui repousse maladroitement Daenerys car il l’inceste le met mal à l’aise et qu’il ne sait pas trop quoi, ça participe également au craquage de Daenerys mais pour le coup c’est peut-être un des rares éléments un peu cohérent.

    <u>Ma conclusion</u>: Tout ces éléments amènent Daenerys à perpétrer ce massacre à Port-Réal, à choisir la terreur. Mais ces éléments étant bâtis sur du sable, la conclusion ne tient malheureusement pas debout. Ok, on sait pourquoi Daenerys pète un câble, mais c’est vraiment pas amené de manière subtile !

    La logique aurait voulu que les scénaristes choisissent de faire triompher Dany contre Cersei en saison 7 et que les épisodes restants se consacrent à la lutte pour les vivants contre les Marcheurs Blancs. C’eût été convenu et peu surprenant mais plus réaliste.

    Voilà pourquoi j’ai un peu de mal à accepter l’attitude de Daenerys dans cet épisode 5. Je rejoint l’avis de ceux qui pensent que c’est mal amené.

    #89696

    Chat-qui-boite
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 256

    Cela ne signifie pas qu’elle n’est que ça mais elle est certainement capable, sous certaines conditions, d’actes impitoyables. Ces conditions sont ici : la perte d’un de ses « enfants », de son meilleur ami (Jorah), de sa conseillère préférée (Missandei), la « trahison » de ses conseillers et de Jon, la défiance de Sansa et du Nord plus largement, etc.

    J’approuve cette analyse de Daenerys: Pas besoin d’être folle pour se comporter en barbare.

    L’autre personnage qui pose question c’est Cerseï: Je crois que depuis sa marche de la honte elle est devenue irrationnelle. Jaime n’est allé à Winterfell que pour respecter ses engagements. Sa rédemption aurait pu se limiter à ça et à l’adoubement de Brienne.L’amourette avec Brienne brouille la compréhension ou alors D et D, avec leurs gros sabots voulaient nous monter Jaime pensif et la séparation où il se dit « Haïssable ». Dès lors, pour assumer son passé haïssable mais rester fidèle à lui-même et à sa soeur, il va à Port Réal, non pour la tuer, mais pour boucler la boucle. Les adieux avec Tyrion ne sont qu’une cerise sur le gâteau. Dans sa dernière scène avec Cerseï il la protège et détourne son attention comme avec un enfant ou une personne irresponsable. Affirmation de sa rédemption.

    Cette scène m’en rappelle une autre entre Alain Delon et Mireille Darc dans « Les Seins de Glace » où l’Homme Amoureux parle doucement à sa maîtresse,se tenant derrière elle, une arme à la main pour l’abattre.

    Remarquez qu’à aucun moment je n’ai utilisé le terme de folie, elle est bien difficile à trouver la limite entre le normal et le pathologique.

    Mieux vaut être en retard au paradis qu'en avance au cimetière
    Reste assis au bord de la rivière et tu verras passer le corps de ton ennemi

    #89727

    euzkadi de dorne
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 302

    En attendant , on a enfin une réaction d’un acteur de GOT sur le déferlement concernant l’épisode 5. C’est Pilou Asbaeck (Euron) qui dit en résumé : On a fait le maximum qu’on pouvait compte tenue des circonstances entourant cette saison 8. C’est court et un peu langue de bois. En tout cas, il n’ y a pas un mot pour défendre D and D.

    #89749

    Yoda Bor
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 196

    En attendant , on a enfin une réaction d’un acteur de GOT sur le déferlement concernant l’épisode 5. C’est Pilou Asbaeck (Euron) qui dit en résumé : On a fait le maximum qu’on pouvait compte tenue des circonstances entourant cette saison 8. C’est court et un peu langue de bois. En tout cas, il n’ y a pas un mot pour défendre D and D.

     

    Il y a un interview de Pilou ici :

    https://www.vulture.com/2019/05/pilou-asbaek-talks-euron-greyjoys-fate-on-game-of-thrones.html

    #89752

    Mestre Samwell
    • Pas Trouillard
    • Posts : 612

     Il y a un interview de Pilou ici :

    https://www.vulture.com/2019/05/pilou-asbaek-talks-euron-greyjoys-fate-on-game-of-thrones.html

    Excellent article, merci pour ce lien Yoda Bor, ça fait du bien de voir que deux grands amis jouent si bien la bagarre! Contrairement à son personnage, Pilou a l’air vraiment sympatique. Eh oui, la réalité est plus belle que la fiction !

    #89767

    Raff-Tout-Miel
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 315

    Pour ce qui est du manque de soutien de Sansa, je pense que c’est évident: le Nord s’est battu pour son indépendance depuis l’execution de Ned. Les vassaux de Robb ont fait du Jeune Loup leur Roi, pour ne pas avoir à plier le genou devant Stannis, Renly, et bien d’autres. Le Nord proclame son indépendance. Ce n’est pas rien. Dans la situation de Jon, qui succède donc à Robb comme Roi du Nord, il est clair que se soumettre à l’autorité de Daenerys est impensable: nombre de Lords nordiens tourneraient casaques. Sa situation se complique lorsque nous apprenons qu’il est éligible au Trône de Fer et qu’il balance le pot au roses à ses « soeurs ».

    Daenerys marque un point lorsqu’elle lui dit de se défier de le dire à qui que ce soit, qu’il n’en maîtriserait pas les conséquences.

    Sansa est la Dame de Winterfell, mais Jon reste le Roi du Nord et l’héritier de Winterfell, dans ce cas, on peut supposer que Sansa serait obligée de consommer son mariage avec Tyrion? ou de se marier avec Robert Arryn? Si Jon devient le Roi de Westeros, Sansa obtient de facto le Nord et Winterfell. Elle devient la Dame du Nord et à donc plus de marge de manœuvre.

    Ensuite, il y a bien sur la dimension affective, les liens entre frères et soeurs sont plus forts, car la famille s’est considérablement réduite. Daenerys est une intruse pour Sansa dans le cercle familial, qui profite de la situation pour mener Jon par le bout du nez.

    2 femmes au tempérament fort se disputant un type « gentil » qui semble manquer de force de caractère pour s’affirmer face à deux harpies qui semblent vouloir chacune profiter de la situation. Bref…

     

    "A toi de choisir mon gars. Ou t'affrontes les fantômes, ou t'en deviens un."

    #89778

    Prydain
    • Éplucheur avec un Économe
    • Posts : 49

    Pendant ce temps là, au nord ; Tormund fait un rêve, Bran la Corneille lui montre quelque chose. Et là, le sauvageon, tout sourire réveille  le campement, hystérique.  Il sautille le Tormund, danse la gigue, et entonne une drôle de chanson, il claque dans ses mains, frappe le sol de ses pieds, bouge des hanches, tire la langue en disant :  » Wazaaaaaaaaaaa » et il claque des doigts façon fièvre du samedi soir :  » darladidada darladidaaaaa brienne est à moi darladidadadaa yeaaaaaaah j’vais conclure, j’vais conclure ! darladidadaaaaa… faut retourner à winterfell ! jvais conclure ! darladidadaaa !  »  » chabadabada, chabadaba *** Tormund a vu, dans une vision, lui et Brienne, main dans la main, sur la plage abandonnée…  il a le champ libre, seule bonne nouvelle^^.  Tormund et Brienne sur le  trône de fer.

    Au vu du sabotage en règle, je vois la série comme le pauvre Jean Claude Duss, abandonné au milieu de la mer chantant  » etoile des neiges, pays merveilleux , mais où es-tu Night King de mon coeur, de glace vêtu !

    Etoile des neiges, pays merveilleux § Cersei n’est plus, c’est trop tôt. Varys a grillé et ça me désole car si la raison d’état meurt, il n’y a plus de jeu des trônes. Mais l’étoile des neiges Sansaaa fera de son mieux…Snow s’eddardise et ça sent le roussi !

    conclusion : un épisode esthétiquement réussi mais bien décevant, en termes d’intrigues. Le choix de six épisodes s’en ressent et c’est vraiment dommage. Il y a quelques notes positives, mais comme beaucoup je ressens un certain gâchis, dans le déroulement de l’action.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois par  Prydain.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois par  Prydain.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois par  Prydain.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois par  Prydain.
    #89785

    Rosie132
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1600

      Tormund a vu, dans une vision, lui et Brienne, main dans la main, sur la plage abandonnée… il a le champ libre, seule bonne nouvelle^^. Tormund et Brienne sur le trône de fer…. 

    J’adore ton humour, Prydain, Turmund et Brienne sur le Trône de fer ! Après tout, pourquoi pas ?

     

    #89836

    Podr
    • Éplucheur avec un Économe
    • Posts : 33

    Je réalise avoir oublié deux événements de l’épisode dans mon commentaire initial sur celui-ci : la Compagnie Dorée et la fin, avec Arya survivante et le cheval blanc.

    Pour la Compagnie Dorée, je comprends parfaitement qu’on puisse se trouver très frustré de ne pas l’avoir vue combattre ne serait-ce que 30 secondes. C’est là une frustration de spectateur amateur de scène de bataille. Je comprends ça très bien, même si personnellement ça ne m’a pas manqué du tout. Par contre, je ne suis pas d’accord si l’on dit que c’est invraisemblable (ou incohérent par rapport à ce que l’on nous a dit sur ces hommes) qu’une compagnie, ou qu’une armée si puissante, si réputée, se trouve ainsi anéantie d’un coup d’un seul. L’Histoire nous a déjà montré des cas comparables : Pearl Harbour avec la flotte US envoyée par le fond en moins de deux par l’aviation japonaise. Ou bien la Garde Républicaine de Saddam Hussein, que l’on nous avait vendue comme une armée d’élite redoutable, et exterminée là aussi d’un coup sous le tapis de bombes US. Dans les deux cas, l’extermination instantanée est venue du ciel. Et qu’est-ce que Drogon sinon toute une escadrille de bombardiers lâchant des obus incendiaires ? Il arrive par surprise et dans le dos de la Compagnie Dorée, et celle-ci n’a, de manière très réaliste et logique, aucune chance d’y échapper ou même de combattre un minimum. C’est ensuite du menu fretin pour ses ennemis au sol que d’enfoncer le clou.

    Pour Arya… Si un mot doit définir le personnage magnifiquement interprété par Maisie Williams, c’est bien « Survivor ». Et je remarque ici bien sûr que cette qualité se retrouve aussi au centre des personnages des trois autres personnages féminins de premier plan que sont Dany, Sansa et Cersei, chacune d’entre elles exhalant cette caractéristique à sa manière personnelle. Ainsi, si Cersei est une survivante avant tout mentale (au prix d’ailleurs et dans un faux paradoxe, de sa santé mentale !), Arya, elle, est une survivante purement physique, et ce depuis le premier épisode. Alors oui, bien sûr, elle peut paraître indestructible, mais n’oublions jamais que nous voyons une fiction qui mélange tout à la fois hyper réalisme et invraisemblances (Un dragon qui crache du feu ? Sérieux ? Une prêtresse qui ressuscite les morts ? Sérieux ? Une armée de morts-vivants ? Sérieux ? etc, etc.) Donc, voilà, d’un côté on a Arya qui a passé 10 ans de sa vie à apprendre à survivre mieux que n’importe quel commando, et de l’autre la convention fictionnelle liée à l’héroïsme. Je ne suis donc pas gêné du tout qu’elle s’en sorte (et bon, ça me fait plaisir aussi !). Je note au passage qu’elle échoue à sauver autrui, et même peut-être qu’en voulant le faire elle provoque leur mort (la femme et sa petite fille qu’elle entraîne de force).

    Quant au cheval blanc… Là, plusieurs choses… D’abord, est-il vraisemblable qu’un cheval ait survécu au bombardement de Drogon ? Ben, pourquoi pas ? Si KL possède un million d’habitants, il est évident que le Dragon n’a pas exterminé l’entière population, du moins je ne le pense pas. Pour revenir à l’Histoire, ni Hiroshima, ni Nagasaki, ni les bombardements incendiaires de Dresde et de Tokyo (équivalents aux bombes A) n’ont réussi – fort heureusement ! – à exterminer les populations de ces villes. Connaissez-vous cette anecdote célèbre et purement authentique ? Un Japonais se trouvait à Hiroshima quand l’attaque atomique s’est produite. Y survivant, il quitta la ville pour se réfugier en un lieu plus sûr. Il choisit…. Nagasaki. Trois jours plus tard, rebelote pour le type. Une 2e bombe A sur la tronche ! Oui, ce qui s’appelle ne pas être verni… Et bien si, il l’était plus que tout puisqu’il y survécut une deuxième fois ! Alors, vous voyez que l’improbable n’est pas ennemi du possible. Et si ce type a survécu à ça dans la vraie vie, Arya et un cheval peuvent bien le faire dans une série de fantasy 🙂
    Le fait qu’il soit blanc, faut-il vraiment en discuter ? Une série télévisé comme GOT est avant tout du cinéma de divertissement qui remplit aussi un rôle esthétique et poétique. Peut-être sa blancheur a -t-elle une signification cachée, allez savoir. On peut s’amuser à délirer là-dessus, comme sur tout le reste. Mais le cheval lui-même signifie-t-il quelque chose ? Pour l’instant et avant l’épisode final (restons prudents…) rien ne permet de le penser. Ce n’est pas le cheval blanc de Twin Peaks qui apparait régulièrement et annonce systématiquement la présence maléfique de Bob. Ici, ça pourrait simplement être un moment de pure grâce poétique. Et moi, ça me convient super bien, car je trouve cette fin somptueuse.

    #89868

    Jaqen
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2786

    D

    Jaqen wrote:

    Comme à votre habitude Mestre votre parole est d’or! Que le Multiface vous protège!

    Merci dame Jaqen pour tes bons mots. Quant au dieu Multiface, ben je ne le vois plus à la Citadelle. Où es-t-il ? En tout cas, dans l’épisode 5, il a bien protégé ta petite Arya des flammes de l’enfer de King’s Landing, et il lui a même procuré un beau cheval blanc pour s’échapper du brasier ! Quand on la croyait blessée ou laissée pour morte, elle se relevait tout le temps ! Que dit-on à la Mort? Pas aujourd’hui ! Ah, quelle est forte cette Arya!

    Chère dame Jaqen, pourrais-tu demander à ton dieu Multiface de protéger aussi Jon/Aegon, comme tu as su le faire à l’épisode 5? N’oublie pas d’allumer bien des bougies dans ta Demeure du Noir et du Blanc ! Merci, ma soeur !

    Que le grand Multiface protège Jon l’héritier légitime du trône de fer pour vous Dame Rosie, ainsi que la citadelle où je me planque actuellement! Pat vous salut Mestre!  Que les chandelles de cire et de verres vous protègent du pire!  Et que Dame Rosie.. oups pardon, Jon Snow alias Aegon soit couronné ou libre de retrouver fantôme à son gré!  Mais qu’il reste vivant et que le meilleur soit devant lui !

    #89924

    Mestre Samwell
    • Pas Trouillard
    • Posts : 612

    C’est gentil à toi, dame Jaqen de faire toutes ces oraisons, si seulement ton dieu Multiface avait pu épargner de la mort un de mes personnages favoris! Hélas, il a été enseveli par un éboulement dans les bras de sa soeur, à l’épisode 5.

    Dame Rosie, prépare-toi au pire pour Jon/Aegon, on se sait jamais avec les dieux D&D, qui sont cruels par les temps qui courent. Non, sérieux, je souhaite également que Jon reste en vie.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 4 semaines par  Mestre Samwell.
    #89933

    werewolf
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 253

    Hélas, il a été enseveli par un éboulement dans les bras de sa soeur, à l’épisode 5.

    Perso j’aurais vraiment préféré que Cersei se fasse exécuter

    Jon> « Avez vous une dernière chose à dire? »

    Cersei> « I wanted those elephants »

30 sujets de 331 à 360 (sur un total de 373)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.