Vos dernières lectures graphiques

Ce sujet a 50 réponses, 20 participants et a été mis à jour par  Lapin rouge, il y a 2 jours et 13 heures.

30 sujets de 1 à 30 (sur un total de 51)
  • Auteur
    Messages
  • #26964

    Nymphadora
    • Fléau des Autres
    • Posts : 4565

    Un topic regroupant les dernières lectures des membres, que ça soit BD, comics, manga… Le pendant graphique du topic vos dernières lectures  

    Attention toutefois, merci de rester dans des considérations d’ordre général dans vos messages ici et ne pas y indiquer d’éléments d’intrigue majeurs, ou seulement sous balise spoiler. Si vous voulez discuter d’un élément d’intrigue, n’hésitez pas à ouvrir un sujet dédié à l’œuvre en question où vous pourrez parler du sujet plus en détail.

    ~~ Always ~~

    #26979

    Geoffray
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1756

    Actuellement, je suis en mode lecture de Comics Star wars. Après le run de Star Wars: Darth Vader (qui se déroule entre l’épisode IV et V) qui s’est achevé en 2016 (je crois xD), Marvel à sorti un nouveau Comics Darth Vader: Imperial machine qui lui se déroule juste après l’épisode III. Et c’est génial \o/! C’est l’un des meilleurs comics que j’ai lu depuis très longtemps. L’Univers SW s’y développe de manière très intéressante, et le personnage de Vader y est très, très intéressant. J’en conseil vivement la lecture pour toute personnes s’intéressant à SW :p!

    Team Trop Dark Trop Piou xD

    Stannis: Her own father got this child on her? We are well rid of her, then. I will not suffer such abominations here. This is not King's Landing.

    #27013

    Aerolys
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2167

    Ma dernière lecture graphique est Assassination Classroom :

    Le manga est connu mais, je rappelle vite fait le postulat de base : un poulpe jaune (extraterrestre ?) détruit les trois quarts de la lune et se propose de devenir le professeur principal de la classe de troisième E du collège de Kunugigaoka (qui est une classe de cancre dans un collège le plus élitiste (du moins, parmi les plus élitiste) du Japon). Ce poulpe demande à ses élèves ainsi qu’aux gouvernements de le tuer en moins d’un an. S’ils n’y parviennent pas, il détruira la Terre.

    Je le conseille vivement. Même si je ne parviens toujours pas à retenir les noms des personnages au bout de dix tomes, on s’y attache. L’auteur prend le temps de développer ses personnages (il arrive assez régulièrement qu’un des élèves est un ou plusieurs chapitres lui étant consacrés). Avant de commencer à lire la série, j’avais peur que le côté « tuons notre prof » soit vite lassant (ce qui n’est pas le cas (sinon, j’aurais lâché prise bien avant le tome 10)). La relation entre Koro-sensei et ses élèves (ainsi que les deux autres profs de la classe 3-E) est super bien faite.

    C’est aussi une série très drôle. Je ne dis pas que c’est drôle à s’en rouler par terre mais, j’ai souri à de nombreuses reprises.

    Je recommande ce manga (qui est terminé avec 21 tomes (le tome 21 ne devrait pas tarder à sortir en France)).

    Toutes les plus belles histoires commencent par une brique sur le pied.

    Si Theon ouvre un bar, c'est le Baratheon.

    Spoiler:
    #31075

    Raff-Tout-Miel
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 424

    J’ai fini « L’incal » il n’y a pas si longtemps. Une histoire bien barrée dans un futur lointain, autour d’un minable détective « de classe R » nommé John Diffool. Anti-héro par excellence, râleur, lâche, opportuniste, le mec se retrouve plongé dans des emmerdements cosmiques après avoir reçu « par accident » un curieux objet pyramidal doué d’une conscience le guidant vers un objectif que John ne cerne évidemment pas, l’Incal. Au fil de son périple, il rencontrera ennemis et alliés qui formeront une équipe, tandis que le monde s’effondrera. Malgré lui, l’Incal l’aidera et sera son guide, allant jusqu’à l’envoyer dans des missions suicides pour sauver le monde.

    Bon alors franchement, je trouve cette BD hilarante (mention spéciale aux « bergs »). Beaucoup d’humour noir, le héro est antipathique et détestable à souhait, gars vulgaire et un peu con. Le scénario est très prenant jusqu’au 3/4 de la saga. Par contre la dernière partie me laisse perplexe: les auteurs sont partis dans une sorte de délire philosophique assez kitch assez redondante par moment. La conclusion est difficile à comprendre, d’ailleurs, je ne suis même pas sur d’avoir compris la fin lol.

    La critique suivante est assez sévère, mais ça permet de se donner une idée. Je trouve globalement que c’est quand même une bonne saga space opéra.

    http://labdmemmerde.blogspot.com/2014/04/apes-lincal-le-livre-malade-de-moebius.html

    "A toi de choisir mon gars. Ou t'affrontes les fantômes, ou t'en deviens un."

    #31079

    Jean Neige
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1718

    A noter que l’auteur n’est autre que Alejandro Jodorowsky, avec Mœbius au dessin. ^_^

    « Edmond Dantès. Nice name. It’d look great in print, you know? Although ‘Le Comte de Monte-Cristo’ would make a better title for a novel. » - Dumas, Fate/strange fake

    #31085

    Rosie132
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1626

    A noter que l’auteur n’est autre que Alejandro Jodorowsky, avec Mœbius au dessin. ^_^

    Merci pour cette précision Jean Neige. J’adore Alejandro Jodorowsky. Je découvert les talents extraordinaires de ce monsieur dans « La danza de la realidad », un film qui m’a laissée scotchée à mon fauteuil, et que j’ai vu au moins 3 fois.

    Et merci à Raff-Tout-Miel, je m’en vais de ce pas à la bibliothèque pour trouver les 6 tomes de l’Incal.

     

    #31090

    R.Graymarch
    • Vervoyant
    • Posts : 6683

    Je découvre la recolorisation de la BD originale qui est une totale trahison du dessin de Mœbius.

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    Venez jouer avec nous à Chanson d'Encre et de Sang https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/ces-presentation-du-jeu/
    DOH. #TeamLoyalistsForeverUntilNow. L’élu des 7, le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #31133

    Raff-Tout-Miel
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 424

    Je ne savais pas non plus qu’ils avaient faire une B.A.^^

    La bande annonce du film l’incal de Moebius et Jodorowsky restaurée

    "A toi de choisir mon gars. Ou t'affrontes les fantômes, ou t'en deviens un."

    #31557

    Forel Tully
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 279

    Sur Jodo, il faut voir le documentaire sur le Dune jamais réalisé. Moebius, lui, est aussi un génie, mais il a la mauvaise habitude de bâcler la fin de ses séries qui commençaient pourtant bien (Le monde d’Edena).

    Tu n’aimes pas le steak de dragon ? T’es vraiment Drogon, c’est un Rhaegal !

    #31561

    Lapin rouge
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2329

    Moebius / Giraud est un dessinateur de génie, et « L’Incal » est un de ses chefs d’œuvre (même si je préfère « Les yeux du chat » et « Arzach » pour Moebius, et certains Blueberry pour Giraud). J’ai un peu plus de mal avec Jodorowsky (dont je n’ai vu aucun des films, ceci dit) et ses délires mystico-chamaniques. En tout cas, les 4 premiers volumes de « L’Incal » sont exceptionnels, tant au niveau du dessin que du scénario (l’ensemble est assez daté « années 80 », mais ce n’est pas nécessairement un défaut). Les 2 derniers sont un peu plus faibles au niveau du scénario. Ce n’était pas évident de bien finir cette saga, et le résultat est mitigé.

    Je ne parlerai pas des spin-offs, que je n’ai pas lu, un rapide feuilletage m’en ayant dissuadé.

    They can keep their heaven. When I die, I’d sooner go to Middle Earth.
    #32970

    Raff-Tout-Miel
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 424

    La scène qui m’a le plus choqué est le dernier des « bergs » qui rejoint les siens dans un charnier géant après que la Reine se soit mise à pondre la génération suivante. Ces alien-perroquets ont beau être débiles et méchants, franchement, j’ai trouvé leur sort horrible. Le speech qu’il fait à Defool, sa responsabilité dans leur chute met bien en avant la définition même du génocide. Une scène particulièrement dure qui m’a presque fait pleurer.

    "A toi de choisir mon gars. Ou t'affrontes les fantômes, ou t'en deviens un."

    #33996

    Aerolys
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2167

    S’il y a un (autre) manga que je vous conseille, c’est Hokusai de Shôtarô ISHInoMORI.

    Le manga parle de Hokusai (sans blague). Le manga retrace certains moments de la vie du peintre (mais je pense que la grande majorité du manga a été inventée). A titre personnel, j’ai beaucoup aimé (parce qu’il y a beaucoup de scènes de sexe et de femmes à poil).

    Toutes les plus belles histoires commencent par une brique sur le pied.

    Si Theon ouvre un bar, c'est le Baratheon.

    Spoiler:
    #43901

    Geoffray
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1756

    En ce moment, je suis sur l’attaque des Titans:

    Manga débuté en 2009, il conte l’histoire d’un monde post-apocalyptique dans lequel les survivants de l’humanité tente de survivre face à des monstres gigantesques appelés Titans.  Les humains sont planqué derrière des Murs (trois pour être précis) gigantesque leurs permettant de survivre. On va donc suivre l’histoire de trois héros: Eren, Mikasa et Armin qui décide suite à la destruction de leurs ville natale d’affronter les Titans.

    Et c’est génial. On compare souvent L’attaque des Titans à GoT ,et c’est vrai que ça y ressemble par certains côtés. Sans concession, violent, maîtrisé c’est vraiment un manga qui mérite d’être lu. Il a quelques défaut, comme un trait un peu fouilli parfois ou des moments un peu long, mais les qualités surpassent vraiment tout ça.

    Tentez le coup, ça en vaut vraiment la peine!

    Team Trop Dark Trop Piou xD

    Stannis: Her own father got this child on her? We are well rid of her, then. I will not suffer such abominations here. This is not King's Landing.

    #43986

    Ser Damien Florent
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 330

    Il y a une dizaine d’annéee, j’avais apprécié la lecture des Légendes de la garde de David Petersen. Convient autant aux petits qui y trouveront de folles aventures et aux grands qui savoureront une délicieuse régression à suivre les pérégrinations de ces petites souris.

    En préparant ce post j’ai découvert que d’autres tomes étaient sortis en France, j’ai des achats à faire 😆

    You're gonna carry that weight

    #44065

    niels97
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 199

    Bon dieu… une recolorisation de l’Incal…

    L’attaque des titans j’ai dû m’accrocher pour entrer dedans, ça se voit que c’est la première œuvre de l’auteur, ça commençait en étant cliché au possible (déjà notre trio de héros : la tête brulée de shonen lambda un peu looser qui s’améliore parce qu’il a la VOLONTÉ !!, son meilleur pote l’intello faible martyrisé par les brutes du coin et la fille « badass » (ou plutôt cheatée et chiante) de service…paie ton originalité, ou même le pitch de base d’une humanité post apocalyptique parquée derrière des murs pour les protéger d’une menace zombie…) mais j’ai poursuivi parce que dès le début l’auteur réussi à retranscrire une ambiance très prenante et glauque (son dessin brouillon servant en fait plutôt bien son histoire, ça lui donne un côté encore plus malaisant) et j’ai pas regretter, le mec s’améliore de page en page aussi bien au niveau du scénario que du dessin et porte son histoire de « zombies » beaucoup plus loin que ce qu’on aurait pu espérer, sans trop spoiler là à ce stade de l’histoire on est carrément 

    Spoiler:
    dans un genre de conflit Isralo-palestinien

       et c’est bigrement bien foutu, et pourtant il continue d’user de gros poncifs

    Spoiler:
    la grosse révélation du manga sur ce qu’il y a derrière les murs qui est probablement la révélation la plus surexploité de la fiction 

    mais il les exploite tellement bien que ça ne gène plus. Enfin bref je crois que j’ai encore jamais vu un manga avoir un tel bond qualitatif et autant je trouvais ça juste passable au début autant maintenant ça joue dans la cour des grands.

    #44519

    Aerolys
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2167

    Si vous aimez L’attaque des Titans et que vous voulez en apprendre davantage, je vous conseille L’attaque des Titans – Before The Fall qui se concentre sur la création du dispositif de manœuvre tridimensionnelle. Mais, du coup, puisque ça se concentre sur quelque chose de précis (et que la série est en cours avec 14 tomes actuellement), je vous conseille de l’emprunter en bibliothèque si vous vous tâtez. ^^

    (J’avoue que la couverture du tome 1 ne fait pas vraiment envie…)

    Pour sortir des mangas pour changer (venant de ma part), je vous conseille très fortement les Blacksad. L’histoire se passe dans un monde où les humains sont remplacés par des animaux anthropomorphique. Les événements ont lieu dans les années 50 et des sujets comme le racisme et le communisme sont abordés.

    On suit les aventures de John Blacksad, un chat détective. Il y a 5 tomes actuellement et aucune date n’a été donné pour le tome 6.  Mais, les auteurs prennent beaucoup de temps pour sortir un tome (d’un côté, les dessins sont fait à l’aquarelle).

    Un jeu de rôle tiré de la bande-dessinée existe chez la Loutre Rôliste : http://www.laloutreroliste.fr/

    Un jeu-vidéo est en cours et sortira sur pc et Switch (et peut-être sur d’autres supports mais, je ne les ai pas en tête au moment où j’écris ce post) et j’en parlerais sans doute lorsqu’il sortira. ^^

    Toutes les plus belles histoires commencent par une brique sur le pied.

    Si Theon ouvre un bar, c'est le Baratheon.

    Spoiler:
    #44568

    DNDM
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1814

    Blacksad est pour moi la meilleure BD actuelle, en terme de composition des cases et des planches. Y’a une maitrise technique absolument époustouflante de ce côté. Perso j’achète ces BD rien que pour ça.

    Les scénars par contre ne sont pas forcément ce que je recherche. Je ne suis pas forcément très fan des ambiance polars / années 50 / USA. Quand ça parle politique, ça m’accroche plus. Du coup, je trouve que le T1 (Quelque part entre les ombres), purement polar, est le moins bon du lot. Le T2 (Arctic-Nation) est peut-être en revanche le meilleur. Le T3, Âme rouge, est sympa si vous aimez l’ambiance guerre froide. Le T4 (L’Enfer, le silence) n’était pas forcément le meilleur non plus. Le T5 (Amarillo) en revanche, avec son ambiance road trip / Kerouac et poètes maudits, est très sympa.

    Mais bon, comme déjà dit, je lis ces albums principalement pour le plaisir des yeux, les cadrages, la narration, pas pour les scénars.

    Mais si j’ai des albums qui me plaisent énormément et d’autres moins, c’est justement parce que les auteurs ont réussi à donner un thème et une couleur ultra-spécifique à chaque album. Et ça aussi c’est une grande réussite.

    Auteur de "Les mystères du Trône de Fer – Les mots sont du vent": https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-les-mots-sont-du-vent/
    Présentation & autres pub(lications) : www.lagardedenuit.com/forums/sujets/presentation-dndm/

    #56587

    Aerolys
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2167

    Je n’ai rien à ajouter par rapport à ce qu’à dit DNDM. En revanche, c’est avec Blacksad que j’ai découvert que le style polar me plaisait bien (les goûts et les couleurs, tout ça tout ça…).

    Par contre, je suis d’accord pour dire que le premier tome est le moins bon (il est pas mauvais, hein, juste en-dessus des autres. J’ai adoré Amarillo (t.5), sans doute le côté road trip.

    ***

    Sinon, je viens de terminer le deuxième tome de Wayward :

    Vu mon incroyable capacité à foirer mes résumés, je vous met le synopsis de Glénat :

    « Rori Lane s’apprête à commencer une nouvelle vie. Fruit d’un amour passionnel et fugace entre un Irlandais et une Japonaise, elle se rend pour la première fois à Tokyo pour rejoindre sa mère. Fascinée par cette nouvelle culture et par l’ampleur de la mégalopole tokyoïte, elle s’amuse à vagabonder dans les rues, jusqu’au jour où elle fait une rencontre inattendue… Attaquée par de monstrueuses créatures sorties tout droit des légendes, elle ne doit son salut qu’à Ayane : une jeune fille, comme elle, mais dotée de super-pouvoirs. Très vite, après cette rencontre, Rori découvre qu’au fond d’elle sommeille aussi un grand pouvoir… »

    Donc, qu’est-ce que j’en pense ? Et bien, que c’est très cool. J’avais bien aimé le premier tome, enfin disons que j’ai beaucoup aimé le lire mais, que j’avais du mal à avoir un avis dessus (comme souvent avec un premier tome). Cependant, il m’avait au moins donné l’envie de poursuivre afin de me faire un avis définitif. Le deuxième tome m’a vraiment convaincu de continuer la série.

    L’histoire tourne autour des yokaïs (monstres japonais, pour faire court) et de la culture japonaise (enfin, « culture », ça s’approche plus des trucs du genre Sokushinbutsus (momie japonaise) que des mangas/animes) et… c’est super intéressant et très bien exploiter ! Surtout qu’à la fin des tomes, il y a des dossiers explicatifs sur les yokais présents dans la série et sur la culture japonaise.

    Donc, Wayward est un super comics pour ceux qui s’intéressent à la culture japonaise (et en plus, les dessins sont beaux. *o*/).

    Aucune date n’a été donné au troisième tome mais, d’après le vendeur chez qui je les ai acheté, l’auteur met du temps pour sortir un tome (même si là, ça fait un an que rien n’est sorti en France). Mais bon, on est tous habitué à attendre ici, pas vrai ?

    Toutes les plus belles histoires commencent par une brique sur le pied.

    Si Theon ouvre un bar, c'est le Baratheon.

    Spoiler:
    #62626

    Ser Damien Florent
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 330

    J’ai trouvé ceci sous mon sapin, Du coup je l’ai finis hier….

    Pour faire simple, j’ai adoré, je l’ai lu d’une traite.

    Le postulat de départ est des plus alléchant: Batman est en prison et le Joker, soigné et réhabilité, ici sous l’identité de Jack Napier, est élu au conseil de Gotham et contrôle plus ou moins la ville à la place du maire. Comment en est-on arrivé là ? Napier est-il vraiment devenue le chevalier blanc qu’il laisse paraître ?

    Sean Murphy a tissé un scénario aux petits oignons qui nous interroge sur le droit à la rédemption et à la seconde chance, sur le vigilantisme (thème très américain) et les dangers du populisme. De plus, ses dessins sont eux aussi excellent, la noirceur de l’univers Batman est très bien retranscrite, le designs des personnages aussi.

    [Mode fan boy : on] Il y a quand même un petit truc qui m’a fait grincer des dents… Dans cette aventure, Batman est accompagné de Batgirl (aka Barbara Gordon qui est encore en état de marche) et de Nightwing (aka Dick Grayson). A  Barbara qui lui demande qui est Jason Todd, Dick répond que c’est celui qui était Robin avant lui. Alors que tout le monde sait que c’est l’inverse ! [Mode fan boy : off]

    You're gonna carry that weight

    #111803

    Eridan
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3542

    Ca faisait longtemps qu’on avait pas lu une bonne BD, dites-moi ! ^^

    Je vous propose aujourd’hui une fable animalière, qui vient de sortir : Le Château des animaux. Oui, ce titre est bien une référence 😉

    Miss Bengalore (tome 1 du Château des animaux), par Delep et DorisonPremier constat : c’est une œuvre qui s’assume. Elle sait qu’elle arrive (bien) après La ferme des animaux de G. Orwell, l’une des plus célèbre et des plus intelligente fable animalière, à laquelle elle rend très justement hommage dès son préambule. Les deux histoires sont connectées, les auteurs le savent et ne s’en cachent pas. Mais là où l’œuvre d’Orwell se finissait sur une conclusion froide et pessimiste, le préambule à l’intelligence de rappeler que depuis 1945, de nombreux autres événements sont survenus et que des régimes tyranniques et/ou totalitaires qui paraissaient inébranlables ont été remis en cause et se sont effondrés. C’est de ces exemples (Gandhi en Indes, M.L. King aux USA, Mandela en Afrique du Sud, Wałęsa en Pologne, ou le groupe Otpor en Serbie) dont s’inspirent les auteurs pour présenter une nouvelle fable, résolument plus optimiste que celle d’Orwell. Toutefois, les auteurs sont très clairs sur leurs intentions et nous annoncent dès le départ le contenu des futurs quatre tomes : plus optimiste qu’Orwell, certes … mais pas plus naïf. Le système qui est présenté est violent et oppressif, et les auteurs savent le montrer. Les animaux vivent dans la peur et ceux qui luttent pour leur liberté le font au prix de leur revenu, de leur tranquillité et de la sécurité de leur famille. Si on peut espérer une conclusion positive à la fin de cette saga (4 tomes prévus), ce premier tome s’achève tout de même sur une note inquiétante, car la liberté ne s’acquiert qu’au prix de sacrifices et de trahisons terribles.

    Le message reste résolument positif et trouve (comme toujours) des échos dans l’actualité. C’est intelligent, drôle et même si la couverture n’attire pas forcément au premier abord, c’est beau. Que demandez de plus ? ^^ J’ai aimé ce bouquin dès les premières pages, je l’ai fini en l’adorant. J’attends la suite avec impatience.

    L’histoire : « Quelque part dans la France de l’entre-deux guerres, niché au cœur d’une ferme oubliée des hommes, le Château des animaux est dirigé d’un sabot de fer par le président Silvio… Secondé par une milice de chiens, le taureau dictateur exploite les autres animaux, tous contraints à des travaux de peine épuisants pour le bien de la communauté… Miss Bangalore, chatte craintive qui ne cherche qu’à protéger ses deux petits, et César, un lapin gigolo, vont s’allier au sage et mystérieux Azélar, un rat à lunettes pour prôner la résistance à l’injustice, la lutte contre les crocs et les griffes par la désobéissance et le rire… Premier tome d’une série prévue en quatre volumes, Le Château des animaux revisite La Ferme des animaux de George Orwell (1945) et nous invite à une multitude de réflexions parfois très actuelles… »
    résumé du site bedetheque

    Les auteurs : il semble s’agir de la première œuvre du dessinateur Félix Delep. Le scénario est assuré par Xavier Dorison, déjà bien connu des bédéphiles pour les sagas Undertaker, Long John Silver, XIII Mystery et bien d’autres.

    #118890

    Aerolys
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2167

    J’ai terminé il y a quelques jours le manga Dédale de Takamichi.

    Les dessins sont très beaux et ça a l’avantage d’être court (2 tomes). Il y a plein de références aux jeux vidéos et, les deux personnages principaux se complètent bien.

    Je vous mets le résumé ici (parce que moi et les résumés…) :

    Reika et Yôko, deux étudiantes, errent dans un gigantesque bâtiment, véritable dédale sans fin défiant l’imagination. Seul indice : un mystérieux message posé sur une table basse signé Tagami, un célèbre créateur de jeux vidéo, qui semble en savoir long sur cet endroit.
    Quelle est la nature de l’étrange lieu dans lequel elles errent ? Pourquoi Reika et Yôko sont-elles le seul espoir de l’humanité ?

    Une petite histoire sympathique avec de beaux dessins. ^^

    Toutes les plus belles histoires commencent par une brique sur le pied.

    Si Theon ouvre un bar, c'est le Baratheon.

    Spoiler:
    #118896

    Macaria
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 127

    Hunter X Hunter (le « x » ne se prononce pas).

    C’est un classique et l’auteur Togashi partage un gros point commun avec George Martin : la rythme de publication !

    J’ai découvert ce manga via la deuxième adaptation en anime (j’ai vue les deux adaptations ^^) il y a des années, ce n’est que depuis quelque moi que je me suis jeter sur l’œuvre papier 😁.

    Le manga est beaucoup plus sombre (a mon avis) que man version animée.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 7 mois et 2 semaines par  Macaria.
    #118900

    Aerolys
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2167

    Hunter X Hunter (le « x » ne se prononce pas). C’est un classique et l’auteur Togashi partage un gros point commun avec George Martin : la rythme de publication ! J’ai découvert ce manga via la deuxième adaptation en anime (j’ai vue les deux adaptations ^^) il y a des années, ce n’est que depuis quelque moi que je me suis jeter sur l’œuvre papier 😁. Le manga est beaucoup plus sombre (a mon avis) que man version animée.

    Une personne de goût ! J’approuve ta lecture ! Tu ne seras pas déçu de l’arc des kimeras. ^^

    Toutes les plus belles histoires commencent par une brique sur le pied.

    Si Theon ouvre un bar, c'est le Baratheon.

    Spoiler:
    #118907

    Macaria
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 127

    Une personne de goût ! J’approuve ta lecture ! Tu ne seras pas déçu de l’arc des kimeras. ^^

    Je suis dedans en ce moment 😍😍😍 !!!

    #118908

    Aerolys
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2167

    Je suis dedans en ce moment !!!

    Bonne lecture (tu me diras ce que tu en penses. 😉 ) !

    Toutes les plus belles histoires commencent par une brique sur le pied.

    Si Theon ouvre un bar, c'est le Baratheon.

    Spoiler:
    #124566

    Aerolys
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2167

    J’ai reçu pour noël Wonder Woman – La Chute de Tír Na Nóg et c’est très bien ! Vivement la partie 2.

    Wonderman Woman est appelée par Cernunnos, seigneur de la chasse et de la fertilité chez les irlandais, pour venir régler des différends chez les habitants de Tír Na Nóg. Malheureusement, un roi meurt assassiné, la tension monte et Wonder Woman va chercher Btman pour l’aider à tirer l’affaire au clair.

    Voilà pour l’histoire (et, il y aura probablement plusieurs parties…).

    Toutes les plus belles histoires commencent par une brique sur le pied.

    Si Theon ouvre un bar, c'est le Baratheon.

    Spoiler:
    #124568

    Jean Neige
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1718

    Cernunnos, seigneur de la chasse et de la fertilité

    Cernunnos chez les irlandais, c’est bien un truc de comics ça. 😀

    « Edmond Dantès. Nice name. It’d look great in print, you know? Although ‘Le Comte de Monte-Cristo’ would make a better title for a novel. » - Dumas, Fate/strange fake

    #124569

    Thistle
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2430

    Pas vraiment une lecture, car il s’agit d’une BD sans texte.

    J’ai découvert récemment Jim Curious.

    Il s’agit d’une BD jeunesse, sans texte, en noir et blanc et en 3D.
    Deux volumes sont sortis pour le moment : un qui nous fait suivre Jim au fond de l’océan, et l’autre dans la jungle.

    Les dessins sont canons, malgré la drôle de tête de Jim et sa démarche de pingouin dans son scaphandre. Associé à la 3D (2 paires de lunettes fournies par BD), ça nous transporte dans un voyage onirique et un peu loufoque.

    C’est assez vite « lu », 10 à 15 minutes par tome. L’intérêt réside vraiment dans le graphisme et le côté un peu farfelu.
    Moi je suis conquise et j’espère qu’on aura droit à d’autres volumes (JORE dans l’espace !!!). Mais comme il y a eu pas mal de temps entre les 2 volumes, il y a des chances que ce soit pas pour tout de suite ^^

    Spoiler:


    Trop Dark. Trop Piou. #teamcorbeauxerrants

    Spoiler for NOARLAAAK !!!

    #124592

    Papadoc
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 864

    Jim Curious : Il a été offert à mon 2eme fils pour Noël, et c’est vrai que c’est assez beau.

    L’autre cadeau qu’il a eu, ce sont les 2 premiers tomes des « Enfants de la Résistance »

    Résultat de recherche d'images pour "les enfants de la résistance"

    Résultat de recherche d'images pour "les enfants de la résistance"

    Série avec des publicités récemment vues en affichage.

    Mon premier réflexe a été « encore un truc sur la 2e guerre mondiale » (il y a un hilarant passage de Vivès sur ce thème) .

    Mais force est de constater que l’histoire est TRES documentée, et la narration efficace.

    C’est évidemment bien plus jeunesse et bien loin d’avoir la force de la Brigade Chimérique, mais cela vaut le coup.

    Autrement, dans les séries sur lesquelles je suis, outre One Piece auquel j’ai enfin converti mes enfants (maintenant arriver à leur faire lire autre chose), il y a Les Gouttes de Dieu, Mariage

    Résultat de recherche d'images pour "les gouttes de dieu mariage"

    quand on est comme moi amateur de vin et de BD c’est le top. Ceci dit l’histoire est vraiment TRES délayée. Le premier cycle se suffit à lieu même (mais on est frustré de ne pas connaître le vin final et devant le bouchage au super-émeri de Shizuku).

    Dans la série « Gastronomie et Fantasy », « Gloutons et Dragons » est un OVNI que j’apprécie beaucoup. Pas aussi barré que le fut Toriko, mais aussi moins Dragonballesque (avec ses bons et surtout sur la fin ses mauvais côtés).

    Résultat de recherche d'images pour "gloutons et dragons"

    Pitch : une équipe d’aventureirs perd un de ses membres (son soigneur) dans un dongeon. Se lançant à la poursuivre de son cadavre pour pouvoir la ressusciter, mais ayant quasi-épuisé leurs provisions, ils survivent en cuisinant les monstres (en évitant autant que possible les humanoïdes). Les persos sont attachants et le monde assez complexe se dévoile au fur et à mesure avec bonheur. Les dessins, assez classiques, sont très corrects sans « claquer ».

    Et puis, sans que j’ai rattrapé mon retard par rapport à la parution, je me dois de citer « Made in Abyss » à la fois très beau et bien sombre, que j’ai découvert en faisant des recherches suite au sujet « Une énigme, une oeuvre littéraire ».

    Résultat de recherche d'images pour "made in abyss"

    Une fille trouve un garçon-robot venu du fond de l’abysse autour duquel sa ville s’est construite, et dont, si on descend trop profondément, on ne revient pas. Elle y descend avec lui pour retrouver sa mère.

    Je découvre en cherchant des images qu’il y a une adaptation en anime, qui a l’air prometteuse.

    Enfin, je ne peux pas vous quitter sans parler des dernières oeuvres de M. le Chien. J’imagine qu’on peut détester son ton sans concession. Moi j’aime beaucoup. Du n’imp très très drôle.

    Résultat de recherche d'images pour "poussin bleu"

    Résultat de recherche d'images pour "fereus"

    "C'est d'une simplicité absurde, comme la plupart des énigmes quand on en voit la réponse."

    Hodor! [Casting 2019]

    #124633

    Aerolys
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2167

    L’autre cadeau qu’il a eu, ce sont les 2 premiers tomes des « Enfants de la Résistance »

    J’avais lu il y a presque 4 ans L’envolée sauvage qui parle d’enfants juifs pendant l’occupation allemande et dans les camps.

    Toutes les plus belles histoires commencent par une brique sur le pied.

    Si Theon ouvre un bar, c'est le Baratheon.

    Spoiler:
30 sujets de 1 à 30 (sur un total de 51)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.