Grand Septuaire de Baelor

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

V.O. : the Great Sept of Baelor

Le Grand Septuaire de Baelor est le septuaire principal de Port-Réal et siège central de la Foi dirigée par le Grand Septon. Il fut érigé par Baelor I Targaryen sur la colline de Visenya[1]. Le Grand Septon est le responsable de ce septuaire et y célèbre les mariages et funérailles royaux[2][3]. De nombreux autres septons et septas y servent[4], dont Leurs Saintetés, le Grand Septuaire étant par ailleurs un centre de formation de la Foi[5]. Un office s'y tient tous les matins[6].

Description

L'entrée du Grand Septuaire de Baelor fait face à une grande place au sol recouvert de marbre blanc poli[7] où se dresse une grande statue à l'effigie de Baelor le Bienheureux[8] ainsi qu'une pièce d'eau, l'étang de l'Arc-en-Ciel[9]. L'architecture du Grand Septuaire est caractérisée par sept tours élancées et cristallines[6] entourant un dôme de verre, d'or et de cristal[1]. Les murs du bâtiments sont de marbre blanc[10] et ses lourdes portes massives, de bronze[11]. Chacune des tours est équipée d'une cloche, ces dernières retentissant de concert pour les événements importants comme la nomination d'un nouveau Grand Septon ou la mort d'un dignitaire de la Cour[8][6]. On accède à l'intérieur de l'édifice en passant par la salle aux Lampes[N 1], éclairée par des globes en verre multicolores sertis de plomb, qui mène à la grande salle située sous le dôme. Cette salle possède sept autels dédiés à chacune des faces divines ainsi que sept portes et sept nefs permettant d'accéder aux différentes ailes du bâtiment, chacune correspondant à l'une des faces divines. Les sept nefs se rejoignent toutes au-dessous de la coupole et les dallages sont faits de marbre.

On trouve aussi dans l'édifice :

  • des pièces souterraines qui s'enfoncent sous la colline de Visenya[2][4]. ;
  • un sanctuaire privé du Grand Septon, dont les sept murs sont ornés des sept faces grossièrement sculptées dans la pierre[12] ;
  • des cellules en hauteur (au moins au troisième niveau), de six pieds de côté[N 2], aux fenêtres étroites placées en hauteur et dépourvues de volets[12] ;
  • des cellules plus confortables, deux niveaux en-dessous des premières[12].

Le Grand Septuaire dans la saga

Dans AGOT

Alors que se prépare le tournoi de la Main, une foule abondante arrive à Port-Réal, entraînant des troubles en ville, lesquels sont difficilement contenus par le Guet. Une nuit, une tête d'une femme non identifiée est retrouvée flottant dans l'étang de l'Arc-en-Ciel[9].

Après la mort du roi Robert Baratheon, c'est sur le parvis devant le Grand Septuaire que lord Eddard Stark confesse publiquement sa traîtrise et proclame la légitimité du roi Joffrey, avant d'être exécuté, sur ordre de ce dernier, par ser Ilyn Payne, utilisant pour l'occasion Glace, la propre épée du condamné[8]. La mort d'Eddard Stark provoque également une réaction outrée du Grand Septon qui estime que cette exécution a souillé le sanctuaire.

Dans ACOK

Une cache de feu grégeois datant du règne d'Aerys II Targaryen est découverte dans les sous-sols du Grand Septuaire, provoquant l'inquiétude du Grand Septon qui fait diligenter les pyromants pour assurer un transfert nocturne des pots de feu grégeois[13].

Dans ASOS

Le roi Joffrey Baratheon se marie au Grand Septuaire avec lady Margaery Tyrell afin de s'assurer le soutien de la maison Tyrell. Le mariage est célébré vers le milieu du jour.

Dans AFFC

La dépouille de lord Tywin Lannister est exposée plusieurs jours durant dans le Grand Septuaire. L'odeur de putréfaction rend l'atmosphère suffocante et, lors des cérémonies funéraires, le jeune roi Tommen Baratheon vomit, puis, honteux, s'enfuit[4].

L'esplanade du Grand Septuaire est envahie par les moineaux qui y campent. La statue du roi Baelor le bienheureux est enfouie sous les ossements de membres du clergé assassinés. Les moineaux les considérant comme des martyrs, leurs dépouilles sont devenues des reliques[14]. Le nouveau Grand Septon, récemment élu, y entend les confessions d'Osney Potaunoir et fait arrêter pour infidélité la reine Margaery puis la reine régente Cersei.

Dans ADWD

La reine Margaery est relâchée suite à l'insistance de son père, lord Mace Tyrell, mais les accusations contre elle sont maintenues. La reine Cersei reste emprisonnée dans le Grand Septuaire, où ser Kevan Lannister lui rend visite[12]. Pour quitter sa prison, elle doit accepter de subir une marche d'expiation dans les rues de Port-Réal jusqu'au Donjon Rouge[6].

Voir aussi

Notes et références

Notes

  1. Hall of Lamps en version originale, traduit également par « Salle des Lampes » (cf. A Dance with Dragons, Chapitre 66, Cersei).
  2. La version originale précise "six square foot", traduit par « six pieds carrés », soit 0,55 m², ce qui semble trop petit. La cellule est plus probablement un carré de six pieds (environ 1,8 m.) de côté, soit environ 3,24 m².

Références