Vos derniers films

Ce sujet a 281 réponses, 54 participants et a été mis à jour par  R.Graymarch, il y a 6 heures et 2 minutes.

12 sujets de 271 à 282 (sur un total de 282)
  • Auteur
    Messages
  • #94189

    Crys
    • Pas Trouillard
    • Posts : 554

    Vu hier soir le dernier film de kaiju en date, à savoir Godzilla : King of Monsters. Et pour résumer, c’est un genre de saison 8 mais qui emporte ma sympathie. Sur le plan visuel, c’est absolument génial, y a des scènes d’une beauté à couper le souffle. Sur le plan sonore, c’est toujours aussi impressionnant. Sur le plan musique, bon ça compte qu’à moitié, j’aime beaucoup Bear McCreary, mais en plus il a remis dans sa partition des thèmes des vieux films. Comme quoi on peut faire du bon fan service (big up à la reprise de Blue Oyster Cult avec Serj Tankian au générique). Bref, difficile de ne pas être comblé de ce côté là (mon petit cœur a vibré pour Mothra, pourtant c’est juste une grosse mite <3).

    En revanche, là où ça pèche pour moitié, c’est le scénario. Mon Zilla ce que c’était bateau. Pourtant on avait des idées, hein, il faut noter (et vu que je baigne dedans avec ma copine en Gestion-Protection de la Nature, entendre parler de bioacoustique et d’espèces exotiques invasives m’a plutôt fait plaisir). Mais pourrait-on un jour voir un film catastrophe sans se coltiner le cliché de la famille séparée par le deuil qui se recompose dans l’adversité ? Franchement, quand j’ai vu comment ça démarrait sur le plan des humains, en dehors du point de vue du personnage interprété par Watanabe qui était déjà là dans le premier film, j’ai levé les yeux au ciel. Et tous les poncifs du genre y passent (le personnage faussement mort, les inutiles qui meurent en premier). Heureusement il y a le « méchant », que je n’arrive finalement pas à définir comme tel, mais qui gagne forcément des points de charisme car incarné par un Charles Dance un brin taciturne. Plutôt content de voir l’écologie avec ce champion-là, d’autant que le sujet est traité avec plus de subtilité que dans Aquaman qui l’oublie vite fait une fois passé le premier quart d’heure). Du coup j’ai eu du mal à être pour les « gentils » même si j’ai noté qu’on ne lui reprochait jamais de s’attaquer au problème de la Terre ravagé par l’espèce humaine mais plutôt de ne pas laisser le temps aux gens de s’abriter. D’autant qu’on évite la scène moralisatrice de fin « ah on vous a enfin coincé, vous le méchant ! ». Bref, ça relève le niveau (aux côtés des théories de la terre creuse et autres îles englouties, un peu foutraques, mais qui amènent du lore plutôt bienvenu à l’univers).

    Dans l’ensemble je dirais donc que j’ai préféré le premier film de Gareth Edwards, notamment parce que les personnages ne se retrouvaient pas au pied des créatures en y survivant (y a de vraies armures en scénarium dans celui-ci, surtout pour le perso incarné par Eleven de Stranger Things), l’intelligence de son métrage résidant dans le changement de point de vue pour montrer le choc des « Titans » (même quand on avait des soldats anonymes au premier plan), alors qu’ici, il faut impérativement que les protagonistes soient à deux mètres des monstres sans jamais prendre une égratignure, ce qui devient vite agaçant. D’autant que sur la fin, j’aurais bien pris plus de monstres pour moins de ces humains plutôt oubliables. On est, un peu comme dans les dernières saisons de GoT, en face d’un matériau à aborder sur le plan sociologique qui se réduit à des enjeux psychologiques ce qui est un peu dommage, notamment avec quelques effets de twist malvenus.

    Spoiler:
    Genre la scientifique qui se retourne au début du film, c’est une bonne idée, mais j’aurais préféré qu’on la voit parler avec le personnage de Dance qui la fait douter avant de la voir hésiter et se retourner. Là, on a juste un twist assez médiocre qui m’a embourbé le cerveau pour le reste de la séquence alors que je voulais profiter des monstres. C’est assez dommage d’avoir envie de surprendre à tout prix.

    Du bon et du moins bon donc, mais j’avoue qu’entre ça et X-Men mercredi, les « blockbusters ayant ma sympathie » sont de sortie (oui je préfère ça à un énième Avengers & co). La suite au prochain épisode avec Kong en 2020 (entre autres, comme le laisse présager la scène post-générique).

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 semaines et 1 jour par  Crys.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 semaines et 1 jour par  R.Graymarch. Raison: Blue Oyster Cult
    #95306

    Krill
    • Éplucheur avec un Économe
    • Posts : 45

    « Devdas » de Sanjay Leela Bhansali (2003) parce que c’est un des Bollywood à regarder – même quand on n’aime pas les Bollywood, si si ! – les musiques, les danses, le récit, les acteurs, les costumes… sont juste superbes.

    Je sais, je sais, j’suis midinette aussi 😛

     

    THANK YOU !!!

    Ses trois derniers films sont vraiment exceptionnels aussi.

     

    Il y a des gens qui sont allés voir The Dead Don’t Die ?

    Je suis un inconditionnel de Jarmush. C’est un des seuls à surclasser Bhansali dans ma tête d’ailleurs. Et je l’ai trouvé vraiment bien, vraiment très bien en fait. Mais je me suis dit en sortant que quelqu’un qui ne connait pas forcément hyper bien Jarmush doit avoir un immense sentiment de gaspillage de temps :s

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 semaine et 4 jours par  Krill.
    #95325

    Bane
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 362

    Je rejoins à peu près Crys pour Godzilla, le gros défaut a été le scénario un peu mal ficelé sur certains points, mais j’ai mieux aimé celui-ci que le premier (pourtant très bien je confirme). Bon le coup des survivants qui sont à 2 mètres du monstre, oui c’est gros mais dans ce genre de film c’est devenu (trop) la norme.

    "Je suis celui qui restaurera la gloire et la puissance des Sith.
    On m'appelle Bane"- La Règle des Deux

    #95855

    Crys
    • Pas Trouillard
    • Posts : 554

    Je rejoins à peu près Crys pour Godzilla, le gros défaut a été le scénario un peu mal ficelé sur certains points, mais j’ai mieux aimé celui-ci que le premier (pourtant très bien je confirme). Bon le coup des survivants qui sont à 2 mètres du monstre, oui c’est gros mais dans ce genre de film c’est devenu (trop) la norme.

    Ouais en fait c’est pas forcément le fait que les persos se retrouvent à deux mètres des Titans qui me gêne, plus que dans le premier film on l’avait rendu crédible par les aptitudes personnelles/métiers des personnages (militaires, civils directement frappés par les catastrophes, scientifiques en charge, encore qu’il me semblait que Watanabe était surtout là par écrans interposés). Là c’est juste parce que c’est les héros, sinon aucune famille irait se foutre dans la panade comme ça.

    Sinon ben vu le X-Men : Dark Phoenix. Boudiou c’était pas bien. Je le savais que ce serait pas forcément ouf, mais à ce point. Je crois que je rangerai ce film juste avant Origins : Wolverine dans un classement du moins bon au meilleur. Je pensais que ça pouvait pas être pire que le film de Rattner sur le même sujet et en fait si. Celui-ci avait au moins le mérite d’apporter quelques twists intéressants et bénéficiait quand même grandement de la musique de John Powell ainsi que de l’alchimie Jackman/Jannsen (pour ne citer qu’eux). Somme toute, la franchise aurait vraiment dû s’arrêter à Days of the Future Past, et laisser Logan boucler tout seul les 15 ans de carrière de Jackman en Wolverine. Depuis Apocalypse on était sur la pente descendante, mais ça restait de la piste verte, là on passe en noire direct sans préparation.

    L’intrigue est bizarre mais on avait le même problème du précédent film qui teasait notamment trop celui-ci plutôt que de s’occuper de son sujet. M’enfin il restait quelques belles séquences (introduction, prise de contrôle d’Apocalypse, Magneto tout seul, ouais je crois que j’aime les débuts de film en fait). Là bah c’est encéphalogramme plat à peu près tout du long. Le premier tiers ne se débrouille pas trop mal avec son scénario, mais ça va trop vite. Un personnage important meurt mais on n’a même pas le temps de le ressentir qu’on passe déjà à la suite (alors qu’on lui dit adieu après 8 ans de cinéma, c’est dommage). Autant sur Avengers Endgame j’avais trouvé long le pathos final, autant là c’était clairement pas assez. Et à partir de là, ça sent le reshoot en urgence puisque le film a été modifié à grands coups de pompes pour ne pas ressembler à Captain Marvel (ce qui est drôle quand on sait que Phoenix s’appelait Marvel à la base XD) et Captain America : Civil War. Et on sent que c’est moins maîtrisé, que ça devient un peu lambda. C’est pas forcément mauvais, et Hoult, Lawrence, Fassbender et McAvoy conduisent toujours brillamment les séquences, mais face à Jessica Chastaing en minimum syndical et une Jean Grey incarnée par une Sophie Turner dont on a finalement pas grand chose à faire tant son personnage est un ramassis de clichés, bah ça fait pétard mouillé. Ah et ils ont fait appel à Zimmer à la musique (genre y a une intrigue cosmique, faut que ça ressemble à Blade Runner/Inception/Interstellar), ce qui tranche vraiment avec le ton du reste de la franchise (pour avoir revu les 4 derniers dans la semaine précédent la séance, ça fait une vraie différence). Je suis un peu triste de quitter la franchise que je suis depuis mon collège sur cette note là. A titre personnel, le rachat par Disney m’emballe pas des masses, je préférerai qu’on foute la paix aux mutants qui sont déjà restés presque 20 ans au cinéma, mais bon, j’imagine qu’on finira par les voir dans un futur plus ou moins proche dans le MCU. Reste que si les personnages principaux sont recastés, ça va être très dur de passer après ces acteurs assez iconiques dans leurs rôles à mon sens. Bref, je pensais pas pouvoir être déçu mais en fait si, donc je vais aller revoir Logan pour faire des adieux corrects à la saga.

    Ah et ils ont un vrai problème avec Magneto, entre sa fille qui a un don avec les animaux en Pologne dans le précédent et son village alternatif sur une île du Pacifique dans celui-là, on se dit que le gus a raté un virage hippie et une édition de Woodstock quelque part.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 semaine par  Crys.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 semaine par  Crys.
    #95876

    Jon
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 148

    Déçu aussi par Dark Phoenix, mais vraisemblablement, moins que Crys 😀 Je l’ai préféré à Apocalypse personnellement.
    Ses plus gros défauts pour moi sont liés au fait qu’il n’a pas réussi à gérer les difficultés du sujet (Jean), et qu’il tombe dans beaucoup trop de facilités du genre, que je supporte de moins en moins bien (les succès systématiquement sur la dernière seconde du timer, les méchants illimités, les héros secondaires qui malgré de belles démonstrations de leurs pouvoirs ne servent au final à rien, le héros en plein doute qui envoie chier tout le monde sans raison SAUF un inconnu absolu… Léger rattrapage sur le cliché de la mission suicide qui est vaguement justifié scénaristiquement par une conversation Mystique/Charles).
    En ce qui concerne « la mort », personnellement ça m’a mis un gros gros coup quand même, j’ai eu du mal à y croire :'( :'(
    Mais j’ai quand même passé un « pas si mauvais » moment, j’ai bien aimé les scènes de pouvoirs, et je n’ai pas trouvé le temps long (je ne me suis pas ennuyé, ni endormi, ni rien 😀 )

    #95891

    Nymphadora
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2943

    Ah bah tout comme Jonjon pour moi : c’était clairement pas un bon film… mais j’ai pas trouvé le temps long et j’ai pas dormi (contrairement à Apocalypse, et au « dark Jean Gray » d’antan avec Jannsen qui pour moi est le pire XMen ever). Je tiens aussi à souligner que Fassbender en Magneto est toujours aussi bon, dés qu’il apparaît à l’écran le film devient meilleur ^^

    ~~ Always ~~

    #95937

    Crys
    • Pas Trouillard
    • Posts : 554

    Ah mais je me suis pas « ennuyé » non plus (et je n’ai pas levé les yeux au ciel, sauf quand le projecteur a fait du bruit). En même temps si ça avait été le cas en 1h50 ça m’aurait fait vraiment bizarre :s

    (contrairement à Apocalypse, et au « dark Jean Gray » d’antan avec Jannsen qui pour moi est le pire XMen ever).

    Pire que le Origins : Wolverine ?

    En ce qui concerne « la mort », personnellement ça m’a mis un gros gros coup quand même, j’ai eu du mal à y croire :'( :'(

    Pour le coup je suis content d’avoir évité les bande-annonces parce que presque toutes le spoilaient, ça m’a fait une vraie surprise.

    Spoiler:
    Après Jennifer Lawrence avait déjà annoncé qu’Apocalypse serait son dernier donc j’étais surpris de la revoir, même si sa disparition rapide du coup était cohérent avec ses déclarations. En revoyant Apocalypse, je me suis demandé si elle n’y avait pas une meilleure occasion de partir pour le coup, au vu du parcours du personnage qui ne fait que répéter son point de vue de la fin du film précédent au début de celui-là.
    #96083

    Corondar
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 792

    X Men Dark Phenix

    J’avais trouvé Apocalypse moyen mais pas si mauvais que ça (il y avait des idées sympas et quelques belles scènes, mais un gros problème avec l’antagoniste dont le design était bien moche).

    Dark Phenix est moins bon qu’Apocalypse. Les problèmes de production dégoulinent de l’écran. Le scénario est totalement boiteux, on sent que ça a été tripatouillé à la truelle. Le film va trop vite, beaucoup trop vite. On a l’impression qu’il manque des scènes et des transitions. Bilan : il n’y a pas vraiment d’histoire en fait.

    Mais il y a quand même deux ou trois bricoles à sauver : le casting pète toujours autant la classe (Fassbender et MacAvoy sont toujours impeccables et charismatiques), la mise en image des pouvoirs de destruction du phénix est classieuse, et il y a une volonté louable de déconstruire le « mythe » du professeur Xavier. Et puis surtout la franchise continue à se démarquer du MCU : il n’y a pas d’humour à deux balles, l’approche est un poil plus « réaliste » (ça parait plus crédible de voir des humains douter d’eux avec des pouvoirs de super héros je trouve ). Mais ces rares points positifs ne font que renforcer la frustration face à un projet non réalisé. Tout comme Crys, je ne suis pas du tout emballé par le rachat de la franchise par Disney, cette saga (que j’aime d’amour) mérite mieux. Je la laisse partir en paix en revisionnant ses meilleurs moments (X-Men 2, Logan, Le Commencement et Days of future past). Merci aux mutants d’avoir fait vivre le droit à la différence dans un univers moins formaté qu’on ne pouvait le craindre.

    Godzilla

    Du divertissement décérébré qui remplit son office : divertir sans prétention. Les combats sont titanesques . C’est totalement pas crédible et cliché mais on s’en fout ?

    Aladdin

    J’en attendais rien. Bilan : c’est mal de juger un film avant de l’avoir vu à cause d’une bande annonce ratée. J’ai adoré, mais vraiment vraiment beaucoup. C’est beau, c’est coloré, c’est bourré d’énergie. Guy Ritchie s’est emparé du dessin animé pour le faire à sa sauce : une comédie musicale qui lorgne du côté de Bollywood. Les chansons tabassent (aussi bien les classiques que les nouvelles, qui célèbrent le girl power avec un peu plus de finesse qu’Avengers Endgame), le casting s’éclate (Will Smith en génie est très bien, les acteurs qui jouent Aladdin et Jasmine sont choupis et débordent d’une énergie communicative), Ritchie fait du Ritchie (perso j’aime bien).
    Petit bémol : Jaffar. L’acteur est pas mauvais, mais beaucoup trop jeune et agréable à regarder pour le personnage je trouve.

    Parasite

    La dernière palme d’or, réalisée par le (génial) Coréen Bong Joon Ho. On suit une famille d’escrocs qui s’infiltre au sein d’une riche famille coréenne pour vivre de leurs largesses. Mais ils vont tomber sur un os.

    Sous l’apparence d’une chronique familiale se cache une critique au vitriol de la société coréenne. Le film démarre comme une comédie sociale, puis serpente en empruntant de nombreux genres (le drame, l’horreur, le suspense). J’ai beaucoup aimé aussi, ça fait plaisir quand Cannes ne récompense pas un pensum intellectualiste nombriliste.

    Rocketman

    Film sur la vie d’Elton John, réalisé par Dexter Fletcher, qui a réalisé il y a peu Bohemian Rhapsody.

    Comparer les deux films serait vain et à côté de la plaque. Le réalisateur fait un choix radicalement différent : il opte pour une comédie musicale où les morceaux rythment la vie d’Elton. J’ai trouvé ça génial. Je connaissais nettement moins la vie de John que de Mercury, et j’ai trouvé ça très instructif. Le film dégage beaucoup d’énergie et de joie malgré les casseroles du personnage. Taron Egerton est absolument bluffant (et là je compare sans vergogne : il mériterait plus l’oscar que Malek, ne serait ce que parce qu’en plus il chante très bien les morceaux lui même), Richard Madden est beau (même si il joue un enfoiré). Je me suis laissé emporter par l’exubérance du personnage, ses failles et ses musiques. Je recommande.

    #96188

    Nymphadora
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2943

    Les chansons tabassent (aussi bien les classiques que les nouvelles, qui célèbrent le girl power avec un peu plus de finesse qu’Avengers Endgame)

    C’est rigolo à quel point on peut avoir des ressentis différents. pour moi, les nouvelles façon girl power, je les ai trouvé tellement pas subtiles, à côté Avengers c’était du grand art à mes yeux En plus ça allait pas du tout avec le reste des chansons, ça introduisait de la pop autotunée j’ai trouvé ça immonde ^^

    ~~ Always ~~

    #96194

    R.Graymarch
    • Fléau des Autres
    • Posts : 4265

    Des avis totalement différents de Corondar et Nymphadora sur un film ou une série ? Je ne pensais pas lire ça un jour 🙂

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    Venez jouer avec nous à Chanson d'Encre et de Sang https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/ces-presentation-du-jeu/
    DOH. Fondateur de la #TeamLoyalistsForeverUntilNow. Le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #96195

    Nymphadora
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2943

    Des avis totalement différents de Corondar et Nymphadora sur un film ou une série ? Je ne pensais pas lire ça un jour

    Et moi donc ! J’ai pas l’habitude ^^ Heureusement qu’on se rejoint dans les grandes lignes pour Rocketman et XMen ^^

    ~~ Always ~~

    #97513

    R.Graymarch
    • Fléau des Autres
    • Posts : 4265

    Parasite La dernière palme d’or, réalisée par le (génial) Coréen Bong Joon Ho. On suit une famille d’escrocs qui s’infiltre au sein d’une riche famille coréenne pour vivre de leurs largesses. Mais ils vont tomber sur un os. Sous l’apparence d’une chronique familiale se cache une critique au vitriol de la société coréenne. Le film démarre comme une comédie sociale, puis serpente en empruntant de nombreux genres (le drame, l’horreur, le suspense). J’ai beaucoup aimé aussi, ça fait plaisir quand Cannes ne récompense pas un pensum intellectualiste nombriliste.

    +1000. Ruez-vous au ciné

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    Venez jouer avec nous à Chanson d'Encre et de Sang https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/ces-presentation-du-jeu/
    DOH. Fondateur de la #TeamLoyalistsForeverUntilNow. Le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

12 sujets de 271 à 282 (sur un total de 282)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.